AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'était pas vraiment prévu, ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 979
J'ai : 33 ans
Je suis : Pirate sur l'Audacia (canonnière) & Mage de l'Été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Alméïde, Liselotte, Aurore, Victorine
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: C'était pas vraiment prévu, ça   Mar 4 Oct - 23:42


Livre I, Chapitre 6 • La Danse des Trépassés
Freyja de Brunante & Ilse Tonnevent

C'était pas vraiment prévu, ça

Deux fois plus de surprises pour deux fois plus de plaisir



• Date : 25 octobre 1001
• Météo : Brouillard et bruine pour une matinée très fraîche au large d'Outrevent. Le vent souffle et la mer est agitée.
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Après un arrêt ravitaillement à Lorgol, l'Audacia a repris la mer, direction Faërie. Ilse est réveillée par une nausée matinale et elle se fait rejoindre par la jolie Duchesse, détecteur de femmes enceintes sur pattes. Mais évidemment, elle ne tilte pas tout de suite. Pas plus que Freyja qui se joint à elles.
• Recensement :
Code:
• [b]25 octobre 1001[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t1330-c-etait-pas-vraiment-prevu-ca]C'était pas vraiment prévu, ça[/url] - [i]Freyja de Brunante & Ilse Tonnevent[/i]
Après un arrêt ravitaillement à Lorgol, l'Audacia a repris la mer, direction Faërie. Ilse est réveillée par une nausée matinale et elle se fait rejoindre par la jolie Duchesse, détecteur de femmes enceintes sur pattes. Mais évidemment, elle ne tilte pas tout de suite. Pas plus que Freyja qui se joint à elles.


_________________
Oh won't you come with me, where the moon is made of gold. And in the morning sun we'll be sailing. Oh won't you come with me, where the ocean meets the sky. And as the clouds roll by, we'll sing the song of the sea.






Ilse • mediumvioletred
Grim • darkslategrey


Dernière édition par Ilse Tonnevent le Mar 4 Oct - 23:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 979
J'ai : 33 ans
Je suis : Pirate sur l'Audacia (canonnière) & Mage de l'Été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Alméïde, Liselotte, Aurore, Victorine
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Mar 4 Oct - 23:48

Les premiers rayons de soleil percent lentement à travers la brume matinale, lueurs fantomatiques à l'horizon. Le vent est levé, gonfle les voiles et une fine bruine goutte sur le pont, rend les planches humides et l'air plus froid que d'ordinaire. La journée sera froide et la vue ne sera certainement pas très dégagée mais l'Audacia fend les vagues avec toujours cette assurance qui s'étend à l'équipage, le poussant à effectuer ses tâches sans la moindre lueur de doute dans leurs yeux. Bien plus loin, au-delà du brouillard, s'élèvent les falaises d'Outrevent et la vague lueur scintillante d'un phare dans les premiers instants du jour. Leur escale à Lorgol a été brève pour les pirates, le temps de se ravitailler, d'annoncer fièrement être recherchés par toute la marine belliférienne et de boire quelques verres à la Taverne de la Rose. Puis la vivenef pirate a repris la mer et vogue sur les eaux du nord de toute son insolente élégance, reprenant à nouveau la direction de Lorgol pour l'hivernage.

Dans la brume matinale, une silhouette se découpe, montant sur le pont, les traits tendus en une grimace. Soudain éveillée par les supplications d'un estomac malade, elle s'est détachée des bras d'un Eric dormant à poings fermés et a quitté sa cabine précipitamment, prenant juste le temps d'enfiler un manteau pour se parer contre le froid. Ses pieds nus sur le sol humide la portent jusqu'au bastingage sur lequel elle s'appuie, inspirant profondément les effluves salés, fermant les yeux, concentrée afin de ne pas rendre tout le contenu de son estomac par dessus bord. Le navire ballotté par la houle n'aide pas beaucoup son entreprise et, à plusieurs reprises, elle sent la nausée refluer et s'accroche un peu plus sur le bois solide de la vivenef.

« Un problème ? » fait une voix derrière elle, celle d'un camarade finissant son quart, attendant d'être relayé par toute une troupe de pirates fraîchement éveillés et parés pour la journée. Sans se retourner, elle secoue doucement la tête. « Non, ça va, c'est juste... » Et cette fois, elle rend les restes de son repas de la veille dans les eaux agitées. Tu devrais voir le médecin de bord. Grognement. Non, ça passera. Par contre j'irai dire deux mots au maître coq tout à l'heure. Elle ne sait pas ce qu'il a mis dans son plat, mais ce n'est vraiment pas bien passé. Ilse essuie ses lèvres d'un revers de manche et s'assoit ensuite sur le sol, le dos contre le bastingage, respirant tranquillement. Bon sang, elle espère que ça lui passera rapidement.

Sous ses yeux, une silhouette féline d'un blanc immaculé apparaît et trottine jusqu'à elle avant de venir se frotter contre ses jambes. « C'est pas l'moment Duchesse. » Mais le chat semble ignorer totalement ses paroles, se frottant à elle jusqu'à ce qu'elle cède et la gratte doucement derrière les oreilles, engendrant un concert de ronronnements.

_________________
Oh won't you come with me, where the moon is made of gold. And in the morning sun we'll be sailing. Oh won't you come with me, where the ocean meets the sky. And as the clouds roll by, we'll sing the song of the sea.






Ilse • mediumvioletred
Grim • darkslategrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Admin
avatar

Messages : 251
J'ai : 41 ans
Je suis : Pirate ; seconde de l'Audacia

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Mélusine de Séverac • Quitterie Aubenacre • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj • Faustine de la Fugue
Le Pavillon Noir • Admin
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Lun 2 Jan - 18:11

Il est tôt. Elle en mettrait sa main à couper, Freyja : la lumière qui entre par l’étroit hublot est faible, typique des matins de novembre. Son quart a pris fin au mitan de la nuit, elle devrait dormir encore : lovée contre Philippe sur la couchette de bois qui a accueilli tant d’ébats au cours des quinze années écoulées, blottie dans sa chaleur et béate de contentement sous la couverture douillette, elle aurait dû dormir encore plusieurs heures au moins. Qu’est-ce qui l’a réveillée ? Elle tend l’oreille, encore plongée dans les brumes du sommeil, mais elle n’entend rien de particulier : sur le pont tout semble calme, et les légers ronflements de Philippe ne l’éveillent plus depuis bien longtemps, tant elle s’y est accoutumée. Veillant à ne pas le réveiller, elle se dresse sur un coude – et la vague de nausée qui surgit soudainement la renseigne sur les causes de son inconfort.

Rapidement, elle s’assied, s’habille de quelques gestes rendus rapides par l’habitude, glisse ses pieds dans ses bottes et s’emmitoufle dans une cape un peu défraîchie mais fort propice à protéger du froid, avant de grimper quatre à quatre les échelons de l’écoutille du pont pour passer le buste au-dessus du bastingage, prise de hauts-le-cœur frénétiques. Elle n’a apparemment rien dans l’estomac, et lorsque la vague de malaise s’atténue, elle se laisse glisser le long de la paroi, le cœur au bord des lèvres. Un affreux soupçon se glisse dans son esprit – mais non, la Marianne lui a bien dit, en juillet, qu’il y avait peu de chances… Son regard glisse sur les environs, et elle repère une silhouette blonde plus loin, qui jaillit des entrailles du navire pour faire exactement la même chose, et un soupir soulagé lui échappe. Allons, si c’est un problème général, il s’agit sûrement d’une banale intoxication alimentaire, et tout va  bien ! Il suffira de s’en remettre aux bons soins de ladite Marianne, à bord depuis trois jours et qui pourra les aider une fois réveillée.  

Elle se remet debout péniblement, et traverse le navire de bord en bord pour venir s’affaler auprès de « sa » seconde, accueillie par quelques ronronnements de Duchesse qui grimpe sur ses genoux pour venir se frotter le cou contre son épaule. « Oh dis, mémère, c’pas trop l’moment là hein. » Elle la câline quand même, machinalement, parce que Douce Marianne veut qu’on prenne bien soin de ses petits pensionnaires, et elle scrute attentivement sa canonnière qu’elle a déjà vue en bien meilleure forme. « Ben alors, l’Ilse, t’as pas l’air bien guillerette. J’te propose qu’on aille pendre le cuistot par les tripes, qu’est-ce que t’en dis ? »

_________________


© acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 979
J'ai : 33 ans
Je suis : Pirate sur l'Audacia (canonnière) & Mage de l'Été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Alméïde, Liselotte, Aurore, Victorine
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Ven 6 Jan - 0:29

Ca semble aller un peu mieux, juste un peu. Ses yeux se ferment un instant et elle se laisse bercer par le bruit des vagues et par le ronronnement constant de Duchesse. Elle se concentre sur sa respiration, Ilse. Elle inspire les effluves salés du large, frissonne sous le brouillard de novembre et les quelques gouttelettes qui se déposent sur son manteau enfilé à la va-vite. Le navire est si calme, aux petites heures du jour. Le soleil montre à peine le bout de son nez, sa lumière encore timide à travers la brume, les voiles claquant dans le vent. C'est là qu'elle entend quelques pas se rapprocher et un bruissement à ses côtés quand la seconde vient s'affaler à ses côtés. Alors seulement, elle rouvre les yeux, le dos appuyé contre le bastingage.

« Ben alors, l’Ilse, t’as pas l’air bien guillerette. J’te propose qu’on aille pendre le cuistot par les tripes, qu’est-ce que t’en dis ? » Elle rit doucement, la canonnière, encore un peu barbouillée par son lever brutal et inattendu. « Très bonne idée. Si ça m'permet d'pas vider tripes et boyaux par dessus bord. » qu'elle répond, une légère plainte dans la voix et un vague amusement aussi, il faut bien l'avouer. Foutu cuistot. C'est bien le moment de se choper une intoxication alimentaire tiens. Ilse se remet à peine du tournoi, sa main est presque enfin opérationnelle après l'intervention de mages et plusieurs semaines de convalescence, les cauchemars semblent finalement diminuer en intensité et voilà qu'un repas lui retourne l'estomac. Non vraiment, le maître coq va en entendre parler.

« T'es malade toi aussi ? » demande-t-elle en apercevant son teint, un peu plus pâlot que d'ordinaire. C'est bien leur veine. Il n'y a plus qu'à espérer qu'ils soient pas trop nombreux à être touchés, parce que sur un navire pirate, ça ne pardonne pas. Il suffirait d'une attaque alors que la majorité de l'équipage est à quatre pattes en train de vider le contenu de son estomac et ils sont mal barrés, les fiers aventuriers des mers. Ilse pousse un léger soupir, passant la main dans sa chevelure emmêlée. « Dis, tu penses qu'c'est trop tôt pour aller réveiller Douce Marianne ? Qu'elle récupère sa boule de poils au passage, elle me colle d'puis tout à l'heure. » Elle ronchonne un peu la canonnière, mais les ronronnements et les miaulements du félin n'aident pas beaucoup à apaiser la nausée qui reflue par instants. C'est qu'elle ne lâche pas le morceau la Duchesse ! Pourtant, d'habitude elle les aime bien ces félins qui parcourent le navire, mais ce n'est vraiment pas le bon moment.

_________________
Oh won't you come with me, where the moon is made of gold. And in the morning sun we'll be sailing. Oh won't you come with me, where the ocean meets the sky. And as the clouds roll by, we'll sing the song of the sea.






Ilse • mediumvioletred
Grim • darkslategrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Admin
avatar

Messages : 251
J'ai : 41 ans
Je suis : Pirate ; seconde de l'Audacia

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Mélusine de Séverac • Quitterie Aubenacre • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj • Faustine de la Fugue
Le Pavillon Noir • Admin
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Mer 1 Fév - 2:47

L’Ilse a l’air tout aussi mal qu’elle-même, et Freyja en tire un réconfort mitigé. A deux dans la gêne, elles se serreront les coudes, et se serreront tout court dans un coin pour geindre jusqu’à ce que ça aille mieux, oui. A deux, ce sera plus simple de balancer l’énergumène responsable de leur détresse par-dessus bord, en plus – en voilà, un bon plan, et elle hoche vigoureusement la tête lorsque sa camarade consent à lui prêter main-forte. D’un grommellement ronchon, elle confirme son propre malaise, égrenant  quelques considérations bien senties sur le genre de créature avec lequel la mère du cuistot a certainement dû fauter, ajoutant une ou deux précisions anatomiques hautement improbables mais gaiement colorées. « Puis un peu d’exercice, ça nous f’ra du bien. J'me sens fatiguée un brin ces jours-ci. »

Faudra juste lui refiler la boule de poils, à la Douce Marianne, oui, en effet. « C’est vrai qu’elle est gavante en c’moment, elle m’a pas lâchée hier, il a fallu que je ferme la porte d’la cabine, elle voulait absolument grimper ent’mon cap’taine et moi. J’sais pas c’qu’elle a ces jours-ci, on d’vrait sûrement d’mander à la Marianne c’qu’elle en dit. » Allez savoir : la maudite créature miaulante, grattante et griffante souffre peut-être également d’une quelconque sombre maladie qui la rendrait absolument insupportable ? Depuis une petite semaine que ça dure, elle en a assez, Freyja, de devoir enjamber Duchesse tous les trois pas, de la retrouver roulée en boule sur son ventre au réveil, ou en train de hurler à la porte pour qu’on la laisse rentrer. D’habitude elle aime bien l’affection des chats du bord, pourtant, entourée d’amour félin depuis que Marianne a regagné la terre en leur confiant ses petits pensionnaires, mais d’habitude les matous savent filer droit et respecter le besoin de tranquillité des bipèdes qui partagent leur tanière…  

Ayant parfaitement compris que l’on  parlait d’elle, l’infernale bestiole s’étire en poussant un miaulement plein d’affection, promenant sur le museau entre la seconde et la seconde de la seconde, comme indécise, ne sachant trop vers laquelle des deux porter son attention. Elle finit par se décider en se faufilant entre elles, se tassant dans l’espace étroit entre leurs bras, à moitié affalée sur leurs cuisses et visiblement ravie de s’imposer. « Mais c’est pas possible, enfin, mémère, tu vois pas qu’tu gênes un peu, là ? » Miaulement ravi. Suivi d’un miaulement impérieux. L’affreuse empêcheuse de pirater en paix veut visiblement des câlins, et Freyja pousse un soupir résigné avant de s’exécuter. Ca la lasse rapidement, toutefois, et elle finit par se lever d’un mouvement résolu, délogeant la sans-gêne qui manifeste son mécontentement. Tendant la main à son amie, elle l’aide à se relever, et pointe le doigt vers l’écoutille la plus proche. « On va se l’chercher, l’affreux empoisonneur, tu veux, l’Ilse ? »

_________________


© acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 979
J'ai : 33 ans
Je suis : Pirate sur l'Audacia (canonnière) & Mage de l'Été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Alméïde, Liselotte, Aurore, Victorine
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Mar 7 Fév - 13:37

Le langage coloré utilisé pour décrire leur maître coq est tout à fait à son goût, et elle hocherait bien vivement la tête pour confirmer chacune de ses paroles, mais elle a trop peur que ça provoque un nouveau hauts-le-cœur qui l'obligerait à quitter la position à peu près confortable qu'elle a enfin trouvée, contre le bastingage. Le pont est humide et l'air est frais, sa chemise de nuit est déjà mouillée et ses cheveux emmêlés également mais elle n'en a rien à faire. Au moins, ça va un peu mieux.

« Puis un peu d’exercice, ça nous f’ra du bien. J'me sens fatiguée un brin ces jours-ci. » Mh. Sûrement l'un des effets secondaires de cette intoxication alimentaire. À force de vider tripes et boyaux dans la mer, forcément qu'on a plus la force pour assommer le premier venu et c'est bien dommage. Elle manque de vigueur elle aussi, mais la canonnière reste optimiste quant à leurs chances de guérison avec Douce Marianne à leur bord. Elle n'a aucune idée de ce qu'elle met dans ses breuvages et ses potions, mais c'est toujours sacrément efficace. Il n'y a qu'à voir les effets sur les champions lors du tournoi ! Par contre, si elle pouvait tenir ses boules de poil en laisse, ça l'arrangerait. « C’est vrai qu’elle est gavante en c’moment, elle m’a pas lâchée hier, il a fallu que je ferme la porte d’la cabine, elle voulait absolument grimper ent’mon cap’taine et moi. J’sais pas c’qu’elle a ces jours-ci, on d’vrait sûrement d’mander à la Marianne c’qu’elle en dit. » Elle opine du chef, l'Outreventoise, en observant le félin qui se frotte à elles dans un concert de ronronnements. « Ca s'trouve, elle est aussi malade. » qu'elle déclare sans grande conviction. Au contraire, elle a l'air en pleine forme la Duchesse, au point de s'installer confortablement entre elles sans la moindre gêne. « Mais c’est pas possible, enfin, mémère, tu vois pas qu’tu gênes un peu, là ? » Ilse pousse un soupir et ferme un instant les yeux, pour reprendre un peu sa respiration.

Un mouvement à ses côtés lui indique que la seconde s'est relevée. Et quand elle rouvre les yeux, elle lui tend la main dans une invitation claire. « On va se l’chercher, l’affreux empoisonneur, tu veux, l’Ilse ? » Un rictus fend ses lèvres alors qu'elle s'accroche à son bras pour mieux se mettre debout à son tour. « Allons-y. » qu'elle répond avec fermeté. Il est temps qu'il s'explique, ou il risque d'aller retrouver la demeure de Messaïon bien plus vite que prévu. Un miaulement retentit derrière elle, un pelage blanc tourne autour de leurs jambes, se frotte contre les chevilles avec insistance. Mais Ilse n'y fait pas trop attention, car déjà, elle descend dans la cuisine où leur cuistot doit commencer à préparer les rations du matin. Leurs camarades de quart les laissent passer en les regardant avec une mine circonspecte, mais ils s'en retournent bien vite à leur veille, sûrement ravis de pouvoir bientôt aller se coucher.

La canonnière arrive devant la porte qu'elle s'apprête à ouvrir avec poigne, mais c'est l'Été qui se manifeste sans crier gare, la faisant sauter de ses gonds avec tant de soudaineté qu'elle-même se surprend à sursauter. Tant pis, ça se remet facilement. Elle avance d'un pas décidé, alors que le maître coq déboule à toute vitesse, alerté par le bruit. « Par toutes les catins du port, qu'est-ce qui s'passe ici ? » « On a deux mots à t'dire. » qu'elle lui répond avant d'être interrompue par un nouveau miaulement. Elle manque de se prendre les pieds dans le félin qui est réapparu juste devant elle et cette fois, elle gronde la canonnière. « Duchesse, c'est vraiment pas l'moment ! »

_________________
Oh won't you come with me, where the moon is made of gold. And in the morning sun we'll be sailing. Oh won't you come with me, where the ocean meets the sky. And as the clouds roll by, we'll sing the song of the sea.






Ilse • mediumvioletred
Grim • darkslategrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs
avatar

Messages : 846
J'ai : 42 ans
Je suis : Voltigeuse, médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibelin officiellement, mais aussi à l'Audacia !
Mes autres visages:
Les Voltigeurs
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Mar 14 Fév - 1:35

Le grincement du bois et le bruit des vagues est une douce mélodie. Tranquillement, Marianne se laisse bercer par le roulis de la vivenef à l'assaut de l'océan. Elle sait qu'il est encore tôt, alors elle profite et s'attarde dans son lit. Elle s'est réveillée comme si elle était de quart, ses anciennes habitudes du temps où elle était pirate revenant au galop chaque fois qu'elle passe un peu de temps sur l'Audacia. Mais cela fait à peine un mois depuis le Tournoi, elle doit encore ménager son épaule. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir eu un paquet de moussaillons devant sa porte, vu que l'équipage n'a toujours pas trouvé un médecin pour la remplacer.
Elle profite de pouvoir flemmarder encore un peu, puis elle quitte ses quartiers et monte sur le pont, chaudement couverte, pour passer le bonjour à Iode et respirer l'air salé à pleins poumons.
Elle distingue son griffon, là-haut dans le gréement, à travers la brume. Le pauvre n'a pas l'air de beaucoup apprécier la météo, le plumage saturé de gouttes de bruine, produisant une petite averse chaque fois qu'il tente de secouer ses ailes. Marianne compatit par la pensée, lui propose de s'abriter juste sous le nid-de-pie...

*boum*

Boum ?
C'est quoi ce bruit, à la proue du navire ? Elle questionne un pirate qui traverse le pont en rigolant.
« J'crois qu'les secondes ont pas apprécié l'plat d'hier. La Tambouille il va s'en mordre les doigts ! »
Oulah, une intoxication alimentaire ? Si la médecin se retrouve avec de nouveaux patients sur les bras, elle peut bien prêter main forte à ses copines et mettre une rouste au cuistot ; par anticipation.
Elle traverse tout le pont au pas de course pour participer aux festivités en cuisine. Elle entend déjà le maître coq brailler. Et Freyja lui faire une remarque bien cinglante.

Mais ? Que fait la porte dégondée au sol ? Ses deux amies lui tournent le dos, poings sur les hanches, face au pirate à la mine plus patibulaire que d'ordinaire.
« Empoisonneur ? EMPOISONNEUR ? Il était très bon mon poulpe grillé, c'pas ma faute si vous êtes malades ! Bouffez l'chat si vous préférez, mais mettez pas l'feu à ma cuisine, vandales ! »
Toujours aussi râleur, la Tambouille. Mais l'explosion de sa porte et les étincelles dans les mains d'Ilse ont l'air d'avoir entamé sa vaillance. Il protège sa marmite sur le feu en faisant écran avec son corps, menaçant les femmes en pointant une louche vers elles.
« Hey Paul, j'ai entendu dire que j'vais avoir du travail à cause de toi ? Douce Marianne débarque et met les pied dans le plat. Elle salue les deux copines  d'un signe de tête – solidarité féminine, elles ont vraiment l'air palotes - tandis que le cuistot tempête de plus belle.
- Mais c'est fini oui, d'm'accuser comme une bleusaille ?! Deux pirates vaseuses c'est PAS une intoxication ! La prochaine fois, j'cuisine des rats à l'équipage, là vous aurez une bonne raison de TOUS dégueuler tripes et boyaux ! »
La défense du pirate est sûrement sans faille. Parfaitement construite. En fait, la Voltigeuse n'en écoute pas un mot. Elle vient de repérer Duchesse, aux anges, en train de louvoyer entre les chevilles d'Ilse et Freyja, tout en les dévorant des yeux avec des roucoulements d'adoration.
La dernière fois qu'elle a vu la chatte blanche aussi heureuse... non, même pour Léo elle n'était pas aussi heureuse.

C'est on ne peut plus suspect.

Marianne interrompt les deux copines en pleine diatribe.
« Les filles, n'étripez pas le cuistot tout de suite. Elle continue plus bas : On peut sortir deux minutes ? 
Elle les entraîne en dehors des cuisines, Duchesse suivant ses deux nouvelles déesses en fervente admiratrice.
C'est ça ! Snobez moi maintenant ! Z'avez plus rien à redire hein ? Hé ! Vous m'écoutez ? Je... j'vous... j'vous emmerde ! 
La miss pot-de-colle, elle vous traîne dans les pattes comme ça depuis longtemps ? Est-ce que vous avez - à tout hasard - du retard ? »
La médecin n'y va pas par quatre chemins ce matin. Ses questions sont pratiquement rhétoriques. Entre les nausées, Duchesse, son instinct qui la trompe rarement... son regard doit même en dire long sur sa conclusion.


_________________






☸️ J'ai pour moi les vents, les astres et la mer. ☸️
Miouuuu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Admin
avatar

Messages : 251
J'ai : 41 ans
Je suis : Pirate ; seconde de l'Audacia

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Mélusine de Séverac • Quitterie Aubenacre • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj • Faustine de la Fugue
Le Pavillon Noir • Admin
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Mer 15 Fév - 1:24

Elle va la lui faire bouffer, sa louche, s’il continue à la lui brandir sous le nez comme ça. Poings sur les hanches, Freyja toise froidement le cuistot et envisage de lui faire subir la pire correction de sa vie. Le pire, c’est qu’en temps normal elle l’aime bien, le Boubouille ! Il est compétent, amusant quand il râle, tout à fait correct comme pirate, et globalement inventif avec pertinence quand il s’agit d’élaborer le menu du bord. Mais là, vraiment, il a passé les limites, et épuisé la patience qu’elle pouvait avoir ; et comme tout le monde le sait à bord, une Freyja grincheuse est une Freyja dangereuse… Ca vaut aussi pour la canonnière visiblement : elle ne fait pas trop de bruit d’ordinaire, mais la porte qui a sauté de ses gonds en dit long sur l’agacement ressenti. Côte à côte, elle font face à l’impudent – qui n’a absolument pas conscience du guêpier dans lequel il s’est fourré.

« D’jà, tu vas commencer par arrêter d’m’agiter c’machin sous l’nez, ou j’te l’carre si profond qu’tu l’reverras jamais. Ensuite, tu vas baisser d’un ton, parce que si j’veux t’passer par-dessus bord y’a rien qui va m’en empêch - salut, la Marianne. » Ah. Contrordre est donné. Réprimant sa frustration, Freyja suit son amie en tapant rageusement du pied, crispant et décrispant les doigts nerveusement, tant l’envie de cogner est forte. Bien sûr, l’affreuse carpette ambulante choisit ce moment pour se mettre sur son chemin en ronronnant, et la pirate trébuche, se rattrapant au bras de son amie d’enfance de justesse. « Un peu oui, elle m’laisse pas tranquille d’puis trois jours, et je-comment ça, du r’tard ? T’sais bien que je suis plus aussi régulière que quand on avait son âge, hein ! » Du pouce, elle indique Ilse par-dessus son épaule. Elle a très bien compris où les soupçons de la Voltigeuse se portent, et elle n'y souscrit pas. Catégoriquement.

L’expression de la Marianne ne lui plaît pas. Mais absolument pas, du tout, et c’est donc un index vindicatif qu’elle lui pointe sous le nez. « Ah non, hein ! T'y penses même pas ! Je t’interdis ! Tu dis pas ça ! Déconne pas avec ces choses-là ! C’est pas drôle. »


_________________


© acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 979
J'ai : 33 ans
Je suis : Pirate sur l'Audacia (canonnière) & Mage de l'Été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Alméïde, Liselotte, Aurore, Victorine
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Jeu 16 Fév - 14:53

Il n'en faut pas beaucoup pour le ton monte au coeur de la cuisine. La Tambouille et son sale caractère, elle l'y reprendra à l'empoisonner avec sa foutue nourriture. Mais c'est qu'il ne l'entend pas de cette oreille, et il se met à gueuler encore plus alors que la seconde renchérit avec hargne. Qu'il continue donc à leur servir des lagraneries et elle s'en va lui enfoncer la tête dans l'un de ses canons avant de l'envoyer par le fond avec les poissons qu'il aime tant. L'impatience se lit dans les yeux de la canonnière mais c'est le voix posée de Douce Marianne qui l'apaise quelque peu, en même temps qu'elle l'intrigue. Attendre encore un peu avant de l'étriper ? La suivre deux minutes ? Ilse fronce les sourcils mais la suit sans faire d'histoire. La voix de la Tambouille les suit jusqu'à l'extérieur et elle croise les bras en se demandant ce qu'elle peut bien avoir à leur dire.

« La miss pot-de-colle, elle vous traîne dans les pattes comme ça depuis longtemps ? Est-ce que vous avez - à tout hasard - du retard ? » « Un peu oui, elle m’laisse pas tranquille d’puis trois jours, et je-comment ça, du r’tard ? T’sais bien que je suis plus aussi régulière que quand on avait son âge, hein ! » Interdite, la canonnière passe son regard de l'une à l'autre, sans comprendre. « Ouais, elle est collante la Duchesse, tu peux pas la récupérer ? Pas moyen d'bosser tranquille sans l'avoir dans les pattes. » qu'elle répond, un peu hésitante. Mais quel rapport avec du retard ? Du... retard.

« Ah non, hein ! T'y penses même pas ! Je t’interdis ! Tu dis pas ça ! Déconne pas avec ces choses-là ! C’est pas drôle. » La panique dans la voix de la seconde semble décrire tout à fait son état d'esprit alors qu'elle compte mentalement, puis sur ses doigts, afin d'être bien sûre. Oh. Oh... par Maari, c'est une plaisanterie ?!

« Mais... c'pas possible. J'prenais des potions et tout, ça... peut pas hein ? » Oui, ce n'est pas possible. Marianne va sûrement le lui confirmer que ce n'est pas possible. Puis, il est plus logique que ce soit le maître coq qui ait fait n'importe quoi. À force de râler, il a peut-être fini par mettre ses menaces à exécution, c'est tout à fait plausible. Oui, tout à fait... plausible. Ilse sent une vague nauséeuse la submerger à nouveau et elle doit se retenir à la paroi la plus proche pour s'assurer que ses jambes ne la lâcheront pas.

_________________
Oh won't you come with me, where the moon is made of gold. And in the morning sun we'll be sailing. Oh won't you come with me, where the ocean meets the sky. And as the clouds roll by, we'll sing the song of the sea.






Ilse • mediumvioletred
Grim • darkslategrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs
avatar

Messages : 846
J'ai : 42 ans
Je suis : Voltigeuse, médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibelin officiellement, mais aussi à l'Audacia !
Mes autres visages:
Les Voltigeurs
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Mar 30 Mai - 13:14

Freyja voit vite où son amie veut en venir. Très vite. Et de premier abord ça ne semble pas lui plaire. Marianne la laisse protester avec un sourire mi-désolée, mi-amusée. Trois jours que Duchesse les asticote, y’a de quoi leur monter les nerfs en pelote, aux copines. Ilse elle semble encore en train de faire le rapprochement, Marianne verrait presque les semaines défiler dans sa tête.
« Mais... c'pas possible. J'prenais des potions et tout, ça... peut pas hein ? »
Marianne passe la main dans ses cheveux, un peu gênée. « J’ai toujours refilé les meilleures potions à Freyja à l’époque, mais bizarrement y’a eu quelques fois où j’aurais pu les remplacer par de l’eau de mer, ça aurait été pareil. À croire que quelque chose ou quelqu’un les inactive. » Nouveau regard entendu à la seconde : il serait temps d’avoir une conversation avec Rhéa, si le phénomène touche aussi leur canonnière. La Voltigeuse s’approche de cette dernière qui commence à avoir du mal à tenir debout – le choc de la nouvelle ? De ce qu’elle sait, c’est la première fois qu’Ilse tombe enceinte. Elle l’aide doucement à s’asseoir et pousse Duchesse qui proteste derechef. « Hey cocotte, laisse-la un peu respirer. Il ne lui reste qu’une question à poser pour clôturer ses investigations, question qu’elle lance un peu fort en direction des grognements de la cuisine.
- Boubouille ! C’était quoi ton plat d’hier ?
- Du poulpe j’ai dis ! Alors me pr’nez pas pour un jambon, celui qui d’vient malade avec ça mérit’ pas d’êtr’ matelot ! … C’est bon ? Vous f’rez plus exploser mes chaudrons ?
Marianne hoche la tête. Il a raison le Paul, difficile de faire une indigestion sur du poulpe.
- Entre la glue à poils blancs, vos réactions et la réponse de Boubouille, j’ai très peu de doutes… elle est heureuse pour ses amies, même si l’annonce les secouent encore. Félicitations les filles ! »

_________________






☸️ J'ai pour moi les vents, les astres et la mer. ☸️
Miouuuu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Admin
avatar

Messages : 251
J'ai : 41 ans
Je suis : Pirate ; seconde de l'Audacia

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Mélusine de Séverac • Quitterie Aubenacre • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj • Faustine de la Fugue
Le Pavillon Noir • Admin
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Jeu 1 Juin - 18:31

Elle a pris le large.
Elle a fui.
Lâchement.

Abandonnant sur le pont l’Ilse et la Marianne, sans mot dire, blanche comme le cul d’un mort, elle s’est claquemurée dans la cabine qu’elle partage avec Philippe, arpentant de pas fiévreux les lattes de bois du plancher. Elle perçoit l’attention de Rhéa, comme un bourdonnement dans ses oreilles – la figure de proue est sûrement ravie, mais la seconde ne l’est clairement pas. Encore un petit, par Mirta, et Maari, et toutes les catins du Panthéon ! Enceinte à nouveau, pour l’amour de Messaïon. Son regard posé sur Marianne était équivoque – rappelle-toi ta promesse, l’amie – et elle tourne en rond dans ses quartiers, ruminant cette nouvelle qui est loin de la réjouir.

Elle a même abandonné l’Ilse pour qui c’est le premier – ma foi, elle aura tout le temps de la mettre au parfum de la félicité qui l’attend – nausées, lourdeur des jambes, largage par-dessus bord. C’est sûrement le Louis qui l’a fabriqué, ce bébé, d’ailleurs ; la voilà prochainement… grande-tante ? Par tous les dieux, en voilà un coup de vieux inattendu.

Grognonne, elle maugrée deux-trois injures bien senties, et se jette à plat ventre sur le lit, enfouissant le visage dans l’oreiller.
Quand Philippe reviendra de son quart, il faudra qu’ils aient une discussion…

Spoiler:
 

_________________


© acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 979
J'ai : 33 ans
Je suis : Pirate sur l'Audacia (canonnière) & Mage de l'Été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Alméïde, Liselotte, Aurore, Victorine
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: Re: C'était pas vraiment prévu, ça   Ven 2 Juin - 0:09

« J’ai toujours refilé les meilleures potions à Freyja à l’époque, mais bizarrement y’a eu quelques fois où j’aurais pu les remplacer par de l’eau de mer, ça aurait été pareil. À croire que quelque chose ou quelqu’un les inactive. » La réponse est claire, limpide. L'incompréhension se lit dans les yeux de la canonnière qui regarde ses camarades avec circonspection, espérant peut-être qu'il s'agit d'une bonne blague. « Comment ça, les inactive ? » demande-t-elle, un peu étourdie. Serait-elle réellement tombée enceinte malgré ses précautions ? Et la réalité de la nouvelle la rattrape, comme un choc qui la fige sur place. Un bébé. Elle va avoir un bébé. Avec... Eric ? Par la barbe de Messaïon ! Ilse manque de perdre pied mais Marianne l'aide à s'asseoir un instant, chassant le félin immaculé alors qu'elle crie quelque chose en direction du maître coq qu'elle ne comprend pas.

Elle ne comprend pas vraiment ce qu'il se passe ensuite. Elle acquiesce à peine aux félicitations de Douce Marianne, regarde Freyja s'éloigner sans un mot puis, sans trop savoir comment, finit par se relever et retourner à sa cabine. Ca pour une surprise...

Elle a besoin d'un peu de temps, la canonnière, pour encaisser la nouvelle. Alors elle s'isole un moment, quelques heures, sans que l'idée parvienne réellement à prendre forme dans son esprit. Peut-être que ça ira mieux le lendemain, lorsqu'elle aura pris une bonne nuit de sommeil et qu'elle se rendra compte qu'il ne s'agissait que d'un rêve très étrange. Oui voilà, rien qu'un rêve ou un malentendu.
J'en conclus que je dois attendre pour te féliciter, moi aussi ? Ilse grommelle et se roule en boule dans son lit, comme si ça lui permettait de chasser cet oiseau de malheur. La nausée s'est apaisée, mais elle se sent encore barbouillée, confuse. Voilà quelque chose qu'elle n'avait vraiment pas prévu...

_________________
Oh won't you come with me, where the moon is made of gold. And in the morning sun we'll be sailing. Oh won't you come with me, where the ocean meets the sky. And as the clouds roll by, we'll sing the song of the sea.






Ilse • mediumvioletred
Grim • darkslategrey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'était pas vraiment prévu, ça
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'était pas vraiment ce qui était prévu ... [libre]
» Il était une fois... Carrefour!
» Dirty little secrets ϟ Athena & Louise
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Les Terres du Nord :: Au large :: L'Audacia-
Sauter vers: