AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [H] • Colin Morgan • Demi-frère rancunier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse
avatar

Messages : 293
J'ai : 26 ans
Je suis : une Compagne basée en Lagrance, harpiste et mage de l'Automne (subjugation)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Guilde des Compagnes
Mes autres visages: Castiel de Sombreflamme / Louis de Brunante / Octavius le Rouge / Lionel de Rivepierre / Matvei de Hvergelmir
La Noblesse
Message Sujet: [H] • Colin Morgan • Demi-frère rancunier   Jeu 9 Fév - 23:00



deadpool & Aura· présentent

Lazare
Gabelle

Colin Morgan

« La rancune est la ronce du coeur. »

Rancunier, intelligent, travailleur, égoïste, excellent orateur, pédagogue, charmeur, bon acteur, prudent et médisant.



© Lemon Tart
Il refuse de se l'avouer, le Lazare, mais il a un fort goût pour les potins mondains, qu'il cache derrière un soi-disant besoin d'être bien informé, ainsi que son dégoût de la noblesse. Comment avouer qu'il sait bien tout de la vie de ces hauts personnages qu'il méprise tant et qu'il est de ceux qui tendent l'oreille à la moindre rumeur amusante concernant les têtes couronnées ?



© mrnappleby
Âge : 30 ans
Date et lieu de naissance : 3 novembre 971, à Lorgol (Ville Basse).
Statut/profession : Professeur de subjugation à l'Académie, spécialisé en subjugation par le discours.
Allégeance : À Gustave de Faërie, à l'Ordre du Jugement.


Léonie Gabelle était bien jeune, lorsqu'elle troqua ses frusques de marchande contre les habits élégants de Compagne. Une vie difficile contre celle si attirante de ces dames qui génèrent envie et jalousie à travers tout le continent.

Tout le prestige d'une vie de Compagne ne peut cela dit pas acheter la noblesse, ni même la sécurité éternelle, et l'ambitieuse Léonie jeta son dévolu sur le jeune seigneur du Noroît. Encore célibataire et à la tête d'une seigneurie outreventoise ancienne, mais sans prétention, Ioann représentait le meilleur parti à alpaguer sans attirer l'attention. Lors d'une réception à Souffleciel, elle usa de ses pouvoirs de subjugation afin de le contrôler, pendant des semaines, jusqu'à être enceinte. Mis devant le fait accompli, le mariage devenait pratiquement une obligation, surtout sans aucun preuve de ses propres agissements.

Le seigneur du Noroît joua la carte de la ruse et fit miroiter à la dame une potentielle union, uniquement lorsqu'elle ne serait plus enceinte, afin de leur éviter à tous deux le déshonneur. La vérité éclata sous la forme d'un contrat à la Confrérie Noire, qui fit tomber la tête de la belle à peine le bébé né en novembre 971. Le petit Lazare, qu'il ne reconnut jamais comme étant son fils. Avec ces pitoyables catins qui ne font que courir les salons, comment vraiment croire qu'il était le père, de toute façon ?

Le frère de Léonie prit l'orphelin sous son aile et l'éleva comme son fils, lui qui était déjà vieux garçon, dans la Ville Basse de Lorgol. Damien ne lui cacha jamais la tragique histoire de sa naissance, sans pourtant en connaître toutes les ficelles, ni les manigances. Il ne put donc que dire à son neveu que son père biologique ne voulait pas le reconnaître comme son fils, comme son potentiel héritier, et avait fait tuer sa mère pour se débarrasser de cet inconvénient. Un triste récit qui fit naître dans le coeur de Lazare, depuis son enfance, une rancoeur brûlante envers cet homme qui lui avait pris sa mère avant même qu'il ait pu la connaître.

Pour être porteur d'une telle poisse en affaires, son oncle a probablement été maudit d'Erelf lui-même. Doté d'un flair désastreux et incapable de faire des économies, la vie des deux Gabelle va au rythme des achats douteux de Damien, des menaces de radiation de la Guilde des Marchands et des clients toujours trop rares. Lorsqu'à ses 14 ans, sa magie se révèle, Lazare n'hésite pas une seule seconde à se présenter à l'Académie. Enfant de l'Automne, il y entre dans un cursus de subjugation.
À l'Académie, tout un autre monde s'ouvre à lui. Élève doué et passionné, ses professeurs chantent ses louanges sur tous les toits. Poursuivre son cursus vers une spécialisation lui apparaît comme une évidence et lorsqu'il sort de ses études dûment diplômé, à 21 ans, il n'attend rien de moins que les honneurs. Confiant, il passe les concours de Mabon à Souffleciel, espérant y être repéré par un noble afin de travailler à son service.

On l'engage à la Guilde des Marchands, contre toute attente, malgré la tache indélébile sur son nom (merci tonton). Ses talents de subjugateurs deviennent fort utiles, lorsqu'il est temps de convaincre quelques récalcitrants des paiements à effectuer, ou de s'adresser à ces Échevins poussiéreux de Lorgol. Habitué aux affres du commerce et capable de maîtriser le langage des commerçants, comme des plus nantis, il devient un intervenant privilégié dans plusieurs relations commerciales faës. Sa magie y est si subtilement employée que plusieurs oublient même qu'il est subjugateur : fierté avouée, renommée au tournant, nom redoré. Pourtant, Lazare convoite bien d'autres choses, et c'est vers l'Académie qu'il lorgne sans fin.

Il est bien jeune, lorsque le poste de professeur de subjugation devient subitement vacant. Un tragique et tout à fait hasardeux accident, quelques semaines à peine avant la rentrée de septembre 1000, et c'est comme un sauveur que Lazare s'est présenté au conseil chargé d'embaucher un nouvel enseignant en urgence. Jeune, mais excellent. Jeune, mais ferme. Jeune, mais capable de fasciner, de captiver, de toucher les étudiants sous sa coupe. Le poste lui est attribué en toute confiance.

Là-bas, par le biais d'informateurs privilégiés, il retrouve celle que les rumeurs disent bâtarde du seigneur du Noroît : Saga l'Alambic, élève du Savoir. Un mage du Sang confirme qu'ils sont bel et bien issus de la même lignée. Demi-frère et demi-soeur, tous deux nés du tenant du Noroît, ils apprennent à se connaître et à s'unir dans ce rejet, dans cette vie qui aurait ou, dû, être la leur. Elle est la première qu'il fait entrer dans l'Ordre du Jugement, qu'il a lui-même rejoint il y a des années. Il croit fermement que ces deux puissances sont vouées à s'incorporer, que les forts assimileront les faibles afin de devenir encore plus forts, et il ne craint pas de tout faire pour que cela arrive.



Saga l'AlambicAlexandra Daddario
Les rumeurs venant d'Outrevent, celles clamant que son père aurait une bâtarde ont rapidement atteint les oreilles de Lazare, par le biais des informations de l'Ordre du Jugement. Il a fouillé, fouiné jusqu'à retrouver la trace de sa peut-être demi-soeur, et lorsqu'il est entré comme professeur à l'Académie, il l'a cherché. Saga Trèflemiel, devenue l'Alambic. Les révélations d'un mage du Sang quant à leur lignage a été la cerise sur le gâteau et depuis, l'homme s'est pris d'une grande affection pour sa petite soeur. Ils ont eu les mêmes stigmates, la même haine, et dans cet esprit juvénile, il a trouvé une parfaite alliée. Même bien plus : une soeur, une vraie, une famille qui sait le comprendre et a épousé les mêmes idéaux.
Maelenn du Noroît & Faustine de la FugueRebecca Ferguson & Mélanie Maudran, icon par Lemon Tart
Il a longtemps haït ses demi-soeurs, jusqu'à un point irrationnel. Sur leur dos, il a souhaité les pires malheurs et sur leurs vies, les pires misères. Comme il a jubilé, quand il a su que Maidhenn avait été chassée du domaine ! Et comme il a savouré l'ironie, lorsque Maelenn est devenue Compagne ! Depuis, pourtant, Lazare a mûri et comprend bien que ce n'est pas la faute des deux filles du Noroît, que son destin, et les leurs n'ont pas été plus heureux, après tout. Peut-être même partagent-ils bien plus qu'il ne le pense, tous les trois...
Pénélope de BellancreSophia Myles
Elle l'intrigue, la si noble dame de l'Archipel, accompagnée de ce Familier tapageur qui laisse deviner une personnalité surprenante, sous ces airs sages et dignes. Sa supérieure a une grande renommée et loin de son idée de ces nobles précieux, Pénélope a durement travaillé afin de se hisser à son poste d'Enchanteresse. Envers elle, Lazare entretient donc un respect calculateur. Il n'aimerait pas qu'elle vienne à avoir vent de ses petites affaires, au sein de l'Académie, et il redouble donc de prudence dans ses alentours.


Pistes d'évolution

Monter en grade dans l'Ordre du Jugement ; convoiter un poste plus ambitieux à l'Académie ; rencontrer ses demi-soeurs ; punir son géniteur ; subjuguer d'importantes personnalités ; etc.



_________________
Dialogues de Maelenn en darkorange ◊ Dialogues de Gavriel en rosybrown



Dernière édition par Maelenn du Noroît le Ven 2 Juin - 2:42, édité 40 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 293
J'ai : 26 ans
Je suis : une Compagne basée en Lagrance, harpiste et mage de l'Automne (subjugation)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Guilde des Compagnes
Mes autres visages: Castiel de Sombreflamme / Louis de Brunante / Octavius le Rouge / Lionel de Rivepierre / Matvei de Hvergelmir
La Noblesse
Message Sujet: Re: [H] • Colin Morgan • Demi-frère rancunier   Jeu 9 Fév - 23:00


Les Chroniques d'Arven

Mes exigences et mes attentes

Allez, viens sur mon griffon, j'ai des bonbons !


Coucou ! Un grand merci pour avoir lu ce scénario ! Avant toute inscription, merci de lire les quelques lignes suivantes :coeur:

• Le pseudo est semi négociable, mais l'âge pas du tout (faut jouer serré, avec la famille) ; le nom de famille peut être changé, pour quelque chose d'également relié au monde marchand (la gabelle est une ancienne taxe, et je trouvais bien intéressant de relier tout ça :hihi: Puis, petite information comme ça, les Gabelle sont Cibellans, mais toujours issus de la roture). L'avatar est négociable, pour un brun au yeux clairs au début de la trentaine, fin de la vingtaine. Colin Morgan a une bouille adorable, qui tranche bien avec le côté moins sympathique de Lazare  :keu: , et il partage avec ses soeurs sa chevelure sombre et ses yeux pâles.

• Les points cités de l'histoire ne peuvent être modifiés, mais il est aisé de combler les trous volontairement laissés afin d'étoffer sa vie. Le caractère est succinct et donc tout à fait susceptible d'être étoffé. Lazare a beaucoup grandi dans la rancune, dans la privation, et il a toujours souhaité s'élever et prendre revanche sur cette vie qui a bien mal débuté pour lui. Ça n'en fait pourtant pas un être totalement indigeste : seulement, il a un ensemble de desseins secrets bien à lui.

• Les liens ont tous été établis avec le consentement et l'accord des joueuses, qui sont faites en sucre :coeur: Il fera aussi grand plaisir à tous les autres d'accueillir Lazare sur le forum ; il pourra se lier avec d'anciens, ou actuels, étudiants de l'Académie, des professeurs, panoplie de Lorgois de toutes strates sociales (Maelys et Mélodie, par exemple, feront de bonnes compagnes de jeunes jeux :hihi: ), des mages... plein de gens !

• J'aime les gens qui font avancer l'action, qui aiment les plans foireux, la rigolade et s'amuser ! J'ai un rythme plutôt soutenu, en terme de RP (je suis un peu hystérique du RP sur les bords, je l'avoue), mais répondez quand vous pouvez et ce sera bien suffisant pour moi :sisi: Tant que ça avance, ça me va !

• Si vous voulez en savoir plus sur Maelenn, je vous invite à lire ma fiche de présentation, mon évolution, ainsi que mes liens, et pareil pour Faustine, dont vous retrouvez la présentation ici ; si vous avez des questions, envoyez-moi un MP !

Merci encore de votre lecture, je vous promets bien de la rigolade avec tout le monde et avec moi, au plaisir de se croiser en Arven  :bond:



_________________
Dialogues de Maelenn en darkorange ◊ Dialogues de Gavriel en rosybrown



Dernière édition par Maelenn du Noroît le Ven 2 Juin - 2:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[H] • Colin Morgan • Demi-frère rancunier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cobain A. Micheals ► Colin Morgan
» Colin Morgan #001 avatars 200*320 pixels
» Colin Morgan ♦ "Un petit tour de magie ?"
» (M/PRIS) COLIN MORGAN
» (M/FAMILY) COLIN MORGAN + brother, tell me what we're fighting for

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Avis de recherche :: Scénarii des membres-
Sauter vers: