AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [H] • Daniel Radcliffe • Cousin et associé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Cour des Miracles • Modo
avatar

Messages : 314
J'ai : 29 ans
Je suis : Couturière au service de Catarine d'Ibélène, Espionne à la Cour des Miracles (infiltration)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles, Castiel de Sombreflamme, Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Aurore, Victorine
La Cour des Miracles • Modo
Message Sujet: [H] • Daniel Radcliffe • Cousin et associé   Ven 17 Fév - 16:34



Lemon Tart présente

Théodore
Passefil

Daniel Radcliffe

« Une apparence, cela se conquiert, et cela devient votre vérité »

charmeur - autonome - indiscret - colérique - médisant - soigneux - tenace - inventif - retors - nonchalant - tolérant - jaloux - fier - rusé - audacieux - coquet



© Lux Aeterna
Théodore est toujours un peu à la recherche de l'inspiration, et quoi de mieux pour la trouver que quelques herbes de son duché ? Il en a toujours un peu sur lui, pour améliorer le contenu de sa pipe, et il en fume à chaque fois qu'il travaille sur un nouveau vêtement.



© hpspace
Âge : 28 ans
Date et lieu de naissance : 11.02.974, à Vivessence (Sombreciel)
Statut/profession : Tailleur, gérant de l'Aiguille d'Or à Lorgol ; Espion à la Cour des Miracles (négociations)
Allégeance : La Cour des Miracles ; Castiel, duc de Sombreciel


La famille Passefil est grande, étendue sur tout le continent depuis des générations. D'origine cielsombroise, elle est pourtant le fruit d'un grand brassage culturel et il semblerait que chaque branche ait un peu de sang de tous les duchés d'Arven. Théodore est le plus jeune d'une fratrie de trois enfants, chacun né d'un père différent dans une famille aimante et tolérante. Son père est mort alors qu'il n'avait qu'une dizaine d'années, mais il a toujours été bien entouré, couvé par son frère et sa soeur. Sa mère, dentellière prisée, lui a transmis ce savoir qu'il apprécie tout particulièrement. Mais c'est au contact de sa cousine que sa véritable ambition s'est éveillée.
Au coeur des réunions de famille, entouré d'une horde d'enfants de tous les âges, il est difficile de se faire remarquer. Sa cousine Liselotte l'avait bien compris elle aussi et ils échangeaient de grandes idées sur leurs rêves d'avenir. Il avait dix ans quand son grand frère est parti à l'Académie et il l'a suivi, recueilli sur place, au coeur de la Ville Basse, par un lointain grand oncle tisserand qui lui apprend son métier ; Théodore en profite pour parfaire son art de son côté, cherchant sans cesse l'innovation dans ses créations.
Quelques années plus tard, l'année de ses quatorze ans, il retrouve avec joie sa charmante cousine qui vient également s'établir à Lorgol pour quelques temps et c'est ensemble qu'ils passent les épreuves de la Cour des Miracles au cours des mois qui suivent ; beau parleur, il se tourne vers l'espionnage et plus particulièrement la négociation. Un peu roublard, il devient très doué à ce petit jeu puis, son apprentissage terminé, il se rend à Euphoria où il devient tailleur à son compte à seulement vingt ans, profitant d'une notoriété montante pour attirer une clientèle à laquelle il soutirera toutes les informations dont il a besoin.
Au début de l'année 1002, il revient à Lorgol pour s'occuper de la seconde boutique de Liselotte, ravi de retrouver l'endroit où il s'est formé. Le boutique se trouve dans la Ville Basse, elle vise donc une clientèle plus modeste que sa jumelle d'Ibelin, mais les créations n'y sont pas de moins bonne qualité pour autant. À l'arrière boutique, les deux cousins travaillent sur quelques prototypes intéressants afin de réaliser des vêtements qui peuvent convenir aux Voleurs, leurs camarades de la Cour des Miracles, à la fois beaux, agréables et pratiques. Régulièrement, ils s'échangent lettres et croquis à ce sujet pour mieux exploiter ce nouveau filon. De plus, avec la vague de réfugiés venus d'un peu partout, Théodore a largement de quoi s'occuper.



Liselotte PassefilJenna Louise Coleman
Liselotte et Théodore, c'était un peu les enfants terribles de la famille. Là où elle se faisait ambitieuse, parfois même capricieuse, il était colérique et bien trop sensible. Les mêmes rêves dans les yeux, ils auraient pu y voir une rivalité certaine, mais ils ont au contraire trouvé un allié l'un dans l'autre, formant un duo qui se complète depuis lors. Leurs chemins ont très longtemps été liés, dans la couture comme à la Cour des Miracles, mais ils ont pris des routes différentes à la fin de leur apprentissage, lui envoyé à Euphoria et elle affectée à Ibelin. Ca ne les a pas empêchés d'être restés en contact durant toutes ces années, ravis de se revoir lors des visites à Vivessence ou des Assemblées des Miracles. Au début de l'année 1002, Liselotte a ouvert une nouvelle boutique dans la Ville Basse, jumelle de celle qu'elle possède à Ibelin et elle a immédiatement pensé à Théodore pour en être le gérant. Il est l'un des rares à qui elle puisse faire confiance, à la fois pour honorer ses créations et pour tenir les comptes. Bien entendu, il a sauté sur l'occasion, y voyant une opportunité de faire de nouveaux profits et d'user de ses talents dans l'environnement qui l'a façonné.
Mélodie DouxveloursAstrid Bergès Frisbey
Ils étaient jeunes, peut-être encore un peu naïfs, deux personnes sortant de l'enfance et épris de découverte. Mélodie était dans une passe difficile et c'est dans les bras de Théodore qu'elle a trouvé du réconfort, alors qu'ils se donnaient l'un à l'autre. Une première fois pour tous les deux, mais qui n'a jamais eu de suite alors qu'ils se voyaient régulièrement sur les pavés de la Cour des Miracles et que le jeune Cielsombrois courait d'autres jupons. Il arrive encore à la Lorgoise de se moquer gentiment de lui et de leur première expérience désastreuse et, par fierté, il souhaiterait lui montrer qu'il s'est largement rattrapé depuis. Quelle n'est pas leur surprise à tous les deux lorsque Liselotte les met en contact pour cette histoire de prototypes ? Mélodie est l'initiatrice de l'idée et la couturière lui a promis des vêtements gratuits, pour peu qu'elle teste chacun d'entre eux pour elle. Un marché qui convient parfaitement aux deux femmes et pour lequel Théodore a un avis mitigé. Doit-il vraiment continuer à supporter les railleries de sa camarade de la Cour ? D'un autre côté, il n'est pas mécontent de la détailler sous toutes les coutures lorsqu'elle teste ses créations.
Maximilien de SéveracRobert Downey Jr
Un nouveau tailleur à Euphoria, cela n’est pas inhabituel, et Maximilien aurait pu ne pas s’y intéresser s’il n’avait appris, de source sûre, que le garçon était également un espion de la Cour des Miracles. Le premier conseiller et Théodore n’ont pas tardé à trouver un terrain d’entente : en échange d’informations de première main, le comte s’est engagé à faire la promotion des talents de couturier du jeune homme, contribuant ainsi à la renommée de sa boutique à Euphoria. Chaque nouveau client contribuant également à l’obtention de nouvelles informations, ce qui n’est guère négligeable.
Cette relation fructueuse dure depuis quelques années déjà, et Maximilien apprécie autant les créations de Théodore que son talent de beau parleur, et la qualité de ses informations. Malgré le départ du jeune homme à Lorgol, il reste un informateur privilégié du comte, qui n’a pas l’intention de le délaisser aussi facilement : Théodore lui est redevable pour son excellente réputation à Euphoria, et Maximilien le paye grassement pour tous les secrets qu’il lui fournit.
Astrée AubétoileRosie Tupper
Astrée est entrée un jour par erreur dans cette boutique, qui avait l'air fort jolie, de l'extérieur, et de ne pas présenter des produits décadents comme ceux qu'elle y trouva. Erreur, grossière erreur ! Non seulement, elle fut choquée, elle est presque certaine que ses yeux l'ont brûlée, mais en plus, elle a été contrainte d'acheter une robe, beaucoup trop chère pour ses maigres moyens. Il s'en est bien amusé, Théodore, de la voir si effarouchée - mais ses frusques outreventoises... quelle horreur ! Il l'a embobinée pour qu'elle achète la robe, lui a fait un peu de charme, même, oui, mais il ne sait pas qu'elle lui a coûté si cher, cependant - financièrement, mais aussi parce qu'elle porte atteinte à sa droiture, à son honneur. Elle voudrait la revendre, mais a bien trop peur d'être surprise avec une tenue aussi scandaleuse. Lui, de son côté, se dit qu'il fera en sorte qu'elle en reprenne une, s'ils se revoient. Quitte à monnayer avec autre chose que des fleurons.
Astarté des SablesNoémie Lenoir
Il n’y avait qu’une Cielsombroise pour imposer une idée aussi surréaliste. Une cliente difficile mais richissime s’est imposée à Théodore, un bon jour, avec, dans sa bourse, autant de fleurons que de caprices. Ce qu’elle souhaitait, outre la perfection et le gage d’un travail incroyable, c’était une création inspirée des ornements extravagants signés Astarté des Sables. Le petit souci était que la belle joaillière ne sortait que bien peu de son duché natal, et que son duché natal n’affectionnait pas particulièrement les Cielsombrois ! Suite à une correspondance laborieuse pour amadouer Astarté, puis à des rencontres de plus en plus régulières, ils ont néanmoins réussi l’improbable et se sont mérités une pluie d’éloges et une cascade d’or. Suite à ce pari, les deux créateurs se lancent de temps à autres le défi de fabriquer des pièces jumelles uniques. Il n’est pas rare qu’ils se réfèrent l’un l’autre, en dépit de l'animosité dans laquelle pataugent Sombreciel et Erebor.


_________________


On joue parce qu' on aime la vérité et parce qu' on la déteste. On joue parce qu' on deviendrait fou si on ne jouait pas. Jouer ! Est-ce que je sais, moi, quand je joue ? Est-ce qu' il y a un moment où je cesse de jouer ?





dialogues • mediumvioletred


Dernière édition par Liselotte Passefil le Jeu 13 Juil - 0:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles • Modo
avatar

Messages : 314
J'ai : 29 ans
Je suis : Couturière au service de Catarine d'Ibélène, Espionne à la Cour des Miracles (infiltration)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles, Castiel de Sombreflamme, Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Aurore, Victorine
La Cour des Miracles • Modo
Message Sujet: Re: [H] • Daniel Radcliffe • Cousin et associé   Ven 17 Fév - 16:34


Les Chroniques d'Arven

Mes exigences et mes attentes

Allez, viens sur mon griffon, j'ai des bonbons !


Bonjour bonjour :eheh:

Merci d'avoir lu mon petit scénario d'amour, j'espère que tu as pris plaisir à le découvrir autant que j'en ai pris à l'imaginer et le rédiger :siwi:


• L'avatar est totalement négociable. Il faut néanmoins un homme brun, à la peau plutôt pâle (Sombreciel :sisi:) et dans la même tranche d'âge. Pour le reste, n'hésitez pas à proposer si vous avez une autre idée !

• L'histoire est à étoffer selon vos envies ! Les points cités et la chronologie indiquée sont incontournables, mais le reste est à développer comme vous le sentez :oui:

• Les liens sont à discuter avec les personnes concernées, qui sont adorables et qui seront sûrement ouvertes à de nouvelles idées et possibilités :cute:

• Le rythme n'a pas besoin d'être très soutenu. Je suis généralement très présente, mais tant que le RP avance et fait évoluer les choses, je ne suis pas chiante :geu: Pareil pour le nombre de mots. Moi-même, je fais des RP qui varient entre 300 et 1000 mots, donc pas de pression à ce niveau-là, je m'adapte. Puis, mieux vaut parfois de petits RP dynamiques qui font avancer l'intrigue :haww:

• L'évolution du personnage est entre vos mains. Théodore a plein de pistes ; il peut s'élever dans la Cour des Miracles, dans son métier, il peut rencontrer l'amour (ou plusieurs, l'avantage d'être Cielsombrois :arrow:), se joindre à l'Ordre du Jugement ou soutenir la Rose Écarlate. Bref, les possibilités sont multiples et ce sera à vous d'en décider !


J'espère que vous serez conquis par mon adorable cousin et que vous nous rejoindrez bientôt  :piou:

Pour toute question, cette section vous attend :slip:



_________________


On joue parce qu' on aime la vérité et parce qu' on la déteste. On joue parce qu' on deviendrait fou si on ne jouait pas. Jouer ! Est-ce que je sais, moi, quand je joue ? Est-ce qu' il y a un moment où je cesse de jouer ?





dialogues • mediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[H] • Daniel Radcliffe • Cousin et associé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elèves de Gryffondor [Libres 03/05]
» Le calendrier des rps
» Quel personnage est le plus mal interprété ?
» (M) Daniel Radcliffe - Frank Londubat
» Like a flower [Daniel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Avis de recherche :: Scénarii des membres-
Sauter vers: