AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Merle Consent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 174
J'ai : 47 ans
Je suis : Voleur - Maître du Charme au sein de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Au Fils de l'Ombre
Mes autres visages: /
La Cour des Miracles
Message Sujet: Merle Consent   Mer 29 Mar - 20:36



[Shereen] présente

Merle
Consent

Joseph Fiennes

« Give those you love wings to fly, roots to return and a reason to stay. »

Protecteur - Fanatique - Fidèle - Susceptible - Adroit - Baratineur - Dévoué - Excessif - Souriant - Séducteur  - Charismatique - Maniaque



© Shereen
Ne dit-on pas que les enfants sont l'avenir ? Si tel est le cas, comment peut-on les laisser ainsi, sans personne sur qui compter, sans soutien et sans espoir ? Ce n'est pas bien. Ce n'est pas juste. Ce n'est pas moral. Alors lui, il est là. Lui, il les aime et les protège. Quoiqu'il en coûte.



© Shereen
Âge : 47 ans
Date et lieu de naissance :  20 mai 955, sur les routes d’Ansemer
Statut/profession : Voleur, maître du Charme
Allégeance :Au Fils des Ombres
Dieux tutélaires :Isil et Trelor
Groupe principal : Les pourparlers
Groupes secondaires :Peuple  / Cour des Miracles




Je pourrais parler du sable, qui s'introduit dans chaque interstice non protégé et qui vous brûle la gorge et les yeux, et des oasis luxurieux d'Erebor. Ou bien encore me souvenir des plages et des falaises, avec le bruit des vagues s'écrasant contre elles, du parfum des embruns qui flottent partout en Ansemer. J'ai encore l'odeur des fruits et et des fleurs de Lagrance qui me vient quand je ferme les yeux. Et la neige qui vous aveugle et le froid qui vous saisit au plus profond des terres de Valkyrion. Pourtant...

Pourtant, je me retrouve les yeux écarquillés, à sans cesse tourner sur moi-même, comme si de nouveaux détails, de nouvelles découvertes pouvaient apparaître comme par magie à chaque seconde qui passe dans cette cité aux mille ruelles. Et c'est sans doute possible ici. Les musiciens y jouent sans cesse, avec autant de virtuosité que les aigrefins soulagent des bourses les passants inconscients, et partout des enfants. Certains devant avoir une dizaine d'années comme moi, d'autres plus jeunes, bien trop jeunes pour courir ainsi dans ces ruelles, comme s'ils étaient seuls dans cette immense cité.
Je presse le pas, courant presque pour rejoindre maman et la caravane, souriant de plus belle en la voyant se tourner vers moi et me tendre les bras. Elle m'entraîne avec elle et nous rejoignons les quelques danseurs situés au milieu des troubadours.

C'est ainsi que tout devrait tout le temps se passer, entre rires et amour, entre protection et amusement. Mais je sais que je suis un privilégié. J'ai beau ne pas avoir ce que la plupart appellent une maison, j'ai beau être sans cesse sur les routes, j'ai plus de chance que la majorité de ses va-nu-pieds et autres mendiants abandonnés. Je suis entouré et protégé. J'ai une famille.

******

Je lui vante les beautés de l'architecture de Lagrance, lui murmure quelques mots sur les parfums et les fleurs qui ne rivalisent guère avec sa douceur et sa beauté, je ne fais qu'effleurer du bout des doigts son cou dans un geste audacieux. Et je la vois rougir et lancer des regards autour de nous alors même que j'arriverais presque à lire en elle comme dans un livre ouvert. Bien évidemment, je lui parle de mon travail, des connaissances que j'ai accumulé au travers mes voyages, de la difficulté de se faire une place et un nom dans cette ville alors que l'on ne connait personne, et que l'on est personne. Et j'ai un sourire en coin en croisant son regard. Elle a l'air tellement innocente que c'en serait presque un crime je l'avoue. Mais elle ne l'est point tant que cela, pas de cette façon, pas alors qu'elle me regarde avec ses yeux-là. Malgré tout, je me sentirais presque coupable de lui mentir ainsi, de lui vendre ainsi mon désir de me faire une place en tant qu'architecte, rêve impossible à atteindre pour le pauvre être que je suis.
Mais pas pour elle. Elle est riche, elle a les moyens. Rien que ses boucles d'oreilles doivent valoir une petite fortune. Pourtant, j'espère plus que de simplement pouvoir les lui retirer. Ne suis-je pas en train de parvenir à la convaincre d'investir en ce fabuleux jeune homme au destin éblouissant pour peu qu'on lui laisse sa chance ? Oui, je l'ai dit, je me sentirais presque coupable. Presque.
Je souris et attrape une mèche de cheveux avec laquelle je commence à jouer. Et c'est elle qui me propose de l'accompagner chez elle, pour parler affaires, c'est elle qui la première va voler mes lèvres ce soir-là.

J'effleure son dos avec douceur, avant de l'embrasser sur l'épaule quand elle bouge, sans se réveiller. Je me rhabille et fais le tour de la pièce, récupérant la somme qu'elle a voulu me confier. Et ces si jolies boucles d'oreilles assorties au collier déjà dans ma poche. Oh, elle va me détester, mais je doute qu'elle se souvienne véritablement de moi. Et puis, que pourrait-elle faire ? Ne m'a-t-elle pas invité chez elle en m'offrant une confortable somme d'argent ? Peu importe, je serais déjà loin quand elle se réveillera.

Je sors et je m'arrête quelques mètres plus loin, alors que je le vois. Lui, je le connais, de loin, de nom, de renommée. Maître voleur de ce qu'on dit. Il me fait signe d'approcher, nonchalamment appuyé contre un muret, avant de se redresser quand je fais mine d'hésiter. Je soupire, et m'approche de lui avec un sourire innocent, les mains enfoncés dans les poches. S'il pense pouvoir me voler mon propre butin, tout maître qu'il soit, il se trompe lourdement. Mais non. Il me jauge et finit par rire alors qu'il m'enjoint à lui raconter, avant de s'en retourner à la Cour, s'assurant que je reste sagement dans son sillage, murmurant quelques paroles que je ne comprends que plus tard. Moi, apprenti ?
Les épreuves du Solstice avaient eu lieu quelques jours plus tôt, et me jouer d'eux a été aussi facile que de séduire la demoiselle, ou presque... Et à priori, cela lui avait suffisamment plu pour qu'il songe à moi en tant qu'apprenti.

******

Je lève l'index pour attirer leur attention, avant de faire un geste de la main. Je retiens un sourire alors que je vois presque tous les regard suivre le mouvement. Quelques-uns regardent ailleurs, encore trop jeunes et inattentifs pour s'y intéresser vraiment, et d'autres, peu nombreux, me regardent moi et essaient de voir. De comprendre. Ceux-la, je les cale dans un coin de mon esprit pour plus tard, car ils ne sont pas nombreux ceux qui, tout enfants qu'ils soient, ont déjà le réflexe de prêter attention à tout l'ensemble, ceux qui savent que bien souvent la gestuelle large et les intonations cachent davantage que ce que l'on veut montrer. Bien évidemment, en l'occurrence, c'est la simple envie de leur montrer un tour de magie qui me place face à eux.

Ils n'ont pas grand chose et la plupart ne connaissent rien d'autres que les ruelles et les caches de la Cour. La plupart savent comment couper le cordon d'une bourse, mais ils sont aussi encore trop petits pour être vraiment doués. Trop jeunes en vérité pour être là et pour y être seuls. Le bon côté, c'est qu'ils sont aussi trop jeunes pour ne pas croire, pour ne pas espérer, pour ne pas encore rêver. Et puis, ils ne sont pas vraiment seuls, il y a toujours quelqu'un pour s'en occuper... un peu... De temps en temps.

Et surtout, moi, je suis là. Ils le savent. Ils viennent me trouver pour parler, pour se confier, pour avoir une chance, pour rire, ou pour pleurer sur mon épaule. Qu'importe la raison, je suis là depuis bien trop longtemps maintenant pour que quiconque puisse ignorer ma tendresse ou ma patience à leur égard. J'arrive à les distraire de leur vie quotidienne et à leur changer les idées. J'ai toujours de quoi prendre soin d'eux. Car s'il est vrai que d'autres s'en occupent, ce n'est ni permanent ni suffisant. Alors, je suis là, toujours, pour eux.

Et je fais apparaître devant eux quelques bibelots en bois et nombre de bonbons. Comme par magie. Ce n'en est pas réellement évidemment, je suis doué de mes mains, mais pas pour la magie. Uniquement pour délester les honnêtes gens et faire quelques tours devant des enfants ébahis. Ou avec les dames effectivement.
Les enfants sourient et s'écrient, me demandent comment j'ai fait, avant de se précipiter pour avoir une sucrerie. Je ris en passant à leur côté, faisant un clin d’œil aux deux ou trois qui froncent les sourcils en essayant de se rappeler des mouvements.

Et, en toute honnêteté, qu'importe d'où ils viennent et qui ils sont. Ce ne sont que des enfants. Des enfants de la Cour. Mes enfants.

******

Je soupire et me passe une main dans les cheveux. Sans doute se trouve-t-il plus malin mais il se trompe. Le grand stratège, l'arrogant et intolérant second... J'inspire lentement. Se poser en observateur est une chose que je peux comprendre. Mais laisser la guerre empirer et embraser tout le continent en est une autre. Oui, je sais bien que cela nous est favorable et que les petites mains peuvent d'autant plus facilement faire leur office. Malgré tout... si cette guerre se propage et arrive jusqu'ici, que se passera-t-il ? Les Filles et les Fils de la Cour ne sont pas des guerriers. Oui, un certain nombre d'entre eux sauront s'en sortir, parce qu'ils sont rapides, adroits et courageux. Mais les autres ? Si les combats, si quoique ce soit se passait à la Cour... la plupart ne sauraient se protéger. Le Conseil est là pour ça non ? Le Fils des Ombres veille sur nous tous et nous, nous veillons sur les Enfants des Miracles. C'est comme ça que ça marche...
Lorgol est neutre, fort heureusement, mais qui sait ce qu'il pourrait se passer malgré tout. N'est-ce pas notre rôle de protéger ces enfants ?

Et voilà comment je me retrouve à envisager d'accepter la proposition de la femme qui me fait face. Et si elle me sourit, si j'arrive néanmoins à la faire rougir et minauder, elle ne m'a pas abordé en ce sens. Oui, parce que c'est bien elle qui est venue vers moi. Cela arrive parfois, mais en général, je choisis malgré tout. Alors je l'observe et enregistre les détails, les intonations et les informations. Celles qu'elle transmet comme celles qu'elle omet, qui sont ma foi tout aussi, si ce n'est plus, importantes. Je suis Maître au Conseil, place enviée et convoitée, et je suis plus que bien placé pour obtenir et fournir des renseignements et murmures.
Mais si je les rejoints, si j'accepte d’œuvrer avec eux, ce n'est pas pour eux, pas réellement. Si je les aide, c'est pour les miens. Et pour moi accessoirement... Si cela m'aide en plus à évincer Tyr et à, pourquoi pas, prendre sa place...
Qu'Isil m'en soit témoin, je ferais mon possible pour protéger cette famille. Même si pour cela je dois collaborer avec l'Ordre du Jugement.

TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Dans la famille de Merle, on voyage depuis des générations. Sa caravane de gitans est spécialisée dans un commerce bien particulier : celui de la traite des enfants. En effet, ils kidnappent et revendent tous les bambins mal surveillés qu'ils croisent sur le chemin. Ce commerce lucratif a fait de lui un homme riche : il envisage d'ailleurs d'étendre son champ d'activité pour y ajouter des rançons et du chantage.
→ Je ne sais pas ce qui est le pire. Avoir fait quelque chose d'aussi horrible ou m'en souvenir. Quoique je préfère savoir malgré tout, même si cela me brise le cœur.
Je me suis réveillé à Lorgol, chez moi ou presque, le 30 avril, en croisant les mômes. Les miens. Mes petits voleurs. Et tout est revenu quand je me suis tourné vers ceux qui m'accompagnaient, qui n'ont guère compris l'engouement des enfants à mon sujet d'ailleurs. Et Grâce m'a expliqué. Et ça m'a rendu malade, alors que je me rendais compte que ça aurait pu être eux. Que peu importe au final, j'avais enlevé et fait tuer des enfants. Pour les revendre donc, comme ma famille le faisait depuis longtemps, devenant riche à ne plus savoir qu'en faire.
Et j'ai beau me dire que c'est fini, que jamais je ne ferais une telle chose en réalité... Tout ce que je vois, ce qui me hante, ce sont les visages de ces gosses, de celui moribond que j'ai négligemment poussé du pied, de leur regard perdu et horrifié...



La guerre est déclarée en Arven, les troupes de Faërie ont lancé la première attaque et pour l'instant, l'Empire de la Magie a le dessus. Que penses-tu de cette situation ? Penses-tu que la guerre est légitime ou au contraire qu'elle n'a pas lieu d'être ?
• Légitime ? En quoi est-ce légitime ? Se demandent-ils se qu'il va se passer pour les peuples ? S'interrogent-ils sur ce que les personnes qui vivent ici souhaitent ? Non. Pas une seule fois. Aucun des grands de ce monde ne se soucie des morts que tout cela va engendrer, des familles qui seront détruites et des orphelins que cette guerre stupide va enfanter. N'y a-t-il déjà pas en temps normal assez de douleurs et de tristesse ? Il faudrait qu'ils viennent tiens, jeter un coup d'oeil aux malheureux vivant ici, qu'ils se rendent compte par eux-mêmes plutôt que de rester dans leur châteaux et leurs vies dorés...

Les pirates écument les mers d'Arven depuis des siècles, épris de liberté. Ils pillent les côtes et volent les bonnes gens du continent. Quel est ton avis sur ces femmes et hommes des flots ?
• Je les ai toujours croisé, depuis que je suis môme, de près ou de loin. Depuis que je suis à Lorgol, à la Cour, je les côtoie au quotidien ou presque. Devrais-je dire qu'ils sont sans foi ni loi et qu'ils sont mauvais ? Je ne sais trop en vérité. Dans le fond, je trouve qu'ils ressemblent beaucoup aux personnes vivant ici, aux Enfants des Miracles, alors je serais sans doute bien mal placé pour les critiquer et leur jeter la pierre. Venant d'un Maître voleur, ce serait même horriblement ironique non ? Je ne dis pas pour autant que tous sont des gens biens et que je les laisserais seuls avec les miens. Mais ils ne causent aucun souci à ceux qui me sont chers, et c'est bien là tout ce qui m'importe au final.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• J'en suis tombé amoureux alors que je n'avais pas 10 ans. J'ai visité en long, en large et en travers tous les royaumes de ce continent, j'ai vu des merveilles naturelles incroyables, des trésors d'architectures magnifiques et j'ai rencontré des personnes fabuleuses partout en Arven. Mais c'est à Lorgol que mon cœur est resté attaché, dès le premier jour. J'aime l'ambiance qui s'en dégage, la douceur et la beauté des Tours qui s'élancent vers le ciel, les rires et les soupirs perçus à chaque coin de rue. Et les enfants, courant en tout sens, suspendus autant à vos mots qu'à vos bottes... ou à votre bourse. C'est chez moi. La Cour est ma maison et ceux qui y vivent sont les miens, ma famille. Pour rien au monde je ne changerais cela.






Dans la vie, je m'appelle Shereen et j'ai deux gosses et je fais des études... ça vous embrouille hein ?
J'ai découvert le forum via plein de monde, Yuli pour ne nommer qu'elle /o/ et voici ce que j'en pense : je vous le dis dès que j'y ai réfléchi, parce qu'y a trop à liiiire

_________________


Tous les enfants ont du génie, le tout est de le faire apparaître


Dernière édition par Merle Consent le Mer 21 Juin - 8:50, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 375
J'ai : 37 ans
Je suis : Voleuse - Maitre Stratégie au sein de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Le fils des Ombres
Mes autres visages: /
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 21:12

Oh toi ♥️
Bienvenuuuue ! :fox1:

_________________




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet en Chef • Livre I
avatar

Messages : 3772
J'ai : 33 ans
Je suis : Marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie Aubenacre • Freyja de Brunante • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj • Faustine de la Fugue • Pénélope de Bellancre
Dragonnet en Chef • Livre I
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 21:25

Bienvenue parmi nous ! :liam:
Bon courage pour ta fiche, la section Demandes et Questions est à ta disposition en cas de besoin, n'hésite pas ! :siwi:

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 4157
J'ai : 33 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain de Sylvamir, Anthim d'Erebor, Rackham l'Îlien et Joséphine Siguardent
La Noblesse
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 21:41

Bienvenue Merle ! C'est cool de voir la Cour des Miracles se remplir encore plus :haww: Bon courage à toi pour ta fiche et amuse toi bien parmi nous :mimi:

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 892
J'ai : 17 ans
Je suis : Apprentie voleuse du Charme, sous la tutelle de Mélusine de Sylvamir

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir. Un jour, peut-être, à Grâce de Sombregemme.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 22:01

Han! Agathe veut être comme toi. :siwi:

Viens viiite! Rédige! :oui:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 1588
J'ai : 24 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
La Noblesse
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 22:10

Bienvenue ici, ô maître du Charme !

_________________
Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet du Chapitre • Version 2.5
avatar

Messages : 1371
J'ai : 23-24 ans
Je suis : Apicultrice

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: /
Dragonnet du Chapitre • Version 2.5
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 22:50

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche :leche:

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs • Admin
avatar

Messages : 2122
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme, Meldred Vif-Ressac, Astrée Aubétoile
Les Chevaucheurs • Admin
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 23:05

Coucou petit enchanteur :geu:

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 174
J'ai : 47 ans
Je suis : Voleur - Maître du Charme au sein de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Au Fils de l'Ombre
Mes autres visages: /
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 23:12

Merci les geeeeens :danse:

*Ignore Tristan*

:blowkiss:

_________________


Tous les enfants ont du génie, le tout est de le faire apparaître
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs • Admin
avatar

Messages : 2122
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme, Meldred Vif-Ressac, Astrée Aubétoile
Les Chevaucheurs • Admin
Message Sujet: Re: Merle Consent   Mer 29 Mar - 23:15

Pfff, vilaine :na:

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Noblesse
avatar

Messages : 802
J'ai : 32 ans
Je suis : Duc d'Outrevent, Seigneur des Marches d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : L'Empereur Gustave de la Rive
Mes autres visages: Maelys Aigrépine
La Noblesse
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 0:28

Meeerle ! :vv:
Ca va être génial ! J'ai hâte ! :haww:


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 7975
J'ai : 31 ans
Je suis : demi-soeur du duc d'Erebor, régisseuse du harem, médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor ; Augustus, empereur d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 2:12

Aww Merle :cute:
Bienvenue :siwi:

_________________
dialogues • mediumvioletred





To see a world in a grain of sand and heaven in a wild flower. Hold infinity in the palms of your hand and eternity in an hour.
William Blake

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Mages
avatar

Messages : 932
J'ai : 26 ans
Je suis : Mage du Printemps (outrevision)
Fille cadette du comte d'Aurebois

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie et Lagrance
Mes autres visages: Astrid d'Evalkyr
Les Mages
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 6:39

Bienvenue ^^

_________________

Couleur d'écriture : #ff6600
Mara, Familier : #cc6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 1612
J'ai : 26 ans
Je suis : Voleuse spécialisée dans l'escalade à la Cour des Miracles.
(Futur Roi Blanc et Fils des Ombres :sisi: )

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fils des ombres
Mes autres visages: Antonin de Faërie
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 12:03

hooooo :**: un Merleeeee :love:

Bienvenu ici et bon courage pour ta fiche :oui:

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 1064
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir
La Noblesse
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 12:22

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 102
J'ai : 26 ans
Je suis : Impératrice déchue et éxilée de Faërie

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Cassiopée Avirel
La Noblesse
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 19:48

*Fait des papouilles*


Un peu de dignité avec ce compte tout de même mais sache que je n'en pense pas moins du tout :hihi:

_________________
La chute fut si douce.
Enlèves moi le coeur, tu ne récolteras que haine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Merle Consent   Jeu 30 Mar - 19:53

Bienvenue :disco: :hey:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 174
J'ai : 47 ans
Je suis : Voleur - Maître du Charme au sein de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Au Fils de l'Ombre
Mes autres visages: /
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Merle Consent   Ven 31 Mar - 14:41

La dignité c'est surfait :keu:

:love3: Merci encore pour l'accueil :fox1:

_________________


Tous les enfants ont du génie, le tout est de le faire apparaître
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs • Admin
avatar

Messages : 2122
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme, Meldred Vif-Ressac, Astrée Aubétoile
Les Chevaucheurs • Admin
Message Sujet: Re: Merle Consent   Sam 1 Avr - 0:38

Coucou ici !

Donc c'est moi qui m'occupe de toi :coeur:

Tu n'oublieras pas de mettre les bons crédits avatar/icône ! ^^

Ta fiche est superbe, il ne va te falloir que quelques petites modifications :calin:

"Les musiciens y jouent sans cesse, avec autant de virtuosité que les aigrefins soulagent des bourses les passants inconscients, et partout des enfants. Certains de mon âge, d'autres plus jeunes, bien trop jeunes pour courir ainsi dans ces ruelles, comme s'ils étaient seuls dans cette Cour des Miracles.
Je presse le pas, courant presque pour rejoindre maman et la caravane, souriant de plus belle en la voyant se tourner vers moi et me tendre les bras. Elle m'entraîne avec elle et nous rejoignons les quelques danseurs situés au milieu des troubadours."

Cour des Miracles ? Il a quel âge ? :whut:

"Je sors et je m'arrête quelques mètres plus loin, alors que je le vois. Lui, je le connais, de loin, de nom, de renommée. Maître voleur de ce qu'on dit. Il me fait signe d'approcher, nonchalamment appuyé contre un muret, avant de se redresser quand je fais mine d'hésiter. Je soupire, et m'approche de lui avec un sourire innocent, les mains enfoncés dans les poches. S'il pense pouvoir me voler mon propre butin, tout maître qu'il soit, il se trompe lourdement. Mais non. Il me jauge et finit par rire alors qu'il m'enjoint à lui raconter, avant de s'en retourner à la Cour, s'assurant que je reste sagement dans son sillage, murmurant quelques paroles que je ne comprends que plus tard. Moi, apprenti ?"

Il passe bien les épreuves du Solstice, avant, son maître le recrute pas sans ça, on est d'accord ? :sisi:

"Mais ils ne font pas de remouds à la Cour, et c'est bien là tout ce qui m'importe au final."
Ils n'entrent pas à la Cour, les pirates. :coeur:

Sinon, c'est impec' ! Tu as très bien cerné le perso et te l'est très bien approprié, c'est super :**:

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 174
J'ai : 47 ans
Je suis : Voleur - Maître du Charme au sein de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Au Fils de l'Ombre
Mes autres visages: /
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Merle Consent   Sam 1 Avr - 12:14

Coucou toi qui t'occupe de moi et me traite méchamment d'enchanteur  :red:

Je suis contente que ça vous plaise :**: et un peu beaucoup soulagée aussi /pan

J'ai fait les modifs, en changeant/ajoutant deux-trois trucs, j'espère que ça ira :hm:

_________________


Tous les enfants ont du génie, le tout est de le faire apparaître
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir • Admin
avatar

Messages : 1178
J'ai : 31 ans
Je suis : Apprenti-canonnier sur l'Audacia

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : À Rhéa, et à l’Audacia. À la famille qui m'a recueilli dans l'Archipel.
Mes autres visages: Tristan d'Amar, Grâce de Sombregemme, Astrée Aubétoile
Le Pavillon Noir • Admin
Message Sujet: Re: Merle Consent   Sam 1 Avr - 15:37


Faërie • Cour des Miracles

Bienvenue !

Merle Consent




Comme je te le disais, tu as parfaitement bien cerné le personnage et te l'est très bien approprié ! :coeur:

Tu peux dès à présent aller gambader gaiement parmi les dragonnets :
• Tu peux d'ailleurs commencer ta collection de cartes d'Omen ! Ta validation te donne droit à deux cartes communes.

• C'est le moment d'aller faire les yeux doux aux autres dragonnets ! Ouvre vite ta fiche de liens et fais-toi plein de copains. Ou de pas-copains. Comme tu préfères.  

• Nous te conseillons également vivement de tenir ta chronologie bien à jour : l'ubiquité reste encore à inventer, côté magie et côté science.  

• N'hésite pas à nous faire part de la moindre demande ou question !  

• Tu peux dès à présent poster un ou plusieurs scenarii - n'hésite pas à les construire avec d'autres membres pour cumuler ses liens et décupler son attractivité.  

• Les dragonnets sont bavards. Viens flooder et passer tes soirées à refaire le monde sur la CB !  

• Et enfin, n'oublie pas que le forum a besoin de toi pour être connu : tu peux voter pour Chroniques d'Arven toutes les deux heures et nous attirer encore plus de dragonnets !

Bon jeu à toi en Arven.
Puisse le Destin te guider par la main sur ses tortueux chemins...  

_________________



Aucun bateau n'a été blessé pour réaliser ce gif (non conforme à la réalité d'Arven). :arrow:

Couleur : capucine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Merle Consent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contrat de travail: Le PS consent
» Adieu Corée ! Oooh ! Salut ~ Hum ? Je crains que je ne sache votre nom, beau pays qui consent à m'accueillir ! [Nikayo]
» Retour aux sources [Merle]
» "Le destin conduit celui qui consent et tire celui qui résiste."[Nowaki-Scarlet]
» Le petit merle et la boulette magique sont demandés à l'accueil :mimi:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales-
Sauter vers: