AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ☾ Savants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 21:22


Chroniques d'Arven

Savants


Légende

Personnage libre Avatar
Personnage réservé Avatar
Personnage pris Avatar



Jamal Basir Pedro Pascal
Melbren de Séverac Nicholas Hoult
Astarté des Sables Noémie Lenoir
Astra Solem Katie McGrath
Sybille Alcali Hailee Steinfeld
Andain Hautroc Luke Pasqualino
Yvain l'Epistol Eoin Bailey
Alice Libelle Scarlett Johansson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:09



PV proposé par  Aura·

Jamal
Basir

ft. Pedro Pascal

« Le plus grand pouvoir est celui que l'on exerce sur la vie d'autrui. »

manipulateur - hypocrite - séducteur - intelligent - caractériel - violent - charismatique - poète



©Poison Ivy
Ambitieux et opportuniste, Jamal a trouvé un nouvel objectif de recherche : parvenir à modifier le mode d'administration de l'Elixir et du Philtre. Pouvoir retirer magie ou science à l'adversaire aisément... Voilà qui ferait une arme de poids dans le conflit en cours, non ?



©Vici
Âge : 40 ans
Date et lieu de naissance : 11 avril 962, à Roc-Épine (côté Erebor)
Statut/profession : Alchimiste, lige de Roc-Épine
Allégeance : Anthim, duc d’Erebor


Jamal est né dans les montagnes d’Erebor, là où les plus hauts sommets dominent les profondeurs les plus abyssales, sur le pic de Roc-Épine couronnant le célèbre Gouffre. Là, dans cette tribu bien particulière des gens du désert, il a vu le jour dans une famille de guerriers Liges, voués à la défense de Roc-Épine depuis des centaines d’années. Troisième fils dans une fratrie qui finit par en compter huit, et quatre sœurs, il apprit très jeune le maniement des armes à la mode du désert, redoutable un cimeterre à la main. De sa mère, savante et instruite, il acquit le goût de la connaissance, et comprit très jeune que l’intelligence appelait le pouvoir. De fil en aiguille, au fur et à mesure du lent passage du temps dans cet endroit redouté, il se décida à devenir alchimiste, pour détenir au creux de ses mains le pouvoir de contrôler le destin d’autrui.

Il entra en apprentissage auprès des alchimistes du Pic dès l’âge de onze ans, maîtrisant la préparation du Philtre de Mortessence, le tueur de savoir, dans sa vingtième année. Il passa ensuite en Lagrance, dans les profondeurs du Pic – et là, il apprit l’art délicat de l’Élixir de Mortesprit, le faucheur de magie, qu’il sut composer à l’orée de ses vingt-sept ans. Il intégra dès lors l’ordre des alchimistes de Roc-Épine, et composa les potions redoutables pour les clients venus se présenter aux portes du Pic ou du Gouffre, se délectant du pouvoir immense qu’il détenait sur leurs vies. Avoir ainsi la mort de la magie, l’agonie du savoir, juste là au creux de ses mains… Jamal savoura chaque jour cette sensation de puissance et affina de plus en plus ses compétences, s’intéressant à tous les domaines de l’alchimie.

Il continua également à s’entraîner régulièrement avec les Liges, cet ordre de savants guerriers protégeant Roc-Épine contre toute tentative d’invasion ou d’oppression. Bonne lame, excellent alchimiste, il est doté d’un caractère peu facile à contrôler, mais est très apprécié par ses pairs pour sa force d’âme et sa compétence. Jamal est satisfait de l’homme qu’il est devenu : alchimiste cruel, guerrier poète, les deux facettes de sa personnalité se complètent et s’opposent dans une chaotique harmonie qui l’exalte et le transcende.

♦ Pendant le livre I : La guerre est déclarée en Arven et plus que jamais, sa loyauté aux savants-guerriers qui protègent Roc-Épine est nécessaire.




Richard le HarnoisViggo Mortensen
Les pillages sont nombreux en Erebor et les précieuses marchandises sorties de Roc-Épine ont été très souvent volées. Trop même, au goût de Jamal qui a fini par porter une réclamation au Maréchal de Serre lui même, demandant la protection de ses convois sur le territoire des dunes. Acceptant la requête, Richard profite d’un avantage non négligeable sur les marchandises des alchimistes, bénéficiant de la gratuité de nombreux produits. C'est un accord fructueux pour les partis concernés qui y trouvent chacun un avantage non négligeable.
Gauthier CoeurboisRichard Armitage
Jamal s'entend bien avec les Assassins. Une part de lui est fascinée par l'idée de détenir l'ultime pouvoir de vie et de mort sur un autre être humain – mais il n'a jamais songé à rejoindre leurs rangs, préférant l'art subtil des potions. Il a rencontré Gauthier lorsque l'assassin s'est rendu à Roc-Épine afin d'obtenir une bonne réserve de philtres de Mortessence, afin de neutraliser les capacités des mages désignés comme cibles. Lui-même adepte du poison, Gauthier repart toujours de ses visites avec quelques bons conseils que Jamal, ravi de l'attention qui lui est portée, lui prodigue de bonne grâce.
Gabrielle de la VolteSarah Bolger
Gabrielle joue avec l'idée d'abjurer sa magie. Depuis l'adolescence, elle se sent perpétuellement comparée à son aînée Gaëtane ; et depuis qu'elle est revenue de l'Académie spécialisée dans la magie des portails, on ne s'adresse à elle que pour solliciter un voyage. A force de s'étioler dans l'ombre de cette mage que tous voient en elle, elle se demande si elle ne serait pas mieux sans magie. Bien informé, Jamal a tendu ses filets et s'est assuré qu'elle saurait le trouver, le moment venu, si jamais elle venait à se décider. Une petite duchesse à son tableau d'honneur... et qui plus est, d'ores et déjà fascinée par le charisme de cet homme passé maître en manipulation.
Tyr Parle-d’OrTom Mison
Vengeance ! Vengeance, sang, et vie pour vie ! Tyr avait une sœur, Tara, belle et sauvage, une fleur de Lagrance gracieuse et délicate. Jamal la convoita et finit par l'obtenir, entrant dans ses draps et dans son coeur – et lorsqu'il l'abandonna sans honneur, lassé et coureur, elle portait l'enfant qu'il refusa tout net de reconnaître. Fragile et désespérée, Tara se jeta dans le Gouffre de Roc-Épine, se tuant avec son enfant à naître. Tyr trouva la lettre d'adieu qu'elle avait laissée, exposant les fautes de Jamal : et il jura vengeance – vengeance, sang, et mort ! Un jour viendra, patience...



Pistes d'évolution

Il peut réfléchir à de nouveaux moyens de transmission pour le Philtre et l’Élixir ; étudier les propriétés uniques des écailles des dragons d'Onyx ; se faire rattraper par ses années d'excès et avoir des comptes à rendre ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:16



PV proposé par Aura·

Melbren
de Séverac

ft. Nicholas Hoult

« Si j'apprends à fabriquer les choses, peut-être saurai-je, un jour, comment réparer les gens. »

curieux - désinvolte - inventif - insouciant - charmeur - intrépide - intelligent - malicieux



©Lemon Tart
Envieux de la complicité de son aîné Voltigeur avec sa griffonne, Melbren s'est un jour aventuré jusqu'aux nids des griffons d'où il est reparti, accroché aux plumes de Naphte, jeune spécimen incapable de voler. Ensemble, ils forment un duo aussi insouciant que casse-cou... et parfaitement interdit !



©Lemon Tart
Âge : 25 ans
Date et lieu de naissance : 18 juin 977, à Séverac (Sombreciel)
Statut/profession : Inventeur ; baron de Vivessence, mage de l'Été (destruction)
Allégeance : Castiel, duc de Sombreciel ; Augustus, empereur d’Ibélène


La famille Séverac est une des plus anciennes lignées du continent. L'actuel tenant du titre et souverain du comté, c'est Maximilien, conseiller du trône ducal. Son épouse, Ismalia Kamar, il l'a volée en Erebor et ramenée en Sombreciel pour l'épouser – même si la comtesse prétend de son côté que d'eux deux, c'est elle qui l'a volé pour le faire sien. De leur amour curieusement exclusif pour les mœurs ouvertes de Sombreciel sont nés cinq enfants : l'aîné Melsant, puis les jumelles Mélusine et Mélisende, Meldred le cadet, et enfin Melbren, le benjamin. Famille heureuse dont on faucha le bonheur lorsque le petit Meldred fut perdu en mer à l'âge de deux ans, lors du naufrage du navire qui transportait toute la famille au large de Sombreciel vers la capitale. Il fallut presque quatre années pour qu'un dernier fils ne vienne ramener la joie dans cette famille frappée par le deuil ; et l'arrivée du petit duc Castiel, orphelin et confié à leur tutelle, finit de rendre aux Séverac leur sérénité, même si Meldred ne fut pas oublié.

En tant que petit dernier, Melbren a toujours été outrageusement gâté par le reste de la famille. Onze ans le séparent de Melsant, huit des jumelles – après la disparition tragique de Meldred, il a été couvé dans ses jeunes années, et c’est l’arrivée du petit Castiel qui a permis au benjamin de la couvée de conquérir sa part de liberté. Sa naissance a permis à ses parents de guérir la plaie qui barrait leur cœur en deuil, et s’il a connaissance de ce frère aîné péri avant que lui-même ne vienne au monde, Melbren n’a jamais eu à souffrir de son ombre. Castiel et lui ont pris l’habitude de se partager les attentions de leurs sœurs : si Castiel était le favori de Mélusine, Melbren avait la faveur de Mélisende, et son enfance regorge d’heures passées à l’écouter lui raconter les contes et légendes d’Arven. Curieux et plein de ressources, Melbren ambitionnait de devenir un inventeur de génie, et il détruisit plus ou moins volontairement plusieurs pièces du manoir familial, avec la complicité enthousiaste de Castiel.

A ses douze ans, sa magie se révéla – il partit pour l’Académie, à Lorgol, avec toute la bénédiction de sa famille, abandonnant malgré lui un Castiel bien triste de perdre ainsi son meilleur ami. A son retour, dix ans plus tard, il s’installa aux côtés de son frère de cœur, après avoir étudié la magie – superficiellement – et la mécanique, de manière bien plus approfondie. Aujourd’hui, il l’épaule dans la gestion de son duché, et tempère tant bien que mal les excès de son caractère instable.

Pendant le livre I :
Présent pour son frère de coeur, Melbren essaie par ses mots d’apaiser la colère de Mélusine pour Castiel. Il est au courant de l’impossible attirance de son duc pour Alméïde d'Erebor, mais n’est certainement pas celui qui lui fera entendre raison. Lors de la Samhain en 1001, il a entendu dire que le Sablier du Temps a été brisé, et s'est décidé à travailler sur le sujet, déçu d'avoir loupé une belle occasion.





Castiel de SombreflammeBen Barnes
Élevés ensemble sur les terres de Séverac, le benjamin du comte et le petit duc orphelin sont plus que des amis d'enfance, ils sont presque des frères, de cœur sinon de sang. Ils ont passé leurs jeunes années à courir dans les jardins du manoir familial, et à tenter de dangereuses expériences scientifiques aptes à faire exploser ou fondre le mobilier. Lorsque Melbren s'est rendu à l'Académie apprendre la magie, Castiel s'est senti très seul à Séverac, les aînés ayant déserté le nid familial, et lui en a un peu voulu. Aujourd'hui tout est oublié : le jeune Séverac est de retour à ses côtés depuis un an, et s'en veut considérablement d'avoir laissé son ami de toujours déchoir autant en son absence.
Famille de SéveracMélusine, Mélisende et Melsant
Une affection profonde unit les membres de la famille Séverac. Les parents, Ismalia et Maximilien, aiment profondément chacun de leurs enfants, qu'ils soient de sang ou de cœur. L'affection familiale accompagne Melsant sur les ailes de son griffon, Mélusine sur les pavés de la Cour des Miracles, Mélisende dans les ombres de la Confrérie Noire, et Melbren entre l'Académie et Euphoria. Famille unie, famille soudée : c'est là leur plus grande force, et c'est ce qui fait de Séverac un des grands noms du duché. Ils veillent les uns sur les autres : et nul malheur ne pourra les frapper tant que leur belle unité subsistera.
Alice LibelleScarlett Johansson
Alice est la plus grande experte en ce qui concerne le contenu des immenses archives de l’Académie ; et lorsque Melbren a commencé à s’intéresser au savoir perdu du Temps après les événements de la Samhain 1001, c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers elle pour en savoir plus. Ravie d’avoir un camarade de travail, la jeune femme s’est fait une joie de lui donner accès à toutes les informations sur les Sabliers qu’elle a pu localiser au fil du temps, et ils se sont penchés ensemble sur les éventuelles localisations des autres exemplaires de cet artefact merveilleux. Qui sait, un jour pourront-ils peut-être en faire fonctionner un… ?
Gabin de la VolteWilliam Moseley
Gabin et Melbren, c’est plus fort que tout : ils se tapent sur le système. Ils auraient pu s’entendre, pourtant, enfants de familles vastes et nobles tous deux – mais ce n’est pas pareil de grandir entre Gaëtane et Gabrielle, que d’être élevé par Mélusine et Mélisende. Melbren trouve le petit duc de Cibella très coincé et prétentieux, Gabin décrit Melbren comme libertin et mal éduqué. Les dîners diplomatiques et événements politiques auxquels ils se croisent ont déjà donné lieu à quelques escarmouches et duels : si Melbren a la supériorité du verbe et de l’éloquence, Gabin a celle des armes et des muscles. Match nul pour le moment…
Richard le HarnoisViggo Mortensen
Voleur ! Misérable petit gosse de riche outrageusement gâté ; qui lui a dit qu’il pouvait se servir dans les couveuses comme si elles lui appartenaient ?  Lorsque Richard a appris l’outrecuidance du benjamin des Séverac qui a osé voler un bébé griffon, son sang n’a fait qu’un tour. Il compte bien exiger le retour du petit captif avec toute sa nouvelle autorité de Maréchal, quitte à devoir menacer la position du frère aîné si c’est le seul moyen de faire plier son cadet mal éduqué.



Pistes d'évolution

Melbren peut tenter d'inventer un mécanisme permettant à Naphte de voler à nouveau ; ou bien réparer un Sablier cassé avec l'aide des autres savants du Temps ; ou passer plus de temps auprès de ses frères et sœurs ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:19



PV proposé par Aura·

Astarté
des Sables

ft. Noémie Lenoir

« Le monde au bout de mes doigts. »

timide - perfectionniste - maniaque - claustrophobe - taciturne - hypocrite - loyale - kleptomane



©Insuline
D'avoir passé les premières années de sa vie dans une caverne sombre, Astarté a développé une vue particulièrement perçante dans la pénombre et s'y trouve toujours beaucoup à son aise.



© Ithika
Âge : 26 ans
Date et lieu de naissance : 8 août 976, à l’Oasis du Crépuscule (Erebor)
Statut/profession : Joaillière ; gitane
Allégeance : Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor ; Mélusine, marquise de Sinsarelle


Les gitans des sables sont un peuple droit et fier, pétris d’honneur et de justice, à leur manière primitive et barbare. Ils sont sauvages et indomptables, mais loyaux jusqu’à la mort au roi qu’ils se sont choisi : le duc d’Erebor, seigneur des gitans. Mais l’humanité est de même nature, sur les trônes comme dans les caniveaux, et la lie des gitans est sombre et pervertie. Une tribu méprisable s’était fait la spécialité de voler de jeunes enfants ici et là dans tout Erebor, fils de la noblesse comme de la roture, qu’ils soient gitans ou pas. Ils enlevèrent Astarté alors qu’elle n’avait que quatre ans, avant de l’enfermer dans une des grottes parsemant les montagnes du duché. Là, en compagnie d’une quinzaine d’enfants de son âge, on lui apprit à reconnaître les pierres précieuses, à les trier – et quand elle eut sept ans, à les polir. On la destinait à devenir joaillière pour le réseau de contrebande du clan renégat, maquillant le fruit des vols et du trafic dans la région. Tel était en effet le plan du chef de clan : dresser des enfants très jeunes, pour qu’en vieillissant ils lui soient entièrement dévoués.

Mais le roi des gitans finit par en avoir assez : trop d’enfants disparus, cela devenait suspect. Rappelant en Erebor les fils et filles des sables et du roc, il lança une grande offensive et décima les renégats. C’est en pénétrant dans la grotte où les enfants étaient parqués qu’ils purent les libérer et rendre à leurs parents ceux d’entre eux assez âgés pour connaître leur nom de famille. Astarté était trop petite lors de son enlèvement ; alors, l’Erebien en charge d’elle la nomma des Sables, tant sa peau foncée la proclamait fille des dunes. Il s’appelait Solal, et la confia à une tribu des sables qui s’occupa d’elle avec tendresse et dévouement. Sa captivité avait fait d’elle une enfant taciturne, peu sûre d’elle, avide de plaire et de s’intégrer : elle s’épanouit à l’oasis du Crépuscule qu’elle en vint à considérer comme l’endroit où elle était née – née vraiment, née pour la seconde fois, rendue à la vie. Solal resta en contact avec elle au fil des années, la plaçant en apprentissage auprès d’un joaillier de Vivedune lorsqu’elle en fit la demande à l’âge de douze ans. Lorsque la boutique de son ancien maître fut saccagée par un raid où l’on tenta de l’enlever une seconde fois, six ans plus tard, elle avait atteint une bonne maîtrise de son art, et Solal la fit placer auprès de la marquise de Sinsarelle où elle prospère depuis.

♦ Pendant le livre I :
La renommée de la petite bijoutière s’accroît dans tout Arven, mais elle aime Sinsarelle, et ne compte pas pratiquer son art ailleurs pour le moment.




Soltana KamarAishwarya Rai
Soltana n’est pas coquette, ni attachée aux apparences : sa vie sur le dos d’Acier la laisse souvent échevelée, et elle n’a pas l’habitude de s’apprêter. Ses robes erebiennes ne sont pas souvent sorties de leurs coffres scellés, et bien rares sont ceux à l’avoir vue parée avec la sophistication des filles de sang noble. Mais depuis que Soltana l’a sauvée d’un rapt mené par des bandits des sables sur son village, la petite joaillière lui envoie régulièrement des parures discrètes, mais terriblement élégantes, que la guerrière prend plaisir à porter tant elles mettent subtilement en valeur l’apparence toute rude de son armure. Grâce à Astarté, Soltana peut être guerrière sans abdiquer sa féminité, et pour une erebienne, c’est important.
Mélusine de Sylvamir Eva Green
Mélusine a beau être née cielsombroise, c’est le sang d’Erebor qui coule dans ses veines, Astarté le ressent. Depuis qu’elle s’est présentée à Sinsarelle pour solliciter permission d’y tenir atelier, la petite joaillière se réjouit de chaque visite de sa marquise, tant le flamboiement de Mélusine impressionne ceux qui la côtoient. C’est un plaisir de parer sa maîtresse, et Astarté ne regrette pas de s’être liée à son service. Mélusine, pour sa part, coquette et vaniteuse, apprécie profondément les créations raffinées de la gitane, et la richesse des bijoux qu’elle sait lui créer la flatte d’un éclat bien particulier.
Gaëtane de la Volte Drew Barrymore
Tout est parti d’un bon sentiment qui a viré au quiproquo. Lors d’un envoi diplomatique fêtant le mariage de Gaëtane et Livien, les cadeaux de félicitation offerts par Erebor contenaient un superbe pectoral d’or et de pierres précieuses, chef-d’œuvre de minutie et réalisation magnifique. Astarté y a passé des mois entiers à peaufiner chaque détail de ce bijou merveilleux figurant les écailles d’un des serpents des sables d’Erebor – mais Gaëtane a la phobie des reptiles, peur qu’elle dissimule très bien. Elle a très mal pris le présent d’Astarté et la dénigre quand elle le peut, affectant la petite réputation d’excellence que la joaillière commençait à se constituer. Astarté lui en veut profondément : mais comment lutter contre une duchesse couronnée… ?
Solal AluddinNaveen Andrews
Astarté se rappelle de la fureur de Solal lorsqu'il a découvert le petit groupe d'enfants esclaves cachés dans les montagnes. Il était jeune, Solal, à l'époque, juste un Erebien de la troupe dépêchée par le roi des gitans, mais il y avait dans son regard une indignation flamboyante, muette et sourde, mais profondément sincère, qui lui accorda d’autorité la confiance absolue de la petite Astarté. Elle ne comprenait pas trop ce qui se passait, du haut de ses huit ans ; mais elle le suivit en dehors de la montagne, et il n’a jamais cessé de veiller sur elle depuis. C’est lui qui lui a donné son nom, et il y a entre eux une affection toute filiale.  
Sicq Qoraïch Norman Reedus
Épousailles ? Comment ? Jamais ! C’est en ces termes que Sicq a refusé tout net la main de la jeune Astarté lors de l’un de ses derniers séjours en Erebor. Il a bien batifolé quelques semaines dans le lit de la demoiselle, mais n’a jamais cherché d’engagement durable. Sa famille peine à comprendre qu’il ne souhaite aucunement prendre femme, et la jeune joaillière est profondément blessée de ce rejet fort vexant. Elle a juré vengeance pour laver l’affront, et guette l’opportunité de l’exécuter. Sicq ne se doute pas des sombres plans d’Astarté, et a presque oublié l’affaire. L’adage dit pourtant qu’il faut fort se méfier d’une femme bafouée…



Pistes d'évolution

Elle peut atteindre son but et se venger de Sicq ; rencontrer d'autres habitants des dunes ou d'Arven qui l'aident à étendre ses horizons en dehors d'Erebor ; développer son art au point d'en devenir la plus prestigieuse ambassadrice ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:23



PV proposé par Aura·


Astra
Solem

ft. Katie McGrath

« Suspendue là, sous la voûte céleste, à mi-chemin entre les deux lunes ; telle une étoile hésitante qui n'oserait pas briller. »

érudite - sauvage - rancunière - discrète - généreuse - arrogante - volage - optimiste



©️ Coatlicue
Passant ses journées dans les couloirs de l'Académie et ses nuits à observer les astres, Astra s'accorde rarement le luxe d'une nuit complète. Elle s'est donc habituée à faire de courtes siestes réparatrices régulièrement.



©️ omalley
Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 28 décembre 967, à la Châtaigneraie (Lagrance)
Statut/profession : Professeur d'Astrologie à l’Académie
Allégeance : Académie de Magie et du Savoir


Astra est la seule fille d’une fratrie de huit enfants – ses sept frères et elle-même constituent les héritiers de la famille Sombréclat, petits artisans de Lagrance. Son père, né dans la maison même qu’ils habitaient, était jardinier des ducs de Lagrance. Sa mère, parfumeuse de la duchesse, était venue de Sombreciel il y avait bien longtemps pour mettre son art au service du trône. Ses sept frères dévoilèrent tous à la puberté une affinité profonde, avec les magies de l’Automne ou du Printemps, développant tous à l’Académie des talents liés au monde du végétal, à sa croissance et à sa transformation. Astra, elle, petite dernière de la lignée, attendit que ses pouvoirs apparaissent en cultivant son esprit, les yeux perpétuellement tournés vers le ciel.

Ils n’apparurent jamais. De sa mère dénuée de magie, Astra avait hérité cette absence de pouvoir, et petit à petit elle se sentit mise à l’écart par ses frères, et son père. Le cœur optimiste malgré tout, elle trouva refuge dans l’étude, emplissant néanmoins la demeure familiale de sa joie et de sa lumière intérieure, se plongeant dans les traités d’astronomie et d’astrologie pour étancher sa soif de connaissance. A ses seize ans, elle rejoignit l’Académie lorsque son dernier frère la quitta, assurée de ne pas croiser de membre de sa famille dans les couloirs pour ne pas leur faire honte, changeant de nom au passage. Elle étudia l’astrologie de tout son être, liant sa connaissance du mouvement des étoiles à leur implication magique, s’intéressant à l’art subtil de la prédiction. A mi-chemin entre science et magie, Astra traça sa voie parmi les étudiants, puis parmi les professeurs à sa trentième année.

Elle jouit d’un certain prestige à l’Académie, cachée derrière son sérieux et son intelligence ; mais lorsqu’elle enseigne, dans le grand observatoire céleste, tout son être s’illumine de la passion qui l’habite lorsqu’il est question des astres, et elle devient un être de charisme et d’aura, emplissant ses étudiants d’un intérêt toujours plus accru pour les corps célestes. Nombreux sont ceux qui viennent à elle pour se confier, mais elle a su ne pas se laisser déborder, maniant très bien sa main de fer dans un gant de velours, reconnue pour sa douceur et sa tolérance, mais également pour sa compétence et sa grande fermeté. Aujourd’hui, Astra est un pilier du corps professoral de l’Académie.

♦️ Pendant le livre I : Elle s’est tenue loin de tout cela, Astra, déplorant tout de même la fermeture des inscriptions à l’Académie pendant la période de troubles. Érudite dans son domaine, la jeune femme espère pourtant se tromper dans ce qu’elle peut lire dans les étoiles grâce à son talent pour les prédictions. Car c’est un avenir sombre qui se prépare pour Arven.




Garance le SceauRachel Weisz
Lorsqu'elle est arrivée à Lorgol, bannie d'Erebor, devenue indésirable pour sa famille, Garance s'est trouvée bien esseulée. Elle y a fait la connaissance d'Astra, fondamentalement opposée à elle, mais qui lui permettait, par moment, de retrouver un peu son duché natal, où elle n'osait plus se rendre. Quant à elle, elle donnait à l'astrologue cette impression d'importance, aux yeux de quelqu'un, qu'elle n'avait jamais eu dans sa famille. Petit à petit, une amitié s'est tissée, et il n'est pas rare qu'elles se rendent à la Châtaigneraie ensemble, bien que Garance soit très prudente - en aucun cas elle ne veut y revoir sa famille.
Sybille AlcaliHailee Steinfeld
Astra a beau être une enseignante pleine de patience et de dévouement envers ses élèves, elle éprouve le plus grand scepticisme à chaque fois que son chemin croise celui de Sybille. Elle n’approuve pas du tout la décision de ses confrères de l’avoir admise – une aveugle, enfin, dépendante et incapable de se débrouiller seule ! Elle ne peut dissimuler sa froideur lorsqu’elle croise la jeune élève, qui a très bien capté la désapprobation du professeur et s’évertue à lui prouver qu’elle est digne de la chance qui lui est donnée. Sans succès, pour le moment…
Marjolaine du Lierre-RéalJessica Brown-Findlay
Elle est toute jeune, la petite duchesse de Lagrance ; toute jeune, mais déjà fort satisfaite des services rendus à sa personne par la famille Sombréclat à laquelle appartient Astra. Elle a très officiellement offert la place d’astrologue de la cour à Astra dont la bonne réputation est parvenue jusqu’au duché qui l’a vue naître. L’astrologue a décliné l’offre : pour le moment, elle s’épanouit dans son travail à l’Académie ; mais si un jour les choses venaient à dégénérer, elle aura une solution de repli toute trouvée. En attendant, elle fait de temps en temps des prédictions pour Marjolaine.
Andain HautrocLuke Pasqualino
Andain s’est toujours fortement intéressé aux étoiles, persuadé que les gemmes cachées dans le sol d’Arven sont une partie d’un trésor céleste tombé des cieux il y a des millénaires. Astra s’est vivement intéressée à ses théories lors de l’un de ses passages à l’Académie lors d’un Jour des Anciens, et entretient depuis avec le jeune géologue une correspondance fournie où les deux savants échangent gaiement moult théories et démonstrations cosmologiques. Ils s’apprécient beaucoup l’un l’autre, et envisagent d’écrire ensemble un traité sur les étoiles cachées dans le sol d’Arven, à quatre mains, quelque jour prochain.



Pistes d'évolution

Astra peut s'intéresser aux légendes des étoiles tombées du ciel et découvrir des météorites ; conquérir une certaine renommée en dehors du cercle restreint de l'Académie ; voyager pour découvrir les cieux à différents endroits d'Arven ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:32



PV proposé par Aura·


Sybille
Alcali

ft. Hailee Steinfeld

« Une bougie peut illuminer la nuit ; un sourire peut bâtir tout un empire. »

observatrice - caractérielle - jalouse - appliquée - têtue - optimiste - solitaire - attentionnée



©️ Aslaug
Ne pouvant se fier à ses yeux, Sybille est extrêmement méticuleuse concernant le rangement de ses plantes.  Et plus encore depuis qu'elle a manqué de s'empoisonner par la faute d'un plaisantin qui avait échangé deux échantillons. Alors gare à celui qui oserait déranger ses affaires !



©️ Esperia
Âge : 16 ans
Date et lieu de naissance : 6 mai 986, à la Caravelle (Sombreciel)
Statut/profession : Apprentie herboriste
Allégeance : Castiel, duc de Sombreciel


Sybille est née dans une modeste famille cielsombroise, au domaine de la Caravelle, petit territoire cielsombrois paisible et prospère. Traditionnellement, l'on est cultivateur fruitier de poires sur ces terres, mais le père de Sybille était un alchimiste de Roc-Épine venu tester de nouvelles techniques de distillation ; c’est là qu’il rencontra celle qui deviendrait son épouse, l’herboriste du village. Gens simples et honnêtes, ils étaient respectés sur tout le domaine, et ne manquaient pas de venir en aide à autrui lorsque l'opportunité s'en présentait. Après de longues années passées à espérer, dame Alcali tomba finalement enceinte – mais une explosion du laboratoire alchimique provoqua son accouchement un mois avant terme. La vie du bébé ne tint qu'à un fil – et seule l'intervention des mages guérisseurs permit de la sauver. La petite Sybille revenait de très, très loin – mais elle grandit normalement, un peu gracile, un peu fragile.

Et aveugle. Jamais ses yeux ne virent la lumière du jour, les vapeurs acides avaient rongé son regard ; elle vit dans une perpétuelle obscurité qui, loin de l'effrayer, la rassure. Là où elle entend le monde s'agiter et se blesser, des murmures de guerre et de conflit, elle se réfugie dans cet univers intérieur paisible et familier. Dotée d'une mémoire sensorielle absolue, elle retient tout ce qu'elle entend, chaque odeur qu'elle respire, le contact de chaque objet, le goût de tout ce qui passe ses lèvres. Cette capacité innée lui permet de compenser son handicap : pourvu que tout reste à sa place, elle peut se déplacer seule chez elle, et l'apprentissage de l'herboristerie a été naturel. Capable d'identifier instinctivement les plantes à l'odeur et au toucher, voire parfois au goût, ses études à l'Académie sont brillantes, et elle envisage d'entamer dans quelques années un cursus de spécialisation auprès du professeur en charge de cette discipline, pour apprendre à concevoir des médicaments et des baumes de soin. Elle a intégré l'institution après trois années de tentatives, à l'âge de quatorze ans : incapable d'écrire, on lui a refusé plusieurs fois l'entrée depuis ses dix ans, avant qu'elle ne tombe sur un professeur bienveillant qui accepte de lui donner sa chance. Aujourd’hui, elle partage son temps entre l’Académie, et l’Arboretum d’Ibelin pendant les vacances d’été, mettant en pratique ce qu’elle apprend. Son objectif avoué est de parvenir à concevoir une drogue récréative n’entraînant aucune forme de dépendance.

Indépendante et solitaire, Sybille est tout de même très observatrice : elle perçoit très bien les réactions de son entourage, par les mouvements qu'ils font ou le son de leur voix. Elle a développé un talent très net pour repérer les mensonges et reçoit régulièrement des compliments pour la pertinence de ses interventions et de ses innovations.  

♦️ Pendant le livre I : Malgré sa cécité, rien de ce qui s’est passé en Arven ne lui a échappé. Elle s’est tournée vers l’Ordre du Jugement, qui recueille par son biais nombre d’informations : qui se méfierait d’une jeune aveugle de l’Académie ?




Mayeul de VifespritEoin Macken
Elle est talentueuse, la jeune Sybille, et ses idées ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Après tout, consommer des drogues qui ne rendent pas dépendant, n’est-ce pas là le rêve pour tout Cielsombrois ? C’est en tout cas le point de vue de Mayeul et depuis bientôt deux ans, il soutient vivement le projet de la jeune étudiante, s’assurant qu’elle ne manque de rien dans son cursus et dans les ressources exigées pour ses expériences.
Astra SolemKatie McGrath
Astra a beau être une enseignante pleine de patience et de dévouement envers ses élèves, elle éprouve le plus grand scepticisme à chaque fois que son chemin croise celui de Sybille. Elle n’approuve pas du tout la décision de ses confrères de l’avoir admise – une aveugle, enfin, dépendante et incapable de se débrouiller seule ! Elle ne peut dissimuler sa froideur lorsqu’elle croise la jeune élève, qui a très bien capté la désapprobation du professeur et s’évertue à lui prouver qu’elle est digne de la chance qui lui est donnée. Sans succès, pour le moment…
Alice LibelleScarlett Johansson
Elle est courageuse, la petite Sybille, admirable même, dirait Alice. L’archiviste s’est prise d’affection pour cette petite étudiante aveugle, admirant sa force et ses idées, son ingéniosité et son talent. C’est sans aucune arrière-pensée qu’Alice aide la jeune fille, lui servant de scribe pendant de son temps libre. De son côté, Sybille apprécie vraiment l’attention que lui porte la mystérieuse archiviste de l’Académie, et aime passer du temps en sa compagnie, la questionnant sur les meilleurs ouvrages qu’elles pourraient toutes deux consulter pour enrichir ses connaissances.
Tim l'EscampetteSkandar Keynes
Ils se sont rencontrés dans les couloirs de l'Académie et une amitié sincère s'est développée entre les deux étudiants de domaines bien différents. Compatissante, Sybille a soutenu son camarade lassé du savoir rébarbatif de la comptabilité, et depuis qu'il a fugué, elle le couvre en s'assurant que ses lettres pour ses parents sont envoyées depuis l'Académie, avec le sceau officiel, afin qu'ils ne se doutent de rien. Il s'est promis de lui ramener des présents au retour de ses prochains voyages pour la remercier.



Pistes d'évolution

Sybille peut tester ses produits en les revendant sous le manteau par le biais de la Loge du Canal ; se faire renvoyer de l'Académie et intégrer par exemple la Cour des Miracles ; découvrir par hasard une plante aux propriétés étranges ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:34



PV proposé par Aura·


Andain
Hautroc

ft. Luke Pasqualino

« La vie ça sert à rien, je suis comme un feu de joie éteint. »

rancunier - sensible - méfiant - poète - infidèle - généreux - baratineur - créatif



©️ Visenya
Charmeur, Andain n'hésite pas à laisser à ses conquêtes quelques miettes des merveilles qu'il découvre au fil de ses explorations. Des pierres microscopiques, certes mais qui ravissent ces dames. Le jeune homme s’abstient seulement de leur dire qu'elles n'ont que peu de valeur.



©️ ozmium
Âge : 28 ans
Date et lieu de naissance : 11 décembre 973, Erebor
Statut/profession : Apprenti géologue, Épine
Allégeance : La Rose Écarlate


Andain est né dans une famille du roc, installée dans les mines troglodytes des montagnes depuis des générations. Dernier enfant de sa lignée, il avait trois frères et deux sœurs, ainsi qu'une multitude de cousins, cousines, neveux et nièces. Il a grandi négligé par son père, qui avait tant à faire : souvent absent, rarement affectueux, très exigeant, il dressait ses enfants dans les valeurs opiniâtres du roc au lieu de les aimer. Heureusement, la mère d'Andain était le parfait opposé de son époux : douce, aimante et chaleureuse, elle donna à son benjamin toute l'affection dont les enfants ont besoin pour grandir harmonieusement. Passionné par son duché, Andain s'intéressa très jeune aux couloirs qui parsemaient la roche des montagnes, et partait souvent en exploration le long des galeries avec les géologues de la mine, vivement intéressé par ce que les strates lui apprenaient sur l'histoire de son monde.

C'est l'année de ses onze ans que sa vie entière bascula. Cela faisait un an que son père était revenu de ses perpétuels voyages et ne sortait plus vraiment, mais l’enfant qu’il était ne se posa jamais vraiment de questions, trop heureux d’avoir enfin une chance de le fréquenter… Jusqu’à ce qu’un jour, une armée diligentée par le duc ne vienne faire voler en éclats cette promesse esquissée d’une vie de famille retrouvée. Ses oncles et tantes furent massacrés, sa mère exécutée, ses frères, sœurs et cousins torturés puis tués devant les yeux de son père qui fut le dernier à périr. Lui ? Lui, il échappa à la curie en se dissimulant sous les corps des gardes abattus, et fut témoin du massacre méthodique de toute sa lignée. Les bourreaux accusaient son père d’enlèvement, de trafic d’enfants, d’esclavagisme, de barbarie ; mais cela faisait un an que son père était rentré, comment aurait-il pu accomplir de tels méfaits ?

Andain est donc parti pour Lorgol, traumatisé, entrant à l’Académie pour y apprendre la géologie et tenter d’oublier les blessures de son passé. Il a également rejoint les Épines dans la foulée, trouvant dans leur belle cause un but à poursuivre. Aujourd’hui, sa loyauté politique est partagée : certes, il est sujet de la couronne erebienne, mais comment jurer allégeance au souverain qui a ordonné la mise à mort de tous les siens ? Cachant ses blessures sous une façade d’assurance, baratineur et un peu escroc, Andain est sorti de l’Académie avec les honneurs, et voyage dans tout Arven pour étudier les origines du monde, collectionnant les conquêtes – et les ennuis...

♦️ Pendant le livre I : Il continue de voyager, Andain, observant, parti à la recherche des origines des Sabliers, fasciné par ces miracles du Temps.




Solal AluddinNaveen Andrews
Onze ans. Il avait onze ans, malheureux Andain, lorsque Solal traqua et massacra sa famille, sous les yeux de son père auquel un trafic d’enfants gitans était reproché. Andain aurait dû périr là, torturé puis mis à mort avec la barbarie de ce démon des sables, mais la couardise et un instinct d’auto-préservation très prononcé l’ont fait se terrer sous les corps des gardes morts, priant pour sa vie. Il a juré de se venger : pour le moment, il n’y est pas encore parvenu, mais il ourdit son plan avec minutie, bien déterminé à faire payer à Solal son crime, refusant de croire les accusations portées contre son défunt père.
Yvain l'ÉpistolEion Bailey
Le Sablier du Temps a été retrouvé en Sombreciel et Andain s'y intéresse énormément, c'est pourquoi il désire se rendre au palais afin d'avoir accès aux archives. Pour ce faire, il a pris contact avec Yvain directement après la Samhain afin de pouvoir jeter un œil aux nombreux documents sous sa responsabilité. Ils se sont envoyé un grand nombre de lettres à ce sujet et Yvain se charge de lui trouver les éléments qu'il recherche pour qu'il puisse les étudier à sa guise. En échange, Andain envoie régulièrement de petites pierres en cadeau à la fille du législateur, cadeaux qui sont grandement appréciés par la petite fille.
Astra SolemKatie McGrath
Andain s’est toujours fortement intéressé aux étoiles, persuadé que les gemmes cachées dans le sol d’Arven sont une partie d’un trésor céleste tombé des cieux il y a des millénaires. Astra s’est vivement intéressée à ses théories lors de l’un de ses passages à l’Académie lors d’un Jour des Anciens, et entretient depuis avec le jeune géologue une correspondance fournie où les deux savants échangent gaiement moult théories et démonstrations cosmologiques. Ils s’apprécient beaucoup l’un l’autre, et envisagent d’écrire ensemble un traité sur les étoiles cachées dans le sol d’Arven, à quatre mains, quelque jour prochain.
Lancelot l'AdroitThomas Brodie Sangster
Andain a contacté Lancelot pour obtenir son aide avec les différentes pièces de Sablier qu’il a pu trouver durant ses recherches. Lancelot s’est pris au jeu et tous les deux, ils ont travaillé pendant des heures à essayer de faire fonctionner le mécanisme. Sans succès jusque là, mais cela n’empêche pas Andain de continuer, régulièrement, de ramener ses trouvailles à Lancelot. Ils gardent espoir, les deux jeunes gens, de parvenir à en faire quelque chose.



Pistes d'évolution

Andain peut localiser un des Sabliers perdus ; voire même parvenir à en réparer un avec l'aide de ses camarades savants du Temps ; ou même progresser dans sa vengeance envers Solal ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:39



PV proposé par Aura·


Yvain
l'Épistol

ft. Eoin Bailey

« Au fil de la plume. »

réfléchi - franc - aimable - cultivé - doux - borné - protecteur - nostalgique - secret



© Sil
Depuis la mort de Mathilde, Yvain ne s'intéresse plus aux femmes - ni aux hommes, d'ailleurs. Le souvenir de la disparue tant aimée lui demeure trop cher.



© Karly
Âge : 37 ans
Date et lieu de naissance : 3 mars 965, à Mauve (Sombreciel)
Statut/profession : Législateur en chef de la couronne ducale, maître des archives d'Euphoria
Allégeance : Castiel, duc de Sombreciel


Dans la famille l’Epistol, on est homme de loi de père en fils. Mariages, divorces, héritages, accords commerciaux, tractations territoriales… rien n’échappe à leur domaine de compétence, et leur excellente réputation leur permet de gagner aisément leur pitance. Rois des procès, ce sont d’éloquents paroliers, habiles à l’art du langage et des négociations. Une branche de la famille s’est donc spécialisée dans la diplomatie, se faisant un devoir de proposer les traités les plus solidement bâtis.

En tant que fils aîné de cette branche, Yvain était naturellement destiné à reprendre le commerce familial. À peine sut-il parler qu’il apprit à manier la plume, s’exerçant des heures durant avec le plus grand sérieux. Enfant attentif et appliqué, il apprit de ses parents la nécessité d’être rigoureux, organisé, et surtout imaginatif. A l’âge de douze ans, il avait déjà dévoré et retenu plus de deux mille pages d’accords divers et variés, couvrant tous les champs disciplinaires ; mais en bon fils de son père, sa préférence allait aux tumultueuses négociations diplomatiques. Il sollicita donc l’entrée à l’Académie qu’il intégra pendant sa treizième année, choisissant naturellement d’étudier le droit et se singularisant par son appétit de savoir frénétique. A dix-huit ans, pourvu d’un diplôme de premier cycle élogieux, il enchaîna avec une spécialisation en législation diplomatique, qu’il acheva également avec les honneurs. Il travailla ensuite à Lorgol auprès du Conseil des Échevins pendant cinq ans, développant ses compétences et continuant à fréquenter les archives de l’Académie, muni d’une dérogation spéciale, pour continuer à cultiver ses connaissances.

À vingt-cinq ans, législateur accompli, il s’apprêtait à quitter Lorgol lorsque ses yeux croisèrent ceux de Mathilde, toute jeune médecin venue soigner l’un des enfants de son patron. Les deux jeunes gens tombèrent éperdument amoureux et il ne fallut guère de temps pour que Mathilde tombe enceinte. Horrifiée à l’idée que la nouvelle puisse se répandre et affecter la noblesse de son nom, elle accoucha dans le plus grand secret et confia l’enfant à son amant. Pressé par sa famille de rentrer en Sombreciel, Yvain tenta de convaincre la belle de le suivre sans succès et c’est le cœur déchiré qu’il revint au pays pour reprendre le bureau familial, la petite Ariane au creux de ses bras.

Cela fait quelques années à présent qu’il a accédé au plus haut rang de sa hiérarchie, dirigeant d’une main experte les hommes de loi du duc Castiel, remplaçant les disparus lorsque c’est nécessaire. Il est également le gardien des archives du palais et s’acquitte de son devoir avec une compétence qui lui vaut l’approbation de son souverain, et un salaire plus que confortable lui permettant d’élever Ariane dignement.

Pendant le livre I : Après les événements de la Samhain, Yvain a fait le rapprochement avec certaines de ses lectures passées, et a commencé à s'intéresser aux origines des Sabliers, perdus il y a mille ans lorsque le Temps fut banni des étagères savantes.




Castiel de SombreflammeBen Barnes
Les législateurs d’Euphoria, et à plus forte raison ceux du palais, ne sont pas réputés pour vivre très longtemps. Face au caractère très exigeant du duc, peu sont ceux à vouloir rester dans les parages. Pourtant, cela fait des années qu’Yvain y demeure, exécutant son travail à la perfection, obéissant aux ordres de son souverain avec minutie, s’attirant ainsi les faveurs de Castiel. Ce dernier reconnaît réellement les talents du législateur et n’a tendance à faire appel qu’à lui pour les affaires de grande importance.
Liselotte PassefilJenna Louise Coleman
Intruse ! Espionne ! Cette petite fouine s'est introduite dans les archives et a été prise sur le fait, la main dans le sac. Yvain l'a surprise lors de l'une de ses visites de courtoisie au duc de Sombreciel et l'a chassée sans ménagement. Depuis, il la fait surveiller à chacune de ses visites au palais d'Euphoria et la petite espionne n'apprécie pas particulièrement être ainsi épiée.
Mayeul de VifespritEoin Macken
Il y a parfois des malaises qui ne s’expliquent pas. Comme celui qu’éprouve Mayeul chaque fois qu’il aperçoit Ariane, la fille d’Yvain. C’est que la petite le rend étrangement nostalgique… sans qu’il sache bien de quoi, trop perdu dans ses drogues pour dénouer les fils de ses pensées. Il se montre donc curieux, parfois trop au goût de Yvain qui veille avec jalousie sur sa fille. Car lui sait d’où vient ce malaise qui saisit le Voltigeur. Ariane est l’enfant illégitime qu’il eut dans le plus grand secret avec Mathilde, la sœur de Mayeul. Et il est hors de question que quiconque l’apprenne un jour. Pour préserver la réputation de celle qu’il a aimée mais aussi et surtout pour protéger la petite. Qui sait comment réagirait la noble famille des Vifesprit s’ils apprenaient son existence ?
Andain HautrocLuke Pasqualino
Le Sablier du Temps a été retrouvé en Sombreciel et Andain s'y intéresse énormément, c'est pourquoi il désire se rendre au palais afin d'avoir accès aux archives. Pour ce faire, il a pris contact avec Yvain directement après la Samhain afin de pouvoir jeter un œil aux nombreux documents sous sa responsabilité. Ils se sont envoyé un grand nombre de lettres à ce sujet et Yvain se charge de lui trouver les éléments qu'il recherche pour qu'il puisse les étudier à sa guise. En échange, Andain envoie régulièrement de petites pierres en cadeau à la fille du législateur, cadeaux qui sont grandement appréciés par la petite fille.



Pistes d'évolution

Yvain peut s'impliquer plus agressivement dans la politique du continent et tâcher de négocier au mieux pour Sombreciel ; il peut également s'investir auprès de la nouvelle duchesse et de la deuxième épouse ; ou bien lever des fonds pour améliorer la gestion et le traitement des archives ducales afin de les rendre plus utiles ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 3374

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Re: ☾ Savants   Lun 1 Mai - 23:46



PV proposé par Aura·

Alice
Libelle

ft. Scarlett Johansson

« Tous les secrets de l'univers peuvent s'écrire entre les pages d'un livre. »

minutieuse - stricte - tolérante -
procédurière - appliquée - orgueilleuse - indépendante - maniaque



© Arté
Née à l'Académie, qu'elle n'a jamais quittée, Alice n'est pas mage mais vibre tout de même au rythme du courant magique de l'Académie. Elle s'y repère aisément et guide souvent les nouveaux élèves les premiers temps.



© Perle
Âge : 27 ans
Date et lieu de naissance : 7 décembre 974, à l'Académie (Lorgol)
Statut/profession : Archiviste à l'Académie
Allégeance : Elle ne se reconnaît aucune affiliation politique et n'éprouve de loyauté qu'envers l'Académie et ce qu'elle représente.


La famille Libelle assure la tenue des bibliothèques de l’Académie depuis sa création il y a mille ans. Ininterrompue depuis, la lignée a prospéré au fil des années et se distingue par l’absence totale de magie dans son sang. Traditionnellement, ils vivent à l’Académie sans jamais avoir besoin d’en sortir et ne connaissent le monde extérieur que par les récits des élèves qui fréquentent les rayonnages. Sans allégeance politique d’aucune sorte, ils épousent des lettrés et savants originaires de tous les coins d’Arven, partageant un pacifisme à toute épreuve et un grand sens de l’optimisme. Leur premier engagement est de tenir avec rigueur et grand soin les archives confidentielles de l’Académie, et assurer la bonne tenue des différentes bibliothèques. Il y a toujours eu une bonne douzaine de Libelle en poste à l’Académie simultanément, plus ou moins cousins à différents degrés, formant une tribu intellectuelle et fort liée. C'est d'ailleurs toujours le cas aujourd'hui.

C’est dans cette famille qu’est née Alice, cadette de six frères et sœurs. Comme tous les Libelle, elle a cavalé dans les couloirs de l’immense bâtiment depuis qu’elle sait se déplacer seule, a appris à lire et à écrire sur le tas, et connaissait par cœur les index volumineux recensant tous les ouvrages accessibles à l’âge de seize ans.

Elle s’est intéressée très jeune aux savoirs et magies perdus au moment de la Trêve, en trouvant des traces dans certaines salles obscures oubliées depuis longtemps, ainsi que dans certains ouvrages ayant échappé aux autodafés et soigneusement mis sous clé par un ancêtre Libelle ou un autre, au fil des décennies. Elle s’est plus particulièrement penchée sur le savoir du Temps après les événements de la Samhain 1001, nourrissant le but secret et l’ambition dévorante de parvenir à retrouver un Sablier en état de fonctionner ainsi qu’un mode d’emploi détaillé, permettant de restaurer cet héritage oublié qui la fascine. Elle est par ailleurs profondément dévouée aux dragons d’Argent dont elle appris la triste histoire en s’invitant à l’improviste dans la caverne de Sage quand elle avait sept ans. Le vénérable dragon se refusant à croquer une enfant aussi jeune, il a fini par consentir à répondre à ses questions, et elle a renouvelé ses visites depuis avec grande régularité, en tirant une quantité impressionnante de vestiges du passé et de connaissances oubliées qu’elle consigne religieusement.




Solange de BrenwyrTabrett Bethell
Solange s’est passionnée pour la littérature lors de son cursus d’études, et elle a toujours été fascinée par les anciens ouvrages stockés dans la réserve privée de l’Archiviste de l’Académie. C’est ainsi qu’elle s’est faufilée dans le sanctuaire de la littérature, par effraction… pour y être surprise la main dans le sac, ou plutôt le nez dans le livre, par la fille dudit Archiviste, Alice en personne. La jeune femme l’a chassée sans ménagement à grand renfort de projectiles divers et d’invectives véhémentes, joignant l’humiliation à la mortification. Les deux femmes se détestent cordialement depuis.
Melbren de Séverac Nicholas Hoult
Alice est la plus grande experte en ce qui concerne le contenu des immenses archives de l’Académie ; et lorsque Melbren a commencé à s’intéresser au savoir perdu du Temps après les événements de la Samhain 1001, c’est tout naturellement qu’il s’est tourné vers elle pour en savoir plus. Ravie d’avoir un camarade de travail, la jeune femme s’est fait une joie de lui donner accès à toutes les informations sur les Sabliers qu’elle a pu localiser au fil du temps, et ils se sont penchés ensemble sur les éventuelles localisations des autres exemplaires de cet artefact merveilleux. Qui sait, un jour pourront-ils peut-être en faire fonctionner un… ?
Sybille AlcaliHailee Steinfeld
Elle est courageuse, la petite Sybille, admirable même, dirait Alice. L’archiviste s’est prise d’affection pour cette petite étudiante aveugle, admirant sa force et ses idées, son ingéniosité et son talent. C’est sans aucune arrière-pensée qu’Alice aide la jeune fille, lui servant de scribe pendant de son temps libre. De son côté, Sybille apprécie vraiment l’attention que lui porte la mystérieuse archiviste de l’Académie, et aime passer du temps en sa compagnie, la questionnant sur les meilleurs ouvrages qu’elles pourraient toutes deux consulter pour enrichir ses connaissances.
Tyr Parle-d'OrTom Mison
C’est un accord parfaitement commercial et fructueux qui s’est développé entre Tyr et Alice. Les secrets de l’Académie sont nombreux et difficiles d’accès, mais grâce à l’archiviste, le Second des Miracles dispose de bon nombre d’informations. En contrepartie, il la paye en fournissant des ouvrages rares que récolte la Cour des Miracles dans tout Arven, enrichissant ainsi les trésors qui se cachent dans l’Académie.



Pistes d'évolution

Avec l'aide des autres savants du Temps, Alice pourrait parvenir à faire fonctionner un Sablier ; elle peut également se rapprocher de Ferveur et Tristan pour œuvrer avec eux à la réhabilitation des dragons d'Argent ; ou bien militer pour que les anciens savoirs et magies retrouvent leur place à l'Académie ; ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
☾ Savants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amis savants, biologistes, médecins, charpentiers... Enfin tous ceux qui ont de la matière grise et fabriquent des trucs!
» Les Savants [2/3]
» Connaissez-vous la nationalité de ces grands scientifiques..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Avis de recherche-
Sauter vers: