AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les chroniques d'Ambrosia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
avatar

Messages : 4549

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
PNJ
Message Sujet: Les chroniques d'Ambrosia   Lun 8 Mai - 1:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Mer 7 Juin - 14:17

Salutation chers amis, Ambrosia est heureuse de venir vous donner un peu de ses nouvelles \o

Les Chroniques d'Ambrosia
New du 06/17
Statistiques :

39 comptes inscrits:

25 joueurs - 13 DC
22 validés -6 Inactifs
7 Grands - 11 Dignitaires
11 Peuple - 4 Pupilles



News en bref :

•05/05/2017: Ouverture à la lecture des zones rp pour les invités
•16/05/2017: Avancée de l’intrigue secondaire 01: mort du roi Lamwin Ier
•17/05/2017: Avanée de l'intrigue secondaire 01: Le prince rebelle engage ses pions
•01/06/2017: Changement de temporalité de jeu :heure d'hiver, avancée de toutes les intrigues, faits d'hiver

Honneurs aux derniers arrivés


La jeune poétesse Sevastiana Nadasdy parvient en ambrosia, en même temps qu'un jeune palefrenier thormien Gaël François


Que se passe-t-il dans le monde d'Ambrosia


Intrigue principale: grain de sable dans l'engrenage: Quand, au début de l’automne 438, les plus hauts scientifiques ambrosiens, spécialisés aux domaines des poisons et autres furent avertis par Elena Spina, herboriste et sage femme impériale, de ses observations sur le corps de feu, Elrich Zullheimer, prince consort de l’Empire de Vapeur, ils s’attelèrent à la recherche des poisons provenant de source animale, pouvant causer la mort violente dont fut victime notre bien aimé prince.

Pourtant, ce ne fut pas la science qui permit de déterminer précisément la nature du poison, mais, selon notre source, une enquête méticuleuse des forces de l’ordre, permit d’approcher les soupçons sur Malicia Angeliez, veuve sans enfant, que l’on surnommera désormais « La Veuve poison ». en lire plus....

Cris de révolte à mots couversLe royaume d’Eskr est en plein déchirement, et la reine Ilberte, dans sa grande sagesse, estime qu’elle n’est plus à même d’exercer une régence qui la pèse que trop alors qu’elle préfèrerai faire un véritable deuil de son époux, aussi, c’est avec solennité qu’elle a décidé, le jour même du début de l’hiver, de renoncer à ses fonctions de régentes, les cédant de bonnes grâces à celui qu’elle estime le plus à-même de remplir cette fonction, son fils bien aimé, le prince Lowell, qui annonce solennellement sa volonté de remettre le pays en ordre avant que son cousin Egbert ne prenne le pouvoir. A cette fin, il l’enjoint à rester peut-être plus longtemps que prévu en Ambrosia, le temps que le pays soit stabilisé. Il dit haut et fort qu’il refuse de couronner quelqu’un en des temps aussi troublés.en lire plus....

L'empire aux vapeurs mortifère:"Après la mort de la 5ème jeune femme, l’accalmie revint en Ambrosia, les jeunes femmes des bas quartiers qui avaient pris la décision, sous conseil des gens d’armes de ne plus sortir seules, ni trop tardivement, purent de nouveau sortir en toute tranquillité. Les danseuses du Moulin Rouge eurent à cœur de signaler la disparition de leur directeur Cröwen Lovercraft, et après une semaine de recherche, son corps fut retrouvé aux abords des égouts du premier cercle. Le corps lapidé, l’enquête ouverte fut rapidement close, les gens de justice eurent à cœur de faire une simple liaison : la majorité des femmes disparues étaient de ses danseuses, la putain du « Vice et Délice » avait été vu avec l’homme comme client selon certaines sources, tout rassemblait donc Lovecraft aux meurtres. en lire plus....

Enfants inconnus portés disparusC’est avec une peine terrible, que nous vous annonçons, la mort des derniers enfants disparus, de l’Orphelinat White, dirigé par Monsieur M. White. Malgré les interventions de Madame Duval, l’enquête menée par ses soins, les enfants n’eurent pas le temps d’être sauvé. C’est la première gouvernante de l’Orphelinat qui, après la mort de Madeleine C. a choisi de se confesser à un prêtre de sa confession, lui faisant part des doutes qu’elle éprouvait quant à l’étrange comportement de son directeur. en lire plus....

Thémis apporte de l’eau au moulin de la NoyéeQuand il est question d’interventions maléfiques, il n’y a pas de mots si ce n’est un : colère ! La corrompue qui hante les eaux semble se faire la vengeance de quelque ennemi de la cité raclusienne de Thémis. Depuis deux semaines, une étrange tempête semble se maintenir sur les côtes de Thémis rendant toute approche maritime comme aérienne extrêmement dangereuse. Qu’ont bien pu faire les Thémisiens pour subir cet accès de colère. Pour éviter tout danger, les membres de la ligue ont décidé de faire embargo sur toutes les voies commerciales avec la ville dans le but de minimiser les pertes civiles. De nombreuses patrouilles interceptent donc tout navire qui approche de la ville. Les aéronef, ex, peuvent continuer, faute de pouvoir les en empêcher, mais aucun n’est jamais revenu en 15 jours…en lire plus....

En bref de bref :

•Un nouveau moteur à vapeur a été breveté
•Un automate parlant et chantant a été inventé
•Découverte d'une nouvelle île
•La foire de l'Hiver s'installe, ouverture d'une nouvelle zone RP temporaire
•Préparation à l'exposition universelle
•Premières utilisations de l'eau de roche
•Nouvel alliage: aeronium
•Préparation des olympiades internationales
•Un froid mordant s'installe à la capitale
•Bientot aura lieu le bal du renouveau
en lire plus....

Revenir en haut Aller en bas
aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Ven 23 Juin - 23:09

Bonsoir, une nouvelle fiche de pub pour ambro vient de voir le jour


Revenir en haut Aller en bas
aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Lun 10 Juil - 9:33

Bonjour à vous, voici quelques nouvelles des Chroniques d'Ambrosia :d

Les Chroniques d'Ambrosia
New du 07/17
Statistiques :

33 comptes inscrits:

19 joueurs - 13 DC
28 validés - 4 Inactifs
6 Grands -9 Dignitaires
10 Peuple - 4Pupilles



News en bref :

•28/06/2017: Apparition du topic Qui sommes nous?
•28/06/2017: rajout sur la cabale
•22/06/2017: MAJ réglement : "Règle sur les DC"

Honneurs aux derniers arrivés


La famille de Choiseul s'agrandit avec l'arrivée de Nicolas de Choiseul
Il était à bord du même bateau que la jeune amethienne Olympiane de Thiam. A Ambrosia d'ailleurs Dante Oak évolue parmi nous en tant que bibliothécaire!

Qui sommes nous?


Les chroniques d'Ambrosia est un univers STEAMPUNK à tendance victorienne.

Le mot tendance a toute son importance, loin des règles d'or absolu du victorien,
nous en prenons quelques bribes, l'important est de garder un univers particulier avec ses propre codes et ses propres secrets.

La présence d'un univers polythéiste, des dieux omniprésents, se conjugue à l'évolution technologique d'un monde en éternel mouvement. L’athéisme n'existe pas, car l'on ne peut, au final, pas douter de l'existence des dieux. Sous le joug d'un univers tel que celui-là, les règles, les contraintes, régissent un quotidien enveloppé par l'idée d'aventure, de découverte ou de plus mais surtout par le caractère politique de l'univers. En effet, les différentes cultures, les pays, s'opposent dans un perpétuel désir de prendre le dessus via des complots et des coups-bas.

Les dieux existent, les remettre en question ou faire preuve d’athéisme c'est prendre le risque de se mettre en marge de la société, voir d'être un paria. De ce fait simple, il est important de comprendre que les dieux existent dans cet univers et que personne ne viendra à se poser de question sur leur existence, car la chose est impossible, ils régissent l'absolu quotidien. Le sens moral de la société ambrosienne a ses propres philosophes qui s'accordent avec cela.  -D'ailleurs être un impie n'est pas être incroyant, c'est croire aux élus de la kabbale-

Critiquer la société c'est donc critiquer les dieux. Mais comme chaque pays a sa propre culture et qu'il peut exister des gens qui veulent changer le monde, il faut comprendre que
cela ne peut se faire  sans association de divinité. Il est pourtant rare que l'on veuille changer l'Empire qui est un lieu salutaire pour tous.

Les différents pays et sociétés se conjuguent et essayent de s'accorder. Mais Ambrosia restera toujours le lieu le plus libertaire. Les préférences sexuelles ou les modes de vies libertaires seront plus que mal vu dans les autres contrées, spécifiquement Ameth, encore que Raclus peut s'avérer moins pointilleux sur les couples non mariés par exemple.

Nous évoluons par un système de MULTIPLES INTRIGUES auxquelles vous avez la liberté de prendre part activement ou non. Vous pourrez être du bon côté, comme du mauvais, et être qui vous souhaitez dans cet univers, à vos risques et périls bien évidement !

Jouez ce que vous voulez, gérez votre évolution, bon ou mauvais peu importe. Croyant en les dieux ou en la Kabbale. La mort peut arriver si vous allez trop loin et que vous vous faites prendre, c'est un risque. Une mort juste pour une mort cependant n'arrivera jamais en Ambrosia.

L’intrigue principale est centrée sur la capitale d'Ambrosia, au sein de l'Empire : c'est ici que les choses se font et se défont, que ce soit au palais, aux ministères ou encore dans les ruelles sombres des entrailles de sa cité. C'est l'évolution de votre personnage et de votre jeu qui vous permettra, qui sait, de gravir les échelons ou de réaliser les plus prestigieuses actions !

A la recherche de prédéfinis


SARAH VIALANNI mère maquerelle

Il ne s’agit pas d’un personnage bien ambitieux son idée est de faire prospérer son commerce etc, malgré les complications que ça apporte… de plus, elle joue les espionnes au service de sa majesté et n’hésite pas à rapporter toutes les informations intéressantes…
Il faut comprendre pour autant que Sarah aime l'argent et ne fait rien qui pourrait nuire à sa petite fortune. En savoir plus +



KEITH BRISENDAN, banquier d'un Empire

Il a d'abord cru que la famille Brisendan voulait qu'il se propose en tant que prétendant avant de réaliser qu'on lui confiait la gérance de plusieurs agence de la capitale, issue du travail de son cousin: Ross.

Aujourd'hui, le père veuf doit faire ses preuves à la capitale et reprendre la place d'un homme qui est parti, du jour au lendemain, pour des raisons inconnues. Certaines langues parlent d'un désir de retirer son costume de banquier. Peu importe à Keith, il a peu connu son cousin extravagant.

Ce rôle doit permettre de reprendre en main la gobelin banque, pour ce faire, n'hésitez pas à nous poser des questions ce qui nous permettra de vous confier le rôle.
La gobelin ne peut être géré par un seul joueur et sera assuré par des PNJ désormais injouable au dessus. Vous pourrez découvrir des précisions à ce sujet dans La vie Ambrosienne

Bien qu'originaire d'Ameth, le personnage est un fidèle de la couronne impériale.En savoir plus +

D'autres personnes vacants




Revenir en haut Aller en bas
Aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Sam 3 Mar - 16:13

Salutation cher partenaire! Voici nos nouvelles toutes neuves du mois de Février!

Les Chroniques d'Ambrosia
News du 02/2018
Statistiques :

29 comptes inscrits:

16 joueurs - 12 DC
27 validés - 1 Inactifs
7 Grands -8 Dignitaires
8 Peuple -4 Pupilles



News en bref :

•22/01/18: Le forum a un an!!!
•10/02: Clôture des events


Les pré-liens recherchés


Un ex-mari proposé par Amélia Clark: Officiellement mon cher et tendre époux a divorcé de moi pour une plus jeune, ce qui est vrai, il est déjà remarié et sa compagne enceinte. Officieusement le couple battant de l'aile ne s'aimait pas et je ne voulais pas d'autres enfants, nous en avions déjà six! Cela suffisait.
Comme je suis sans scrupule, j'ai retiré de ce mariage quelques propriété, la fortune et les enfants que ce cher Marquis adore bien plus que moi. Mais je cache bien mon dégout pour la marmaille, pour autant il sait que je suis moins affective.

Nous avons un récit commun, rencontré à 15 ans, fils à mamans, nous avons été marié à 16 ans. J'échappais aux années de pupilles parce que j'étais enceinte mais pas lui, beaucoup de détail sont dans ma fiche. Le role ne s'impose que des années communes. Livian est un noble traditionnel, la femme fait des enfants et n'a pas d'ambition.

Un meilleur ami proposé par Edgar Passaretti: Meilleur ami d'Edgard, il a grandit dans une famille proche et est resté proche d'eux depuis ce temps là. Il travaille dans une entreprise de métallurgie ou dans le milieu du métal et rapporte ses rebuts à Ed.

Il aime regarder son ami travailler et vient lui donner un coup de main pour passer du temps avec lui, il s'inquiète pour lui de le voir s'enfermer dans une routine depuis le décès de sa femme et met tout en oeuvre pour lui changer les idées.


A la recherche de prédéfinis



EMMANUELLE HAMER, ministre de la santé

La ministre de la santé est l'élément qui fait tâche dans la bonne société ambrosienne, un phrasé roturier, franche et n'arrondissant en rien les angles, elle est brute de décoffrage, voir nature peinture et elle s'en moque bien.
C'est un élément étonnant à la cours et il est de nature à ce que les courtisans ou les dignitaires à sang bleu ne l'apprécient guère à cause de son manque de distinction mais qu'importe pour elle! Elle est là pour déranger!
A contrario, le peuple l'adore, quand elle a été nommé, une certaine liesse a gagné le bas peuple.


EUPHERUS ROBLOIS DE SOURDAN, capitaine corsaire

Issu d'une illustre famille de l'Empire, il est corsaire de sa majesté. Un rôle assez vaste et assez libre faisant partie de la fratrie de sourdan, dont la soeur est déjà en jeu.


JOSEPHINE CALBOT, reine des truands

Reine des voleurs, pickpocket en tout genre etc, elle traîne ses oreilles partout, elle a souvent tué pour s'imposer. Nul doute qu'elle sait des choses et qu'elle règne en maîtresse au premier cercle, on dit d'ailleurs qu'elle forme les gamins aux plus jeunes âges.


LUCUIUS CHEVALIER, peintre en pupillat

Reine des voleurs, pickpocket en tout genre etc, elle traîne ses oreilles partout, elle a souvent tué pour s'imposer. Nul doute qu'elle sait des choses et qu'elle règne en maîtresse au premier cercle, on dit d'ailleurs qu'elle forme les gamins aux plus jeunes âges.








Revenir en haut Aller en bas
Aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Sam 7 Avr - 20:22

Hola les amis! Les news du mois de Mars sont là!

Les Chroniques d'Ambrosia
News du 03/2018
Statistiques :

34 comptes inscrits:

26 joueurs - 13 DC
26 validés - 7 Inactifs
7 Grands -7 Dignitaires
8 Peuple -4 Pupilles



Qui sommes-nous? :

Les Chroniques d'Ambrosia est un forum d'intrigues politiques et religieuses, basé sur un univers inventé. Si vous avez envie d'évoluer dans un univers Steampun Victorien, polythéiste n'hésitez pas. L'univers est riche avec énormément de possible, n'hésitez pas!


Bienvenue à ...


La garde impériale Constance Enverse est parvenue à la capitale, il en manquait!



A la recherche de prédéfinis



ALMERA STROKES, écrivaine historienne

Surnom : Au choix
Âge : 35 ans
Métier : Ecrivaine historienne
Nationalité et origines : Ambrosienne
Situation conjugale : Célibataire
Orientation sexuelle : hétéro
Religion : Au choix
Groupe :Grands

CaractèreManipulatrice / Charmante /Egotiste / Intelligente /Joueuse / Ambitieuse

- Né bâtarde, Almera a grandit dans la famille de son noble de père sous le regard méprisant de sa noble de belle-mère. En fait, sa mère décède à ses 7 ans, son père la récupère.
-Seule fille de la maison, et seule enfant, il lui faut attendre ses 16 ans pour que son père la reconnaisse, visiblement, le manque d'enfant pour la suite de l'héritage a été un plus. Bienveillante petite fille devenu fine manipulatrice et envieuse, elle cherche une manière de s'approprier titre et héritage.
-Sa belle-mère est répudiée par son père quant elle a 20 ans. Surprise au lit avec le fiancé d'Almera, la disgrâce jeté sur cet événement rapprochera père et fille. Almera cache bien qu'elle a organisé le tout, à force de manipulation et de petit complot.
-A l'âge de 25 ans, elle devient une écrivaine renommée pour une série d'ouvrage romanesque et historique. Elle obtient le titre de grande deux ou trois ans plus tard face à son talent dans l'art de l'écriture.
-Almera a appris que sa famille: les Strokes, sont des fidèles à la famille des deux Cimes, ancien empereur d'Ambrosia, destitué par les de choiseul. Persuadée de miser sur le bon cheval, elle dissimule sa préférence depuis quelques années, mais elle est un soutient fidèle à Raimond Beuaregard

Pour en lire plus surAlmera


CHARLES RIVERE, commandant gendarme du premier cercle

Surnom : Le chasseur
Âge : 67 ans
Métier : Commandant de la gendarmerie impériale
Nationalité et origines : Raclusien
Situation conjugale : Marié
Orientation sexuelle : Hétéro
Religion : Kirya et Taren
Groupe : Peuple

Caractère Juste / Direct / Franc / Ronchon / Blasé / Travailleur / Perspicace

- N’est venu la première fois à Ambrosia que pour être pupille
- S’est très vite lié d’amitié avec le ministre de la justice
- A préféré gravir les échelons de la gendarmerie un part un
- Est devenu commandant général de la gendarmerie impériale à 45 ans
- A eu plusieurs beaux coups d’éclats qui lui ont valu la nomination comme grand, mais à chaque fois il a ri et a refusé… seule son ancienneté et le respect qu’on lui voue lui a permis d’éviter la disgrâce…
- A été rétrogradé néanmoins au poste de commandant du premier cercle uniquement
- Attend la retraite ou la relève avec uyne impatience non feinte

Pour en lire plus sur Charles





Revenir en haut Aller en bas
aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Sam 5 Mai - 13:26

Salut! Vous savez ce qu'on dit? En mai, fait ce qu'il te plait! Bah voilà! :p

Les Chroniques d'Ambrosia
News du 04/2018
Statistiques :

31 comptes inscrits:

18 joueurs - 12 DC
27 validés - 3 Inactifs
7 Grands -6 Dignitaires
10 Peuple -4 Pupilles



News :
*13/04/18: Mise en place du topic "Idées de personnage"



Bienvenue à


Voilà que les rangs impies s’agrandissent! Un serviteur de l'innommable est parvenu à la cité, il s'agit de ce filou de Rodrick Harp



IDées de personnages


PERSONNAGE MASCULIN:

•Prétendant Ambrosien: La mort du Prince Consort l'a troublé, mais il ne peut qu'espérer devenir le prochain époux de l'Impératrice. Impérialiste, il pense qu'il est temps de voir ce rôle revenir enfin à un Ambrosien, il est temps de tenter sa chance.

•Prétendant Raclusien: Envoyé par la ligue, il pense surtout à lui et à sa trogne, séduire l'impératrice ne sera pas compliqué, ainsi qu'il le pense. Il est d'ailleurs un riche homme d'affaire détendant des ressources importante -Cuivre par exemple-.

•Courtisan curieux, il peuple le palais et écoute aux portes, rien ne lui échappe, il lance les rumeurs sur qui il le désire et sait parfaitement à qui il doit plaire ou pas.

•Marquis ambrosien, il a divorcé d'Amélia Clark car elle ne voulait plus d'enfant et le mariage n'était pas heureux. Il pense qu'une bonne épouse reste à demeure, et fait des enfants. Ce qu'a déjà fait sa jeune nouvelle épouse. Très bon père cependant, il se bat pour avoir ses enfants plus souvent mais son divorce ne lui a pas été favorable.
Proposé par : Amélia Clark

PERSONNAGE FEMININ

•Courtisane opportuniste, même son mariage a été fait avec un excellent partis ambrosien, elle rêve de devenir dame de compagnie de l'impératrice et tente de gagner ses échelons dans les couches d'amant proche de la couronne

•Veuve désargentée, elle s'est retrouvée sans un sous à la mort de son époux, pour survivre, elle a intégré un pensionnat de jeune fille réputée. Elle rêve du temps ou elle était encore à la cour, mais est consciente de sa chute de classe.

•Jeune fille qui a perdu tout sa famille, elle vit de rapine discrète, sous le joug de Joséphine Calbot. Mais dévouée à Pohn, elle se fait pardonner ses vols, comme elle le pense, en offrant des informations à la gendarmerie. Elle a été témoin de chose qu'elle n'aurait jamais du voir.

•Les femmes de la famille d'Amélia Clark et donc cousines de l'impératrice. Trois sœurs et une maman âgée désormais, chacune bien mariée, qui ont laissé leurs sœurs gérés le commerce de famille et en avoir les parts. L'une d'elle est courtisane, femme de noble, l'autre simple femme au foyer, la dernière épouse de commerçant. Elles ont toutes un enfant au moins. La maman est veuve et vie paisiblement dans sa maison Ambrosienne.
Proposé par: AMELIA CLARK

PERSONNAGE UNISEXE

•Jeunes étudiants dans n'importe quel domaine, sa famille a beaucoup fait, investis de l'argent pour qu'il/elle puisse devenir ce qu'il/elle souhaite. Il/elle n'a plus que le désir de réussir pour les faire bien vivre.

•Médecin impériale, il travaille avec Elena Spina, père de famille nombreuse il est devenu grand après avoir trimé des annnées.

•Conspirateur de toutes sortes, il aime manipuler et savoir les petites choses, officiant pour un pays ou lui-même, son intérêt est de sortir son épingle du jeu.

•Garde impérial, quel que soit le grade, ce sont les seuls soldtats armés dans le palais impérial. Responsable de la sécurité, ils sont partout et seuls les passages secrets (et encore, certains sont connus), leur sont hors d'atteinte et de connaissance.

•Gendarme, quoi de mieux pour fouiner partout en ville qu'un gendarme, un enquêteur professionnel aux ordres du ministre de la justice et de l'intérieur ?

•Scientifique, que ce soit en physique, en chimie, en nautique, en aéronautique, il y a tant de domaines que la cité d'Ambrosia compte.. et tous sont soutenus par la nation, aussi, pour peu que les travaux amènent des résultats, être financés est facile...

•Artiste divers, dans une grande ville, il y en a certains sont reconnus, d'autres non, mais que l'on soit sculpteur, acteur de cinématographes, peintre, ou comédien, il y a tant d'arts à exploiter !

•Courtiers et autres hommes d'affaires. Les Fonds impériaux peuvent se montrer lucratifs pour qui sait acheter et vendre au bon moment ! Pourquoi ne pas jouer avec cet équivalent de la bourse un peu, pour faire fortune ?

•Compagnon ou compagne de rapines et de soirée mauvaise bière. Quelque soit le parcours qui vous a conduit a mettre la main aux poches des autres, c’est un fait, vous êtes du gibier de pénitencier qui gagnez votre pitance dans les portefeuilles ou les maisons des autres. Voler seul, c’est bien, mais a plusieurs c’est parfois mieux. Et vous avez votre binôme de mauvais coup, et de gueules de bois, attitré : Rodrick. Un autre « professionnel » que vous connaissez depuis un certain temps, voir un temps certain. Il ne vous dit que rarement non pour un mauvais coup, même si le plan est des plus hasardeux, du moment que vous apporter une pinte en le présentant (ou si vous minaudez si vous êtes une femme).
Proposé par : RODRICK HARP





Revenir en haut Aller en bas
aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Lun 4 Juin - 6:58

Et par ce temps prin...automnal pardon, nous venons vous offrir quelques news de notre belle capitale!

Les Chroniques d'Ambrosia
News du 05/2018
Statistiques :

31 comptes inscrits:

17 joueurs - 11 DC
26 validés -1 Inactifs
7 Grands -6 Dignitaires
9 Peuple -4 Pupilles



Qui sommes nous?
Les Chroniques d'Ambrosia est un forum d'intrigues politiques et religieuses, basé sur un univers inventé. Si vous avez envie d'évoluer dans un univers Steampun Victorien, polythéiste n'hésitez pas. L'univers est riche avec énormément de possible, n'hésitez pas!

Quelques prédéfinis


AURELIUS SAINT-CLAIR, Ministre des finances

Surnom : Le banquier
Âge : 40 ans
Métier : Ministre des finances
Nationalité et origines : Eskrois
Situation conjugale : Marié
Orientation sexuelle : hétéro
Religion : Au choix
Groupe : Grands

Caractère : Réaliste /Calculateur / Avide / Corrompu / Bureaucrate
/ Efficace / Influent / Ambitieux

Histoire: - Né dans le duché d’Eskr
- A grandi comme un noble, adoubé bien sûr, et entraîné aux armes comme aux lettres et aux chiffres avec la meilleure éducation
- A vite montré son don pour les chiffres et les calculs
- A été élevé au rang de Grand grâce à la réforme des impôts sur les terres et autres réformes fiscales ayant renforcé l’économie de son pays
- Il a été débauché parl’impératrice pour occuper le poste de ministre des finances d’Ambrosia
- Petit à petit il a commencé à détourner des fonds de son nouveau travail pour fournir de l’argent au prince eskr rebelle
- Avec la nomination au titre de régent du prince Lowell, Angelius concentre davantage ses efforts sur l’élimination de ses deux rivaux, sa principale difficulté étant de trouver la localisation du prince légitime et de son frère, cachée par l’impératrice et le Prieur
- Il envisage de prendre le poste qu’on lui propose au service de Lowell pour la gestion du trésor royal. Enfin quelqu’un qui saura reconnaitre sa valeur !

Pour en lire plus Aurélius


Natalia Beauregard

Surnom : La Fleur des Vignes (un jeu de mot)
Âge : 21 ans
Métier : Dame de Tercorail
Nationalité et origines :Eskroise
Situation conjugale : Célibataire à marier à un bon parti selon ce que son frère lui trouvera
Orientation sexuelle : Hétéro
Religion : Neiman & Natos
Groupe : Pupilles

Caractère :Loyale/ Effacée /Compatissante/ Possessive, Passionnée /Cachottière /Curieuse/ Cultivée

Histoire: L’histoire est très libre à l’exception de ces quelques points :
- Elle est née à Tercorail, dans la demeure familiale des Beauregards
- Dès les plus jeunes années, on lui a enseigné à obéir à son frère et si elle en a été jalouse, elle ne l’a jamais montré
- Elle n’était pas très proche de sa mère, mais plus de son père, bien qu’il ne soit, aux yeux de mère, qu’un reproducteur impotent
- Elle a vite voué une sorte d’adoration envers son frère, au point de pousser lors relation bien au-delà des limites
- Elle a possiblement, si cela vous arrange, fait quelques brèves visites en Ambrosia
- Elle a longtemps – trois ou quatre ans, puisqu’il est parti à la mort de leur mère – vécu loin de son frère, lui étant en Ambrosia, qui lui terriblement manqué
- Elle vient d’arriver chez son frère en prévision de son pupillat

Pour en lire plus Natalia





Revenir en haut Aller en bas
aernia

Invité
Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   Mer 11 Juil - 13:59

Oh des news! Un peu en retard, certes, les vacances, tout ça! Mais voilà :D

Les Chroniques d'Ambrosia
News du 06/2018
Statistiques :

29 comptes inscrits:

18 joueurs - 11 DC
26 validés -1 Inactif
7 Grands -6 Dignitaires
9 Peuple -4 Pupilles



Participer à l'intrigue
Les Chroniques d'Ambrosia est un forum d'intrigues politiques et religieuses, basé sur un univers inventé. Si vous avez envie d'évoluer dans un univers Steampunk Victorien, polythéiste n'hésitez pas.

Envie de jouer les comploteurs qui ont oeuvré à la mort de l'ancien prince consort? Ou même d'être du côté obscure? C'est possible! Vous pouvez participer aux intrigues si vous le souhaitez ou non, comme il vous plaira!

Quelques prédéfinis


ANATOLE FAIBLEDIEU, Propriétaire de l'Impérial

Surnom : L'excentrique
Âge : 39 ans
Métier : Propriétaire de l'Impérial / Pilote de Zeppelin / Mécanicien de génie
Nationalité et origines : Ambrosien
Situation conjugale : Célibataire
Orientation sexuelle : hétéro
Religion : Aernia
Groupe : Grands

Caractère : Sens de l'humour /Intelligent /Brillant / Charmeur / Désinvolte /Pressé / Extraverti

Histoire: -Fils de conservateur pro ancienne lignée (celle des précédent empereur les Deux-Cimes), Anatole se démarque rapidement par ses péripéties et par son opposition totale au côté conservateur de sa famille
-Intelligent et fortuné, tombeur de ces dames, il rencontre celle qui deviendra sa meilleur amie Esmera alors qu'ils n'ont que 14 ans! Leurs deux cerveaux réunis offrira les débuts d'une idée de génie: L'Impériale.
-Amoureux des véhicules de toutes sortes, et de la vitesse, il devient assez jeune pilote de Zeppelin et débute alors une longue très longue histoire d'amour avec les appareils des airs. Cherchant l'invention du siècle. Il aura d'ailleurs le record de temps avec un Zepplin pour traversée les océans,ceci lui vaudra son titre de Grand.
-Pendant son pupillat, il rachète aux cousins de Esmera leur moitié de la précédente société de transport basée à la capitale afin de devenir propriétaire égalitaire avec elle.
-A la fin du pupillat et après quelques petits scandales de jolie cœur, il se concentre sur l'Impériale et met plusieurs années à en faire la société qu'elle est aujourd'hui en compagnie d'Esmera.

Pour en lire plus Anatole


Esmera de Conges

Surnom : La raisonnable
Âge : 38 ans
Métier : DPropriétaire de l'Impérial / Espionne
Nationalité et origines :Ambrosienne
Situation conjugale : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro
Religion : Aernia
Groupe : Grand

Caractère :Raisonnable /Rusée / Mutine en privée / Sage / Secrète / Bonne menteuse

Histoire: -Les de Gonges n'ont jamais été qu'une famille sans histoire, noble de petit rang dans l'histoire de l'Empire, le grand-père d'Esmera a été fort déçu par l'évolution de tous ses petits enfants, héritant d'un caractère médiocres selon lui.
-Esmera vient au monde, en tant que seule fille de la branche principale, mais héritant d'une ribambelle de cousins.
-Prouvant très jeune des aptitudes de dirigeante et de femme raisonnable, son grand-père veut la faire seule héritière de son entreprise de transport.
-Quand elle a dix ans,ses parents décèdent et la laissent orpheline.
-Éduquée par son parrain, Eugène Sourman, Grand, elle découvrira qu'il est lié au "Sang de Neiman" une organisation secrète visant à protéger le Trône de Choiseul. Il finira par l'initié à l'organisation et elle fera ses preuves durant plusieurs années pour en faire partie. Elle sera d'ailleurs, officiellement membre à ses 16 ans, après avoir passé des test à son insu.
-Entre temps, elle rencontre Anatole Faibledieu, son meilleur ami à 14 ans, ils projettent ensemble de créer l'Impériale, puisqu'elle croit son grand-père quand il lui dit qu'il fera d'elle la seule bénéficiaire. Au départ, elle se rapproche d'Anatole à cause de sa famille pro-ancienne lignée -(celle qui éétait sur le trône avant les de Choiseul), et découvre qu'Anatole est très loin de sa famille à ce sujet.
-Plus sage que son meilleur ami, elle étudie pendant des années jusqu'à son pupillat.
-Son grand-père meurt durant les années de pupille de la jeune femme, les cousins s'opposent au testament retrouvé à demeure et font prévaloir celui du notaire.
-Anatole finit par racheter la moitié des parts de l'entreprise, ils vont pouvoir finir par créer l'impériale, ce qu'ils font depuis des années.
-Espionne en parallèle, personne ne sait que les réseaux de transport dissimulent de quoi enregistrer des communications, ou permettent la dissimulation d'agent.
-Elle fut fiancée après son pupillat mais son fiancé est mort dans un duel d'honneur à l'épée.

Pour en lire plus Esmera





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Les chroniques d'Ambrosia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques d'Ambrosia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chroniques d'Ambrosia
» Chroniques du Monde émergé
» Les Chroniques de krondor
» Chroniques de la Tour de Laura Gallego Garcia
» Où débute l'histoire mouvementée d'Ambrosia Castelorge...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Au commencement :: Place publique :: Partenariats & Publicités-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: