AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Ombres se déploient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Cour des Miracles • Modo
avatar

Messages : 272
J'ai : 29 ans
Je suis : Couturière au service de Catarine d'Ibélène, Espionne à la Cour des Miracles (infiltration)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles, Castiel de Sombreflamme, Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Alméïde d'Erebor, Ilse Tonnevent, Aurore Aubétoile
La Cour des Miracles • Modo
Message Sujet: Les Ombres se déploient   Sam 17 Juin - 21:28


Livre II, Chapitre 4 • De Glace et de Sang
Tyr Parle-d'Or & Liselotte Passefil

Les Ombres se déploient

Ou quand les enfants des Miracles veulent frapper fort



• Date : 16 juin 1002
• Météo : Après-midi doux et ensoleillé, légèrement venteux
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Liselotte se rend à Lorgol quelques jours pour en savoir un peu plus sur ce qu'il s'est passé durant le mois écoulé dont elle n'a aucun souvenir. Elle en profite pour demander une entrevue avec le Second des Ombres pour lui présenter une proposition qui pourrait rapporter à la Cour.
• Recensement :
Code:
• [b]16 juin 1002 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t2323-les-ombres-se-deploient]Les Ombres se déploient[/url] - [i]Tyr Parle-d'Or & Liselotte Passefil[/i]
Liselotte se rend à Lorgol quelques jours pour en savoir un peu plus sur ce qu'il s'est passé durant le mois écoulé dont elle n'a aucun souvenir. Elle en profite pour demander une entrevue avec le Second des Ombres pour lui présenter une proposition qui pourrait rapporter à la Cour.


_________________


On joue parce qu' on aime la vérité et parce qu' on la déteste. On joue parce qu' on deviendrait fou si on ne jouait pas. Jouer ! Est-ce que je sais, moi, quand je joue ? Est-ce qu' il y a un moment où je cesse de jouer ?





dialogues • mediumvioletred


Dernière édition par Liselotte Passefil le Sam 17 Juin - 21:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles • Modo
avatar

Messages : 272
J'ai : 29 ans
Je suis : Couturière au service de Catarine d'Ibélène, Espionne à la Cour des Miracles (infiltration)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles, Castiel de Sombreflamme, Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Alméïde d'Erebor, Ilse Tonnevent, Aurore Aubétoile
La Cour des Miracles • Modo
Message Sujet: Re: Les Ombres se déploient   Sam 17 Juin - 21:30

Le réveil a été compliqué, pour la petite couturière. Un réveil douloureux, encore teinté de la douleur cuisante de cette lame passée sur sa gorge. Au-delà de la peur, il y a le déboussolement qui a suivi puis l'envie pressante de recevoir des réponses. Car elle a beau savoir que l'Ordre du Jugement s'est arrangé pour actionner le fameux Sablier du Temps, il semblerait que quelque chose n'a pas fonctionné comme ils l'auraient voulu. N'ayant plus aucun souvenir des dernières semaines, elle a décidé de se rendre à l'endroit le plus susceptible de lui fournir lesdites réponses ; Lorgol. Liselotte a tout d'abord passé quelques jours à Ibelin, à glâner quelques informations ici et là sur ce que d'autres ont vécu et sur ce qu'il s'est passé, puis elle a demandé à l'impératrice si elle pouvait s'absenter quelques jours, sans en spécifier la raison. Oui, rien que quelques jours, ça lui suffirait largement. Ses contacts au sein de l'Ordre ont su lui fournir un mage des portails et elle s'est rendue à Lorgol prestement, retrouvant tout d'abord son cousin et leur boutique, puis les pavés de la Cour.

Qu'il est étrange pour la petite couturière de fouler à nouveau ces pavés, quand le seul souvenir qu'elle a de cette étrange aventure dans une autre réalité est celle du masque du Fils des Ombres, sur son visage. Une preuve, s'il en fallait, qu'elle saurait parfaitement atteindre ce rôle si elle le désire et, oh, comme ce petit aperçu nourrit ses ambitions. Sa détermination est plus grande encore et les préparatifs qui se font à Ibelin lui ont donné envie de mettre quelques plans à exécution. Pour cela, pourtant, il lui faut l'accord et l'appui du Fils des Ombres. Or, il ne peut pas la recevoir aujourd'hui, et c'est donc avec le Second des Ombres qu'elle a prévu une entrevue.

La Tour des Voleurs s'élève vers les cieux, dominant les lieux que seuls les Enfants des Miracles peuvent arpenter en toute sécurité. Liselotte s'y rend d'un pas léger, serein, puis grimpe les marches jusqu'à la porte qui l'intéresse et frappe quelques coups. À peine un instant passe lorsqu'une voix lui demande d'entrer, ce qu'elle fait sans hésiter avant de refermer la porte derrière elle.

Le bureau du Second des Ombres est agréablement décoré, très sobre et fonctionnel. Liselotte ne s'attarde toutefois pas sur la décoration, car ce n'est pas la première fois qu'elle y pénètre pour s'ntretenir avec son occupant, bien que celui-ci ait changé depuis qu'elle est devenue espionne. Un sourire fend son visage lorsqu'elle aperçoit Tyr. « J'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre. » déclare-t-elle sans préambule avant de s'avancer de son pas léger, relevant son voile cielsombrois pour dégager son visage et lui adresser un nouveau sourire radieux. Sans se presser, elle s'avance jusqu'à son bureau et, après l'avoir salué, s'assoit en face de lui, dans un fauteuil confortable. Liselotte lisse les plis de sa robe et observe le Second des Ombres avec attention. « Comment vas-tu, Tyr ? Tu dois avoir fort à faire en ce moment, je suppose que la Cour est très active depuis quelques temps, n'est-ce pas ? » Depuis le début de mois de juin certainement, depuis l'éveil. Combien sont-ils à vouloir acheter les informations qu'il leur manque à la Cour, ces derniers temps ? Combien ont oublié et désirent en savoir plus ? Elle se doute bien qu'elle n'est pas la seule dans ce cas.

_________________


On joue parce qu' on aime la vérité et parce qu' on la déteste. On joue parce qu' on deviendrait fou si on ne jouait pas. Jouer ! Est-ce que je sais, moi, quand je joue ? Est-ce qu' il y a un moment où je cesse de jouer ?





dialogues • mediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 109
J'ai : 40
Je suis : Second des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Cour des Miracles
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Liam d'Outrevent
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Les Ombres se déploient   Dim 25 Juin - 19:55

Les quelques coups à la porte me sortent de ma torpeur. Je relève la tête dans un sursaut, encore enfoncé dans mon fauteuil. Mon regard s’évade un instant par la fenêtre où les autres tours sont visibles, avant que je ne lui intime d’entrer. Je sais qui est derrière cette porte, et je n’ai pas besoin de tourner la tête pour m’en assurer. « Les femmes aiment se faire attendre, non ? » Ma tentative d’humour est aussi piteuse que le sourire que je lui renvoie quand elle relève son voile. Je suis fatigué, et il aurait peut-être été plus prudent de reculer cet entretien qui peut se révéler éprouvant par certains aspects, même si bienvenu par d’autres. Depuis combien de temps n’ai-je pas eu l’occasion de croiser la route de la couturière ? J’en ai entendu les exploits, pourtant, et surtout l’ascension fulgurante… Et encore plus retentissante dans cette trame alternative d’ailleurs. Sous ce visage avenant et ce joli minois se dissimule quelqu’un d’ambitieux, ce que je savais déjà, mais de bien plus dangereux que je ne le pensais.

Elle a l’air si calme et inoffensive, à s’installer dans le fauteuil en face, en lissant tranquillement sa robe. Mon regard ne la quitte pas un instant, et mon expression se fait curieuse quand elle s’enquiert de ma santé et de mes occupations. Je lui désigne d’un geste ample, avec une lueur amusée au fond du regard, la quantité impressionnante de papiers qui s’accumulent et parsèment mon bureau ou même le sol. « Que des rapports à consulter, d’espions qui relatent tout ce qui a pu se produire quand le temps a été alterné… Des informations qui se vendent à un prix d’or, pour faire chanter de nobles gens, ou simplement pour se remémorer les faits passés. Ils sont nombreux à avoir eu des trous de mémoire, et vouloir comprendre ce qui a bien pu se passer, même au travers d’autres témoignages. C’est parfois édifiant. Bien des choses qui peuvent révéler qui nous sommes réellement, ou ce à quoi nous pouvons aspirer. » Liselotte n’est pas idiote. Elle saisira certainement l’allusion à sa propre situation, tout du moins, si elle en a eu connaissance par d’autres ou… Si elle s’est, elle aussi, éveillée. « Aurais-tu aussi des faits à me rapporter, Liselotte ? »

Mélodie m’a déjà longuement parlé de ce qui a pu se passer dans la trame alternée, et ce qui a pu se produire… A de quoi vous glacer les sangs, même s’il était difficile de l’inciter à rentrer dans les détails. Elle en est restée profondément marquée, la petite voleuse, et Liselotte n’est pas étrangère à son trouble. Fille des Ombres, vraiment ? J’aurais presque pensé qu’elle l’était alors aussi dans notre réalité, mais… J’ai trop fréquenté Liselotte quand elle était encore à la Cour des Miracles pour ne pas relever des signes de ressemblance, dans une simple gestuelle ou manière de s’exprimer. Et puis, elle est si loin maintenant. Difficile de garder l’illusion quand il est nécessaire d’autant voyager pour mener une double vie, voir triple, si on considère qu’être espion en est déjà une. J’ai écarté cette hypothèse bien assez vite. Je me demande maintenant simplement si elle va chercher à m’en parler la première, ou s’il faudra que j’évoque le sujet moi-même. Car le sujet doit être évoqué, tôt ou tard.

Mais en attendant, je ne pense pas qu’elle s’est glissée jusqu’à mon bureau, depuis ses lointaines contrées, pour parler des faits les plus gênants. Non, elle doit avoir d’autres informations à rapporter à la Cour des Miracles… Des informations assez importantes pour mériter le déplacement. « Que puis-je faire pour toi, Liselotte ? Tout se passe bien, à la Cour d’Ibélène ? » Liselotte, c’est un peu mon alter-ego féminin. Elle n’a eu de cesse de progresser dans la Cour des Miracles… Et même si elle n’est qu’une simple espionne, elle est très prometteuse, à se faire connaître et toucher les plus hautes sphères. D’une certaine façon, elle a su depuis longtemps se rendre indispensable, et ses services ont toujours été des plus appréciables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Ombres se déploient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ombres
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» L'Europe des ombres
» Objets de la guilde des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Les Terres du Nord :: Lorgol aux Mille Tours :: La Cour des Miracles-
Sauter vers: