AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
Message Sujet: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 11:55

   
Big Bad Wolf présente

Ismaël
de Sombracier

Orlando Bloom

« Plus nous nous élevons et plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler. »

   
Loyal - responsable - courageux - altruiste - réfléchi
Introverti - borné - secret - méfiant - impétueux

   


   
© Javen
Ismaël garde toujours avec lui un pendentif qui lui a été offert par son père, qu'il tient généralement hors de vue sous sa tenue. Ce pendentif est pour lui un lien avec ses proches lorsqu'il est loin d'eux, notamment lorsque ses obligations le tiennent loin du comté de Sombracier.

   

   

   
© Tumblr
Âge : 25 ans
   Date et lieu de naissance : 31 octobre 977, au château du comté familial, en Sombreciel
   Statut/profession : Voltigeur
   Allégeance : Augustus, Empereur d'Ibélène & Castiel de Sombreflamme, duc de Sombreciel
   Dieux tutélaires : Né sous la protection de Levor, le Droit. Voue un culte à Valda, l’Étoile.
   Groupe principal : La voix des armes
   Groupes secondaires : Noblesse (?) / Voltigeurs
   
   

   

   
Ismaël est né le 31 octobre 977 dans le comté de Sombracier, troisième enfant du comte Adriel et de la comtesse Gabrielle de Sombracier. On lui a donné pour parrain son oncle maternel, qui a choisi de le placer sous la bénédiction et la protection de Levor, le Droit, un dieu qui saurait garantir l'avenir de l'enfant sous les meilleurs auspices. Né au sein d'une famille au patronyme atypique pour le duché de Sombreciel, il faut en réalité y voir un coup de bluff et de fanfaronnade de leur ancêtre premier tenant du titre, qui souhaitait impressionner d'éventuels ennemis en leur faisant comprendre qu'ils auraient affaire à de sérieux adversaires. Le comté de Sombracier se trouve par ailleurs tout proche de la frontière avec le duché de Valkyrion. De sa prime jeunesse, il ne garde que peu de souvenirs. Avant la mort tragique de sa mère par overdose lorsqu'il était âgé de six ans, son père était relativement aimant et présent, mais cela a radicalement changé après cet événement. Dès lors, Ismaël a dû grandir avec un père absent, sous la tutelle de sa belle-mère. De manière générale, il ne se considère pas comme ayant eu une enfance malheureuse. Il s'est toujours bien entendu avec ses frère et soeur aînés, et a eu une très bonne éducation. On s'est naturellement attaché à lui enseigner des notions de base comme la lecture et le calcul, mais en Sombreciel où la connaissance est importante, on a également ajouté des cours d'histoire, de géographie, de généalogie, d'héraldique et bien d'autres notions encore. Comme tout garçon voué à devenir un digne représentant de la noblesse, Ismaël a été formé à l'équitation pour laquelle il se passionnait. À force d'opiniâtreté, il eut également droit à une formation de combattant, malgré les réticences de ses tuteurs. Le comté de Sombracier employait en effet des soldats originaires d'autres duchés, et lors de ses longs moments d'ennui le garçon descendait les voir s'entraîner. À force de traîner dans leurs pattes et de leur poser toutes sortes de questions, il eut droit à des leçons pour lesquelles il ne se montra vraiment pas mauvais.

Il se révéla être un esprit curieux et avide de découvertes et de liberté. Enfant, il n'était pas rare qu'il échappe à la surveillance dont il pouvait faire l'objet pour se rendre discrètement dans la bibliothèque afin d'y dévorer des livres en cachette, ou alors se faufilant hors du manoir pour parcourir le domaine à cheval, souvent seul, parfois accompagné, avant d'être rattrapé et reconduit à l'intérieur après un sermon. Cela ne le dissuadait toutefois jamais longtemps avant qu'il ne soit temps pour lui de recommencer. Il démontra dès son plus jeune âge un intérêt pour les cieux et tout ce qui vole. Cela commença par la fauconnerie, qu'il pratiqua avec passion en compagnie de son père lorsque celui-ci était présent, de sa belle-mère, de son oncle paternel et de son frère aîné. Par la suite, il se mit à nourrir un intérêt grandissant pour les griffons et leurs Voltigeurs, ne ratant jamais une occasion de les voir de près lorsque ceux-ci passaient occasionnellement au manoir pour une raison ou une autre. Il écuma littéralement la bibliothèque pour en tirer toutes les informations possibles sur ces seigneurs des cieux, et dans une moindre mesure sur les chevaucheurs de dragons de Faërie.

En grandissant, un projet commença à se former et à s'ancrer dans l'esprit d'Ismaël. Son père s'absentait de plus en plus souvent et sur des périodes de plus en plus longues pour des raisons pas toujours claires à ses yeux. Il se demandait quel allait être son avenir dans ces conditions. Son frère aîné, Isaac, était voué en tant qu'héritier à reprendre les rênes du comté lorsque leur père serait mort ou renoncerait au pouvoir. Lui-même ne serait là que pour vivre dans son ombre et peut-être lui servir de conseiller, comme son oncle le faisait pour son père depuis toujours à ce qui lui semblait. Ismaël se voyait donc rester là, se tenant loin de ce qu'il aimait et de ce pour quoi il aurait pu se rendre utile. Il voulait pouvoir défendre ce qui lui était cher, sa patrie et le peuple, en mettant à l'épreuve sa maîtrise des armes.
En 993, alors âgé de seize ans, il décida de mettre son plan à exécution. Il se rendrait à Lorgol pour se présenter à la Caserne de Serre et tenter sa chance auprès des griffons. Il n'ignorait pas que s'il était choisi, il devrait renoncer à sa vie actuelle, et que si au contraire il essuyait un échec, il aurait à subir les conséquences de ses actes et à affronter le probable courroux de sa famille. Néanmoins, il avait hérité de son père un tempérament plutôt borné, et ces réflexions n'entravèrent en rien sa résolution. Après avoir pris de l'argent, des vivres et de l'équipement pour son voyage qui allait au demeurant s'avérer fort long, Ismaël quitta le manoir familial en secret. Pour cela, il paya un mage des portails présent dans le domaine familial pour se rendre directement à Lorgol.

Le voyage jusqu'à Lorgol fut un moment un peu stressant, mais lorsqu'il vit pour la première fois les tours de la cité libre, il ne sentit sa résolution que se raffermir. Ce fut sans hésitation mais avec la bouche sèche et des appréhensions plein le coeur qu'il se rendit à la Caserne de Serre le lendemain de son arrivée, après une nuit dans une auberge de la ville. Il fut bien inspiré de se présenter frais et dispos - du moins autant que faire se pouvait après un long voyage - à la Caserne, car il s'agissait sans nul doute d'un des moments les plus importants de sa vie. Au fond de son regard brillait une détermination qui n'avait pas vacillé, et il était décidé à s'accrocher jusqu'au bout. Il n'avait pas fait tout ce chemin, pris tous ces risques pour abandonner à la première difficulté.
L'examen médical qui lui fut imposé délivra un bilan très satisfaisant. Ismaël était reconnaissant à son père d'avoir fait en sorte de les tenir de force éloignés des addictions diverses qui avaient cours dans leur duché d'origine. Sans quoi, il aurait été forcé d'entamer un sevrage sans doute difficile et lourd de conséquences, une épreuve qui lui était épargnée par le fait de n'avoir jamais touché à ce genre de substances. En revanche, il allait veiller à ne jamais trop consommer d'alcool, qui aurait également pu lui créer plus facilement des addictions. Il était désormais prêt à embrasser la profession de Voltigeur... s'il passait avec succès l'épreuve de la rencontre avec les griffons.

Les mains moites, la bouche sèche et le coeur battant à un rythme infernal contre ses côtes, Ismaël fut finalement présenté aux griffons qui pourraient éventuellement le choisir. Ce n'était pas la première fois qu'il les voyait d'aussi près, mais il lui sembla toutefois que c'était une expérience bien différente de celle qu'il avait vécue jusque là. C'était comme si ces bêtes majestueuses et intelligentes étaient encore plus impressionnantes en cet instant qu'elles ne l'avaient été lors des visites à Sombracier. Il y en avait de toutes les plumes, qui le considéraient de leur regard insondable d'oiseau de proie, doté d'une indéniable lueur d'intelligence. Le temps parut long à Ismaël, qui finit par sentir l'angoisse lui étreindre le coeur, ses espoirs vaciller. N'y aurait-il finalement aucun griffon pour le juger digne de lui ?
Il en était à se poser ces questions lorsqu'il sentit un contact effleurer son esprit, d'abord de manière presque timide, avant de s'imposer réellement. Il vit des images de vol et d'autres choses plus confuses, comme s'il se trouvait pris dans une conversation avec un interlocuteur qui s'emballait sous l'effet de l'excitation. Son regard fut finalement attiré de façon irrémédiable vers le griffon qui venait de le choisir. Il s'agissait d'une femelle de plume cendrée, aux yeux d'un vert émeraude profond, qui s'avançait vers lui. Edelweiss était désormais sa griffonne, et il était à elle de la même manière. Ce fut une évidence absolue dès qu'il eut posé la main dans le plumage de son poitrail ou effleuré son bec du bout des doigts.

Cinq années durant, Ismaël et Edelweiss s'entraînèrent ensemble à la Caserne de Serre. Ce furent des moments éprouvants, tant physiquement que mentalement, mais le jeune homme y puisa également une sorte d'accomplissement personnel. En tant que cadet, il savait qu'il n'aurait pas pu faire grand chose dans son comté d'origine. Là, alors qu'il se formait à devenir Voltigeur, il savait qu'il pourrait réellement accomplir quelque chose d'utile durant sa vie. L'éloignement de sa famille lui pesait parfois, mais il n'était pas pour autant tout seul à la caserne. Il y avait les autres recrues et bien entendu, sa griffonne dont la compagnie pouvait combler tous les vides.
Durant sa formation, il correspondit avec sa famille par lettres essentiellement. Au tout début, son père était venu à Lorgol et avait demandé à le voir, lui faisant comprendre qu'il aurait aimé être mis au courant et non pas devant le fait accompli. Mais il n'y eut pas d'explosion de colère comme Ismaël l'avait redouté. Les entraves qu'il avait prévues à son projet étaient désormais loin derrière lui. Il concevait que son père puisse être attristé de le voir s'éloigner de la sorte, mais au moins ne furent-ils pas en mauvais termes suite à cela. D'ailleurs, il envisageait sérieusement de rendre visite aux siens avec Edelweiss aussi souvent que cela lui serait possible lorsqu'il aurait des permissions. Les distances étaient bien plus petites, à dos de griffon. Par ailleurs, il espérait de tout son cœur être affecté au Vol de Sombreciel à la fin de sa formation.

Son vœu fut exaucé. A la fin de ces cinq années d'efforts, alors qu'il avait fêté son vingt-et-unième anniversaire, on l'affecta effectivement au Vol de Sombreciel. Il n'aurait su dire si sa chance avait un rapport avec ses origines, mais il en fut heureux. Au moins, cela le rapprochait de ses terres natales et lui permettrait d'accomplir son devoir sans en être extrêmement loin, ce qui était pour lui l'idéal. Il avait hâte de voir ces contrées familières depuis le ciel, et non au sol à observer le vol des oiseaux ou des griffons en rêvant de savoir ce que cela pouvait faire.
L'impression de liberté que ce vol vers Sombreciel lui procura fut encore plus grande que tout ce qu'il avait pu imaginer. Certes, il était lié à sa profession par un grand nombre de responsabilités et d'obligations, mais cela ne lui pesait pas le moins du monde. En arrivant dans sa caserne d'affectation, il ne mit guère de temps à prendre ses marques. Les autres Voltigeurs l'accueillirent avec une certaine cordialité qui laissait présager de bonnes relations futures, et un climat professionnel idéal. Edelweiss semblait tout aussi à l'aise en ces lieux, et les messages et images mentales qu'elle adressait à Ismaël le confortaient dans cette idée.

Comme c'était le cas pour tous les Voltigeurs, on lui affecta un ailier qui serait son partenaire en vol. Il s'agissait d'un jeune homme de quelques années son aîné, blond et répondant au nom de Josselin. L'amitié n'était pas nécessairement de mise entre deux partenaires de vol, mais pourtant cette relation se noua sans trop de difficulté entre eux. La confiance s'instaura rapidement, ce qui était un atout non négligeable lorsqu'il était question de partir en mission.
Ismaël se sentit bientôt parfaitement à son aise dans son nouvel environnement. Lorsqu'il était en permission, il ne perdait jamais une occasion de rentrer dans le comté de Sombracier pour rendre visite à sa famille. Cela se passait généralement très bien, les uns et les autres étant heureux de se revoir. Cependant, il lui arrivait souvent de constater l'absence de son père, qui s'était piqué de fréquentes envies de voyager depuis ces dernières années. En cas d'absence, il se débrouillait pour lui laisser une lettre qu'il trouverait à son retour.

Ismaël était Voltigeur en Sombreciel depuis environ trois ans lorsque la guerre se déclencha. Ce conflit mettait naturellement les Voltigeurs dans une position particulière qu'ils n'avaient pas eu à adopter depuis un certain temps déjà, les promettant à faire face aux dragons de Faërie. Tous étaient néanmoins préparés à cela. Les émotions face à cette situation nouvelle étaient nombreuses. Ismaël déplorait que les choses aient dégénéré à ce point, que l'escalade semble ne pas vouloir s'arrêter. Toutefois, il n'était pas homme à se dérober face à son devoir. Il l'assura dans ses communications avec sa famille, rassurant certains quant à son état de santé et sa participation aux futurs combats.
Il se montra déterminé, ce qui l'aida lors de son baptême du feu lorsqu'il fut déployé sur le front. Sa force de caractère, sa loyauté et sa discipline l'aidèrent à tenir bon lors de cette épreuve éprouvante, et le fait de faire équipe avec Edelweiss et Josselin l'aida grandement. Pouvoir partager ses ressentis après la bataille permettait une sorte de soulagement. Il se montra mesuré au combat, prêt à faire ce qu'il fallait sans aller dans l'excès. Les maux de la guerre, viols, pillages, massacres perpétrés par les soldats étaient nombreux et il n'était pas homme à s'abaisser à cela. Son éducation ne l'avait pas formé ainsi. La seule chose qu'il puisse espérer désormais est une fin rapide et pas trop douloureuse à ce conflit, afin de revenir à une paix bien plus profitable aux deux empires. Il craint néanmoins que cela ne prenne du temps, bien trop de temps, et un grand nombre de vies.
Les récents événements survenus à Valkyrion le confortent encore dans cette idée. Alors présent avec sa griffonne et un certain nombre de ses camarades Voltigeurs du vol de Sombracier, il est resté marqué par le déferlement de violence survenu lors de l'attentat. Malgré une vigilance de mise, personne parmi les siens n'avait été capable de prédire l'explosion ni l'arrivée des créatures mécaniques qui prirent les lieux d'assaut. Ismaël se battit comme le lui dictait son devoir, mais ni ses efforts et ceux des autres braves présents ni l'intervention de la Rose Écarlate ne purent empêcher la mort de l'impératrice et la blessure de l'empereur. De cet événement, il resta perturbé et avec un profond sentiment d'échec. Impossible pour lui de considérer qu'il n'avait pas une part de responsabilité dans ce drame. Qui parmi les Voltigeurs n'avait pas pensé qu'il aurait pu être plus vigilant, se douter de quelque chose ?

Les jours à venir s'annoncent sombres. Avec Edelweiss à ses côtés, il est néanmoins prêt à faire face à son destin, et à protéger ce à quoi il tient.


Intrigue de la Roue Brisée.

Ismaël ne conserve pas de souvenirs des événements s'étant déroulés dans cette réalité alternative suite à la manipulation du temps par l'Ordre du Jugement. Toutefois, dans cette version biaisée de la réalité où la Trêve n'avait jamais eu lieu, il se retrouvait à endosser le rôle de comte après la mort de la plupart des membres de sa famille dans ce contexte de guerre et de violence. Lui-même était quelqu'un de bien plus sombre, plus dur et résolu, prêt à pas mal d'extrémités pour parvenir à ses fins lorsque les choses l'exigeaient.
   


   

   
Penses-tu que la Rose Écarlate a eu raison de dissoudre la trêve, ou le prends-tu comme une trahison ?
   • La réponse est en soi assez difficile à donner. Ayant vécu à Lorgol le temps de sa formation, Ismaël a pu pleinement goûter aux avantages flagrants de la cohabitation plutôt pacifique entre les deux communautés. Il n'est dès lors pas un fervent partisan de la guerre. Il aurait clairement préféré que tout rentre dans l'ordre rapidement après le déclenchement des hostilités, et que la Rose Écarlate puisse faire quelque chose pour ramener la paix, mais il savait également que c'était pratiquement impossible. La trêve ne pouvait pas durer alors que le feu de la guerre avait déjà commencé à brûler. De son point de vue, la seule solution était donc celle adoptée par la Rose Écarlate, même s'il s'agissait d'une solution clairement regrettable.

   Le savoir du Temps t’inspire-t-il de la curiosité, ou aurais-tu préféré qu’il demeure banni ?
   • Ismaël se montre très circonspect face au savoir du Temps. S'il est resté banni durant si longtemps, c'est qu'il y a sans doute une excellente raison pour cela. Néanmoins, dans un contexte de guerre entre les deux empires, il est évident que cela pourrait leur offrir un avantage non négligeable s'il était possible de le maîtriser. Malgré cela, l'essentiel sera d'en faire une utilisation raisonnée, et de ne pas mettre ce savoir entre toutes les mains. Son utilisation par l'Ordre du Jugement notamment l'effraie tout particulièrement. Aux mains de personnages dangereux, il a déjà eu un aperçu des plus terrifiants de ce que ce savoir banni pouvait occasionner comme mal.

   Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
   • Durant la formation qu'Ismaël a entrepris à la Caserne de Serre, Lorgol a été pour lui une seconde maison. Si ses terres natales lui ont certes manqué, il s'y est malgré tout senti à l'aise et a appris à aimer cette ville à l'ambiance si unique et particulière. Sa famille possède une tour dans la Ville Haute, ce qui ne l'a pas empêché de s'aventurer dans la Ville Basse. Sa première expérience en la matière a été un peu déroutante, mais il l'a reconduite plusieurs fois alors qu'il était en formation à la Caserne de Serre. Ayant également côtoyé des petites gens, notamment les serviteurs, lorsqu'il était à Sombracier et ayant un bon contact humain, il a fini par se sentir pratiquement aussi à l'aise dans les bas quartiers que dans ceux plus favorisés. Même à l'heure d'aujourd'hui, il se sent encore à l'aise à Lorgol, toujours un peu chez lui, même s'il craint l'impact que la guerre pourrait avoir sur ces territoires neutres. Il ne peut qu'espérer que la situation restera inchangée en ses murs...



   


   


   
Dans la vie, je m'appelle Marie et j'ai 26 ans. J'ai découvert le forum via Top 50 RPG et voici ce que j'en pense : c'est un forum très bien pensé, très complet avec un univers très intéressant.
   Pour les inventés : Je ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  

   


Dernière édition par Ismaël de Sombracier le Dim 13 Aoû - 18:03, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 11:56


   
Sighilde de Vol-Libre

   
L'horizon n'est pas une fin pour qui vole avec un griffon

   
20 août 1002

   


   
Trop d'événements s'étaient succédé ces derniers temps. Ce qui s'était passé à Valkyrion était encore gravé dans l'esprit d'Ismaël, qui ne pouvait s'empêcher de prédire un avenir de plus en plus sombre. Il aurait aimé que tout puisse rentrer dans l'ordre, mais il lui fallait se rendre à l'évidence, rien n'était parti pour s'améliorer. Alors que la tourmente ne s'était qu'à peine apaisée, ou peu s'en fallait, voilà qu'il se retrouvait affecté à une nouvelle mission. Le Maréchal de Serre avait décrété que tout mage présent sur le territoire ibéen devait être arrêté, cela dans un contexte d'étrange épidémie qui se répandait à une vitesse alarmante. Les Voltigeurs ne pouvaient naturellement pas déroger à un ordre direct, mais le jeune homme le déplorait. D'autres de ses camarades n'étaient pas aussi tolérants que lui, la guerre aidant clairement à forger des haines et des oppositions... Mais lui-même ne parvenait pas à occulter ce qu'il avait pu vivre à Lorgol durant cinq années, où la cohabitation s'était faite pacifiquement. De même, il y avait eu un mage des portails à Sombracier et aucun membre de sa famille n'avait jamais eu à s'en plaindre. Il se demandait où cet homme pouvait être à présent... et dans quel état.
Fort heureusement pour lui, il ne lui revenait pas de patrouiller dans son domaine natal. Était-ce parce que l'on pouvait soupçonner un conflit de loyauté de sa part ? Il n'avait pourtant jamais donné de raison de douter de lui. L'un dans l'autre, il préférait toutefois qu'il en soit ainsi. Avec son escadron, il avait été envoyé patrouiller près de la frontière avec le duché de Valkyrion. Des contrées qui étaient familières à Ismaël puisqu'il y avait grandi. S'approcher autant des lieux d'un drame récent n'était toutefois pas facile, et le souvenir des événements et de leurs conséquences lui retournait encore l'estomac.

Naturellement, Edelweiss avait été sensible à son trouble et n'avait cessé de lui communiquer des images réconfortantes. Le fait de prendre leur envol de concert avait au moins eu le mérite de l'arracher temporairement à ses soucis et à ces pensées qu'il ressassait. Le doute était humain, mais il aurait voulu pouvoir le balayer d'un revers de manche. Au lieu de quoi, il plongea plutôt ses mains dans l'abondant plumage de l'encolure de sa griffonne, sentant la chaleur de son corps se communiquer à ses mains. Edelweiss émit un bruit profond en signe de contentement, lui envoyant une image mentale pleine d'affection. Voler était toujours un excellent moyen de se vider l'esprit, mais ils n'étaient pas là pour se détendre. Ils avaient une mission, et furent bientôt répartis dans une zone précise qu'ils devaient ratisser. Le regard perçant de la griffonne allait être d'une grande aide. Savourant la sensation du vent sur son visage, Ismaël lui envoya doucement l'image d'un mage ou deux tels qu'il s'en rappelait. De la même manière, il lui fit passer un message la mettant en alerte vis à vis de toute personne potentiellement louche.
Ensemble, le couple aérien se mirent à ratisser la zone, volant à plus basse altitude, le jeune homme ayant également demandé à Edelweiss de conserver une allure plus modérée. Ils devaient notamment survoler pendant un moment une bonne portion de route, ce qui demanderait plus d'attention encore. S'il avait été un fuyard, le Voltigeur aurait fait en sorte d'éviter la plupart des axes afin de ne pas être repéré. D'un autre côté, la végétation sauvage de Sombreciel n'offrait pas une grande variété de paysages, et on pouvait en déduire que se perdre était envisageable, surtout lorsqu'on n'était pas natif de ces terres.

Alors qu'ils volaient, Ismaël repéra une silhouette ailée dans les cieux. En plissant les yeux, il se rendit compte qu'il s'agissait d'un autre griffon monté par un Voltigeur. Néanmoins, il ne lui semblait pas connaître le couple, pas même à cette distance. Il n'aurait toutefois pas pour autant dire qu'il ne les avait jamais vus. Un toucher mental accompagné d'un petit cri perçant fit office de questionnement de la part d'Edelweiss. Elle avait elle aussi repéré les inconnus, et s'interrogeait sur la marche à suivre que son partenaire souhaitait adopter. Se penchant sur son encolure, il lui donna sa réponse tant à voix haute que par échange d'images mentales.

« Allez ma belle. Allons voir de qui il s'agit. »

En un sens, il était déjà heureux qu'il ne s'agisse pas d'un dragon. Si loin dans l'empire d'Ibélène, cela aurait été des plus inquiétants. Sa griffonne glissa habilement sur les courants aériens, prenant un brin de hauteur en quelques battements d'ailes pour trouver des vents plus favorables et lui permettant d'accélérer sans dépense d'énergie inutile. Bientôt, ils se retrouvèrent plus proches de l'autre couple, qu'Ismaël crut reconnaître. Griffon et Voltigeuse avaient déjà été vus lors de sa formation à la Caserne de Serre, ainsi qu'en Valkyrion dernièrement. La silhouette efflanquée et atypique de la cavalière ne laissait aucun doute. Restait à savoir s'ils avaient les mêmes buts ou si leur présence était due à autre chose.
   


Dernière édition par Ismaël de Sombracier le Lun 14 Aoû - 0:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 4185
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ermengarde, duchesse de Bellifère ; Alméïde, princesse d'Erebor, et son duc, Anthim ; Augustus, empereur d’Ibélène
Mes autres visages: Tristan d'Amar, Meldred Vif-Ressac, Astrée Aubétoile
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:01

Bienvenue parmi nous Ismaël, et bon courage pour ta fiche !

Adriel a déjà trouvé le chemin vers les Demandes et Questions mais n'hésite pas à y poster si toi aussi tu en as besoin ! Je te laisse tout comme lui aller demander un parrain. :fox3:

Par contre, tu as des sauts de ligne qui ont du s'ajouter dans le haut de ta fiche, qui décalent le code. :hm: Tu veux que j'y jette un oeil ? :coeur:

_________________


Dernière édition par Grâce de Sombregemme le Ven 21 Juil - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:03

Je veux bien oui ! J'irai demander un parrain dès mon retour de table ! :fox2:
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 4185
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ermengarde, duchesse de Bellifère ; Alméïde, princesse d'Erebor, et son duc, Anthim ; Augustus, empereur d’Ibélène
Mes autres visages: Tristan d'Amar, Meldred Vif-Ressac, Astrée Aubétoile
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:04

Je fais ça alors !

Bon appétit :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:07

bienvenue à toi aussi sur Arven :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
avatar

Messages : 1279
J'ai : 32 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Hjalden d’Evalkyr et au capitaine de l'Audacia
Mes autres visages: /
Le Pavillon Noir
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:11

:haww: bienvenue ici et bon courage pour ta fiche !

_________________




#6666cc

   
Il était un ex petit navire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:14

Au pire, je me serais occupé de ton code comme toujours. (Mon fils est un bon à rien :facepalm: )
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 208
J'ai : 40
Je suis : Second des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Cour des Miracles
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Liam d'Outrevent
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:17

Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche ! :hey:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Mages
avatar

Messages : 544
J'ai : 28 ans
Je suis : Princesse héritière de Cibella, mage du Printemps ; baronne du Ru-d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Cibella et la Rose Écarlate
Mes autres visages: Astarté des Sables • Agathe Martel
Les Mages
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 12:19

M'oooh! Père et fils. :mimi:

Bienvenue par ici! J'ai bien hâte de te lire. :oui:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir
avatar

Messages : 2529
J'ai : 26 ans
Je suis : chirurgien à bord de l'Audacia

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah et au Pavillon noir
Mes autres visages: Melbren de Séverac
Le Pavillon Noir
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 13:22

Bienvenue ! Courage pour ta présentation :tchin:

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 13:29

Bienvenue parmi nous :pompom:

Bon courage pour la rédaction :haww:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 14:06

Merci tout le monde ! :fox1:
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
avatar

Messages : 761
J'ai : 20 ans
Je suis : Apprentie Assassin au sein de la Confrérie Noire

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Sombregemme et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie Epi-d'Or
La Confrérie Noire
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 14:53

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche :mimi:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet du Chapitre • Version 2.5
avatar

Messages : 865
J'ai : 35 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages: Raygnar d'Ysgramor / Elliott Ross
Dragonnet du Chapitre • Version 2.5
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 16:40

Moooh cet avatar :love3: Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !

_________________










Hey:
 

Dragonnet 2.4:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 1216
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Augustus d'Ibélène
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir
La Noblesse
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 17:07

Bienvenue à toi! Bon courage pour ta fiche! Amuse-toi bien chez nous beau garçon :hihi:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs
avatar

Messages : 1265
J'ai : 58 ans
Je suis : Maréchal de Serre, Voltigeur de la Griffonne Adamante & Cartographe. Jadis l'on m'a reconnu forgeron brillant à Val Griffon.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Augustus, Empereur d'Ibélène.
Mes autres visages: Tim l'Escampette
Les Voltigeurs
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 17:53

Orlando :diego:

Bienvenue et bon courage pour ta fiche, Grand Méchant Loup, Graou ! :miguel:

_________________
MEN RULE THE WORLD
© FRIMELDA


Richard #B8860BTybalt #2F4F4F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Mages • Admin
avatar

Messages : 180
J'ai : 28 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Marjolaine du Lierre-Réal et Gustave de la Rive
Mes autres visages: Mélusine de Séverac • Quitterie Aubenacre • Freyja de Brunante • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj
Les Mages • Admin
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 20:43

Bienvenue en Arven :liam:
Je suis curieuse de voir ce que tu vas nous proposer comme personnage ! :fan:
N'hésite pas à poster en Demandes et Questions au besoin :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs • Modo
avatar

Messages : 2762
J'ai : 30 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, Duc de Sombreciel Augustus, Empereur d'Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Les Voltigeurs • Modo
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 21:31

Bienvenue à toi ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche, j'ai hâte de la lire !

_________________


"What am I supposed to do
when the best part of me
was always you?"

The Script, Breakeven

Yeah :
 
Paroles : indigo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Ven 21 Juil - 23:18

Merciiiii :love3: Le perso est en construction, ça se profile petit à petit ! :oui:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
avatar

Messages : 4277
J'ai : 33 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain de Sylvamir, Anthim d'Erebor, Rackham l'Îlien et Joséphine Siguardent
La Noblesse
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Sam 22 Juil - 12:44

Il a un si joli nom ton perso :haww: :siwi: Bienvenue parmi nous en tout cas et bon courage pour ta fiche :mimi:

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet du Chapitre • Version 2.5
avatar

Messages : 1385
J'ai : 23-24 ans
Je suis : Apicultrice

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: /
Dragonnet du Chapitre • Version 2.5
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Sam 22 Juil - 14:39

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche :leche:

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 629
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Rose Ecarlate et à la Caserne
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Vira Sabir
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Dim 23 Juil - 15:25

Bienvenue ici :hey:

Bon courage pour ta fiche :siwi:

_________________
Abi #ff6600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666600











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet en Chef • Livre I
avatar

Messages : 3808
J'ai : 33 ans
Je suis : Marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie Aubenacre • Freyja de Brunante • Ljöta d'Evalkyr • Rejwaïde Sinhaj • Faustine de la Fugue • Pénélope de Bellancre
Dragonnet en Chef • Livre I
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Lun 31 Juil - 21:23

Bonjour Ismaël !
Je viens aux nouvelles, comment ça avance tout ça ? Tu as besoin d'aide ? :siwi:

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !   Mar 1 Aoû - 22:32

Hey !

Ca avance doucement, le temps de revoir des détails pour être plus satisfaite de mon brouillon !

Edit: Fiche finie à priori à part le test rp qu'il me reste à faire !
Revenir en haut Aller en bas
 
Ismaël de Sombracier - Voler est le second frisson le plus intense qu’un homme connaisse... Atterrir est le premier !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» Ismaël, pour vous servir !
» Il n'y a pas que les oiseaux qui savent voler [Terminé]
» Apprends-moi à voler [PV Iris et Icare]
» Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, tu ne peux pas voler [Michiki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: