AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 À la recherche du Lys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Pavillon Noir
avatar

Messages : 1143
J'ai : 15 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois
Le Pavillon Noir
Message Sujet: À la recherche du Lys   Dim 11 Fév - 17:38


Livre III, Chapitre 2 • De Plume et de Serre
Amaryllis la Futaie & Tim l'Escampette

À la recherche du Lys

Je tombe sur Amaryllis


<


• Date : Le 05 janvier 1003
• Météo (optionnel) : Frais mais rayonnant
• Statut du RP : privé
• Résumé : Il n'attendait que ça Tim, l'occasion de se rendre dans la capitale lagrane afin de discuter avec un camarade de l'Académie ayant perdu sa sœur lors de la libération de la Chasse. Bémol une fois sur place, il n'a au final que très peu d'informations pour le retrouver si ce n'est son nom, Adonis du Lys, et la certitude qu'il se trouve à Edenia. Alors forcément il cherche beaucoup, tourne en rond et se perd tout autant. C'est une jolie compagne, Amaryllis, qui l'aidera dans sa quête.
• Recensement :
Code:
• [b]Le 05 janvier 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3362-a-la-recherche-du-lys#124627]À la recherche du Lys[/url] - [i]Amaryllis la Futaie & Tim l'Escampette[/i]
Il n'attendait que ça Tim, l'occasion de se rendre dans la capitale lagrane afin de discuter avec un camarade de l'Académie ayant perdu sa sœur lors de la libération de la Chasse. Bémol une fois sur place, il n'a au final que très peu d'informations pour le retrouver si ce n'est son nom, Adonis du Lys, et la certitude qu'il se trouve à Edenia. Alors forcément il cherche beaucoup, tourne en rond et se perd tout autant. C'est une jolie compagne, Amaryllis, qui l'aidera dans sa quête.


_________________

Tim ~ #C44C51


Dernière édition par Tim l'Escampette le Mer 14 Fév - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir
avatar

Messages : 1143
J'ai : 15 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois
Le Pavillon Noir
Message Sujet: Je suis trop mignon t'as vu   Dim 11 Fév - 17:47

J'avais fais une bêtise, mais elle était maîtrisée enfin je l’espérais. Le fleuron avait fini par tomber et j'avais dû accepter qu'Ortie était bien décédée. Entre la mort causée par la Chasse et la Chasse en totale liberté, je craignais pour ma vie, je dormais mal, me réveillais en sursaut et j'arrivais à mouiller les draps comme un enfant. Je pouvais heureusement compter sur Théodore chez qui je logeais pour me remettre sur le droit chemin. Et pourtant...

Désireux de retrouver Adonis et de lui témoigner mon soutien, j'avais tenu à faire le déplacement jusqu'en Lagrance. Bémol, les portails étaient payants et il n'y avait qu'eux pour m'y mener et pour me faire revenir avant que l'Audacia ne mettent les voiles et avant qu'on ne s'interroge sur mon absence – si on s'interrogeait. Alors, quand l'occasion s'était présentée, je n'avais pas hésité. Ce que je possédais se résumait a peu de chose et cela avait encore diminué avec les services demandés à Lancelot l'Adroit. Et puis, un jour où le soleil se couchait dans les rues de la Ville Basse, à quelques pas d'appartenir à la Ville Haute, je l'avais vu ; mon opportunité. Elle avait des allures d'ivresse, le pas dansant et chancelant et l'odeur de l'alcool. Mon opportunité avait également des beaux vêtements, pas de ceux des nobles, mais pas des plus pauvres non plus. Et cette opportunité là, qui se trouvait être un homme, avait lâché une bourse. Je ne su pourquoi il n'y avait pas masse de monde pour voir cette scène, pourquoi je me trouvais là, pourquoi il se trouvait là dans cet état, mais je vis là un signe. Et le signe appelant, j'avais foncé, agile et rapide, tel un rat sortant de son trou j'avais foncé sur la bourse avec pour seule cape l'obscurité naissante. Et d'un souffle contenu, je l'avais vu se retourner, s'alarmer doucement en se rendant compte et tenter vainement de m'attraper. Courant et grimpant j'échappais à ce poursuivant dénué de réflexe sous l'alcool, jouant avec les ombres et le décor pour me couvrirent. J'étais certain pourtant qu'un regard m'avait couvé une fraction de seconde avant que je ne disparaisse complètement. Le souffle coupé j'étais retourné discrètement chez mon cousin à qui j'avais indiqué que je retournerais à l'Académie pour voir des camarades le lendemain. Qu'il m’eut cru ou non, ma décision était arrêtée.

Et le lendemain était venu. J'avais caché une partie de mon butin, prenant le stricte nécessaire pour ne pas attirer l'attention et puis j'avais filé habillé au mieux vers le lieu où les mages des portails se trouvent. J'avais payé là mon passage et sans remarques, malgré un cœur cognant, je m'étais retrouvé dans la capitale des fleurs où je n'avais jamais mit les pieds. Je ne savais que peu de chose de la famille d'Adonis, mais j’espérais que cela serait suffisant pour le retrouver – quoiqu'un pseudo  marchand de fleur devait être courant par ici.

À peine une minute écoulée en Lagrance que je savais déjà que je faisais tâche dans le décor. Un rien me fascinait, un rien me faisait me retourner, et bien vite je craignis qu'on me qualifie de touriste ou de pigeon à plumer. Alors, ne perdant pas de temps et tachant d'être prudent, j'avais commencé à demander... outre ma question paraissant ridicule en boucle, j'avais fini par me perdre au bout de quelques heures. Je ne renonçais cependant pas.

« Excusez moi, pouvez-vous m'aider gente dame ? Je recherche un fleuriste tournant autour du lys. »

Des manières poussées et une question qui passe pour de la rigolade. J'ajoutais, sérieux dans mon regard.

« J'en recherche vraiment un – avec un nom pareil on ne pouvait que ternir une boutique de fleur non ? - et je suis complètement perdu. S'il vous-plait. »

Le petit air suppliant pouvait m'aider, mais le cri qui sorti de mon ventre rendait mon pauvre essai de mignonnerie complètement absurde.

_________________

Tim ~ #C44C51
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Compagnes
avatar

Messages : 18
J'ai : 30 ans
Je suis : Compagne en Cibella et Mage du Printemps (Outreparole)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : A la Duchesse Gaëtane de la Volte et à la Guilde des Compagnes
Mes autres visages: /
Les Compagnes
Message Sujet: Re: À la recherche du Lys   Mer 14 Fév - 0:59

Un  jour plus tôt

Notre rouquine était arrivée à l’aube par les portails qui menaient à Edenia. Elle avait fait le grand saut et avait décidé de rendre visite à sa famille, en particulier sa sœur Primevère, qu’elle n’avait pas vue depuis près de quatre ans. Prenant le chemin qui la mènerait jusqu’à son village natal, Amaryllis prit le temps d’admirer ces paysages si fleuris, ces forêts, ces vergers… cela lui donnait du baume au cœur. A chaque pas, c’était une réelle bouffée d’air frais. Elle croisa quelques Lagrans, des anciennes connaissances… la plupart d’entre eux la saluèrent, étonnés de la revoir ici. D’une politesse irréprochable, notre compagne prit le temps de bavarder un peu avec eux, avant de reprendre sa route.

Au bout d’une ou peut-être deux heures de marche, Amaryllis arriva au seuil de sa maison. C’est le cœur battant qu’elle leva la main pour frapper à la porte. Qu’allait-elle bien pouvoir dire à sa famille, en particulier sa petite sœur ? Elle l’avait lâchement abandonné après le décès de Dahlia, fuyant ces terres comme si elle pouvait fuir son chagrin. Elle aurait pourtant dû être là pour la soutenir, c’était son rôle après tout. Mais l’avait-elle seulement rempli une seule fois avec Primevère ? N’avait-elle pas donné tout son amour à Dahlia par le passé ? La boule au ventre, Amaryllis regarda la porte s’ouvrir, jusqu’à ce que deux grands yeux ronds se posent sur elle. Un cri retentit, un cri de joie, avant d’être subitement soulevée du sol et embrassée sur les joues. Ça, c’était sa mère.

- Ma chérie c’est bien toi ? Mais que fais-tu ici ? Je n’arrive pas à y croire ! dit-elle en piaillant comme à son habitude.

- Bonjour maman… oui c’est bien moi. Calme toi voyons ! répondit Amaryllis en lui prenant les mains. Primevère est là ?

- Oh, non elle travaille à Edenia pour quelques jours… elle est censée rentrer d’ici quatre jours. Entre donc mon enfant, je vais faire du thé. Nous aurons tout le temps d’en discuter.

Hochant la tête, Amaryllis entra à l’intérieur et roula des épaules pour se détendre un peu. Ces quatre jours risquaient d'être fort long avec l'unique présence de sa mère... à attendre le jour J.

*
**

5 janvier

Amaryllis s’en était finalement retournée à Edenia, espérant retrouver sa sœur en fin de soirée, à la sortie de son travail. D’après ce que sa mère lui avait expliqué, elle faisait partie d’un orchestre et donnait un dernier concert ce soir même. Voulant néanmoins profiter de la journée entière dans la Capitale, Amaryllis commença par flâner dans les ruelles. Et c’est là, contre toute attente, qu’elle tomba sur un jeune garçon visiblement perdu.

- Excusez moi, pouvez-vous m'aider gente dame ? Je recherche un fleuriste tournant autour du lys. J'en recherche vraiment un et je suis complètement perdu. S'il vous-plait. Insista t’-il.

Lui adressant un sourire chaleureux, notre compagne se tourna face à lui.

- Je vous aiderai avec plaisir... "damoiseau", mais c’est que nous ne manquons pas de fleuristes ici en Lagrance… n’avez vous pas plus d’informations ?

Ce jeune homme lui faisait de la peine, il semblait désemparé. Elle espérait pouvoir l’aider à trouver son chemin, mais à entendre le bruit que faisait son ventre, il avait surtout besoin d’un déjeuner… !

- Êtes-vous seul ? Auriez-vous faim ? Je connais une taverne non loin d’ici où ils servent de la bonne nourriture. Souhaitez-vous m’y accompagner ? Peut-être pourriez-vous m’en dire un peu plus autour d’un repas et avec un peu de chance, nous trouverons la personne que vous cherchez.

_________________
Hedel, mon familier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir
avatar

Messages : 1143
J'ai : 15 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois
Le Pavillon Noir
Message Sujet: Re: À la recherche du Lys   Jeu 15 Fév - 11:54

Qu'elle était belle la gente dame, qu'elle était belle celle sur qui j'avais jeté mon dévolu pour un peu d'aide bienvenue. Oh, mon cœur était bien sûr à Ygraine, mais mes yeux comme le reste étaient à tous et pouvaient apprécier beaucoup de chose à la fois. Cela étant je n'étais pas là pour admirer, aussi superbe soit-elle, mais bien pour trouver un être cher, le deuxième ayant été arraché à la vie.

Ma question pouvait sembler stupide – et j'étais le premier à le reconnaître, mais je ne voyais que ça pouvant se raccrocher au nom de mon ami. Avec un nom comme 'Du Lys' on travaillait forcement dans la composition florale, non ? Peut-être que si j'ajoutais que la famille avait perdu une fille à l'Académie lors de la journée des Anciens, alors quelqu'un saurait en mesure de m'en dire plus, peut-être que ce genre de rumeur faisait le tour après tout. Bon après, sachant qu'en Lagrance une coutume visait à sacrifier des jeunes filles, je ne savais pas si on retiendrait plus le nom d'Ortie parce qu’elle était morte différemment ou non.

Plus ridicule que ma question et mon air que je voulais mignon, se fut cet instant gênant où mon ventre se fit entendre alors que j'allais pour lui répondre et lui donner des détails. J'étais bien embêté, j'avais des sous sur moi bien entendu, mais honnêtement je n'avais pas prit le temps de réfléchir, tout s'étant passé relativement vite depuis 'l'emprunt' à la forme de vol et fuite. Je pensais trouver peut-être Adonis de l'autre côté du portail, mais je me retrouvais à présent à chercher une aiguille dans une botte de foin. Mains sur le ventre, comme si cela pouvait le faire taire, je répondis enfin à la gentillesse incarnée qui me rappelait ma rencontre avec Dame Hermine dans la Ville Haute.

« Ce sera avec grand plaisir madame. » Je changeais d’appellation, ne sachant comment la nommer, prêt à la suivre sous la mélodie de ma bedaine.

« Je pensais trouver mon ami de l'autre côté du portail... j'ai l'air bien sot à présent. Quatre heures que je cherche, tourne et me répète. Je n'avais pas prévu ça. Non, en fait je n'avais rien prévu du tout. » Marmonnais-je en avançant fâché contre moi-même avant de me rendre compte que je manquais de politesse complètement.

« Merci en tout cas... puis-je demander le nom de ma guide ?  Moi, c'est Tim. »

_________________

Tim ~ #C44C51
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: À la recherche du Lys   

Revenir en haut Aller en bas
 
À la recherche du Lys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Faërie :: Lagrance :: Edenia-
Sauter vers: