AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un peu de Sombreciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Un peu de Sombreciel   Lun 12 Fév 2018 - 14:03


Livre III, Chapitre 2 • De Plume et de Serre
Séverine de Bellifère & Apolline de Sombrelune & Martial de Bellifère

Un peu de Sombreciel

Sous le ciel de Bellifère



• Date : 18 décembre de l'an 1002
• Météo (optionnel) : il fait beau mais froid
• Statut du RP : privé
• Résumé : Séverine a invité Apolline à lui rendre visite à Hacheclair. Apolline compte bien lui remonter un peu le moral
• Recensement :
Code:
• [b]18 décembre de l'an 1002[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3368-un-peu-de-sombreciel#124932]Un peu de Sombreciel[/url] - [i]Séverine de Bellifère & Apolline de Sombrelune & Martial de Bellifère[/i]
Séverine a invité Apolline à lui rendre visite à Hacheclair. Apolline compte bien lui remonter un peu le moral


_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666













Dernière édition par Abigaïl l'Embrasée le Mar 27 Mar 2018 - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 12 Fév 2018 - 14:05

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Apolline contemple le palais ducal de Bellifère avec un franc émerveillement, teintée d'une pointe d'ironie. Elle est déjà venue ici, mais Bellifère n'est pas son duché de prédilection et elle l'évite comme elle peut. Le Belliférien est si misogyne, si sérieux. Il en oublie d'être drôle. Bien évidemment, les quelques amants Béllifériens qu'elle a pu avoir ont été passionnés et très virils, nourrissant son excitation. Mais Apolline préfère de loin séduire leurs femmes prudes et réservées. Elle en tire une certaine fierté et un grand amusement à les voir battre des cils et rougir des mots qu'elle peut leur susurrer à l'oreille. Mais oui, la différence des valeurs entre ces deux duchés est bien grande.
Mais aujourd'hui, la Cielsombroise vient sur invitation. La nouvelle duchesse de Bellifère l'a personnellement conviée à passer quelques jours au palais et la poétesse ne pouvait refuser une telle demande venant de Séverine, sa compatriote, une de ses muses et une amie. La pauvre doit se morfondre loin des beautés de Sombreciel, entourée de tous ces Bellifériens. Aussi, Apolline s'est empressée de répondre à son appel, lui apportant quelques surprises de leur duché natal. Quelques surprises qui ont également dû être habilement dissimulée de façon à éviter les questions importunes. Le risque est grand mais la Cielsombroise aime prendre de tels risques.

-Veuillez dire à son altesse, la duchesse, que Apolline de Sombrelune est arrivée.

Le ton est autoritaire et ferme, et ne souffre aucune réplique. La domestique s'exécute docilement et déjà la Cielsombroise n'y prête plus attention. Ses bagages éparpillés autour d'elle, elle admire avec intérêt les splendeurs de la pièce. Si Hacheclair ne lui est pas inconnu, elle n'a jamais vraiment eu l'occasion de mettre les pieds dans le palais ducal. Raison de plus pour profiter de son séjour.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Ven 23 Fév 2018 - 15:16

On toqua à la porte du boudoir où Séverine s'occupait à peu de chose et d'un geste nonchalant de la main, elle envoya Prudence répondre.  Celle-ci revint rapidement auprès de sa maîtresse pour lui annoncer qu'Apolline de Sombrelune était arrivée.  La nouvelle redonna un peu de vigueur à la duchesse qui s'ennuyait ferme.

« Faites-la venir tout de suite, » ordonna-t-elle avec une impatience à peine dissimulée.

Elle lissa les pans de sa jupe dans un désir de faire une meilleure toilette.  La beauté de ses robes s'étaient améliorées depuis son arrivée en Bellifère, mais il restait scandaleux qu'elle doive être ainsi vêtue devant une compatriote.  Que penserait-elle en la voyant aussi mal habillée.  La Séverine vêtue de tenue flamboyante était loin derrière.

Quand la porte s'ouvrit devant cette amie de longue date, Séverine s'avança, faisant mine d'être drapée dans les atours les plus à la mode à Euphoria, pour accueillir son invitée.

« Apolline, quel plaisir de vous revoir!  Prenez place chère amie! »

Elle ignora les regards scandalisés de Prudence qui devait à peine  se remettre des couleurs de la tenue de la Cielsombroise pour oser contempler son décolleté.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Sam 24 Fév 2018 - 0:15

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Elle n'a pas à attendre longtemps, Apolline. Déjà la servante revient, la priant de la suivre. La Cielsombroise la gratifie d'un sourire charmeur qui arrache une mine aussi offusquée que paniquée qui ne manque pas de tirer à la poétesse un petit ricanement sarcastique. Une attitude de jeune vierge effarouchée qui ne manque pas de lui plaire. Oh comme elle aime taquiner les Bellifériennes. Une fois devant la porte, Apolline, affabulée de toute sa Cielsombroiserie, pénètre avec élégance et sensualité dans la pièce où l'attend Séverine de Bellifère. Elle est bien là, telle qu'elle l'a toujours connu, vêtue comme une... comme une Belliférienne très impudique ou comme une Cielsombroise trop timide. Une tenue qui ne manque pas de mitiger ses émotions, partagées entre le sarcasme et la tristesse de voir ainsi ses si précieux atouts autant dissimulés.

-Votre Altesse, salue-t-elle avec une gracieuse révérence.

Séverine a beau être son amie et elle a beau l'avoir vu aussi nue que peut maintenant le clamer son époux, elle n'en reste pas moins duchesse. Déjà, sa noblesse a toujours été supérieure à la sienne. Apolline ne tient pas à manquer à tous les devoirs de l'étiquette en face de ses propres serviteurs. Elles auront largement le temps de palier à tout ce protocole une fois dans l'intimité. La Cielsombroise finit par se redresser, son habituel sourire ironique aux lèvres.

-Je vous remercie encore d'avoir fait l'honneur de m'inviter, poursuit-elle en s'asseyant. Je suis très heureuse de vous voir et absolument ravie de ce séjour qui se promet très agréable.

Il n'y a pas à dire. Vêtue d'atours bellifériens ou non, elle n'en reste pas moins digne et noble, et tout aussi charmante que dans ses souvenirs. Elle est ravie, Apolline.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Sam 24 Fév 2018 - 15:25

D'un geste de la main impatient, Séverine fait signe à la suite de serviteurs de quitter la pièce sous-céans : oh elle sait qu'il ne seront pas bien loin, à roder comme des vautours autour des appartements de leur maîtresse, prêts à la prendre en flagrant délit, mais elle ne saurait s'amuser en compagnie d'autant de gens aussi rigides.  La visite d'Apolline est une réelle joie et s'il y avait eu quelques envies d'interdire la chose, on avait fini par accepter.  Elle avait été sage récemment, on pouvait lui permettre un peu d'amusement.  Puis elle n'invitait pas une roturière, mais un membre de la noblesse, peut-être se montrerait-elle moins indécente.

« Prudence, si vous allez garder cet air pincé pendant toute la journée, je vais vous demander de quitter cette pièce, » exigea Séverine.

La duègne semblait encore plus pincée que d'habitude.  Probablement en raison de toute la désapprobation qu'elle éprouvait à l'égard de la visiteuse beaucoup trop cielsombroise.  Elle se retira dans un coin de la pièce pour se mettre à la broderie ou quelque autre occupation ennuyante.

« Ne vous préoccupez point de Prudence, elle n'arrive pas encore à se défaire de ses mœurs bellifériennes malgré tous mes efforts d'éducation.  Il s'agit de ma dame de parage, cela a peu d'importance.  Il y a fort longtemps que je n'ai eu le plaisir de vous revoir, donnez-moi les nouvelles!  Vous n'avez pas idée à quel point les Bellifériens peuvent être d'un ennui! »

Elle ignora les marmonnements de son chaperon au fond de la pièce.  Il suffisait de ne pas lui accorder d'attention pour qu'elle ne se calme.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 26 Fév 2018 - 17:10

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Elle est heureuse de constater que Séverine reste Séverine, malgré tout. Elle n'adresse que peu d'attention à sa dame de parage, même si sa noblesse semble supérieure à la sienne. Il n'en reste pas moins qu'elle est ici en tant qu'invitée et que les ordres de la duchesse surpasse le reste. La Cielsombroise s'assoit donc, ravie d'être ici et excitée de l'inconnu qui s'offre à elles. Un petit rire accueillit les propos de sa compatriote.

-Oh mais comme je vous comprends ! glousse-t-elle. Personnellement, j'apprécie les mettre mal à l'aise, c'est l'unique amusant qu'ils peuvent me procurer. Mais vous devez trouver le temps long très chère.

Rester enfermer ici tout ce temps, entourée de Bellifériens coincés doit être particulièrement lassant au bout d'un moment. Au moins, Sombreciel offre moult opportunités d'amusements.

-Notre magnifique duché n'a guère changé vous savez. Je ne sais pas grand chose que vous ne sachiez déjà. Si ce n'est que je suis en pleine rédaction d'un nouveau recueil. La vie y est toujours aussi fascinante et je prends plaisir à retrouver nos belles terres en rentrant de voyage. Vous savez, les liqueurs continuent d'exciter nos papilles et les baies d'envoûter nos sens.

Elle jette un rapide coup d'oeil en direction de sa dame de parage, vérifiant qu'elle soit trop occupée par son travail pour espionner ce qu'il se passe de leur côté. Rassurée, sa main vient légèrement effleurer son corset dans un geste très significatif, appuyée, par un regard lourd de sous-entendu. Les drogues sont peut-être interdites en Bellifère, mais le corset demeure la cachette secrète la plus fiable pour les Cielsombroises qui veulent en dissimuler quelques-unes. Et Apolline soupçonne que Séverine n'a pas l'occasion d'en consommer beaucoup, depuis qu'elle est enfermée en Bellifère.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Jeu 1 Mar 2018 - 5:33

Séverine laisse échapper un rire franc devant les propos de son amie.  Mettre les Bellifériens mal à l'aise était un passe-temps d'un intérêt passionnant lorsqu'il était occasionnel.  Elle-même s'était prêtée à ce jeu du temps où elle était encore étudiante à l'Académie, mais désormais en tant que duchesse, les occasions s'étaient raréfiées et elle ne pouvait plus agir avec la même liberté qui l'habitait autrefois.   Grande dame de Bellifère, elle l'était certes, mais surtout en tant qu'objet et non pas en tant que femme dotée de sentiments et de raison.  On s'y faisait tranquillement, en feignant de rester à sa place et en trichant lorsque personne ne regardait.

« Oh!  Vous me trouvez alors si peu surprise d'en apprendre autant! » s'exclama-t-elle en voyant Apolline esquisser un geste vers son corset qu'elle eut peu de difficulté à lire.  Elle avait rapidement deviné le secret qu'y cachait son invitée et elle fut remplie de joie à l'idée de plonger l'explorer.

« Prudence!  Allez chercher les rafraichissements.  Apolline vous devez être fatiguée de votre voyage, vous me ferez bien le plaisir de partager avec moi quelques délices, » proposa-t-elle avec un air entendu.  Elle ne parlait pas simplement que de la gastronomie belliférienne.  Éloigner quelques instants Prudence servait très bien son jeu.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Ven 2 Mar 2018 - 10:38

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



-Vous êtes bien prévenante, Altesse. J'en serai ravie.

Le sourire qui s'étire sur les lèvres de la Cielsombroise fait écho à celui de sa patriote. Excellente idée que celle de faire sortir la dame de parage de la pièce le temps d'exposer quelques-uns de ses merveilleux trésors. Elle attend que Prudence sorte, exultant intérieurement, contenant à grand peine son excitation. Une fois la porte fermée, elle pousse un petit cri ravi et extirpe de son corset un morceau de tissu enveloppant quelques baies délicates. Puis, elle se penche vers sa valise en en sort trois petites bouteilles de liqueurs différentes. Elle étale le tout devant Séverine, un large sourire majorant l'air malicieux de son visage.

-Admirez un peu, Séverine. Voilà de quoi captiver vos papilles lorsque vous vous sentirez un peu seul.

Apolline a gardé au moins une bouteille pour leur amusement, mais le reste est un cadeau gracieusement offert. Au moins, elle aura un peu de Sombreciel avec elle, alors qu'elle restera confinée dans ce palais et servira d'objet de décoration aux Bellifériens. Ils sont peut-être de puissants guerriers virils aux muscles saillants, mais ils n'en restent pas moins incroyablement obtus  et de mauvaise foi lorsqu'il s'agit de proclamer la grandeur de la femme. Un jour, cela les conduira à leur perte, elle en est persuadée.

-Je vous laisse libre de choisir ce que vous voulez en faire, précise-t-elle avec un clin d’œil. C'est un cadeau et il est temps que vous soyez véritablement traitée comme la duchesse que vous êtes.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Mer 14 Mar 2018 - 16:29

Sans la présence teintée de désapprobation de Prudence, Séverine et Apolline peuvent profiter d'un petit moment de paix bienheureux.  Il ne fallut pas plus pour que les merveilles et trésors sortent toutes les cachettes et Séverine reconnut bien son amie qui savait que la meilleure des cachette se trouvaient entre les demoiselles.  La duchesse porta tout de suite l'une des denrées précieuses de son amie à sa bouche et un sourire béat d'extase se traça sur ses lèvres.

« Encore plus exquis avec autant de privation entre maintenant et la dernière fois.  Oh Apolline, vous me connaissez trop bien chère amie! »  s'exclama-t-elle avec délices.

Elle en prit une autre qu'elle glissa dans sa bouche, comblée.  Elle attendrait encore un peu avant d'en reprendre, il ne fallait pas abuser trop vite des bonnes choses.  Et si elle en gardait quelques unes pour les faire avaler à son insu à Martial?  Ça ne lui ferait pas de mal de se détendre un peu lui aussi.

La porte cliqueta.

« Vite, cachons cela, Prudence reviens faire son air grognon! » fit-elle en pouffant.  Y avait-il déjà effet?

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Jeu 15 Mar 2018 - 22:58

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Apolline sourit avec tendresse et malice devant l'impatience de la duchesse. Elle l'admire. Tout ce temps loin des beautés et libertés de Sombreciel. Tout ce temps sans pouvoir goûter à ses délices ou jouir des inestimables présents de la vie cielsombroise. Elle-même ne tiendrait pas longtemps sans pouvoir consommer la liqueur et les baies. Bien évidemment, son problème de dépendance. Rien qui ne l'inquiète vraiment. Elle se sert également, fermant les yeux pour mieux savourer le goût si particulier. Il lui en faut plusieurs, maintenant, pour véritablement sentir les effets. Mais ce goût... jamais elle ne s'en passera. Le cliquetis de la porte se fait entendre et Apolline lui répond par un petit rire complice. Tandis que sa dame de parage pénètre dans la pièce, elle glisse à la duchesse dans un murmure presque inaudible.

-N'avez-vous pas un endroit où nous pouvons nous amuser sans votre garde du corps ?

Il y a toujours la solution de lui glisser un peu trop de liqueur dans un de ses verres et la voir en subir les effets. Amusant et peut-être même qu'elle se montrerait... amusante.

-Et donc trouvez-vous toujours le temps d'observer la beauté des astres, Altesse ? lance-t-elle plus haut, d'une voix innocente.

Nul besoin de véritablement user de mots. Son regard seul suffit à exprimer des pensées bien plus indécentes pour les Bellifériens que ses mots.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Mar 20 Mar 2018 - 3:10

Séverine aurait été tout aussi fort aise de se débarrasser du regard réprobateur et jaloux de Prudence qui ne semblait pas vouloir ciller.  Qu'est-ce qu'elle pouvait être désagréable parfois!  Pour une fois qu'elle avait un peu de visite amusante, elle semblait déterminée à tout gâcher.  La duchesse pinça les lèvres, désolée de ne point savoir comment la faire partir définitivement.  Le changement de sujet arriva à point nommé toutefois.  Elle aimait toujours autant parler de ses recherches astrales.

« Hélas!  Non seulement m'a-t-on enlevée jusqu'ici, mais en plus j'ai perdu tout mon matériel astronomique.  Imaginez la détresse dans laquelle je me trouve à ne point pouvoir pratiquer mon art!  Et avec la Chasse Sauvage qui parcourt le continent, il n'est plus question de veiller et d'observer le ciel! »

Elle continua quelques instants ses jérémiades sur la façon injuste dont elle était traitée, elle qui était autrefois une magnifique savante, aussi intelligente que bien habillée, alors que désormais on la réduisait à n'être une vieille fripe sans goût, ni savoir.

« Je crois que j'aurais besoin d'un peu de liqueur pour réchauffer mon humeur très chère amie, » ajouta-t-elle en conclusion.  Et c'est alors qu'elle eut une idée qui lui sembla être de génie.  Elle se pencha à l'oreille d'Apolline et lui susurra alors son idée, en gloussant.  Si Prudence ne pouvait partir physiquement, elles pouvaient bien l'envoyer dans un voyage astral!

« Prudence approchez.  Mon amie a ici pour vous quelques dragées. »

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Jeu 22 Mar 2018 - 21:49

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



La poétesse compatit sincèrement aux plaintes de son amie. Les malotrus ! Oser la priver de l'essence même de sa personnalité. Oser la priver de sa passion. Lui ôter son droit à observer les astres. Voilà qui est très barbare ! Un peu comme si on lui refusait le droit d'écrire des poèmes. Peut-être le sexe et la drogue font partis de ses addictions, mais ce qu'elle aime le plus au monde, Apolline, c'est composer des poèmes. Écrire des poésies. Permettre à d'autres de rêver et de s'inspirer de ce qu'elle fait. Et lorsqu'elle réussit à faire surgir leur désire, à faire exploser leur sens et à monter à son paroxysme toute cette tension charnelle, alors elle est fière, Apolline. Tellement fière. Parce que c'est le but recherché. Des vers admirés en Sombreciel et totalement interdit en Bellifère ou Outrevent parce qu'ils sont « choquants ». Mais des vers qui émoustillent la jeune vierge, ravive la fierté de l'aïeul et inspire la passion chez les amants. La priver de tout ceci c'est lui ôter son droit d'exister. Alors elle comprend la peine de son amie et partage sa rage et sa frustration.

Mais c'est alors qu'elle se repend à sourire. Apolline sent de nouveau la malice prendre possession de son visage et voilà déjà qu'elle s'empresse de déboucher une de ses si délicieuses liqueurs qu'elle a ramené en présent à Séverine. Son sourire s'agrandit encore et elle échange un regard malicieux avec l'astronome. Oh comme ça promet d'être intéressant, effectivement. Elle sort deux baies de sa précieuse bourse tandis que la dame de parage de Séverine s'approche et lui tend, un sourire amical collé aux lèvres.

-Goûtez ma dame, elles sont exquises.


Assez pour la faire planer quelques temps. Le temps suffisant pour qu'elles puissent s'amuser toutes les deux.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Ven 23 Mar 2018 - 18:43

Elle était méfiante la dame de parage aux lèvres pincées, mais puisque la duchesse l'exigeait, n'avait-elle pas d'autre choix?  De toute façon, Séverine lui enfonçait déjà dans la bouche les délicatesse et il n'était plus question de reculer.  Satisfaite, le Cielsombroise fit asseoir près d'elle la Belliférienne et lui  tendit une coupe à moitié remplie : il n'était pas nécessaire d'en gaspiller un peu plus sur la duègne qui ne saurait pas en apprécié le goût.  Amusée, elle ricana et s'empara d'une coupe pour elle-même qu'elle souleva avec un sourire majestueux.

« À la santé de Martial de Bellifère, mon tendre époux et au plaisir de boire à sa santé!  Pour une fois qu'il m'est utile! » ajouta-t-elle plus pour elle-même, avec un humour qui lui était propre.

Elle prit une première gorgée qu'elle dégusta lentement, toujours un sourire aux lèvres.  Elle ferma même les yeux, emportée par le délice.  La nourriture belliférienne n'avait rien à envier aux plats de Sombreciel, mais diantre qu'une bonne liqueur n'avait pas son pareil!

« Appoline, ce nectar est divin!  Je crois que j'ai rien bu d'aussi délicieux depuis des lustres déjà!  Vraiment vous me mettez le cœur en joie!  Buvons encore!  Si l'occasion se présente, j'aimerais vous présenter à quelqu'un.  Elle saurait savourer ce breuvage à sa juste valeur!  À votre santé mon amie! »

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 26 Mar 2018 - 16:22

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Elle n'a pas eu d'autres choix que d'obéir, la dame de parage. Refuser un ordre direct de sa duchesse ? Malgré toute sa suspicion, elle ne peut ainsi désobéir à une requête ducale. Séverine n'attend d'ailleurs pas son avis et Apolline regarde la scène avec un intérêt certain. Elle a toutefois la délicatesse de ne pas montrer son sarcasme évident, de peur que la dame de parage ne soit encore plus soupçonneuse. Elle aura raison, bien évidemment. Mais autant ne pas lui laisser trop de choix. La Cielsombroise suivit donc le chemin de son amie, levant également sa coupe, dissimulant le sourire narquois qui titille ses lèvres, avant de goûter au précieux nectar. Elle ferme les yeux également, laissant la liqueur lui picoter délicieusement la gorge, s'enivrant de son goût sucré. Ah quel délice. La Cielsombroise approuve le ravissement de sa compatriote exilée.

-Tout le plaisir est pour moi, Altesse. Je serai honorée de rencontrer ce « quelqu'un ». Surtout si vous me le présentez avec de si bons goûts.

Encore une fois, Apolline porte la coupe à ses lèvres. Jamais elle ne pourra se passer des liqueurs de son duché. Elles sont enivrantes de promesses illusoires qui n'apportent que du bien. La poétesse tourne son regard vers la fameuse dame de parage, remarquant les premiers effets de la drogue sur elle. Un petit sourire, elle se lève de sa chaise, levant une troisième fois sa coupe :

-L'on ne peut boire à la santé de votre époux sans boire à la votre, n'est-ce pas ma dame ? ajoute-t-elle, innocente, en direction de Prudence. Je lève donc mon verre à vous, chère Séverine, amie de longue date. À votre santé, à votre nouveau statut, à vos plaisirs passés et à ceux à venir. Je sais que, quoiqu'il arrive, vous vous en sortirez toujours avec la grâce et la dignité qui vous caractérisent.

Après un petit clin d'oeil et un autre regard en coin à Prudence, Apolline vide la coupe. Pour Séverine et elle, ces baies et ces liqueurs de leur duché ne sont que des petits plaisirs. Mais pour une dame belliférienne qui n'en a jamais goûté, l'effet va être décuplé au sommet de sa puissance. Et il lui tarde que cet instant arrive. Elle sent déjà qu'elle va bien s'amuser.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 26 Mar 2018 - 23:01

Séverine but à nouveau avant de laisser échapper un gloussement de rire.  La situation était beaucoup trop plaisante pour être vrai.  À côté d'elle, alors qu'elle continue à proposer des toasts à tout le monde, elle entend Prudence glousser aussi.  C'est bien la première fois que quelque chose qui ressemble à un rire échappe de la duègne si terne et sévère.  Elle a le regard un peu vague, perdue : le mélange d'alcool et des drogues ne l'a sûrement pas aidée à garder sa superbe habituelle et Séverine rit encore plus.

« Buvons encore Apolline, buvons plus et encore plus!  Je compte sur vous pour être complètement ivre de plaisir avant la fin de cette soirée! »

Elle ricana et leva à nouveau son verre, déjà un peu chancelante.  Par Erelf!  Si peu de temps privée des plaisirs Cielsombrois l'avait-il rendue si faible déjà?  Elle passa outre : en même temps, le plus vie elle était grisée, le plus longtemps elle en profiterait.

« À vous Apolline, vous et vos bonnes intentions et les plaisirs qui en découlent, ainsi qu'à notre amitié de longue date! »

Elle porta la coupe à ses lèvres et avala goulument le liquide qui descendit le long de sa gorge causant une vague de plaisir immense.  Elle posa le hanap sur la table et prit le visage de Prudence entre ses mains et posa un lourd baiser sur ses lèvres.

« Vous êtes d'un ennui ma chère Prudence, mais je vous aime.  »

Elle se tourna de nouveau vers sa compatriote et lui fit signe de la rejoindre sur ce petit fauteuil elle aussi.

« Venez Apolline, vous êtes beaucoup loin.  Votre poitrine n'aurait-elle pas pris en rondeur depuis notre dernière rencontre? » demanda-t-elle avec l'évident désir de palper d'elle-même afin de s'assurer de la différence.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 26 Mar 2018 - 23:20

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



L'alcool et la drogue plonge la Cielsombroise dans une douce euphorie. Elle regarde, amusée, sa compatriote en proie aux mêmes sensations, quoique plus poussées. Alors elle lève son verre une énième fois pour le vider et le remplir à nouveau. Il n'y a rien de plus triste qu'un verre vide. Puis un gloussement s'échappe des lèvres plus vraiment pincées de la dame de parage et cette fois Apolline ne dissimule guère son éclat de rire sarcastique. L'air hagard, un sourire béat flotte sur son visage alors que Séverine s'en empare pour y déposer un baiser délicat. La Cielsombroise joint son gloussement à celui de la Belliférienne, applaudissant chaudement l'état d'esprit qui commence à s'installer dans la pièce. Voilà qui est bien mieux !

-Tout ce que voudrez, Altesse, rétorque-t-elle, moqueuse.

Elle s'avance alors, rehaussant ses seins et venant les planter devant le visage de Séverine.


-Ils ont été délaissé pendant le voyage alors je les trouve un peu déprimés, ajoute-t-elle, faussement peinée. Qu'en pensez-vous, chère amie ?

Et sans attendre la permission, elle attrape la main de Séverine pour la poser sur sa poitrine rebondie, savourant ce toucher si délicat, bien plus souple que ceux des hommes. Bon, elle se doute que la situation ne pourra guère trop dégénérer mais elles peuvent encore s'amuser un peu. La Cielsombroise a beau connaître le corps de son amie sur le bout des doigts, elle ne veut pas faire planer de doute sur la fidélité de la duchesse dans un tel duché misogyne. Mais rien ne les prive de prendre un peu de bon temps, en parfaite innocence. Elle jette un regard en coulisse à la Belliférienne toujours dans son état de létargie euphorie, sourit plus grandement et se retourne à nouveau vers la duchesse pour y déposer ses lèvres sur les siennes dans un baiser plein de passions.

-Vos lèvres sont toujours aussi agréables, mon amie. Et j'adore ce petit goût de cerise. Exquis, vraiment.

D'un autre mouvement, elle s'assoit sur le bras du fauteuil et de ses doigts fins, elle approche une autre baie vers la bouche de Séverine. La dame de parage est un peu oubliée mais peut-être peuvent-elles choquer sa farouche virginité. Double amusement en perspective.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 26 Mar 2018 - 23:34

Séverine palpait avec extase les rondeurs de la poète.  Il lui arrivait de trouver, lorsqu'elle accueillait avec plaisir les attentions de Martial, que sa poitrine plate était beaucoup moins agréable que celle d'une femme.  Un instant fugace, elle songea aux rondeurs de la gourmande et sourit béatement.  Que de plaisirs trop peu renouvelés.  L'envie d'enfuir son visage entre les deux seins de son amie lui traversa l'esprit, mais elle n'en eut pas exactement le temps.  Elle a complètement oubliée la présence de Prudence quand les lèvres de la Cielsombroise se posent sur les siennes.  C'était doux, c'était chaud, rien à voir avec la froideur un peu brutale de Martial.  En fait, elle n'arrivait même pas à se rappeler si elle et Martial s'était déjà embrassés.  Sûrement, elle avait probablement déjà essayé, mais ce n'était pas vraiment important.

« Oh Apolline, » souffla-t-elle sans avoir le temps d'ajouter quoi que ce soit comme son amie glissait entre ses lèvres une nouvelle baie qui explosa de saveurs contre son palais.

Elle s'étira pour planter un nouveau baiser langoureux sur la bouche de l'artiste, se rappelant ces fois dans le passé où elles s'étaient découvertes et des poèmes qu'Apolline avait écrit suite à leurs ébats.  Jusqu'à où pourraient-elles pousser l'indécence?  Prudence ne semblait plus trop consciente de ce qui se passait à côté d'elle, Martial ne viendrait certainement pas les dérangé et elle avait congédié tous les serviteurs.  Et juste se frôler la peau lui donnait des sensations si électrisantes!  Peut-être pouvaient se débarrasser d'un peu de vêtements?  Et si elle commençait par tirer ce ruban.  Il glissa sous ses doigts.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Lun 26 Mar 2018 - 23:51

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Vouloir protéger la dignité de son amie et amante de plusieurs soirs est une bien noble idée. Cependant l'amie en question n'a pas l'air du même avis et Apolline ne peut que reconnaître sa faiblesse devant les femmes alors que les lèvres si douces de Séverine lui rappellent leurs ébats passés. Ébats qui réveillent en elle trop d'excitation pour poursuivre sur son idée un peu trop gentille. Deux Cielsombroises, attirées dans le plaisir, guidées par Mirta, bercées par la liqueur et les baies. Deux Cielsombroises qui ne peuvent contenir plus longtemps leurs émotions et l'excitation grandissante qui naît entre elles. Alors Apolline envoie le reste aux oubliettes tandis que les mains de Séverine se pose sur son ruban. Elle est grande, elle sait ce qu'elle fait et il est fort discourtois de ne pas céder aux requêtes d'une duchesse. Étant d'une naissance plus haute et d'un grade bien supérieur, elle lui doit obéissance. Elle laisse donc Séverine agir comme bon lui semble. Ses mains trouvent le chemin de son ruban qui libère son corset et sa poitrine si généreuse. Elle glousse, heureuse tandis que ses mains viennent enserrer la taille de son amie. Ses doigts habiles dénouent avec une certaine avidité les lacets du corset de son amie tandis que sa bouche vient effleurer sa nuque en de petits baisers aussi doux que la caresse d'une plume sur la peau. Elle sent sa robe glisser sur elle, dévoilant que Séverine n'a en rien perdu de son efficacité pour la mettre nue.

-Vous m'inspirez très chère, susurre-t-elle, charmeuse, à son oreille.

Elle lui attrape le menton, sa bouche venant à nouveau explorer la sienne tandis qu'elle se presse un peu plus contre les courbes généreuses de sa compatriote. Elle aussi a réussi à venir à bout de sa robe belliférienne plutôt encombrante et profite d'un moment où elles reprennent leur souffle pour la destituer d'un tel fardeau. Puis elle se recule, admirant les courbes parfaites de son amie. Il lui tarde de retirer leurs dessous réciproques et que ses mains partent à l'assaut de ce qu'il y a de plus intime. Son regard est sensuel, brillant d'une lueur ardente et c'est presque dans un bond affamé qu'elle retourne au contact si fébrile de la duchesse de Béllifère. Elles en sont ainsi, chacune s'abreuvant de du corps de l'autre, déposant des baisers, assénant des caresses et se pressant en laissant échapper quelques gémissements explicites. Apolline perd toute notion du temps et la réalité se dissocie pour ne plus exister en dehors d'elles.
Puis un bruit soudain la ramène à sa réalité et c'est dans un sursaut hébété, comme quelqu'un qui s'éveille juste de son sommeil, qu'elle se tourne vers la source du bruit, Séverine et elle toujours accrochées l'une à l'autre.


_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 539
J'ai : 26 ans
Je suis : Duc de Bellifère - à partir du 27 novembre : ex-chasseur dans la Chasse Sauvage.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Bellifère avant tout, Ibélène également.
Mes autres visages: Gauthier ; Jehanne ;Amarante ; Meldred
La Noblesse
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Mar 27 Mar 2018 - 13:29

HRP:
 
Depuis quand sa femme avait-elle des amis ? La question n’avait pas su quitter l’esprit de Martial, depuis la demande. Oh, ce n’était pas qu’il s’inquiétât de ne pas savoir grand-chose de celle qui partageait sa vie – on n’en avait, globalement, rien à faire qu’elle ait fréquenté qui que ce soit plus tôt dans son existence, du moins du côté du duc –, mais plus parce qu’il n’appréciait que peu une présence Cielsombroise de plus dans son palais. Une femme, de plus. Il dirait bien qu’elles étaient les pires, pour en avoir épousé une, mais quand on voyait leur duc, on se disait bien que le duché était pourri et les représentants irrécupérables, peu importe leur genre.
Il avait accepté, néanmoins, la présence de l’intruse. Elle ne pouvait pas être si maléfique que ça. Au pire, si elle dépassait les limites de Bellifère – qui étaient, pour les femmes, il fallait s’en rendre compte, extrêmement rigides – il pourrait très bien la renvoyer dans sa nation de dégénérés vouée à l’extinction.
N’empêche, alors qu’il en était à tenter de gérer une sombre affaire avec le fils d’un de ses ambassadeurs qu’il connaissait plutôt bien, et en qui il n’avait aucune confiance, ses pensées ne cessaient de sauter à sa femme. Ca lui grattait l’esprit, comme une piqûre d’insecte se rappellerait régulièrement. Au moins avaient-elles Prudence avec elles. Il faudrait bien une Belliférienne pour s’assurer que son château millénaire ne terminât pas en cendres.
Ou en bordel.
Le temps passa. Ses pensées sautaient de la brune à un quasi-géant qui avait fini autrefois dans un ravin, et sur lequel quelques histoires circulaient. Sa concentration était loin d’être optimale, surtout sur ce point.

Il avait besoin d’air, autre que celui de son bureau où ses pensées s’emberlificotaient. Le duc se leva pour le quitter, direction… Direction n’importe où. Juste respirer, un instant, arpenter les couloirs vides.
Presque vides. Son regard accrocha un groupe de serviteurs, qu’il connaissait beaucoup trop bien. Enfin, qu’il connaissait pour les avoir plus d’une fois congédiés, lors de reproches particulièrement virulents à la duchesse – entre autres. Et pour, également, récupérer chez eux quelques informations sur ce qui se passait dans l’intimité de celle-ci quand il n’était pas là.
Son regard se fit inquiet, légèrement. Puis son esprit légèrement…  Unique se chargea de transformer cette inquiétude en peur pernicieuse. Qui avait pensé que c’était une bonne idée de laisser deux femmes seules dans les appartements de l’une d’elles ? Il avait fait donner des ordres, avant son arrivée, enfin !

Son pas se pressa, un mauvais pressentiment grandissant entre sa gorge et sa poitrine – il devrait probablement consulter, à propos de ça –, et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il était devant la porte. Qu’il poussa, sans même chercher à se faire annoncer.
Et, honnêtement ? Devant la scène qui se déroulait devant ses yeux, le pressentiment était le moindre de ses soucis, il ferait mieux de s’inquiéter de sa très probable crise cardiaque. Figé sur place, le duc était partagé entre l’envie de vomir, là, tout de suite, et le malaise devant… Enfin, elles étaient beaucoup trop… Et puis…
Il en perdait ses mots, son calme et sans doute sa dignité.
« Qu’est-ce qu’il se passe, ici ? »
Sa voix était glaciale. Tranchante. Pleine de cette fureur prête à se déchaîner.
Et il regardait plus le mur du fond que les deux femmes dévêtues, manifestement interrompues dans une posture contre-nature.

_________________
Lost inside your thoughts about your past, those that you wanted so bad to last. And now you understand those things were real and start to feel you've been wasting your life away.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1812
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Jeu 29 Mar 2018 - 20:05

Séverine planait haut dans les airs.  Elle avait la vague conscience de faire quelque chose d'indécent et que Martial réprouverait certainement.  Quelque chose lui disait d'arrêter avant que ce soit trop tard, mais pourtant elle continuait.  Elle roula au sol avec sa comparse, complètement happée par le plaisir et les sensations exacerbées que lui procurait la drogue combinée à l'alcool.  Elle riait naïvement quand la porte s'ouvrit brusquement et que Martial apparu près de celle-ci.  La duchesse se redressa de peine et de misère, l'air absent et un sourire éclaira son visage en voyant son époux.  Voilà ce qui manquait à la petite fête, un peu de virilité masculine!

En tentant de se relever, elle piétina ce qui semblait être l'une des mains d'Apolline et elle prit appui sur le fauteuil où reposait Prudence.  La pauvre n'avait rien à voir avec la scène scandaleuse qui se déroulait devant les yeux du duc et l'espace d'un court instant de lucidité, Séverine éprouva quelque pitié à son égard avant de se mettre à tituber en direction de son époux pour mieux s'écraser contre lui, s'accrochant à son cou mollement.

« Oh Martial, vous voici.  Ma bonne amie Apolline que voici m'a apporté quelques douceurs de Sombreciel, » balbutia-t-elle en riant d'un rire plus près du gloussement d'un dindon.  Elle se plaqua contre Martial, ignorant totalement sa tenue indécente et ce corset qui contenait à peine sa délicate poitrine.

« Vous n'avez pas chaud un peu?  Vous pourriez peut-être enlever ceci, ce serait plus confortable, vous ne trouvez pas? »

Elle s'appliqua à tenter de retirer ses vêtements à son époux, cherchant les boutons sans vraiment les trouver.  Elle tira faiblement sur ses habits, comme pour l'inviter à se joindre à elles.  Elle pouffait tellement qu'elle n'arrivait plus à parler.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 908
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Sam 31 Mar 2018 - 13:27

Noblesse • Savants



Apolline

de Sombrelune



Chapitre III.2 ♦️ De Plume et de Serre

Présentation



Elle se sent partir, s'abandonnant dans les bras de Séverine, répondant à chacune de ses caresses. Puis la porte s'est ouverte et le temps s'est suspendu l'espace de quelques secondes. Secondes suffisantes pour que Apolline contemple l'intrus, reflétant à la perfection son expression ahurie. Puis l'expression se transforme en quelque chose de plus malicieux, un brin lubrique et clairement charmeur alors que Séverine se lève tant bien que mal pour aller saluer son époux. Parce que c'est bien Martial de Bellifère qui a pénétré en ces lieux et sur son visage peuvent se lire moult sentiments, mais rien qui s'approche de l'envie de les rejoindre. Ma foi, son avis peut encore changer, qu'il vienne donc, les Cielsombroises se chargeront de lui montrer à quel point les royaumes de Mirta sont fascinants.

Pendant que Séverine glousse, pendue au bras de son mari, Apolline se redresse et tapote gentiment la tête de cette pauvre Prudence dont l'état indique clairement qu'elle n'est plus vraiment capable de comprendre ce qui se déroule sous ses yeux. Affabulée des dessous très affriolants dont raffollent les Cielsombroises, la Poétesse contemple avec un regard très équivoque le duc de Bellifère, appréciant ses courbes masculines. Elle lui fait une courbette gracieuse et se relève, l'air malicieux :

-Ravie de vous rencontrer, votre Altesse. Puis-je vous offrir quelque chose à boire ?

Nullement gênée par sa tenue, elle marche gracieusement vers l'une des bouteilles de liqueur pour en verser dans un verre, avant de se tourner vers le duc, un large sourire aux lèvres.

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 539
J'ai : 26 ans
Je suis : Duc de Bellifère - à partir du 27 novembre : ex-chasseur dans la Chasse Sauvage.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Bellifère avant tout, Ibélène également.
Mes autres visages: Gauthier ; Jehanne ;Amarante ; Meldred
La Noblesse
Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   Sam 31 Mar 2018 - 14:23

Décidément, Martial allait faire une crise cardiaque, là, tout de suite, devant trois femmes dont deux dans des tenues plus qu’indécentes… Et l’une d’elles était sa femme, par tous les Dieux ! Il la savait pervertie par une éducation de décadence et de mauvaise vie, mais quand même, jusque là ? Toucher une autre femme d’une manière qui n’avait rien d’innocente, et sans aucune pudeur se donner en spectacle sous le regard manifestement médusé de la pauvre Prudence ! Mais si, regardez, celle-ci était en état de mort intérieure, sans doute mortifiée et envisageant de prendre une retraite anticipée devant tant de débauche !

Et le duc… Le duc était sauvagement attaqué par sa femme. Très, très peu respectueuse des limites qu’il se souvenait pourtant lui avoir imposées. Trop de contact. Son cœur allait exploser, la fureur le faisait bouillir à l’intérieur. Trop d’insouciance. Trop d’elle, trop près, juste trop. Des points noirs dansèrent à la limite de son champ de vision : crise d’angoisse pour son souffle qu’il retenait, ou colère annonciatrice de destruction ?
D’un geste ferme, il stoppa ses mains sur ses vêtements, avant de faire un pas en arrière. Et il eut la très mauvaise idée de laisser ses yeux – la pièce était-elle si sombre, auparavant ? – glisser sur l’invitée.
C’était fou comment les membres des autres duchés semblaient prompts à vouloir tomber malade, avec ce genre de tenue. Entre sa femme et elle, si la fureur ne le maintenait pas dans un état déjà passable, il aurait été atrocement gêné. Ou entrain de faire une crise de panique sur le sol, contenue jusqu’alors.
Le regard furieux – elle avait du cran, l’autre dévergondée –, le duc avisa leurs tenues abandonnées auparavant.

« Vous reprenez vos vêtements. Vos affaires. Vos horreurs et vous sortez de ce palais. » Là était toute sa fureur. Dans cette voix qui résonnait en un cri sans pour autant réellement hurler. « Je ne veux plus jamais que vous remettiez un seul pied en Bellifère. » Plus tard, les ordres officiels. Plein de sa possessivité et de l’horreur qu’il avait vue, la priorité était de débarrasser les appartements de sa femme du mal qui l’infectait.

« Quant à vous… » Son regard se posa sur celle qui partageait son nom, désormais. Il la savait pertinemment dans un état loin d’être optimal pour comprendre. Tant mieux. « Sachez que ce crime contre-nature que vous avez commis ne restera pas impuni. »
Il attendit que la dame – quel était son nom, déjà ? – soit rhabillée avant de sortir. Il donnerait ordre aux gardes de s’en saisir, et de la ramener aux frontières de la ville… Puis de s’assurer, plus tard, par les nouvelles, qu’elle avait bien quitté son territoire.
Il ne voulait plus jamais la revoir parmi eux. Et ce n’était pas que de la colère et du dégoût, pour cet acte ignoble surpris. C’était peut-être un peu de jalousie.

_________________
Lost inside your thoughts about your past, those that you wanted so bad to last. And now you understand those things were real and start to feel you've been wasting your life away.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Un peu de Sombreciel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de Sombreciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Ibelene :: Bellifère :: Palais ducal de Bellifère-
Sauter vers: