AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
Message Sujet: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Lun 12 Fév - 18:36



[Arwy] présente

Lucas
Doucécume

Dylan O'Brien

« La parole est d'argent mais le silence est d'or »

Lucas est un garçon qu'on l'on cerne difficilement. A première vue, il paraît fermé à toute discussion car il ne parle presque pas. Certains le pensent d'ailleurs complètement muet et tentent de lui parler avec des signes. Ce qu'il observe toujours de manière très intriguée. Il lui faut un long moment pour oser parler et avoir une grande confiance en la personne. S'il parle sans cette confiance c'est parce qu'il y est obligé, comme à la caserne ou bien qu'il est de bonne humeur et que vous avez un coup de chance. Mais son ton est rauque et cela le rend distant et froid.
Mais au fond, Lucas est plutôt quelqu'un de doux même s'il est blessé par son passé fait de moqueries et de rejets. C'est un grand rêveur, fidèle compagnon quand il accorde sa confiance. Vous l'aurez deviné il ne se lie pas facilement aux autres.
Il est aussi très têtu et sait faire comprendre son point de vue. Téméraire, il ne sait pourtant pas réagir face à la proximité physique et aux gestes familiers des autres. Seule sa dragonne arrive à le comprendre. Malgré tout, Lucas est plutôt quelqu'un de généreux, il apprécie faire des cadeaux à ses proches et offrir son soutien et son amitié une fois la première façade tombée.



©️️ Ishtar
Lucas zozote. Il a un cheveu sur la langue depuis qu'il a commencé à parler et il lui arrive même de bégayer s'il est trop stressé. Il ne parle donc quasiment jamais et ne le fait qu'en présence de personnes dont il a une confiance absolue. Il a aussi tendance à se détendre en sculptant dans le bois de petites choses toutes simples qu'il offre à ses proches et surtout à sa mère.



©️️ Shury
Âge : 26 printemps
Date et lieu de naissance : 30 avril 976, Ansemer - Port Liberté
Statut/profession : Roturier - Mage de Printemps / Entrave - Chevaucheur d'une dragonne d'Emeraude - Vol d'Ansemer
Allégeance : Rackham l'Îlien, capitaine du Vol d'Ansemer.
Dieux tutélaires : Atal, Dieu des Navires et de la Cartographie, protecteur des capitaines et seigneur des Vagues (Dieu de naissance) / Valda, l'Etoile déesse des Cieux et des Astres, souveraine de l’Aube et du Crépuscule, dame des Tempêtes
Groupe principal : Les Hérauts du Renouveau
Groupes secondaires : Chevaucheurs / Mages / Peuple

Lucas prend un petit carnet fait main dont les pages sont grossièrement reliées entre elles.

« Journal commencé en l'an 95. » Il ne reste plus que quelques pages blanches que Lucas décide de remplir en faisant un bilan des faits qui l’ont marqué au cours de sa vie.

« Comme beaucoup d’enfants de mon duché j’aurais dû finir par voguer sur les mers et pourtant mon destin a été tout autre. Grâce à ma mère qui m’a tout donner et qui s’est battue, d’aussi loin que je me souvienne, pour mon éducation, pour mon bien être et pour mon avenir.  Elle a supporté les coups de son mari alcoolique, elle a supporté de longues heures de travail. Elle a failli mourir aussi quand elle a accouché des jumeaux.

En effet, sa grossesse a été périlleuse, je l’ai pourtant aidée au maximum sans que père ne le voit. Je dormais le minimum possible pour faire le maximum à la maison pendant qu’elle tissait. J’ai d’ailleurs gardé très longtemps cette habitude car je sais que je dois tout à mère et je n’aurais jamais assez pour la remercier justement. »

Lucas ne sait toujours pas que sa mère n’était pas fidèle à son père et encore moins qu’elle a perdu sa noblesse pour lui. C’est surement mieux ainsi, car personne ne sait comment ce garçon si fortement attaché à sa mère pourrait réagir face à de telles révélations.

« Lorsque les jumeaux sont arrivés, le père les a en partie rejetés, comme il l’avait fait avec moi. Il s'est à peine occupé de mère qui affaibli par l'accouchement et la perte conséquente de sang, avait du mal à retrouver l'énergie nécessaire pour s'occuper des petits et travailler. Alors j'ai pris le relais comme j'ai pu. Les disputes avec père se sont enchaînées car il me demandait bien plus que je ne pouvais faire. Puis quand mère s'est remise, c'est elle qui a de nouveau fait le tampon. Il ne voyait les jumeaux que comme une forme de revenu à former rapidement, comme il l'avait fait avec moi. Mère les protégeait comme elle le pouvait, essayant, entre deux travaux de tissages, de leur apprendre la lecture, ainsi qu'elle l’avait fait avec moi depuis ma plus tendre enfance. La seule différence désormais, c’est que je trouvais le temps de l’aider en cachette. »

On dit que l'ignorance est le plus grand des mépris... c'est uniquement ce que les jumeaux ont reçu de père jusqu'à ce qu'ils soient bons pour le travail.

Lucas regarde le papier et les mots tracés d’une main tremblante et peu sûre d’elle… Il réfléchit, se souvenant de cette période douloureuse, cherchant comment la retranscrire par écrit, cherchant les mots à employer.

« Je ne vous ai pas encore parlé du moment où j’ai cessé de parler pour ne rien dire et à tout le monde tout simplement parce que je ne sais pas comment décrire ce que j’ai ressenti à l’époque.  C’était probablement la moquerie de trop venant du père alors qu’il m’apprenait les rudiments de la sculpture sur bois. Alors au lieu d’attirer ses remontrances et autres, j’ai décidé de faire entendre le moins possible ma voix. Et ma vie a été plus simple alors. Plus apaisée. J’ai également commencé à fuir la maison à cette époque pour me réfugier sur la plage et profiter du calme apparent du lieu pour m'apaiser, m’entraîner à sculpter mais aussi faire des exercices de diction appris grâce à ma mère. On aurait pu alors croire qu’avec la naissance des petits tout irait beaucoup mieux, mais il n’en fut rien. »

Oh ça non, il n’en fut rien. Lucas a subit les coups avec sa mère si quelque chose n’allait pas. Il était désormais assez grand à cette époque. Et bien que pleine de bonnes volontés, Madame Doucécume n’était pas une surhumaine. Elle n’avait finalement que ses yeux pour pleurer et sa tête pour cogiter une solution, un début de solution ou quelque chose qui pourrait les sortir tous de cette spirale de violence.

« « Tu n’es qu’une traînée ! » et SBAFF… je me souviens de ces mots comme s’il s’agissait d’une dispute entendue hier. J’avais alors treize ans et déjà quelques bleus à mon actif. Mais surement pas autant que ma mère.  Une énième dispute, un énième coup pour un tissage qui ne plaisait pas… J’ai voulu m’interposer car je voyais que ma mère ne réagissait pas et un déclic s’est fait à ce moment-là. D’autant que les jumeaux étaient présents dans la pièce.  Je me suis alors pris la claque de ma vie, voltigeant à moitié dans la pièce. La rage est alors montée, combinée à de la frustration et de l’humiliation. Pourquoi n’étais-je pas plus fort ? Pourquoi ….puis tout s’est soudain calmé lorsque les jumeaux se sont mis à pleurer… Le père est parti en claquant la porte et mère et moi nous nous sommes occupés des petits. J’ai pu à nouveau fuir le domicile familial et rejoindre la côte. Assis sur la jetée un grondement est sorti de ma bouche alors que mon poing heurtait le sol dur. Mes phalanges se sont abîmées, j’en ai d’ailleurs gémit et pleuré.  Mais plus étrange fut la réaction du sol sous ma main. Un craquement. Puis deux, trois, quatre… la terre se craquela et s’ouvrit. Instinctivement, j’avais alors regardé ma main comme si la réponse pouvait se trouver dessus… Mais non.  C’est ainsi que ma magie a fait surface. »

Lucas a compris avec le temps, suite à cet épisode, que la colère était le moteur de sa magie.

« En rentrant à la maison, mère a pris soin de moi et m’a expliqué que j’allais partir dans un autre endroit appelé Académie. Qu’elle ferait tout son possible pour que cet avenir soit le mien. Elle me dit que j’étais destiné à des choses plus grandes que de rester ici. Bien sûr, je ne comprends pas de quoi elle parle, j’ai peur également mais maintenant je sais que c’est ce jour-là que tout a changé. La première fois que j’ai eu de la chance en n’étant pas comme tout le monde. »

A cette époque,  Lucas a vu le regard de son père changer sur lui également. Quand il a été mis au courant, il ne l’approchait presque plus. Monsieur Doucécume avait peur de la magie mais il ne l’a jamais avoué à Lucas. Pourtant, le garçon le sait, il s’en doute car il n’est pas dupe. Arrêter de parler lui a permis de se concentrer sur l’observation des gens et donc de comprendre parfois mieux le sens caché de certains gestes, de certaines réactions.

----

« Lors de mon arrivée à l’Académie, j’ai littéralement été subjugué par les lieux. Je crois que je n’ai jamais eu la bouche autant ouverte depuis que j’ai cessé de parler à certaines personnes, lançant de « wahou » à tout va.  C’était un nouveau départ et je comptais bien en profiter. Ce que j’ai fait. J’ai passé un nombre incalculable d’heures dans la bibliothèque dédiée au Printemps. Mais aussi dans les autres, pour apprendre un maximum de choses.  J’ai recommencé à parler quand c’était nécessaire mais toujours très peu et en sélectionnant les moments et les personnes.  Cette partie de moi me tétanise toujours autant mais être à l’Académie m’a permis de travailler sur moi.  Puis, en fréquentant ce lieu où je restais même pendant les vacances, j’ai découvert peu à peu ma vocation : protéger les gens, protéger Faërie. »

Lucas soupire et fait une pause dans son récit. Il sourit. C’est aussi à cette époque qu’il a rencontré Thomas et Maelys. La bonne époque.

« A mes 18 ans, j’ai alors rejoint la Caserne comme cadet. J’ai ma façon d’être a bien évidemment attiré la curiosité de mes compagnons autant que celle de mes instructeurs mais je n’ai pas reçu une moquerie. Ce qui m’a permis d’être plus communicatif au sein de la Caserne bien que toujours assez solitaire… Ce qui a radicalement changé lorsque j’ai fait la rencontre de Rêveuse, ma dragonne. Nous avons mis quelques temps à nous apprivoiser l’un et l’autre, mais au final nous sommes désormais inséparables. Je me souviens encore de nos regards qui se sont croisés pour la première fois et de nos esprits qui se sont effleurés pour se communiquer un simple « Salut ». La sentir dans mon esprit m’avait d’ailleurs surpris et donner mal à la tête au départ. Enfin… comme une rencontre en cache souvent une autre, j’ai également fait la connaissance de mon Familier, quelques mois après mon entrée à la Caserne. J’avais pris l’habitude de m’asseoir sur le rebord de ma fenêtre et un soir, Nocturne, une jolie chouette brune, est entrée en contact visuel. Depuis ce jour, nous sommes inséparables. Rêveuse et Nocturne sont mes meilleures amies. Elles m’ont sorti de ma solitude et m’accompagnent toujours. »

Lucas grimace après avoir couché ces mots sur le papier et pense un « ou presque » qui effleure d’ailleurs l’esprit de ses amis.

« Sauf lors de l’épidémie. Lorsque les mages ont été touchés par cette maladie mortelle qui a coûté la vie à plusieurs d’entre nous.  Nous avons été à Roc-Epine pour trouver un remède. Le chemin n’a pas été sans encombre. Je me souviens de Maelys, notamment qui a mal vécu la rupture du lien avec son Familier et son dragon ou encore d’Ayana, pâle et peu bavarde… nous étions tous touchés, tous en difficultés. Mais surtout, nous étions frustrés de nous sentir si impuissants… Et finalement nous avons réussi grâce à l’abeille à atteindre notre objectif. Pour ma part, j’ai mis longtemps à m’en remettre et il a fallu très vite que nous repartions en mission puisqu’Ibélène a profité de notre faiblesse pour récupérer des Terres en Faérie. Je crois que je ne me suis jamais senti aussi faible et seul que pendant ma convalescence… Pourtant, je n'ai pas eu le temps de m’apitoyer sur mon sort. Nous avons été formés pour défendre notre Terre et c’est ce que j’ai fait avec mes compagnons Chevaucheurs. Nous sommes plus que jamais unis. Pour rassurer ma mère, je lui ai envoyé quelques lettres rapides, ne pouvant prendre des permissions régulières pour lui rendre visite. Mais ces lettres m'aidaient aussi à libérer mon esprit des images terrifiantes de la guerre et à continuer d'avancer par la pensée positive.»

Lucas regarde par la fenêtre. La Chasse Sauvage est angoissante, il est plus alerte, plus observateur, mais ce n’est qu’une fausse alerte. Le bruit vient de la salle d’à côté. Ses compagnons semblent se détendre. Bref…

« Le Jour des Anciens a fini par être une récréation. Un petit moment d’insouciance dans un contexte géopolitique plus que tendu.  Enfin, c’était l’idée que nous nous en faisions en arrivant sur place. Très vite, l’évènement a donné lieu à des cris. Les cris des Banshees… ils me vrillent encore parfois les tympans…ils étaient si… lugubres… l’évènement a été un vrai fiasco, nous avons dû nous battre contre des êtres magiques qui ne pouvaient mourir… Heureusement les Ecrins nous ont prêté main forte et nous ont permis de vaincre et de survivre. Pour ma part, j’ai passé beaucoup de temps à aider les blessés. Mais aujourd’hui, je me demande vraiment si nous allons pouvoir sortir de cette période sombre… »

Lucas lève les yeux de son petit cahier fait main. Finalement, il se rend compte qu'au delà de son rôle de Chevaucheur, au delà des missions que l'on peut lui confier, il va naturellement aider les autres. Il se rend compte qu'il se sent entier lorsqu'il prend soin de son prochain. Tout comme il l'a fait lors des festivités en Ansemer, le jour du vol de la relique.

Lucas ferme les yeux. Il revoit la scène avec cette brume qui l'avait isolé des autres puis l'odeur des tirs de canons ou encore des feux qui se propageaient alentours. Il avait vite compris qu'une diversion avait été mise en place et que les pirates repoussaient les Chevaucheurs. Les dragons avaient été rappelés car trop précieux pour essuyer des tirs de canons. Finalement, tout avait été rapide et Lucas a fini par être assigné au recensement des blessés. C'est d'ailleurs ce jour là que la réconciliation avec Maelys a commencé. Ils se sont avoués les non-dits alors que chacun assumait avec amertume l'échec de leur mission : protéger Ansemer, sa relique et ses citoyens. Du moins, c'est ainsi que Lucas vivait cette nuit désormais.

Le jeune Chevaucheur secoue alors la tête pour revenir dans le présent et décide de poser sa plume pour aller se coucher et essayer de trouver le sommeil qui lui fait tant défaut ces derniers temps.

L'intrigue 2.3 → Dans cette réalité Lucas est né à Cibella. Noble, et Savant, il souhaite devenir un grand herboriste. Adieu le père alcoolique, bonjour le père décédé il y a quelques mois en lui léguant son herboristerie.
Mais tout cela a fini par sonner faux. Il a croisé des personnes qui lui ont permis de se souvenir. Ce qu'il vivait n'était pas réel et il s'est éveillé le 16 mai. Il se souvient donc de ce qu'il a vécu dans la trame alternée à partir de cette date. Et depuis, la réalité à refait surface et il a cherché à comprendre et à sortir ses amis de là, sans succès. Il aurait fallu qu'il sache ce qu'ils sont devenus. Il a choisi de se souvenir.



La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• De l'incompréhension d'abord. Pourquoi arpente-t-elle le continent et comment a-t-elle été libérée? Quand cela va-t-il finir?
Mais je ressens également de la peur pour mes proches et pour moi évidemment. Je ne dors plus que d'un oeil désormais quand je dors. Je suis d'ailleurs tenté d'aller trouver un marchand de sommeil.
Et je crois que je n'ai jamais été plus protecteur que depuis la libération de la Chasse Sauvage.Malgré tout, Chasse Sauvage ou non je reste un Chevaucheur et je continuerai de servir Faërie même si nous ne pouvons actuellement rien faire contre ce fléau.

Une trêve hivernale a été déclarée entre Ibélène et Faërie. Comment ton personnage voit-il la guerre entre les deux empires ?
• Je ne comprends pas la guerre, ou du moins, je ne la cautionne pas. Elle n'apporte que désolation, pertes et tristesse. Elle bouffe le peu de vie que l'on a souvent au nom d'une personne, d'une idéologie ou autre... Quoi qu'il en soit les raisons sont souvent futiles. Pire nous nous battons pour une cause qui n'est souvent pas la nôtre parce que nous avons juré de protéger nos proches et la population en générale. La trêve, je l'accueille donc avec reconnaissance même si je suis conscient que les combats reprendrons à un moment donnée. Même si j'ai été formé pour défendre Faërie, ce que je fais fidèlement chaque fois que l'on m'appelle sur le front, je pense qu'il serait plus judicieux d'unir nos force pour trouver un moyen d'en finir avec la Chasse Sauvage plutôt que d'alimenter la guerre entre Faërie et Ibélène. Mais les Chevaucheurs n'ont pas voix au chapitre, alors je réponds présent et fait mon devoir de Chevaucheur, point.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Mon ressenti lorsque je suis à Lorgol est double. D'abord je me sens oppressé parce que malgré la proximité de la mer tout me semble plus petit, plus étroit, plus étouffant...  D'un autre côté, j'ai l'impression que tout est possible à Lorgol et je sais que je peux y faire ce que je veux. Je n'ai pas les mêmes obligations qu'en Ansemer. De même, à mes yeux c'est une ville de rencontres autant que de débauche ou de découvertes.







Dans la vie, je m'appelle Marie et j'ai 29 ans. J'ai découvert le forum via un partenariat et Nymphide et voici ce que j'en pense : le design est sublime, vraiment, le contexte très riche TROP riche même ;) mais c'est ce qui rend le forum attirant paradoxalement.
Pour les inventés : Je vous autorise à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  




Récapitulatif

Lucas Doucécume

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Nom de ton avatarDylan O'Brien
♦️ Compte principal : Oui

♦️ Magie : Printemps / Entrave
♦️ Familier : Nocturne / Chouette / Femelle
♦️ Dragon : Rêveuse / Emeraude / Féminin /400 ans
♦️ Hiérarchie : Chevaucheurs / Chevaucheur du Vol d'Ansemer





Bertin d'Ansemer et Lucas Doucécume

Echapée Ansemerienne

17 février 1003




Le regard figé sur le plafond de ma chambre, je revois les images des derniers évènements. Des images marquantes. Étrangement, Maelys revient souvent au centre de mes pensées. Je la revois malade lorsque nous marchions pour trouver un remède. J’étais inquiet alors, pour elle, pour Ayana aussi… plus que pour moi. Je revois également Thomas sur ce lit de fortune après le vol de la relique d’Ansemer…. Ou encore Maelys me disant qu’elle vient vivre avec son compagnon en Ansemer. Son annonce avait d’ailleurs provoqué un véritable ascenseur émotionnel en moi. Ces derniers temps, je me sens un peu perdu, je dois bien l’avouer. C’est ce que mon regard évasif évoque alors que tout mon corps est tendu sous le stress de cette Chasse Sauvage dont nous sommes les victimes.

Je finis par changer de position et me retourne sur le côté. Face à moi, sur la petite table de chevet, un dragon grossièrement sculpté dans le bois, comme celui que j’ai donné à Maelys. Depuis qu’elle m’a annoncé son futur déménagement en Ansemer, je pense souvent à elle, souvent à nous. Je ferme, les yeux et secoue la tête. Je dois oublier tout ça et me construire mon propre avenir. Quel avenir ? Avec la Chasse qui nous hante, y-en-a-t-il seulement un qui nous attend quelque part. Aucune idée.

Je me tourne alors de côté et côtoie le noir. Je n’y vois rien. Lentement le sommeil fini par s’emparer de mon esprit et de mon corps. Je me détends. Ma nuit est peuplée de rêves tous plus étranges les uns que les autres et seule une sensation de creux et de profonde nostalgie me restent au réveil. Je n’analyse pas plus que ça mes ressentis et me prépare pour rejoindre Bertin sur la plage. Je lui ai demandé un entraînement très matinal, au lever du soleil.

Je me pare donc de vêtements simples, de mon uniforme et je rejoins Rêveuse qui dort d’un œil. Elle lit mes pensées et je balaye d’une main sa réflexion me mettant en garde contre mes propres sentiments. Comme si je ne le savais pas ! Il faudrait réellement que je me renforce, que j’apprenne à mettre certaines choses de côté, mais j’ai aucune idée de comment faire ça. Peut-être Bertin pourrait-il m’aider ?

Quand j’arrive finalement sur le lieu du rendez-vous, je suis seul. Pas un chat à des centaines de mètres à la ronde. Je m’assoie alors sur le sable fin si caractéristique de la région. Au loin, je vois les bateaux du port, et à l’horizon l’eau de l’océan touchant le ciel. Cet horizon m’attire. J’ai de plus en plus envie de partir à l’aventure pour cesser d’angoisser et de voir les autres vivre, me laissant derrière eux. Même Thomas a trouvé chaussure à son pied et possède de quoi entrer dans une nouvelle vie. Qu’est-ce que j’ai de mon côté ? Je me pose de plus en plus la question… Heureusement, Emeraude me soutient… Nocturne aussi.



Dernière édition par Lucas Doucécume le Mar 13 Mar - 23:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peuple
avatar

Messages : 329
J'ai : 43 ans
Je suis : une artisane perlière, doublée d'une mère célibataire. Oh et, accessoirement, une fugitive recherchée.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Peuple
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 10:15

Bienvenue en Arven :heart:
Bon courage pour ta fiche !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 10:47

Merci Quintille, à vrai dire je fais mon retour ! :D
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 15000
J'ai : 32 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; Octave d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine, Teagan
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 10:51

Rebienvenue :cute:

_________________
dialogues • mediumvioletred




To see a World in a Grain of Sand and a Heaven in a Wild Flower, Hold Infinity in the palm of your hand and Eternity in an hour.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 239
J'ai : 33 ans
Je suis : Ex-duchesse d'Ansemer ; Fille de l'Ancre-Fleurie ;

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance, avec quelques réserves.
Mes autres visages: Gauthier Coeurbois ; Martial de Bellifère ; Amarante de Nacarat
La Noblesse
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 11:38

Rebienvenue :cute: :roule:

_________________

And I know only time is said to heal, but years will fly before I can breathe.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 5449
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Meldred Vif-Ressac, Tristan d'Amar
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 11:42

Bon retour :cute:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Mages
avatar

Messages : 855
J'ai : 12 ans
Je suis : aspirante mage de l'Hiver en Magie Elémentaire, en 2ème année à l'Académie

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : ma mère Désirée, ma tante Quittou, mon oncle Géralt et l'Académie
Mes autres visages: Abigaïl l'Embrasée & Sixtine d'Ibélène
Les Mages
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 12:33

Rebienvenue Lulu!!

C'est cool de te revoir :siwi:

_________________






Champs de blé, océan parfumé, perles nacrées.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Pavillon Noir
avatar

Messages : 1636
J'ai : 15 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois - Manaël l'Ardence
Le Pavillon Noir
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 15:10

Rebienvenue gentil Chevaucheur ! :coeur:

Courage avec la fiche, même si tu as déjà fini et que ce n'est pas ta première fois ! :geu:

_________________




Tim ~ #C44C51
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 1962
J'ai : 25 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
La Noblesse
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 15:23

Rebienvenue ici, Lucas !

_________________
Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
avatar

Messages : 2179
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Peuple
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 15:48

:siwi: Coucou par ici!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 1862
J'ai : 37 ans
Je suis : Chevaucheur, instructeur à la Caserne de Flamme

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : ... Faërie... (Même si dans mon coeur c'est toujours Bartholomé d'Ansemer, malgré tout)
Mes autres visages: Alice Libelle
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 16:05

Re-bienvenue ! J'ai hâte de RP avec toi :fan:

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Compagnes
avatar

Messages : 1186
J'ai : 27 ans
Je suis : Compagne en Cibella et Mage de l'Eté (prédiction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Compagnes et à Gaëtane de La Volte
Mes autres visages: Aubrée & Octave
Les Compagnes
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 17:11

Bon retour par ici Lucas :siwi:

_________________


Comme on voit sur la branche, au mois de Mai, la Rose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 3042
J'ai : 29 ans
Je suis : Chevaucheuse du dragon Mirage dans le Vol de Lagrance

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : A Gustave de Faërie et aux Chevaucheurs
Mes autres visages: Liam d'Outrevent - Tyr Parle-d'Or
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mar 13 Fév - 21:27

Bon retour Lucas ! :bounce:

_________________





Dans le doute, fous le feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 5909
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain de Sylvamir, Anthim d'Erebor, Rackham des Deux-Ancres, Joséphine Siguardent et Shahryar Khamsin
La Noblesse
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mer 14 Fév - 3:52

Rebienvenue officiellement Lucas :calin:

_________________












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Mer 14 Fév - 21:09

On ne s'est jamais croisé mais re-bienvenue :eheh:
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
avatar

Messages : 4470
J'ai : 26 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, ma famille et l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Géralt de Rives
Les Savants • Modo
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Sam 17 Fév - 13:21

Bienvenue à nouveau :hey: Courage pour ta fiche !

_________________

Melbren #E65C00 – Lichen #A3581B











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Sam 17 Fév - 20:11

merkiii =)

Je vais pouvoir lancer le test rp ce soir \O/
Revenir en haut Aller en bas
Peuple • Modo
avatar

Messages : 95
J'ai : 34 ans
Je suis : luthier

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam, duc d'Outrevent
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine
Peuple • Modo
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Dim 18 Fév - 23:56

Coucou, c'est moi qui m'occupe de toi, avec les coupines staffiennes sur mes épaules :eheh:

Globalement, y'a quelques petites incohérences ici et là. On a probablement relevé certaines erreurs que l'on avait laissé lors de ta précédente inscription, mais nous préférons être vigilantes vis à vis des incohérences dans les RP par la suite. :oui:

Infos générales : Merci d'ajouter ta célébrité sous ton pseudo. :cute:

Caractère :
Citation :
Il est aussi très têtu et sait faire comprendre son point de vue. Téméraire, il ne sait pas réagir face à la proximité des autres.

Tu dis qu'il sait se faire comprendre mais qu'il ne sait pas réagir face à la proximité des autres, c'est plutôt contradictoire. :hm: Et puis, s'il est aussi effacé, il aurait eu du mal à devenir Chevaucheur : il faut communiquer avec ses pairs pour bien travailler. :sisi: Puis comment il fait quand il a un rapport à faire ou un interrogatoire à mener ?

Âge : Il aura 27 ans seulement en avril :oui:

Profession : Il n'est pas Chevaucheur d'Émeraude, il est Chevaucheur d'une dragonne qui elle, est d'Émeraude.

Groupes secondaires : tu as oublié de spécifier qu'il était du peuple :oui:


Histoire :

- Même si Lucas ne le sait pas, peux-tu préciser qui est son vrai père, histoire qu'on soit au courant ? :cute:

- Comment sa mère fait-elle pour gérer son travail, sa grossesse à venir et le fait d'apprendre à lire à son fils en plus de devoir gérer la maison avec un mari qui la bat ? Ou trouve-t-elle le temps ? (de plus, elle aurait commencé à le faire avant, si elle veut mettre toutes les chances de son côté)

- La naissance de jumeaux, c'est très périlleux à l'époque. La mère a dû mettre longtemps à se remettre, c'est toute une période où elle n'a pas pu travailler pour gérer la famille. De plus, le père ne pourrait s'en prendre à des nouveaux-nés, ils en mourraient :hm: Et si ce ne sont que des moqueries... est-ce qu'il se moque des jumeaux ? Mais ils sont trop petits, ils comprennent pas. :geu: Pourrais-tu préciser un peu mieux ta pensée ?

- "Lucas fuit à nouveau la maison pour se réfugier sur la côte" --> À aucun moment, tu ne dis que Lucas fuit la maison avant, donc pourquoi il fuirait à nouveau ? :hm:

- On dit "en" Ansemer.

- Pendant les vacances, il peut rester à l'Académie, il a le choix :sisi:

- Le lien ne peut être immédiatement fusionnel. Il peut très vite s'entendre avec sa dragonne, mais le lien met du temps à se tisser. :cute:

- Familier prend une majuscule. :oui:

- Par contre, le lien avec le Familier se fait tout de suite, dès la première rencontre :haww:

- Attention, il ne peut pas faire des aller-retour comme bon lui semble. Il a sûrement des permissions qui le lui permettent, mais en temps de guerre, c'est plus compliqué.

- Intrigue 2.3 : il n'existe pas de noblesse lorgoise. S'il est noble, il est forcément d'un duché et il possède éventuellement une tour à Lorgol. S'il est lorgois, il est du peuple. :cute:

- Tu ne mentionnes pas du tout les autres intrigues. Par exemple, l'épidémie magique a forcément touché Lucas. Tu étais là pendant la Fortune des Flots, donc j'aimerais que tu en parles. Tu ne parles pas non plus de la guerre alors qu'il a forcément participé au front. Bref, il faut que tu mentionnes les intrigues qui concernent ton perso. :cute:


Questions :
- C'est un peu en surface, on aimerait que tu développes. On ne force pas les Chevaucheurs à aller contre la Chasse Sauvage. :hm: De plus, fais très attention à ton orthographe, il y a de grosses fautes ici.

- Il peut vouloir la paix, mais durant sa formation, il a forcément abordé cet aspect. On a dû lui dire que la guerre était un risque, un jour ou l'autre. Et il a l'habitude de combattre, de manière générale aussi. :cute: Puis, il n'y a pas vraiment d'ennemi commun, vu que la Chasse ne peut pas être combattue. :hm:

- Lorgol est au bord de la mer. :sisi: Même si oui, c'est bien différent des ports d'Ansemer. :**:


Récap de registres :
- Ton nom de personnage n'est pas noté à l'emplacement désigné.
- Ce n'est pas une guilde des Chevaucheurs :hm:


RP test :

- Il y a des doubles espaces un peu partout. :hm:

- "dédale de tâches" : tu parles des taches sur le sol ou bien des tâches qu'il a à faire ? Parce que si c'est des tâches qu'il a à faire, ça ne se dit pas comme ça :hm:

- Chasse Sauvage prend une majuscule.

- "Je ferme, les yeux et secoue la tête." Pourquoi y'a une virgule, là ? :geu:



Voilà, comme tu le vois, il n'y a pas grand chose à modifier. N'hésite pas à poser tes questions si tu en as et à demander de l'aide à ta marraine si besoin. :coeur:

_________________
dialogues • mediumvioletred




..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Sam 24 Fév - 22:41

Coucou!! Je n'ai pas Oublié ma fiche de peux juste pas finir mes modifs de mes vacances comme je l'avais prévu je posterai donc tout mercredi ou jeudi prochain !

Avec toutes mes excuses pour ce délai !!

See you son darling :)
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
avatar

Messages : 4958
J'ai : 33 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
La Cour des Miracles • Admin
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Lun 26 Fév - 0:35

Bien noté, merci d'avoir prévenu :cute:

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles • Admin
avatar

Messages : 4958
J'ai : 33 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
La Cour des Miracles • Admin
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Dim 4 Mar - 19:49

Bonjour Lucas, je viens aux nouvelles.
Tu as pu terminer ta fiche ?

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Dim 4 Mar - 21:07

Coucou ^^

Oui désolée je n'ai pas prévenue de l'avancée, mais comme promis j'ai refait l'histoire que j'ai postée jeudi et après j'ai relu un peu les annexes et les intrigues surtout pour ajouter à mon histoire, ce soir je relis et je contacte ma marraine pour une ou deux petites choses et ça devrait être bon ^^

Désolée encore pour ce retard...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Dim 4 Mar - 22:42

Teagan le Sustain a écrit:
Coucou, c'est moi qui m'occupe de toi, avec les coupines staffiennes sur mes épaules :eheh:

:tchin: trinquons à ton initiation :D


Globalement, y'a quelques petites incohérences ici et là. On a probablement relevé certaines erreurs que l'on avait laissé lors de ta précédente inscription, mais nous préférons être vigilantes vis à vis des incohérences dans les RP par la suite. :oui:

Infos générales : Merci d'ajouter ta célébrité sous ton pseudo. :cute:

Oups, c'est fait !

Caractère :
Citation :
Il est aussi très têtu et sait faire comprendre son point de vue. Téméraire, il ne sait pas réagir face à la proximité des autres.

Tu dis qu'il sait se faire comprendre mais qu'il ne sait pas réagir face à la proximité des autres, c'est plutôt contradictoire. :hm: Et puis, s'il est aussi effacé, il aurait eu du mal à devenir Chevaucheur : il faut communiquer avec ses pairs pour bien travailler. :sisi: Puis comment il fait quand il a un rapport à faire ou un interrogatoire à mener ?

Alors ici, personnellement ça ne me choc pas, tu peux savoir faire comprendre tes idées mais être très maladroit face au toucher des autres... pour moi il n'y a pas forcément de lien
De même j'ai précisé plus loin qu'il savait se faire violence dans le cadre professionnel évidement (le côté : je suis obligé de parler pour faire un rapport donc je le fais même si ça me gêne) ... toutefois comme je l'ai évoqué plus bas, je l'ai rajouté ici.


Passages modifiés ::
 
Âge : Il aura 27 ans seulement en avril :oui:
*va retourner faire des maths à l'école...* C'est modifié !

Profession : Il n'est pas Chevaucheur d'Émeraude, il est Chevaucheur d'une dragonne qui elle, est d'Émeraude.
Alors ça on me l'a passé à la première inscription parce que j'avais quand même posé des questions à ce sujet et on ne m'avait rien dit. ^^ Cela dit c'est modifié !

Groupes secondaires : tu as oublié de spécifier qu'il était du peuple :oui:
Ca aussi ça a été passé à la première inscription :diego: ... modifié !

Histoire : Alors je préviens ici, mais comme je ne voyais plus les fautes et que ça a fini par m'agacé parce que même le texte ne me plaisait plus j'ai tout réécrit ! Désoléeeee

- Même si Lucas ne le sait pas, peux-tu préciser qui est son vrai père, histoire qu'on soit au courant ? :cute:
Je préfère pas en fait car ça peut donner des occasions IRP.

- Comment sa mère fait-elle pour gérer son travail, sa grossesse à venir et le fait d'apprendre à lire à son fils en plus de devoir gérer la maison avec un mari qui la bat ? Ou trouve-t-elle le temps ? (de plus, elle aurait commencé à le faire avant, si elle veut mettre toutes les chances de son côté)
J'ai modifié un peu en précisant que Lucas a beaucoup aidé sa mère quitte à moins dormir et le faire en catimini. De même j'ai ajouté qu'elle a commencé son éducation plus tôt.
Exemple d'ajout ::
 

- La naissance de jumeaux, c'est très périlleux à l'époque. La mère a dû mettre longtemps à se remettre, c'est toute une période où elle n'a pas pu travailler pour gérer la famille. De plus, le père ne pourrait s'en prendre à des nouveaux-nés, ils en mourraient :hm: Et si ce ne sont que des moqueries... est-ce qu'il se moque des jumeaux ? Mais ils sont trop petits, ils comprennent pas. :geu: Pourrais-tu préciser un peu mieux ta pensée ?
En fait dans mon idée, il les ignorait et c'est une forme de maltraitance envers les enfants et sa femme qui a souffert au point de manquer de mourir car comme tu dis des jumeaux c'est périlleux. je l'ai précisé dans cette nouvelle version.
Extrait:
 

- "Lucas fuit à nouveau la maison pour se réfugier sur la côte" --> À aucun moment, tu ne dis que Lucas fuit la maison avant, donc pourquoi il fuirait à nouveau ? :hm:
Précisions ajoutées:
 

- On dit "en" Ansemer.
Oui ça e m'en souviens mais j'ai fait une coquille en allant vite! Sorry!

- Pendant les vacances, il peut rester à l'Académie, il a le choix :sisi: Oui je me suis surement mal exprimée mais du coup ici, j'ai mis ça : "Puis, en fréquentant ce lieu où je restais même pendant les vacances,"

- Le lien ne peut être immédiatement fusionnel. Il peut très vite s'entendre avec sa dragonne, mais le lien met du temps à se tisser. :cute: En fait je pensais à l'entente qui a été rapide, la complicité qui s'est développée assez rapidement. J'ai donc mis cela à la place : "Ce qui a radicalement changé lorsque j’ai fait la rencontre de Rêveuse, ma dragonne. Nous avons mis quelques temps à nous apprivoiser l’un et l’autre, mais au final nous sommes désormais inséparables. Je me souviens encore de nos regards qui se sont croisés pour la première fois et de nos esprits qui se sont effleurés pour se communiquer un simple « Salut ». La sentir dans mon esprit m’avait d’ailleurs surpris et donner mal à la tête au départ."

- Familier prend une majuscule. :oui: Oki ajouté ! J'espère que j'en ai pas oublié !

- Par contre, le lien avec le Familier se fait tout de suite, dès la première rencontre :haww: Oki précisé !

- Attention, il ne peut pas faire des aller-retour comme bon lui semble. Il a sûrement des permissions qui le lui permettent, mais en temps de guerre, c'est plus compliqué. Oui je m'en doute, mais j'ai précisé.
Extrait:
 

- Intrigue 2.3 : il n'existe pas de noblesse lorgoise. S'il est noble, il est forcément d'un duché et il possède éventuellement une tour à Lorgol. S'il est lorgois, il est du peuple. :cute:

J'avais C/C de ma première fiche donc c'est un détail qui m'a échappé dès le début je l'avoue. J'ai modifié.

- Tu ne mentionnes pas du tout les autres intrigues. Par exemple, l'épidémie magique a forcément touché Lucas. Tu étais là pendant la Fortune des Flots, donc j'aimerais que tu en parles. Tu ne parles pas non plus de la guerre alors qu'il a forcément participé au front. Bref, il faut que tu mentionnes les intrigues qui concernent ton perso. :cute:

J'ai ajouté des morceaux à la fin de l'histoire ! Cela dit, si vous voulez absolument qu'on évoque les intrigues faudrait peut être le spécifier ^^

Questions :
- C'est un peu en surface, on aimerait que tu développes. On ne force pas les Chevaucheurs à aller contre la Chasse Sauvage. :hm: De plus, fais très attention à ton orthographe, il y a de grosses fautes ici.
OMG, je voyais pas les fautes au moment de la lecture et là je me suis pétée les rétines ! Désolée !
Par contre je ne comprends pas pourquoi tu précises qu'on ne force pas les Chevaucheurs à aller contre la chasse sauvage?


- Il peut vouloir la paix, mais durant sa formation, il a forcément abordé cet aspect. On a dû lui dire que la guerre était un risque, un jour ou l'autre. Et il a l'habitude de combattre, de manière générale aussi. :cute: Puis, il n'y a pas vraiment d'ennemi commun, vu que la Chasse ne peut pas être combattue. :hm:
Je ne comprends pas vraiment où tu veux en venir sur le début de ta phrase. Evidemment que Lucas est conscient qu'en s'engageant auprès des Chevaucheurs il verrait surement la guerre un jour. Mais cela ne l'empêche pas d'être un utopiste et de ne pas cautionner la guerre, si?
Et même si la Chasse ne peut pas être combattue, personne ne cherche à trouver un moyen de la repousser? Personne ne se concentre sur le problème?


- Lorgol est au bord de la mer. :sisi: Même si oui, c'est bien différent des ports d'Ansemer. :**:
Oui j'imaginais Lorgol plus oppressante en fait, comme si la ville était étroite et obstruée par tout un tas de bâtiments. Je me trompe? Cela dit j'ai changé mes tournures pour préciser ma pensée.

Récap de registres :
- Ton nom de personnage n'est pas noté à l'emplacement désigné. Ajouté
- Ce n'est pas une guilde des Chevaucheurs :hm:
C'est quoi alors? Je pense que si l'info est notée elle s'est perdue dans le flot des lectures...


RP test :

- Il y a des doubles espaces un peu partout. :hm: J'ai enlevé ceux que j'ai vu en relisant mon nouveau rp test. Malheureusement vu l'état de mon clavier je viens de me rendre compte que ça le fait lorsque j'appuie trop fort sur l'espace... Donc il y en aura surement dans mes rps également...

- "dédale de tâches" : tu parles des taches sur le sol ou bien des tâches qu'il a à faire ? Parce que si c'est des tâches qu'il a à faire, ça ne se dit pas comme ça :hm: Je parlais de tâches sur le sol xD mais j'ai modifié ^^

- Chasse Sauvage prend une majuscule. Ok modifié.

- "Je ferme, les yeux et secoue la tête." Pourquoi y'a une virgule, là ? :geu: Parce que mon doigt a dû riper? :bed:



Voilà, comme tu le vois, il n'y a pas grand chose à modifier. N'hésite pas à poser tes questions si tu en as et à demander de l'aide à ta marraine si besoin. :coeur:

Pour résumé, je suis désolée pour les bourdes et le pavé retour ^^. Maintenant quand j'écris c'est le soir et les relectures sont parfois fastidieuses. Cela devrait aller mieux désormais de toute manière (pb de migraines résolu, c'est juste miraculeux !)

Là où j'ai posé des questions j'ai encore rien modifié car j'attends ton retour du coup.

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 15000
J'ai : 32 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; Octave d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine, Teagan
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Dim 4 Mar - 22:56

Coucou Lucas :cute:
Si tu as des questions, je préfère que tu les postes en demandes et questions :oui:

_________________
dialogues • mediumvioletred




To see a World in a Grain of Sand and a Heaven in a Wild Flower, Hold Infinity in the palm of your hand and Eternity in an hour.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 1120
J'ai : 33 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gustave et Lauriane de Faërie.
Mes autres visages:
La Noblesse
Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   Lun 5 Mar - 19:56

Rebienvenue :haww:

_________________
« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane : indianred / Eole : darkcyan






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucas Doucécume ♦ Le silence est d'or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» LUCAS a menti au sujet de fevry.
» Stanley Lucas enrage contre ses allies.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: A l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: