AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ewen Treflet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:26



[Willma Even] présente

Ewen
Treflet

Chai Romruen

« Jour vivre en paix, il faut parfois un calme à l'intérieur du cœur où les sons extérieurs n'arrivent pas »

Calme - Poli - Rêveur - Altruiste - Courageux
Susceptible - Têtu - Maladroit - Manque de confiance

Ewen est un jeune homme d'un naturel calme et posé, restant poli la majorité du temps. Un peu rêveur, il passe le plus clair de son temps dans ses pensées, un léger sourire aux lèvres. Altruiste, il n'hésite pas à faire passer les besoins de ses semblables avant les siens. Malgré tout, le jeune Treflet est un garçon doté d'un certain courage, étant amateur de l'art des armes de part son parrain.

En contrepartie, le Chevaucheur est plutôt suceptible, n'aimant absolument pas que l'on critique son travail ou ses méthodes. Dans ces cas là, il devient très têtu. Il fait souvent preuve de maladresse, ce qui ne fait qu'augmenter son manque de confiance en lui.



©️️ WillmaEven


« Il fait chaud, tu m'ennuies avec tes histoires, on verra quand je serai le duc. Pour l'instant vient jouer à colin-maillard, je suis sûr que je cours bien plus vite que toi. », c'est ce qu'il lui avait dit à son ami, du haut de ses cinq ans, qui lui parlait de son envie d'épouser leur voisine quand il serait adulte. Ewen lui, rêvait seulement de prendre la place du duc, un jour, pour avoir une jolie femme à son bras. À la place, il avait désormais une jolie dragonne. Qui a dit que l'une ne valait pas l'autre ?



©️️ WillmaEven
Âge : 27 ans
Date et lieu de naissance : 29 août 976 à Souffleciel
Statut/profession : Chevaucheur au Vol d'Outrevent, Mage de l'Été (élémentaire)
Allégeance : Lionel de Rivepierre, Capitaine du Vol d'Outrevent, Liam d'Outrevent, Duc d'Outrevent
Dieux tutélaires : Il a été placé sous la garde de Levor à sa naissance. Désormais, il se voue à Sibra et Kern, sans oublier Cérah et Levor, les dieux de ses origines
Groupe principal : Les Gardiens de la Tradition
Groupes secondaires : Chevaucheurs / Peuple / Mages



29 août 976 ♦️ Naissance


Blanche Aquilin est une jeune Outreventoise, couturière de métier. Elle a vingt ans, des cheveux aussi noirs que la roche et des yeux bleus aussi profonds que l'océan. Ambroise Treflet est un tisserand lagran, réputé dans son village pour la qualité de ses produits malgré son jeune âge, vingt-trois ans à peine. Il est grand, fort, de petites boucles blondes encadrent un visage fin et deux prunelles noisettes. Il est en voyage en Outrevent pour s'approvisionner. Ne dit-on pas que la laine outreventoise est la meilleure de toute Faërie ? De nombreuses échoppes sont ouvertes par ce beau temps. Mais il a fallu qu'il croise un jour ce regard si prenant pour savoir que toute sa vie c'était celui qu'il voudrait chérir. C'est ce jour là que leur amour est né.

Les deux jeunes tourtereaux se sont mariés un an après cette rencontre, le jour de l'Engagement en Outrevent, quelques mois avant que le ventre de Blanche ne se dessine et se sont installés à Souffleciel. Son frère de trois ans son aïné, Théodore, est présent. Il a été décidé qu'il serait le parrain de l'enfant, bien que Ambroise ne tienne pas vraiment cet homme en haute estime. Les coutumes outreventoises – et plus particulièrement celles de ce maître d'armes – lui paraissaient beaucoup trop barbares. Mais il n'a pas su résister lorsque sa femme lui avait doucement murmuré qu'elle aimerait qu'il soit son parrain. En tout cas, c'est ce jour là qu'un petit garçon est né. Ewen sera son prénom, en l'honneur de ses origines outreventoises. Treflet sera son nom, comme son père. Ce dernier aurait préféré un prénom plus doux, plus lagran, Florentin par exemple, mais face à deux outreventois – surtout sa femme pour qu'il il ferait tout – il n'avait pu que s'incliner. Et puis, il fallait reconnaître que Ewen Treflet était un nom qui sonnait bien et que, quoiqu'il arrive, il était son fils.


Mai 986 ♦️ Initiation


Ewen a presque dix ans. C'est un garçon au caractère bien affirmé. Il aime autant le calme de ses promenades en dehors de la capitale que les heures à faire de l'exercice avec son parrain. Il respecte et admire cette homme qu'il sait être un guerrier émérite et un homme de cœur. Bien que légèrement renfermé, il garde haut ses valeurs et tente de les inculquer à son filleul. Ambroise ne voit pas le rapprochement entre son fils et son beau-frère d'un très bon œil. Ewen a de plus en plus envie d'apprendre à se battre, de s'endurcir et se détourne un peu des valeurs que son père lui inculque : l'amitié, la courtoisie, l'altruisme. D'un caractère effacé, le Lagran le laisse faire, ne souhaitant pas s'attirer les foudres de sa femme s'il venait à critiquer son frère. C'est qu'elle a du caractère, Blanche, et que face à elle, Ambroise est loin d'être téméraire.

Habituellement, Théodore entraîne le jeune garçon à la lutte, l'aide à développer son agilité, sa souplesse, ses réflexes. Malgré son jeune âge, il sent qu'il est prometteur. L'Outreventois est maître d'armes d'une famille noble. Il manie bien sûr l'épée, avec aisance et grâce, mais il a un faible pour les armes courtes, faciles à dissimuler et permettant d'être rapide, comme la dague. Ewen est avide de découverte, d'apprentissage. Il aime l'entraînement qu'il a déjà, bien sûr, mais il veut lui aussi pouvoir manier les armes, comme son oncle. Oh bien évidemment, il n'en parlera pas à son père ! Parce qu'il sait que jamais il ne serait ravi de cette idée. C'est donc le soir, dans les champs à l'extérieur de la capitale ou dans l'espace d'entraînement du maître d'arme, qu'il a commencé à apprendre, avant de poursuivre durant de longues années. Il faut dire que Ewen se débrouille bien. Il n'ose trop attaquer, car sa force laisse à désirer, ce qui est compréhensible pour son âge, et se base principalement sur l'esquive, le désarmement de son adversaire. Deux mois plus tard, Théodore Aquilin lui offrira sa première dague, qu'il gardera toujours à sa ceinture.


Juillet 991 ♦️ Déclaration de sa magie


Le fils Treflet allait fêter ses quinze ans quelques semaines plus tard. Ses formes se dessinent de plus en plus. L'entraînement soutenu qu'il a avec son parrain lui a sculpté une musculature fine qu'il entretient autant que possible. Ses cheveux sont aussi bruns que ceux de sa mère et aussi bouclés que son père. Son visage est aussi paisible et souriant que l'est celui de M Treflet, sa détermination, aussi prononcée que celle de l'outreventoise. Cette double appartenance lui vaut parfois quelques ennuis. À maintes reprises il a été moqué à cause de son éducation lagrane qui ne correspondait pas aux mœurs locales.

C'est lors de l'une de ces moqueries que sa magie s'est vraiment déclarée. Il avait couru une bonne partie de la matinée dans les rues de la capitale, ne se souciant pas du nombre de kilomètres parcourus. C'est en rentrant chez lui que, perdu dans ses pensées, il n'avait pas fait attention au garçon qu'il percuta. Alors que Ewen se confondait déjà en excuses, tête baissée, les moqueries ont commencés à pleuvoir. Parce qu'il était selon lui trop lâche, qu'il ne savait pas montrer ce qu'il avait dans le ventre. Blessé, le jeune Treflet avait tenté de raisonner son opposant de le laisser tranquille, en s'excusant toujours plus. Les mots étaient toujours plus durs, toujours moins supportable. C'est lorsqu'il l'entendit dire que de toute manière, son père lagran n'avait rien à faire ici, que cet étranger aurait du rester chez lui qu'il avait réagi Il avait relevé la tête, le visage et les poings fermés. « 
Assez », avait-il grommelé, les dents serrées. Il avait fait un pas en avant, menaçant, une colère sourde grondant en lui. En face, les bottes du garçons se sont embrasées, le faisant bouger dans tous les sens pour tenter d'éteindre les petites flammèches qui léchaient ses pieds avant de détaler sans demander son reste. À la fenêtre, sa mère avait tout vu. Elle l'avait fait rentrer, sans un mot tandis que sa colère s'apaisait peu à peur. Faisant rapidement le lien, elle l'avait fait rentrer, sans un mot. Il avait alors passé la journée avec son père à tisser les tapis d'une commande cibellane.

Une grosse dispute avait retenti dans la maisonnée cette nuit là, comme jamais Ewen n'en avait entendue. Ambroise laissait habituellement les décisions à sa femme, par amour fou, pour ne pas la contrarier. Mais cette nuit, il avait voulu tenir ! Blanche voyait la Magie de l'Été comme une chance que son fils puisse étudier et avoir un autre avenir. Ambroise lui, ne voyait pas les choses de la même manière. Ewen était son fils, le seul. Cet avenir qu'elle disait vouloir différent, lui le voulait tel qu'il était en train de lui tracer, par ce dur labeur. Il fallait qu'il reprenne les affaires, pas qu'il aille fanfaronner à l'Académie pour apprendre à manipuler une quelconque magie. Elle pourrait peut-être utile, il était vrai, mais c'était maintenant qu'il avait besoin de lui. Il le savait patient et ouvert aux autres, il le voyait habile de ses mains, créatif et disposait d'un charisme lui permettant de ramener de la clientèle. À vrai dire, Ambroise craignait surtout qu'en apprenant la magie, son fils ne se détourne de la tapisserie pour vouloir faire autre chose. Borné, le Lagran l'était, sa femme le savait. Ils en avaient échangés des mots cette nuit là, pour que l'un parvienne à faire entendre raison à l'autre. Le lendemain, il était décidé qu'il partirait étudier à l'Académie à la rentrée suivante. Nul sait ce que Blanche lui avait dit pour le convaincre, Ewen n'avait pas écouté, mais elle y était parvenu. Le fils avait été contre cette idée, au début. Après tout, il savait que son père comptait lui faire reprendre les affaires lorsqu'il serait en âge de le faire. A cette époque, Ambroise ne se doutait pas encore des diverses idées d'avenir qui se forgeaient dans la tête de son fils. Mais sa mère lui avait parlé de Lorgol, de cette ville où les peuples se mélangent, où sa double origine de serait pas rejetée, il avait vu en cette opportunité une nouvelle façon d'apprendre. Il y avait aussi vu l'opportunité de pouvoir enfin accomplir les rêves d'avenir qui germaient dans sa tête.



Juin 997 ♦️ Ambition de Chevaucheur


L'annonce de son ambition à ses parents avait été une étape compliquée pour lui. Il aurait pu leur dire plus tôt, c'est vrai, mais il était encore incertain, avant. Pas incertain de son choix, car il était sûr de vouloir quitter la boutique. Non, il avait plutôt peur au sujet de ses études. Et s'il n'y arrivait pas, tout simplement ? Il aurait fondé des espoirs pour au final devoir y renoncer. Il n'aurait pas supporter le regard compatissant de sa mère sur ce rêve abandonné, et encore moins celui de son père qui aurait sûrement en son échec un signe du destin pour qu'il reste avec lui et devienne tisserand, comme il l'avait prévu. Mais il avançait correctement dans ses études, était même plutôt prometteur et savait qu'il avait une chance d'intégrer un Vol l'année suivante. Alors il avait décidé qu'il était temps de leur en parler. Il venait de finir sa cinquième année d'études à l'Académie en ce mois de juin 996 et rentrait pour les vacances. Il avait rapidement repris sa place dans l'atelier et aidait ses géniteurs. Les affaires allaient toujours bon train et Ambroise se désespérait même que son fils ne soit pas aussi investi dans la confection de ces tissus que les années précédentes. Il le sentait s'éloigner d'avantage de l'atelier pour effectuer les livraisons. C'est que Ewen préférait le grand air, rencontrer les gens plutôt que de rester dans l'atelier.
Il revenait d'une livraison dans une baronnie voisine, ce soir là, vers la fin des vacances. Il avait poussé la porte de chez lui et regardé ses parents attablés. Il était désormais sûr de lui, il ne ferait pas demi-tour, peu importe la réponse de ses parents. Son avenir était déjà tout tracé, et il ne ferait pas ici, à Souffleciel, dans un atelier de tisserand. Il avait vu leur regard se poser sur lui, comme si déjà ils avaient en partie compris. Il avait alors posé sa sacoche à côté de la porte et s'était avancé vers eux.
« Je veux être Chevaucheur, leur avait-il déclaré. Je sais que ce n'est pas ce que vous attendiez de moi, mais je sais que c'est ce que je dois faire. Je le sais, je le sens. Cela fait des années que j'y pense. Avant même d'entrer à l'Académie, c'est d'ailleurs ma motivation pour ce métier qui m'a permis d'être accepté pour étudier. Je ne suis pas fait pour rester en boutique. Il faut que je parcours les terres, au sol ou dans les airs. Que je serve le Duché, que je serve l'Empire. »

Dans le regard de sa mère, il y lisait déjà de l'admiration. Dans celui de son père, du reproche. « Mais ta place est ici, Ewen. Tu dois reprendre la boutique. Que fais-tu des valeurs qu'on t'a inculquées, ta mère et moi ? »

Cette réticence, il ne l'avait pas comprise, au départ. Il en avait seulement voulu à cet homme de ne pas saisir ses choix. Maintenant, avec du recul, il se rendait compte de sa vision des choses. Ewen venait tout simplement de lui dire qu'il préférait partir, s'éloigner de cette petite vie tranquille à laquelle il le destinait depuis l'enfance et ce, pour risquer sa vie. Ambroise ne voulait pas le laisser partir, pas parce qu'il n'était pas fier, bien au contraire, il savait à quel point les Mages de Bataille lagrans étaient réputés et puissants. Mentionner ces valeurs n'étaient aussi qu'un prétexte. Ce dont il avait peur, en vérité, c'était tout simplement de perdre son fils, son seul et unique enfant. « 
Ma place n'est pas ici, avait alors doucement soufflé le jeune homme, et tu le sais. Je ne vous décevrai pas, je vous le promets. Je sais que tu voulais que je reprenne la boutique, papa, mais maman est là, elle. Elle sait cent fois mieux que moi comment la tenir. Je reviendrai parfois, et je vous aiderai. Mais le devoir m'appelle parmi les Chevaucheurs. Je n'oublierai jamais vos valeurs. Jamais. »

Le lendemain, malgré la fatigue, Ewen Treflet retournait à Lorgol pour terminer ses études avec l'intime conviction qu'il deviendrait un jour un grand Chevaucheur.

L'année suivante, en juin 997 donc, Ewen finit tout juste avec brio ses études à l'Académie. La première année a été compliqué pour lui qui ne savait pas vraiment lire. Mais sa détermination sans faille l'a amené à ne pas prendre trop de retard sur ses camarades, bien qu'une année supplémentaire lui fut nécessaire. Il se souvient encore du jour où il y a mis les pieds pour la première fois. Ces hautes tours déchirant gracieusement le ciel l'avaient totalement subjugué. Cela faisait des mois qu'il y pensait, qu'il en rêvait. Encore plus lorsqu'au dessus de sa tête il voyait passer l'ombre d'un majestueux d'un dragon, ses ailes puissantes fendant l'air. Son projet avait longuement mûri durant son trajet jusqu'à Lorgol. Il n'en avait pas parlé à ses parents, ni même à son oncle, de qui il est pourtant très proche. Les hommes qui s'étaient tenus devant lui l'avaient légèrement déstabilisé au début, mais il n'avait pas flanché. Il leur avait expliqué en détail ce qu'il comptait faire après ses études, pourquoi il était précisément venu ici. Bien sûr, pour apprendre à maîtriser sa magie, tout d'abord. Mais surtout parce qu'il voulait plus que tout devenir Chevaucheur. Il se rappelait encore des battements affolés de son cœur, son ventre noué par l'adrénaline lorsqu'il leur avait sorti son discours, absolument pas préparé, sur ses ambitions. Ils avaient du sentir qu'il était véritablement motivé, puisqu'ils l'avaient accepté parmi leurs rangs. Ewen était donc désormais Mage de l'Été en magie élémentaire et il en était plus que fier.

Dès la fin de ses études, il a intégré la Caserne de Flamme pour être Chevaucheur. Le jour de la présentation aux dragons avait été la pire journée de son existence. Il avait passé la matinée à tourner en rond, se rongeant les sangs. Et si aucun dragon ne le choisissait ? Et s'il n'était pas le méritait pas ? Supporterait-il de retourner en Outrevent complètement bredouille, devant affronter le regard de son père qui lui aurait sûrement dit « Je t'avais prévenu » ? Il se souvient avoir été le dernier à apercevoir leurs écailles luisantes. Différentes couleurs s'étalaient devant ses yeux, faisant jouer les rayons du soleil en mille arc-en-ciels. En quelques instants, il avait vu les sourires de ses camarades apparaître au fur et à mesure, tandis que lui paniquait d'avantage. Son père avait peut-être raison finalement. Il s'apprêtait à faire demi-tour lorsqu'il avait croisé son regard. Deux pupilles lilas qui le regardaient calmement, patiemment. Ewen s'était alors approché, lentement, hésitant. Aucun d'eux n'avait rien dit pour le moment. Il s'était assis devant elle, ne pouvant détacher son regard du sien. Il se souvient même avoir sentit son cœur se serrer agréablement aux premiers effleurements de son esprit contre le sien. Ils avaient su à ce moment là qu'ils ne feraient plus qu'un pour les années à venir.



17 août 1002 ♦️ Fin d'une longue série d'épreuves et début d'une autre


Que d'années on passé depuis son entrée à la Caserne de la Flamme. Il s'était révélé être un élément prometteur lors de ces deux premières années de formation. Son endurance au sol n'était plus à démontrer et son aisance dans les airs étonnait parfois. Quelle fierté il avait ressenti lorsqu'en ce mois de juin 999 on lui avait annoncé qu'il était désormais affecté au Vol d'Outrevent en tant que cadet ! Il la tenait enfin, sa revanche face à son père. Il n'avait pas suivi la voie qu'on lui avait tracé mais avait écrit la sienne. Cette fierté, elle l'avait encore plus touchée lorsqu'il l'avait lu dans le regard lilas de Patience. Ah, Patience. Sa Patience. Leurs débuts avaient été hésitants, comme lorsque l'on cherche à séduire sa dulcinée. Mais ils y étaient parvenus. Patience. Il ne voyait plus sa vie sans elle désormais.

La Caserne d'Outrevent était un endroit agréable à vivre, il s'y était rapidement intégré. Bien que restant discret, il avait réussi à se faire quelques amis et à surtout imposer le respect. À ce jour, tout allait bien. Jusqu'à ce fameux 3 novembre 1001, lorsque la voix de Gustave de la Rive avait retenti pour dire qu'il était désormais Gustave de Faërie, le nouvel empereur. Un instant, il avait cru rêvé. Cela voulait donc dire que l'impératrice Chinème était morte ? Ewen n'y croyait pas réellement, enfin du moins, il ne voulait pas y croire. Il fallait être un monstre pour vouloir assassiner l'impératrice ! Il pouvait concevoir que le pouvoir pouvait attirer, mais de là à tuer. Non, décidément, il n'aimait pas ce nouvel empereur !

C'est donc sans étonnement qu'il avait vu la guerre être déclarée quelques mois plus tard. Mille ans de paix réduits à néant d'un simple claquement de doigts. Ayant presque terminé sa formation, il avait été envoyé au front avec un escadron en février. Les débuts avaient été difficiles pour lui. Toutes ces années il était resté loin de la mort, ne la côtoyant que par le décès de simples connaissances, ne la connaissant que de par les nombreux récits des soldats blessés qui revenaient. Il pensait ne jamais s'y habituer, à cette ambiance. Cette peur qui vous noue les tripes les premiers temps, lorsque l'on sait que l'on peut mourir à tout instant. Bien sûr, on peut être un peu plus à l'abri lorsque l'on se retrouve sur le dos d'une créature immense dans le ciel, mais personne n'est invulnérable. La première vie qu'il du ôter l'avait profondément marqué. Il était sur le dos de Patience, au crépuscule de cette journée. En dessous de la dragonne, les combats faisaient rages encore. Il voyait Gontran, un jeune soldat avec qui il s'était lié d'amitié, aux prises d'un soldat ibéen. Il le sentait en difficulté, mais ne s'attendait pas à voir une épée le transpercer comme un vulgaire morceau de viande. Les poings serrés, il avait senti la colère monter en lui, identique à celle ressentie le jour de la déclaration de sa magie. En un instant, alors que Gontran n'avait pas encore eut son premier soubresaut, le jeune Treflet avait fixé des yeux le soldat et l'avait brûlé d'un sort. Son image l'a longtemps tourmenté. Il avait l'air si jeune, si enfantin. Et pourtant il venait sans remord de transpercer un homme de son ami. Après cet événement, d'autres hommes sont morts des mains du mage ou de ses sorts, mais il s'y est fait, ne se laissant plus atteindre par l'idée qu'il prenait la vie.

Les mois se sont écoulés, le rendant plus adroit et fermé de jours en jours. Et puis un matin d'avril, il s'était réveillé au milieu d'un jardin, en Lagrance. La famille Treflet y avait sa boutique et Ewen l'avait reprise. Le commerce battait son plein, la guerre n'était plus et tout le monde était heureux. La famille s'était agrandie et il avait un petit frère Florentin, âgé de quelques années. Ce n'était encore qu'un petit, mais il l'aimait déjà. Il était en tout point différent de son aîné, mais ça n'empêchait pas les deux frères d'être très complices. L'aîné voyait son père jouer avec lui, maintenant qu'il n'avait plus tout le poids de l'atelier sur les épaules. En parlant de père, Ewen l'était lui aussi. D'une petite blonde, au visage doux. Une petite Capucine. Il s'était marié en Lagrance, dans son petit village, avec une jeune femme charmante qu'il avait mis du temps à courtiser. Garance. Ils étaient heureux, vivant à deux pas de chez ses parents, au milieu des fleurs que sa femme aimait tant. De toute cette période, il a décider de s'en souvenir.

Il se souvenait aussi de tous ces amis perdus, dans la réalité. En général, pour s'éviter du sang sur les mains, et par sa condition de Chevaucheur évidemment, c'était principalement ses sorts qui tuaient, durant cette longue guerre qui divisait toujours le continent. Mais à trop vouloir dominer, on finit par en subir les conséquences. L'épidémie n'a pas épargné ses camarades, ni lui même. Heureusement, la mort n'eut pas raison de lui. Mais le 17 août, alors que son état était au plus mal et qu'il n'avait pas encore reçu de remède, il avait été rapatrié à Souffleciel pour y trouver le repos. Mais que dire de Théo et Gaëtan, ses amis ansemerien et cibellan qu'il avait côtoyé à l'Académie. Il avait appris récemment que leur souffle avait cessé. Nombre de mages autour de lui avaient eux aussi rejoins les dieux. Il espérait que leur âme soit bien gardée et que plus aucune épidémie n'en reprenne de la sorte …



Mars 1003 ♦️ La Mort partout



La maladie l'avait profondément affecté, mais le traitement se releva avoir été efficace. Lorsqu'il fut rétablit, il fut renvoyé se battre. Il pensait qu'il serait tranquille, peut-être même que la guerre finirait bientôt. C'est ce qu'il espérait, mais il était bien loin de la vérité. Le continent, déjà plongé dans le chaos, n'avait fait que s'y enfoncer plus profondément. Tout avait commencé le Jour des Anciens. Il profita cependant de sa permission pour y aller, trouvant l'occasion de revoir d'anciens camarades et professeurs agréables . Et dire qu'il aurait pu y passer, cette nuit-là ... À cette idée, un frisson le parcourt. Il ne faisait pas bon y être, ce soir là. Oh que non. Il avait entendu les hurlements. De peur, de douleur, de désespoir. Le hurlement de ces Bêtes aussi. Quelle horreur que cette soirée. Il en avait vu quelques unes, de ces chiens de la Chasse, tuant, déchiquetant sans ménagement les pauvres êtres qui se trouvaient sur leur passage. Au fond de lui, il aurait aimé aller les aider, mais sa peur avait pris le dessus et il était resté à couvert à distance. Paradoxal pour un homme qui n'hésitait plus à tuer en temps de guerre, n'est-ce pas ? Tellement de morts, ce soir là. Et désormais, l'ombre de la Chasse planait, laissant le peuple sur ses gardes.

Une trêve avait été signée en décembre, donnant à Ewen un peu d'espoir. Si les peuples arrêtaient enfin de s’entre-tuer et étaient prêts à faire la paix alors les temps pourraient redevenir meilleurs. Mais la Chasse n'était pas la seule à semer la mort. Il y en avait encore eu un, en Ibélène. Un mort toujours sur le trône d'ailleurs. Il avait été surpris lorsque la nouvelle s'était répandue en Arven. L'empereur Octave est revenu du Royaume de Sithis. Il n'avait pas voulu y croire, au début. Certes, il comprenait l'envie de faire revenir un être cher à la vie, par douleur, par désespoir. Mais de là à le faire réellement, c'était tout autre chose. Désormais, la vie avait repris son cours. Il avait reprit sa place dans la Caserne de Souffleciel et servait fidèlement. Mais il n'avait toujours pas un bon avis  de l'Empereur Gustave ni de l'Empereur Octave. Le monde était loin d'aller bien ...




CHRONOLOGIE


29/08/76 ♦️ Naissance à Souffleciel
xx/05/86 ♦️ Début de ses entraînements avec son parrain
xx/07/91 ♦️ Déclaration de sa magie
xx/09/91 ♦️ Entrée à l'Académie
xx/06/97 ♦️ Fin de ses études à l'Académie et présentation aux dragons
xx/06/99 ♦️ Fin de ses deux premières années de formation à la Caserne de Flamme avant d'être affecté au Vol d'Outrevent comme cadet
xx/02/02 ♦️ Rejoint le front avec un escadron du Vol d'Outrevent avant la fin de ses études
10/04 au 31/05/02 ♦️ Se réveille marié, papa, avec un petit frère en Lagrance. Il décide de s'en souvenir (Trame alternée)
17/08/02 ♦️ Est rapatrié à Souffleciel à cause de l'épidémie
27/11/02 ♦️ Assiste à la libération de la Chasse
Depuis[/sb] ♦️ Est Chevaucheur à la Caserne de Souffleciel



La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• Il faudrait être fou pour ne pas s'en inquiéter. Il sait les ravages qu'elle a causés et le garde en mémoire. Mais faut-il pour autant céder à la panique ? Il hait cette ombre permanente qui pèse sur Arven, devant le laisser à chaque seconde sur ses gardes. Si un jour il devait aider le peuple à lui échapper, il le ferait, pas comme le jour de sa libération. Mais en attendant, il préfère se concentrer sur autre chose. La fatalité est l'oeuvre du destin, et rien ni personne ne peut aller contre le destin.

Il y a un mort-vivant sur le trône d'Ibélène : l'empereur Octave a été tué, puis ressuscité. Que t'inspire ce genre de magie ; et que penses-tu d'Octave suite à cela ?
• La mort ne lui fait pas peur, à notre Chevaucheur. Alors que certain pensent qu'elle signe la fin d'une vie, lui pense qu'elle représente le début d'une autre. Mais qui peut donc choisir de retirer un être à la Mort pour le ramener parmi le monde des vivants ? Il trouve ça totalement fou, incroyable et pourtant si incorrect et répugnant. Il espère qu'Octave reste un bon empereur malgré tout, pour le bien de son peuple et le bien du continent.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Ah, Lorgol ! Cette ville où il a tant appris, tellement découvert. Les coutumes lagranes et outreventoises lui étaient familières, mais selon lui, Lorgol est tout un autre monde. Celui où les peuples se côtoient, s'acceptent, se rassemblent. Ce lieu de savoir et de magie qui lui a permis de comprendre qui il était réellement. La Ville Haute et ses tours majestueuses l'a beaucoup inspiré. À jamais, Lorgol sera une ville chère à son cœur.







Dans la vie, je m'appelle Laëtitia et j'ai 18 ans. J'ai découvert le forum via un top site et voici ce que j'en pense : il tout juste parfait !
Pour les inventés : Je vous autorise à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.   




Récapitulatif

Ewen Treflet

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Chai Romruen
♦️ Compte principal : Oui

♦️ Magie : Été / Élémentaire
♦️ Dragon : Patience / Améthyste / Femelle / 80 ans



Dernière édition par Ewen Treflet le Mar 12 Juin 2018 - 22:04, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:26


Astrée Aubétoile & Ewen Treflet

Les naissances sont toujours des moments de rencontre

2 juin 1003



La journée était déjà bien avancée lorsque le Chevaucheur entra dans Souffleciel. Un léger sourire naquit sur ses lèvres. Il avait passé une majeure partie de la journée à s'entraîner à l'escalade avec un camarade de son escadron. Ses muscles étaient endoloris mais il était paisible. Il aimait ces moment de d'amusement et de travail. Le soleil allait commencer à descendre dans quelques heures donnant une allure agréable à la capitale dans ces lueurs là. Les maisons de pierres qui se suivaient à perte de vue paraissaient jouer avec la lumière et le vent soufflait toujours aussi fort. L'air qui faisait se mouvoir ses tresses le détendait.

Il était impatient. De voir son oncle et sa tante bien sûr, cela faisait quelques temps qu'il n'avait pas été les voir par manque de temps. Mais pas seulement. Un petit être avait rejoint la famille quelques semaines plus tôt. Une petite Hermine Aquilin, troisième des enfants. Il se demandait à quoi elle pouvait ressembler. Avait-elle le même nez que son frère aîné Gringoire, un peu plus âgé que Ewen, ou alors les mêmes yeux que sa sœur Odile, légèrement plus jeune que lui ? Il s'était toujours mieux entendu avec sa cousine que son cousin, sûrement grâce à leur faible différence d'âge. Elle était désormais serveuse et son frère palefrenier. Il ne les avait pas vu depuis longtemps ces deux-là. Peut-être que la naissance de leur petite sœur les feraient revenir pour un temps, qui sait ? Odile lui manquait principalement. Ils appréciaient passer leurs journées à courir entre les chèvres dans les longues prairies avant de s'asseoir pour qu'elle lui fasse des tresses. Il les portait d'ailleurs toujours, ces fameuses tresses. Elle devait avoir bien changé, cette jeune femme. Un peu nostalgique, il se souvenait du jour où on lui a annoncé la naissance de la deuxième enfant Aquilin. Le jeune Chevaucheur avait passé des semaines à bougonner, pensant que son parrain ne l'aimerait plus autant, maintenant qu'il avait un autre enfant. Qu'il était naïf.

Perdu dans ses pensées, la sacoche qu'il portait contenant les linges que ses parents avaient tissés suivant chacun de ses pas, il bifurqua dans une ruelle sur la gauche. La maison que Théodore occupait avec sa femme Albertine n'était pas différente des autres, si ce n'est le nombre d'impacts qui ornaient la porte, souvenirs de ses débuts à la dague, lorsqu'il rentrait en faisant sauter la lame dans sa main et qu'elle rebondissait contre le bois. Il aurait pensé que depuis le temps, son oncle les auraient fait disparaître. Il se souvenait des nombreuses fois où sa tante était sortie en entendant le bruit, maugréant contre les dégâts occasionnés. Souriant, il s'était penché à la seule fenêtre, appuyant ses bras sur le rebord. La vision à l'intérieur l'attendrit. Son parrain était debout, adossé au mur. Ses tempes étaient grisonnantes mais son sourire et son regard restaient intacts, à son grand soulagement. L'âge l'avait légèrement aminci mais il ne perdait en rien de son charisme. Sa tante était quant à elle assise autour de l'unique table, tenant entre ses bras un petit corps emmitouflé. Légèrement nerveux, il finit par entrer. La joie sur les visages ne mit pas de temps à se faire ressentir. Théodore le prit un instant dans ses bras, gardant tout de même une distance, par pudeur. Albertine lui offrit un tendre sourire tandis qu'il se penchait par dessus son épaule pour voir la petite tête.

C'est en relevant la sienne qu'il vit enfin qu'ils n'étaient pas seulement trois avant son arrivée mais bien quatre. La jeune femme qui se tenait non loin lui paraissait jeune. Cherchant dans sa mémoire, il en conclut que ce visage lui était inconnu. Un aussi joli visage, il l'aurait sans aucun doute retenu. Il risqua un coup d’œil vers son oncle qui haussa simplement les épaules, un léger sourire aux lèvres. Merci pour les renseignement, pensa-t-il. Reportant son attention sur la jeune femme, laissant sa timidité de côté, il s'inclina légèrement.

- Il ne me semble pas vous avoir déjà croisé par le passé. Je me présente, Ewen Treflet, Chevaucheur et neveu de M. Aquilin. Vous êtes ?



Dernière édition par Ewen Treflet le Mar 12 Juin 2018 - 21:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple • Modo
avatar

Messages : 69
J'ai : 34 ans
Je suis : luthier

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam, duc d'Outrevent
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine
Peuple • Modo
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:32

Bienvenue :haww:

_________________
dialogues • mediumvioletred




..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 5218
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Meldred Vif-Ressac, Tristan d'Amar
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:33

Ouiiii un Chevaucheur de Lagrance (je crois ?) ! Le Capitaine du Vol de Lagrance en moi est heureux :eheh:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:39

Taegan : Merci :amur:
Grâce : Eh oui, un nouveau Chevaucheur pour Lagrance ! :superman:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 204
J'ai : 41 ans.
Je suis : Duc d'Ansemer.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ansemer avant tout, Gustave de Faërie.
Mes autres visages: Césaire Chesnenoir
La Noblesse
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:39

Bienvenue officiellement :siwi:

_________________
dialogues en #006666
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 21:46

Merci :siwi:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet du Chapitre • Version 3.3
avatar

Messages : 1507
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin au sein de la Confrérie Noire

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Dragonnet du Chapitre • Version 3.3
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 22:04

Bienvenue officiellement :**:

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 22:26

Merci :**:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 106
J'ai : 22 ans
Je suis : Prince héritier de Faërie ; mage de l'Automne (diseur de vérité), élève Chevaucheur de la dragonne Agonie, reine du Vol de Jade

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gustave de Faërie
Mes autres visages: Séverine Belastre, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Anwar Sinhaj
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 23:01

Bienvenue à toi! Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 2918
J'ai : 28 ans
Je suis : Chevaucheuse du dragon Mirage dans le Vol de Lagrance

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Au Duc de Lagrance, Denys du Lierre-Réal, et aux Chevaucheurs
Mes autres visages: Liam d'Outrevent - Tyr Parle-d'Or
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Jeu 3 Mai 2018 - 23:59

Oh un ex-collègue alors ! :vv:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :eheh:

_________________





Dans le doute, fous le feu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 1693
J'ai : 37 ans
Je suis : Chevaucheur, Prince d'Ansemer, Comte de Vivécume.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Bartholomé d'Ansemer
Mes autres visages: Alice Libelle
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Ven 4 Mai 2018 - 15:50

Bienvenue officiellement, bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Pavillon Noir • Modo
avatar

Messages : 5899
J'ai : 27 ans
Je suis : chirurgien à bord de l'Audacia et baron d'Orsang

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah et au Pavillon noir
Mes autres visages: Melbren de Séverac
Le Pavillon Noir • Modo
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Ven 4 Mai 2018 - 16:17

Bienvenue ici et courage pour ta fiche :pompom:

_________________

#1870AB














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 5656
J'ai : 33 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain de Sylvamir, Anthim d'Erebor, Rackham des Deux-Ancres, Joséphine Siguardent et Shahryar Khamsin
La Noblesse
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Dim 6 Mai 2018 - 13:28

Bienvenue officiellement filleul :haww:

Bon courage pour ta fiche et amuses toi bien parmi nous :gnut: Si tu as besoin, tu sais où me trouver :eheh:

_________________











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse
avatar

Messages : 963
J'ai : 33 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gustave et Lauriane de Faërie.
Mes autres visages:
La Noblesse
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Dim 6 Mai 2018 - 13:29

Bienvenue :yipi:

_________________
« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane : indianred / Eole : darkcyan




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs
avatar

Messages : 7395
J'ai : 59 ans
Je suis : L'Innocent qui guide la Chasse.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'empire d'Ibélène et à la famille impériale, ainsi qu'aux Voltigeurs.
Mes autres visages: Tim l'Escampette - Manaël l'Ardence
Les Voltigeurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Sam 12 Mai 2018 - 15:25

Bienvenue ! Et qu'il est chou ! :**: C'est un autre fils caché à Richard en fait. :miguel: :arrow:

_________________
Bellifère
Gloire, Vaillance
Et que fauchent nos lames & nos serres.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1630
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Dim 13 Mai 2018 - 23:54

Coucou Ewen!
Je viens aux nouvelles, tout se passe comme tu le veux pour la rédaction de ta fiche? :cute:

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Lun 14 Mai 2018 - 20:12

Je n'avais pas vu tous vos messages, indigne petit nouveau que je suis, pardon :oops: :sad:

Antonin, Bertin, Géralt, Gaëtane -> Merci bien :**: Du courage, il m'en faut ! :sisi:
Maëlys -> Eh oui, un collègue Chevaucheur, ça pourrait possiblement amené un lien, qui sait :**:
Richard -> T'as vu, il est mignon mon bébé chou hein ! :siwi: Un autre fils de Richard par contre ... :hm:
Denys -> Merci parrain ! :coeur: :siwi:

Séverine -> Ça avance pas à pas, je corrige en ce moment même l'histoire avec l'aide du Duc. Il ne me reste qu'à peaufiner quelques petits détails et intégrer les éléments de l'intrigue (ce qui risque de me prendre un peu plus de temps). Je suis aussi sur le point de commencer le rp test ! :sisi: Ça avance petit à petit donc :piou:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 106
J'ai : 22 ans
Je suis : Prince héritier de Faërie ; mage de l'Automne (diseur de vérité), élève Chevaucheur de la dragonne Agonie, reine du Vol de Jade

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gustave de Faërie
Mes autres visages: Séverine Belastre, Marjolaine du Lierre-Réal, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir et Anwar Sinhaj
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Sam 19 Mai 2018 - 1:55

Coucou! :hey:
C'est moi avec Alméïde qui s'occupons de ta fiche! :mimi:
Je te signale déjà, le commentaire de fiche est long, mais tout ce que nous avons noté relève essentiellement du détail plus que d'un gros soucis.  Nous avons également tenté de te proposer quelques alternatives là où ça clochait un peu ce qui allonge le texte. :oui:  Dans l'ensemble c'est une belle fiche, très agréable à lire! :haww:

Généralités :
- Tu as oublié de changer les crédits pour l'avatar et l'icône! :cute:

Caractère :

- Le défaut "violent" ne semble pas vraiment cohérent avec le reste du caractère et fait plutôt contradiction en opposition du qualificatif "calme".  Peut-être que quelque chose comme "impulsif" collerait mieux?  Ou sinon simplement choisir entre le côté calme et violent d'Ewen :oui:

Informations générales :

- Pourrais-tu préciser dans quel domaine se trouve le village dans lequel Ewen est né?

- Il n'y a qu'un seul dieu tutélaire à la naissance, il faudra donc choisir entre Cerah et Levor.  Si son parrain est Outreventois, ce sera plus vraisemblablement Levor.

- Dans la ligne sur la profession, pourrais-tu préciser de quelle Saison Ewen est mage et de quel domaine?

Histoire :

- Deux mois de fréquentation avant le mariage, c'est un peu court.  La tradition veut plutôt que les fiançailles durent un an :cute: D'ailleurs ses parents ont les yeux bleus et verts, du coup c'est un peu bizarre qu'Ewen ait les yeux bruns.  Il faudrait qu'au moins un de ses parents ait les yeux foncés pour justifier que le gène des yeux bruns lui soit transmis! :mimi:

- Par rapport à la naissance d'Ewen et au choix de son prénom, nous nous interrogeons un peu sur les raisons pour lesquelles Amboise (Ambroise, non?) se plie aux volontés de sa femme.  En Lagrance, la femme est tout de même sous-jacente à son époux, donc s'il voulait que son fils s'appelle Florentin, il se serait tout simplement appelé Florentin.  C'est parce qu'il est fou amoureux et laisse faire sa femme tout ce qu'elle veut ou alors il s'en fiche tout simplement?  Surtout que face à ça plus tard, il refuse que Théodore ne revienne s'occuper de son filleul.  Ça nous semble un peu contradictoire qu'il soit très ferme sur certains points et si mou sur d'autres.  D'ailleurs, quand on choisit un parrain, on accepte qu'il vienne s'occuper de son filleul, c'est normal. :sisi:

Citation :
C'est grâce à cette éloignement que Amboise lui a appris les valeurs lagranes : l'amitié, la courtoisie, l'altruisme.
L'amitié et l'altruisme ne sont pas vraiment des valeurs lagranes. :hm:  Si on parlait plutôt des valeurs de son père, ça serait plus juste.

Un maître d'arme est quelqu'un qui enseigne l'escrime, il faudrait plutôt que Théodore soit habile avec une épée entre les mains.  Ça ne l'empêche pas d'être doué avec la dague, mais d'abord et avant tout d'une arme un peu plus conséquente.  J'en viens d'ailleurs à mentionner le fait que si Ewen vit au nord de Lagrance, il lui faudra bien six mois de voyage aller-retour pour rejoindre Souffleciel.  Son oncle ne pourra pas se permettre d'être absent aussi longtemps.  De ce fait, si Ewen quitte le domaine familial pour aller apprendre auprès de son oncle, il faut que ce soit pour une longue période.  N'oublie pas qu'à 10 ans le corps n'est pas encore tout à fait formé et qu'ainsi en un an il ne pourra pas faire vraiment plus que développer un peu ses capacités physiques. Également si son oncle est spécialisé dans le maniement de la dague, il ne pourra pas lui apprendre à tirer à l'arc.

- En Lagrance, les arts du combats ne sont pas très bien vus en effet, mais l'altruisme, comme mentionné plus tôt, n'est pas réellement une qualité qui inspire le respect chez les Lagrans.  Du coup ça n'attirera pas vraiment à Ewen plus de sympathie de la part des autres.

- Des enfants lagrans ne vont pas se taper dessus pour aussi peu qu'avoir été bousculé : la violence n'est pas proscrite, elle répugne plutôt les Lagrans qui la trouvent surtout inutile. :oui:  Ils vont plutôt user de moqueries, d'insultes sur le côté plutôt que de violence physique.  Dans l'optique où cette scène où sa magie s'éveille se déroulerait en Outrevent, ça passerait déjà un peu mieux, parce que là-bas ses valeurs et son éducation lagrane pourraient susciter le mépris.

- C'est un peu surprenant que le père d'Ewen s'oppose à ce qu'il apprenne la magie, surtout s'ils vivent au nord de Lagrance, donc très près de Cibella. :hm:  Qu'il veuille que son héritier reprenne ses affaires, c'est normal, mais être mage c'est une bonne chose en Faërie.  Considérant que son père a accepté qu'il parte apprendre à se battre chez son oncle, ce qui n'a pas de lien avec le métier de tisserand, pourquoi n'accepterait-il pas qu'il soit formé comme mage dans un domaine qui pourrait être utile à l'affaire familiale?

- Tu ne parles pas vraiment de ses études à l'Académie ni de son choix d'étudier l'outreparole plutôt qu'une autre magie.  Il serait peut-être bien également de mentionner les entretiens, comment ça s'est passé : il faut qu'il soit bien motivé pour y entrer, sinon il aurait été recalé.  Est-ce qu'il avait un but en choisissant l'outreparole?  Pour contacter les clients de son père peut-être?

- Ça nous semblerait plus logique, s'il y pense depuis plusieurs mois, qu'il rejoigne la caserne de Flamme pour se présenter afin de devenir cadet directement après la fin de sa formation à l'Académie.  Par ailleurs, quand la guerre a été déclarée, Ewen en était à sa dernière demi année de formation comme Chevaucheur, donc il aura été appelé sur le front ou à remplacer les effectifs manquants dans son duché d'affectation même s'il n'avait pas terminé.  Il faudrait donc parler un peu plus de la guerre et de son impact sur Ewen, d'autant que même s'il avait terminé, la trêve n'a été signée qu'en décembre 1002.  Je te cite le morceau d'annexe qui en parle :
Citation :
Note : Certains cadets en dernières années de formation ont pu être appelés à participer à l'effort de guerre et être envoyés dans les duchés pour combler les places laissées vacantes avec la guerre ou, pour les plus doués, directement au front.

- À 27 ans, Ewen n'est toujours pas marié et il ne semble pas encore en être question, y a-t-il une raison à cela?

Citation :
Désormais, il détestait l'Empereur Gustave et l'Empereur Octave. Le monde était loin d'aller bien …
Cette conclusion nous a fait sourire, c'est mignon! :siwi:

Questions :

- Question 1 : Juste pour être certaine que c'est compris, on ne peut pas combattre la Chasse Sauvage en face, autrement on devient un chasseur, donc Ewen ne peut pas se battre contre elle si elle était dans les parages.  Ta formulation nous a mis un petit doute!

- Question 2 : Pourquoi Ewen serait prêt à aider Ibélène?  D'autant qu'il ne voudrait pas soutenir un empereur revenu d'entre les morts?

- Question 3 : Est-ce qu'Ewen est allé souvent à Lorgol?  L'Académie et la Caserne de Flammes sont un peu en retrait de la ville, donc il faut vraiment qu'il y aille parce qu'il le veut, pour visiter.  Il a vu plutôt la Ville Basse ou la Ville Haute?

Registres :

- Par rapport à sa magie, Ewen n'aura pas fait de spécialisation comme il est Chevaucheur et comme il vient tout juste de quitter les cadets, il n'a pas encore eu le temps de développer un champ d'expertise.

Test Rp :

- Pourquoi Ewen est à Souffleciel?  Il a une permission?  D'ailleurs pendant toute la fiche outre le moment où il rend visite à son oncle, il n'est pas question de sa dague et de son arc? :hm:  Il s'est entraîné au tir à l'arc dans une ruelle en plein milieu de Souffleciel?  Ça serait plus logique que son oncle l'aie emmené aux abords la ville ou dans un lieu spécifique lié au métier de maître d'armes de l'oncle, dans de grands espaces.

- Autrement, Astrée n'est pas une jeune fille à peine sortie de l'enfance, elle a bien 18 ans et en Arven, c'est courant, voir même la norme, d'être déjà marié à cet âge-là :argh:

On note beaucoup de prénoms qui ne sont pas nécessairement originaires des duchés d'où les personnages sont.  On te recommande d'aller relire ce sujet pour mieux comprendre les prénoms qu'on retrouve dans chaque duché.

- Fais attention aux majuscules et minuscules en tête de certains mots : par exemple pour le nom Outreventoise, pour l'adjectif outreventoise, tu confonds parfois!

- Dans l'ensemble, c'est une bonne fiche, ce sont de petits détails qui causent quelques incohérences qui seront faciles et rapides à corriger! :keur:  Toutefois, en relisant l'ensemble de ta fiche, nous aimerions te proposer d'opter pour un personnage vivant en Outrevent.  Ewen a très peu de caractéristiques lagranes, autant physiquement que dans son caractère.  Le père d'Ewen étant tisserand, lors de son voyage en Outrevent où il rencontre sa mère, il pourrait très bien décider d'y rester pour l'épouser et poursuivre sa carrière à Souffleciel où il aura accès à de meilleurs lainages et pourra travailler avec d'excellents artisans comme les guilde des tisserands et du fil sont très présentes dans ce duché. :eheh:  Cela permettra également à Ewen d'apprendre à se battre auprès de son oncle et justifiera qu'il subisse les moqueries des autres garçons de son âge. L'autre petite modification qu'on aimerait te proposer, c'est d'opter plutôt pour une magie offensive comme la magie de l'entrave qui est aussi du domaine du Printemps.  Ewen semble démontrer une envie de se battre, donc ça pourrait être une bonne option pour lui, également un peu plus utile une fois en vol que l'outreparole.  Ce ne sont que des suggestions, libre à toi de prendre en compte ou non, ne te sent obligé à rien vis-à-vis de cela.

Voilà!  Comme tu peux voir c'est surtout des petits détails à revoir et que nous avons bien développés, tu ne devrais pas avoir de soucis à rectifier le tout!  Bon courage :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
avatar

Messages : 275
J'ai : 43 ans
Je suis : une artisane perlière, doublée d'une mère célibataire. Oh et, accessoirement, une fugitive recherchée.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Peuple
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Sam 19 Mai 2018 - 19:54

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche :heart:
J'adore le choix d'avatar, il est très peu souvent vu :heart:

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Sam 19 Mai 2018 - 23:21

Antonin -> Je vais relire tout ça à tête reposée :sisi:
Quintille -> Merci :oui: C'est vrai que cet acteur est peu connu de base, et le personnage dont est tiré mon avatar est relativement récent :siwi:

J'en profite en même temps pour prévenir, suite à quelques ... hum ... catastrophes techniques, je n'ai plus de pc donc je vais avoir un peu plus de mal à poster. J'espère néanmoins finir dans les temps :sisi:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 681
J'ai : 32 ans
Je suis : mage de l'Automne et chevaucheur ; ainsi que fils du comte de Sombreval.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Sam 26 Mai 2018 - 15:54

Bienvenue par ici :hey:

_________________
Relations ♦️ Évolution ♦️ Jeu d'Omen

Aaron darkred (haute voix)/gras (pensées) ; Héritage #6E6E6E ; Arietty #61210B



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 18
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheur au Vol d'Outrevent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lionel de Rivepierre, Liam d'Outrevent
Mes autres visages:
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Sam 26 Mai 2018 - 18:44

Aaron → Merci o/

Antonin → Aller, un, deux, trois, on souffle et on se dit qu'on peut le faire :scared: On va essayer de reprendre point par point pour s'en sortir :sisi: Je précise que la fiche est en cours de modification mais que je n'ai pas posté les modifications pour le moment, je le ferai quand j'aurais déjà reçu un avis de mon parrain pour savoir si ce que j'ai écris convient pour le moment. Mais en tout cas, je vais essayer de répondre aux points principaux de ce que vous me dites.
Tout d'abord, j'apprécie le commentaire sur mon écriture ! Ça fait toujours plaisir de voir que je n'ai pas trop perdu la main à ce niveau là :siwi:

Généralités :

Je n'ai effectivement pas changé les crédits pour la simple raison que je ne savais pas ce qu'il fallait que je mette à la place :oops: Parce que je suis nulle pour trouver les crédits des photos (je n'ai pas tout bien compris comment les trouver) :oops:

Caractère :

J'ai tout simplement enlevé ce trait de caractère. Faut-il que j'en remette un à la place ? Ça fait donc cinq qualités pour quatre défauts pour le moment.

Informations générales :

Citation :
Pourrais-tu préciser dans quel domaine se trouve le village dans lequel Ewen est né?

Ayant tenu compte de votre proposition de le faire Outreventois, je souhaite quand même garder sa naissance en Lagrance, du coup je recherche tout ça pour pouvoir l'indiquer

Citation :
Il n'y a qu'un seul dieu tutélaire à la naissance, il faudra donc choisir entre Cerah et Levor.  Si son parrain est Outreventois, ce sera plus vraisemblablement Levor.

Et pouf, c'est modifié

Citation :
Dans la ligne sur la profession, pourrais-tu préciser de quelle Saison Ewen est mage et de quel domaine?

Avec quelques changement, Ewen sera donc Mage de l'Été, en élémentaire simplement je pense.

Histoire :

Citation :
Deux mois de fréquentation avant le mariage, c'est un peu court.  La tradition veut plutôt que les fiançailles durent un an. D'ailleurs ses parents ont les yeux bleus et verts, du coup c'est un peu bizarre qu'Ewen ait les yeux bruns.  Il faudrait qu'au moins un de ses parents ait les yeux foncés pour justifier que le gène des yeux bruns lui soit transmis!

La modification est faite ! Les fiançailles express ne seront pas pour aujourd'hui et papa Treflet a désormais les yeux noisettes :geu:

Citation :
- Par rapport à la naissance d'Ewen et au choix de son prénom, nous nous interrogeons un peu sur les raisons pour lesquelles Amboise (Ambroise, non?) se plie aux volontés de sa femme.  En Lagrance, la femme est tout de même sous-jacente à son époux, donc s'il voulait que son fils s'appelle Florentin, il se serait tout simplement appelé Florentin.  C'est parce qu'il est fou amoureux et laisse faire sa femme tout ce qu'elle veut ou alors il s'en fiche tout simplement?  Surtout que face à ça plus tard, il refuse que Théodore ne revienne s'occuper de son filleul.  Ça nous semble un peu contradictoire qu'il soit très ferme sur certains points et si mou sur d'autres.  D'ailleurs, quand on choisit un parrain, on accepte qu'il vienne s'occuper de son filleul, c'est normal.

Pour le prénom du père, de base j'avais bien choisi Amboise, parce que je trouvais ça joli. Mais Ambroise est peut-être mieux :hm: Je voulais expliquer le choix qu'il fait juste parce qu'il est fou amoureux de sa femme, qu'elle a un sacré caractère et que lui est plutôt effacé. J'espère que ça va passer 🇭🇲Et puisque je vais faire en sorte que les Treflet emménagent à Souffleciel, la relation avec le parrain et plein d'autres détails vont changer.

Citation :
L'amitié et l'altruisme ne sont pas vraiment des valeurs lagranes. Si on parlait plutôt des valeurs de son père, ça serait plus juste.

Ce seront donc des valeurs paternelles :geu:

Citation :
Un maître d'arme est quelqu'un qui enseigne l'escrime, il faudrait plutôt que Théodore soit habile avec une épée entre les mains.  Ça ne l'empêche pas d'être doué avec la dague, mais d'abord et avant tout d'une arme un peu plus conséquente.  J'en viens d'ailleurs à mentionner le fait que si Ewen vit au nord de Lagrance, il lui faudra bien six mois de voyage aller-retour pour rejoindre Souffleciel.  Son oncle ne pourra pas se permettre d'être absent aussi longtemps.  De ce fait, si Ewen quitte le domaine familial pour aller apprendre auprès de son oncle, il faut que ce soit pour une longue période.  N'oublie pas qu'à 10 ans le corps n'est pas encore tout à fait formé et qu'ainsi en un an il ne pourra pas faire vraiment plus que développer un peu ses capacités physiques. Également si son oncle est spécialisé dans le maniement de la dague, il ne pourra pas lui apprendre à tirer à l'arc.

Théodore lui apprendra donc seulement la lutte, le bâton et l'épée, mais comme ils seront tous les deux plus proches, il pourra vraiment allonger les apprentissages sur toute son adolescence, ce qui rend ça plus cohérent. Pour l'arc, je verrai comment l'intégrer à un moment dans l'histoire, c'est un détail que j'aimerai vraiment gardé :hm:

Citation :
En Lagrance, les arts du combats ne sont pas très bien vus en effet, mais l'altruisme, comme mentionné plus tôt, n'est pas réellement une qualité qui inspire le respect chez les Lagrans.  Du coup ça n'attirera pas vraiment à Ewen plus de sympathie de la part des autres. Des enfants lagrans ne vont pas se taper dessus pour aussi peu qu'avoir été bousculé : la violence n'est pas proscrite, elle répugne plutôt les Lagrans qui la trouvent surtout inutile. Ils vont plutôt user de moqueries, d'insultes sur le côté plutôt que de violence physique.  Dans l'optique où cette scène où sa magie s'éveille se déroulerait en Outrevent, ça passerait déjà un peu mieux, parce que là-bas ses valeurs et son éducation lagrane pourraient susciter le mépris.

La déclaration de sa magie est en cours de réécriture. Comme proposé, je pense que je vais utiliser le mépris des autres pour son éducation lagrane comme source de sa colère.

Citation :
- C'est un peu surprenant que le père d'Ewen s'oppose à ce qu'il apprenne la magie, surtout s'ils vivent au nord de Lagrance, donc très près de Cibella. Qu'il veuille que son héritier reprenne ses affaires, c'est normal, mais être mage c'est une bonne chose en Faërie.  Considérant que son père a accepté qu'il parte apprendre à se battre chez son oncle, ce qui n'a pas de lien avec le métier de tisserand, pourquoi n'accepterait-il pas qu'il soit formé comme mage dans un domaine qui pourrait être utile à l'affaire familiale?

Ewen ne part donc plus en voyage chez son parrain, puisqu'il habite à quelques pâtés de maison :geu: Alors, dans l'idée, si son père est contre la magie on va dire que c'est parce qu'il se doute déjà, connaissant son fils, qu'il va se plaire dans ce domaine et qu'il risque de se détourner de la tapisserie. Et ça, ça ne lui plaît vraiment pas. Même si au fond, quoique Ewen choisisse il sera fier de lui, mais il veut essayer de le garder près de lui.

Pour les études à l'Académie, le choix de ses études et la présentation à la Caserne, c'est en cours de réécriture, donc je n'ai pas encore grand chose à dire dessus.

Citation :
À 27 ans, Ewen n'est toujours pas marié et il ne semble pas encore en être question, y a-t-il une raison à cela?

Le principe des mariages au Moyen-Âge est un fonctionnement qui a du mal à entrer dans ma caboche. Je pense trop de façon moderne et donc ne pas parler de mariage me paraissait normal :oops: Par contre, je n'ai pas grand chose à en dire. Je n'ai pas spécialement envie de le marier à un gens lambda inventé pour l'histoire, mais je pense que je vais devoir m'y rabattre. Je pourrais la mettre plus tard en scénario :hm:

Questions :

Citation :
Question 1 : Juste pour être certaine que c'est compris, on ne peut pas combattre la Chasse Sauvage en face, autrement on devient un chasseur, donc Ewen ne peut pas se battre contre elle si elle était dans les parages.  Ta formulation nous a mis un petit doute!

C'était compris, je l'ai juste mal formulé. C'était plus dans le sens où il serait prêt à aider la population s'il y avait encore un problème que je voulais dire.

Citation :
Question 2 : Pourquoi Ewen serait prêt à aider Ibélène?  D'autant qu'il ne voudrait pas soutenir un empereur revenu d'entre les morts?

Dans ma tête c'était un peu compliqué à exprimer. En gros, il déteste cet empereur à la tête, mais c'est justement pour ça qu'il soutiendrait Ibélène. Je dis Ibélène pas dans le sens de soutenir l'empire mais dans le sens de soutenir la population. Par exemple, si certaines lois se durcissaient pour devenir invivables, ou à l'encontre de certaines populations ou je ne sais quoi encore et que ces personnes souhaitaient fuir, Ewen serait prêt à les aider, justement parce qu'il n'aime pas l'empereur. Est-ce que vous voyez ce que je veux dire à peu près ? Ce n'est peut-être pas très cohérent comme idée, je ne sais pas :oops:

Citation :
Question 3 : Est-ce qu'Ewen est allé souvent à Lorgol?  L'Académie et la Caserne de Flammes sont un peu en retrait de la ville, donc il faut vraiment qu'il y aille parce qu'il le veut, pour visiter.  Il a vu plutôt la Ville Basse ou la Ville Haute?

Je pene que oui, il est souvent aller à Lorgol, parce qu'il aime découvrir. Après, je pense qu'il a plutôt la Ville Haute que la Ville Basse.

Pour le test RP, je le reprendrais une fois que toute ma fiche sera finie, histoire de pouvoir me baser sur les éléments de l'histoire, justement :geu:

Je sais que je déteste faire ça, mais je pense que je ne vais pas trop avoir le choix. Le délai d'un mois se termine vendredi, mais je ne pense pas avoir fini d'ici là. Et comme je n'ai plus d'ordinateur et que je me vois moyennement utiliser les ordis de l'IUT, je n'ai que ma tablette et mon portable, ce qui est beaucoup moins pratique. Est-ce que ce serait possible d'avoir donc un léger délai supplémentaire, s'il vous plait ? :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse • Modo
avatar

Messages : 1630
J'ai : 25 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
La Noblesse • Modo
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Lun 28 Mai 2018 - 5:19

Coucou Ewen!
Merci de ta réponse au commentaire de fiche! On prendra tout ça en compte lors de la relecture officielle, j'ai survolé, mais si tu as des questions n'hésites pas à passer par la section demandes et questions!

Pour les crédits en fait, c'est juste de dire qui a fait l'avatar et l'icône, pas d'où l'image de source vient! Donc si c'est toi qui a recadré les images, tu mets ton pseudo à toi pour les crédits! Je réponds ici parce que c'est plus pratique.

Je note pour ta demande de délais et je te reviens vite là-dessus! Bon courage pour les modifications, je suis certaine que ça va bien se passer :keur:

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles • Admin
avatar

Messages : 4739
J'ai : 33 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
La Cour des Miracles • Admin
Message Sujet: Re: Ewen Treflet   Mer 6 Juin 2018 - 15:35

Du coup, je repasse par ici, on te laisse une semaine supplémentaire ! :keur:

_________________








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Ewen Treflet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ewen Treflet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ♣ Le café, ça tache ? | Alix & Ewen
» Ewen Mac Adam
» [terminé] « Il faut que tous braves menteurs soient gens de bonne mémoire, pour se garder de méprendre » Etienne Pasquier [Ewen]
» A quoi tu joues, exactement ? [PV: Ewen]
» Mauvais rêve... [Pv Ewen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales-
Sauter vers: