AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peuple
avatar

Messages : 2309
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Peuple
Message Sujet: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Dim 10 Juin - 2:46


Livre III, Chapitre 4 • La Légion des Oubliés
Astarté des Sables & Grâce de Sombregemme

Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit



• Date : 7 juin 1003
• Météo (optionnel) : Le soleil brille sur Vivedune.
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Il y a déjà trois petites semaines que la joaillière se dévoue corps et âme sur l'ornement que lui a demandé Grâce de Sombregemme. Trois semaines à y travailler du matin au soir dans le seul but de frôler la perfection, pour elle, la Fleur des Sables. Il est temps de présenter son travail. Il est temps de faire valoir son surnom de Sertie de Merveilles.
• Recensement :
Code:
• [b]7 juin 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3815-lorsqu-une-fleur-des-sables-s-epanouit#141943]Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit [/url] - [i]Astarté des Sables & Grâce de Sombregemme[/i]
Il y a déjà trois petites semaines que la joaillière se dévoue corps et âme sur l'ornement que lui a demandé Grâce de Sombregemme. Trois semaines à y travailler du matin au soir dans le seul but de frôler la perfection, pour elle, la Fleur des Sables. Il est temps de présenter son travail. Il est temps de faire valoir son surnom de Sertie de Merveilles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
avatar

Messages : 2309
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Peuple
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Dim 10 Juin - 2:49

Vingt trois jours. La joaillière s’était dédiée vingt trois jours sur ce bracelet avant d’en être pleinement satisfaite. Chacune des pierres constellant l’oeuvre d’art avait été soigneusement taillées et lustrées par ses doigts agiles. Chaque gravure avait été étudiée et tracée avec une minutie frôlant la perfection. La Sertie de Merveilles s’était montrée fidèle à sa réputation. Il lui avait manqué, cet homme absent, aussi : elle s’était abandonnée dans son art pour l’oublier un peu.

Comme prévu, peu avant que le soleil ne soit au zénith et écrase Vivedune de sa chaleur et sa lumière exaltante, Grâce de Sombreflamme se présenta à son établissement. Trois coups précis contre la porte menant à son atelier. La gitane s’était redressée en abandonnant là son travail de polissage, les yeux fatigués à l’instar de son corps qui réclamait un peu de répit. Elle s’empressa d’ouvrir à la Voltigeuse afin qu’elle puisse investir les lieux. Un petit salon fort douillet et lumineux accueillait les clients de passage, et Astarté prit soin de tirer les rideaux vaporeux pour dissimuler un peu plus la table de travail dans la pièce adjacente.

- C’est un honneur de recevoir la Fleur des Sables dans mon atelier.

Elle s’était incliné devant elle, comme on le faisait devant la noblesse du Roc. Avec respect et bienveillance. La gitane l’invita à prendre place sur l’un des sièges cerclant la table basse. Tout, dans la pièce, semblait parfaitement à sa place et aucunement troublé par les visites probables. Calme et quiétude.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 5476
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Meldred Vif-Ressac, Tristan d'Amar
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Dim 10 Juin - 19:50

Plus la fin du mois de juillet approchait, plus Grâce ressentait de l’impatience, couplée à de l’appréhension. Melsant et elle avaient traversé beaucoup d’épreuves, séparément, mais aussi ensemble. Ils se soutenaient, et s’entraidaient, pour aller de l’avant. Et ce chemin… Ils allaient se promettre de le faire ensemble, pour toujours. Grâce voulait que tout soit parfait. Elle savait ne pouvoir tout maîtriser, mais ce sur quoi elle pouvait agir devait être parfait. C’était pour cela qu’elle avait demandé à la joaillière dont on parlait dans tout Arven de réaliser cette délicate tâche de confectionner le bracelet de mariage de Melsant. Elle avait déjà vu les créations de la Sertie de Merveilles, et elle n’avait aucun doute sur le fait qu’elle puisse réaliser avec perfection le bijou.

Si elle doutait, c’était d’avoir su exprimer ses désirs. D’avoir su expliquer ce qu’elle voulait voir figurer sur le bracelet. C’était assez simple, en réalité. Et représentatif de son époux, de ce qui comptait pour lui, et un peu d’elle. Elle n’avait pas la moindre idée de la façon dont l’artisane pourrait représenter le ciel nocturne, et l’attachement qui liait Melsant à Soie. Mais la femme était une experte, et Grâce devait lui faire confiance.

Et elle débordait d’impatience, à l’idée de voir le résultat de son travail. Astarté l’avait conviée à venir à son atelier, en ce jour. Avait-elle terminé ? Avait-elle rencontré un problème ? Les questions fusaient, dans son esprit, par dizaines. Elle était arrivée pile à l’heure, résolument ponctuelle. « C’est un honneur de voir l’atelier d’une joaillière aussi talentueuse que vous. » Elle sourit, embarassée de la voir s’incliner. Elle n’était pas encore habituée. Loin de là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
avatar

Messages : 2309
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Peuple
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Lun 11 Juin - 19:14

Grâce de Sombregemme était si blonde… Le soleil du jour se reflétait d’une bien agréable manière, dans sa chevelure tressée, et Astarté la dévisagea un instant en songeant à tous les ornements qu’elle pourrait crée en s’en inspirant. Elle s’arracha toutefois à sa contemplation avant de rendre la Voltigeuse mal à l’aise et prit place à son tour sur l’un des coussins épais, spécifiquement conçu pour s’y asseoir. Elle la flattait, la Voltigeuse, en soulignant son talent, et la gitane se risqua à lui  offrir un sourire timide en retour.

- Votre union se rapproche et je tenais à finaliser le bracelet le plus tôt possible pour vous rassurer sur cet aspect.

Il devait y avoir bien d’autres détails qui réclamaient l’attention de la dame de Sombregemme, et Astarté s’assurait que le bracelet ne soit pas l’un d’eux. Elle allait rapatrier le coffret de bois buriné à elle lorsqu’un adolescent entra dans la pièce avec un plateau de pâtisseries erebiennes. La gitane sourcilla un moment : l’apprenti était malin, il dérobait la nourriture des voisins - ou de sa propre famille - pour ramener son butin sur un plateau d’argent à la clientèle et la joaillière. Discrète, Astarté remercia l’initiative d’un sourire fin et satisfait, puis, enfin, présenta le boîtier à la Voltigeuse.

À l’intérieur, un bracelet en argent suffisamment massif pour supporter deux torsades entrecroisées. L’une représentait une plume soigneusement ouvragée, si délicate qu’on pouvait s’y méprendre, et dont le filigrane d'or rehaussait l'éclat. L’autre symbolisait la voûte céleste où de fines agates noires en étaient les étoiles.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 5476
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Meldred Vif-Ressac, Tristan d'Amar
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Lun 20 Aoû - 22:01

Grâce était habituée aux regards qui se posaient sur elle, aussi n’était-elle pas gênée par celui d’Astarté des Sables, d’autant plus qu’il était discret, non insistant, et pas chargé de mépris, de dégoût ou d’autres sentiments peu agréables, comme beaucoup l’avaient été à l’égard de la Voltigeuse. Souriant doucement, elle s’assit sur un geste de la talentueuse artiste, exprimant ses compliments à haute voix. Elle était subjuguée par la beauté et la simplicité de l’atelier, coloré à outrance, mais pas avec mauvais goût.

Son sourire s’élargit, en l’entendant, mais aussi en retour de celui moins affirmé présent sur les lèvres de la femme en face d’elle. « Je ne saurai vous en remercier assez. C’est, pour moi, probablement le plus important dans ce mariage – mis à part le fait de prouver mon attachement à l’homme que j’épouserai sous peu. Et si je n’ai aucun doute sur votre travail, je serai soulagée de l’avoir en ma possession. » Oui, elle était parfaitement sincère. Elle savait qu’elle serait satisfaite, mais son soulagement serait important, lorsqu’elle serait certaine que le bracelet était fini.

Ses yeux s’illuminèrent, devant le coffret lui-même très beau, l’impatience décuplant en elle, au point qu’elle eut du mal à la cacher quand un jeune garçon se joignit à elle avec un plateau de pâtisseries. Des pâtisseries succulentes, elle n’en doutait pas – mais nettement moins attirantes que l’artisanat d’Astarté. Elle remercia d’un hochement de tête, et s’en servit un. Un biscuit petit et parmi les moins collants, pour ne pas risquer d’abimer le bracelet.

Elle s’en désintéressa bien vite, alors que le boitier lui était donné, et qu’elle avait enfin l’opportunité de l’ouvrir. De voir si, malgré sa conviction que ce serait parfait, ça l’était autant qu’elle le souhaitait. Elle écarquilla les yeux, en saisissant le bijou, et en l’observant, et chaque côté. C’était… encore mieux que ce qu’elle avait souhaité. Harmonieux, et chaque symbole parfaitement visible, mais pas trop ostentatoire, comme elle avait pu le craindre. Ce serait parfait. Son assentiment était visible sur son visage, autant que sa satisfaction. Le sourire qui ne cessait de croître en était la preuve parfaite.

« Il est splendide, dame Astarté. Votre travail a dépassé mes espérances. Je ne suis même pas certaine de savoir comment vous avez pu faire des traits d’une telle finesse, une œuvre d’une telle beauté. Votre réputation est bien en-dessous de vos capacités. »

|HRP| Désolée de l’attente :s

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
avatar

Messages : 2309
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Peuple
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Dim 2 Sep - 14:40

Les filigranes d’or avaient pris un temps incroyable à réaliser. Grâce ne s’en doutait peut-être pas, que toute la subtilité du travail résidait précisément là, à cet aspect de réel que procuraient les moindres détails de cette oeuvre. Son oeuvre. Elle n’était pas particulièrement enthousiaste à ce qu’un Cielsombrois porte le bracelet somptueux, mais puisqu’il s’agissait d’un marquis, la gitane fermait volontiers les yeux sur ses préférences.

- Vos mots sont bons, Dame. J’espère que ce bracelet fera honneur à votre titre, ainsi qu’à celui de votre promis.

Elle avait incliné la tête avec mille délicatesse, espérant surtout que ces bons mots soient portés par la noblesse de son titre jusqu’à d’autres oreilles toutes aussi dorées. Lorsque Grâce avait annoncé la somme disponible pour réaliser ce projet, la gitane avait su que le profit ne serait pas, ou serait très maigre. Elle comptait sur la renommée de ce couple héroïque ainsi que sur son affection pour la Belliférienne adoptée par le peuple des sables, comme paiement. Les pâtisseries, Astarté n’y toucha pas. Le sucre ne lui allait pas, depuis quelques semaines déjà.

- Plusieurs ici sont réjouis du retour de la Fleur des Sables au sein du désert. Ils oublient la vie que vous aviez au coeur des neiges éternelles.

De la timidité. Sur ses lèvres ourlées d’un sourire. Dans son regard qui ne faisait que frôler le sien. Dans son silence, la gitane invitait sa cliente à se dévoiler sur ce point, si elle le désirait aussi.

Spoiler:
 

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs • Admin
avatar

Messages : 5476
J'ai : 38 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Meldred Vif-Ressac, Tristan d'Amar
Les Voltigeurs • Admin
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Sam 3 Nov - 22:02

Si elle avait saisi une pâtisserie, par politesse plus que par réelle envie, la voltigeuse en avait à peine mangé une petite bouchée, qu’elle l’avait discrètement reposée sur le plateau. Elle avait veillé à la tenir éloignée des autres, à défaut de se comporter comme une vraie dame, une vraie noble, et de faire preuve de patience. Elle aurait probablement du attendre, terminer la sucrerie qui lui avait été servie, mais son désir de découvrir la création était bien plus important que les convenances, en cet instant. Elle s’en excuserait plus tard.

Et elle ne regretta pas un seul instant de ne pas avoir patienté, subjuguée qu’elle était par la création. « Ils rendent bien peu grâce à votre création. Nul mot ne serait suffisant pour décrire la magnificence de ce bracelet. Je ne suis pas femme à mentir ou à complimenter à l’excès sans être sincère. Considérant les délais, et les ressources à votre disposition… vous avez fait un travail des plus raffinés, dame Astarté. Soyez assurée que je ne manquerai pas de vous complimenter, auprès de quiconque voudra bien l’entendre. J’ose croire que les gens désiraient de porter vos parures seront plus nombreux, après mon union avec Melsant de Séverac. Et je ne manquerai pas de venir vous remercier personnellement, avec lui, le jour même. Car je peux compter sur votre présence, n’est-ce pas ? » Cela se faisait-il, de convier la joaillière ? Peu importait, en réalité. Elle le ferait malgré tout.

Elle sourit, en l’entendant. « Ma vie est ici, maintenant, même si celle de mon futur époux est en Sombreciel. Erebor a su m’accueillir, quand ma contrée de naissance me rejetait. Et même si le devoir m’appelle ailleurs, je n’oublierai jamais cela. Ni l’affection croissante que je cultive pour ce pays des sables, ce pays où la liberté est importante, plus qu’ailleurs. Ce pays où j’ai été acceptée, quand je n’avais plus rien. » Sa loyauté était infaillible. Grâce était sûre de bien des choses, mais pas autant que le fait qu’elle ne trahirait jamais ceux qui lui ont tendu la main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple
avatar

Messages : 2309
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Peuple
Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    Ven 9 Nov - 4:19

Des bons mots, de ceux qui plaisaient, de ceux qui gonflait la fierté qu’elle portait à son propre talent. Astarté inclinait la tête, encore et toujours, pour accueillir le poids des louanges de la Voltigeuse, de la dame de Sombregemme, de la prochaine marquise d’Automnal. Tant de titres, tant de noblesse, qu’elle-même ne pourrait jamais frôler du bout des doigts. C’est en l’entendant l’inviter à son mariage que la gitane se figea un très bref instant sous cette posture dévouée. Une toute petite seconde d’hésitation qu’un œil expert aurait pu déceler.

- Vous me flattez par vos mots. Vous me touchez par vos gestes. J’irais avec plaisir, Dame. ...Les terres de Sombreciel sont différentes de ce qu’Erebor et même Lorgol ont pu m’offrir, comme paysage. Je tenterai de comprendre la beauté d’Automnal. C’est un présent précieux que vous m’offrez.

Comment refuser à une mariée de cette noblesse une invitation si chaleureuse et spontanée? Astarté se méfiait toujours des Cielsombrois, mais se savoir invitée par la dame des lieux rendait le moment plus agréable. Il était vrai que, depuis son retour du couronnement, son corps peinait à se remettre des événements tragiques. De la panique farouche qui avait étreint son coeur et qui l’avait empêchée de respirer. Un peu de repos, même sur une terre ennemie par la tradition, lui semblait enviable.

- Je pourrais vous parer de quelques ornements, lors de l’échange des bracelets, afin de souligner votre appartenance à Erebor. J’ai pris soin de couvrir ma sultane d’or, lors du couronnement. Je serais plus sobre, si vous me permettez cet honneur, car vos cheveux d’or attirent déjà le regard.

Un air doucement amusé se profilait sur son visage racé, alors qu’elle se détendait dans cette conversation. Un portail lui permettrait sans doute un voyage plus clément, et lui assurerait un retour rapide. Une expédition de quelques journées, à peine, en Sombreciel. Puis les paroles de Grâce vibraient de sincérité, laissant la petite gitane grandement satisfaite de cette femme d’ailleurs si fière de sa terre d’accueil.

- Les mines d’agate vous ont été octroyées à juste titre, Dame. Sauver le prince Qasim était le geste le plus glorieux à poser, aux yeux des gitans. Même si vous méritez cette noblesse, je me réjouis de vous fière de celui-ci. Vous tentez de comprendre les clans. Vous aimez Erebor malgré tout ce que le duché peut représenter, pour un étranger.

N'était-ce pas le plus important, au-delà des titres et des origines lointaines?

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsqu'une Fleur des Sables s'épanouit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Une fleur, c'est comme l'amour, ça grandit, ça s'épanouit et puis ça fane."
» LEGENDE DE LA ROSE DES SABLES
» Reflexion sur la saga Michelet Casimir - Jean Saint-Fleur
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished
» Dans les sables mous de Lommel Ce W.E.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Ibelene :: Erebor :: Vivedune-
Sauter vers: