AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le coin des blondes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Skjaldmös
avatar

Messages : 189
J'ai : 29 ans
Je suis : Skjaldmö, gardienne des élèves kyréens de l'Académie

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Les skjaldmös, la famille impériale ibéenne, la couronne ducale kyréenne
Mes autres visages:
Les Skjaldmös
Message Sujet: Le coin des blondes   Mar 26 Juin - 14:30


Livre III, Chapitre 4 • La Légion des Oubliés
Aubrée de Sombregemme & Lidjä de Sylvamir

Le coin des blondes

"Une femme c'est une porte qui s'ouvre sur l'inconnu." - Louis Aragon



• Date : 3 juin 1003
• Météo (optionnel) :
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Lors du mariage de Ljöta, Lidjä profite de ne pas être en mission pour lier de nouvelles connaissances. C'est l'occasion de ne plus rester dans son coin seule et de le partager avec une autre blonde qu'elle a repéré dans l'ombre de son amie.
• Recensement :
Code:
• [b]3 juin 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3888-le-coin-des-blondes#144348]Le coin des blondes[/url] - [i]Aubrée de Sombregemme & Lidjä de Sylvamir[/i]
Lors du mariage de Ljöta, Lidjä profite de ne pas être en mission pour lier de nouvelles connaissances. C'est l'occasion de ne plus rester dans son coin seule et de le partager avec une autre blonde qu'elle a repéré dans l'ombre de son amie


_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Skjaldmös
avatar

Messages : 189
J'ai : 29 ans
Je suis : Skjaldmö, gardienne des élèves kyréens de l'Académie

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Les skjaldmös, la famille impériale ibéenne, la couronne ducale kyréenne
Mes autres visages:
Les Skjaldmös
Message Sujet: Re: Le coin des blondes   Mar 26 Juin - 14:32

C’était la première fois qu’elle assistait à un mariage. Cela aurait pu lui paraître comme étant une touche de douceur dans sa vie rythmée par les guerres et les événements insensés dus à la Libération de la Chasse Sauvage, mais la skjaldmö était loin de voir cette union d’un très bon œil. En Valkyrion, lorsque deux êtres se prenaient pour époux, c’était pour construire une famille sur des bases solides et saines mais là en l’occurrence, la jeune femme savait que ce n’était pas le cas. Comment aurait-il pu en être autrement alors qu’elle savait très bien que Matvei n’était pas fidèle à sa fiancée. La blonde en était horripilée, mais gardait sa médisance pour elle-même. Ljöta avait fait son choix et elle avait probablement ses raisons, néanmoins elle aurait toujours du mal à l’imaginer inféodée à cet homme. La fidélité était vraiment quelque chose de primordial pour la Kyréenne. Loyale envers son amie, quelle que soit l’intolérance qu’elle avait à l’égard de son époux, Lili ne ferait pas de vague à ce mariage, Nadjä lui ayant bien appris à ne pas se faire remarquer, à rester toujours discrète et réservée.

Non seulement elle était sage et polie, mais en plus elle fit un effort pour ne pas passer pour une asociale. Faisant le tour des invités et même des militaires en service de protection, la vierge guerrière salua tout un chacun et se présenta à ceux qu’elle ne connaissait pas. Il n’était pas certain qu’elle se souvienne de tous leurs noms, mais elle garderait les visages en tête grâce à sa mémoire visuelle qu’elle avait de plutôt bonne. Lorsque son petit tour fut fait, elle alla sa prendre un verre pour s’occuper les mains. Ne pas avoir ses armes la rendait nerveuse. Pire encore, cette tenue qu’elle avait fait l’effort d’enfiler exceptionnellement pour cette cérémonie… Ses iris d’olivine glissèrent sur sa robe à manches longues bleu marine en draps de laine agrémentée de galons brodés de fil argenté. Ce qu’elle pouvait se sentir nue là-dedans ! D’autres se seraient sentis libérés de ne plus être oppressé par une armure ou une cuirasse en cuir, mais pour la valkyrie c’était comme s’il lui manquait des parties d’elle-même. Imaginez une tortue privée de sa carapace et vous comprendriez ce qu’elle ressentait à cette soirée. Ce malaise, elle chercha à l’oublier en s’occupant les mains et l’esprit. Le verre qu’elle venait de prendre fut porté à ses lèvres pâles et se vida d’une gorgée.

Parmi l’assemblée de convives, Lili avait repéré une jeune blonde qu’elle avait déjà souvent aperçue dans l’ombre de son amie sans vraiment avoir pris le temps de lui parler en tête à tête. Pour une fois qu’elle ne croulait pas sous les missions ou les obligations, elle pouvait bien trouver ce temps-là, tout de suite. Après tout si Ljöta lui faisait confiance et l’appréciait, alors pourquoi ne pourrait-elle pas en faire tout autant ? Armée de son verre et d’un sourire cordial, la jeune femme fendit à travers la foule, slalomant entre les invités occupés à papoter ou à danser, pour rejoindre son objectif. Jouant des hanches pour ne bousculer personne, elle fit de son mieux pour ne pas renverser son verre au passage. Lentement, mais sûrement. Sans se presser, elle vint se placer aux côtés de la dénommée Aubrée et se pencha légèrement vers elle. Pas de salutations, puisqu’elle avait déjà été dire bonjour à tout le monde lors de sa première ronde, mais une entrée en matière plutôt banale.

    - Vous passez une bonne soirée ? Qu’avez-vous pensé de la cérémonie ? C’était la première fois que j’assistais à un mariage… La fête est plutôt sobre mais pas dénuée de symbolique, j’apprécie.

Rien à voir avec ce qu’elle pouvait imaginer être la protubérance d’un mariage cielsombrois. Cela dit, par curiosité, un jour il faudrait qu’elle voie cela de ses propres yeux.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragonnet du Chapitre • Version 3.3
avatar

Messages : 1558
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin au sein de la Confrérie Noire

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Dragonnet du Chapitre • Version 3.3
Message Sujet: Re: Le coin des blondes   Mar 10 Juil - 23:26

Ljöta s’est mariée !

Aubrée a l’impression d’être redevenue une petite fille, sincèrement heureuse pour sa chère mentor. Oh, elle sait que ce n’est pas un mariage d’amour, et loin de là. De ce que Lia lui a raconté, Matvei a grandi avec la fratrie d’Evalkyr, et la princesse kyréenne le considère comme son frère. Mais qu’importe ! C’est une occasion de se réjouir et de faire la fête, et la blonde est  d’autant plus ravie que sa mère se marie bientôt, dans un peu moins de deux mois ! Une part de son esprit s’inquiète un peu pour elle-même. Si ses deux modèles, ces deux femmes qu’elle admire tant se marient, est-ce qu’elle devra s’y résoudre un jour, elle aussi ? Elle n’en a aucune envie. Bon, après, les deux blondes sont consentantes. Et puis, l’une reconstruit sa vie, l’autre se dégage de ses obligations de princesse. Cela n’a aucun rapport avec un enlèvement barbare à la belliférienne, et tant mieux. Enfin, rien ne l’oblige à se marier, pour l’instant. Elle serait bien en peine de dire avec qui elle le voudrait, de toute façon. Son cœur balance bien trop.

La Belliférienne appréhendait un peu, toutefois, le retour à Svaljärd. Un an après Lughnasadh, le souvenir du bruit des Sentinelles, les explosions et la panique sont encore bien présents dans son esprit. Le palais est d’ailleurs toujours en travaux, et la ville porte encore les traces des attentats, autant que les esprits des habitants. Mais les rires et les danses ont remplacé les cris et les pleurs. La princesse Ljöta se marie, et la ville est en fête ! Même Agathe est là, parmi les convives. Et Aubrée, dans sa belle robe rouge foncé, parée de ses plus beaux bijoux, les cheveux savamments tressés à la kyréenne, rayonne de joie. Elle se tient un peu à l’écart de la salle, seule, les joues rougies d’avoir trop dansé, mais un sourire éclatant aux lèvres, observant les danseurs de loin. Elle y retournera plus tard, sans doute. Elle compte bien profiter longtemps des festivités, tant qu’elles dureront.

Elle la voit arriver vers elle, la blonde skjaldmö. Elle connaît son nom, et sait que c’est une amie proche de Ljöta. Elle ne pensait pas, toutefois, que c’est elle que Lidjä venait retrouver. Après tout, elles ne connaissent de l’autre que le nom et le visage de par leur proximité respective avec Ljöta, n’ayant jamais pris la peine de faire connaissance. Aussi, quand la Kyréenne vient se placer près d’elle et engage la conversation, elle est d’abord un peu surprise, Aubrée. Enfin, son expression un brin étonnée est vite remplacée par son sourire. « Je passe une soirée merveilleuse. Et vous donc ? » La question est renvoyée par politesse, mais également par curiosité. Le regard de l’Affranchie dévie et se pose un instant sur les jeunes mariés, avant de revenir vers la guerrière. « Je n’avais jamais assisté à un mariage non plus. Enfin, à un vrai mariage. » Car les enlèvements et les festivités qui suivent ne comptent pas comme tel aux yeux de la jeune femme. « La fête me plaît. Je n’avais pas dansé autant depuis un long moment ! » Les occasions joyeuses se font rares, en réalité, et elle est contente de pouvoir mettre à profit les leçons de danse que Sigrid aura pu lui donner.

_________________









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Le coin des blondes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin des blondes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bon coin
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» [RP][Petit Coin des Artisans] Les charpentiers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Ibélène :: Valkyrion :: Svaljärd-
Sauter vers: