AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une histoire de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 468
J'ai : 36 ans
Je suis : baron de Sylvamir, sénéchal de la couronne kyréenne, voleur de la Cour des Miracles et ancien Fils des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles et Astrid, duchesse de Valkyrion
Mes autres visages: Denys du Lierre-Réal, Anthim d'Erebor, Rackham des Deux-Ancres, Joséphine Siguardent et Shahryar Khamsin
La Cour des Miracles
Message Sujet: Une histoire de famille   Jeu 12 Juil 2018 - 11:04


Livre III, Chapitre 4 • La Légion des Oubliés
Lidjä & Hiémain de Sylvamir

Une histoire de famille

Profiter du temps présent



• Date : 1er juin 1003
• Météo (optionnel) : //
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Quelques jours avant le mariage de la princesse Ljöta et de Matvei, Lidjä arrive à Svaljärd et est tout naturellement invitée à loger chez son cousin, Hiémain, qui se fait un plaisir de l'accueillir.
• Recensement :
Code:
• [b]1er juin 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3945-une-histoire-de-famille#146572]Une histoire de famille[/url] - [i]Lidjä & Hiémain de Sylvamir[/i]
Quelques jours avant le mariage de la princesse Ljöta et de Matvei, Lidjä arrive à Svaljärd et est tout naturellement invitée à loger chez son cousin, Hiémain, qui se fait un plaisir de l'accueillir.


_________________

Cette âme est pleine d'ombre, le péché s'y commet. Le coupable n'est pas celui qui y fait le péché, mais celui qui y a fait l'ombre — Victor Hugo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Cour des Miracles
avatar

Messages : 468
J'ai : 36 ans
Je suis : baron de Sylvamir, sénéchal de la couronne kyréenne, voleur de la Cour des Miracles et ancien Fils des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles et Astrid, duchesse de Valkyrion
Mes autres visages: Denys du Lierre-Réal, Anthim d'Erebor, Rackham des Deux-Ancres, Joséphine Siguardent et Shahryar Khamsin
La Cour des Miracles
Message Sujet: Re: Une histoire de famille   Jeu 12 Juil 2018 - 15:26

Beaucoup de choses s’étaient passées depuis le couronnement raté de l’empereur Octave auquel Hiémain et sa famille avaient participé. La décision du duc de Valkyrion, Hjalden, à qui le baron de Sylvamir devait malheureusement allégeance, ne s’était pas fait attendre longtemps et très vite, la cour entière avait été rapatriée à Svaljärd. Depuis désormais deux bons mois, la famille logeait à l’hôtel qu’elle possédait en ville, permettant ainsi à Hiémain de demeurer proche de sa duchesse qui sollicitait son aide pour améliorer comme il le fallait la situation en ville et dans le duché. Les décisions finales appartenaient bien évidemment à Hjalden, mais en tant que conseiller, il se devait d’être présent très souvent au palais ducal qui achevait bientôt sa reconstruction, après presque un an de travaux. La capitale kyréenne n’avait cependant pas particulièrement manqué au baron de Sylvamir qui aurait préféré retourner séjourner à Lorgol, cité qui l’avait vu réellement grandir et devenir l’homme qu’il était. Il fallait dire que la ville lui rappelait aussi les événements survenus des mois plus tôt et qui l’avaient séparés pendant trop longtemps de sa famille. Si aujourd’hui il était bien heureusement en compagnie de celle-ci, les marques du passé ne s’effaçaient pas, que ce soit dans ses souvenirs ou dans la pierre qui constituait les demeures dans la ville, pour beaucoup encore abimées.

Malgré les événements tendus qui secouaient l’empire d’Ibélène désormais, d’heureux événements méritaient toujours d’être fêtés et bientôt serait célébré le mariage de la princesse Ljöta et du frère du marquis d’Hvergelmir, Matvei. Invité non seulement comme sénéchal mais aussi comme ami du marié, Hiémain se faisait une certaine joie d’assister à une union au cœur de son duché de naissance. Il y avait bien longtemps qu’il n’avait assisté à pareille cérémonie et même s’il ne l’avouait guère à son épouse, les festivités cielsombroises pour ce genre d’événement étaient bien trop épuisantes à son goût. Il encaissait encore tout ce qu’il avait vu au mariage du duc Castiel et de la princesse Alméïde, et se préparait d’ores et déjà mentalement pour celui du frère de sa Mélusine, dans à peine deux mois. Ce mariage en Valkyrion était aussi une occasion pour revoir sa famille – ou tout du moins ses deux cousines maternelles – qu’il n’avait pas vu depuis longtemps. Depuis son arrivée, au début du mois d’avril, Hiémain avait eu l’occasion de croiser très souvent Sonjä, laquelle travaillait et vivait depuis longtemps à la capitale. C’était celle-ci d’ailleurs qui l’avait prévenu de la venue de sa sœur ainée Lidjä, invitée au mariage par la princesse Ljöta elle même.

Fort heureux de cette nouvelle, il avait fait préparer pour ses deux cousines des chambres à l’hôtel de Sylvamir, déjà fort rempli ces derniers temps avec la présence d’un sculpteur cielsombrois à la demande de son épouse. Ainsi, lorsque la Skjaldmö venue de Lorgol était arrivée à Svaljärd, le baron l’avait faite accompagner jusqu’à sa maison où elle avait été chaleureusement accueillie. La laissant finalement s’installer, il l’invita cependant à revenir le voir si elle le souhaitait un peu plus tard, lorsque tout serait bon pour elle. Les salutations avaient été rapides, il espérait pouvoir avoir une conversation un peu plus longue avec cette cousine qu’il n’avait finalement que peu vue et qu’il connaissait moins que Sonjä. Finalement, après une petite heure, il vit revenir la jeune femme dans le salon principal de la demeure, où Hiémain l’attendait en discutant avec le majordome. Ce dernier s’éclipsa lorsque le baron se retourna vers sa cousine pour l’accueillir.

« Alors, es-tu bien installée Lidjä ? Ta chambre te convient ? »

_________________

Cette âme est pleine d'ombre, le péché s'y commet. Le coupable n'est pas celui qui y fait le péché, mais celui qui y a fait l'ombre — Victor Hugo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Skjaldmös
avatar

Messages : 189
J'ai : 29 ans
Je suis : Skjaldmö, gardienne des élèves kyréens de l'Académie

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Les skjaldmös, la famille impériale ibéenne, la couronne ducale kyréenne
Mes autres visages:
Les Skjaldmös
Message Sujet: Re: Une histoire de famille   Ven 13 Juil 2018 - 12:28

Les mois avaient passé depuis le réveil de la chasse sauvage et les dégâts subis par l’Académie suite au passage des banshees, et bien que de grosses avancées avaient été faites pour réparer les parties qui avaient été détruites, de nombreux élèves n’étaient toujours pas revenus. Il faudrait sans doute attendre la rentrée suivante avant d’avoir un semblant de retour à la normale. Encore que, l’on ne pouvait vraiment être certain que tout se passerait bien désormais. On ne pourrait pas dire que sa première année là-bas avait été de tout repos. Contrairement aux élèves, la blonde était missionnée pour être présente là-bas et assurer la protection des élèves kyréens, elle n’avait pas vraiment le choix alors que ces derniers pouvaient décider de repousser leurs études par sécurité ou crainte. Lidjä avait attendu la fin de l’année avec impatience afin de pouvoir mettre un peu de distance entre l’Académie et elle, même si elle devrait toujours veiller sur ceux qui passeraient leurs vacances à Lorgol.

Le mariage de son amie Ljöta avait été accueilli en demi-teinte. C’était un événement qu’elle ne pouvait manquer sous aucun prétexte et qui lui permettrait de faire une vraie coupure avec sa vie actuelle et en plus, elle allait pouvoir revoir quasiment toute sa famille et ça, c’était une occasion en or qui lui faisait vraiment plaisir. Cependant, elle savait que ce mariage n’était pas la concrétisation d’un véritable amour et ça, elle avait beaucoup de mal à l’accepter la Kyréenne. Il avait fallu beaucoup de temps avant qu’elle ne réussisse à se faire à cette idée et si elle ne passait plus son temps à ronchonner dans son coin sur ce futur époux qu’elle savait infidèle, c’était parce qu’elle avait commencé à se rassurer en se disant que Ljöta était une princesse, qu’elle avait certains devoirs, certaines stratégies politiques peut-être ou en tout cas de très bonnes raisons et elle était fière de son amie.

Un retour à Valkyrion c’était aussi un retour aux sources pour la blonde qui avait grandi dans ce duché du Savoir . Faisant le voyage par griffon, dès qu’elle vit la blancheur des terres gelées apparaître à l’horizon et la température se rafraîchir, des petites étincelles s’allumèrent au fond de ses yeux clairs. Enfin elle était de retour “à la maison”. Certes pas pour longtemps, il faudrait qu’elle retourne assurer ses fonctions à Lorgol très vite, mais cette pensée ne l’effleurait pas pour l’heure et elle avait pleinement l’intention de profiter le plus possible de son séjour. Arrivée sur place elle remercia le voltigeur pour le voyage et sac en main elle se fit accompagner jusqu’à l’hôtel de son cousin. L’accueil fut parfait et elle avait déjà hâte de passer du temps avec sa famille mais d’abord il lui fallait poser son baluchon dans sa chambre et ranger ses affaires. Cela ne lui prit pas beaucoup de temps, elle voyageait toujours léger, juste ses armes, quelques affaires de rechange et la tenue toute neuve qu’elle avait achetée spécialement pour la cérémonie. Chaque chose trouva sa place et après s’être un minimum recoiffée, chevelure d’or se trouva rassemblée dans une natte. Sans plus attendre elle rejoignit le salon principal où elle était attendue. Après le départ du majordome, Lidjä sourit à son cousin.

    - Oui, oui c’est parfait !

Peut-être même plus grand que sa propre chambre à Lorgol d’ailleurs, alors forcément, elle ne s’en plaindrait pas. En y repensant, à part à Vigdir où elle avait vécu avec sa tante, elle n’avait jamais possédé de maison ou de lieu de vie, se contentant d’auberge, de dortoir ou de sa chambre à la Tour Valkyrion. C’était peut-être pour cela qu’elle avait toujours été si minimaliste dans ses effets personnels et que seuls les vestiges de ses anciennes armes brisées ou abîmées ornaient les murs de la pièce où elle vivait à Lorgol. Une petite malle suffisait pour contenir le reste de ses souvenirs. Peut-être que Sonjä avait gardé plus de choses de son côté ?
    - Je n’étais pas revenue depuis longtemps, c’est plaisant de revoir Valkyrion. Comment vas-tu ? La famille s’agrandit, ce doit être pour bientôt maintenant, non ?

Elle pensait à Mélusine en disant cela. Evidemment ce n’était pas elle ou sa soeur qui seraient porteuses d’un heureux événement, ni l’une ni l’autre n’étant mariées ou même simplement amoureuses, à moins que Sonjä ne lui ait pas tout raconté ? Non impossible, sa petite soeur lui confiait tous ses états d’âme.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Une histoire de famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Thème 5] Une histoire de famille [mis]
» Les pires histoires sont des histoires de famille. [ft Tennessee Williams]
» Haunui Shuraba
» Histoire de Famille [Solo]
» « Une histoire de famille...» ft. Austin H.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Ibélène :: Valkyrion :: Svaljärd-
Sauter vers: