AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Savoir mal est pire qu'ignorer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 31
J'ai : 36 ans
Je suis : Capitaine de Vol de Cibella, Chevaucheuse de la dragonne Gloire (Grenat), mage de l'Été (élémentaire)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella ; Chimène de Faërie, princesse de Faërie ; son époux
Mes autres visages: Lidjä de Sylvamir
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Savoir mal est pire qu'ignorer   Jeu 9 Aoû - 18:31


Livre III, Chapitre 5 • La Joueuse de Flûte
Abigaïl l'Embrasée & Anaëlle Faucheblé

Savoir mal est pire qu'ignorer

Alors il vaut mieux se renseigner.




• Date : 1 août 1003
• Météo (optionnel) : Légèrement nuageux avec une brise et une température de saison
• Statut du RP : privé
• Résumé : Suite aux événements survenus lors de la fête organisée par Gabin, Anaëlle demande à sa Chevaucheuse Abigaïl qui était sur place de venir lui raconter ce qu'il s'est passé et de faire son rapport.
• Recensement :
Code:
• [b]1 août 1003[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4055-savoir-mal-est-pire-qu-ignorer#150898]Savoir mal est pire qu'ignorer[/url] - [i]Abigaïl l'Embrasée & Anaëlle Faucheblé[/i]
Suite aux événements survenus lors de la fête organisée par Gabin, Anaëlle demande à sa Chevaucheuse Abigaïl qui était sur place de venir lui raconter ce qu'il s'est passé et de faire son rapport.


_________________
Amaury #2F4F4F ; Gloire #900C3F ; Anaëlle #581845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 31
J'ai : 36 ans
Je suis : Capitaine de Vol de Cibella, Chevaucheuse de la dragonne Gloire (Grenat), mage de l'Été (élémentaire)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella ; Chimène de Faërie, princesse de Faërie ; son époux
Mes autres visages: Lidjä de Sylvamir
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Savoir mal est pire qu'ignorer   Jeu 9 Aoû - 18:32

Bras croisés, debout, immobile devant la fenêtre de la salle de réunion, la Capitaine du Vol de Cibella patiente. La veille elle a appris qu’il y avait eu du grabuge lors de la fête organisée par son nouveau Major. Une histoire de panique et de momies dont elle n’a eu que les grandes lignes, et encore, il était trop tôt pour qu’elle en ait un rapport même succinct. Ces derniers jours elle les avait passés ici, à la caserne de la Volte, répartissant son temps entre la paperasse et les quelques nouvelles recrues qui avaient tout juste terminé leur formation et qu’il fallait particulièrement guider dans les premières semaines, que ce soit sur le fonctionnement de la caserne, mais surtout son fonctionnement à elle et auquel ils devaient s’adapter. Gloire n’était pas là, elle vaquait à ses occupations de reine de son vol. Néanmoins sa Chevaucheuse savait qu’elle viendrait aussitôt si elle en avait besoin. Pour cet entretien, elle aurait pu convoquer Gabin en personne et lui demander directement de tout lui expliquer puisque c’était lui le Major et chez lui que les événements avaient eu lieu, mais elle lui a accordé une permission à la place, comprenant qu’avec tous ces événements dont elle ne mesurait pas encore l’ampleur, il allait avoir besoin de temps pour gérer son domaine, et organiser d’éventuelles réparations. La brune ne pouvait qu’imaginer, de loin et encore, sans certitude, ce à quoi il était à présent confronté. Du coup, c’est l’Embrasée qui a été convoquée pour venir lui faire son rapport. Anaëlle aurait pu tout aussi bien se rendre sur place, mais tenant compte qu’elle aurait plus d’une journée de vol à se farcir, elle exigeait que les informations viennent à elle et non l’inverse. Si besoin était, elle irait plus tard sur place, mais avant de prendre une décision, elle préférait d’avoir toutes les cartes en main.

“Tu aurais peut-être dû y aller.” Ses yeux noisette cessent de contempler les nuages mouvant dans le ciel et se posent sur Amaury. “C’est trop tard. Et tu sais très bien que j’avais du travail à faire ici. On ne peut pas tous passer sa vie à faire la fête.” Il lève légèrement le museau comme s’il allait répliquer mais n’en fait rien. Il sait que ce n’est pas la peine d’en discuter une énième fois, sa Mage est bien trop butée pour qu’on puisse lui faire entendre raison. En outre, comme elle le dit elle-même, à présent c’était trop tard. La Cibellanne regarde de nouveau dehors, accoudée à la fenêtre grande ouverte. Quand elle est contrariée ou de manière générale, quand elle parle à quelqu’un, elle aime à regarder cette personne dans les yeux. Alors même si de simples pensées suffisent, elle prend toujours la peine de tourner la tête vers lui lorsque c’est possible.

“Je crains le pire sur cette affaire. J’espère qu’elle pourra m’en dire plus sinon il faudra attendre une réunion ou les communiqués officiels.” Il ne répond pas, les oreilles tendues vers la porte. Impatiente, elle tapote ses ongles contre le rebord de la fenêtre. “La prochaine fois que des nobles se font une petite réception j’irai personnellement.” “Ah bien ! Ce n’est pas ce que je te disais de faire déjà pour celle-ci ?” “Il n’y a que les abrutis qui ne changent pas d’avis.” “On va dire ça…” Il s’ébroue puis relève un peu plus la tête, renifle un peu pour confirmer ce que son ouïe fine a perçu, puis il s’allonge tranquillement. “Elle arrive.” “Parfait ! Nous allons enfin en savoir plus.”

_________________
Amaury #2F4F4F ; Gloire #900C3F ; Anaëlle #581845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 907
J'ai : 27 ans
Je suis : Chevaucheuse de la dragonne Royale, reine du vol de Rubis et mage de l'été (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Caserne et à Cibella
Mes autres visages: Eponine Aubenacre & Sixtine d'Ibélène
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Savoir mal est pire qu'ignorer   Jeu 30 Aoû - 0:09

Cette fois, tu as choisi le portail. Il faut en référer au plus vite à ton capitaine. Tu sais qu'Anaëlle attend ton rapport et tu iras plus vite par portail que sur Royale. L'idée de te séparer d'elle te répugne, surtout après le combat de la veille, mais le devoir t'appelle. Heureusement, tu as rendu service à un mage qui t'en doit une et t'a promis de t'offrir quelques voyages par portail. Et, chanceuse comme tu es, il était justement sur place aujourd'hui. Tu as pu profiter de ses services.

-Je crois que c'est bon, il ne manque plus personne.

Tu regardes ton collège en hochant la tête, étouffant un bâillement de ta main. La nuit a été longue. D'un certain côté, elle te rappelle celle du Jour des Anciens. Une célébration pour la promotion de Gabin, un instant de fête qui a tourné bien vite au cauchemar avec l'arrivée de momies infernales. Les cris de terreur, les hurlements de désespoirs et les pleurs t'ont ramené quelques mois en arrière, en plein cauchemar. Il a été tout de même plus facile de se débarrasser des momies que des chiens. Mais tous les deux ont des côtés plutôt effrayants. Entre l'évacuation des blessés, faire en sorte que chacun retourne chez eux en sécurité et le nettoyage des dernières momies restantes, tu n'as pas fermé l'oeil de la nuit. Et, manque de chance, c'est sur toi qu'incombe la tâche de faire un rapport à ton capitaine. En temps normal, c'est plutôt du ressort de Gabin, mais ce dernier à son domaine à gérer. Le capitaine n'est pas non plus insensible. Mais du coup, te voilà prête à franchir le portail pour La Volte, direction la Caserne. Aussitôt, tu sens ton lien avec Royale s'amenuiser alors que la distance entre vous s'est élargie. Tu sais qu'elle vole vers toi, en ce moment, bien décidée à te rejoindre. Mais, en attendant, tu as un travail à faire. Ne t'inquiètes pas Abi, il n'y a plus de dragons momies. Je me doute. Déjà un.... tu as vu cette horreur ? Malheureusement, oui. Je l'ai vu comme toi. Et tout ces Erébiens... je te le dis, Titou, rien ne va plus en Arven. Le tatou ne répond rien mais partage l'avis de sa Mage. Les choses ne se déroulent pas du tout bien. Beaucoup trop de situations étranges. Il semble que l'Ordre et la Rose ont réveillé des puissances qu'il aurait peut-être mieux fallu laisser endormies.

C'est donc prisonnière de tes pensées que tu marches en direction de La Volte. Il est tôt mais déjà la ville est prise d'assaut par les habitants qui commencent leur journée. L'odeur alléchante de pain chaud vient titiller tes narines et tu te retiens d'aller remplir ton estomac vide depuis la veille. D'abord le travail, ensuite tu pourras manger et dormir à loisir. Tu salues d'un signe de la main les collègues que tu croises, éludant leurs questions. L'histoire des momies n'a pas mis longtemps à faire le tour de la Caserne. Les dragons sur place ont fait passé le mot aux autres qui ont averti leurs Chevaucheurs. Mais tu n'as pas le temps de t'occuper d'eux. Anaëlle t'attend, tu leur raconteras tout plus tard. Tu arrives donc bien vite aux portes de son bureau où on ne tarde pas à t'annoncer. Tu entres, saluant respectueusement ton capitaine, comme tout bon chevaucheur. Tes yeux sont cernés par la fatigue et tes traits dénotent un manque évident de sommeil. Tu songes avec envie au confort du lit de ta chambre et espère que l'entrevue ne va pas trop s'éterniser, même si tu resteras le temps qu'il faudra.

-Je viens au rapport, Capitaine. Des événements étranges et inquiétants sont survenus hier. Des momies ont envahi la réception donnée en l'honneur de notre nouveau Major.

Même dans ta bouche les propos sonnent étrangement. Des momies... dire que hier midi tu ne pensais pas du tout annoncer ce genre de choses à ton capitaine. Et même toi n'est pas franchement sûre de comprendre ce que ça veut dire.

HRP:
 

_________________
Abi #666600  ; Royale #cc3300 ; Titou #666666











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
avatar

Messages : 31
J'ai : 36 ans
Je suis : Capitaine de Vol de Cibella, Chevaucheuse de la dragonne Gloire (Grenat), mage de l'Été (élémentaire)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella ; Chimène de Faërie, princesse de Faërie ; son époux
Mes autres visages: Lidjä de Sylvamir
Les Chevaucheurs
Message Sujet: Re: Savoir mal est pire qu'ignorer   Jeu 27 Sep - 8:37

Quelques coups sont frappés à la porte auxquels la brune répondit un "oui" sonore, avant que le battant ne s'ouvre pour laisser entrevoir un tout jeune homme chargé d'introduire tous ceux qui venaient dans son bureau. L'Embrasée fut annoncée comme il se devait et la jeune femme opina d'un léger signe de tête pour le remercier. Museau fièrement relevé, Amaury ne put retenir un commentaire. "Je l'avais bien dit !" D'ordinaire la Faucheblé aurait sourit à sa remarque, mais l'heure était grave et elle n'était pas d'humeur à plaisanter sur quoi que ce soit. "Parce que tu la connais, mais si ça avait été un inconnu tu n'aurais pas deviné de qui il s'agissait." Abigaïl entra donc, et entra sans tarder dans le vif du sujet comme Anaëlle aimait voir faire ses Chevaucheurs. C'est qu'elles n'allaient pas y passer la journée ! La flamboyante avait les traits tirés par la fatigue et Ana souhaitait tout autant qu'elle de pouvoir la libérer rapidement. Elle était exigeante et autoritaire, mais pas stupide, un Chevaucheur bien reposé était plus utile qu'un pantin à moitié endormi.

La chaise devant son bureau est désignée comme une invitation, et au moins pour le temps que durerait l'entrevue, si courte serait-elle, la jeune femme n'aurait pas à rester debout. Elle-même s'installa à son siège, l'air soucieux. Le message qu'on lui avait fait parvenir disait vrai. Décidément, tout dans Arven commençait sérieusement à dérailler et elle avait beau être une Mage adorant la magie, cela la faisait sérieusement flipper de voir comment tout empirait au fil des mois. Qu'est ce qui leur tomberait sur la tête la prochaine fois ? Enfin... Ils n'y étaient pas encore.

    - Inquiétant en effet. Assieds-toi. Est ce que tout est sous contrôle ? Ces... momies sévissent-elles encore ?

Avant d'écouter le récit détaillé des événements, sa priorité était d'abord de savoir si elle devait lever ses Chevaucheurs sur le champ pour prêter main forte ou pas. Ne s'encombrant pas de formalités, elle les tutoyait tous sans exception, une familiarité dont elle ne pouvait se départir, mais dont ils avaient prit l'habitude depuis le temps.

_________________
Amaury #2F4F4F ; Gloire #900C3F ; Anaëlle #581845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Savoir mal est pire qu'ignorer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savoir mal est pire qu'ignorer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pire des 7 péchés capitaux pour vous...
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» La Tour du Savoir
» question sur : le savoir construit les hommezs
» Dans la vie , il est important de savoir perdre que de savoir gagner. A 70 ans ,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Faerie :: Cibella :: La Volte-
Sauter vers: