AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mar 6 Nov - 21:58

Prédéphémère



Clarabelle

Ansemer




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



07h00
Une fois de plus, Kriemhilde me rassurait et je faisais alors disparaitre ces horribles idées de mon esprit d’un simple mouvement de tête. Blottie contre mon amie, silencieuse, je laissai le temps s’écouler tout autour de moi. Avec un peu de chance, les autres survivants s’entretueraient et nous pourrions ainsi gagner sans verser plus de sang. Personne ne méritait de mourir d’une telle façon. Ces jeux étaient tout bonnement abominables. Je voulais survivre. Pitié, Messaïon. J’avais encore tant de choses à faire. Aimer, rire, me faire des amis.

16h30
Plusieurs heures passèrent, me sentant pleinement en confiance aux côtés de la kyréenne. Mais cette confiance, cette cruelle et vile confiance me prit tout. Nous avions baissé notre garde, bêtement. Sans même avoir le temps d’esquisser le moindre mouvement, le corps sanguinolent de ma douce amie s’écroulait dans mes bras. J’étais sous le choc. Elle était morte, ici, contre moi, encore toute chaude. Toute logique s'échappa mon corps. Il n’y avait plus qu’instinct, un instinct meurtrier. Je me retournai vivement, laissant de ma dague une marque profonde dans le bras de cette horripilante Erebienne. Mon attaque fût vaine, mais partir sans offrir la moindre résistance était hors de question. L’arme de mon ennemie s’enfonça profondément dans mon cœur. Je perdais si proche du but. Adieu lecteurs. Adieu horrible monde…

Pourquoi étais-je encore en vie ? Pourquoi… Pourquoi étais-je encore là, hors de mon corps mais toujours… en vie ? En mort ? Quel était donc le bon terme ? J’étais morte, mais toujours dans ce bas monde. Cruel destin. Malgré toutes mes peurs, tous mes doutes, j’étais partie fièrement, sans plus craindre la mort. Mais maintenant que je m’éveillais ici, dans mon propre enfer, un détresse sans fin me saisit l’âme. Si j’avais pu pleurer, je me serais effondrée contre le sol. Je voyais encore le visage dégoûtant de ma meurtrière et de ses alliés fantomatiques, mais ces gens là ne représentaient plus rien. Je les maudissais pour leur cruauté, mais je n’avais plus aucune carte en main et je souffrais. Que se passait-il vraiment dans cette maudite académie ? Revenir sous cette forme n’avait rien de normal. Quelque chose de sombre se tramait, probablement la faute des organisateurs. Curieuse, je l’étais visiblement toujours dans la mort. Patiemment, j’attendais l’arrivée de Kriemhilde. Elle aussi serait là, à mes côtés. Peut-être pour l’éternité, ou peut-être pas du tout. J’avais besoin de me rattacher à quelque chose, quoi que ce soit. Je voulais qu’on me rende ma vie, mon corps.


Spoiler:
 

Outreparole:
 

Survivants:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 7 Nov - 5:27

Prédéphémère



Proserpine

Ville Haute




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



12h15
Comme le temps était pesant, à patienter la mort et le sang. Dans l’attente, je m’étais installée sur le sol à l’instar d’une petite sauvageonne des steppes ocres de Bellifère. La posture était bien peu digne de moi et de ma situation, mais rien, sous l’enceinte écarlate de l’Académie, ne comptait désormais. J’avais veillé le retour de Xena, lorsqu’elle avait manifesté son besoin de retrouver la salle d’outreparole, puis je m’étais faufilée par la même porte lorsqu’elle avait libéré la place. « J’ai tué, ce matin. J’ai aimé l’expérience. Je crois… Oh, oui, je crois que je deviens quelqu’un d’autre. Cinq clou, à sa gorge, et j’ai aimé entendre son gémissement semblable à une chanterelle. » Elle n'appréciait pas, je le sentais à sa voix aussi brusque qu’une bourrasque. Je l’entendais dans ses mots choisis. La femme d’ailleurs me parlait d’humanité, de survie, de jeunesse et d’espoir, avec la sagesse d’une âme millénaire et les mots d’une enfant. Sifaï, qu’elle s’appelait. Elle tenait à me le dire, sans doute pour que je songe à elle et que je m’accroche. « Il souhaitait nous changer, je crois. J’ai l’impression qu’il désire la plus forte, la plus écorchée. Il nous menace qu’une seule doit survivre, puis trois. Je crois qu’il ment. Je crois qu’une seule sortira. Vous ne savez toujours pas qui est notre geôlier ? » Elle me disait ne pas savoir. Je l’ai salué une dernière fois tout en lui demandant à nouveau de délivrer un message à mon cher petit papa.

13h00
Domitille. J’avais perçu l’éclat de sa hachette et sa proximité avec Xena, et tout naturellement j’avais hurlé à la gourgandine de ne pas s’approcher, de ne pas bouger. Ma magie était encore jeune, et par miracle ma cible s’était statufiée. Une seconde plus tard, elle n’était plus qu’une bouillie informe et abjecte. Son fantôme, toutefois, était complètement fou. Elle présumait mon implication dans la mort de Roméo alors qu’elle n’en savait sans doute rien. Elle hurlait, hurlait encore, et ses mots se faisaient torrent à mes oreilles. J’étais sa cible. Elle avait choisit de me haïr, de me nuir, alors que sa meurtrière me tenait la main et m’entraînait au loin. Ahurissant. « Prie, prie, petite sotte. Prie pour que je ne meurs pas, car l’éternité sera longue en ma compagnie.  » Ou peut-être devait-elle prier l’inverse, que je meurs là, maintenant, car sa famille entière connaîtrait la misère lorsque j’en aurais terminé avec eux.

22h30
J’avais entremêlé mes doigts à ceux de Xena, dans l’attente que cette porte s’ouvre. Zelda-Quelque chose retenait la furie aux chandelles plus loin, et sa laideur me semblait plus supportable, désormais. Peut-être était-ce une forme d’humanité, que d’être charitable envers les fantômes.



Spoiler:
 

Outreparole:
 

Survivants:
 
[/b]


Dernière édition par L'Éphémère le Mer 7 Nov - 6:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 7 Nov - 6:16

Prédéphémère



Victor

Ville Basse




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations


Il avait été bien heureux, lorsque Roméo avait semblé vouloir souscrire à son guet-apens - et bien frustré, alors, lorsque l’adolescent avait portaillé jusqu’à l’observatoire, au lieu de tout simplement y marcher. À croire qu’il savait déjà ce qu’il en était ! Qu’il attendait uniquement une occasion en heure pour le pousser du haut du beffroi, ou le faire marcher sur une dalle piégée !

10 h 00
Un grand éclat de rire secoue l’enfant, immobile devant le curieux spectacle du corps de Roméo. Grotesque statue, plus vraie que nature, d’où le sang s’échappe jusqu’à former des flaques visqueuses et répugnantes. Lui au moins n’est pas mort aussi lamentablement, trahi par ses propres pouvoirs ! Quelle honte, définitivement ! Le petit est incapable de détacher ses yeux de l’outremarcheur et de sa triste mort, et quand il entend d’autres pas venir vers eux, il peut uniquement se tourner pour voir qui arrive, mais sans partir. Domitille. Tiens ! Celle qu’il attendait, justement ! Un petit gloussement amusé, alors qu’il observe sa réaction horrifiée, puis sa mort horrible.

Puis, alors que la jeune femme meurt, une grande lassitude l’envahit soudainement, comme un poids, une fatigue, apparu soudainement sur ses frêles épaules. Quelque chose qui donne à la démarche de Victor Griset, fantôme, une lourdeur certaine, alors qu’il déambule dans cet immense tombeau qu’est l’Académie de Magie et du Savoir.

23h00
Ce qu’il y a du monde !
Le fantôme est curieux, de voir tous ces morts assemblés. Fâchés, curieux, revanchards, ils sont plusieurs à être présents. Comme lorsqu’ils sont arrivés, il lui semble, curieuse répétition de la scène qui s’est déroulée il y a… des heures ? des jours ? plus tôt. Il lui semble que c’était il y a une éternité.




Spoiler:
 

Outreparole:
 

Survivants:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ • Admin
avatar

Messages : 950
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
PNJ • Admin
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 7 Nov - 13:30




Livre III, Chapitre 6 ♦️ Intrigue

Puisse le sort vous être favorable

Du 29 octobre au 2 novembre 1003




Intrigue animée par Aura·




Jour 5 (matin)


Sept coups de canon ont tonné au crépuscule – confirmant à Chemsa, Proserpine et Xena qu’elles sont les dernières survivantes du carnage qui a ravagé les couloirs de l’Académie. Dans le Grand Hall, environnée d’une nuée de fantômes qui les encouragent ou les harcèlent, elles patientent ; les alliées temporaires, au milieu du cercle de ceux qu’elles ont tués.

Et à minuit, un pan de mur bascule, dévoilant un étroit escalier en colimaçon qui semble s’enfoncer dans les profondeurs de l’Académie. Vivantes et fantômes s’y engagent de concert, prudemment ; jusqu’à un embranchement, avec trois directions possibles. La voix mystérieuse résonne alors, dans le souterrain. « Chacune sa voie, chacune son issue. Séparez-vous, car chaque passage ne s’ouvre que pour une à la fois… » Ont-elles un autre choix, les trois rescapées, les trois championnes de ceux qui sont tombés ? Pas vraiment, aussi se séparent-elles, avançant chacune prudemment le long du boyau qui lui a été assigné. C'est étroit, extrêmement étroit : elles doivent, à contrecœur, se délester du fruit de leurs pillages, et abandonner là armes et bagages.

Pour déboucher, finalement, sur une immense grotte au plafond de verre… Au-dessus, à plusieurs mètres de distance, on distingue vaguement du mouvement, quelques silhouettes qui se déplacent dans une semi-pénombre. Et dans la salle mal éclairée, encombrée d’obstacles et de coffres, de sacs et de murs à demi-effondrés, c’est visiblement une arène de combat qui s’offre à leurs yeux. Chacune a débouché dans une partie différente de la zone d’affrontement ; et à nouveau la voix désincarnée résonne. « Trois, c’est une de trop. L’équilibre ne sera possible qu’à deux : l’une de vous doit périr. Affrontez-vous honorablement, usez de vos alliés tombés avant vous ; et puisse le sort vous être favorable… »





Tour 6

Consignes




IRL : du mercredi 7 novembre au samedi 17 novembre (selon votre fuseau horaire : s'il est encore samedi chez vous au moment où vous postez, c'est bon).
IRP : le 2 novembre 1003, de 00h01 à 23h59.
Passage du Destin : dimanche 18 novembre.

• Ce topic concerne les personnages inscrits à l’intrigue au préalable. Si ce n’est pas votre cas, vous ne pourrez pas intégrer le dispositif, mais ce n'est que partie remise ! :cute:

VOUS NE POUVEZ POSTER DANS CE SUJET QU'AVEC LE COMPTE COMMUN : L'ÉPHÉMÈRE. Ses identifiants vous ont été envoyés par MP, gardez-les bien dans vos messages sauvegardés ! Utilisez systématiquement le formulaire pré-codé reçu par MP, qui se trouve également sous balises codes sous le PV de votre prédéphémère, et respectez les règles de mise en forme.

• Le tour couvre la cinquième journée des épreuves de survie. Il vise à départager les 3 survivantes : Chemsa (Erebor), Proserpine (Ville Haute), et Xena (Ville Basse). Il se déroulera en deux parties ! Le Destin interviendra en cours de tour, dès que l'une des trois encore vivantes sera morte.

RÈGLES D'AFFRONTEMENT :
Pour cela, l'agresseur et la victime devront tirer le dé 100 « Dé du Destin », et celui qui tire le plus haut score l'emporte :
- Si c'est l'agresseur, sa victime meurt. Si l'écart avec le lancer de la victime est de 20 ou moins, sa victime meurt et l'agresseur se blesse.
- Si c'est la victime, elle s'enfuit. Si l'écart avec le lancer de l'agresseur est de 20 ou moins, la victime s'enfuit blessée.

→ Chacune des trois survivantes peut attaquer autant de fois qu'elle le souhaite, mais pas deux fois d'affilée. (Vous devez vous défendre au moins une fois avant de pouvoir attaquer à nouveau).
→ Si vous êtes blessées, vous devez vous soigner avant d'attaquer à nouveau.
→ Les fantômes ne peuvent plus agresser les vivants, mais ils peuvent les renseigner sur les positions des autres combattantes et l'emplacement des ressources utiles ; ou même tenter d'aller mener l'enquête sur ce qui se passe à l'étage du dessus : qui donc observe les pauvres malheureuses s'entre-tuer... ?
Les fantômes se déplacent comme les humains, il faudra donc trouver un moyen d'y accéder ! Le Destin est à votre écoute dans le QG si vous avez des idées à proposer.
Note : Les cadavres étant toujours sur place, ça commence à sentir un peu fort ici ou là en fonction des couloirs que vous traversez. :stare:

• L'arène regorge d'armes et de ressources en fonction de la zone où vous vous trouvez. Chacune des trois survivantes devra tirer le dé dans le QG pour savoir dans quelle zone elle émerge de son tunnel d'accès :
→ Le résultat le plus grand aura la zone remplie de nécessaires de secours, potions diverses et outils de bricolage.
→ Le résultat médian aura la zone remplie d'armes.
→ Le plus petit résultat aura la zone remplie de nourriture et vêtements.

• Plus besoin d'horodater vos messages, vu que les combattantes sont toutes au même endroit.

• Vous pouvez passer en salle d'outreparole avant de prendre l'escalier en colimaçon !

• Vous pouvez poster plusieurs fois dans un tour, mais veillez toujours à laisser deux personnes répondre entre vos interventions.

• Coucou, la limite de mots est toujours là ! 500 mots maximum par message (vous êtes 28 ! VINGT-HUIT ! :god:), pas un de plus, sinon je mords !  :laa: Vous êtes très, vraiment très nombreux dans cette intrigue, c'est important de mentionner vos actions de manière concise, particulièrement celles qui peuvent influencer les posts suivants !

• Pensez à indiquer votre nombre de mots en utilisant impérativement ce site et le résumé de vos actions sous balises spoiler.

Puisse le sort vous être favorable ! :geu:


_________________
♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 7 Nov - 19:07

Prédéphémère



Xena

Ville Basse




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



J'le sens mal. Ma main serre celle de Prosy, j'ai l'palpitant qui danse la gigue que'que part au fond d'ma poitrine.
Une voie chacune. Et pas d'bagages.

J'le sens mal. C'est encore un tissu d'lagraneries tout ça. Pouvaient pas ouvrir la grande porte, nos bourreaux ? Fallait vraiment qu'on s'sépare ? J'laisse mes armes en râlant, et ma besace, et tout l'reste. Pi j'lâche la main d'la copine avant d'm'engouffrer dans l'passage. On a tous les fantômes aux fesses en plus, et j'ai comme l'impression qu'ils m'portent pas tous dans leur coeur après c'qui s'est passé. Mais j'les comprends, j'les aimerais pas non plus si j'devais les voir survivre et pas moi.

Sauf que c'pas si facile. J'débarque dans une arène, une foutue arène beaucoup trop grande. Et j'peux pas dire que j'suis étonnée d'entendre c'que dit la voix. J'suis même plus en colère, j'suis carrément blasée. Que'que part dans ma tête, j'me dis qu'aucune d'nous sortira d'ici, qu'c'est encore qu'du pipeau. Mais voilà, si y a une toute p'tite chance que j'sorte de là, j'vais pas la laisser passer. La dame qu'est dehors elle a dit tout pareil « tu fais tout pour sortir, même si ça veut dire tuer tes amis. » Et elle a raison. J'peux pas m'permettre d'prendre des risques.

J'jette un regard au d'ssus d'moi, où des ombres nous observent. J'leur fais un geste obscène et j'me concentre sur c'qui m'entoure. Ils veulent du spectacle, ils en auront.
Sauf qu'j'ai que dalle vers moi. J'vois un panier d'fruits à mes pieds, j'chope une poignée d'fraises et j'les grignote en cherchant un truc utile. Comme... cette chemise. J'l'attrape et j'l'attache autour d'ma taille avant d'jeter un oeil au d'ssus du muret où j'suis cachée. J'crois voir du mouvement, mais j'sais pas si c'est concurrente ou fantôme. Parlant d'fantôme, j'fais signe à celui qu'est l'plus près d'moi.

« Hey, t'veux pas t'rendre utile ? Dis-moi où est Chemsa. Plus vite elle vous r'joindra, plus vite ce s'ra fini. » J'ai failli dire « plus vite on sortira », mais ça les concerne plus, ça concerne qu'moi. Moi et Prosy, j'espère. Tant pis pour notre nouvelle amie, j'l'aimais bien, pi elle a été utile.



résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Sam 10 Nov - 13:31

Prédéphémère



Roméo

Lagrance




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Je n'ai pas su prendre l'initiative lorsqu'elles me sont tombées dessus. Je sens encore la douleur, vive, me transpercer le corps, la chaleur de mon sang suivi d'un infime espoir, tout petit, et certes grotesque, qu'en portaillant j'aurai une chance de survivre et de revenir me venger en aidant Domitille.
Et je portaille. Pas bien loin. Concentration réduite à néant, ma magie complètement 'sang' dessus 'sang' dessous, mon pop achève ma course et mon existence dans le mur d'à côté. Ma tête se trouve en partie en dehors du mur, assez pour glisser un dernier regard sur mes meurtrières et assez pour me rendre compte que c'est trop tard. Je vois mes deux mains sortirent également du mur et puis... plus rien. Je m'éteins en entendant le mot 'trophée' tandis que du sang continue de couler de la statue de pierre que j'offre de visu.

Je suis mort.

Et je reviens trop vite sous les moqueries de Victor que je regarde aussi honteux que rageur. Je l'insulte, lui et les trois vivantes, avant non pas de les tourmenter mais de me mettre à la recherche de Domitille. Je retrouve au passage Eglantine et lui explique grossièrement et amèrement la mort que j'ai eu.

« Je veux aider Domitille. » Si elle est encore en vie. J'espère. Je repars en vadrouille, repère quelques pièges et finalement tombe sur ma jolie. Sur ce qu'il en reste. Domitille a succombé à son tour non loin de moi. Je suis en rogne contre moi-même de ne rien avoir pu faire pour sauver Domitille et en rogne contre celles qui l'ont tué aussi sauvagement. Ma mort parait propre à côté. Chose est à présent claire, plus rien ni personne ne peut nous faire du mal.

***

Elles ne sont plus que trois. Et c'est une de trop dit la Voix. Je les trouve toutes de trop personnellement. Domitille et moi aurions dû terminer ensemble. Curieux, je suis pourtant le mouvement jusqu'à me décider sur une seule personne non pour l'aider mais pour la tourmenter. Car aucune des trois ne méritent de vivre pour ce qu'elles ont fait à Domitille. Je choisi ainsi Prosperine d'après la haine de ma jolie à son encontre. Et lorsque cette dernière demande à savoir où se trouve Chemsa... je me dis que ce serait sympa non pas de l'aider mais de les voir s’entre-tuer. Je pars donc à la recherche de Chemsa pour vendre Prosperine et tout ce que j'ai vu de la salle jusque là. Prosperine et Xena veulent terminer ensemble ? Jamais.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Dim 11 Nov - 1:44

Prédéphémère



Chemsa

Erebor




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



La nuit s’en vient et l’annonce avec. Nous ne sommes plus que trois. Tous les autres ont été éliminés, et pour beaucoup ils nous hantent dans le hall. Comme promis, le passage s’ouvre et on s’engouffre dedans. Pourtant, je ne crois pas vraiment en cet espoir que nous laisse miroiter les maîtres du jeu. Aussi je reste sur mes gardes, plus encore lorsque l’on se sépare chacune dans un chemin et que la nécessité m’oblige à abandonner mes trouvailles. Me revoici vulnérable et mes talents de manipulation ne me seront plus d’utilité à ce stade. Cet endroit où j’arrive… il est bien plus grand que ce qu’il n’y laisse paraître. La voix revient et la crainte est avérée. Une autre vie doit être fauchée, et je ne permettrais pas que ce soit la mienne. La chance est de mon coté car rapidement, je trouve une arme. Puis je m’aperçois que l’entièreté du lieu où je me trouve est couvert d’armes en tout genre. En est-il de même pour les autres ? Je m’empare de plusieurs d’entre elles, celles qui me semblent facilement maniables. Malgré ce coup du sort, une inquiétude ne me quitte pas quand j’observe les regards de ces fantômes qui m’ont suivi. Aucun de ces morts ne peut être considérés comme un allié, sauf à vouloir perdre la vie…

J’attends un peu, m’attendant à voir débarquer Xena ou Proserpine ou les deux en même temps. Elles voudront terminer ensemble, j’en suis certaine. Alors quand Roméo, ce garçon que j’ai tué avec Prosy, vient avec l’information pour trouver l’une d’elle, je le suis, non sans imaginer le piège. C’en est certainement un, mais il faut avancer. Peut-être que si l’une de nous ne tombe pas assez vite, le maître du jeu chercherait à toutes nous éliminer d’un coup…

***

Il n’a pas menti, le Roméo. Il me guide dans cette arène un peu complexe mais pas totalement labyrinthique, et je vois enfin la silhouette d’une personne vivante. C’est bien Proserpine. Elle m’a vu et se doute certainement de ce qui va lui arriver. Je suis armée, elle ne l’est pas. Alors je cours vers elle, mue par ce désespoir violent, cette rage intense qui fait battre le sang dans mes tempes et vibrer mon cœur : je ne la laisserais pas vivre, car JE dois vivre. Pendant une seconde, j’ai l’impression de perdre le contrôle de moi même, mais je sais que c’est l’adrénaline qui m’a guidé. Et à mes pieds, le corps sans vie de ma proie, son sang maculant mes vêtements, ma lame toute dégoulinante… Encore une. Encore une vie arrachée par ma main. Plus ça va moins j’en suis dégoutée. Plus ça va, plus je me demande si je suis encore bien moi.

Maintenant, il reste Xena.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Dim 11 Nov - 1:47

Prédéphémère



Proserpine

Ville Haute




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Elle avait abandonné la main de Xena avec cette impression étrange que les dieux étaient contre elle, pour cette dernière épreuve avant l'affrontement finale. De trois, elles seraient deux. De deux, il ne devait qu'en rester un. Alors sans patienter de voir où les autres allaient, Proserpine abandonna son sac et emprunta le couloir qui lui semblait le plus invitant, le moins lugubre. Il n'y avait plus qu'elle désormais. Elle ne comptait pas mourir. Pas encore.

Son instinct fut le meilleur, puisque dans cette arène gigantesque et encombrée, elle apparut entre murets jonchés de bandages et fioles, une multitudes de petit objet qui lui permettrait de s'improviser une arme ou de se soigner en cas de besoin. Elle ignorait de son mieux ses détracteurs - était-elle la seule à souffrir de fantômes vengeurs qu'elle n'avait pas assassiné, ou Xena et Chemsa en payait les frais, elles aussi? - pour rapatrier une potion curative et ce qui semblait être un poison. Sitôt le tout glissé dans les pans de sa robe éclaboussée de sang, la Hautoise jeta son dévolu sur un marteau si peu digne d'elle et d'une flasque de ce qui semblait être de l'alcool pour désinfecter les plaies. Il ne lui restait plus qu’à verser les substances inconnues sur les pansements, sur les bandages, les mélanger à un baume ou un tonique, verser les huiles soignantes au sol, à saboter tout ce qu’elle trouvait dans l’espoir qu’un poison, quelque part, anéantisse ces denrées si précieuses. L’affaire prenait du temps, et Proserpine bientôt abandonna son sabotage pour fuir vers la gauche, puis la droite. Aussi bien bouger, sitôt que Roméo l’abandonnait enfin. Ne l'a dénoncerait-il pas, ce garçon qu’elle avait tué? Probablement.

Elle ignorait comment Roméo s’y était pris. Elle ne savait pas comment il l’avait retracée aussi simplement, malgré les dédales de l'arène qu'elle avait emprunté, mais Chemsa s’imposait devant elle. Un simple coup à sa tempe et le noir fut total.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Dim 11 Nov - 12:07

Prédéphémère



Zelda-Nausicaa

Ville Basse




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Tu l’avais dit que t’avais pas confiance. Tu leur a répété quand la porte s’est ouverte ; mais quel autre choix avaient-elles que de s’y engouffrer afin d’espérer sortir de là ? Quand elles se sont séparées, chacune dans un couloir différent, tu as choisi de suivre Xena. Tu as déjà aidé l’Erebienne en lui trouvant un baume cicatrisant efficace, plus tôt, et empêché de ton mieux le fantôme de Domitille de s’en prendre à Proserpine. Autant équilibrer les forces.

Ce que dit la Voix lorsque vous entrez dans l’arène ne te surprend pas. Du regard, tu évalues ton environnement. Tu lèves le menton vers le plafond et plisses les yeux. Alors, ce sont eux, là-haut, qui vous observent ? C’est à cause d’eux que tu es morte ? Tu te promets d’aller y faire un tour, rien que pour comprendre. Passer ta colère sur eux, éventuellement, même si tu supposes que 25 – non, 26, sûrement – autres fantômes pourront bien s’en charger. Mais tu veux savoir pourquoi tu es morte. Mais plus tard. Il y a encore une vivante importante à appuyer, et elle a besoin de soutien.
Tu baisses les yeux vers elle lorsqu’elle t’interpelle et acquiesce du menton. Evidemment, elle voudra finir avec Proserpine. Soit. Tu ne relèves pas la manière dont elle te parle, ça n’a plus aucune importance désormais, et décide de projeter ta magie sur Chemsa.
La tâche est ardue dans cet environnement complexe et totalement nouveau, mais tu arrives à la visualiser, plusieurs armes au poing. Des armes ? Mais Xena n’en possède plus aucune… Incapable de te concentrer plus longuement, tu relâches ton attention et te tournes vers la Bassoise.

« Elle est armée. Méfie-toi. »

Et tu disparais de son champ de vision, lancée à la recherche de l’Erebienne. Tu pars un peu à l’aveuglette, sans trop savoir vers où, te fiant seulement à ton instinct, vérifiant à intervalles réguliers que Xena n’est pas en danger. Un instant, tu t’inquiètes de voir brièvement Chemsa guidée par un fantôme que tu ne reconnais pas, et tu croises simplement les doigts pour qu’elle ne vise pas ta protégée.
Tu finis par déboucher sur un endroit que tu devines être une des trois entrées de l’arène, et identifies rapidement de nombreuses armes tout autour de toi. Tu comprends que si Xena a hérité de nourriture, Chemsa a eu les armes. Bon sang. Il faut que Xena passe par ici, ou elle ne fera clairement pas le poids.
Tu détales vite afin de revenir vers Xena avant qu’elle ne se fasse bêtement tuer. En même temps, tu lances ta magie comme tu peux. Et tu te figes.
Proserpine est morte.
Elles ne sont plus que deux.
Tu reprends ta course folle pour revenir aux côtés de Xena et lui raconter ce que tu sais. Elle doit savoir.
Elle doit gagner.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ • Admin
avatar

Messages : 950
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
PNJ • Admin
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Dim 11 Nov - 13:14


Le Destin intervient



Jour 5 (midi et après-midi)


Le canon tonne !
Le canon tonne. Proserpine est morte.
Dans l'arène, ne restent plus que Chemsa et Xena.

La voix désincarnée résonne à nouveau ; et l'on entend dans ses tonalités presque mécaniques l'écho d'une jubilation malsaine. « Plus que deux ; et deux, c'est une de trop. Seule une peut remporter l'épreuve et retrouver sa liberté ; une, et ceux qui lui sont alliés. Parmi les fantômes des autres candidats malchanceux, ceux qui prêteront leur assistance à la gagnante pourront retrouver la vie. Tel est le pouvoir du Savoir, telle est la puissance de la Magie ! Chaque fantôme qui s'alliera à la bonne championne retrouvera la vie lorsqu'elle triomphera de son adversaire. Choisissez bien, et puisse le sort vous être favorable... »





Tour 6 - Le Destin intervient

Consignes



Allez, amis fantômes, c'est le moment de sortir vos doigts désincarnés de votre fondement spectral ! :geu: Misez sur la bonne candidate entre Chemsa et Xena, et réchappez de la tuerie en vie à la fin de la compétition !
Chemsa, Xena, vous voici à présent générales d'une armée de morts. Choisissez bien vos alliés, n'hésitez pas à démarcher les joueurs, vous savez qui joue qui à présent !

Fantômes, vos spoilers doivent indiquer clairement quelle championne vous soutenez.
(Vous n'êtes pas obligés de choisir ; vous pouvez allez investiguer sur les organisateurs de la tuerie pour la gloire, si vous préférez, ce choix apporterait lui aussi quelques résultats... :cute: Une mission a été envoyée à un de vous à ce sujet ! :keu: )

_________________
♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Dim 11 Nov - 18:59

Prédéphémère



Domitille

Ville Haute




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Il y a trop de monde dans ce hall. Je n’ai jamais aimé la foule - qu’importe qu’elle soit fantomatique - et je ne peux même pas pourrir l’existence de Proserpine tranquillement. Vivement qu’elle ou sa copine trépasse, voir leur couple brisé sera une agréable revanche. Car la sortie pour trois à minuit, je n’y crois pas !

Et voilà, une belle arène pour le grand final, avec un sacré bric-à-brac dans tous les coins. De quoi permettre aux trois rescapées de s’entre-tuer joyeusement. Roméo veut embêter Proserpine pour moi, encore mieux. C’est vraiment un ami en or. Alors je me désintéresse du combat (j’ai ma vengeance, qu’importe qui survit) pour observer d’un œil mauvais les personnes qui se déplacent au plafond. Les organisateurs de toute cette folie, forcément. Des sadiques qui prennent plaisir à transformer des élèves en animaux. Si je leur faisais une petite surprise, en sortant de leur plan bien ficelé pour leur dire bonjour ? Je retourne près du mur de l’arène, le nez en l’air, dans l’espoir de trouver un passage pour monter là-haut. Bel espoir n’est-ce pas ? Car d’accord, j’ai une bonne vue, mais je ne sais pas quoi chercher en réalité. Une porte cachée, une plate-forme volante ? La solution à mon énigme passe devant moi : le fantôme un peu perdu d’un kyréen, qui a l’air de se demander ce qu’il fait ici... Ingmar, l’étudiant en architecture ! Il paraît qu’il trouve facilement des passages secrets dans l’Académie. Si quelqu’un peut découvrir comment rejoindre ce plafond en verre, c’est bien lui. Je le rattrape avant qu’il aille errer ailleurs. « Ingmar ? Excuse-moi, tu veux bien m’aider quelques minutes ? » Il m’écoute et son regard accroche le mien, alors je poursuis. « Tu vois les ombres qui se déplacent au-dessus de nous ? C’est sûrement eux qui nous ont piégés. J’aimerai savoir qui ils sont et les rejoindre. Tu t’y connais en construction et passages secrets, ça te dis de trouver comment les atteindre ? Il doit bien y avoir un chemin quelque part, non ? » Si ensuite il ne veut pas monter avec moi ce n’est pas grave. Je suis morte, qu’importe ce que je trouverai là-haut je ne risque plus rien.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mar 13 Nov - 10:01

Prédéphémère



Clarabelle

Ansemer




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations




7 coups de canon. L’un d’entre eux représentait ma mort. Un autre celle de Kriemhilde, aussi. Bien que toujours malheureuse, je ne voulais pas baisser les bras maintenant. Le désespoir m’avait tétanisé de prime abord, mais je m’étais rapidement ressaisie. Ce monstrueux jeu n’était pas terminé, les organisateurs se terraient encore quelque part et moi, l’inoffensive Clarabelle, je n’avais plus rien à perdre, n’avais plus peur de rien. N’étais-je pas déjà morte, de toute façon ? Ne venant retrouver mes anciens camarades qu’à minuit pile, j’arrivai tout juste à l’ouverture du fameux passage secret. M’y engouffrant à la suite de tous les autres, je restais silencieuse. Sans aucune surprise, la sentence de nos bourreaux tomba. Une autre devait mourir. Quelqu’un était-il surpris, désormais ? Personne ne survivrait, ces monstres se jouaient de nous, j’en étais presque sûre.

Et enfin, après tous ces jours d’horreur, une opportunité se présentait enfin à nous. Au-delà de ce plafond de verre qui nous piégeait encore dans les boyaux de l’Académie, les silhouettes des organisateurs se dessinaient. Ils étaient si prêts, comme des fruits mûrs à cueillir. Je n’avais osé toucher aucun de mes camarades, mais répandre le sang de ces monstres ne me posait aucun problème. Ils le méritaient. N’ayant aucune envie d’aider les survivantes, celles qui avaient causé ma propre mort, je commençais à chercher un chemin, un passage secret, n’importe quoi. Au milieu de mes recherches, le bruit sinistre du canon retentit. Qu’importe. La voix pouvait bien dire tout ce qu’elle voulait, je n’y croyais plus. Et puis mettre ma vie entre les mains de ces tueuses ? Non. Jamais.

Valsant de mur en mur, de groupe en groupe, j’entendis finalement quelque chose de fort intéressant. Je n’étais pas sûre de savoir qui elle était, mais son idée était.. merveilleuse. La même que la mienne, tout simplement. Je m’avançais alors vers elle, sûre de moi.

« Je vais vous aider, moi aussi. Je veux savoir qui sont ces gens et pourquoi ils nous ont fait ça !. »

Le bégaiement était parti. Quelle cruelle ironie. C’était seulement dans la mort que j’étais guérie de mon affliction. Ou était-ce simplement mon regain de confiance ? Je ne comprenais rien, plus rien, mais ce n’était pas important. Nous devions trouver le chemin jusqu’aux organisateurs, il n’y avait plus que ça qui comptait. Je ne savais plus vraiment où était Kriemhilde, si elle me suivait ou pas. Mon amour pour elle ne s’était pas dissipée, mais j’étais bien trop concentrée sur tout le reste pour m’occuper d’elle. De toute façon, la connaissant, elle n’avait besoin de personne pour se tenir fièrement.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mar 13 Nov - 13:00

Prédéphémère



Diarmuid

Outrevent




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Diarmuid n'avait pas résisté à la curiosité d'emprunter l'escalier sorti de nulle part et avait emboîté le pas à Chemsa, faute de vouloir s'engager dans un étroit tunnel en compagnie d'une des deux autres. L'annonce d'un nouvel affrontement ne le surprit nullement ; et probablement qu'une fois qu'il n'en resterait que deux, on leur demanderait de recommencer. Et une fois qu’il n’en resterait qu’une ? Serait-elle tuée par un quelconque moyen ?

Il avait suivi Chemsa jusqu’à sa rencontre avec Proserpine. Il s’était avéré peu utile, et surtout il avait réalisé que l’Erebienne était de la même trempe que Xena, tout aussi redoutable et prête à tuer. Il l’avait bien vue, sa dague au sang séché, mais il ne le réalisait qu’en assistant à ce nouvel assassinat.

BOUM. « Plus que deux ; et deux, c’est une de trop. » Évidemment.
L’Outreventois resta confus à la suite de l’annonce. Retrouver la vie… Cela lui semblait presque absurde, maintenant. Pourquoi faire ? Il n’avait pas identifié Saoirse parmi les fantômes ; aurait-elle le droit à cette seconde chance ? Probablement que non.
Étant donné le niveau de perversité du jeu dans lequel ils étaient pions, ce miracle sentait fort l’entourloupe. Seraient-ils ramenés à la vie pour s’entretuer à nouveau ? Diarmuid refusait de prendre part à cet ineptie une seconde de plus.

« La suite sera sans moi, » annonça-t-il. « Je ne joue plus. » Puis, se tournant vers Roméo : « Tu es Outremarcheur, non ? Tu peux m’amener là-haut ? »

Il pointa le plafond de sa main éthérée. Toute la haine qu’il avait dirigée contre Xena avait trouvé une nouvelle cible qu'il cherchait désormais à atteindre. Cependant, cela ne signifiait pas pour autant qu’il se fichait de voir la Bassoise gagner, il ajouta alors à l'attention de Chemsa :

« J’ai blessé Xena à la jambe lorsqu’on s’est croisés. C’est peut-être une savante mais aucune médecine n’est aussi efficace que la magie de guérison ; elle doit encore être sensible. Bonne chance. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mar 13 Nov - 14:42

Prédéphémère



Chemsa

Erebor




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Même un soupçon d’espoir, il n’en reste plus. De belles paroles, encore et toujours, des promesses vaines, des mensonges éhontés. Ils sont là à nous observer, j’en suis certaine, à nous entretuer pour un plaisir qui ne signifie plus rien. Car il n’y a plus d’espoir. Je n’espère plus avoir la chance de m’en sortir vivante après cette énième mise à mort, après cette nouvelle annonce. Toujours une de trop. Je n’avais pas de regrets, jusqu’ici, d’avoir tués les autres pour  m’en sortir, si cela signifiait pouvoir vivre. Mais maintenant que l’évidence se fait, que les maîtres de ce jeu nous ont piégés et manipulés comme des pions, le goût du sang est amer, sans victoire. Même les mots de cet homme que j’ai entendu dans la salle d’Outreparole ne parviennent plus à me donner l’assurance. Car cette promesse de ramener à la vie ? Personne ne le peut ! Seules les forces obscures et maudites en sont capables, et c’est là une abomination. Sithis en serait courroucé et je refuse de m’attirer ses foudres si la mort doit me prendre. La justice des hommes est une chose, mais celle des dieux est bien plus à craindre.

Mon regard suit les indications de Diamuid, et je ne suis pas surprise de l’entendre ne pas me soutenir. Sans plus du moins. Car qui croirait pareille promesse de menteur ? J’acquiesce à son dernier soutien, et les observe tous deux une dernière fois : « Faite leur payer, si vous le pouvez. » C’est là mon murmure pour eux, alors que je m’éloigne à nouveau dans cette arène, à la recherche de la dernière survivante.

« XENA ! XENA VIENS ! JE SUIS LA ! »

Ma voix tonne, hurle, un cri puissant pour la faire venir jusqu’à moi. Il ne sert à rien de courir, de s’échapper. Ils veulent qu’on joue le jeu ? Alors voyons comment nous pouvons le faire. Je continue ces hurlements, jusqu’à ce qu’enfin, je la vois débarquer avec d’autres. La furie dans le regard, la haine sans doute envers moi d’avoir tué sa chère Proserpine. Mais je lève les mains en signe de paix, hurlant à son encontre :

« ATTEND ! Attend un peu, avant de me tuer. » Ou d’essayer. « On a bien joué leur jeu, hein ? On a été des marionnettes sympas, tu ne trouves pas ? » La colère gronde aussi dans ma voix, tant je les déteste, ces organisateurs fous qui ont fait de nous des chiens assoiffés de sang pour une survie illusoire. « Tu y crois vraiment, Xena ? A ce que la dernière en vie s’en sorte et que les morts reviennent ? Ce sont de beaux mensonges. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mar 13 Nov - 15:49

Prédéphémère



Xena

Ville Basse




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Elle est morte.
Un coup d'canon.
Elle est morte.

La rage m'étouffe, j'suis hors de moi. J'ai pas pu la retrouver à temps et maintenant, c'trop tard. J'fais face à Zelda qui a l'air d'vouloir m'aider, c'est à peine si j'entends cette voix – encore et toujours cette voix que j'voudrais faire taire une bonne fois pour toute.

« L'est armée hein ? Où sont les armes ? »

Elle m'guide à travers l'arène. J'essaie d'trouver Prosy – sûrement qu'elle est devenue fantôme elle aussi, hein ? – mais j'veux surtout pas voir c'qui reste d'son corps. J'pourrai pas garder mon calme. J'veux m'équiper et en finir avec tout ça, enfin.

Au milieu des armes, j'trouve une machette et un genre de gros marteau ; ma masse m'manque. Et alors, j'me mets à la recherche d'ma dernière victime. Sauf que j'l'entends, haut et fort. Elle m'appelle, elle s'cache pas. J'crains l'piège et que'ques fantômes passent devant pour s'assurer que y a pas d'risques, mais j'me méfie. J'me suis toujours méfiée d'l'Erebienne. Elle est maline, beaucoup trop. Assez pour m'prendre par surprise.

Et là j'la vois, debout, entourée d'fantômes elle aussi. J'lève mon arme et j'avance, mais ses mots m'coupent dans mon élan. « D'quoi tu parles ? » Des marionnettes. Jouer leur jeu. C'est pas c'qu'on fait depuis l'début ? J'la regarde sérieusement. « Pour sûr qu'ils mentent. Mais si c'est vrai ? T'laisserais passer ta chance d't'en sortir vivante ? » J'pointe les fantômes d'un geste du menton. « D'les faire revivre ? » J'crois pas plus à mes mots qu'à ceux d'un Lagran, mais par Vigdis, et si j'pouvais survivre ? J'suis pas sortie du caniveau pour crever dans une arène poussiéreuse. « Qu'est-ce qu'tu proposes ? » que j'lui demande quand même. P't-être qu'elle a un plan, qui sait.



résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 5:38

Prédéphémère



Ingmar

Valkyrion




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Le choc d'être mort l'avait rendu complètement amorphe.  Mort, il était mort.  Il se souvenait d'avoir été avec Léonarde, il s'était senti en sécurité.  Il avait espéré avoir une chance de s'en sortir et de survivre.  Tout s'était écroulé d'un coup.  Il avait passé les dernières heures dans une torpeur dont il ne pouvait pas sortir.  Dont il ne voulait pas sortir non plus.  La violence de ce qu'il avait vécu était trop traumatisante, trop fraîche encore pour qu'il ne s'en préoccupe.  Il avait erré sans but, sans se préoccuper de ce qui se passait sous ses yeux.  Il avait suivi l'action, de loin, sans comprendre ce qui arrive en-dehors que la masse d'ectoplasme était de plus en plus nombreuse.  Les têtes tombaient sans qu'il ne puisse même savoir qui c'était.

C'est une fille qui, en l'interpellant à propos des masses flottantes au-dessus d'eux, le tira de sa torpeur.  Il la regarda, un peu confus un instant avant d'acquiescer à sa demande.  « Je crois que je peux t'aider, oui... » balbutia-t-il, surpris du son de sa voix.

Il leva les yeux et resta immobile un instant.  Il ne connaissait pas les passages qui menaient vers les voûtes de l'Académie, parce que les hauteurs étaient trop dangereuses, s'il en tombait, il se viderait de son sang par hémorragie interne.  L'idée qu'il se casserait d'abord le cou ne l'avait pas arrêté, tout répondait de son hémophilie.  Néanmoins, s'il n'avait jamais entrerpris de pareille recherche, il savait toutefois intuitivement où porter ses regards.

Il s'approcha d'un mur de pierre et l'observa attentivement.
Sans conviction, il tapota la pierre, se gratta la tête.
Puis il fit signe à Domitille de s'approcher.  « Juste là, » fit-il en pointant un renfoncement du mur.
C'était à peine visible, mais si on plissait un peu les yeux, comme pour percer un voile brumeux, on pouvait voir un escalier en colimaçon s'élancer les hauts plafonds.

Il n'osa toutefois pas s'approcher.  Il était mort, mais craignait toujours de débouler les marches et d'en mourir.  En cherchant les passages secrets, il s'était senti à nouveau en vie.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 8:54

Prédéphémère



Judicaël

Sombreciel




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations


Il y a une raison pour laquelle tu ne te mêle pas aux gens de plus basse extraction, d’ordinaire : ils ont la fâcheuse habitude de te parler comme si tu étais leur égal. Mis à part Victor, mais l’affection pour l’inventivité de ce petit surpasse l’écart de vos classes sociales. ( et il faut avouer qu’il te supporte, et que c’est sans doute ça qui te permet d’oublier le fossé qui vous sépare. Qu’il s’intéresse à toi. Que vous vous entendiez, bien. ) Mais Victor n’est certainement pas le fantôme de la jeune femme qui vient t’adresser la parole comme si elle te connaissait. Tu la connais de vue, certes. Elle a attiré ton regard, il y a bien longtemps et ton esprit lui revient quand il en a le temps. Mais ça ne lui donne pas le droit de te parler.

Puis le temps passe. La ‘sortie’ s’ouvre. Avec les autres, tu t’engouffres. Tu débouches à la suite des vivants, attiré par la nouveauté, le danger, tout ce qui vous attend.
Enfin… Tu vas attendre, à entendre la voix. Tu restes ‘sagement’ en place. ( comprendre que tu jettes alentour des regards, que tu observes les morts, que tu imagines, que tu te laisses aller à imaginer la sortie. Que tu nies du regard ceux que tu reconnais, aussi. Ils sont morts, tous. Comme toi. ) Tu attends la dernière des morts, celle qui te permettra peut-être de partir ?

Le canon tonne et l’heure est venue de choisir un camp, au son de la voix. Choisir un camp pour espérer, peut-être, revivre. Tu es sceptique.« À quoi bon ? » t’échappe, à mi-voix. Tu le sais, Judicaël, personne ne voudra te ramener à la vie - tout comme personne n’en aura quelque chose à faire que tu sois mort. Tes parents ne te pleureront pas, ils t’ont déjà oublié : ta petite soeur de cinq ans ne s’appelle pas Judicaëlle pour rien. Ca fait quatre ans que tu arpentes l’Académie, quatre ans même que tu ne la quittes pas. Quatre ans que tu n’es pas retourné en Sombreciel - quatre ans, et l’éternité à venir.

Et tu voudrais croire, mais tu n’y arrives pas. Ton regard glisse sur la voûte où dansent les ombres perverses de ceux qui se complaisent de vos affrontements - du moins le supposes-tu. Faire un choix. Tu ne sais pas, faire un choix. Tu veux la sortie de secours, tu veux ce à quoi personne ne pense. Tu restes donc, silencieux. Suis la direction du vacarme des personnes encore vivantes, pour te rapprocher de l’affrontement. Choisir. Quand elles sont dans ta ligne de mire, ton doigt s’agite. Même si tu connais déjà le résultat - la seule qui n’a rien tenté contre toi.
« Plouf plouf...»
Juste te donner l’illusion de ne pas être qu’un pion.  

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 19:53

Prédéphémère



Domitille

Ville Haute




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations




Il a l’œil pour les passages secrets ce kyréen ! « Merci, merci beaucoup ! »  Je n’aurai jamais trouvé cet escalier sans lui. Habitée d’une détermination nouvelle je m’élance dans les premières marches, suivie de Clarabelle mais pas d’Ingmar. Un coup de canon résonne, je ricane. Je ralentis à proximité du seuil, scrutant la pièce et tendant l’oreille.
L’endroit aurait pu être agréable avec son mobilier soigné, si il n’y avait pas la vision de l’arène au sol et celle de miroirs dispatchés dans toute la pièce, retransmettant des images de l’Académie. Images de nos cadavres pourrissants, plus précisément. Il n’y a que deux personnes qui discutent, je les reconnais hélas. Le Recteur et l’Archimage. Incroyable ! C’est vraiment eux les responsables, eux qui nous ont envoyés à la mort ? Si j’étais encore vivante, j’en aurai la nausée. Pas besoin de me retourner pour savoir que Clarabelle est aussi choquée que moi. La raison de notre massacre se trouve certainement sur ce bureau couvert de parchemins... je dois l’atteindre sans me faire remarquer. Je chuchote à Clarabelle de me couvrir comme elle peut, et à la première occasion je bondis hors de l’escalier pour me faufiler d’ombre en ombre. Grâce à elle j’atteins la table qui croule sous des courriers. Mes yeux volent entre les lignes. Jeu sordide, rituel contre la Chasse ? Que nenni. Une partie des lettres est destinée aux huit duchés et raconte que les Échevins ont ordonné de tuer tous les élèves non-Lorgois. L’autre partie est adressée aux Échevins et mentionne que se sont les têtes couronnées qui ont exigé le massacre des élèves Lorgois. Tous les écrits finissent sur la noblesse des deux directeurs qui ont voulu interférer en créant un groupe mixte. Ils sont fous ! Ils tuent des étudiants pour déclencher une guerre entre Lorgol et les duchés en gardant le beau rôle. Complètement fous !
« Si avec ça, ils ne se déclarent pas ennemis, je sais pas ce qu'il leur faut ! » Dire que je les admirais pour leurs compétences et leur sagesse, ça me révulse. Je rebrousse chemin le plus discrètement possible. « L’Ordre mérite son propre Empire. » C’est pas fini ? « Nous deviendrons les maîtres de Lorgol. » Ça parle d’invasion et de purge, l’horreur.
J’entraîne Clarabelle en bas sans m’arrêter. « Ils veulent que Lorgol et le reste d’Arven se battent ! Faut prévenir tout le monde ! »  Finie ma tendance solitaire et mes cachotteries, il faut qu’ils sachent, tous ! Qu’on aide les deux survivantes, même s’il reste Proserpine, pour qu’elles empêchent une autre guerre !
Mon esprit tourne trop vite. Mes parents, Marianne, Roméo, ma mort, la guerre. Combien de temps avant que Sithis ne me réclame pour de bon ? Je prie ma déesse pour rester dans ce monde le temps d’empêcher un tel conflit. De retour dans l'arène je fonce vers le premier élève pour tout raconter.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 21:08

Prédéphémère



Clarabelle

Ansemer




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Plus rien n’était pareil désormais. Se jeter sur des inconnus, proposer mon aide. Plus rien ne me terrorisait. Je voulais arrêter ces monstrueux organisateurs et j’étais prête tout. Une chance, Domitille semblait connaitre un expert en passage secret et il ne fallut pas très longtemps pour que ce dernier ne nous ouvre la voie. Juste derrière la demoiselle, je découvrais en même temps la pièce qui se tenait au-dessus de l’arène. Un mobilier finement ouvragé. Des miroirs permettant d’observer toute l’académie. Et puis au milieu de tout ça.. Le Recteur ? L’Archimage ? Mon sang se glaça instantanément alors que j’observais ces deux hommes que j’avais adulé et respecté pendant plusieurs années à l’Académie. Alors c’était eux, les responsables. Mais pourquoi ? Pourquoi tant de cruauté ? Nos vies ne représentaient-elles rien ?

Nous n’eûmes pas à discuter longuement pour comprendre ce que nous avions le devoir de faire. Il fallait découvrir ce qu’il se tramait ici et prévenir les autres. Tandis que je restais sur le seuil, je couvrais les traces de ma camarade avec mes pouvoirs. Grossière erreur. Dans la mort, mes pouvoirs s’étaient étiolés. En quelques instants seulement, je sentis mon enchantement se dissiper. Une seconde de plus et ces deux monstres tomberaient nez à nez avec Domitille s’ils se retournaient. Du courage, j’en avais plus à revendre que jamais. Au moins l'une d’entre nous devait s’échapper. Raconter aux autres la vérité. Je n’avais pas lu les documents disposés sur la table, au mieux je ne pouvais qu’émettre des suppositions. Alors c’était à Domitille de partir en priorité. Elle, elle pourrait les prévenir. Sans même réfléchir, je m’avançais furieusement vers ces deux monstres, me tenant fièrement face à eux, placée de manière à ce qu’ils ne puissent voir mon alliée s’échapper.

« Comment avez-vous pu faire une telle chose ? Sacrifier vos élèves ? Et pourquoi ? Cessez cette folie immédiatement ! Vous n’avez pas le droit de nous ôter ainsi la vie. Vous n’êtes que des monstres. Regardez-moi, Archimage, Recteur ! De quel droit ?!. »

Ma voix était puissante, assurée. Mes cris attirèrent tout naturellement l'attention de nos bourreaux. Ce pic de colère fût suffisant pour nous sauver la mise : Domitille avait eu le temps de rejoindre la sortie avec toutes ces précieuses informations. N'ayant plus besoin de jouer la comédie, je rejoignais sans me retourner le passage secret, y retrouvant mon alliée et détalant ensuite avec elle. J'étais encore sous le choc. Il était temps de changer les règles, de faire jouer à notre propre jeu le Recteur et l'Archimage. Notre vengeance sera terrible.


Spoiler:
 


Dernière édition par L'Éphémère le Mer 14 Nov - 21:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 21:31

Prédéphémère



Roméo

Lagrance




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Ca n'avait pas été facile de convraincre Chemsa après l'avoir trouvé – ce qui avait pris un bon moment tout de même. Et il avait fallu retomber ensuite sur Prosperine qui avait depuis changé sa position. Mais elle avait fini par tomber tout de même, la fille que Domitille avait pris en grippe, la fille qui formait un couple avant ça. Ainsi se trouvait-elle dans la même position que lui, ou presque. Sa moitié était toujours vivante tandis que celle de Roméo s'était volatilisée...  l'adolescent se mit en quête de la retrouver, surtout après avoir entendu la Voix annoncer que les fantômes rattachés à la gagnante ressusciteraient.

Il la chercha un long moment avant de regarder ces silhouettes plus en hauteur. Il était curieux de découvrir de qui ils s'agissaient et surtout si ils étaient responsables de la mort de son aimée et de la sienne. S'il y avait une personne capable de les atteindre, c'était Domitille et ses beaux yeux de nuit, se disait Roméo sans penser un seul instant que l'architecture rentrerait en compte de leur côté.

Domitille ne se trouvant ni avec Xena ni avec Chemsa, l'étudiant poursuivit ses recherches, espérant qu'en se dirigeant vers 'elles', ces silhouettes, il la retrouverait. Il avait tellement envie de lui dire à présent 'je t'aime'. Tellement envie qu'ils soient ensemble au moment où ils reviendraient à la vie ou tout le contraire.

« Domitille ! » lança t'il en souriant, essoufflé et soulagé surtout de la retrouver à temps. « J'ai qu-quelque chose à te te diiire ! » Ca y'est, son coeur s'emballait à l'idée de lui avouer. Mais sa confession se fit muette devant l'expression de sa dulcinée. « Que se passe t'il ? » Demanda t'il inquiet alors qu'elle lui étalait ce qu'elle avait entendu de ces gens plus haut. Le Recteur et l'Archimage. Le pouvoir. La Guerre. les maîtres de Lorgol. Elle désirait prévenir tout le monde. Il allait aider. Sa confession à elle était bien plus importante et horrible pour l'heure que la sienne à lui, touchante, naïve et personnelle.

« Elles sont par ici ! » indiqua t'il dans la dépêche à Domitille. Tout du moins elles se  rapprochaient l'une de l'autre la dernière fois qu'il les avait croisé. Vu le silence de la Voix, dégoûtante, aucune n'avait encore succombé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 21:45

Prédéphémère



Loïse

Cibella




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Les choses évoluent vite au grand étonnement de Loïse. Elle suit les survivantes présentes dans le hall à travers le passage ouvert par leurs geôliers. Elle s’interroge sur ce qui les attend à l’issue car elle craint qu’il n’y ait encore des embûches. Alors quand le chemin se divise en trois branches, elle fait une moue dubitative, se demandant la raison de cette séparation. La petite savante finit par comprendre lorsqu’ils atteignent une arène et que de nouvelles règles sont énoncées. Elle remarque les silhouettes au-dessus d’eux sans parvenir à déterminer leurs identités.

Loïse se poste en retrait de la confrontation qui oppose Chemsa, Xena et Proserpine. Cette dernière est tuée assez rapidement et elle se demande si cela indique la fin de leur calvaire. Sauf que l’annonce suivante change encore la donne. La possibilité de revivre est inattendue et la savante s’interroge sur la faisabilité de cette offre. Elle n’a pas souvenir d’exemple de résurrection, alors elle reste dubitative, néanmoins la petite décide tout de même de se mettre dans les pas de Xena, pour l’aider si celle-ci le souhaite mais sans se montrer des plus actives. Et puis si les promesses entendues sont véridiques, pourquoi ne pas tenter le destin ? Elle doit observer et comprendre. Elle remarque que d’autres choisissent d’aller vers les ombres au-dessus d’eux, mais elle revient sur Xena qui est motivée par une envie de venger Proserpine. Immanquablement, les deux dernières survivantes finirent par se retrouver face à face, et à l’étonnement de Loïse, Chemsa propose d’unir leurs forces. Voilà une proposition intéressante, mais elle n’est pas certaine que cela aboutisse. Cependant, elle est curieuse de savoir ce que propose l’Erebienne.

Tandis que les vivantes sont face à face, d’autres enquêtent ailleurs et Loïse est surprise de voir surgir Domitille, porteur d’une nouvelle tout à fait inattendue. La petite savante n’en revient pas que le Recteur et l’Archimage soient derrière cette mascarade macabre.

« Ce n’est pas possible, c’est complètement inimaginable, mais leur stratégie est tout à fait logique. . » Loïse se frotta le menton en se demandant la raison d’une tuerie au sien de l’Académie. Pousser les deux empires à se combattre de nouveau ? « Ce qui irait à l’encontre de leur stratégie serait une alliance contre eux… Mais est-ce que cela réalisable ?
. »


L’idée est séduisante, mais si leurs geôliers constatent que les étudiants unissent leurs forces, ils peuvent décider de les éliminer purement et simplement. Un risque qu’un fantôme peut se permettre de prendre, mais quel sera le choix de Xena et Chemsa ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 22:37

Prédéphémère



Victor

Ville Basse




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Il a suivi avec curiosité tous les autres, lorsque le passage secret s’est ouvert, sans pourtant avoir l’espoir que les trois filles resteraient vivantes. Les illusions n’ont jamais été son fort, n’ont jamais été son pain. Il est tout sauf surpris, lorsque la voix mystérieuse leur confirme qu’une des trois devra mourir.
Puis, lorsque Proserpine est morte, l’une des deux.

Victor ne sait pas que faire. Il est déjà mort, après tout. La seule chose qu’il sait est qu’il ne prendra pas de parti, entre les deux survivantes. Gagner, ou perdre, est-ce que ça va changer quelque chose ? Redevenir vivant, alors qu’il est mort pour un stupide jeu même pas drôle, ça ne lui tente pas. Il erre entre les autres fantômes, jusqu’à retrouver le cadavre de la jolie Proserpine. Elle ressemble un peu à sa soeur, qu’il se dit. Anne-Laure aurait survécu, certainement : après tout, elle est une apprentie Assassin.
Une pensée qui lui donne une idée, soudainement, alors que la rumeur se propage par la bouche de Domitille que ceux qui ont orchestré tout cela ne sont nuls autres que le Recteur et l’Archimage.
Il ne peut plus offrir son sang, comme on lui a enseigné, alors il s’agenouille à côté du cadavre de Proserpine, de la flaque brillante, écarlate, qui entoure son corps. Il dépose les deux mains dans le sang et ferme les yeux. Au bout de ses doigts, il ne ressent ni chaud, ni froid, mais un étrange picotement. Il veut penser que c’est un signe. Qu’on l’écoute, quelque part.

Sombre Mère, écoute ma prière. Permets-nous de venger nos morts, de verser le sang de nos assassins. Nous sommes innocents. nous le méritons.
Sithis, écoute ma prière. Permets-nous de nous faire justice, là où nous avons été trahis. Laisse-nous ensuite nous reposer dans tes limbes, lorsque nous aurons été vengés.


La mort est si épuisante.
Il a besoin de dormir.

Il n’y a pas de sang sur ses mains, lorsqu’il les enlève, et le Bassois se dirige vers les autres fantômes. Vers les deux combattantes encore debout, opposées, mais pourtant alliées. « On pourrait p’t’être faire diversion, pour qu’après, Xena et Chemsa les tue. » Il n’a que peu parlé, depuis qu’il est revenu à l’Académie il y a quelques jours, une éternité, et ça lui fait étrange d’entendre sa voix. De s’entendre proposer de collaborer, avec ceux qui les ont tués et toutes ces autres personnes en qui il n’a pas confiance. Ils sont suffisamment de fantômes pour ça, après tout ! Pour faire un sacré bataclan dans l’arène et dans le bureau temporaire de l’Archimage et du Recteur, et pendant que les deux hommes ne peuvent rien faire, parce qu’ils sont des fantômes, les deux filles viennent régler leur compte.
Et après ?

Après, il n’en sait rien.


Spoiler:
 


Dernière édition par L'Éphémère le Jeu 15 Nov - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Mer 14 Nov - 23:36

Prédéphémère



Zelda-Nausicaa

Ville Basse




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Revenir à la vie, hein.
Tu n’y crois pas une seconde.
Tu aimerais, pourtant, si fort ! Revoir ta mère, reprendre tranquillement le cours de ton existence. Mais comment cela pourrait-il être possible ? Par quelle étrange magie ? La même que celle qui a ramené l’empereur d’Ibélène ? C’est impossible. Et dans quelle enveloppe corporelle ? Lui, c’est son corps mort qui a rouvert les yeux. Ton corps à toi est en charpie, abîmé et bloqué par les pierres d’un mur. Tu ne les crois pas. Ils peuvent bien mentir autant qu’ils veulent, tu penses que plus personne ne les croit, pas même les vivantes.

Tu guides Xena et la suis lorsqu’elle s’en va retrouver Chemsa pour venger sa Proserpine. Tu ne dis rien, jetant de temps à autre un coup d’œil au plafond. Si seulement tu pouvais te matérialiser là-haut, redevenir vivante, simplement le temps de les tuer. Ce sont eux les responsables. Tuer Chemsa ne fera revenir personne, tu en es persuadée.

Tu es surprise lorsque Chemsa interpelle son adversaire, mais tu ne dis rien. Tu écoutes. Et tu restes non loin de Xena, les bras croisés, simplement en attendant la suite. Tu es prête à prêter main-forte à la Bassoise si jamais, mais… Pourquoi l’optique d’un combat entre elle deux t’inquiète autant, toi qui te détaches pourtant si facilement de tout ce qui ne te concerne pas directement ?
Tu te rends compte que tu acquiesces aux dires de l’Erebienne, et tu confirmes ses dires dans un souffle. « Elle a raison. On reviendra pas, c’est sûr. Vous entretuer sauvera personne. Par contre… » Tu lèves les yeux et montre le plafond d’un geste du menton. « Si tu veux venger Proserpine, c’est eux qu’il faut tuer. » Tu repenses aux paroles de la fille de l’outreparole. D’une certaine manière, tu as suivi son conseil.

L’arrivée précipitée de fantômes clamant haut et fort que ce sont le Recteur et l’Archimage, là haut, ne change rien à ton point de vue. Et maintenant, c’est de la colère que tu ressens envers ces personnes à qui tu accordais ta confiance la plus absolue. Ta tête approuve les paroles du jeune garçon. « Entièrement d'accord. Vengez-nous. Si vous y tenez, vous vous entretuerez plus tard. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Jeu 15 Nov - 12:59

Prédéphémère



Judicaël

Sombreciel




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations




Tu les écoutes, ta décision déjà prise. C’est choisir parce qu’il n’y a rien d’autre à faire, parce que tu n’as plus d’emprise sur la réalité. Choisir pour espérer que ça se termine. Où est passée toute ton énergie, dis-moi ? Tu es vide, un peu, alors que tu prétends. Tu réfléchis, à toute allure, aux mots de Chemsa - qui résonnent avec les tiens, inavoués. Tu t’es tu pour une fois dans ta vie. Les autres semblent là, autour, non-loin. Tu ne sais pas, tu ne veux plus te retourner. À quoi bon ?
Et la nouvelle te parvient, avec les autres. Vous avez un but, vous avez une raison d’être morts… Et c’est tellement injuste. Tu es pour le chaos organisé, créatif, utile. Tu n’es pas stratège, et tu crois ( croyais ? ) en la vie.  Tu serres le poing, tu serres les dents.

La colère qui te prend et emplit ton coeur est irraisonnée - mais tu n’as jamais vraiment connu la raison. Ce n’est même plus de la colère, c’est presque de la rage : rouge vive, palpitante, brûlante, comme un fer chauffé à blanc elle cautérise la plaie de ton trépas pour un temps. C’est une énergie qui n’est pas si différente de celle qui t’as habité : mais de la colère et de la tristesse d’être oublié, tu ne tirais pas cette même soif dangereuse. Ton esprit tourbillonne, encore plus rapidement qu’avant - si vite que ton fantôme se déliterait si tu bougeais au même rythme.

La voix de Victor résonne, dans ton dos. On dirait que ça fait une petite éternité que vous ne vous êtes pas parlés. Quelques jours, une semaine tout au plus. Tu te retournes, la main posée sur ton poignet devant toi - tu joignais toujours les mains, avant. Grave, tu hoches la tête.
Quelque chose brûle au fond de ta gorge. Ca fait mal. Et ça te donne envie d’agir.

« Les distraire, on peut le faire. » On le voit dans tes yeux : tu sais quoi faire. La dernière bouffée d’énergie, cette rage violente, le besoin de venger, d’exister une dernière fois. Tu brûleras tout ce que tu es, pour ne pas rester sans rien faire. ( ne pas rester sans être. )
Tu t’épuiseras, quitte à disparaître. « Ils sont en haut ? C’est loin ? Peuvent-ils nous voir, savoir que l’on arrive ? On a quelque chose à craindre, sur le chemin ? » Tu réfléchis, tu piétines, tu vas bientôt partir. Mais avant… «Victor ? »
Tu lui tends la main - la gauche, forcément. Qu’on se souvienne de vous.
« Tu viens avec moi, là-haut ? » *


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 446
J'ai : /
PNJ
Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   Jeu 15 Nov - 15:17

Prédéphémère



Chemsa

Erebor




3.6 Puisse le sort vous être favorable

Informations



Elle m’écoute. Elle n’attaque pas. Pour sûr, mon attitude et mes mots peuvent paraître étrange, moi qui porte sur mes mains le sang de nombreux de nos camarades. Mais elle est comme moi, Xena, une battante enragée qui n’est pas non plus idiote. Elle sait que les belles paroles ne mèneront nulles parts et que ce qu’il reste, ce n’est même plus de l’espoir. Alors pourquoi, jusqu’au bout, devrait-on jouer ce jeu ? Pourquoi laisser satisfaction à ces manipulateurs dont on ne sait rien mais qui nous observe, ici et maintenant ? Non, c’est hors de question.

« J’me fais plus d’espoir Xena, c’est terminé, c’était le mensonge de trop. On va crever. » Terrible conclusion, mais si elle y regarde plus en avant, elle en viendrait à la même conclusion que moi. Menées par le bout du nez jusque dans le piège. Non il ne reste rien. « Zelda a raison, on peut refuser de terminer comme ils le veulent ! On peut… » Je suis interrompue par le retour en trombe de nombreux fantômes, dont les informations capitales qu’ils rapportent me font lever les yeux à nouveau vers le plafond, vers ces deux silhouettes que je maudis de toute mon âme. Recteur et Archimage nous ont bien trompés. Et leur but ? AH ! Leur but, une ambition démesurée. Si se battre contre eux peut permettre de nous venger et les empêcher de nuire, alors… pourquoi pas ? La survie ne semblait plus être une option… mais peut-être qu’à deux… avec Xena ?

« Xena. Je préfère me battre contre eux, quitte à y rester, plutôt que contre toi. Je verserais leur sang… Viendras-tu ? » Elle avec moi, plutôt que contre moi, nous avons des chances. J’aurais pu la tuer, comme les autres, mais à quoi bon quand il ne reste plus rien. Désormais, il nous reste cet objectif. « Je vous suis. Je suis prête à les faire payer. » Sans le moindre regret ni la moindre peur. Eux ils méritent notre vengeance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue 3.6 ▬ Puisse le sort vous être favorable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» ARTICLE XII ✤ puisse le sort vous être favorable.
» Si vous étiez un sort vous seriez...?
» Je vous abandonne à votre triste sort
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Les Terres du Nord :: L'Académie de Magie et du Savoir :: Intrigue 3.6-
Sauter vers: