AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après les tempêtes et la symphonie, le lourd silence des conséquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse
avatar

Messages : 553
J'ai : 42 ans.
Je suis : Duc d'Ansemer.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ansemer avant tout, Gustave de Faërie.
Mes autres visages: Césaire Chesnenoir
La Noblesse
Message Sujet: Après les tempêtes et la symphonie, le lourd silence des conséquences   Jeu 11 Oct - 14:04


   
Livre III, Chapitre 6 • Puisse le sort vous être favorable
Bartholomé d'Ansemer & Gustave de Faërie

   
Après les tempêtes et la symphonie, le lourd silence des conséquences

   
Quand les vagues se sont brisées et ont rongées les rivages et qu'il est temps d'aller constater les dégats pour un jour reconstruire

   


• Date : 19 octobre 1003
• Météo (optionnel) :
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Bartholomé a été convié par l'empereur Gustave pour une rencontre après les désastreux événements de son mariage avorté.
• Recensement :
   
Code:
• [b]19 octobre 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4238-apres-les-tempetes-et-la-symphonie-le-lourd-silence-des-consequences#156110]Après les tempêtes et la symphonie, le lourd silence des conséquences[/url] - [i]Bartholomé d'Ansemer & Gustave de Faërie[/i]
Bartholomé a été convié par l'empereur Gustave pour une rencontre après les désastreux événements de son mariage avorté.
   

   


Dernière édition par Bartholomé d'Ansemer le Jeu 11 Oct - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
La Noblesse
avatar

Messages : 553
J'ai : 42 ans.
Je suis : Duc d'Ansemer.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ansemer avant tout, Gustave de Faërie.
Mes autres visages: Césaire Chesnenoir
La Noblesse
Message Sujet: Re: Après les tempêtes et la symphonie, le lourd silence des conséquences   Jeu 11 Oct - 14:06

Il avait toujours été fier, le duc d’Ansemer. Il croyait en Ansemer, il croyait en lui-même, en sa légitimité sur son trône et ses capacités de gouverne. Il avait confiance d’avoir été choisi par Messaïon, veillé par le dieu des mers et des océans. Il n’avait jamais remis en doute ses capacités, ses choix et ses décisions. Il en était allé jusqu’à se présenter aux divers événements officiels accompagnés ou bien de sa femme, à l’époque, ou de sa maîtresse, sans réellement en faire la distinction. Ansemer c’était lui et qu’importe ce que pourrait en penser les autres, qu’ils soient duc du trop prude et rigide de l’honneur ou simple petite noblesse invité par convenance. Ansemer s’était toujours bien porté ; malmené quelquefois par les pirates - ces ennemis de toujours qui n’avaient cesse de les narguer et de piller leur côtes sous le couvert des brumes ou quelconque autre stratagème - ils s’en sortaient toutefois plutôt bien. Le duché n’avait pas subi les ravages de la guerre comme d’autres et la monté sur le trône du nouvel empereur n’avait que redoubler l’ardeur du duc de redorer l’image d’Ansemer à la brillance qu’elle avait jadis.

Pourtant aujourd’hui, quand il arrive au palais impérial d’Alfaë où il a été convié par l’empereur lui-même, c’est un peu autre chose que Bartholomé dégage. La tête haute et le port digne et droit laisse croire à cette image de puissance qu’il se doit malgré tout de porter, mais quand on s’arrête pour le regarder ou l’observer un moment de plus, on peu sentir et y voir l’homme quelque peu brisé. Brisé de sa famille déchirée, de son frère qu’il a banni et destitué, de sa femme qui n’en est plus, coupable et renvoyée loin, de sa fille un peu détruite, de voir son monde ainsi chambouler sans réellement en comprendre les pourquoi. Brisé de cet ensorcellement subit, des souvenirs empoisonnés de lui-même heureux et amoureux, de la situation et du danger dans lequel il eut plongé malgré lui tout le gratin de Faërie, de la perte de ses bateaux mais surtout de beaucoup trop de ses hommes.

Les dernières semaines ont été longues et pénibles. À se remettre de l'envoûtement qui mit longtemps à disparaître, à retrouver les souvenirs qu’on avait voilés dans son esprit et qui doucement sortaient de la brume. À rédiger, de nombreuses et multiples lettres d’excuses envoyées ici et là, aux ducs et duchesses de Faërie, aux capitaines des divers vols de l’empire, à son peuple, ses gens, à la Symphonie et son équipage même, des remerciements un peu voilés, mais tout de même. À tenter de se ressourcer et se retrouver, auprès de Bertille qui avait plus que jamais besoin de sa présence, dans les bras de Geneviève pour tenter de retrouver, en vain trop souvent, quelques instants de passion et de plaisir.

Il est venu seul à Alfaë. Seul est un bien grand mot quand on arrive entouré de ses gardes et quelques mages. Mais seul, sans Bertille ni Geneviève. Seul pour faire face aux reproches qu’il imagine viendront et aux explications qu’il devra sans doute fournir. L’entretien sera certainement à mille lieux de ce qu’il aurait aimé qu’il soit, avant, quand encore il aurait aimé aborder avec l’empereur certains questionnements qu’il avait partagé avec Denys des mois plus tôt. Ce n’était toutefois pas le moment.

« Votre Altesse. » qu’il dit, s’inclinant quand on le mène finalement à l’empereur. Une révérence assurément un peu plus poussée qu’il n’en aurait été autrement. Ansemer a encore besoin de Faërie, plus que jamais. Bartholomé le sait.

_________________
dialogues en #006666



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Après les tempêtes et la symphonie, le lourd silence des conséquences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après la tempête | Kassandra
» Le soleil après la tempête [Harnyll]
» Le calme après la tempête. [Scott] [RP ABANDON.]
» Après la tempête, la trempette... [PV Satsuki ]
» Le Calme après la Tempête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Faerie :: Cibella :: Palais impérial d'Alfaë-
Sauter vers: