AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps confirme l'amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Anaëlle Faucheblé

Messages : 32
J'ai : 36 ans
Je suis : Capitaine de Vol de Cibella, Chevaucheuse de la dragonne Gloire (Grenat), mage de l'Été (élémentaire)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella ; Chimène de Faërie, princesse de Faërie ; son époux
Mes autres visages: Lidjä de Sylvamir
Message Sujet: Le temps confirme l'amitié   Ven 9 Nov - 15:54


Livre III, Chapitre 6 • Puisse le sort vous être favorable
Bertin Vif-Envol & Anaëlle Faucheblé

Le temps confirme l'amitié

Nous souhaitons la vérité, et ne trouvons en nous qu'incertitude. - Blaise Pascal




• Date : 12 octobre 1003
• Météo (optionnel) : Légèrement nuageux avec une brise et une température de saison
• Statut du RP : privé
• Résumé : Anaëlle se rend à la caserne pour voir les nouvelles recrues. Elle y aperçoit Bertin et va le saluer. Connaissances de longue date, il en profite pour lui demander des nouvelles de sa famille, comptant sur la Cibellane pour lui dire la vérité dans détours.
• Recensement :
Code:
• [b]12 octobre 1003[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t4282-le-temps-confirme-l-amitie#158785]Le temps confirme l'amitié[/url] - [i]Bertin Vif-Envol & Anaëlle Faucheblé[/i]
Anaëlle se rend à la caserne pour voir les nouvelles recrues. Elle y aperçoit Bertin et va le saluer. Connaissances de longue date, il en profite pour lui demander des nouvelles de sa famille, comptant sur la Cibellane pour lui dire la vérité dans détours.


_________________
Amaury #2F4F4F ; Gloire #900C3F ; Anaëlle #581845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Anaëlle Faucheblé

Messages : 32
J'ai : 36 ans
Je suis : Capitaine de Vol de Cibella, Chevaucheuse de la dragonne Gloire (Grenat), mage de l'Été (élémentaire)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Gaëtane de la Volte, duchesse de Cibella ; Chimène de Faërie, princesse de Faërie ; son époux
Mes autres visages: Lidjä de Sylvamir
Message Sujet: Re: Le temps confirme l'amitié   Ven 9 Nov - 15:57

Chaque année, la caserne de Flammes accueillait de nouveaux élèves et envoyait les plus anciens dans leurs duchés d’affectation. Avec les événements de l’année passée lors du jour des anciens, la jeune Cibellane se demandait s’il en découlerait des conséquences sur l’effectif des nouvelles recrues. Le nombre d’élus dépendait des dragons, mais si les étudiants étaient moins nombreux à se présenter devant ces majestueuses créatures, on pouvait penser logiquement qu’ils seraient moins nombreux à être choisi. La sélection avait déjà eu lieu et la jeune femme avait donc fait le déplacement jusqu’à cette caserne de Logol où étaient regroupés les nouveaux. Elle comptait bien les voir de ses propres yeux, jauger leur nombres et leurs compétences, voir quels sembleraient être les plus prometteurs et se renseigner sur leur duché d’origine et leur dragon.

En somme, une visite qui ne serait pas inutile ni personnelle. Depuis longtemps déjà elle avait cessé de se rendre à l’Académie. Peut-être que son époux était par trop occupé pour lui accorder un peu de temps. Peut-être que c’était elle qui l’était, ou un peu les deux. Quoiqu’il en soit, rares étaient les occasions pour eux d’être réunis et il était déjà arrivé que Constantin lui fasse faux-bond, ce qu’elle n’avait pas du tout apprécié. Gloire elle-même l’avait vu faire demi-tour le jour d’un de leur rendez-vous à Lorgol. Pour une raison inconnue, il n’était jamais arrivé jusqu’à elle, jamais revenu, et il s’était justifié par la suite par une obscure raison d’empêchement ou d’urgence qu’il avait volontairement peu décrite. La brunette avait été outrée qu’il ose ainsi la planter alors qu’elle avait fait l’effort de se libérer du temps et de venir avec sa chère dragonne royale.

Alors lors de cette visite qu’elle faisait dans les Terres du Nord, elle ne prendrait pas le risque de se faire éconduire à nouveau et n’avait même pas pris la peine de le prévenir. Il y avait un problème entre eux, c’était certain, il la fuyait et elle ne savait pas pourquoi, cela la rendait folle furieuse. Heureusement, elle écartait le sujet de ses pensées et était tout à fait calme et sereine lorsque Gloire arriva au-dessus du terrain d’entraînement de la Caserne de Flamme.  Au sol, les recrues faisaient quelques exercices physique sans leur dragon. Gloire resta en vol tandis que sa Chevaucheuse observait les jeunes gens en action. « Peu nombreux. » « Oui je m’en doutais. M’enfin, c’pas la quantité qui compte. » Anaëlle sentit Gloire approuver sa dernière pensée et toutes deux fixèrent les étudiants afin d’évaluer leurs aptitudes. Après un certain temps, la brunette remarqua une de ses connaissances. Son temps d’observation terminé, elle décida d’aller saluer cette personne. « Pose-moi s’il te plaît ma reine. » Gloire obtempéra aussitôt puis s’envola dès que sa Chevaucheuse fut à terre. Cette dernière s’approcha de celui qu’elle avait repéré d’en-haut et le salua.

- Bonjour Bertin. Comment vas-tu ?


Comme à son habitude, Ana ne s’embarrassait pas de l’étiquette ni de vouvoiement superflu. Une familiarité qui ne choquait plus ceux qui la côtoyaient régulièrement, habitués à son comportement désinvolte.

- Je n’imaginai pas te retrouver ici en venant aujourd’hui… Tu travailles ici maintenant ?


Oh bien sûr elle avait entendu parler de toute l’affaire autour de la famille ducale d’Ansemer qui avait fait grand bruit. De plus, il y avait encore peu elle assistait à la cérémonie frauduleuse du mariage de son frère. Néanmoins, lui, Bertin, elle n’avait pas eu de nouvelles et se demandait même parfois ce qu’il était devenu.

_________________
Amaury #2F4F4F ; Gloire #900C3F ; Anaëlle #581845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Bertin Vif-Envol

Messages : 2481
J'ai : 37 ans
Je suis : Chevaucheur, instructeur à la Caserne de Flamme

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : ... Faërie... (Même si dans mon coeur c'est toujours Bartholomé d'Ansemer, malgré tout)
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: Le temps confirme l'amitié   Lun 26 Nov - 16:26

Ah, ces recrues. Il se surprend parfois à songer, alors qu’il marche entre les rangs des cadets qui s’exercent, à ses propres années ici, à la Caserne de Flamme. C’était il y a fort longtemps, presque vingt ans à présent. Il se souvient d’oh combien il pouvait avoir la flemme de bosser certains jours et qu’il se serait volontiers caché des instructeurs qui se promenaient comme il le fait aujourd’hui entre les rangs des apprentis pour les corriger et veiller à leur sécurité. Il en esquisse même un petit sourire en ce début d’après-midi automnal.

Il y a de quoi sourire lorsqu’on réalise que ces vingt années n’auront pas su corriger sa tendance à se laisser distraire par des choses plus intéressantes que des exercices au sol. Comme ce dragon qui les survole et qui lui évoque quelques souvenirs d’une époque révolue. Cela pouvait-il ? Mais une question le rappelle à l’ordre et il retient un soupir avant d’aider le cadet avec un sourire plaqué aux lèvres. Moins sincère celui-là peut-être. Poli, on va dire. Le masque qu’il affiche tous les jours avec ses cadets qui ne devraient pas avoir à payer pour ses erreurs personnelles et les conséquences de celles-ci sur son moral.

Il finira par s’éloigner quelques peu du groupe pour en avoir une vue d’ensemble en leur annonçant le prochain exercice. Des plaintes contenues le replongent à demi dans ses souvenirs. Oh qu’il les comprend. Il ne leur dira qu’à la toute fin de leur formation – peut-être – mais il ne peut que les comprendre si bien qu’il laisse passer cette réaction cette fois. Ils apprendront forcément, un jour, à ne pas rouspéter aux ordres…

Distrait à la fois par ses élèves et ses propres pensées virevoltantes au gré de la brise, il ne remarque pas que la dragonne ne vole plus au-dessus d’eux. Ne porte pas attention au fait qu’elle se soit posée, ni même à qui pourrait être son chevaucheur. Il a d’autres chats à fouetter, certainement. Quand il aperçoit Anaëlle du coin de l’œil cependant il fige une demie seconde avant de porter son regard sur elle pour l’observer franchement, un sourire amical étirant ses lèvres dès qu’il la reconnait, c’est-à-dire plutôt rapidement. Comme s’il pourrait oublier une connaissance de longue date, surtout capitaine !

« Anaëlle ! Quelle surprise ! » Il lui fait signe d’attendre un instant, se tournant vers les cadets pour leur annoncer le prochain exercice avant de s’éloigner un peu plus encore pour pouvoir discuter tranquillement avec Anaëlle sans que les jeunes – ils sont tous si jeunes ces cadets ! – puissent les entendre. « Je ne suis pas trop à plaindre ma foi. » Il évite un peu la question. Ça reste délicat pour lui de répondre à ce genre de question, et Anaëlle n’est pas vraiment ce qu’il qualifierait d’amie proche. Ils se connaissent bien pour avoir fait leur scolarité dans les mêmes années, pour s’être côtoyés depuis à l’occasion pour les grands événements… Mais il n’a pas avec elle le genre de relation qu’il a avec Rackham.

« Je suis posté ici au moins pour cette année, oui. J’en oublie presque parfois ce que c’est que de voler, mais ça me permet de gagner mon pain. » Il a un petit rire. Un peu faux, un peu vide, mais il tente de sauver les apparences. « Et toi ? Comment vas-tu ? Que fais-tu ici ? »

Il garde un œil sur les cadets en discutant. Leur entraînement tire à sa fin et bientôt il les renverra ce qui leur permettra de vaquer à leurs autres occupations et libérera Bertin pour se concentrer uniquement sur Anaëlle, du moins si elle a un peu de temps devant elle. Il serait heureux d’avoir quelques nouvelles fraiches du monde dont il se sent tout de même un peu coupé, ces derniers temps. Sans doute par sa faute, par son manque d’envie de se retrouver en société, mais il faut dire que le poids des regards est lourd à porter et qu’il ne s’en sent pas toujours ni l’envie ni la force. Cela viendra certainement, mais aujourd’hui Anaëlle arrive à point et son attitude décontractée où il ne sent guère de jugement fait du bien à Bertin.

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Le temps confirme l'amitié   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps confirme l'amitié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rebekah&&Lareyna ▶▷ Le temps confirme l'amitié.
» Kaa ⊱ Le temps des questions, le temps des réponses, le temps d'une amitié
» Une amitiés nouvelle [PV:Fleur du Temps ]
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Les Territoires Libres :: Lorgol aux Mille Tours :: Ville Haute-
Sauter vers: