AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Larmes de sang sur l'océan • Les Anges Pleureurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
La Cour des Miracles • Modo
avatar

Messages : 397
J'ai : 13 ans
Je suis : Un enfant élevé à la Cour des Miracles
Un voleur, un brigand, un petit menteur que personne ne peut détester.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles et au Fils des Ombres
Mes autres visages: Mayeul de Vifesprit - Maximilien de Séverac
La Cour des Miracles • Modo
Message Sujet: Re: Larmes de sang sur l'océan • Les Anges Pleureurs   Sam 23 Juil - 0:36

Replié sur lui-même, ses yeux brillants de peur malgré le manque de luminosité de la cave, Arsène reste immobile, essayant de se faire le plus petit possible. Recroquevillé comme un nouveau-né, en position foetale, il ne faisait pas plus de bruit qu’un bébé, ses larmes coulant presque silencieusement, petite chose fragile qu’il était encore, malgré ses dires. Un enfant, à peine un adolescent, et pas encore vraiment. Il tremble de tous ses membres le petit garçon, et quand Marianne vient l’entourer de ses bras, Marianne qui menaçait de le jeter à la mer si peu de temps auparavant, il ne fait pas un seul geste pour la repousser. Au contraire, il se blottit, goûtant avec joie l’étreinte rassurante l’étreinte de la voltigeuse, qui calme ses épaules secouées de sanglots silencieux. Il n’en a que faire, que Lou-Ann le voit comme un bébé. Parce qu’il a eu peur, même plus que peur et encore maintenant, assis sur le plancher de bois, entouré des bras de Marianne, il ne peut détacher son regard de cette statue maudite.

C’est Louis pourtant qui attire son attention, Louis le pirate avec son sabre décidément bien intimidant, Louis qui affiche un air toujours pas très engageant, malgré sa main tendue pour l’aider à se relever. Essuyant ses larmes d’un geste de la main, son nez d’un mouvement de manche, Arsène hésite pourtant, levant ses grands yeux vers le marin. Le pirate. Il ne sait pas trop ce qu’il doit faire, et honnêtement, affronter Louis ne lui dit pas grand chose. Son regard glisse vers son amie, lou-ann sa sauveuse, avant de se reporter vers Louis et de finalement attraper sa main, tandis que le pirate l’aide à se remettre sur ses pieds. Aucun doute, il ne pèse pas bien lourd, Arsène.

Porter le message au capitaine... Le père de Lou... Indécis à nouveau, l’enfant se décide pourtant à suivre le mouvement. Mais avant même qu’ils aient quitté la cale, sa voix s’élève, presque un murmure, comme s’il avait peur qu’élever la voix ne rompe le sort et réveille son pire cauchemar, cette statut immobile, pour l’instant. Oh oui, ce pour l’instant, il ne peut s’empêcher d’en être effrayé, parce qu’il ne comprend pas vraiment ce qu’il s’est passé. «Qu’est-ce qu’il y a marqué, sur le message?» Car c’est un message, n’est-ce pas? De qui, il ne sait pas par contre, cela l’étonnerait que les statues écrivent. Le juron du pirate l’a aiguillé un peu, un mage sans doute : il en a vu capable de faire se déplacer des automates à la Cour, de leur insuffler de la Magie pour qu’ils se déplacent. Etait-ce la même chose? «C’est mauvais, hein?» Souffla-t-il, certain que cela l’était. Mauvais en quoi? Il ne savait pas, mais la réaction des adultes ne le rassurait pas autre mesure.

_________________
Paroles: teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les Voltigeurs
avatar

Messages : 767
J'ai : 42 ans
Je suis : Voltigeuse, médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibelin officiellement, mais aussi à l'Audacia !
Mes autres visages:
Les Voltigeurs
Message Sujet: Re: Larmes de sang sur l'océan • Les Anges Pleureurs   Sam 23 Juil - 16:13

Pour la seconde fois de la nuit, ils ressortent tout les quatre de la cale. Rejouer ce qu'ils ont vécu ne rassure pas la Voltigeuse, mais la scène est différente. Les lanternes éclairent leur chemin jusqu'à l'extérieur, ils entendent les pirates s'affairer. Le bois vibre de la présence de Rhéa. Marianne s'accroche à ces détails, serrant le parchemin dans sa main. La statue qu'ils abandonnent derrière eux ne bougera plus. Du moins elle l'espère.
Une petite voix se fait entendre. Tenue, inquiète. Contrairement aux adultes, Arsène et Lou-Ann nagent en plein doute, ne comprennent pas ce qu'ils ont vécu. Marianne se retourne et dévisage le gamin des rues, ses yeux encore brillants de peur. Les deux enfants ont le droit de savoir, et ils ont besoin d'être sûr que le cauchemar ne recommencera pas. Alors elle explique tout en montant les marches, essayant de rester neutre dans ses propos.
« Des mages de l'Automne nous demandent notre aide pour que la Magie du Sang ne soit plus interdite. C'est cette magie qui peut créer des vivenefs, comme ce bateau, ou les armes de la Rose Écarlate. Le... rêve qu'on a eu, suggère que la Magie du Sang pourrait aussi créer ces choses. » Elle agite la main vers la cale, vers l'ange désormais immobile. «C’est mauvais, hein ? »  La réflexion du gamin lui arrache un sourire. Les méchants d'un côté, les gentils de l'autre, ce serait tellement simple, n'est-ce pas ? Mais le monde est bien plus vaste que ça. Même si elle se garde bien de dire qu'elle trouve la teneur du message contre-productif.
« Les Magies ou les Savoirs ne sont ni bons ni mauvais, tout dépend de ce que les gens font avec de tels pouvoirs. » Et pour le coup, cet Ordre de Magies Libérées ne sait pas ce qu'il fait.

Dehors, une bonne partie de l'équipage leur jette des regards curieux sous l'éclat des lunes et des lampes – plus nombreuses qu'à l'accoutumée, lucioles rassurantes suspendues dans la nuit, chassant les ténèbres de leur lueurs vacillantes. Les enfant attirent particulièrement l'attention, mais la Voltigeuse ne s'arrête pas pour autant et se dirige vers Philippe, lequel les attend fermement au gouvernail. Elle lui explique ce qu'ils ont tous vécu et pourquoi, remettant le message des mages, mais surtout elle défend sa filleule et son ami. Leur escapade leur a déjà coûté cher, trop au goût de la Belliferienne. Les reproches peuvent attendre demain et Iode est capable de les ramener tous les trois, si bien que l'Audacia n'aura pas à faire demi-tour.

_________________






☸️ J'ai pour moi les vents, les astres et la mer. ☸️
Miouuuu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
avatar

Messages : 664
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
PNJ
Message Sujet: Re: Larmes de sang sur l'océan • Les Anges Pleureurs   Lun 25 Juil - 23:07




Quête 1.4 • Groupe #1

Larmes de sang sur l'océan

Arsène • Lou-Ann • Louis • Marianne



Quête terminée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Larmes de sang sur l'océan • Les Anges Pleureurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le sang se lave avec des larmes et non avec du sang [PV]
» Les anges déchus pleurent des larmes de sang [Pv Ilyream Shitai][Terminé]
» Venia ɤ Tous ne sont que larmes et sang.
» Dans le sang et les larmes [Hunters + Aria Hinoi] [11-12/03/42]
» Don de sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Les Terres du Nord :: Au large :: L'Audacia-
Sauter vers: