AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -25%
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour ...
Voir le deal
44.99 €

Partagez
 

 Astrid d'Evalkyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 3 Juil - 22:03



Vycky présente

Astrid
d'Evalkyr

Lucy Griffiths

« Je suis ce que l'on attend de moi, mais est-ce vraiment moi ? »

Calme - Discrète - Conciliante - Attentive - Courageuse - Intuitive – Rusée
Curieuse – Protectrice – Casanière – Rêveuse – Méfiante – Déterminée



© moi
Oiseau de nuit, je n’ai besoin que de quelques heures de sommeil. J’utilise ce temps gagné pour me cultiver et vaquer à mes occupations.
Je m’adonne également à l’astronomie, les cieux peuvent nous dire bien des choses.



© moi
Âge : 29 ans
Date et lieu de naissance : 22 avril 872 à Jaakyl
Statut/profession : Duchesse de Valkyrion, mage de l'hiver (non formée)
Allégeance : Incertaine
Dieux tutélaires : Aldor est mon dieu tutélaire, mais je prie souvent Alder et Valda, et parfois Aura.
Groupe principal : Les pourparlers / La voix des armes → Plus d'informations ici.
Groupes secondaires : Noblesse / Peuple / Chevaucheurs / Voltigeurs / Mages / Savants / Cour des Miracles / Confrérie Noire / Pavillon Noir / Guerriers → Plus d'informations ici.
(Soulignez le groupe secondaire que vous souhaitez en rang)


Installée dans la bibliothèque, à la table située à proximité de l’âtre, je saisis ma plume et commence à écrire.

***

J’ai peur. Et cette peur me suit depuis plusieurs années, jetant un voile sur mon existence. J’ai peur pour mes enfants, pour leur avenir si mon secret venait à être dévoilé. J’ai peur de mon mari, de sa froide colère envers les mages quand bien même je perçois cet amour qu’il éprouve pour moi, derrière son masque. J’ai peur que ma magie ne s’exprime au plus mauvais moment, faisant voler en éclat mon univers. Pourtant, je dois les contenir, cette peur et cette magie. Je  dois me montrer digne de mon rang de Duchesse de Valkyrion, alors que rien ne m’y prédestinait. J’ai perdu l’insouciance qui guidait mes pas à Jaakyl. J’ai perdu la sérénité de mon domaine natal, la sécurité réconfortante de ma famille. Néanmoins j’ai gagné une couronne ducale et de merveilleux enfants, ainsi qu’un mari aimant même si je ne pouvais en profiter à sa juste valeur. Si seulement cette magie ne s’était pas éveillée…

Je me rappelle encore ce jour terrible, alors que je profitai des neiges nouvelles qui venaient de recouvrir d’un manteau de pureté nos terres. Toute à ma joie de jeune adolescente, je ne compris pas que je venais de franchir un point de non-retour lorsque cette pluie rafraichissante s’abattit sur moi, alors que le ciel n’annonçait aucune manifestation de ce genre. Intriguée, je mis ce phénomène sur le coup d’une météo changeante. Pourtant, cet héritage magique s’exprima de nouveau les jours suivants, semblant répondre à mon humeur du moment. Glace se cristallisant sous ma main, augmentation de l’humidité ambiante…  Je confiai mes craintes à ma mère qui m’apporta son soutien car il devenait nécessaire de me rendre à l’Académie. Moi qui avais refusé de m’y rendre pour cultiver un Savoir, j’allais devoir aller à Lorgol.  

Sauf que je ne pouvais m’y résoudre, cela aurait signé mon exil définitif, car il ne fait pas bon vivre en Ibélène pour les mages. Jamais je n’aurai pu revenir dans mon pays et cette perspective était inenvisageable. Je ne voulais pas quitter notre demeure et ma mère le comprit bien puisqu’elle se fit complice de mon secret. Nous devions cacher cet état de fait aux yeux de mon père et du reste de nos pairs. Fort heureusement, nous nous tenions relativement éloignés des histoires des Cours et il n’était pas étonnant que notre petite baronnie se fasse oublier. Il me semblait facile et rassurant de demeurer derrière nos murs, de profiter tranquillement de notre petit domaine mais le Destin n’en avait pas fini avec moi et il vint frapper à ma porte sous les traits du Duc de Valkyrion.

J’étais impressionnée par le jeune Duc, je ne pouvais le nier. D’autant qu’il prenait la peine de rencontrer chacun de ses vassaux, alors qu’il aurait très bien pu rester sur son trône. Une simple visite diplomatique et je pensais qu’une fois Hjalden parti, je pourrais reprendre mon existence sur notre domaine. Or, l’effroi et l’indécision me saisirent lorsqu’il me demanda en mariage. C’était un honneur auquel je ne m’attendais pas, je ne pensais pas avoir attiré son attention bien que pour l’occasion j’avais sorti ma plus belle robe. Sa demande n’était pas motivée par une raison politique ou un intérêt, Jaakyl n’avait rien à offrir au Duc. Je voyais bien que la proposition enchantait mon père, car inespérée. Voir sa fille accéder au titre de duchesse l’emplissait de joie et d’honneur. Je fis part à ma mère de mon désarroi. Me voir propulsée sur le devant de la scène était un risque que je ne voulais pas prendre. Ironie du sort que de nommer une mage à la tête du duché du Savoir. Mon secret avait toutes les chances d’être dévoilé au milieu des harpies de la Cour. Pourtant il nous fut impossible de décliner l’offre de Hjalden.

Le choix de mon époux souleva nombre d’objections,  jeta aux orties nombre d’espérances et partis plus avantageux mais notre mariage eut lieu. Nouveau mari, nouveau domaine, nouvelles charges… J’entrepris de me montrer digne de mon rang et d’apprendre à connaitre Hjalden. Il gouvernait avec sagesse, se faisait respecter et j’aurai pu l’aimer pleinement si je n’avais pas peur de ses réactions. Une distance s’installa entre nous en dépit de la tendresse que j’éprouvais, chacun ayant du mal à exprimer ses émotions et sentiments. Néanmoins, deux enfants vinrent bénir notre union et je consacrai une partie de mon temps à leur éducation, tout en entretenant mon jeu de dupe.

La haine de Hjalden envers les mages m’interdisait de lui confier mon lourd secret et cela pesait sur notre relation. Je crus ma vie terminée lorsque mon beau-frère me surprit dans le jardin devant un parterre de fleurs. Eclatante preuve de mon héritage magique, j’essayais tant bien que mal de la dissimuler. Etaient-elles également le témoignage de la joie que je ressentais à l’idée de porter l’enfant de Hjalden ? Ma magie ne s’était jamais exprimée ainsi jusqu’à présent. Qu’importe, ces fleurs étaient incongrues vu le temps neigeux et froid, et mes tremblements n’étaient pas dus aux températures. La peur me rongeait. Fort heureusement pour moi, Hjalmar m’aida et garda mon secret par devers lui. J’étais surprise car la mésaventure de sa jeune sœur Ljära aurait pu le conduire au même comportement que son frère ainé. Je lui fus reconnaissante de son indulgence et de son soutien. Il était l’un des rares avec qui je pouvais évoquer mon secret et qui pouvait comprendre mes ennuis.

La mort de Ljära était survenue avant ma rencontre avec Hjalden mais ses répercussions étaient encore présentes. J’essayais de calmer cette colère dévorante, de lui faire entendre raison mais Hjalden était un homme têtu, ancré dans ses convictions et je voyais mes efforts vains. D’ailleurs, je n’osais imaginer la déception s’il venait un jour à découvrir ma magie. Désavouée et certainement répudiée… Quoique le divorce n’est guère envisageable en Valkyrion. Alors jouant de faux semblants, je fis miennes les rumeurs courant sur une potentielle infidélité, les entretenant avec mon habitude de vivre en partie la nuit et par le soutien que j’offris à Hiémain de Sylvamir. Il n’était pas le seul à qui je l’accordais, puisque j’intercédais auprès de mon mari pour lever la punition qu’il infligeait à Vital de Jotunheim. Mais je préfère que Hjalden croit en l’existence d’un amant, même si cela pouvait nuire à sa réputation, cela serait moindre que le fait d’être une mage. En tout cas, mes détracteurs seraient des plus heureux de mon infortune, même s’ils sont peu nombreux.    

***

Je relis les mots que je viens de coucher sur le papier. Révélateurs de mon état d’esprit et de mes problèmes, ils me soulagent d’un poids, temporairement. La lueur diffuse du feu brûlant dans l’âtre leur donne une couleur singulière et je me lève pour laisser choir le papier dans le feu. Je ne peux me permettre que cela tombe entre de mauvaises mains. Je m’assure que rien ne reste, que les cendres soient dispersées et irrémédiablement muettes. Je me dois d’être irréprochable si ce n’est cette histoire d’infidélité qui n’a aucune once de vérité. Il est difficile d’assumer ma fonction de Duchesse, pourtant je dois me montrer forte pour mes enfants. Depuis quelques temps je réfléchis à la liberté que peut offrir le philtre de Mortessence pour mes enfants et moi-même. Ainsi je serais libérée de ce poids et pourrais vivre pleinement. Solution tentante que je repousse pour l’instant. Peut-être naïvement, peut-être encore tenue par l’espoir de faire fléchir mon mari… Qu’Alder me vienne en aide…  

Autrefois, je ne m’intéressais guère aux mouvances politiques. Aujourd’hui je me dois d’être au fait des alliances et mésententes, au sein de  notre duché et entre nos deux empires. Je suis inquiète des relations de Hjalden, percevant une tendance en faveur d’un conflit avec Faërie. Une manière de passer sa colère sur ceux qu’il juge responsable de la mort de sa sœur. Aurait-il réagi de même si elle était morte lors d’une malencontreuse expérience scientifique ?  Lui qui s’intéresse à l’histoire d’Arven devait savoir qu’il fut un temps où Savoir et Magie se côtoyait sur l’ensemble du continent, néanmoins cela ne le rend pas plus indulgent. Sur ces pensées je m’avance vers la bibliothèque et saisis un traité de botanique. Je ne me suis pas spécialisée dans un domaine, préférant laisser mon esprit choisir la discipline qui l’intéresse au gré des saisons. En dépit de l’heure tardive, je ne ressens pas de fatigue et armée de ma lecture je vais vérifier que Ludvig et sa sœur dorment.

Je reste quelques minutes à les regarder. Tous deux grandissent dans un environnement bien différent de Jaakyl. Là-bas, je vivais simplement, sans me poser de questions sur les impacts politiques et profitant de notre domaine côtier. Loin des faux-semblants, mes relations avec mes parents ne s’encombraient pas des règles que pouvait nous imposer la société. Insouciante jeunesse que je ne peux permettre à mes enfants. Ils doivent suivre l’éducation adéquate pour des héritiers ducaux néanmoins je leur permets tout de même de profiter de leurs jeunes années quand ils ont bien suivi les cours de leurs précepteurs.  Rassurée, je laisse les petits à leur sommeil et je rejoins ma chambre à coucher. Hjalden occupe déjà sa place et je me glisse à ses côtés. Je pose un regard tendre sur mon mari. Si seulement je pouvais lui parler, peut-être que ma peur se dissiperait et que je pourrais lui témoigner mes sentiments, non plus à travers de petits gestes dispensés au fil des jours. Sur ses pensées, je me plonge dans ma lecture.  

****

Enormément de chamboulements ont eu lieu cette année, notre univers change et je regrette la direction prise car elle tend vers un conflit que j’aimerai empêcher. L’Ordre exerce des pressions, les Faes ont un nouvel empereur, j’ai été dépossédée du sceau remis par les membres initiaux de la Rose… Notre duché a banni les mages et cette décision me laisse un poids au creux du ventre. Qu’adviendra-t-il pour mes enfants ? Je suis prête à assumer les conséquences me concernant mais leur imposer cela… Je crains le pire surtout avec l’éveil des pouvoirs de Ludvig . L’Eté est sa saison, j’aurai préféré qu’il en soit autrement mais je dois faire avec, sachant que l’action du feu est bien plus difficile à camoufler que celle de l’eau les risques d’être découvert sont élevés. J’ai repoussé ma décision quant à l’usage du philtre de Mortessence, sauf que je devrais peut-être m’y résoudre pus rapidement que prévu. A moins que d’autres solutions me soient offertes.

TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Astrid se réveille le 26 avril et découvre avec effroi qu'elle a mandaté un assassin pour tuer Hjalden. Elle ne sait pas pourquoi et essaye de surseoir le contrat. Mais peine perdu, l'assassin exécute son oeuvre avant de s'enfuir à Lorgol. Astrid se lance à sa poursuite avec ses gardes et finit par la rattraper dans une impasse de la ville libre. Un de ses soldats tue l'assassin alors même que ce dernier cherche à sauver sa vie en déclarant être Aubrée. Trop tard. Astrid se souvient de la trame réelle jusqu'au 25 avril et, en dépit des horreurs vécus, elle décide de garder en mémoire la trame alternée du 26 avril au 1e juin.




L'Ordre du Jugement sème le chaos sur le continent, en réclamant le retour des magies scellées et des savoirs perdus, sacrifiés pour entériner la trêve il y a mille ans. La guerre est à présent déclarée. Qu'en penses-tu ?
• A mes yeux, la guerre n’est pas la solution. User de violence dans ses revendications n’est pas une manière de faire que je cautionne. Après je ne m'oppose pas à ce qu'ils promeuvent ce retour, mais si ces magies et savoirs ont été bannis il doit y avoir une bonne raison. En tout cas, si je peux œuvrer pour la voie diplomatique au lieu de celle des armes je le ferai. Je protégerai les miens.

La Rose Écarlate tente de sauver les vestiges de la Trêve pour ramener la paix sur le continent. Trouves-tu leur combat pertinent ? Que penses-tu de ces douze agents ?
• Je leur accorde mon soutien, il faut faire le maximum pour préserver la paix, mais c’est un travail colossal pour seulement douze agents même s’ils sont secondés par les Epines. Je pense que leur présence va se faire sentir plus fortement d’auparavant

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Je n'ai pas changé d'opinion sur cette ville. Lorgol, ville qui vit la mort de ma belle-sœur et l’exil d’un de nos vassaux. Je ne m’y suis jamais rendu et ne compte pas m’y rendre. Elle s’est teintée d’une sombre connotation et représente un potentiel futur que je ne veux pas suivre.









Dans la vie, je m'appelle Vycky conviendra et j'ai 30 ans. J'ai découvert le forum via mon compte principal et voici ce que j'en pense : la même chose qu'Agnès.
Pour les inventés : Je vous autorise/ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  



Dernière édition par Astrid d'Evalkyr le Jeu 8 Juin - 18:34, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 3 Juil - 22:07

Awwwww te revoilà :cute:
Bon courage pour terminer ta fiche, tu y es presque à ce que je vois :siwi:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 3 Juil - 22:33

Presque fini, il ne me reste plus que le test rp mais je verrai ça demain.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 3 Juil - 22:34

Rebienvenue avec ce super perso :**:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 3 Juil - 23:11

Oh joli avatar :cute:

Bon courage pour le test RP :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 3 Juil - 23:19

Re-bienvenue sous ce nouveau visage choupi ! :coeur:
Amuse-toi bien avec ce perso' ! :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 8:16

Re bienvenue avec ce superbe pv :eheh:
Bon courage pour ton test rp :oui:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 8:27



Bienvenue à ton nouveau perso, Agnès :coeur: !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 9:42

Re-bienvenue Agnès avec cette jolie demoiselle ! :love:

J'aime beaucoup ta fiche ! :cute: Bon courage pour ton test rp ! :pc:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 10:34


Re-bienvenue :fou:

Et ce choix est parfait :**: en plus, Lucy Griffiths, ça rappelle le bon vieux Robin Hood :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 10:54

Astriiiiid :**: c'est bien d'avoir craqué pour un DC, et surtout pour ce PV là :eheh:

Rebienvenue à toi et amuse toi bien avec ce nouveau perso :foufou:


Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 12:26

Bienvenue avec ce nouveau perso Agnès! Elle promet déjà cette charmante dame.

:bro: Vital, j'avais aussi reconnu Marianne^^


Astrid d'Evalkyr TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyLun 4 Juil - 13:02

Merci à vous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Louis de Brunante
Louis de Brunante

Messages : 1179
J'ai : 33 ans
Je suis : pirate sur l'Audacia, père de trois enfants

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah
Mes autres visages: Castiel • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyMar 5 Juil - 4:15

Je suis heureuse que ce PV soit joué :heart: ! Je le troue si beau (et ça m'évite de craquer pour lui, muahaha). Rebienvenue ici !


Dialogues en steelblue
Vogue et vit sous le nom Éric Voile-Ardente



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyMar 5 Juil - 9:20

Rebienvenue, excellent choix :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyMer 6 Juil - 12:25

Rebienvenue, ma duchesse. :god:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyJeu 7 Juil - 20:42


Ibélène • La Noblesse

Bienvenue !

Astrid d'Evalkyr




Je suis ravie de découvrir Astrid sous ta plume :cute:

Welcome back :langue:

Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire • Admin
La Confrérie Noire	• Admin
Ljöta de Hvergelmir
Ljöta de Hvergelmir

Messages : 371
J'ai : 31 ans
Je suis : Écoutante de la Lame pour la Confrérie Noire • Princesse de Valkyrion

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Sombre Mère, et Valkyrion
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr EmptyDim 4 Déc - 16:14


Ibélène • La Noblesse

Bienvenue !

Astrid d'Evalkyr




Livre II

Validation !


Tu peux aller tirer deux cartes ! :vv:




« Sweet Mother, sweet Mother, send your child unto me,
for the sins of the unworthy must be baptized in blood and fear. »
© acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Astrid d'Evalkyr   Astrid d'Evalkyr Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Astrid d'Evalkyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: