AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -54%
BOSH – Aspirateur Balai sans fil et sans sac ...
Voir le deal
91.09 €

Partagez
 

 Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Guerriers
Les Guerriers
Octavius Fer-Vaillant
Octavius Fer-Vaillant

Messages : 874
J'ai : 38 ans
Je suis : garde à l'antenne de la Guilde des Compagnes à Port-Liberté

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Guilde des Guerriers et au Fils des Ombres
Mes autres visages: Castiel • Louis • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:08

Maître de mon destin
Les Guerriers




Octavius

Fer-Vaillant

ft. Liam McIntyre

« Un esprit ne peut fonctionner s’il est fermé. »

Ce n'est pas que Octavius ait peur des animaux. C'est surtout qu'il ne les aime pas. Il se méfie des plus petits (canetons et chatons inclus) et est mal à l'aise auprès des plus gros, qu'importe leur douceur ou leur agressivité. Il exècre particulièrement les serpents.




En bref

Âge : 38 ans.
Date et lieu de naissance : 5 juillet 965, à Val-Glacé (Valkyrion).
Statut/profession : Guerrier, mercenaire des Miracles. Garde du corps à l’antenne de la Guilde des Compagnes à Port-Liberté.
Allégeance : À la Guilde des Guerriers, au Fils des Ombres.
Dieux tutélaires : Né sous Kern, il l’invoque fréquemment, ainsi qu’Alder et ses divers attributs masculins. Frère des Miracles, il dirige aussi quelques timides prières vers Isil.


QUALITÉS
Attentif • Curieux • Franc • Surprenant • Protecteur • Loyal • Infatigable • Agile • Patient • Sérieux

DÉFAUTS
Renfermé • Peu loquace • Méfiant • Ombrageux • Rude • Maladroit avec les gens • Maussade • Pas toujours très malin • Traditionaliste • Fier

Caractère


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Fred et j'ai 27 ans. Sur le Net, on m'appelle plutôt deadpool. J'ai découvert le forum via Laurène et Dragonvale, jadis et voici ce que j'en pense : j’y ai déjà plein d’imbéciles, donc c’est un endroit merveilleux.
Pour les inventés : Je ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  




Histoire

Octavius Fer-Vaillant n'a jamais été quelqu'un. Aujourd'hui, il est même tout à fait personne. Même son nom, issu de tout, issu de rien, s'est effacé sous celui qu'il s'est définitivement choisi en rejoignant la Cour des Miracles. Octavius le Rouge, comme l'opale de feu qui rougeoie tel un œil vivant au pommeau de son épée. Un guerrier, acharné et virtuose, rougissant le sable des arènes pour ensuite en récolter les vivas.

Puis, un Voltigeur.
Sans doute le pire.

Un drôle de choix, sans aucun doute, comme carrière, du haut de ses 20 ans. Seul garçon au milieu d'une couvée de sœurs, il désirait amener l'honneur sur une famille vouée à l'extinction, si ce n'était de lui. C'était le seul moyen d'espérer un peu d'élévation sociale, une façon de sortir de la misère qui n’a peut-être pas toujours été la leur. De cela, ils ne se rappellent pas : il y a longtemps que Val-Glacé, Val-Brûlant, ne se souvient plus, pas même du duché auquel il appartient et du nom qui est vraiment le sien. Puis, n'y a-t-il pas quelque chose de majestueux, d'impressionnant, et d'en apparence si facile, chez les Voltigeurs ? Octavius n'était pas bien différent des autres enfants d'Ibélène, admiratifs devant ces guerriers du ciel. C'est donc fort d'une expérience probante avec les armes et d'un esprit frondeur qu'il se présenta à la Caserne de Serre pour devenir un cadet. Fort de rien d'autre, car toute son éducation vient de ses années de cadet. Du moment où Cobalt s'est avancé vers lui, si énorme, si imposant, et l'a choisi.

Cobalt, si puissant, si difficile à saisir. Cobalt, dont la moindre image, la moindre pensée, secouait Octavius, qui jamais ne s'habitua à la télépathie. Cobalt, complexe, fier, curieux, fixant le ciel et l'horizon avec ce regard doré, indéchiffrable, au cœur de ce plumage fauve qui parfois semblait s'enflammer.

Ses années de cadet, puis celle unique de Voltigeur, furent difficiles. On lui apprit à lire, à écrire, la survie et tout ce qui fait l'apprentissage d'un Voltigeur, toujours en cohésion avec Cobalt. Malgré les progrès, malgré les efforts, Octavius resta toujours un mauvais Voltigeur. Mauvais, car incapable de laisser son esprit aux prises de celui de Cobalt. Mauvais, car apeuré par le vide sous lui, par ces prouesses de voltige qu'il effectuait avec un mécanisme peu naturel et qui pourtant avait semblé si prometteur à le voir tournoyer au sol. Mauvais, car incapable de faire confiance à son griffon. Incapable de s'habituer aux contacts mentaux, à cette présence. Le Maréchal le qualifiait de récalcitrant; lui n'a jamais été dupe. C'est à force d'efforts et d'acharnements qu'il réussit à devenir un Voltigeur à part entière, rejoignant le vol de Valkyrion, son duché de naissance selon les traités unissant les duchés de la Guerre et du Savoir au moment estimé de sa naissance.

Jusqu'à ce qu'un accident, qu'il sait avoir créé, qu'il sait être de sa faute, tue Cobalt.
Le laisse avec une peur irrémédiable des hauteurs, un boitement à la jambe droite et des cicatrices qui laissent présager le pire.
Et parfois, les images, les morts, horribles, encore, hurlés dans son esprit par Cobalt dans ses derniers instants.
La mort de ce lien, vital, profond, qui l'unissait à son griffon.

Octavius quitta les Voltigeurs, rejoignant la vie civile sans demander son reste. Lorsqu'il se présenta à Hacheclair, deux ans plus tard, pour y disputer le Tournoi des Trois Opales, ce fut déjà sous le nom de Octavius le Rouge. Pour oublier Fer-Vaillant, le pire Voltigeur de l'histoire d'Ibélène. Pour oublier Cobalt, le bleu, et le remplacer par le rouge qui l'a vu mourir. On l'invita à rejoindre la Guilde des Guerriers et suite à ses trois années comme apprenti, devint un guerrier homologué. De là, il quitta Ibélène pour rejoindre Lorgol, où il se fit contacter par la Cour des Miracles, en recherche de lames agiles pour accompagner la Caravane des Plaisirs dans ses voyages sur tout le continent. Son nom, celui de son choix, avait eu un écho agréable aux oreilles de Bethsabée et que ce guerrier mal dégrossi était un compagnon de route convenable.
Il l'aime bien, la Caravane. Ses filles, et ses quelques hommes, sont gentils avec lui. Ils ne lui posent jamais de questions, le nourrissent et le paient en échange de sa protection, lui permettent de visiter Arven. Il aime écouter les chants des ménestrels, le soir, et a appris à différencier le point fleur-de-lys du point abeille, ainsi qu'à lacer les plus délicats corsages. Octavius a bien été remis à sa place, lors de ses premiers accès d'homophobie virulente, et sait désormais tenir sa langue devant des actes qui le répugnent et ne trouvent toujours pas grâce à ses yeux, sans parler des manifestations de magie qui choquent son cœur d’Ibéen. Sans titre, sans nom, sans honneur, sans reconnaissance.

En quelque sorte, il est heureux.

Livre I ♦️ Il a voyagé dans tout Arven, depuis le début de son contrat avec la Caravane des Plaisirs, et il a vécu bien des aventures. Lors de l’édition spéciale du Tournoi des Trois Opales, il a été sélectionné comme champion pour représenter la Ville Haute de Lorgol. Un honneur qu’il a accepté, sans pourtant rapporter d’opale au bercail : un moindre mal, tant il considère méritants ceux (et celles, surtout) qui les ont emportées. De vieux ennemis, de nouveaux amis, pour Octavius, qui se retrouve malgré lui pris dans les conflits d’Arven. Qui s’est retrouvé pantin, à vouloir tuer ses alliés, blessé encore, presque estropié. Puis, lors du Festival du Seuil, marionnette laissée devant des choix déchirants, dans ce siècle et dans un autre.
Le guerrier prend lentement goût à la magie qui annule temporairement les douleurs dans ses membres depuis longtemps blessés, lui permettant d’agir comme si rien n’était jamais arrivé. Tout comme il s’est attaché de plus en plus à la Caravane des Plaisirs, au point que sa maîtresse lui révèle que celle-ci est affiliée à la Cour des Miracles et lui propose… de la rejoindre. Une proposition alléchante, pour sûr, qui le laisse pensif.

Pendant le livre II : Pris en Erebor au début du conflit armé, il réussit à sortir de la nécropole d'Al-Amra grâce à ses souterrains. Suite à cette aventure, il accepte l'offre de Bethsabée d'entrer officiellement au service de la Cour des Miracles et de prêter allégeance au Fils des Ombres. Il demande à cette occasion d'être affecté en Lagrance, afin d'y rejoindre Maelys, sa copine. Octavius entre au service de la Compagne Angélique Finverger, un grand honneur. À ses côtés, il est voué à côtoyer la cour ducale du duché des Jardins, à son grand malaise.

De la trame alternée, il décide de se souvenir, afin de ne pas oublier ces moments retrouvés avec son griffon décédé. Il n'en parle pas à Maelys, par contre. Le couple hésite d'ailleurs à passer en Ansemer, dès le conflit armé terminé - et le guerrier planifie d'ailleurs très sérieusement de marier sa douce. L'épidémie magique touche durement la petite mage et le guerrier est engagé afin de suivre la caravane de malades jusqu'à Roc-Épine. Tout ceci le met en rage contre ce qui est libéré en Arven et il se bute aux changements, trop radicaux et dangereux à ses yeux. Apprendre que sa Maelys a été le Pion Noir l'emplit de fierté furieuse, même s'il questionne les choix des autres Pièces. Vraiment, qui a eu l'idée folle de nommer le duc de Sombreciel Roi Noir, hein ?

TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Fils de Bellifère, Octavius a gravi les échelons des Voltigeurs jusqu'à devenir Maréchal de Serre, toujours accompagné de son brave Cobalt. Il est tristement marié à Maelys et ils se trompent allègrement, au point qu'il en possède un bâtard.
→ Il se réveille dans la trame alternée le 23 avril, suite à l'éveil de la conscience collective des griffons, par un simple effleurement des souvenirs de Rejwaïde Sinhaj. Il fait le choix de se souvenir de ce qui est arrivé dans la trame alternée, pour ne pas oublier ces moments avec Cobalt.

Pendant le livre III : Octavius et Maelys acquièrent une petite maison dans un bourg non loin de Port-Liberté, en Ansemer. Quelques travaux doivent y être effectués pour qu’elle soit parfaitement habitable, travaux auxquels Octavius s’attèle bien vite, une fois son contrat en Lagrance terminé et son transfert à la Guilde des Compagnes de Port-Liberté complété. À la fin de janvier, il fait un rêve atrocement réaliste où il se retrouve à libérer l’Accord en compagnie de plusieurs autres personnes connues et inconnues. Le 8 novembre 1003, Maelys et lui se marient, devant quelques amis, et prennent le nom Fer-Vaillant.

Chronologie

Octobre 959 : Enlèvement d'Aimée Morgivre par Fernand Fer-Vaillant, puis mariage. Tous deux habitent Val-Glacé, bien que leur naissance fasse l'homme Belliférien et la demoiselle Kyréenne.
5 juillet 965 : Naissance d'Octavius, premier et unique fils de la fratrie, attendu avec impatience.
Septembre 985 : Présentation à la caserne de Serre, dans l'espoir d'y devenir Voltigeur. Cobalt, majestueux griffon doré, réclame le jeune homme et s'ensuivent cinq années d'entraînement rigoureux et difficile.
Juin 990 : Titularisation comme Voltigeur, affectation au vol de Valkyrion, chargé de veiller les secteurs où les tailleurs de glace sont les plus nombreux, afin d'aider en cas d'accidents.
Février 991 : Un terrible accident coûte la vie à Cobalt et laisse Octavius gravement blessé et en convalescence à Ibelin pour des semaines.
Septembre 993 : Tournoi des Trois Opales, à Hacheclair. Octavius, s'appelant désormais Le Rouge, y remporte une Opale de Flamme, pour son acharnement et sa persévérance.
Octobre 993 : Remarqué par la Guilde des Guerriers lors de sa performance à Hacheclair, celle-ci lui offre de rejoindre leurs rangs. Il s'engage pour trois années d'essai à Lorgol.
Décembre 996 : Guerrier homologué, il décide de rester à Lorgol et d'offrir ses services de lame.
Septembre 1000 : Il est approché par Bethsabée Ivresens, maîtresse de la Caravane des Plaisirs. Contre une alléchante rémunération, ainsi que le gîte et le couvert, on lui offre d'escorter la Caravane dans tout Arven. Octavius accepte ce contrat à long terme, désireux de découvrir tous ces duchés et routes dont il ne connaît rien.
14 au 30 septembre 1001 • Intrigue 1.5 Le Tournoi des Trois Opales : Élu champion de la ville Haute, Octavius participe à une édition inédite du Tournoi des Trois Opales.
8 novembre 1001 : Débute une relation amoureuse avec Maelys Aigrépine, Chevaucheuse (donc mage) avec dragon revêche et Familier envahissant.
26-27 janvier 1002 • Intrigue 2.1 Les Sables du Temps : En Erebor au déclenchement de la guerre, il trouve refuge avec d’autres au coeur d’une vallée funéraire. Il récupère dans un sarcophage une lettre destinée à Quitterie Louison Aubenacre. La Cour des Miracles, par Bethsabée, lui propose ensuite de devenir officiellement Frère des Miracle : il accepte.
16 février 1002 : Le guerrier devient garde du corps d'une prestigieuse Compagne, en Lagrance, et prend ses nouveaux quartiers à Edenia.
Janvier 1003 : Octavius et sa compagne, Maelys Aigrépine, font l'acquisition d'une maison située non loin de Port-Liberté, en Ansemer.
31 janvier 1003 • Intrigue 3.1 D’Accord et de Chaos : Libération de l’Accord. Octavius y participe, au cours d’un étrange rêve collectif.
Février 1003 : Le contrat d’Octavius auprès d’Angélique Finverger est officiellement terminé. Il est transféré à Port-Liberté, au service de l’antenne de la Guilde des Compagnes.
8 novembre 1003 : Maelys et Octavius se marient, devant un petit comité d’ami.e.s, et prennent le nom Fer-Vaillant.



Questions

Questions du Livre I:
 

Questions du Livre II:
 

Questions du Livre III:
 

Les dieux majeurs ont visiblement déserté le Panthéon. Es-tu croyant ? Qu'est-ce que cette disparition implique pour toi ?
• Octavius est un homme du peuple. Il sait que les dieux sont présents, mais que la plèbe peut uniquement compter sur elle-même, pour survivre, et qu’il ne sert à rien d’attendre que les dieux se manifestent, car ils ne sont que bien peu de chose à leurs yeux. Valda n’a pas sauvé Cobalt et toute la science ne pourra jamais guérir son corps, ni la magie tout à fait annihiler la douleur. Il peut compter sur son épée, sur son corps, sur sa tête, sur ce qu’il décide, et c’est plus important que les dieux.

La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• L’existence de la Chasse Sauvage dépasse ce qu’il peut comprendre du monde. Il sait seulement que c’est un danger pour lui et pour Maelys, et ce qu’il ne comprend pas, il ne peut pas vraiment l’aimer. On chuchote que l’Accord serait capable de les éloigner, ce qui ne le rassure pas nécessairement : il ne veut pas éloigner la Chasse, il veut que celle-ci soit détruite, ou au moins enfermée à nouveau.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Lui qui n'a jamais aimé Lorgol et n'y a toujours vu que le ramassis de criminels qui pullulent dans ses quartiers les plus mal-famés se retrouve à y être... bienvenu. Non seulement à la Guilde des Guerriers, dans la Ville Haute, mais dans la Ville Basse, à cette Cour des Miracles qui est désormais sa grande famille. Octavius n'est toujours pas plus à l'aise, mais il apprend.



Méfiance guerrière

Octavius le Rouge & Serenus Dardalion

11 juillet 1001


Les événements rocambolesques du couronnement de Chimène n’ont pas empêché les affaires de la Caravane des Plaisirs de bien rouler et c’est donc les caisses pleines de fleurons que les caravanes partent d’Alfaë, en ce chaud matin de juillet. Les filles chantent et jouent, autour des roulottes, et de jolies bannières de fleurs et de rubans se hissent sur les flancs des maisonnettes mobiles, et à ce concert de piaillements et de rires se joint le son du luth. Oui, ce matin est bien beau et la route sera tout aussi belle.

Octavius termine d’attacher le chargement et l’inventaire de leurs effets, pour s’assurer qu’ils n’ont rien oublié, lorsqu’il avise un nouveau voyageur aux abords de la petite troupe qu’ils forment. Sa méfiance prend le pas, naturellement, et il est arrêté de justesse par un de ses collègues guerriers alors qu’il se dirige avec une moue fort peu engageante vers l’intrus. Pas de danger, apparemment. Serenus Machinlion, qu’il dit, un guerrier de La Volte. Il aurait apparemment demandé à faire la route avec la Caravane, le temps de quelques heures, avant que sa route se poursuive jusqu’à La Volte et la leur… peu importe aux abords de quels villages ils décideront de s’arrêter. Il ne demande rien, pas d’argent, juste à voyager avec eux pour ne pas être seul.

Il le voit venir. De loin.
C’est sûr que ce type veut leur voler des secrets de… d'il ne sait pas, mais leurs secrets.
Lui-même n’en connaît pas vraiment, de secrets. Il est juste un guerrier, après tout, un mercenaire qui a prêté serment pour le temps de ce boulot. Il ne pose pas plus de questions et ne veut pas savoir ce qui se trame dans les caravanes, outre les soupirs et les cris qu’il peut y entendre. Il se doute de quelques petites choses, mais outre ça...
Un guerrier, hein ? Non mais, il les prend vraiment pour des buses, ce type ? Il ne faudrait pas qu’ils se retrouvent avec une autre situation type Confrérie Noire, hein ! Tout ça parce que Bethsabée a accepté qu’un soi-disant guerrier chemine quelques pauvres heures à leurs côtés.

Il va le surveiller. De près.

Un des ménestrels affilié à la Caravane vient se placer devant leur cortège, à la roulotte de tête. « Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs. Puisse Mirta nous guider sur les routes d’Arven et moi chanter encore et toujours l’ardeur de ses jupons ! » Ils rient, ils acquiescent, et quelques minutes plus tard, sur ces bonnes paroles, tout le cortège se met en route vers le nord. Les filles et les garçons dans les roulottes, les guerriers à l’extérieur, quelques-uns à pied. Dont lui. Parce qu’on ne le fera pas monter sur un cheval, non, il préfère encore boiter avec obstination. Puis, ça lui permet de mieux surveiller ce Serenus, qu’il voit bavarder avec un autre guerrier. Puis un autre. Faisant son chemin jusqu’à lui, sans en avoir l’air. Mais lui, il l’a repéré, ce fieffé menteur, cet espion. L’homme arrive à peine à ses côtés, à peine proche, qu’il l’apostrophe avec brusquerie, ne le laissant même pas placer un mot : « Tu veux quoi ? »




Récapitulatif

Octavius Fer-Vaillant

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Liam McIntyre
♦️ Compte principal : Non
♦️ Groupes secondaires : Le peuple / Les Guerriers / La Cour des Miracles

♦️ Hiérarchie : Guilde des Guerriers / Guerrier
Cour des Miracles / Frère des Miracles




PERSONNAGE EN HIATUS JUSQU'AU REBOOT
Il va changer de nom, d'avatar, et de sexe, en fait, donc ne vous faites pas trop d'attentes :miguel:


Dernière édition par Octavius Fer-Vaillant le Jeu 24 Jan - 18:08, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:09

:hum:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:10

Re :cute:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:12

LE VOILAAAAAAAAAAAAAAAAAAA :coeur:

Octaviuuuuuuus :**:

*lui offre une portée de canetons :hihi: *


Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:24

Rebienvenue!
Et j'aime ton histoire triste :coeur:

Je t'offrirais un chaton pour combler ton manque d'amour :sisi:


Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:35

Re-bienvenue ! :ballon:

Voilà un personnage très différent des deux autres ! Très belle fiche ! :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:42

Re bienvenue parmi nous ^^
Très jolie fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 20:44



Amuse-toi bien avec ce nouveau perso ! :cheers:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 23:01

Re-bienvenue :bounce: J'ai hâte de voir ce personnage en rp !
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 19 Juil - 23:11

CANETOOOOOOON :vv:
Soprane te fait coucou depuis le tiroir où je la séquestre :keu:










Revenir en haut Aller en bas
Absence
Absence
Serenus Dardalion
Serenus Dardalion

Messages : 1253
J'ai : 36 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMer 20 Juil - 0:04

:vv: *est aux anges*

Un autre guerrier !! :love1: :gnut: :yay:

Re bienvenue :cute:

Je veux un RP avec toi ! :oops:



Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) IO7uWYOn_o







Hey:
 

parle en 0000cc
Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Octavius Fer-Vaillant
Octavius Fer-Vaillant

Messages : 874
J'ai : 38 ans
Je suis : garde à l'antenne de la Guilde des Compagnes à Port-Liberté

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Guilde des Guerriers et au Fils des Ombres
Mes autres visages: Castiel • Louis • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMer 20 Juil - 17:34

*fait un coucou méfiant à Soprane :rale: :oops: *

Merci à vous tous :haww: Je suis de joie que cette nouvelle mouture d'Octavius vous plaise et j'ai bien hâte de le lancer en Arven ! Serenus, je t'envoie un MP de ce pas pour qu'on se fasse notre RP.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMer 20 Juil - 20:02

Re bienvenu ^-^ amuse toi bien avec ce nouveau perso.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyJeu 21 Juil - 20:12

Rebienvenue :gnut:
HAAAAAN ce vava :danse: :bounce: :bounce: :eheh:
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire • Admin
La Confrérie Noire	• Admin
Ljöta de Hvergelmir
Ljöta de Hvergelmir

Messages : 371
J'ai : 31 ans
Je suis : Écoutante de la Lame pour la Confrérie Noire • Princesse de Valkyrion

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Sombre Mère, et Valkyrion
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyDim 24 Juil - 16:56

Fred je m'occupe de toi rapidement, je suis désolée, avec la MàJ à préparer je ne sais plus où donner de la tête :argh:




« Sweet Mother, sweet Mother, send your child unto me,
for the sins of the unworthy must be baptized in blood and fear. »
© acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyDim 24 Juil - 17:31

T'inquiète :heart:


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 26 Juil - 2:41


Lorgol • La Guilde des Guerriers

Bienvenue !

Octavius le Rouge




Tu as bien gagné tes cartes :cute: Tire une troisième pour le retard :oops:











Revenir en haut Aller en bas
Les Guerriers
Les Guerriers
Octavius Fer-Vaillant
Octavius Fer-Vaillant

Messages : 874
J'ai : 38 ans
Je suis : garde à l'antenne de la Guilde des Compagnes à Port-Liberté

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Guilde des Guerriers et au Fils des Ombres
Mes autres visages: Castiel • Louis • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 26 Juil - 6:44

Merci mon chat :heart: Au... plaisir, de se croiser en jeu :red:



PERSONNAGE EN HIATUS JUSQU'AU REBOOT
Il va changer de nom, d'avatar, et de sexe, en fait, donc ne vous faites pas trop d'attentes :miguel:
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyDim 4 Déc - 11:20


Lorgol • La Guilde des Guerriers

Validation !

Livre II
Octavius le Rouge




Va donc tirer tes deux cartes ! Et une troisième, tu viens de m'achever avec l'Ordre du Manque de Jugement, j'aime xDD











Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyDim 3 Déc - 23:58


Validation Livre III


C'est tout bon, deux cartes communes de validation !











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) EmptyMar 18 Déc - 17:36


Validation Livre IV


C'est tout bon comme ça, deux cartes communes de validation !



dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)   Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Octavius Fer-Vaillant (que des ennuis, des points de suture et des ennemis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Capitales-
Sauter vers: