AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -22%
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
Voir le deal
119.99 €

Partagez
 

 Se perdre en ville (Jehan et Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Se perdre en ville (Jehan et Libre)   Se perdre en ville (Jehan et Libre) EmptyDim 24 Juil - 15:40


Livre I, Chapitre 4 • L'Ordalie de Diamant
Agnès d'Aurebois & Jehan Remot & libre

Se perdre dans la ville

Ville basse, que nous réserves-tu ?



• Date : 27 novembre 990
• Statut du RP : Jehan et Libre
• Résumé : Quand Agnès part à la découverte de Lorgol et se perd dans la ville basse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Se perdre en ville (Jehan et Libre)   Se perdre en ville (Jehan et Libre) EmptyDim 24 Juil - 15:41

Premières semaines à Lorgol. Agnès venait d’intégrer l’Académie dans le cursus du Printemps et elle n’avait guère eu le temps de visiter la cité pourtant prometteuse. Les enseignants ne laissaient pas les étudiants se tourner les pouces et les livres qu’Agnès empruntaient à la bibliothèque témoignaient de cette charge de travail. Bien que la magie soit innée, sa maîtrise passait par l’étude des expériences menées par leurs prédécesseurs et les figures notables parmi les mages. Pourtant cette après-midi là, ils eurent quartier libre et la jeune femme en profita pour découvrir Lorgol. L’automne touchait à sa fin mais cela ne découragea pas Agnès. Elle prit juste les vêtements adéquats pour la saison, une robe couleur bois chaud et une cape noire, ainsi qu’une bourse bien remplie pour profiter pleinement de la ville.

La jeune fille se laissa porter à travers les rues de la capitale, s’arrêtant devant certaines devantures, profitant de quelques jardins, sans vraiment se poser de questions sur sa destination. Elle acheta quelques fournitures qui venaient à lui manquer pour ses cours, goûta des spécialités du coin, s’offrit également quelques cadeaux. Ses pas la menèrent jusqu’au port où elle découvrit la flotte amarrée ainsi que la cohue qui habitait les quais. Puis, elle se rendit compte qu’il n’était guère rassurant pour une adolescente de se trouver seule dans cette partie de la cité, alors Agnès décida de rentrer à l’Académie d’autant que le soleil déclinait sur l’horizon.

Malheureusement pour elle, sa méconnaissance de Lorgol et ses déambulations précédentes lui avaient fait perdre ses repères et elle s’aventura en lisière de la ville basse. D’un pas incertain, Agnès observa ces masures et ces rues qui ne lui semblaient pas familières. Elle raffermit sa prise sur la sacoche contenant ses achats que sa cape dissimulait à la vue. Elle trouvait que l’atmosphère des lieux avait changé et qu’elle détonait un peu surtout lorsqu’elle entendit des sifflements et interpellations provenant d’un groupe de jeunes gens.

- Oh une jolie demoiselle qui se balade seule...

Agnès jeta un coup d’œil par-dessus son épaule sans répondre avant de bifurquer dans une autre rue pour mettre de la distance. Or, le bruit de pas derrière elle lui indiqua qu’on la suivait. Peu rassurée, Agnès se demandait comment rejoindre la ville Haute lorsqu’elle stoppa net.

- Pssst…

Agnès tourna la tête vers la source de ce bruit, sur ses gardes et prête à courir si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Se perdre en ville (Jehan et Libre)   Se perdre en ville (Jehan et Libre) EmptyVen 29 Juil - 17:17

Jehan avait eu le temps de voir arriver la jeune fille sur l'artère principale. Il était perché sur un toit d'une maison environnante, en train d'observer les passants, quand il l'a remarquée! Qu'il était drôle d'observer les attitudes spontanées des personnes quand elles s'avançaient dans la rue! Jehan s'amusait à poser son regard sur la première personne venue, et la suivait ainsi des yeux pendant quelques mètres, mais cela suffisait la plupart du temps à distinguer un petit geste anodin, une femme qui se recoiffait rapidement, un garde qui portait la main au fourreau.. Mais la jeune fille qui approchait avait quelque chose qui sortait du lot.
De loin elle ressemblait à toutes les autres jeunes filles, les bras chargés de paquets qui venaient sûrement des boutiques et étalages avoisinants, le quartier se trouvant en lisière de la Ville Haute, les produits qu'il était possible de se procurer étaient assez divers. Mais plus elle approchait, plus l'apparente innocence qu'elle dégageait était remplacée par l'image d'une jeune fille sérieuse, probablement empêtrée dans ses études.

Jehan lui n'avait pas à se préoccuper de ce souci. Il suivait son père sur les marchés, apprenait à ses côtés, au cas où il doive reprendre le commerce familial, mais restait cependant aussi libre que l'air. Rares étaient les fois où son père le prenait à ses côtés une journée entière, ce qui lui permettait encore d'aller disparaître les quelques heures qui lui restait dans le dédale de la Vile Basse, qu'il connaissait particulièrement bien désormais. Il connaissait les coins les plus louches, sans bien sûr s'y aventurer outre mesure, traînait autour du Poney Qui Tousse pour rêver le soir des rumeurs entendues la journée, à propos de La Cour des Miracles, ou bien aux légendes de pirates qui circulaient sur le port..

La jeune fille donc avait cet air sérieux qu'il lui jalousait avec beaucoup d'envie, lui qui adorait lire et apprendre des choses nouvelles, mais force était de constater qu'elle avait aussi un air anxieux que Jehan compris lorsqu'elle se trouva à une dizaine de mètres de l'endroit où il s'était posté: elle était suivie. En effet, un homme, probablement bien abimé par l'alcool, la suivait avec un semblant de discrétion presque étonnant pour l'état dans lequel il se trouvait, mais avec une part de maladresse qui l'avait sans aucun dote fait remarquer.

Jehan descendit alors de son perchoir et s'engouffra en direction de l'artère principale, et quand la jeune fille passa à sa hauteur..

- Pssst…

Il vit alors la jeune fille se retourner vers lui, prête à s'enfuir. Avant qu'elle ne prenne ses jambes à son cou il mit un doigt devant sa bouche et lui fit signe de le suivre. Il se mit à courir, jeta un coup d'œil derrière son épaule pour vérifier qu'elle suivait puis se mit à réfléchir où bien donc il pourrait la mettre à l'abri
Ils coururent ainsi quelques minutes sans se retourner, entendant au départ des bruits de courses, probablement celle de l'homme louche tentant de les rattraper, puis de moins en moins. Ils s'arrêtèrent de temps à autre, afin qu'elle reprenne son souffle, Jehan étant lui habitué à ces courses effrénées dans les ruelles. Il ne se retournèrent que sûrs que plus personne ne les suivait. Plus personne n'était à leurs trousses et ils se trouvaient dans une ruelle déserte, presque qu'inconnue pour Jehan.

Les deux complices, et la jeune fille en particulier, avaient échappés là à une aventure bien fâcheuse..

Jehan pris alors le temps de l'observer de plus près. Elle semblait avoir son âge à quelques mois près, et rayonnait d'une beauté toute particulière. Jehan ne côtoyait pas beaucoup les filles au sein de la Ville Basse, ses seuls amis étaient des copains et les filles étaient un sujet de conversation qu'ils abordaient à l'occasion, mais qui la plupart du temps restait limité à quelques paroles..

Soudain elle ouvrit la bouche, prête à laisser échapper quelques mots. Il ne lui laissa pas le temps d'en prononcer un seul et se lança avant elle:

- Pas la peine de me remercier, c'est bien normal! Je connais cet homme et il a un fâcheux historique de plaintes pour propos graveleux et airs aguicheurs dans le quartier! Tu l'as échappée belle!

Les deux complices, et en particulier la jeune fille, avaient échappés là à une aventure bien fâcheuse..

Il ne lui laissa pas le moindre instant pour répondre et continua:

- Moi c'est Jehan, et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Se perdre en ville (Jehan et Libre)   Se perdre en ville (Jehan et Libre) EmptySam 6 Aoû - 22:10

Agnès était sur ses gardes. Etre interpellée dans un quartier qui ne semblait guère accueillant ne présageait rien de bon. Pourtant, en dépit de ses sourcils froncés et de son visage fermé, elle scruta le garçon et décida de le suivre. Il semblait vraiment vouloir l’aider, mais la jeune fille gardait à l’esprit qu’il pouvait très bien s’agir d’un piège. Pour échapper aux hommes qui lui avaient emboité le pas, elle courut avec cet intervenant salvateur, cramponnant la sacoche contenant ses achats. Elle entendit une cavalcade les suivre pendant quelques rues avant de finalement disparaitre. Agnès était complètement perdue. Heureusement pour elle, ils firent quelques arrêts pour lui permettre de reprendre son souffle car elle n’avait pas l’habitude de courir ainsi. Certes, à Aurebois avec sa fratrie elle courrait, jouait et grimpait dans les arbres, mais dans les rues de Lorgol s’était différent, elle risquait sa vie.

Relative sécurité, et observation mutuelle. Agnès détailla celui qui lui avait permis de ne pas tomber entre les mains de leurs poursuivants. Elle allait le remercier pour l’aide apportée, mais il rit la parole avant qu’elle ne dise un mot. Soit, il ne voulait pas être remercié et ce qu’il révéla sur le potentiel agresseur ne rassura pas Agnès. Si seulement elle était sortie avec un protecteur, elle ne serait pas dans cette situation. Heureusement, ses parents n’étaient pas là sinon elle aurait eu droit à de belles remontrances. En tout cas, il ne lui laissa pas le temps d’en placer une jusqu’à ce qu’il lui demande son nom.

- Agnès, et même si tu ne veux pas, je te remercie pour ton aide. La jeune étudiante adopta le tutoiement en réponse aux paroles du dénommé Jehan. Tu vis dans ce quartier on dirait, vu que tu connais l’homme que nous avons fui. Tu saurais m’indiquer la route jusqu’à l’Académie ?

Non pas qu’elle veuille déjà fausser compagnie à Jehan mais Agnès se sentirait bien mieux une fois de retour dans les environs de l’Académie, en terrain connu. Cela lui apprendra à déambuler sans but dans une ville dont elle ne connaissait pas le quart des quartiers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Se perdre en ville (Jehan et Libre)   Se perdre en ville (Jehan et Libre) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Se perdre en ville (Jehan et Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Village Hentaï
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Sortie en ville [PV Meridian] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: