AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
102 € 160 €
Voir le deal

Partagez
 

 Intrigante savante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Intrigante savante   Intrigante savante EmptyMer 3 Aoû - 21:10


Livre I, Chapitre 5 • Le Tournoi des Trois Opales
Lucille Sombrefiole & Neve l'Embrun

Intrigante savante

La curiosité n'est parfois qu'un gentil défaut.



Date : 25 juillet 1001
Statut du RP : Privé
Résumé : Alors que les récents évènements des Anges Pleureurs laissent derrière eux bien des questions, Neve vient rendre visite à Lucille, rencontrée au rûchier d'Outrevent, pour tenter d'en apprendre davantage quant à toutes ces intrigues.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Intrigante savante   Intrigante savante EmptyMer 3 Aoû - 21:12

Glacial, le souvenir des Anges Pleureurs, mais en tout état de cause : brillant. Moins d’une semaine s’était écoulée depuis le cauchemar – et les mots avaient leur importance – du rûchier d’Outrevent. Aux côtés du duc de Lagrance, Denys du Lierre-Réal, et d’une jeune femme téméraire du nom de Melinda Orlemiel, Neve semblait avoir vécu la nuit la plus désastreuse de sa courte existence, mais il se devait de reconnaître une chose : cet évènement avait été grisant. Dès lors, de multiples questions ne cessaient de parasiter toutes ses pensées, et son esprit ne parvenait plus à cheminer droit sans l’irruption intempestive des mots des mages du Sang : « La magie est un droit de naissance. » Inespéré lui avait partagé toute ses connaissances quant à cette magie encore bien mystérieuse et pourtant irrémédiablement ancrée dans les artères d’Arven, mais malgré tous les manuscrits parcourus et toutes les rumeurs interceptées, le constat demeurait le même : mages, nobles, paysans, académiciens, tout Arven semblait démuni face aux revendications des mages du Sang. Qu’est-ce qu’un minuscule ansemarien aurait pu dénicher ?

Dans la confusion de ses réflexions, désireux d’en apprendre davantage quant aux tenants de cette singulière magie, Neve s’était naturellement tourné vers l’un des rouages encore bien mystérieux du cauchemar des Anges Pleureurs : la présence insolite d’une certaine Lucille Sombrefiole, dissimulée dans la tour en ruines à l’orée du rûchier, et avec qui le jeune ansemarien n’avait pas eu le loisir d’échanger conséquemment. Une curiosité partagée, qui avait très naturellement guidé Neve à Lorgol, la ville aux mille visages, où l’intrigante Lucille exerçait son métier. La fin de juillet était proche, et les évènements se succédaient dans sa vie comme une étincelle courant sur des braises. Cette rencontre serait l’occasion de remettre un peu d’ordre dans toute cette entropie, et peut-être, d’offrir des réponses aux questions les plus défendues.

Dans la capitale des peuples libres, le Chevaucheur s’enquit auprès de l’Académie du commerce de la jeune femme, que tout un chacun semblait connaître dans les rangs des savants – curieusement, pas nécessairement pour les bonnes raisons, mais Neve ne s’attarda point sur le sujet. Le soleil était à son zénith lorsqu’il prit le chemin de la Taverne de la Rose, repère incontesté de la Cour des Miracles, où les âmes de tous les horizons aimaient à se retrouver. Le jeune ansemarien vint exposer sa requête auprès de l’aubergiste, qui esquissa un sourire à l’évocation du nom de Lucille Sombrefiole, avant d’envoyer l’un de ses laquais quérir la jeune femme dans sa chambre. Neve songeait qu’une visite si impromptue n’était pas des plus galantes, mais la question des Anges Pleureurs et de la magie du Sang lui semblait outrepasser les caprices de l’étiquette. Et puis, Lucille avait nécessairement conscience que le Chevaucheur n’aurait pas tardé à la rencontrer à nouveau pour en apprendre davantage sur la question. Les fantaisies de la curiosité étaient décidemment bien insondables.

Quelques minutes s’écoulèrent ; Neve s’était installé dans un coin de l’auberge, près de l’une des larges fenêtres qui donnaient sur la rue dépouillée. Lorsqu’il reconnut la fameuse Lucille, il se releva et la salua d’un signe de tête respectueux. Elle lui sembla malicieuse, avec ses longs cheveux roux et ses yeux perçants.

Je m’excuse de la spontanéité de mon arrivée, j’espère que je ne vous dérangeais pas dans quelque affaire urgente, commença-t-il en prenant place en face d’elle.

Il marqua une courte pause avant d’enchaîner :

Je dois bien vous avouer que les évènements des Anges Pleureurs ne m’ont pas laissé indifférent, d’où ma visite impromptue. J’espère que vous pardonnerez ma curiosité, ajouta-t-il en esquissant un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigante savante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: