AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -16%
Ventilateur de table Rowenta Turbo Silence ...
Voir le deal
58.91 €

Partagez
 

 Answald Vifazur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:09


Answald Vifazur
ft. Colin O'Donoghue

« Answald, lui, court toujours. »




Âge : 35 ans
Date et lieu de naissance : 13 Mars 966
Statut/profession : « En façade, je suis un marchand, qui a fait fortune dans les tableaux et autres œuvres d’art. En surface, mes acheteurs se situent bien souvent sur de bien sombres marchés. Au fond, je suis et resterais toujours un soldat des Dragons. »
Allégeance : Les Dragons, uniquement et totalement
Dieux tutélaires :
Groupes : Faërie - Peuple - Mage d'Automne

Anecdote :
Answald a osé un jour de tenter de voler un artefact à l'Archimage d' l'Académie. Les pièges qu'il a déclenché en essayant l'ont rendu aveugle pendant une semaine et ses mains étaient sans arrêt prises de soubresauts. Il a fui du mieux qu'il pouvait, et a subit les quolibets de ses camarades pendant fort longtemps.



Dans la vie, je suis...

Fanatique – Indépendant – Débrouillard – Intrépide – Libre – Solitaire

Et voilà comment j'en suis arrivé là.


Le fracas des vagues sur les falaises. Le sifflement du vent contre mes joues. La blancheur vaporeuse de l'écume... Sur la balustrade de ce jardin surélevé, je regarde l'horizon, et mes pensées s'échappent bien loin d'ici, de nombreuses années plus tôt, en un autre lieu, une autre vie.

Si j'ai toujours connu l'océan, je n'avais jamais vu de falaise avant d'arriver ici. J'habitais à Port-Bravoure, une ville côtière de Bellifère... Là-bas, la plage s'étendait jusqu'aux petites maisons de bois, et derrière la ville s’étendait à perte de vue un autre océan, non d'eau mais de sable. C'est en cette ville que je suis né et que j'ai vécu la première partie de ma vie. Mes parents étaient de simples boulangers. Ils gagnaient durement leur vie, mais cela nous suffisait. J'étais le deuxième de leurs trois enfants. Mon enfance fut tranquille, l'océan nous aidant à affronter le dur climat du duché. Petit port de pêche, Port-Bravoure se portait plutôt bien, c'était une petite plate-forme commerciale où beaucoup de gens passaient sans vraiment s'arrêter.

C'est pour une fille que j'ai commencé ma vie de voleur. Elle était jolie, fille de bourgeois assez riches, avait l'habitude des bijoux et autres colifichets. Je n'avais rien, et voulais la séduire. C'est ainsi qu'à 12 ans à peine j'ai volé des boucles d'oreilles sur l'étalage d'un marchand qui discutait plus loin avec un client. Il n'y avait quasiment pas de risque, personne ne se méfiait, mais j'étais mort de trouille, le sang battait à mes tempes, je tenais à peine debout quand je partis en courant. Mais j'avais ressenti cette adrénaline, et cet incroyable sentiment de liberté qui deviendrait vite le phare de ma vie.

C'est par jeu que j'ai continué à voler. J'aimais ça, je me sentais imprenable, les adultes ne me prenaient pas au sérieux, j'avais de jolis objets, je faisais beaucoup de cadeaux dont personne ne connaissait la provenance. Je le cachais évidemment à mes parents. La jeune fille ne resta pas bien longtemps avec moi, mais cette passion, elle, brûle encore aujourd'hui dans mes veines.

C'est par défis que j'appris à être le meilleur. Rien n'était trop beau pour moi. Dans cette ville ou les gens s'arrêtaient une nuit pour ne jamais revenir, voler était facile, et les forfaits s'effaçaient bien vite avec les gens dépouillés qui devaient prendre le large. Je ne savais plus quoi faire de mes butins. Je gardais les plus beaux dans ma chambre, en merveilleux trophées qu'ils étaient, mais je jetais la plupart dans la rue une fois que j'étais sûr d'avoir gagné la partie. Je laissais à quiconque, riche ou pauvre, le loisir de les prendre. Le défis n'étais plus là, ils ne représentaient plus rien. Je vivais bien, mais je me contentais de bien peu au regard de ce que j'aurais pu avoir. Je n'avais pas envie d'une vie de luxe, ces rues me plaisaient, étaient mon terrain de jeu. J'en connaissais chaque recoin et nulle serrure, coffre, ou poche ne me résistaient bien longtemps. Pour un Belliférien, j’ai toujours été nul au combat à l’épée, méprisé leur nature brutasse… Mais par Alior, qu’est-ce que j’ai aimé les voler.

Je me fis bien des amis, et encore plus d'ennemis, en ces rues, et nombre de voleurs eurent affaire à moi. Je trouvais, au début, particulièrement excitant de piller les trophées des autres voleurs, mais je me rendis bien vite compte que nous autres qui savons dérober ne savons pas garder. A quoi bon protéger un butin quand nous savons pouvoir le récupérer aussi facilement qu'on nous l'a pris ? Quant à la justice, je ne faisais alors pas vraiment de distinctions entre les camps, rebelles ou loyaux à la couronne ne me parlaient nullement. J'avais bien une dent contre l'autorité, mais elle ne vint jamais vraiment interférer dans la vie de mes parents, et je les harcelais suffisamment pour que leur virulence à mon égard soit parfaitement fondée. Je ne leur en voulais pas. Je n'en voulais à personne. Je m'amusais, simplement. Rien n'avait d'importance. La vie entière n’était qu'un vaste jeu chaque jour renouvelé. Si j’avais continué dans cette voix, je pense que la Cour des Miracles aurait vite tourné ses yeux vers moi. Mais ce n’était pas là la vie que le Destin m’avait tracée.

C'est la magie qui mit fin à tout cela. Non que l'autorité ne me gênât outre mesure, j'avais déjà largement appris à semer les gardes en toutes circonstances, et à me faire parfaitement discret à chaque instant ! Tout cela commença par un petit animal. Un geai bleu. J'avais pénétré dans la maison d'un riche commerçant dans le but de lui voler un gros diamant qu'il s'était vanté de posséder au marché. Le bijou était gardé sous son oreiller. Après moult précautions, je parvins à l'en extraire sans réveiller le marchand. Je l'approchais un instant de la fenêtre pour l'admirer à la lueur de la lune quand le petit oiseau fit son entrée. Il débarqua à toute vitesse dans la pièce, prenant d'un coup vif et précis le diamant entre ses pattes, voleta dans la pièce, poussa un cri, et s'en alla avec mon butin. Je fus contraint de fuir en quatrième vitesse, et dans ma précipitation, je manquai de me casser une jambe, arrivé à toute allure en bas du mur de la maison. Dans les semaines qui suivirent, je le revis de plus en plus souvent. Il devint rapidement un compagnon et un adversaire talentueux. Je pensais alors que je devenais fou, que la solitude devait commencer à me peser sérieusement, car je cru bientôt le comprendre, et être compris de lui. La démence gagnait du terrain... C'est alors que la Magie de l’Automne se révéla à moi et que tout s'éclaira. Il était mon Familier. La magie s'éveillait dans mes doigts... Et je ne contrôlais rien, j'étais partagé entre l'amusement et l'énervement. Dans le même temps, des gardes parvenaient peu à peu à remonter ma piste, et commençaient à venir ennuyer mes parents.

C'est ainsi que j’ai décidé de rejoindre l’Académie, à la recherche de nouveaux défis et de nouveaux secrets. Ils furent un peu surpris mais ravi de voir arriver un mage d’Ibélène, la chose était apparemment assez commune, mais c’était toujours un moment fort en symbolique. Encore aujourd'hui, je regrette un peu de m'être de plein gré piégé entre ces murs. Au début, c'était amusant. Je découvrais mes pouvoirs, ainsi que d'autres choses, comme le passé d'Arven. Je vivais en un monde étrange et magnifique à la fois, une académie où chacun avait des pouvoirs plus fabuleux les uns que les autres. Je me fis quelques amis, et encore une fois, m'attirait rapidement l'antipathie de beaucoup de gens. Je m'ennuyais, cloîtré dans cette prison, entre l’internat et l’Académie. Moi qui avais toujours connu la liberté du grand air du désert, je ne pouvais désormais sortir de cette cage, certes dorée, mais tout de même fermée. Je volai certaines personnes, mais c'était trop facile, bientôt, il n'y eu plus vraiment de défis à relever. Alors je m'occupais comme je pouvais, je faisais des blagues aux différents élèves que beaucoup jugèrent et jugent encore de très mauvais goût.

Mais peu à peu, je me suis assagi... Je me rends compte que je me lassais de ces jeux, de ces blagues. Je ne pouvais bien sûr m'empêcher d'en faire aux personnes qui m’étaient antipathiques, mais j'avais désormais trouvé la compagnie d'amis avec qui je n'avais plus envie de faire ce genre de choses... Et surtout, j'ai découvert les Dragons, qui me fascinaient au-delà des mots. D’abord, j’ai aperçu un Dragon du Vol d’Argent. Puis c’est devenu ma passion, j’ai arpenté Lorgol pour les apercevoir, poussé jusqu’à la Caserne de Flamme à mes risques et périls pour les voir s’entraîner…

Certes, après avoir souvent vu les griffons survoler Port-Bravoure, quelques écailleux volants n’auraient pas dû m’étonner outre mesure… Mais les Dragons sont les créatures les plus merveilleuses que j’ai pu observer de mes yeux. Ils sont l'incarnation même de la liberté, du pouvoir, de la toute-puissance. Dès que j'avais la rare occasion d'apercevoir un Dragon du Vol d’Argent voler entre les tours de l’Académie, mon cœur cessait pour un instant de battre et plus rien n'avait d'importance pour moi que de courir à une fenêtre pour l’admirer. Ces créatures sages et millénaires regorgent d’une puissance dépassant de loin la nôtre. Ils sont nobles, forts et avisés. J’aurais tout fait pour pouvoir m'approcher d'eux, mieux les connaître, mieux les voir.

Mais malheureusement, mon destin n’a pu m’amener dans cette direction. Ou mon tempérament. Après quelques années d’études, et bien avant la fin de mon cursus, je fus éjecté sans ménagement pour Comportement Indigne d’un Membre de l’Académie. Une altercation avec un apprenti Chevaucheur a sonné la fin rapide et cruelle à mon rêve d’approcher les Dragons. Je n’ai jamais rêvé de devenir Chevaucheur. Pour moi, il n’est pas le rôle d’un homme de dompter un Dragon. Même avec son consentement, je n’aurais jamais pu surmonter la honte de monter sur lui.

Mon avis est moins tranché, aujourd’hui. La tension montante avec Ibélène et l’irrémédiable guerre qui approche tends à me faire dire que les Chevaucheur sont un mal nécessaire pour vaincre les Voltigeurs, mais au fond de moi, mon cœur saigne de savoir que l’humanité s’est tant reproduite et étendue que seule une alliance avec elle puisse aujourd’hui permettre au Dragons de reprendre le contrôle de ce monde.

Cela fait désormais cinq longues années que j’arpente Arven, tentant par moi-même d’achever cette formation que j’obtenais à l’Académie, tentant de découvrir des secrets oubliés, tentant de m’intéresser suffisamment à la politique pour faire pencher un peu la balance, tentant de trouver des alliés pour m’aider dans ma quête, tentant, enfin, d’approcher toujours un peu plus des Dragons, les découvrir, leur parler…

A l’Académie, en moi, la Flamme s’est embrasée. Ma vie a enfin pris un sens, et mes enfantillages ont cessé. Je m’entraîne chaque jour à me battre, manipulant de mieux en mieux les poignards, tentant d’apprendre des techniques d’Assassins, mais n’osant m’approcher de cette Guilde obscure qui me semble faire une confiance bien trop aveugle en sa Sombre-Mère. La Magie d’Automne, tout particulièrement l’Illusion, vient m’aider dans mes forfaits, mais jamais je ne m’affiche comme Mage, pour ne pas éveiller leur méfiance…

En façade, je suis un marchand, un nouveau riche, qui a fait fortune dans les tableaux et autres œuvres d’art. En surface, mes acheteurs se situent bien souvent sur de bien sombres marchés. Au fond, je suis et resterais toujours un soldat des Dragons.



Dans ma tête, ça se bouscule

L'impératrice Chimène a été couronnée suite à l'Ordalie de Diamant. Penses-tu qu'elle est légitime sur le trône de Faërie, ou défendrais-tu plutôt les droits de Gustave de la Rive ?
Je me fiche de la politique, du peuple d’Arven, des tensions entre Ibélène et Faërie ou de n’importe quel vain et arriviste discours. S’il est une race qui doit régner sur Arven et guider notre avenir, ce sont bien les Dragons. Les intrigues de la Cour ne m’intéressent pas. Que Chimène ai fait assassiné Gustave de la Rive après lui avoir offert une illusion de liberté, que la Rose s’en soit chargée, des Faë ou des Ibéens sans cervelle, cela m’importe peu. Entre une gamine inexpérimentée et un lâche timidement replié dans sa campagne, nous n’avons pour choix que de bien faibles personnages… Il est grand temps que le peuple comprenne que notre décadence a assez duré, que le chaos s’approche à grand pas. D’éternels Dragons vivent parmi nous, et nous confions l’avenir de nos vies dans les mains d’une gamine… Ce monde ne tourne pas rond.

Envisages-tu de prendre part au conflit si une guerre entre Ibélène et Faërie devait se déclarer ? Quel parti prendrais-tu, et pourquoi ? Comment participerais-tu à la lutte ?
En Ibélène vit un peuple barbare que je ne préfère pas fréquenter. Je pense que Faërie devrait se soumettre de plein gré aux Dragons, mais cela n’adviendra pas tant que nous partagerons un gouvernement commun. Pour moi, l’Avènement ne se fera que si l’Empire se sépare, ou si Faërie parvient à prendre le contrôle d’Arven. Quand tous les hommes seront sous l’égide de la puissante et naturelle Magie, un gouvernement fort et sage pourra émerger et donner le pouvoir à la race légitime d’Arven.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
C’est l’endroit en Arven où on peut trouver le plus de Dragons, qu’imaginez-vous donc que j’en pense ? Bien sûr que j’aime cette ville, et que j’y passe le plus de temps possible. C’est là que se passent les choses, c’est là qu’il faut être, pour fomenter un changement aussi ambitieux que ce que je prépare…


Visite impromptue [ft. Rackam]


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Julien/Juleffel et j'ai 25 ans. J'ai découvert le forum via Dragonvale et voici ce que j'en pense : Trop content de vous retrouver, les ptits loups ! =D.
Pour les inventés : Je vous autorise à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.



Dernière édition par Answald Vifazur le Dim 18 Sep - 17:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:11

Juuuuuuuu' :vv:
Bienvenue pour de bon !! :saute: :bounce: :pompom:










Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:16

Bienvenuuuue !


Answald Vifazur TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:16

Aww Colin O'Donoghue :**: :god:
Bienvenue officiellement :haww:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:21

J'en peux plus, Ju, je suis tellement pleine d'émotions, tu peux pas savoir :ptdr: Je suis TELLEMENT heureuse que tu sois là ! Avec ton gueux d'Answald !
:bande:


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Answald Vifazur 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:25

JUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU' :youpi: :calin: :love1: :love3: :danse2: :ballon: :amour: :amur: :bond: :blowkiss: :langue: :love:

Bon retour :bande:


Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:27

Gniiiiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:32

Mais j'vous jure il a grandiiii le Gueux ! Il est même un peu plus sage qu'avant ! Et il est marchand tèh ! C't'un boulot d'grand ça hein !

* Part en courant avant que la Cour des Miracles, les Mages, les Erebiens, l'amicale des fada de Svanhilde, les partisans d'Augustus, les Pirates, les Rose Ecarlate et... Les autres.. Le rattrapent *

Ca m'fait vraiment plaisir de vous revoir :bande:
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:39

C'est un plaisir que tu reviennes :**: J'ai hâte de pouvoir RP avec toi :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 22:42

HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyJeu 15 Sep - 23:38

Bienvenue, ancien de Dragonvale :cute: Au plaisir de développer un lien entre Answald et Raphaël :vv:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyVen 16 Sep - 21:44

Oh :hihi:
Bienvenue Ju :youpi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyVen 16 Sep - 22:26

J'ai oublié les Cielsombrois dans ma liste, j'ai passé un cours mais agréable séjour dans leurs cachots aussi, je dois le reconnaître ^^

Mon RP est posté :)

J'ai un peu plus développé le plus récent passé d'Answald dedans, et ses déboire avec la Guilde des Marchands :)
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyVen 16 Sep - 22:39

Qu'est-ce qu'on s'est amusé :haww:


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Answald Vifazur 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptySam 17 Sep - 1:23

Hello Answald ! C’est moi qui vais m’occuper de ta fiche :siwi:
Je vais lister point par point, ça m’évitera de me perdre et c’est plus simple pour corriger ^^

IDENTITE
*Tu as oublié la date de naissance ^^
*Pour le groupe, il fallait supprimer ceux qui ne convenait pas et souligner celui que tu voulais en rang (sur ton avatar à la place de Etranger. Mage du coup? Ce qui donnerait ça :
Faërie
Peuple
Mages


CARACTERE
*Est-ce que tu pourrais étoffer un peu plus le caractère s’il-te-plaît ? Soit en rajoutant des défauts et qualités, soit en gardant ceux que tu as mis mais en les expliquant en quelques lignes. Parce que là, c’est trop peu pour saisir qui est Answald.


HISTOIRE
*Un «ne» s’est glissé dans cette phrase : « Mes parents étaient de simples boulangers. Ils gagnaient durement leur vie, mais cela ne nous suffisait. »
*Familier s’écrit toujours avec une majuscule.
*L’annexe «Magie et Savoir» dit ceci
Arven a écrit:
Il est à noter que les mages ont souvent un Familier. Il s’agit d’un animal se présentant toujours après l’apparition du pouvoir chez le mage (jamais avant)
  Du coup pour Answald, ca va être compliqué de remarquer son Familier avant :hm:  Tu peux peut-être avancer l’apparition de sa Magie, et reculer celle du Familier ? Surtout que sur Arven, la Magie apparaît avec l'âge de la puberté, ce serait peut-être plus cohérent du coup ?
*D’ailleurs, je n’ai pas vu que tu l’avais précisé donc je te le dis, Mage homme = Familier fille, à moi que ton perso ne soit gay.
*Les places pour l’académie sont assez limités, donc il faut qu’Answald soit vraiment motivé, surtout au début de sa formation, pour pouvoir espérer être accepté.
*Et un Mage d’Ibélène, ce n’est pas si courant. C'est même rare, et plutôt mal vu. Un ancêtre Mage qui pourrait expliquer cette étrangeté ?
*Par contre, tu ne parles pas trop de tes parents quand tu as découvert ta Magie. Ils ont réagit comment ? Heureux, inquiets ? *Quel âge avait Answald quand il a intégré l'Académie ? (c’est plus simple pour les liens, de savoir quand il a intégré l’académie ^^) La Magie s'apprend tôt, et s'il est à l'Académie, cela ne cadre guère avec son passé de voleur.
Du coup, c'est soit l'un, soit l'autre, mais pas les deux en même temps. Beaucoup de voleurs peuvent avoir des pouvoirs de Mage qu'ils ne dévelloppent pas, justement parce qu'ils ont préféré être voleur. Reculer l'apprentissage de la Magie, c'est prendre le risque de te voir refusé à l'Académie pour ton manque de motivation lorsque tes pouvoirs se sont révélés.
*Juste un détail, Bellifère, ce n’est pas non plus le désert. Certes, c’est chaud en été et assez dépouillé, mais le désert, c’est plutôt Erebor
*Et pareil que Familier, Académie prend une majuscule (désolée :oops:)
* Et tu dis qu’Answald se sentait enfermé, mais libre à lui de quitter l’Académie. Au détriment de sa formation de Mage certes, mais quand même, ce n’est pas une prison.
*C’est Caserne de Flamme, sans le «de la»
*Tu dis que il est impensable pour Answald de dompter un dragon. Hors, on ne dompte pas un dragon, c’est une vie en symbiose avec son Chevaucheur, personne ne l’oblige.
Arven a écrit:
Les dragons et les griffons sont les seigneurs des cieux, mais l'expansion de l'humanité mettait leur existence en danger. La symbiose entre les deux races dans chaque empire assurait la survie du plus grand nombre. Les dragons et griffons conservent leurs habitats et leur indépendance, et peuvent observer de près l'humanité sans être en danger  Sauvegarde mutuelle assurée ! 
(après, je sais que ton perso ne s’imagine peut-être pas cela, mais je voulais juste m’assurer que toi, derrière Answald, tu le saches^^)
*Ibélène, pas Ebélène (oui, c’est ma fierté Ibéenne qui parle, je sais que c’est une faute de frappe :red:)

> quelques fautes dans l’ensemble, de frappe j’imagine, des «s» qui traînent, mais j’ai bien aimé te lire :calin:

QUESTIONS
RAS

RP
*Académie prend une majuscule ^^

J’ai bien aimé te lire personnellement, et j’aime bien Answald même s’il est un peu cinglé (non mais, les dragons ne régneront jamais. JAMAIS ! :na:)
Je sais que j’ai listé beaucoup de choses, mais la plupart sont surtout des détails ! N’hésites pas à me mp si besoin, ou poster dans le rubrique Demandes et questions ! Bon courage pour les petits changements. :hug:

édit : comme je suis un petit peu tout nouveau, j'ai oublié quelque chose, désolée :oops: . Merci à Grâce de me l'avoir fait remarquer !

*a un moment, dans ton histoire, tu écris ceci : "Quant à la justice, je ne faisais alors pas vraiment de distinctions entre les camps, rebelles ou loyaux à la couronne ne me parlaient nullement. J'avais bien une dent contre l'autorité, mais elle ne vint jamais vraiment interférer dans la vie de mes parents, et je les harcelais suffisamment pour que leur virulence à mon égard soit parfaitement fondée."
J'imagine que c'est un oubli du premier jet de ton histoire, mais il n'y a pas vraiment de "rebelles" ou de "loyaux" en Arven, ni même de couronne unique. Tu peux être en désaccord avec la politique menée par Ermengarde (vu que tu es de Bellifère) ou pas, mais il n'y a pas de rebellion ouverte. Tu peux relire le contexte politique d'Arven si tu n'es pas trop sur.
*Du coup, ça me fait penser à autre chose ^^. Sur Arven, chaque Duché a ses propres caractéristiques, bien marquées. En Bellifère, par exemple, les hommes sont des guerriers et des misogynes, qui ne laissent aucun droit aux femmes. Pourquoi avoir choisi ce duché en particulier ? Tu ne parle pas de ses spécificités dans ton histoire, et le fait d'offrir des bijoux à une jeune femme sans être ni marié, ni même fiancé risque d'être perçu assez négativement. Même si aucun d'entre vous n'en fait étalage j'imagine.

*"La Magie d’Automne, tout particulièrement l’Illusion, vient m’aider dans mes forfaits, mais jamais je ne m’affiche comme Mage, pour ne pas éveiller leur méfiance…" Attention, la Guilde des Mages surveille tout de même ses membres, et ceux qui s'en affranchissent ne survivent pas longtemps, car ils sont traqués (certes, ça ne marche pas des masses en ce moment ^^). Et un Mage ne peut se spécialiser qu'àprès son cursus de cinq années, ce qu'Answald n'a pas pu faire puisqu'il a été viré de l'Académie. Sa maîtrise de la Magie est donc incomplète, dépendante du temps passé à l'Académie ( et donc de quand il s'est fait remercié)


Answald Vifazur TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptySam 17 Sep - 12:04

Hello Answald ! C’est moi qui vais m’occuper de ta fiche :siwi:
Je vais lister point par point, ça m’évitera de me perdre et c’est plus simple pour corriger ^^

Réponses en bleu. Juste pour détail, certains points sont dus au fait que la fiche est vieille, même si en grande partie réécrite, pas mal des annexes citées n'existaient pas encore sur Dragonvale quand les erreurs ont été faites ^^' Je m'excuse et corrigerais les points à problème ^^

IDENTITE
*Tu as oublié la date de naissance ^^
A corriger thx
*Pour le groupe, il fallait supprimer ceux qui ne convenait pas et souligner celui que tu voulais en rang (sur ton avatar à la place de Etranger. Mage du coup? Ce qui donnerait ça :
Faërie
Peuple
Mages
Voui impec :)


CARACTERE
*Est-ce que tu pourrais étoffer un peu plus le caractère s’il-te-plaît ? Soit en rajoutant des défauts et qualités, soit en gardant ceux que tu as mis mais en les expliquant en quelques lignes. Parce que là, c’est trop peu pour saisir qui est Answald.
Pas faux, j'vais faire ça

HISTOIRE
*Un «ne» s’est glissé dans cette phrase : « Mes parents étaient de simples boulangers. Ils gagnaient durement leur vie, mais cela ne nous suffisait. »
A corriger thx
*Familier s’écrit toujours avec une majuscule.
A corriger thx
*L’annexe «Magie et Savoir» dit ceci

Arven a écrit:
   Il est à noter que les mages ont souvent un Familier. Il s’agit d’un animal se présentant toujours après l’apparition du pouvoir chez le mage (jamais avant)

 Du coup pour Answald, ca va être compliqué de remarquer son Familier avant :hm:  Tu peux peut-être avancer l’apparition de sa Magie, et reculer celle du Familier ? Surtout que sur Arven, la Magie apparaît avec l'âge de la puberté, ce serait peut-être plus cohérent du coup ?
Est-il possible qu'on ne remarque pas vraiment l'arrivée de la mage / qu'on ne se rende pas vraiment compte que c'en est ? Answald est un mage de l'Automne, je suppose que ses premières manipulations/contrôles auraient pu passer comme des coups de chance.. Ca pourrait être intéressant :)
*D’ailleurs, je n’ai pas vu que tu l’avais précisé donc je te le dis, Mage homme = Familier fille, à moi que ton perso ne soit gay.
On avait fait la remarque à l'époque oui, ça ne figurait pas encore dans les annexes, et ce n'était pas du genre "règle obligatoire". Est-ce devenu plus strict ? Sinon, j'aimerais garder mon familier mâle. Aswald ne s’intéresse que vaguement aux filles comme aux garçons de toute façon.
*Les places pour l’académie sont assez limités, donc il faut qu’Answald soit vraiment motivé, surtout au début de sa formation, pour pouvoir espérer être accepté.
Je vais plus insister sur ce point. Questions dates, on en reparle plus tard.
*Et un Mage d’Ibélène, ce n’est pas si courant. C'est même rare, et plutôt mal vu. Un ancêtre Mage qui pourrait expliquer cette étrangeté ?
Je vais plus insister sur ce point. Pour l'avenir -> "plutôt mal vu" et "Answald", accordons nous sur le fait que ce soit synonyme =p
*Par contre, tu ne parles pas trop de tes parents quand tu as découvert ta Magie. Ils ont réagit comment ? Heureux, inquiets ? *
Je vais peut-être un peu développé oui. Dans mon idée, il a bêtement fugué. Il était pas très fada de ses parents
Quel âge avait Answald quand il a intégré l'Académie ? (c’est plus simple pour les liens, de savoir quand il a intégré l’académie ^^) La Magie s'apprend tôt, et s'il est à l'Académie, cela ne cadre guère avec son passé de voleur.
J'avais pensé 16 ans, sortie à 20. Ça lui laisse suffisamment de temps pour faire quelques larcins. Je diminuerais un peu les exagérations sur ce dont il était capable, vu l'âge, c'est devenu incohérent.
Du coup, c'est soit l'un, soit l'autre, mais pas les deux en même temps. Beaucoup de voleurs peuvent avoir des pouvoirs de Mage qu'ils ne développent pas, justement parce qu'ils ont préféré être voleur. Reculer l'apprentissage de la Magie, c'est prendre le risque de te voir refusé à l'Académie pour ton manque de motivation lorsque tes pouvoirs se sont révélés.
Puberté masculine: 11-16 ans. Disons qu'Answald a eu une puberté à peine tardive (14 à 15 ans), ses pouvoirs sont apparus un peu après. Le temps qu'il se renseigne et voyage seul juqu'à l'Académie, ça colle avec l'entrée à 16 ans, un peu plus vieux que ses camarades, mais raisonnable. On peux reculer quelques faits d'un an si besoin, deux ça va commencer à être serré.
*Juste un détail, Bellifère, ce n’est pas non plus le désert. Certes, c’est chaud en été et assez dépouillé, mais le désert, c’est plutôt Erebor
Ha oui c'est vrai ! J'avais vu l'incohérence au moment où l'annexe de Bellifère était sortie, faut que j'corrige ça ^^'
*Et pareil que Familier, Académie prend une majuscule (désolée :oops:)
A corriger thx
* Et tu dis qu’Answald se sentait enfermé, mais libre à lui de quitter l’Académie. Au détriment de sa formation de Mage certes, mais quand même, ce n’est pas une prison.
Reliquat, à modifier.
*C’est Caserne de Flamme, sans le «de la»
A corriger thx
*Tu dis que il est impensable pour Answald de dompter un dragon. Hors, on ne dompte pas un dragon, c’est une vie en symbiose avec son Chevaucheur, personne ne l’oblige.

Arven a écrit:
   Les dragons et les griffons sont les seigneurs des cieux, mais l'expansion de l'humanité mettait leur existence en danger. La symbiose entre les deux races dans chaque empire assurait la survie du plus grand nombre. Les dragons et griffons conservent leurs habitats et leur indépendance, et peuvent observer de près l'humanité sans être en danger  Sauvegarde mutuelle assurée !

(après, je sais que ton perso ne s’imagine peut-être pas cela, mais je voulais juste m’assurer que toi, derrière Answald, tu le saches^^)
C'est le cas pour moi, derrière Answald (c'est d'ailleurs souvent plutôt le Dragon qui dompte le maître xD). Pour lui, monter un Dragon, c'est une aberration. Cependant, il faut bien se dire qu'Answald a eu peu d'occasion d'approcher et de parler vraiment aux Dragons en fait. Il les a découvert tard à l'Académie, et ce qu'il sait d'eux vient majoritairement de livres pompeux et de légendes urbaines. Il se bat pour un sujet qu'il ne connaît globalement que très peu. Les Dragons l'ont impressionné et motivé pendant son adolescence, où il était clairement un peu paumé et cherchait un sens à sa vie. Il s'enferme un peu dans cette pensée depuis, refusant de voir la vérité en face, et s'appuyant sur des faits qui lui paraissent clairs (ex: comment une gamine qui change toutes les quarantaines voir moins pourrait mieux diriger Arven qu'un Dragon qui est millénaire et ne reproduirait pas les erreurs du passé ?)
Je ne sais pas si j'ai été assez clair sur ce côté paumé, j'pense que je le développerais dans le caractère.

*Ibélène, pas Ebélène (oui, c’est ma fierté Ibéenne qui parle, je sais que c’est une faute de frappe :red:)
A corriger thx

> quelques fautes dans l’ensemble, de frappe j’imagine, des «s» qui traînent, mais j’ai bien aimé te lire :calin:

QUESTIONS
RAS

RP
*Académie prend une majuscule ^^
A corriger thx

J’ai bien aimé te lire personnellement, et j’aime bien Answald même s’il est un peu cinglé (non mais, les dragons ne régneront jamais. JAMAIS ! :na:) On est d'accord xD Et vaut mieux pas xD
Je sais que j’ai listé beaucoup de choses, mais la plupart sont surtout des détails ! N’hésites pas à me mp si besoin, ou poster dans le rubrique Demandes et questions ! Bon courage pour les petits changements. :hug:

édit : comme je suis un petit peu tout nouveau, j'ai oublié quelque chose, désolée :oops: . Merci à Grâce de me l'avoir fait remarquer !

*a un moment, dans ton histoire, tu écris ceci : "Quant à la justice, je ne faisais alors pas vraiment de distinctions entre les camps, rebelles ou loyaux à la couronne ne me parlaient nullement. J'avais bien une dent contre l'autorité, mais elle ne vint jamais vraiment interférer dans la vie de mes parents, et je les harcelais suffisamment pour que leur virulence à mon égard soit parfaitement fondée."
J'imagine que c'est un oubli du premier jet de ton histoire, mais il n'y a pas vraiment de "rebelles" ou de "loyaux" en Arven, ni même de couronne unique. Tu peux être en désaccord avec la politique menée par Ermengarde (vu que tu es de Bellifère) ou pas, mais il n'y a pas de rebellion ouverte. Tu peux relire le contexte politique d'Arven si tu n'es pas trop sur.
Oops ! Pur reliquat de c/c ça xD A corriger thx
*Du coup, ça me fait penser à autre chose ^^. Sur Arven, chaque Duché a ses propres caractéristiques, bien marquées. En Bellifère, par exemple, les hommes sont des guerriers et des misogynes, qui ne laissent aucun droit aux femmes. Pourquoi avoir choisi ce duché en particulier ? Tu ne parle pas de ses spécificités dans ton histoire, et le fait d'offrir des bijoux à une jeune femme sans être ni marié, ni même fiancé risque d'être perçu assez négativement. Même si aucun d'entre vous n'en fait étalage j'imagine.
J'ai rapidement parlé de son désaccord avec les brutes épaisses de Bellifère, je peux développer oui, notamment pour cette histoire de collier, ça peut être une bonne occas' d'en parler. Mais je suis bien au courant, ne t'inquiète pas ^^' Encore une fois => Mal vu = Answald, une grande partie de sa gêne, de sa volonté de devenir voleur, puis mage, vient du fait qu'il ne s'est jamais senti à sa place en Bellifère

*"La Magie d’Automne, tout particulièrement l’Illusion, vient m’aider dans mes forfaits, mais jamais je ne m’affiche comme Mage, pour ne pas éveiller leur méfiance…" Attention, la Guilde des Mages surveille tout de même ses membres, et ceux qui s'en affranchissent ne survivent pas longtemps, car ils sont traqués (certes, ça ne marche pas des masses en ce moment ^^). Et un Mage ne peut se spécialiser qu'après son cursus de cinq années, ce qu'Answald n'a pas pu faire puisqu'il a été viré de l'Académie. Sa maîtrise de la Magie est donc incomplète, dépendante du temps passé à l'Académie ( et donc de quand il s'est fait remercié)
Answald n'est pas spécialisé, et pas bon dans ses pouvoirs. "Mes pouvoirs ont grandi depuis mon départ, mais ils ne valent malheureusement même pas ceux d’un étudiant fraichement diplômé." -> c'est 15 ans après sa sortie de l'école, et je parle d'un mage non spécialisé. Ce que je voulais dire, c'est qu'il cache surtout ses pouvoirs aux autres commerçants et ne s'affiche pas comme Mage dans les rues (ce qu'il n'est pas, de fait). Ça n'empêche pas la Guilde de garder un œil sur lui, mais il n'est pas bien dangereux, et n'utilise que peu ses pouvoirs, sauf en mission de vol, où globalement pas grand monde ne l'observe ^^'
Ça n'empêche pas un jour un RP où un mage vient le réprimander d'avoir utilisé ses pouvoirs pour contrôler vaguement les émotions d'un Négociant pour mieux l'arnaquer, mais je pense que la Guilde des Mages a mieux à faire pour le moment xD



PS: "Chaque année, une vingtaine de nouveaux élèves au maximum rejoint le cursus de première année de chaque discipline, en magie comme en savoir. Sur ces vingt élèves, seuls quatorze en moyenne termineront l’année, et sept seulement parviendront jusqu’au diplôme de fin d’études. Et sur ces sept – trois seulement poursuivront jusqu’à la spécialisation."

-> Au regard de ce point, j'pense que l'admission puis le rejet d'Answald à l'Académie me semble assez cohérent, il en faut bien quelques un qui échouent, ce serait pas crédible sinon ^^ Answald était un mauvais élève, ça arrive même aux meilleurs écoles xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyDim 18 Sep - 17:18

Pour résumer:

Points à corriger:
- Caractère à étoffer (+côté paumé)
- Entrée à l'académie (départ/parents, âge, voyage, volonté)
- Différents avec Bellifère (+bague) / Mage d'Ibélène = Weird
- Bellifère isn't a desert, dude!
- Vols trop exagérés pour un gosse de 15 ans
- Académie != Prison
- Rebelles -> Nope ! Plus maintenant ^^
- Insister quelque part sur le côté faible en Magie

Points en attente d'une info:
- Arrivée du familier légèrement avant la prise de conscience d'être Mage
- Familier masculin possible
- Confirmer la chrono (14 à 15 ans: découverte de Magie == Fin des 15 ans: Arrivée à l'Académie == 20 ans: départ forcé Académie)

Points corrigés:
- Date de naissance
- Groupe
- Orthographe et majuscules
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyLun 19 Sep - 10:40

Avant de répondre à tes questions, je voudrais juste clarifier quelques points qui posent problème.

*Answald a trop de caractéristiques « limites». La puberté tardive passe, d’autres l’ont eu sur le forum, mais si on l’ajoute à sa double formation (Voleur - Mage), le fait qu’il vienne de Bellifère et possède des aptitudes magiques, qu’il est découvert son Familier très tôt... En fait, ça fait beaucoup de situations qui sont exceptionnelles pour un seul et même personnage. Trop, même, pour que cela soit logique. Il peut venir de Bellifère, mais pas être Voleur dans ce cas... Ca fait trop.

*Voleur, Mage et marchand, c’est un peu trop de casquettes pour un seul et même personnage. Je sais que tu vas réduire l’impact de son passé de Voleur mais même, ça fait beaucoup. Rien ne l’empêche après, j’imagine, de rentrer à l’Académie, de développer son don pour la persuasion et s’en servir ensuite discrètement pour s’enrichir ? Discrètement, car c’est peu probable que la Guilde des Mages laisse Answald libre d’arnaquer qui il veut. Et les gens risquent de se méfier à force.

*Troisième point, les dragons. Ton perso a vécu en Bellifère, il a côtoyé des griffons, et uniquement des griffons. J’imagine bien son étonnement de découvrir des dragons à Lorgol, mais là encore, sa fascination, c’est trop. Les Faës et les Ibéens ont très peu d’affinités : ils sont renfermés sur leur Duché, se fréquentent peu, ils ont presque peur les uns des autres. Lorgol a été fondé spécialement pour pallier à tout ça, mais le fossé reste.
Du coup, espérer l’avènement des dragons ? Il n’a pas vraiment de raison de penser ça, surtout qu’il n’a pas pu fréquenter beaucoup de dragons tout au long de sa vie, ou même dans l’Académie. Je veux bien qu’il est une fausse (très fausse ^^) idée des Dragons, mais il y a des Empereurs en Arven, controversé certes, mais qu’un Ibéen souhaite être gouverné par un dragon, cela sonne bien étrangement.

*Je t’invite à bien relire les annexes politiques d’Arven. Le forum a bien évolué depuis Dragonvale, notamment sur le plan politique, et le fossé est très marqué entre Faërie et Ibélène. Ton personnage aurait été mis à l’écart à l’Académie, observé étrangement au minimum. En Bellifère, ils sont très conservateurs. Tu n’en fait pas trop mention dans ta fiche, mais chaque Duché à ses propres caractéristiques, et il faut les prendre en compte. Pourquoi avoir fait d’Answald un Ibéen du coup ? Et un Belliférien, Duché misogyne entre tous ?

Du coup ça répond pas mal à tes questions j’imagine. Mais pour être bien précise :

→ Un familier se rencontre toujours APRES l’apparition de la magie ( ça je sais que tu as bien compris^^). Du coup, si tu précises bien qu’il apparaît après la Magie d’Answald, même si celui ci croyait que ce n’était que des coups de chances, j’imagine que cela passe   Mais vraiment, précise le bien.   Et donc du coup, c’est quand même une caractéristique exceptionnelle.

→ Pour le Familier, c’est bien précisé dans la FAQ : 
FAQ d’Arven a écrit:
Le sexe des Familiers est régi par ces règles : sexe opposé pour les hétérosexuels, même sexe pour les homosexuels. Pour les personnes aux préférences mixtes, floues, ou non définies, c'est indifféremment l'un ou l'autre.
 Du coup answald peut avoir son Familier du même sexe que lui, mais ton love interest sera, du coup, probablement un homme (Rackham, c’est bien Rackham )

→ Donc, 14-15 pour la découverte de sa Magie, ça fait tard quand même. Et encore, si tu veux le garder, rapelles toi bien que c’est exceptionnel.


Answald Vifazur TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyDim 25 Sep - 17:21

Coucou Ju' !
Je viens aux nouvelles :saute: Tu as choisi quoi du coup ? :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyDim 25 Sep - 18:33

J'abandonne Answald, après mure réflexion, il n'a simplement plus de raison d'être sur ce reboot.

Je reviendrais peut-être, mais pas de suite, il faut que je repense un personnage, ou que je trouve quelque chose qui me plaise dans les PVs. Je viendrais surement te poser quelques questions sur Skype, il y a des trucs qui me perturbent dans le contexte.
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyDim 25 Sep - 18:45

Pas de souci, je suis dispo ^^
Je fais quoi du coup, je supprime le compte et tu te réinscris, ou on te changera le pseudo quand tu auras choisi ?










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptyDim 25 Sep - 19:02

Hm si on pouvait éviter de supprimer le compte, histoire que j'en ai quand même un ^^' Je sais pas du tout quel nom aura le suivant, et vous me reconnaissez en tant qu'Answald. Tu peux supprimer la fiche et le RP par contre, si tu veux :)
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur EmptySam 1 Oct - 1:54

J'archive ta fiche, Ju', mais je te laisse ton compte encore quelques jours :keur:










Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Answald Vifazur   Answald Vifazur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Answald Vifazur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: