AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -87%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
19.20 €

Partagez
 

 A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende   A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende EmptyJeu 6 Oct - 20:24


Livre I, Chapitre 6 • La Danse des Trépassés
Arnaud le Sillon & Mélisende de Séverac

A la lueur de la lune




Crédits : Brimbelle, Lily Du Cheshire


• Date : 10 novembre 987
• Météo : Frais. Ciel dégagé. C'est la tombée de la nuit.
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Rencontre entre Arnaud le Sillon et Mélisende de Séverac. (Le reste, on ne sait pas!) Flashback
• Recensement :
Code:
• [b]10 novembre 987 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t1337-a-la-lueur-de-la-lune-arnaud-melisende#40151]A la lueur de la lune[/url] - [i]Arnaud le Sillon & Mélisende de Séverac[/i]
Rencontre entre Arnaud le Sillon et Mélisende de Séverac. (J'éditerai une fois terminé)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende   A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende EmptyJeu 6 Oct - 20:34

Cela faisait que quelques jours à peine que j’étais installée à Lorgol et je m’y sentais déjà comme chez moi. J’avais investi ma Tour - la Tour de Chaamar du nom de mon domaine dans les dunes d’Erebor. Joséphine, notre dame de compagnie avec Mélusine m’avait accompagnée pour l’occasion. Comme un petit oiseau qui prenait son envol, je m’en étais allée pour rejoindre Lorgol et ses tours en tant que noble, Dame de Séverac et Baronne de Chaamar.

Dix-huit ans et un certain désir de découvrir la Capitale et d’alimenter mes connaissances comme ma soeur qui était partie à l’aventure, deux ans plus tôt, pour découvrir le monde. Particulièrement intéressée par les plantes et leur vertu, la lune et les étoiles, l’histoire et la géographie des duchés et les relations entre eux - j’apprenais en autodidacte, entrer à l’Académie de la Magie et du Savoir ne m’intéressait pas.  

   Père, Mère, Melbren et Castiel me manquaient, tout comme ma soeur avec qui je correspondais régulièrement. Melsant passait souvent me voir pour s’assurer que tout allait pour le mieux et c’était le cas - il jouait son rôle de grand frère et cela me rassurait. Je papillonnais çà et là, ici et ailleurs, et je profitais de cette vie qui m’était offerte avec des parents plus que compréhensifs lorsque l’on abordait la question du mariage. Éprise de liberté, je ne voulais pas me marier. Melsant devait être le premier sur la liste de la fratrie Séverac et parler de ses amours représentait mes discussions favorites, on ne lui connaissait pas de conquête sérieuse avec qui il pourrait fonder une famille. Il était l’aîné il devait montrer l’exemple et je ne comptais pas lui voler ce plaisir-là. Il serait le premier, il ne pouvait en être autrement.

Le soir, j’avais pris pour habitude d’observer les étoiles, d’apprendre leurs noms une à une, de regarder s’il y en avait une qui brillait plus que les autres - qui scintillait pour moi. Est-ce qu’à cet instant précis, Mélusine regardait aussi la lune ? Se demandant si j’allais bien, ce que je faisais ? Penchée, j’avais mes mains posées sur un muret, je profitais de la nuit et du calme. Seule, la lune m’éclairait. Un petit poignard était dissimulé dans mon corset - même si, je ne savais pas réellement m’en servir. Bruissement de vêtements derrière moi, quelqu’un approchait. Dans la pénombre, j’apercevais une silhouette.

« Qui va là ? » lançais-je à tout hasard. Téméraire, je n’avais pas peur, surement un élève. J'étais une Séverac moi et je ne craignais rien !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende   A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende EmptyVen 7 Oct - 12:39

Lorgol. Arnaud y passait ses dernières semaines avant de prendre place en Cibella. Dans un sens, cette ville risquait de lui manquer cruellement. Tout était si simple ici que ça en devenait presque un petit paradis. Peut être que, lorsqu'il serait plus vieux, il viendrait poser ses valises ici. Mais pas aujourd'hui, pas maintenant. Alors qu'il sortait d'un Taverne, un brin éméché, bouclant sa ceinture, Arnaud tituba légèrement en direction de son point de vue favoris. C'était une très belle soirée et Arnaud avait envie d'observer le ciel en laissant l'alcool continuer à lui tourner doucement la tête. Cet état d'euphorie, il l'aimait. Il l'aimait parce qu'il avait la sensation que rien n'allait mal et que tout était merveilleux. Se dirigeant dans la rue de façon désarticulé, un large sourire abruti se posa sur le visage du jeune chevaucheur. Il manqua même de se mettre à rire.

Arnaud aurait volontiers passé la soirée en charmante compagnie mais il n'avait pas vraiment envie de discuter ce soir. Alors qu'il descendait un escalier, le chevaucheur se sentit partir sur le côté, manquant de s'étaler contre le mur qui lui permit de garder son équilibre. Inspirant profondément, il savait que son état d'euphorie ne serait que de courte durée. Il n'avait pas assez bu pour être complètement ivre et savait encore ce qu'il faisait. Enfin, du moins ce qu'il essayait de faire. Se frottant le ventre, il arriva près de sa place fétiche avant de remarquer qu'elle était occupée. Faisant une moue contrariée, le jeune homme avança tout de même pour voir de qui il s'agissait.

Le jeune homme avait du être aussi discret qu'un rocher tombant sur le sol car la voix -féminin d'ailleurs- réclama presque qu'il se montre. Se frottant légèrement le menton, Arnaud se figea, resta dans la pénombre pour le moment. Devait il s'avancer pour se montrer et se montrer ensuite ou devait il lui faire peur en lui faisant croire qu'elle entendait des voix ? Parfois, c'était l'un de ses jeux favoris. Mais il n'en abusait pas non plus pour éviter de rendre les gens complètement fous. Restant alors dans l'ombre, Arnaud posa son regard sur la jeune femme. Puis enfin, il lui parla.

« Exc'sez l'dérang'ment Mam'zelle... Mais c'est qu'j'aime bien v'nir ici pour admirer le ciel. C'est un bon point d'vue. Mais si j'vous dérange, j'peux partir et aller m'poser ailleurs ! »

Alors, à ces mots, Arnaud se déplaça légèrement dans la lumière pour se montrer. Il avait les mains en vue pour éviter qu'elle s'imagine n'importe quoi. S'il y avait bien quelque chose dont il ne voulait pas, c'était de se battre avec femme. Pire, d'entendre ses cris stridents lui percer les tympans. Il était muet, il n'avait pas besoin d'être sourd. Planté sur le sol, tanguant légèrement d'avant en arrière, Arnaud attendait patiemment que la jeune demoiselle lui dise ce qu'il pouvait faire. Dans le pire des cas, il appellerait Sereine pour aller s'installer dans une plaine. Il aimait aussi faire ça. Il se couchait contre elle et observait le ciel tout en écoutant les battements du cœur de sa dragonne. Il ne comptait plus le nombre de fois où il s'était endormi de cette façon. Sereine n'était dans sa vie que depuis deux ans et pourtant il sentait bien que leur relation allait en amélioration. Et il ne pouvait rêver vie plus parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende   A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la lueur de la lune ¤ Arnaud & Mélisende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: