AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro – Larges roues ...
219.99 € 349.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 L'Archipel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
PNJ
Arven
Arven

Messages : 6493

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Message Sujet: L'Archipel   L'Archipel EmptySam 3 Déc - 12:48


Sur les Océans

L'Archipel









Présentation




Introduction


Je suis né dans une île amoureuse du vent
Où l’air a des senteurs de sucre et de vanille
Et que berce au soleil du tropique mouvant
Le flot tiède et bleu de la mer des Antilles.

Sous les brises, au chant des arbres familiers,
J’ai vu des horizons où planent des frégates
Et respiré l’encens sauvage des halliers
Dans ses forêts pleines de fleurs et d’aromates.

Cent fois je suis monté sur ses mornes en feu
Pour voir à l’infini la mer splendide et nue
Ainsi qu’un grand désert mouvant de sable bleu
Border la perspective immense de la vue.

À l’heure où sur ses pics s’allument les boucans,
Un hibou miaulait au cœur de la montagne
Et j’écoutais, pensif, au pied des noirs volcans
L’oiseau que la chanson de la nuit accompagne.

Contre ces souvenirs en vain je me défends.
Je me souviens des airs que les femmes créoles
Disent au crépuscule à leurs petits enfants,
Car ma mère autrefois m’en apprit les paroles.

Et c’est pourquoi toujours mes rêves reviendront
Vers ces plages en feu ceintes de coquillages,
Vers les arbres heureux qui parfument ses monts
Dans le balancement des fleurs et des feuillages.

Et c’est pourquoi du temps des hivers lamentables
Où des orgues jouaient au fond des vieilles cours,
Dans les jardins d’Arven où meurent les érables
J’ai chanté ses forêts qui verdissent toujours.

Ô charme d’évoquer sous le ciel de Faërie
Le souvenir pieux d’une enfance sereine,
Et, dans une Ibélène aux parterres flétris,
De respirer l’odeur d’une Antille lointaine !

Ô charme d’aborder en rêve au sol natal
Où pleure la chanson des longs filaos tristes,
Et de revoir au fond du soir occidental
Flotter la lune rose au faîte des palmistes.

Daniel Thaly, l’Île Lointaine


Ils jurent tous qu’ils ne partiront jamais. Ils promettent, ils s’engagent, ils en font le serment ; et nous savons, lorsqu’ils prononcent ces mots, qu’ils les pensent vraiment. Nous les savons sincères, nous les savons amoureux de leur île et attachés à ses plages qui frémissent sous le vent chaud du sud – oui, nous savons.
Mais nous savons aussi qu’ils finissent par partir, parfois, sur un de ces oiseaux de bois qui hantent notre eau et qu’ils appellent navires. Ils partent, sur le continent au nord, et ils nous oublient. Nous percevons parfois venir jusqu’à nous leurs poèmes et leurs chansons, nous entendons de temps en temps leurs voix résonner sur les ponts de bois de leurs vivenefs ; mais jamais plus le rivage ne résonne de leur rire, jamais plus ils ne fendent avec nous l’infini des océans.

Un après l’autre, le continent nous vole les enfants qui veillent sur nous ; oh, que les mers vibrent de notre solitude.
Nos bergers reviendront-ils un jour ?

Pensées d’un dragon des mers esseulé.




Résumé


Capitale : Tohu, plate-forme centrale d’échange et de troc entre les îliens et les continentaux. Il s’agit d’un port artisanal comportant une dizaine de quais et quelques habitations pour les locaux.
Habitants : Îliens, Îliennes
Climat : Tropicales et chaudes, les journées îliennes sont également humides pendant la saison des pluies. Les nuits sont parfois caniculaires également, même si cette situation reste rare. Le vent souffle sur les îles.




Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Arven
Arven

Messages : 6493

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: L'Archipel   L'Archipel EmptySam 3 Déc - 12:51


Environnement naturel
Paysage et topographie




Ressources


L’Archipel n’a que très peu d’échanges commerciaux avec le continent. Ils produisent surtout de quoi faire vivre leur petite communauté, mais les échanges sont rares, l’Archipel étant principalement auto-suffisant. Ils chassent très peu, préférant largement pêcher ou élever du poisson afin de le consommer ensuite. Ils fabriquent eux-même le tissu de leurs vêtements, avec de la fibre de coco principalement, et ne dépendent donc aucunement d’échanges commerciaux pour vivre simplement, mais avec de la nourriture en suffisance. Pourtant, il est un produit que fabrique l’Archipel et qui est source d’échange, et c’est l’alcool. Il s’agit d’un alcool de fruits très prisé par les plus riches habitants d’Arven, qui est exporté relativement cher et est vendu à prix d’or.

Bien que le commerce ne soit guère ancré dans les mœurs de l’Archipel, il leur arrive de pratiquer la contrebande avec les nombreux navires pirates de passage dans leurs eaux. Fruits frais et chair de poisson contre des armes et du matériel, ainsi que des produits bien plus exotiques et d’une provenance bien plus discutable. Dans l’Archipel, on parle bien peu argent mais plutôt troc, et c’est un mot qui parle aussi bien aux îliens qu’aux pirates.

Seul endroit en Arven où café et cacao poussent, l’île les conserve pourtant jalousement, n’en exportant que de petites quantités. D’abord souvent en défaveur des Îliens, ces rares échanges ont ensuite évolué pour être une source d’approvisionnement ponctuelle.





Faune et Flore


La flore de l’Archipel est principalement composée de palmiers, de palétuviers et d’arbres aux fruits exotiques, que l’on ne trouve pas sur le continent d’Arven. Ainsi, il y a des noix de coco, des kiwis, des bananes, de la papaye, de la goyave, des fruits de la passion, de la mangue, de l’avocat et bien d’autres encore. Il n’y que là que l’on cultive le cacao et le café également.

La faune y est très sauvage. On y trouve quantité de reptiles comme des serpents, des lézards, des iguanes ou encore des caméléons. Les tortues y sont très nombreuses, qu’elles soient de terre ou de mer. Les oiseaux, pour la plupart des perroquets ou des perruches, ont des couleurs chatoyantes. Mais ils ne sont pas les seuls volatiles à parcourir l’Archipel ; il n’est pas rare d’apercevoir des colibris, des perruches ou des toucans, sans oublier les nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs venues du continent en hiver : cigognes et grues, entre autres. Les primates et marsupiaux sont eux aussi nombreux ; capucins, lémuriens, orang-outans, macaques, bonobos, koalas, paresseux, loris, pour n’en citer que quelques uns. Les îles sont peuplées de nombreuses espèces de grenouilles à la peau colorée et certainement vénéneuse, ainsi que des insectes aux tailles diverses. Les Îliens vivent plus de la pêche que de la chasse et pour une bonne raison : au large, le poisson est abondant, tout comme les crustacés, oursins et autres ressources marines. Certaines variétés sont néanmoins dangereuses et il est possible d’y trouver des méduses dont la piqûre peut être mortelle. Baleines, dauphins et lamantins parcourent très souvent les eaux, à portée de vue de l’Archipel.

C'est également dans l'Archipel que l'on trouve les dragons des mers. Les dragons des mers ressemblent en quelque sorte à des raies manta géantes. Ils vivent au fond de l'océan et cultivent les perles d'aurore, qui sont très rares et précieuses. Ils sont gardés par des bergers, des humains de l'Archipel, qui les défendent et prennent soin d'eux ; ce sont les seuls à les approcher d'aussi près. Un dragon des mers est équipé de ce que les Îliens appellent un masque : c'est une membrane translucide au bout d'un long appendice de plusieurs mètres qui ressemble à un tentacule mais sans ventouses. En positionnant ce masque sur le visage d'un humain, le dragon lui permet de respirer l'air qu'il filtre avec ses branchies. C'est un système respiratoire secondaire. De la sorte, le berger peut explorer le fond marin avec ses dragons. Ils ont des écailles, comme les dragons des airs, par contre ils ne crachent pas de feu. Ils ont aussi de toutes petites pattes qui leur permettent juste de se hisser sur un rocher. Il en exite des sous-espèces, chacune avec sa caractéristique (bioluminescence, deux têtes, etc).




Nourriture


Au sein de l’Archipel, on trouve des aliments qu’on ne voit nulle part en Arven et qui font l’objet d’un commerce très prisé. Ils ont de nombreux fruits exotiques, comme la papaye, la noix de coco, la goyave, la mangue, le kiwi, les bananes, les fruits de la passion, l’avocat, l’ananas. Mais les denrées qui sont le plus exportées sont certainement le cacao et le café. Leurs mets se composent principalement de poisson et de fruits de mer ; ils cuisinent également des plats à base de tortue, qu’on ne trouve que dans leurs îles. Leurs alcools sont assez forts, souvent faits à partir des fruits tropicaux. Tout comme Ansemer, ils font un rhum très apprécié, un peu plus corsé que dans le duché de la mer néanmoins. Ils mangent également des plats composés de manioc, de patates douces ou d’igname, ainsi que des crustacés et des oursins. On trouve sur l’île de l’eucalyptus dont ils tirent un sirop doux et sucré.





Architecture


Les Îliens ne sont pas des architectes, c’est sûr : les cabanes sont confortables et bien aménagées, mais restent rustiques comparées aux structures que l’on peut trouver sur le continent. La plupart du temps, elles sont bâties en rondins, taillés dans les arbres coupés à la hache et soigneusement élagués pour être de dimension appropriée. Ces cabanes comportent la plupart du temps une seule pièce qui sert tout autant de chambre que d’atelier. La plupart des activités domestiques telles que la lessive et la cuisine se pratiquent en extérieur, car le temps est majoritairement clément sur l’Archipel. En cas de pluie, des parois amovibles sont redressées pour former une avancée de toit permettant de poursuivre la tâche entamée à l’abri.

Les maisons ont pour fenêtre de simples ouvertures que l’on peut barrer avec des panneaux de tiges végétales assemblées. Le sol est constitué de nattes tressées. La charpente est très sommaire et le toit de chaume, hautement inflammable, justifie que le feu soit situé en extérieur, dans un foyer fait de cailloux et grosses pierres, disposés en rond. Plusieurs cabanes peuvent partager le même feu, il arrive donc qu’elles soient reliées entre elles par des toits amovibles fait de nattes tendues de paroi à paroi, ménageant un endroit abrité pour le repos pendant la journée ou les jeux des enfants.





Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Arven
Arven

Messages : 6493

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: L'Archipel   L'Archipel EmptySam 3 Déc - 12:51


Habitants
Îliens et Îliennes




Qualités morales


Les Îliens sont des êtres simples et optimistes, qui prennent les choses comme elles viennent. Ils profitent beaucoup de l’instant présent sans se poser de questions, sont de bons vivants qui rient facilement de tout et de rien et qui voient sans cesse le bon côté des choses. Leur mode de vie aidant, étant illettrés, ils partagent beaucoup de choses à l’oral et sont donc, de façon générale, très sociables et bavards. Ils sont également très francs, parfois même un peu trop, approchant les autres de façon familière. Dans l’Archipel, les habitants sont résilients et très indépendants. Ils ne se soumettent pas à la domination et ne se laissent pas dicter leur conduite. Ce sont des esprits libres qui suivent leurs envies mais également très respectueux de celles des autres. Ils sont dégourdis et capables de s’adapter rapidement si nécessaire, mais ils ne se laisseront pas marcher sur les pieds pour autant. Très souvent de bonne humeur, ils savent détendre l’atmosphère de par leur côté affable et rieur.




Défauts et vices


Les Îliens sont bien connus de ceux qui négocient avec eux : ils sont caractériels, et de fort mauvaise foi. Ils s’emporteront facilement s’ils ont l’impression que l’on cherche à leur nuire, avec une débauche de cris et de gestes fortement théâtraux qui rameuteront tous les voisins et habitants du coin. Ils peuvent se montrer violents s’ils se sentent menacés : sans loi officielle ni gouvernement, c’est la loi du plus fort qui s’applique, et le plus fort est souvent impitoyable. Il est délicat de raisonner ou de négocier avec un Îlien : s’il est plus fort que vous, il n’en démordra pas ; et si c’est vous le plus fort, il n’essaiera même pas de vous convaincre. Heureusement pour eux, les îliens sont rarement en position de faiblesse, car ils ont des alliés considérables contre les navires du continent : leurs merveilleux dragons des mers.
En corollaire de tout cela, il faut savoir que l’Îlien est peu fiable. Indolent et bohème, il vit au jour le jour sans planifier sur la durée, ni construire de projets à long terme. Il vaut mieux donc ne pas forcément trop compter sur eux pour des accords s’étalant sur plusieurs années…




Société


Le fonctionnement de la société dans l’Archipel est très différent de ce que l’on peut voir sur le continent. Il n’existe pas à proprement parler de peuple de l’Archipel, ni même de notion de couple, ou de villages. Les habitants de l’île se répartissent autour des foyers - dans le sens littéral du terme, l’endroit où l’on fait le feu pour faire chauffer la nourriture - et vivent donc par groupe de cinq à dix adultes, plus les adolescents, les enfants et les animaux familiers. Les gens qui composent un foyer sont mariés les uns aux autres, et se partagent donc les tâches domestiques et l’éducation des enfants.

L’homosexualité n’y a rien de choquant, elle est inscrite dans leur manière de vivre. Les foyers regroupant trois femmes et quatre hommes sont donc légion, et le partage, la cohabitation et l’entraide sont les maîtres mots. Il n’y a pas de possessions personnelles au sein du foyer, ils vivent tous ensemble, et s’entraident. Plusieurs foyers peuvent se trouver à proximité, mais ce n’est pas nécessairement le cas : l’Archipel est vaste, et ses habitants peu nombreux.

Il n’existe donc pas de titre de noblesse, pas de riches ou de pauvres comme on peut le voir sur le continent. Dans l’Archipel, chacun est à égalité : les plus anciens enseignent aux plus jeunes, et chaque individu est considéré pour peu qu’il puisse prendre la parole et défendre ses idées. Les habitants d’un même foyer sont souvent regroupés lors de moments de partage, comme le repas ou le repos.

Les Îliens sont en grande majorité illettrés : il n’existe pas de tradition écrite dans l’Archipel, tout se transmet par le partage et les histoires des anciens, savoir lire et écrire n’étant pas une priorité dans l’éducation. Ils ne sont pas pour autant stupides, même si de nombreux continentaux les considèrent ainsi, de par leur style de vie et leurs mœurs qui diffèrent des normes qui s’appliquent en Arven.






Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Arven
Arven

Messages : 6493

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: L'Archipel   L'Archipel EmptySam 3 Déc - 12:51


Coutumes
et traditions




Mariage


Le mariage dans ce qu’il a de traditionnel n’existe pas dans l’Archipel. L’unité familiale de référence n’est pas le couple, mais le foyer : et un foyer se constitue d’autant d’individus que nécessaire pour assurer sa survie. Il est donc fréquent de voir plusieurs hommes et femmes constituer un foyer, et la monogamie est pour ainsi dire inexistante. Il s’agit d’unions libres qui ne sont pas formalisées par un rituel particulier. La jalousie est également un sentiment fort méconnu des Îliens, dans l’aspect sentimental de la vie, car il suffit de rejoindre un foyer pour obtenir les faveurs de la personne convoitée. Le sexe est une activité désinhibée qui ne s’entoure pas de tabou particulier et peut se pratiquer sans honte.
Les foyers ont tendance à se constituer de personnes complémentaires les unes aux autres : un cultivateur, un artisan, une bergère de dragons des mers, une pêcheuse, etc.




Rites funéraires


La mort n’est pas un traumatisme, pour les Îliens : elle fait partie du cycle de la vie, et c’est comme ça, on n’y peut rien. Ils se souviennent avec affection de leurs proches disparus, mais n’ont pas de rituels commémoratifs particuliers. Leurs morts sont déposés sur le littoral, dans des bassins clos où des poissons nécrophages élevés dans cet unique but nettoient le squelette ; qui est ensuite récupéré et réutilisé pour fabriquer des objets utiles au quotidien. Les sculpteurs d’os sont respectés au sein de l’Archipel et les foyers les plus importants en comptent tous un. Dans les croyances insulaires, utiliser les os d’un mort que l’on appréciait lui permet de ne pas quitter totalement le foyer après son trépas. Il est donc fréquent de voir un enfant tapoter avec affection une coupe, une flûte, un bijou ou tout autre accessoire sculpté dans les os d’un défunt du foyer, notamment les perles d’os richement décorées qui sont un ornement fort prisé.




Vêtements


Au sein de l’Archipel, le climat est tel que les habitants priorisent les vêtements légers, très souvent confectionnés à l’aide de matériaux végétaux ou de matières apportées par les marchands du continent.
Les femmes aussi portent des vêtements légers ; leurs tuniques et robes sont plus courtes que partout en Arven, laissant apparaître leurs jambes jusqu’à la cuisse. C’est sur ces îles que l’on voit apparaître le plus de peau chez les femmes ; le côté pratique prime sur l’élégance. Jamais elles ne mettront de dentelle ou de soie, bien trop fragile pour leurs activités. Et jamais elles ne seront aperçues vêtues de laine ou de tissus raffinés, bien trop chauds pour le climat tropical de l’Archipel. Il s’agira plus souvent de coton ou de lin, importé d’Arven, ou de vêtements tissés à l’aide de fibres végétales, comme des feuilles de palmier ou de sisal.
Les hommes portent des chemises simples aux manches courtes et des pantalons légers. Le plus souvent, ils se contentent d’un bermuda et de rien d’autre.
En ce qui concerne les accessoires, hommes comme femmes portent des foulards ou des chapeaux pour se protéger du soleil. Ils arborent parfois des bracelets de cordes tressées ou de coquillages, agrémentés de perles et de breloques en os sculpté, et se font également percer les oreilles ou les narines, mais leur côté coquet s’arrête là.





Revenir en haut Aller en bas
PNJ
PNJ
Arven
Arven

Messages : 6493

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à :
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: L'Archipel   L'Archipel EmptySam 3 Déc - 12:52


Gouvernance
et relations




Politique


Il n’y a pas de gouvernement central, sur les îles de l’Archipel. L’organisation de la société est profondément anarchique : chacun fait la loi dans son propre coin, il n’y a pas vraiment de peuple insulaire à proprement parler. Les Îliens sont fortement indépendants et ne plient pas facilement à la loi imposée par un autre ; sauf s’ils l’ont eux-mêmes décidé sans contrainte. En conséquence, toute tentative de prise de pouvoir dans les îles s’est toujours soldée par un échec retentissant…
Néanmoins, lorsque des décisions doivent être prises, et qui engagent toute la communauté, comme par exemple le droit de libre passage accordé aux bâtiments pirates dans toutes les eaux locales et qui n’a pu être accordé qu’avec l’accord de tous les bergers de dragons, une grande réunion est organisée sur l’île centrale, et des débats ont lieu. Tous ceux qui sont d’accord avec la proposition s’en vont, seuls restent ceux qui ont des objections ; et à la fin, celui qui crie le plus fort et le plus longtemps sur les autres finit par l’emporter.
Pour des désaccords sur une échelle plus locale, il est de coutume de demander la médiation des anciens de la région, qui sont réputés plus patients et malins. Les consensus sont atteints rapidement dans la majorité des cas, et les îiens savent très bien couper la poire en deux quand la personne à laquelle ils ont demandé médiation l’exige. Ils sont également opportunistes : la corruption fonctionne très bien sur eux.




Diplomatie


Ci-dessous, un tableau qui représente les liens entre les différents duchés et autres territoires d'Arven. Il s'agit bien entendu d'un résumé de la situation, les enjeux politiques étant bien plus complexes que cela. Le tableau est également sujet à modifications au cours des chapitres, selon les événements survenus dans les intrigues et dans les RP. Pour plus de précisions, n'hésitez pas à poster en demandes et questions.

(dernière mise à jour le 12.12.18)

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: L'Archipel   L'Archipel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Archipel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: Au commencement :: Table des lois :: Livre des Traditions :: Grand Atlas d'Arven-
Sauter vers: