AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
229 €

Partagez
 

 vous me dérangez là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 14:41



Arathorn Dubelem

Perceval
Dubelem

Will Kemp

« Si vous me voyez, c'est que vos poches sont déjà vides. »

 Perceval est une personne qui n’aime pas spécialement être dérangé dans son travail. Il bosse toujours en solitaire sauf quand la situation l’y oblige. Cet homme d’une grande discrétion, peut facilement se faufiler dans n’importe quel bâtiment. Si le passage est bloqué, il en créera un. Il déteste perdre ce qui fait qu’il fera tout pour réussir un larcin quitte à attendre dehors plusieurs jours dehors avant de commencer à faire une action. S’il se fait attaquer, cela le fera réagir au quart de tour et utilisera aussi bien la ruse que la force d’où son caractère assez solitaire ou insociable, même s’il aura toujours tendance à sortir se dague (ou son épée au plus grand des besoins) s’il se sent menacé. On peut aussi dire que son plus grand défaut, est et restera toujours, son côté extrêmement débauché. Ce n’est pas un chien galeux non plus mais tout de même, il passe plusieurs heures par nuit dans la caravane des plaisirs de la cour des miracles. Sa favorite reste Rox, enfin c'est plus un diminutif mais bon Roxane, c'est un peu long. Elle a un côté très excentrique quand il s’agit de plaisir charnel. Elle aime tout ce qui passe tant que ce n’est pas du domaine du sadomasochisme. On peut dire qu’elle est presque fantasmagorique pour Perceval.  Et un petit dernier pour la route, Perceval est un homme d’honneur « enfin presque ». Il respecte à la lettre son propre code des voleurs : « on ne vole pas la famille (Perceval n’a pas de famille), on ne vole pas un voleur (plus une vérité générale qu’autre chose, un vrai voleur ne se fera jamais voler quoi que ce soit), on ne vole pas à main armée (et oui, pour Nacer, le vol est l’art de la discrétion pas une débilité faite pour les gros bourrins), et pour finir, on ne vole pas la Cour des Miracles (Bah oui, à quoi cela servirait de voler son employeur ?). ».



Velkan Valerious
Depuis que je travaille pour la cour des miracles, je possède un gout prononcé pour les vêtements de nobles. Je les trouve élégants et ils me donnent aussi une puissance dans la parole. Un peu comme si l’argent était roi. Suis-je Aristocrate ? Non, je suis un enfant du peuple c’est tout. Je possède aussi, une armure que je ne mets presque jamais, elle me sert pour mes missions dangereuses ou nocturnes. C’est une sorte d’armure de cuir noire surmontée par des renforcements de cuir rouges et d’une épaulette en cuir bouilli rouge aussi. Un pantalon de cuir noir et des bottes adaptés pour l’escalade comme je me suis spécialisé dedans, je fais ce qu’il faut pour ne pas faire un erreur toute bête. En général, j’ai un style assez personnel concernant la manière dont je porte mes vêtements. Mon habillage est constitué d’une chemise blanche surmontée par un veston de Lord noire suivi par un pantalon noir et des bottes de cuir solides qui me permettent de mieux monter sur les toits de la ville en cas de fuite. Oui, je suis toujours prêt à voler. J’adore voler c’est excitant et puis je peux raconter mes exploits à « Rox » pour qu’elle me fasse un prix. Elle est superbe cette fille.
Spoiler:
 
 



© Love
Âge :35
Date et lieu de naissance : 7 octobre 966 à Lorgol
Statut/profession :Voleur (escalade)
Allégeance :La cour des miracles
Dieux tutélaires :Isil, la voleuse
Groupe principal :La voix des armes
Groupes secondaires :Peuple Cour des miracles


Bon. Je vais faire cela assez vite. Je n’ai pas que ça à faire. J’ai un tas de larcins qui attendent patiemment d’être commis. Et puis en plus, je sais à peine qui je suis. Je sais juste que je suis un « honnête » voleur qui essaye de gagner « honnêtement » ça vie. Bon allez c’est parti. Je vais commencer par l’enfance, comme ça, ce sera fait. Je m’appelle Perceval Dubelem. Je viens de la ville de Logrol. Quand j’étais petit, j’étais ce que l’on appelle plus communément un batârd. Personne ne sait exactement qui je suis et d’où je viens. Moi non plus d’ailleurs. Je sais que j’ai des parents, mais je ne les connais pas et d’ailleurs, je n’en ai rien à faire. Ils n’ont jamais été là pour moi et aujourd’hui, je suis riche. Mais bon fermons cette parenthèse pour savoir ce que je faisais quand j’étais petit.je vivait dans un étrange endroit censé me nourrir et s’occuper de moi. On appelait ça un orphelinat je crois. L’endroit s’appelait « Orphelinat Dubelem ». La grosse dame me regardait souvent comme si j’étais un chien et elle me disait, « tu es un fils de Lorgol alors agit comme ces chiens de la ville basse et récure moi ce sol, bâtard ! » ces ordres étaient donnés à tous les enfants de mon âge fille comme garçons et elle m’a toujours dit que le seul plaisir qu’elle nous accorderait serait un nom que l’on pourra choisir le jour de nos treize ans. Et oui, aucun enfant n’avait de nom. Cependant, elle nous donnait des surnoms super mignons comme bâtard, sale chien, enflure, déchet, cafard, connard, moustique, vermiceau… Je continue ? on nous nourrissait avec juste des petits bouts de pain rassit et avec de la soupe aux choux. La seule personne gentille de cet endroit maudit et dans lequel on soufrait tous, c’était la jeune guérisseuse qui nous soignait des coups infligés par « la grosse truie » avec sa ceinture ou alors son bâton. Elle était si gentille, elle avait de beaux cheveux rouges et elle paraissait si douce, on aurait dit un ange. En plus, elle nous apprenait des belles choses comme lire écrire et compter. Elle était si douée que tout le monde arrivait à devenir fort dans ces domaines. Dans l’orphelinat, on avait les coudes serrés, on avait tous un ennemi commun, « la grosse truie » je n’avais pas d’autre ennemis. J’étais d’ailleurs très ami avec les autres enfants. Ma vie à l’Orphelinat fût de pire en pire. Tout le monde savait que « la grosse truie » avait de sérieux problèmes mentaux mais personne ne disait rien à ce sujet. Je pense qu’elle faisait même peur aux gens dehors. Mais bon, le cauchemar s’est arrêté le jour de mes treize ans, Enfin, le jour où j’obtint le droit de choisir un nom je choisis sans hésiter un nom qui m’avait tapé à l’œil. Perceval. Et pour le nom de famille, je n’avais pas vraiment le choix. Comme personne ne m’avait adopté, je dû prendre le nom de l’orphelinat je me suis donc appelé « Perceval Dubelem ». Je vinsse officialiser la chose quand j’entendis un cri de douleur. Je pouvais reconnaitre la voix douce entre mille. C’était la voix de l’ange, la dame aux cheveux rouges, j’accouru sans aucune hésitation et je visse la « s***** de grosse p*** de truie » entrain de battre la dame avec un bâton clouté. A côté d’elle, se trouvait les livres avec lesquels elle nous apprenais mille et une chose. Elle frappait notre doux ange. Je ne pouvais plus supporter, s’en était trop, trop, TROP ! Je fonçasse vers la mégère et je lui assénasse le coup de pied au bras avec une telle force que son coude fût retourné et le bâton tombât de sa sale et dégelasse main. J’étais si énervé. Je ne pouvais plus me contrôler. Je pris le bâton et je donnai des coups de plus en plus puissants sur tout le corps de la truie. A la fon, quand le bâton fut en miettes, je vis mes mains pleines d’une étrange substance rouge. Le corps était plein de trou et fracturé de partout. La sale pourchiotte ne faisait plus le moindre mouvement et la substance rouge se mît à se répandre tout autour d’elle. Je savais ce que j’avais fait. J’avais tué une personne. Je vomis alors mes tripes et lança un regard effrayé à mon ange gardien. Elle avait mal, elle avait le bras en sang. Mais pire encore, son regard. Elle avait l’air plus effrayée que moi. Un enfant tueur ? Et puis quoi encore je pleurais de peur. J’avais peur, trop peur pour l’avenir, peur de ce que j’avais fait. Peur de qui j’étais. Je pris mon courage à deux mains mais je n’arrivais pas à prononcer le moindre mot. Je suis un monstre, un vrai monstre. Je regardais encore le visage de mon ange qui paraissait s’apaiser. Elle me prît par la main, elle me lava, elle me soignât et lançât un sort de soin sur mes mains, pour soigner mes blessures, elle saignait encore et je voulais que cela cesse, je fis alors les mêmes mouvements qu’elle et posa ma main sur son bras mais rien n’y fût, elle était toujours blessée. Elle essayait tant bien que mal de garde ce sourire mélodieux et angélique avec moi. Elle était si gentille. Elle me dona ensuite une pomme et me dit de fuir cet endroit. J’ouvris alors la porte de l’orphelinat et vis pour la première fois le monde extérieur. Si je peux paraitre vulgaire, je m’en fiche, je vais le dire. Je suis tombé sur le cul. C’était si beau, je ne voulais pas quitter cet endroit magique. Je me retournai et vis la salle baraque qui m’avait servie de niche pendent treize longue années. Je lui fis alors un doigt d’honneur et partit de nom côté pour découvrir cette ville merveilleuse avec des lumières de partout et de belles étales. Mais bon, j’ai quitté un problème pour un autre. Bien que je susse » lire écrire et compter, j’étais très pauvre et il me fallait survivre. Alors je me suis mis au vol. j’ai vite remarqué que j’étais doué dans cet art. crocheter les portes, voler dans les poches et les bourses des gens. Délester une étale de marché pour des pomme. Et oui, les pommes, c’est un symbole pour moi, symbole d’espoir comme pour la femme aux cheveux rouges. Pour dire aussi, cette vie de danger, eh bien… j’y ai pris goût. Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que je ne suis jamais fait prendre quand je volais juste pour m’amuser. Bah quoi ? il fallait bien que je m’occupe non ? cela étant dit, je peux alors passer à mes quinze ans. Oui je n’ai jamais changé mon mode de vie pendant tout ce temps. Je ne suis jamais fait prendre et j’en suis très fière. Bon à part cela, ma vie bascula un jour où il faisait assez froid. Je n’avais toujours pas trouvé de victimes quand je vis un homme se faire tabasser devant moi à coups de bâtons cloutés comme avec la truie. Il saignait et pleurait. Ça ne me plaisait pas. J’ai alors décidé de lui venir en aide ? mais attention. Je ne savais pas du tout dans quoi je me mêlais. Je décidai alors d’écouter ce que disaient les miliciens et les villageois. Ils ne faisaient que beugler comme des vaches ; « on vas te saigner sale voleur tu entends ? » mes poils se sont alors hérissés. Un voleur ? encore ? Eh bien, la concurrence est rude ces temps-ci. Il avait l'air doué pourtant. Je voyais l’homme porter des haillons tout comme moi et je vis que quand il se faisait secouer, une poule morte prête à être cuite lui tombait du bras. Je compris alors que c’était un homme qui n’avais rien fait de mal. Et pourtant, les miliciens l’empoignaient et l’emmenait vers un billot et ils dirent à l’homme : « on verra si tu voleras toujours aussi bien avec une main coupée sale chien. » Sans l’ombre d’une hésitation, je me suis mis à descendre très vite du toit où j’étais perché et j’ai plaqué le milicien qui tenait son coutelas en direction de la main du pauvre homme. J’aidas ensuite cet homme à se relever et ce fût le début d’une course folle dans toute la ville basse comme la ville haute. Nous montions de toits en toits et d’étales en étales. Ça me rappelle une chose dans un livre que j’ai volé à l’âge de quatorze ans. J’ai toujours été très curieux comme type. Bon alors pour revenir à ce bouquin, j’y avais lu que dans des temps anciens, le mot voleur existait mais il n’avait pas la même définition qu’aujourd’hui. Avant, les voleurs étaient des Hommes qui parcouraient les villes et les forts en passant par les toits et en sautant de partout et les gens pensaient qu’ils volaient alors ils les ont appelés voleurs. Aujourd’hui, le nom persiste mais pas la définition. Le mot est devenu un terme pour désigner les gens qui délester les autres personnes car certaines victimes disaient que leurs biens s’étaient envolés. Voilà pour la petite anecdote. Et pour revenir à mon récit, je pouvais dire que j’avais exactement la même sensation que les voleurs de la « belle époque » c’était un sentiment de liberté que je n’avais jamais ressenti. Une fois que nous avions semés nos poursuivants en nous réfugiant sur le toit d’une tour de la ville haute, oui jusque-là, et après avoir entendus les remerciements de cet homme qui avait failli y laisser une main, j’appris que cette personne travaillait pour la Cour des Miracles il me dit comment rejoindre cet endroit et sans aucune hésitation, je partis m’y engager comme voleur. C’est alors qu’au solstice d’été de l’année de mes seize ans, je me mis à participer au concours je fus alors tout de suite repéré et on me donna un maître. Il était bon, assez rude mais, bon, je voyais en lui un véritable mentor. Il me passât les ficelles du métier et je vis que c’était vraiment artistique d’être voleur. Chaque détail compte. Et c’est ce qui me plaisait. Il y’a aussi le fait qu’il m’appris à voler pour vivre et non plus survivre. Je ne le remercierais jamais assez pour ça. Le dernier jour, il m’offrit mon armure, une armure qu’il avait commandée sur mesure et ajustable uniquement pour moi. Je ne pouvais pas me contenter d’un simple merci. Je lui promis alors de ne jamais échouer à une de mes missions Mais bon, ce n’est pas le plus important. J’étais si heureux dans ma nouvelle famille, j’étais libre et on prenait soin de moi. C’était un très bon choix. Aujourd’hui, du haut de mes 35 ans, je ne regrette toujours pas mon choix. Je vis moi aussi dans l’or et le luxe grâce à toutes mes missions, enfin plutôt la luxure mais cela me plait aussi. Je commets d’autres vols que des petits larcins pour me nourrir… NON, je blague, maintenant, je vole des trésors tels que des bijoux, des artefacts, des livres précieux et un tas d’autres choses qui ont une grande valeur. Je vis avec les femmes et l’or et c’est une vie que j’adore. Mais comme je l’ai dit au début de mon récit, vous me dérangez là monsieur. Je suis en plaine mission et je suis pressé. De plus… attendez comment avez-vous fait pour monter sur le haut de ce clocher avec moi ?



L'Ordre du Jugement sème le chaos sur le continent, en réclamant le retour des magies scellées et des savoirs perdus, sacrifiés pour entériner la trêve il y a mille ans. La guerre est à présent déclarée. Qu'en penses-tu ?
• Cela me hérisse de savoir que cette bande de criminels qui n’ont pas plus d’intelligence qu’un bambin. Pour moi, même si je sais qu’ils ont une bonne maitrise de la magie de destruction, l'armement et aussi une stratégie qui je l’admet et développée, ce ne sont que des barbares sanguinaires incapables de connaitre la vraie valeur des choses. Sérieusement. Ils ne peuvent pas se calmer un petit peu ? Je veux bien admettre que certain pensent que leur cause est juste, et, d’u certain point, ils n’ont pas tort, mais juste non. Ne voient-ils donc pas tous les dégâts qu’ils causent ? Mais bon, il faut admettre qu’il y’a un avantage pour moi. Enfin… pour ma bourse et pour le coffre de la cour des miracles. Ils sont puissants et ils ont un bon équipement qui doit valoir une petite fortune. Ce qui signifie que si on tombe sur des cadavres en bon état âpres chaque bataille, et aussi les contrats que l’on pourra nous donner pour des « clients » qui auront des idées derrière la tête, on sera encore plus riche et nous aurons un bien meilleur contrôle sur le territoire vacant de Lorgol et peut être même des alliés puissants si on s’y prend bien. Pour résumer, je dois avouer que je suis furieux contre ces abrutis mais en échange, je peux m’enrichir sur le dos de la guerre.  


La Rose Écarlate tente de sauver les vestiges de la Trêve pour ramener la paix sur le continent. Trouves-tu leur combat pertinent ? Que penses-tu de ces douze agents ?
• Ah la rose écarlate. Une belle société qui se bat pour la paix. Le maintien de la paix dû à leurs efforts me facilite grandement la tache quand je suis en mission. Les gens font moins attention à leurs poches et je peux même me permettre quelques erreurs même si j’évite d’en faire. C’est un peu grâce à eux que je suis si riche aujourd’hui. Je suis alors heureux qu’ils tentent de sauver les quelques vestiges qui restent pour la paix. Car, il faut l’admettre, la paix est un cadeau du ciel pour les voleurs. Surtout ceux qui manquent un peu de tact et qui n’ont tout de même pas super envie de sortir leur lame pour faire couler le sang. Et si l’on en suit ma logique de paix pour l’or, je trouve leur combat pertinent car s’ils y arrivent, il n’y aura que des gagnants. Même s’il est vrai que leur combat risque d’être très difficile, je trouve qu’ils ont raison de donner de l’espoir au peuple. Quant au douze agents de la Rose, je les trouve assez compétents pour éviter de faire appel à la cour des miracles ou à la confrérie noire. Ce qui m’embête un peu je dois l’admettre. Ça nous aurait toujours fait un peu d’argent en plus.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Lorgol vous dites ? Eh bien à la vérité, j’adore cette ville. Il y’a de belles femmes, de belles armes et les gens sont plutôt chaleureux à vrai dire. Je me déplace très librement aussi bien dans la ville basse que la ville haute. J’adore grimper sur les hautes tours et voir u paysage merveilleux à chaque fois. Il y’a tellement de tours à escalader, je n’ai même pas fait la moitié. Bien sûr, il y’a des tours bien gardées qui garde de gros trésors et, à vrai dire, ce sont ces tours là que j’adore escalader, surtout pour embêter la garde. Quoi, j’ai le droit à une âme d’enfant. Non ? Je ne quitterais cette ville définitivement pour rien au monde. Même si je ne suis pas contre partir en vacances en Errebor pour un mois ou deux. J’aime ma ville autant que ma nouvelle vie.








Dans la vie, je m'appelle confidentiel et j'ai 16 ans. J'ai découvert le forum via les topsites et voici ce que j'en pense : Les joueurs et le staff sont très accueillants, je suis un novice et pourtant, ils ne m'ont pas abandonné pour me donner un coup de patte alors merci ^^.
Pour les inventés : Je ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  



Dernière édition par Arathorn Dubelem le Mar 31 Jan - 0:44, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Chimène d'Outrevent
Chimène d'Outrevent

Messages : 171
J'ai : 28 ans
Je suis : Princesse impériale de Faërie. Duchesse d'Outrevent.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Cassiopée Avirel
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 16:25

Bienvenue parmi nous Voleur ! Bon courage pour ta fiche ! :mimi:


La chute fut si douce.

vous me dérangez là  TitreChimene1
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 16:29

Bienvenue ici ! Bonne chance dans la suite de ta fiche, n'hésite pas à passer dans la section des Demandes et questions si tu as besoin d'éclaircissements, ou à demander l'aide d'un parrain/d'une marraine :coeur:


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




vous me dérangez là  1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 16:49

Bienvenue et bon courage pour ta fiche. N'hésite pas à aller lire les fiches des membres faisant partis de la Cour des Miracles, peut-être que cela t'aidera pour la fin de celle ci :haww:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Liam d'Outrevent
Liam d'Outrevent

Messages : 1199
J'ai : 34 ans
Je suis : Duc d'Outrevent, Seigneur des Marches d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : L'Empereur Gustave de Faërie
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Tyr Parle-d'Or
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 17:14

Bienvenue petit voleur ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche ! :hey:


vous me dérangez là  446197TitreLiam1vous me dérangez là  1480783555-liam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 19:00

Bienvenue sur Arven !
Bon courage pour ta fiche :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 19:19

Bienvenue :cute:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Aubrée de Sombregemme
Aubrée de Sombregemme

Messages : 2265
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin de la Lame

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 9 Jan - 20:04

Bienvenue ! :lama:


vous me dérangez là  YLnnprHf_o











Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyMar 10 Jan - 3:48

Bienvenue parmi nous Arathorn !
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyMar 10 Jan - 5:08

Bienvenue à toi!
Bon courage pour la rédaction de ta fiche!








Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 16 Jan - 14:45

Hellow, c'est moi qui vais m'occuper de toi :cute: Je me permets de poster mes commentaires avant que tu aies fait ton test RP parce que j'ai remarqué pas mal d'erreurs et je préfère qu'on y remédie avant que tu te lances dans l'écriture d'un RP :oui: Je te préviens tout de suite, il y a beaucoup de remarques alors ne prends pas peur :cute: J'essaie de détailler au maximum pour que tu appréhendes au mieux l'univers d'Arven. C'est un univers complexe et pour quelqu'un qui débute en RPG sur forum, c'est normal de ne pas tout saisir du premier coup, donc accroche-toi :pompom:


Pseudo : Tu as mis le nom actuel de ton perso à la place du pseudo. Là, ce qu'on demande, c'est ton pseudo web en fait. Si tu n'en as pas, tu peux juste inventer un truc ^^

Caractère : Se rendre souvent à la Caravane des Plaisirs ne fait pas nécessairement de lui un pervers. Si c'était le cas, il y en aurait des pervers parmi les personnages :face: (et je ne parle pas des Cielsombrois :arrow:) Après, ton perso peut être un pervers, mais ça ne peut pas être l'unique raison pour laquelle on le qualifie comme tel :geu: Si je te sors une définition de pervers, c'est : "Sujet totalement dépourvu de sentiments et de sens moral, enclin à faire le mal volontairement et dont le caractère asocial se manifeste très tôt, dès l'enfance. (Sexualité) Sujet dont le comportement sexuel s'écarte de la normalité." Il ne s'agit donc pas uniquement du domaine de la sexualité, même si ça peut être le cas. Dans le cas de ton perso, je dirais plutôt qu'il est débauché :sisi:
De plus, tu parles d'une Rox, à moins que ce soit le diminutif d'un prénom francophone ça ne passera pas. Et pourquoi la nommer spécifiquement alors qu'on ne la retrouve nulle part dans l'histoire ? Tu penses en faire un scénario ?

Anecdote : À mon avis, Nacer doit avoir un peu plus de deux tenues. Même pour un voleur, ça semble peu, non ? :geu: Et clairement, celle que tu montres en spoiler n'est pas quelque chose que l'on retrouve dans l'univers d'Arven. Je te conseille d'aller lire les passages sur les vêtements de chaque duché, dans les annexes, pour te faire une idée de ce qui est possible. Bien sûr, on n'a pas décrit ceux des voleurs ou des gens de Lorgol puisqu'ils viennent de tous les horizons, c'est plus éclectique :sisi:

Infos Générales : Alors, même si ton perso ne connaît ni sa date, ni son lieu de naissance, il faut que tu nous le précises, histoire qu'on garde une trace de tout ça. De plus, s'il vient d'Erebor, il faudrait que tu précises comment il est arrivé à Lorgol. Est-ce qu'il y est né ou pas ? Si ce n'est pas le cas, il faudra développer dans l'histoire les raisons pour lesquelles il a débarqué dans la cité et comment. J'aimerais également que tu précises le domaines de vol de ton personnage. Si j'en crois l'histoire, il s'agit de l'escalade, mais c'est tout de même mieux de le noter. Dans le groupe secondaire, précise également s'il est noble ou du peuple. Encore une fois, j'imagine qu'il est du peuple, mais mieux vaut préciser :oui: Dernière chose : la Cour des Miracles prend des majuscules. Et on dit Erebor, non Errebor :coeur:

Histoire :

- Tu dis que son nom est Jakhar alors que plus haut c'est Lakhar, le quel est le bon ?

- Lorgol, et non Logrol. C'est une ville, pas une province :hihi:

- Comme je le disais plus haut, ton perso ne semble pas connaître ses origines, mais il faudrait tout de même nous en dire un peu plus pour qu'on puisse vérifier la cohérence de tout ça. Juste une petite mention quelque part :coeur:

- Les membres de la Cour des Miracles ne sont pas tous nécessairement riches. Ils peuvent venir de tous horizons ; par exemple, Mélusine de Sylvamir est marquise en plus d'être voleuse, donc elle est noble. Mais Mélodie Douxvelours, qui a vécu également à Lorgol, n'a pas beaucoup de moyens. Les voleurs ne volent pas pour leur compte mais pour la Cour, qui leur reverse une partie de leurs gains. Beaucoup des éléments volés servent également d'informations ou d'objet de chantage, selon les commanditaires. Bref, y'a plein de choses différentes à voler pour des raisons différentes, attention à ça.

"Délester un mendiant de sa dernière pièce d’or pour une pomme. Et oui, les pommes, je ne les vole pas. Je les achète. J’ai un minimum de bon sens tout de même. "

- Je ne pense pas que ça passe. Il est plus logique que ton perso vole de la nourriture pour survivre et non les fleurons de gens tout aussi pauvres que lui XD D'autant que beaucoup de mendiants travaillent également pour le compte de la Cour des Miracles, donc s'il se met à les voler, ça ira mal pour lui :sisi:

"Mon nom, je l’ai choisi moi-même le jour de mes dix ans. Mon nom signifie, celui qui soutient, le vainqueur. C’est surtout pour me moquer de mes victimes que j’ai choisi ce nom."

- Je me pose quand même une question : qui l'a élevé jusque là ? Et quand il était bébé, il a forcément été recueilli ? Donc on lui a forcément donné un nom ? Vu qu'il avait déjà un prénom. Ca rejoint la partie sur ses origines, j'aimerais en savoir plus sur ses origines et sur les personnes qui l'ont élevé, s'il y en a.

- Petit rappel, Lorgol est une ville, donc il n'y a pas de villageois ^^ C'est un détail, mais bon.

"Un voleur ? comme moi ? mais comment as t’il fait pour ce faire prendre la main dans le sac."

- Tu en parles comme si ce n'était pas si commun, mais ça arrive hein :mdr: Et pourquoi ton perso s'étonne qu'il y ait d'autres voleurs à Lorgol ? La Cour des Miracles est connue dans tout Arven même si tout ce qui se passe chez eux reste un mystère pour ceux qui ne les connaissent pas. Donc il devrait savoir qu'il y a plein de voleurs autour de lui. Et les compétitions durant les solstices sont assez connues également.

"Oui quand je ne volais pas, je m’introduisais en douce dans l’école de la ville pour y apprendre à lire. "

- Si ton personnage a vécu dans les rues, il ne risque pas d'avoir accès à une école pour y apprendre à lire. À Lorgol, il n'y en a pas de toute manière. Les plus riches ont de quoi se payer des instructeurs, les pauvres se démerdent :sisi:

"j’appris que cette personne travaillait pour une noble organisation qui vivait dans le confort et dans l’or. La cour des merveilles il me dit comment rejoindre cet endroit et sans aucune hésitation, je partis m’y engager comme voleur. J’appris que cette personne travaillait pour une noble organisation qui vivait dans le confort et dans l’or. La cour des miracles il me dit comment rejoindre cet endroit et sans aucune hésitation, je partis m’y engager comme voleur."

- Là tu te répètes :sisi: Et n'oublie pas les majuscules à la Cour des Miracles (et non des merveilles ^^). Par contre, comme je le disais, tous les membres de la Cour ne vivent pas nécessairement dans le confort et l'or. De plus, tu ne peux pas aller t'y engager, tu dois te présenter aux épreuves et être sélectionné.

"on me donna un maître dont j’ai totalement oublié le nom depuis"

- Alors ça, ça ne risque pas d'arriver :mdr: L'apprentissage dure 5 ans, ça m'étonnerait que ton personnage oublie celui qui l'a formé au sein de la Cour, sauf s'il a de sérieux problèmes de mémoire :geu:

- Les voleurs ne portent pas vraiment d'armure en fait. Surtout dans le domaine de l'escalade où ça n'a rien de pratique XD

"Aujourd’hui, du haut de mes 29 ans, je ne regrette toujours pas mon choix. Je vis moi aussi dans l’or et le luxe, enfin plutôt la luxure mais cela me plait aussi."

- Deux choses : tout d'abord, tu dis 29 ans alors que plus haut, tu dis que ton perso a 35 ans. Ensuite, comme je l'ai déjà mentionné, y'a peu de chances qu'il devienne tout à coup plein aux as :geu:


Les Questions :

Ordre du Jugement : Je pense que tu n'as pas bien compris comment fonctionne l'Ordre du Jugement. C'est une organisation très très vieille, aussi vieille que la trêve, et loin d'être aussi barbare que tu la dépeins XD Les membres les plus hauts de l'Ordre sont au contraire très malins et manipulateurs, agissant un peu comme les dirigeants d'une secte pour attirer du monde dans leurs rangs. Ils ne maîtrisent pas plus la magie de la destruction qu'une autre d'ailleurs. Comme pour tout le reste, on trouve des membres de tous horizons dans l'Ordre. Des nobles, des pauvres, des mages, des savants, des guerriers, etc... Bref, ce ne sont pas que des abrutis sanguinaires, même s'ils ont commis des actes assez violents pour se faire entendre. Et puis, pour leur part, ils pensent sincèrement (pour la plupart) que leurs actes sont justes et légitimes. Alors, ton perso peut penser que c'est une bande de dégénérés si tu veux hein, mais je préfère préciser que c'est loin d'être aussi simpliste :sisi: De plus, ils n'ont pas spécialement de lieu de rassemblement que tu peux aller voler. Leurs membres sont inconnus des personnes qui n'en font pas partie, comme dans la Cour. Mais en pire, parce que parfois les membres entre eux ne se connaissent pas, si ce n'est les plus hauts placés.

Rose Écarlate : Alors déjà... on ne vole pas la Rose Écarlate :mdr: Je ne sais pas si tu as lu leur annexe, mais ce ne sont pas les premiers péquins du coin que tu peux cambrioler comme bon te semble :sisi: En plus, les agents de la Rose sont anonymes. Il se peut très bien que certains fassent justement partie de la Cour des Miracles (comme Mélusine) ou de la Confrérie Noire (ce qui est possible mais on ne sait pas vu que tous les membres ne sont pas dévoilés :sisi:) Donc voilà, tu peux penser que leur cause est noble et profitable pour toi, mais ce n'est pas non plus une organisation qui se retrouve pour jouer aux cartes dans un QG facilement pénétrable et qu'on peut cambrioler à souhait :geu:

Lorgol : L'or ne coule pas à flots à Lorgol, pas partout en tout cas :mdr: C'est une ville avec plein de possibilités, plein d'opportunités et, clairement, les tours de la Ville Haute ont certainement de belles choses à voler. Mais il ne faut jamais oublier qu'elles sont très souvent aussi protégées par des charmes magiques, donc d'autant plus difficiles d'accès. Ce point me fait penser que ça rend très compliqué le travail en solitaire. Souvent, les voleurs de la Cour s'associent entre eux ou à des copains mages pour déjouer les alarmes magiques et autres pièges pour pouvoir pénétrer dans des lieux de haute sécurité. Donc non, ton perso ne peut pas se déplacer aussi librement dans la Ville Haute que dans la Ville Basse :/ De plus, on ne peut pas simplement "partir en vacances" dans l'Archipel. Si ton perso ne navigue pas avec les pirates ou avec les navires marchands, y'a peu de chances qu'il voie un jour ces îles :mdr: Par contre, Erebor c'est déjà plus plausible :sisi: (et c'est en Erebor, pas à Erebor).


Voilà, j'en ai terminé avec mes remarques ! Il y a également quelques fautes d'orthographe ici et là, mais rien qu'une bonne relecture et qu'un correcteur comme BonPatron ne puisse corriger.

Avant toute chose, je te recommande donc de bien prendre en compte mes remarques, et de relire les annexes. Je te liste les prioritaires, mais une relecture du tout n'est pas déconseillée :hihi:

- La Cour des Miracles
- La Ville Haute
- La Ville Basse
- Rose Écarlate & Ordre du Jugement

Et bien entendu, si tu as des question, je te demanderai de poster dans cette section pour qu'on puisse t'y répondre :coeur:

Voilà, bonne relecture et courage pour les modifications :superman:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 23 Jan - 1:21

Bonjour Arathorn,

Où en es-tu des corrections, tout se passe bien ? :cute:



 

vous me dérangez là  878780TitreRejwade1
vous me dérangez là  604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyMer 25 Jan - 12:53

Oui pardonnez moi si je prend du temps ^^ Je suis juste très pris par le temps en ce moment avec mon lycée, pour dire, je finis mes devoir vers 3h du mat donc navré pour le temps. mais ne vous en faites pas je continue de bosser sur mes corrections c'est juste que je vais prendre plus de temps que prévu.
merci de vous inquiéter pour moi mais rassurez vous. je vais revenir avec une présentation parfaitement parfaite :roc:

PS : moi VS le TEMPS  :epees:
PPS : Ah oui aussi, maintenant que j'y pense, ayant lu la remarque, je vais mettre qu'il est né à Lorgol je peut l'appeler Arathorn alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyVen 27 Jan - 22:09

Bonjour, des nouvelles ? :sisi:



 

vous me dérangez là  878780TitreRejwade1
vous me dérangez là  604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyLun 30 Jan - 19:58

Bien le bonjour et oui j'ai des nouvelles.

- la mauvaise : toujours en manque de temps donc j'ai une progression lente.
:pan:  (message au temps: T'es un gros pas beau !!!  :fire:  :fire:  merci  :coeurs: )

- la bonne  : j'ai bientôt fini donc ça ne devrait plus tarder merci pour votre sollicitude :castiel:


Je vous remercie de toujours prendre en compte  mes activités bien que rares. cela me touche beaucoup  :bande:

je vous aime fort  :ilse:

PSSST : je crois qu'il faut que j'arrête la drogue non ? (ceci est une blague)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  EmptyDim 5 Fév - 17:33

Rassurez vous mes frères et sœur dragonnets... :ferveur:
Je reviendrais pour vous. J'ai hâte de revenir. J'appliques vos conseils sur un forum et ça à l'air de marcher encore merci ^^

JE VOUS AIMES SUPER FORT :coeurs: :coeurs: :coeurs:



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: vous me dérangez là    vous me dérangez là  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
vous me dérangez là
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: