AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
-38% sur Apple iPhone XS (version 64 GO – Gris ...
Voir le deal
699 €

Partagez
 

 Rencontre au milieu des livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Rencontre au milieu des livres   Rencontre au milieu des livres EmptyMer 15 Mar - 21:59


Livre II, Chapitre 2 • La Fortune des Flots
Raphaël Vilvandre & ... ?

Rencontre au milieu des livres

*Test Rp Nécessaire*


• Date : A redéfinir
• Météo : Pluvieux
• Statut du RP : Ouvert
• Résumé : Raphaël s'est isolé dans les livres, comme à son habitude. Dans la Bibliothèque de la Vie Hivernale, il s'est assis à un bureau et étudie différents Atlas de la flore d'Ibélène et de Faërie. Les intempéries lui rappellent quelques mauvais souvenirs. Les rencontres peuvent être multiples au troisième étage de l'aile centrale, surtout que ces lieux mêlent savants et mages.
• Recensement :
Code:
• [b]Mettre la date ici :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t1878-rencontre-au-milieu-des-livres#56653]Rencontre au milieu des livres[/url] - [i]Raphaël Vilvandre & .. ?[/i]
Raphaël s'est isolé dans les livres, comme à son habitude. Dans la Bibliothèque de la Vie Hivernale, il s'est assis à un bureau et étudie différents Atlas de la flore d'Ibélène et de Faërie. Les intempéries lui rappellent quelques mauvais souvenirs. Les rencontres peuvent être multiples au troisième étage de l'aile centrale, surtout que ces lieux mêlent savants et mages.



Dernière édition par Raphaël Vilvandre le Mer 15 Mar - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Rencontre au milieu des livres   Rencontre au milieu des livres EmptyMer 15 Mar - 22:00


Dehors, le ciel tonnait de plus en plus fort. Le vent fouettait les murs de l’Académie et su sol, les gouttes s’abattaient vigoureusement sur la terre, produisant une sonorité de fond qui berçait certains et agaçait probablement d’autres. Les éclairs perçaient les nuages selon un rythme irrégulier, précédent une détonation tonitruante qui venait s’ajouter à ce concert de percussion.

La tête tourné vers la fenêtre la plus proche, Raphaël profitait de ce spectacle de son et lumières. Pour lui, la pluie était synonyme de quiétude et de repos mais aussi de désagréables cicactrices. Savourant le rythme hypnotisant selon lequel l’eau se déversait sur la Terre des hommes, il se perdait alors dans ses pensées et ses souvenirs les plus lointains. Dans son esprit, le clapotis de la pluie venait organiser le flot de ses idées, pas toujours de la manière dont il l’aurait souhaité.

En l’occurrence, la violence de l’orage lui rappela une nuit de ses 16 ans. Il pleuvait également énormément cette nuit là, comme si le ciel omniscient, pleurait déjà l’événement à venir. Comme à son habitude, l’adolescent s’était installé dans un coin de la maison pour s’atteler à la sculpture d’une petite figurine de bois. Les deux dernières années avaient été particulièrement productive de ce point de vue là. En effet, il était désormais capable de dessiner dans le matériau certains des détails les plus fins. Fier de la statuette sur laquelle il travaillait depuis plusieurs jours déjà, il s’évertuait à en terminer le moindre fragment avant de le présenter à son mentor. Ce dernier s’était affaiblit ces dernières lunes et, privilégiant son lit à son atelier, on ne l’avait plus vraiment vu pratiquer son art.
Satisfait de son oeuvre de fortune, le jeune Cielsombrois quitta sa cache pour remettre le cadeau à son destinataire. C’était un oiseau aux ailes déployées, il s’en souvient encore. Le bec ouvert, l’animal représentait la puissance et la grâce que lui évoquait le maitre verrier.

Au souvenir de ce petit totem de chêne, un sentiment douloureux emplit la poitrine de l’étudiant. Immédiatement il essuya l’ébauche de larme qui commençait à se former au coin de son oeil, le regard toujours perdu sur l’horizon déchainée. En effet, Arthur son parent adoptif, n’avait jamais pu voir ladite sculpture. Il était décédé cette nuit là, entre le vent enragé et la pluie effrénée. Ce souvenir demeurait sensible pour Raphaël, car le vieil homme les avait quitté sans crier gare et sans optique d’un au revoir.

Ainsi, l’ouragan extérieur rappelant quelques malheurs, était l’occasion idéale pour s’avancer sur les devoirs qu’il avait à rendre. Trompant son esprit par des occupations triviales, il évitait alors consciencieusement toute perspective de deuil.

Le jeune homme avait donc établit un camp de travail sur l’une des tables de la Bibliothèque de la Vie Hivernale, perché au troisième étage de l’aile centrale. Travaillant au milieu d’une pile de livre, il retrouvait là le calme propice à ses études qu’il avait appris à chérir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au milieu des livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: