AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

Partagez
 

 Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 22:47

Sous le regard des dieux
Chevaucheurs




Aurore

Aubétoile

ft. Rosie Tupper

Quand elle a appris le raid des pirates sur les terres de Rivepierre, elle était outrée, la jeune Outreventoise. Depuis quelques années déjà, elle éprouve une admiration presque fanatique envers le duc d'Outrevent mais plus encore pour son conseiller qu'elle considère comme un réel modèle que tout Outreventois digne de ce nom devrait suivre. Touchée par le malheur qui a frappé son domaine, elle a écrit une lettre longue et dithyrambique au Capitaine de vol, afin de lui faire part de son indignation et de lui adresser son soutien le plus sincère.




En bref

Âge : 19 ans
Date et lieu de naissance : 21 août 984 (au petit matin) à Souffleciel, Outrevent
Statut/profession : Cadette Chevaucheuse de la dragonne Sucre (vol d'améthyste). Mage de l'Hiver (protection).
Allégeance : À Liam d'Outrevent, son duc ; À Lionel de Rivepierre, son Capitaine.
Dieux tutélaires : Si ses parents, au moment de l'adopter, l'ont placée sous la tutelle de Valda, elle adresse néanmoins régulièrement ses prières à Levor. Depuis l'apparition de sa magie, elle tourne ses pensées vers Aura mais surtout, en gourmande invétérée, elle n'oublie jamais de remercier Rya pour ses bienfaits et ses délices.




appliquée - courageuse - loyale - franche - dévouée - enthousiaste - gourmande - idéaliste

bornée - émotive - hautaine - imprudente - envieuse - mesquine - puérile - susceptible

Caractère


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Mélie et j'ai 28 ans. Sur le Net, on m'appelle plutôt Lemon Tart. J'ai découvert le forum via un adorable petit zairisson et voici ce que j'en pense : :cutie:.
Pour les inventés : J'autorise les membres de ma petite famille de cinglés à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.




Histoire

De ceux qui lui ont donné la vie, la jeune Aurore ne sait rien et affirme ne rien vouloir savoir, bien qu'en son coeur demeure l'éternelle question : qui suis-je ? Et dans ces moments de doutes où les pensées voguent vers l'horizon jusqu'au firmament, elle se remémore l'enfance heureuse, faite de rires et de complicité, au sein de son foyer.

Née au point du jour, un matin d'été, elle n'est pourtant pas la première à ouvrir les yeux sur ce monde inconnu. Sa soeur jumelle, Astrée, la précède de quelques heures, alors que la nuit était encore noire et profonde. Les deux petites filles ont été recueillies par un couple aimant qu'elle considérera toujours comme ses parents, malgré la révélation qui leur a été faite il y a de cela des années. Les Aubétoile sont tout ce qu'un enfant peut désirer, bien que ses rêves s'égarent parfois vers le visage flou, trouble, de celle qui les a abandonnées. Et si leur mère reste silencieuse à ce sujet, elle ne s'interroge pas moins, la jeune Aurore, quant aux raisons qui ont pu pousser cette femme à laisser ses deux petites filles entre les mains d'une autre.

Peut-elle pour autant se plaindre ? Aurore a vécu des années heureuses auprès de Léandre et Sélène Aubétoile. L'un astronome, l'autre mage, ils ont su tous deux les élever avec justesse, discipline et tolérance. Bien qu'installé à Souffleciel, le couple ansemarien a toujours gardé cette ouverture et cette curiosité bien caractéristiques de leur duché d'origine. Petite, Aurore se souvient avoir été encouragée à poser des questions et elle ne s'est pas gênée pour suivre ce conseil. Mais les Aubétoile, ce sont également des personnes appliquées qui lui ont transmis le goût du travail bien fait ; ça se voit dans ses délicates broderies, aux heures passées sur son métier à tisser ou à s'occuper de la multitude de petits lapins adoptés par sa soeur et elle. Sans parler de son goût invétéré pour la cuisine et les pâtisseries, dont elle engloutit une bonne partie avant d'avoir terminé ce qu'elle préparait. À bien y réfléchir, sans doute aurait-elle fait un apprentissage auprès d'un cuisinier de Souffleciel si la magie de l'Hiver ne s'était pas éveillée à l'âge de onze ans. Elle était allée chercher de l'eau au puits, mais celle-ci a complètement gelé sur le chemin du retour. Quelques heures plus tard, elle inondait sa chambre et une partie de sa collection de cartes d'Omen - fort heureusement, celles d'Outrevent n'avaient rien.

Puis, arrive le moment de se rendre à l'Académie. Jamais, de toute sa vie, elle n'a été séparée de sa soeur plus de quelques jours. Cette fois, pourtant, il a bien fallu s'y résoudre, à grands renforts d'étreintes pleines de larmes et de promesses de lui écrire tous les jours. Alors c'est une adolescente intimidée qui se rend à Lorgol ce jour-là, terrifiée à l'idée d'être livrée à elle-même et à la fois déterminée à rendre ses parents fiers. Étudiante acharnée à l'esprit de compétition vif qui n'a pas sa langue dans sa poche, elle ne s'est pas fait que des amis au sein de l'Académie, mais ça ne lui importe que bien peu car elle connaît sa valeur. Son choix de cursus se porte sur la protection et c'est avec brio qu'elle réussit sa première année.

Quelle n'est pas sa joie quand, l'année suivante, Astrée la rejoint à l'Académie, du côté du Savoir ? Elle est ravie et elle est fière, la jeune Aurore, de la voir suivre le même chemin que leur père, de lui faire visiter les bibliothèques, les dortoirs, les passerelles et autres lieux particuliers de ce lieu de Savoir et de Magie.

Pendant le livre I :
Les années passent, partagées entre les murs de l'Académie et Souffleciel, où elles retrouvent leurs parents régulièrement, toujours aussi ravies de les voir. Fascinée par Lorgol, la jeune Aurore n'en est pas moins mal à l'aise dans ses rues peuplées de personnes de tous horizons et elle est plus que soulagée de retourner parfois dans la capitale de son duché, où résident les gens bien et décents, des personnes à côtoyer. Pourtant, au moment de terminer son premier cycle, elle est décidée à continuer. Élevée par un père dont le regard est sans cesse perdu parmi les astres, elle a toujours eu la tête dans les nuages, la petite Aurore. Et dès le plus jeune âge, elle s'est imaginée s'envoler haut, très très haut, peut-être pour toucher ces étoiles qui semblent lui sourire au coeur de la nuit. Ce sont les dragons, à ses yeux, qui semblent les plus à-même de toucher ce rêve du bout de leurs ailes et dans ses pensées de petite fille, elle s'imaginait parfois monter sur leur dos et s'envoler au loin, jusqu'à atteindre la voûte céleste. Ils sont merveilleux, ces seigneurs des cieux, et pendant très longtemps, ils lui ont paru inatteignables, jusqu'à ce qu'elle se présente à la caserne de Flamme, tremblante comme une feuille. La tête haute, le regard déterminé et les mains fermement accrochées l'une à l'autre pour dissimuler son appréhension. Oh, comme ils sont majestueux et impressionnants, tous ces dragons. Durant un instant, elle songe qu'elle n'a aucune chance d'intéresser ne serait-ce que l'une de ces incroyables créatures, et pourtant, l'une d'elles s'avance. La dragonne d'Améthyste, encore jeune, semble s'être prise d'affection pour la petite Outreventoise qui sent son coeur bondir de joie.

Les mois qui suivent se déroulent avec aisance, du moins en ce qui concerne ses cours, mais elle est préoccupée par le sort d'Arven. Désormais engagée pour son duché mais également pour son empire, elle ne peut ignorer les tensions et les menaces, craignant pour ses souverains, pour la douce Chimène qui a déjà dû faire face à bien des épreuves depuis son anniversaire jusqu'à son couronnement raté et qui manque de se faire enlever lors du tournoi des Trois Opales. Tournoi auquel Aurore aurait voulu assister, non pour la barbarie évidente d'un tel événement - peut-on s'attendre à plus de la part de Bellifère ? - mais pour soutenir le champion de son duché ; Lionel de Rivepierre. Quel courage et quelle dignité durant ces épreuves ! La cadette s'est renseignée au mieux sur les événements et son admiration pour lui n'a fait que grandir depuis le début de sa formation de Chevaucheuse.

Ce qu'on lui a rapporté de la Samhain l'a beaucoup marquée également. Comment peut-on faire preuve d'autant d'irrespect face à un événement aussi solennel, simplement pour quelque ambition personnelle ? Franche et obstinément loyale, Aurore fait partie de ceux qui soutenaient l'impératrice Chimène, au même titre que son duc qu'elle suivrait certainement aveuglément ; ce n'est pas sans raison qu'elle s'est engagée dans le corps des Chevaucheurs. Pourtant, elle sait se taire et rester digne. Elle a également juré de servir son empire et ce, quelle que soit la personne à sa tête, cela va de soi. Malgré tout, la guerre ne lui plaît pas ; ses pensées se tournent vers sa soeur qui étudie un Savoir, du côté de son père, un astronome réputé, et elle espère de tout coeur qu'il ne leur arrivera rien. Mais le devoir avant tout, n'est-ce pas ?

Pendant le livre II :
L'année qui s'écoule est pourtant emplie de doutes et de péripéties. Aurore prend peur pour sa soeur quand celle-ci se rend à Bohémont le jour où une attaque pirate a lieu. Le continent vit alors une drôle de réalité, mais Aurore décide de ne pas s'en souvenir, beaucoup trop choquée pour ça. Puis la guerre prend une terrible tournure quand une épidémie se répand sur le continent et en touche tous les mages. Elle-même est très malade, mais elle accompagne un convoi pour Roc-Épine, avec d'autres personnes qu'elle ne connaît pas ; elle a l'immense honneur d'y rencontrer la princesse de Cibella, Gabrielle de la Volte. À son retour, elle se remet doucement des effets de la maladie, puis assiste au Jour des Anciens, à l'Académie. De nouvelles horreurs s'y déroulent, elle a eu réellement peur pour elle mais également pour ses proches. Durant plusieurs semaines, elle rêve encore des mâtins qui hurlent dans les couloirs.

TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Aurore et Astrée ont été élevées par leur père, au coeur de l'Archipel. Toutes les deux très libérées, elles n'ont en rien reçu l'éducation outreventoise qui leur est chère. Dans cette vie, Aurore est une jeune femme libérée qui s'offre à de nombreux hommes et qui n'en éprouve aucune honte. Elle tombe même enceinte, sans savoir qui est le père de l'enfant.
→ Aurore s'éveille le 8 avril, nue comme un ver, aux côtés d'un inconnu dans une cahute de l'Archipel. Paniquée, elle tente de le frapper et vole un vêtement avant de s'enfuir retrouver sa soeur. Dans cette vie, sa magie ne s'est pas éveillée, elle a donc perdu le lien avec Sucre. Avec Astrée, elles font la connaissance de leur père biologique qui n'a pas conscience de ce qu'il se passe. Plus tard, une vivenef appartenant à leur mère vient les chercher pour les ramener sur le continent. Les jumelles passeront les derniers jours au sein du camp des réfugiés et Aurore décidera de ne pas se souvenir de tout ce qu'il s'est passé.

Pendant le livre III :
Il y a des périodes de la vie qui marquent un tournant dans l'existence d'un être, cette année en a fait partie. Perturbée par les récits d'Astrée concernant leurs véritables parents présents dans cette autre vie, elle se décide à chercher des informations. Munie d'un seul indice qui la mène à la marquise de Bellancre, elle rencontre celle-ci pour lui en parler, mais se retrouve déçue de ce qu'elle entend. Elle a pourtant des raisons de se réjouir quand il est temps de partir à Souffleciel pour continuer sa formation sur le terrain, d'autant plus que son lien avec Sucre se fait plus fort avec le temps et qu'une véritable entente est née entre Chevaucheuse et dragonne, mais cette joie est de courte durée. En effet, la disparition de sa soeur, au coeur de juillet, vient assombrir ce beau tableau. Et quelques mois plus tard, sa soeur lui est rendue par la Chasse Sauvage, mais c'est leur mère adoptive qui perd la vie. Terriblement bouleversée, Aurore s'évertue tout de même à faire de son mieux sur le terrain, auprès de ses camarades Chevaucheurs. Elle sent un vent de changement survenir sur le continent, avec le retour d'une nouvelle magie bannie, et elle se pose de plus en plus de questions à ce sujet.

Chronologie

• 21 août 984.
Naissance d'Aurore, au petit matin. Sa soeur jumelle, Astrée, est née quelques heures avant, au coeur de la nuit.

• janvier 996.
La magie de l'Hiver s'éveille en Aurore.

• septembre 996.
Elle commence ses études à l'Académie, dans le domaine de la Protection.

• septembre 997.
Sa soeur la rejoint à l'Académie, mais côté Savoir.

• septembre 1001.
Elle se présente à la Caserne de Flamme et est choisie par une dragonne d'Améthyste : Sucre.

• du 26 au 27 mars 1002.
Sa soeur se rend au festival qui a lieu à Bohémont ; le domaine est attaqué par des pirates et Aurore est soulagée de la voir revenir saine et sauve.

• du 1er avril au 31 mai 1002.
Aurore s'éveille dans une autre vie, sur l'Archipel, enceinte. C'est la panique qui l'assaille. Un navire de leur mère vient alors les chercher, elle et sa soeur, pour rentrer sur le continent. Elle décidera de ne pas s'en souvenir.

• août septembre 1002.
Elle tombe malade, touchée par l'épidémie qui touche tout le continent. Avec sa soeur, elles accompagnent un convoi jusqu'à Roc-Épine. Elle y fait la connaissance de la princesse de Cibella, Gabrielle de la Volte.

• 27 novembre 1002.
Présente à l'Académie lors des événements, Aurore est terriblement choquée par ce qu'il s'est passé. Elle s'inquiète de la disparition de la Rose Écarlate.

• 10 mars 1003.
Après avoir longuement discuté avec Astrée des événements survenus dans cette autre vie, Aurore cherche à savoir qui sont ces gens qui sont peut-être ses vrais parents. N'ayant comme indice que le nom d'une vivenef appartenant à la famille de Bellancre, elle va à la rencontre de la marquise pour lui poser des questions. Celle-ci dément avoir un quelconque lien familial avec elle.

• 14 juin 1003.
Aurore termine ses années de cadette à la Caserne de Flamme et s'apprête à partir terminer sa formation à Souffleciel.

• 20 juin 1003.
Lionel de Rivepierre épouse une mage du Sang. La nouvelle la choque mais la fait grandement réfléchir sur l'implication que ça peut avoir sur ces magies en Outrevent.

• 25 juillet 1003.
Astrée disparaît, emportée par la Chasse Sauvage.

• 6 octobre 1003.
Sa mère adoptive meurt de maladie. Sa détresse libère Astrée de la Chasse Sauvage.



Questions

Livre II:
 

Livre III:
 

Les dieux majeurs ont visiblement déserté le Panthéon. Es-tu croyant ? Qu'est-ce que cette disparition implique pour toi ?
• Aurore croit fermement à la puissance des dieux et elle les prie régulièrement pour les actes du quotidien. Elle a si peur de les savoir loin, à présent. Elle a plus peur encore qu'elle sent que sa façon de voler a été affectée depuis leur disparition. Elle craint pour la suite et continue de prier, en espérant de tout coeur que ses paroles seront entendues par quelqu'un, quelque part.

La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• Elle en a terriblement peur. Elle était présente lors de sa libération et il lui arrive encore de voir les chiens dans son sommeil, d'entendre leurs horribles aboiements. Puis, c'est la Chasse Sauvage qui lui a enlevé sa soeur durant plusieurs mois, c'est elle qui terrorise tout le continent. Elle a si peur de ce qu'elle va faire, maintenant que les rumeurs parlent de nombreux morts toutes les nuits.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• La cité au mille tours la met quelque peu mal à l'aise. Peuplée de personnes venues de tout le continent, elle ne sait sur qui elle va tomber au détour d'une ruelle sombre alors elle se garde bien de s'aventurer au coeur de la ville, et encore moins à la nuit tombée. Si la Ville Haute ne la dérange pas tant que ça, elle évite de mettre un seul pied dans la Ville Basse, où se massent voleurs, brigands, meurtriers, catins et autres êtres immoraux. Durant ses études, elle préférait rester au sein de l'Académie et à la caserne de Flamme.



Mission infiltration

Pénélope de Bellancre, Astrée Aubétoile & Aurore Aubétoile

31 mars 1002


Elle est saine et sauve !

Le soulagement est tel, quand elle apprend la nouvelle, qu'elle manque de rater une marche dans les escaliers de la caserne. L'Outreparleur engagé par sa soeur, auprès du marquis de Brunante, l'a brièvement renseignée sur la situation, la rassurant sur l'état d'Astrée alors qu'elle se rongeait les sangs depuis qu'elle a appris la fulgurante attaque des pirates sur les côtes d'Ansemer. Monstres, vils faquins, résidus de latrines, rats des mers, pâles copies d'être humains ! Elle a eu si peur, Aurore, qu'il soit arrivé quelque chose à sa jumelle, elle n'en a pas fermé l'oeil de la nuit. Elle avait refusé de se rendre au festival afin de travailler encore sur un exercice qu'elle peinait à maîtriser et lorsqu'elle a su... oh, comme elle a regretté. Mais heureusement, elle n'a rien et elle n'a plus qu'à prendre son mal en patience, jusqu'à son retour à Lorgol, quelques jours plus tard.

Ce matin-là, Aurore se lève aux premières lueurs du jour, incapable de rester au lit plus longtemps. Pratiquement tombée du lit, elle s'en va rejoindre Sucre après un petit déjeuner frugal, tant son estomac est noué. La dragonne somnole encore un peu, allongée dans l'herbe humide à l'arrière de la caserne, ses écailles brillantes de s'être roulée dans la rosée. Son souffle chaud la réchauffe un peu, en cette matinée grise et froide, sa présence la rassure.

C'est aujourd'hui qu'elle rentre ? Aurore acquiesce d'un simple signe de tête, sans pouvoir répondre. Et s'il s'était passé quelque chose ? Et si elle ne pouvait pas rentrer ? Tu t'inquiètes trop, brindille. Elle sera là. L'éternel optimisme de l'Améthyste lui fait du bien et elle s'attarde encore un instant auprès d'elle, profitant même d'une éclaircie pour prendre place sur son dos et survoler la cité aux mille tours. Ce n'est que bien plus tard qu'elle quitte la caserne, direction l'Académie, pour y rejoindre Astrée.

Les couloirs de l'ancienne bâtisse ne lui sont plus accessibles depuis qu'elle a rejoint les corps des Chevaucheurs, pourtant, c'est avec un aplomb certain qu'elle se présente sous le nom de sa soeur pour s'engager à l'intérieur des lieux réservés aux élèves et professeurs ; ce n'est pas la première fois qu'elles s'amusent à se faire passer l'une pour l'autre, d'habitude pour jouer. Cette fois, pourtant, l'heure est grave et elle ne se sent presque pas coupable d'ainsi frauder pour la rejoindre. Elle presse d'ailleurs le pas, frappe à la porte de sa chambre et saute à son cou lorsqu'elle la voit apparaître par l'embrasure, laissant échapper un son étranglé, entre cri de joie et sanglot. « Ne me fais plus jamais peur comme ça. » déclare-t-elle d'une voix étouffée contre la chevelure blonde de sa jumelle.

Elle se recule enfin, la regardant de la tête aux pieds, une moue soulagée sur ses traits et un sourire tendre sur les lèvres. « J'ai bien cru que ces damnés pirates t'avaient fait du mal. C'est terrible ce qui est arrivé, la nouvelle a fait le tour de l'Académie. Tu n'as pas trop eu peur ? Ces forbans sont si terribles, aussi mal éduqués que des Îliens, mais en pire, je n'aurais pas supporté qu'ils s'en prennent à toi. » Vils, ignobles personnages. Ils n'auraient tout de même pas osé toucher à un seul cheveu de sa soeur, n'est-ce pas ? Aurore la serre à nouveau dans ses bras, comme pour s'assurer qu'elle est bien là.




Récapitulatif

Aurore Aubétoile

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Rosie Tupper
♦️ Compte principal : Non
♦️ Groupes secondaires : Le peuple / Les mages / Les Chevaucheurs

Ne conserver que les lignes remplies
♦️ Magie : Hiver / Protection
♦️ Dragon : Sucre / Améthyste / Femelle / 70 ans
♦️ Hiérarchie : Chevaucheurs / Vol d'Outrevent / Cadette



Dernière édition par Aurore Aubétoile le Lun 24 Déc - 12:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 22:55

Ma fille préférée ! :haww:










Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 22:57

Bienvenue :geu:

Suuuuuuuuucre :coeur:


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 22:58

MA SOEUR ! POUSSEZ-VOOOOOOUS !
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Liam d'Outrevent
Liam d'Outrevent

Messages : 1199
J'ai : 34 ans
Je suis : Duc d'Outrevent, Seigneur des Marches d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : L'Empereur Gustave de Faërie
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Tyr Parle-d'Or
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 22:59

Qu'elles sont choupinettes, ces Outreventoises. :cute: Lionel sera ravi. :keu:
On peut casser du Sucre ? :arrow:


Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre 446197TitreLiam1Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre 1480783555-liam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 23:01

Tu ne touches pas à Sucre :hum: :hum: :hum:

*câline tout le monde et saute dans les bras de sa soeur* :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 23:02

*lâche plus sa sœur*

Liam d'Outrevent a écrit:
On peut casser du Sucre ? :arrow:
Mais :argh:

(Bon j'admets j'ai rit, MAIS C'EST PAS UNE RAISON !)
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 23:05

Ra-vi.
:argh:

Rebienvenue avec enfin ta petite Aurore :coeur:



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre TitreLionel1
Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre RandomLionelDeni
Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre RandomWikiFredia
Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Liam d'Outrevent
Liam d'Outrevent

Messages : 1199
J'ai : 34 ans
Je suis : Duc d'Outrevent, Seigneur des Marches d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : L'Empereur Gustave de Faërie
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Tyr Parle-d'Or
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 23:06

Blaguamae. Désolée. :hihi:


Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre 446197TitreLiam1Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre 1480783555-liam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 23:08

LIONEL :**: :oops: :amur: :love3: :hide:
Revenir en haut Aller en bas
Peuple
Peuple
Astarté des Sables
Astarté des Sables

Messages : 2640
J'ai : 27 ans
Je suis : gitane et joaillière

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Mélusine, marquise de Sinsarelle, et Anthim, Roi des Gitans et duc d’Erebor
Mes autres visages: Agathe de Vigdir • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyMer 15 Mar - 23:11

M'oooh, elle est jolie la petite Aurore! :**:





Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyJeu 16 Mar - 12:44

Rebienvenue avec ce personnage!








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyJeu 16 Mar - 13:34

Envahit par les multi compte :argh:
Rebienvenue du coup :gnut:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyJeu 16 Mar - 14:17

Rebienvenue :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyVen 17 Mar - 20:01


Faërie • Chevaucheur

Bienvenue !

Aurore Aubétoile




Hiiiii ma soeur ! :siwi:
Tu es parfaite ! Tu sais ce que tu dois faire /o/
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyDim 3 Déc - 23:22


Validation Livre III


Et c'est bon, deux cartes communes de validation !











Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre EmptyLun 24 Déc - 14:54


Validation Livre IV


Ma soeur parfaite :siwi: C'est nickel, deux cartes communes de validation !











Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre   Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aurore Aubétoile | j'ai jamais eu les pieds sur terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: