AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -46%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
37 €

Partagez
 

 Un rameau d'amitié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptySam 24 Juin - 5:01



8 avril 1002

Madeleine,

Pardonnez-moi l'audace de me permettre de vous écrire cette missive.  La rapidité de nos unions respectives ne nous a point offert la chance d'apprendre à nous connaître et j'en ai de forts regrets.  Ne sommes-nous donc point cousines désormais?  J'ai le fort désir d'établir une correspondance régulière avec vous, très chère Madeleine.  Vous voilà plongée dans un duché dont les moeurs vous sont inconnues et il en est de même pour moi.  Ce rameau d'amitié, de fraternité même, que je vous tends est tardif, je vous l'accorde, mais peut-être pourrions-nous nous aider mutuellement et apprendre à devenir bonnes amies, pour le bon plaisir de nos époux respectifs.

Je vous offre mes respectueuses salutations,
entièrement vôtre,

Séverine de Bellifère

ps: Comme je reposais la plume, l'on m'apprenait votre heureuse nouvelle.  Toutes mes plus sincères félicitations!








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptyLun 26 Juin - 20:59






28 avril 1002


Séverine,

Votre courrier m'a tout d'abord surprise, ne m'attendant point à recevoir de vous pareil écrit. Cependant, je peux vous avouer en avoir été également fort heureuse et c'est pourquoi je vous réponds aujourd'hui. Votre union à mon cousin Martial fait en effet de nous des cousines, pour ainsi dire.
Je souhaite que notre correspondance nous soit à chacun agréable et je serais heureuse de pouvoir vous éclairer sur les mœurs de mon tendre duché d'enfance.
Je vous remercie également pour l'attention portée à l'heureuse nouvelle qui vous a été rapporté. J'en suis moi-même encore à réaliser tout cela.

Au plaisir de vous lire encore et avec mes plus respectueuses salutations


Madeleine de Sombreflamme



© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptyMar 27 Juin - 17:18



12 mai 1002
Palais ducal d'Hacheclair

Chère Madeleine,

Recevoir votre missive m'emplit d'une extrême satisfaction.  Je craignais que vous ne trouviez ces avances d'une parfaite inconnue déplacée, mais vous me trouvez ravie que vous puissiez songer à moi comme d'une cousine.  J'espère que lorsque nous aurons fait plus ample connaissance, nous pourrons parler l'une de l'autre comme d'une amie.

Il est déroutant pour moi d'être en Bellifère.  Vos coutumes sont très différentes de celles de Sombreciel et malgré mes efforts, il me semble difficile de ne point commettre d'impairs.  N'auriez-vous point quelques conseils à me prodiguer quant à cette patience prodigieuse dont font montre les Bellifériennes?  Il m'est laborieux de taire mes opinions, mais je sais que de me prononcer sur de nombreux sujets ne feraient qu'attirer sur moi le déplaisir de mon époux.  Vous qui connaissez si bien Martial, ne pourriez-vous point m'indiquer quels propos vaut-il mieux pour moi de taire?  Il m'est à coeur de lui être agréable et de me montrer digne de l'honneur qu'il m'a fait en m'épousant.  Vous voudriez bien m'aider n'est-ce pas?  On raconte au palais que vous êtes une femme emplie de bon sens et je me remets entièrement à votre jugement sur la question, si vous vouliez bien m'accorder cette faveur.

Mais ne parlons plus de moi, parlons de vous.  Vous sentez-vous plus à l'aise en Sombreciel maintenant?  La cuisine belliférienne est plus savoureuse que tout ce que j'aie pu avoir le délice de goûter jusqu'à présent.  Les repas que vous faisiez à Hacheclair doivent beaucoup vous manquer.  J'espère que les changements ne sont pas trop brutaux pour vous et que le petit être qui grandit en vous est en bonne santé.  Vous songerez à prévenir votre dame de parage de ne point lésiner malgré tout sur le nombres de rubans.  J'escompte que vous les appréciez autant que moi un jour!

Je pose la plume, je suis appelée autre part.  N'oubliez pas de me donner de vos nouvelles dès que vous recevrez cette lettre!

Bien à vous,

Séverine de Bellifère








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptyMar 27 Juin - 20:31






19 mai 1002



Séverine,

L'affection indéfectible que je porte à mon cousin et aujourd'hui votre époux ne peut que me faire avoir pour vous de bons sentiments. Certes votre union n'en fut pas une d'amour mais je ne doute point que vous finissiez par avoir pour lui quelques sentiments. Ainsi, vous voilà comme appartenant à la famille de Bellifère, et donc à la mienne de surcroît. Nous deviendrons je le pense plutôt proche dans le futur et cette idée m'est confortée par les bonnes choses que l'on me rapporte sur vous.

Il est vrai que les mœurs de nos deux duchés respectifs ne sont en aucun point similaire. J'ai pu voir l'emportement Cielsombrois et ceci est en Bellifère chose qui ne se fait point. Je comprends bien vos difficultés à vous habituer à ce nouveau mode de vie mais je ne doute point que votre époux en a conscience et ne vous tiendra rigueur d'aucun mot que vous pourriez tenir de travers à vos débuts. S'il est cependant des sujets sur lesquels Martial n'apprécie guère que l'on lui tienne tête, il a bien celui de la façon dont il gouverne. Chacune des décisions qu'il prendra ne saurait être remise en question, mais je pense que vous saurez faire cela. Outre ceci, mon cousin n'est pas mauvais homme mais il n'apprécie pas forcément que l'on cherche l'affrontement avec lui. Si une chose vous déplaît, faites-le lui savoir d'une manière calme et non en vociférant comme j'ai pu le voir ici à Sombreciel. Mais n'ayez crainte, je suis certaine que vous ferez une très bonne épouse et je serais enchantée de pouvoir vous conseiller.

Pour être tout à fait honnête, Sombreciel est si différent de ce que j'ai pu connaître jusqu'ici que beaucoup de choses encore m'échappe. Toutefois, le temps fera bientôt son oeuvre et je ne doute pas un jour de pouvoir m'y habituer et peut-être apprécier autant qu'il se doit ce nouveau duché. Castiel est délicieux avec moi par ailleurs et ne cesse de vouloir m'aider à m'intégrer au mieux. Quant à la cuisine de Bellifère, j'ai eu récemment le plaisir de savoir que des cuisiniers de mon duché de naissance allaient rejoindre ceux de Sombreciel afin de ne point être trop dépaysée par la cuisine. J'ai quelques difficultés toutefois avec tant d'apparats. Les bijoux et les froufrous sont particulièrement difficiles à porter, pour une Belliférienne.

Vos nouvelles régulières ne sauraient me faire plus plaisir et je vous remercie de prendre tant soin de m'en envoyer et de prendre des miennes. J'espère que Martial prend également bien soin de vous et que Bellifère vous plait, le climat y est par ailleurs très agréable n'est-ce pas ?

Avec mes plus douces pensées,

Madeleine de Sombreflamme


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptySam 1 Juil - 14:53



31 mai 1002
Palais ducal d'Hacheclair

Chère Madeleine,

Vos bonnes paroles encourageantes me touchent droit au coeur et je vous fais la promesse que vous ne regretterez pas de me les avoir partagées.  Je suis toute prête à apprendre à mieux connaître ce cousin qui vous est cher et qui est maintenant mon époux.

J'ai bien peur d'être beaucoup trop encline à parler beaucoup trop pour les bonnes manières locales.  Il m'est parfois difficile de ne point laisser les mots filer entre mes lèvres.  Je crois que l'on me considère comme effrontée.  Pourtant il ne me semble pas avoir jamais directement affronté qui que ce soit depuis mon arrivée en Bellifère.  J'essaie néanmoins de me tenir au mieux possible.
Trouvez-vous vraiment que l'on vocifère en Sombreciel?  Je n'ai jamais eu cette impression, pourtant.  Il est vrai que nous sommes d'éloquents parleurs, toujours prêt à se lancer dans de longs débats rhétoriques, mais il me semble que nous sommes plutôt polis dans nos échanges.  Vos propos me surprennent tout à fait!  Par ailleurs, prenez bien garde à vous de ne pas vous faire entourlouper.  Nous, Cielsombrois, n'avons peut-être pas la langue menteuse des Lagrans nos voisins, mais nous parlons et bien.  Les longs discours sont utiles pour qu'on oublie les débuts.  Parenthèse à part, croyez-vous que l'on puisse faire quelque chose à propos de ces affreuses tenues que l'on me fait porter en publique?  Elles sont terriblement inconfortables et je ne sais toujours pas comment aborder le sujet avec Martial.  On ne peut tout de même pas m'enlever le droit d'être jolie, ne trouvez-vous pas cela terriblement injuste?

Je suis ravie que le duc de Sombreflamme vous traite avec les égards qu'il se doit.  Je serais désolée d'apprendre qu'il ne vous honore pas.  C'est une délicate attention de sa part que de faire venir pour vous quelques cuisiniers bellifériens.  Je vous admets qu'il n'y a pas que le climat qui soit très agréable dans ce duché d'adoption : on y mange vraiment très bien.  Parlant de cuisine, vous ferez bien attention.  Les gens de mon duché apprécient beaucoup certaines substances lucratives et aiment a en agrémenter nos plats et parfois sans avoir la main légère.  J'aurais crainte que vous n'appréciez pas tellement l'expérience sur le coup de la surprise.  Vous vous habituerez rapidement à vos nouvelles tenues, elles doivent absolument vous mettre en valeur.  J'ai vu votre portrait et vous êtes absolument ravissante et c'était d'un tel gâchis de vous faire porter ces tenues si ennuyantes et sévères.  Commencez peut-être par n'en porter quelques uns à la fois.  Je suis certaine que quelques coups d'oeil à votre glace ainsi parée réussiront à vous convaincre que ces ornements et parures vous vont à merveille.

Ne vous inquiétez de savoir si votre cousin prend bien soin de moi, il se montre de toutes les attentions dont il est capable.  Et puis votre grand-mère Dame Ermangarde m'est d'une aide inestimable dans mon intégration à la cour ducale.

Tous mes meilleurs voeux,

Séverine de Bellifère








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptySam 15 Juil - 12:01






18 juin 1002




Chère Séverine,

Je tenais avant tout à vous présenter toutes mes excuses concernant le retard dont souffre cette lettre mais je fus malheureusement fort occupée pour vous répondre. J'espère que vous saurez ne point m'en tenir rigueur et que tout se passe bien pour vous à Bellifère.

Il est vrai que notre duché est bien différent du vôtre sur ce plan. Nous sommes plus réservés je crois et nous préférons bien souvent nous maintenir au silence plutôt qu'à l'expression de nos pensées. Martial saura cependant ne pas vous en tenir rigueur, je l'espère, et il sait que les habitudes sont parfois bien difficiles à ôter. Vous parlez trop pour Bellifère sans doute et je parle moi trop peu pour Sombreciel. C'est ainsi et nous devrons nous y faire mais je ne doute pas que, l'une comme l'autre, nous saurons passer ces étapes.
Il me semble à présent que le terme vociférer n'était pas des plus approprié. Je dirais plutôt que le niveau sonore des échanges en Sombreciel est bien supérieur à celui de Bellifère; il y a constamment du bruit ici et je dois bien avouer que ceci me déconcerte sans cesse !
La mode vestimentaire de Bellifère est en tout point opposée à celle de votre ancien duché et croyez bien que je comprends votre désarroi. Je ne saurai très exactement quoi vous conseillez mais peut-être pourriez-vous demander à Martial quelques faveurs, comme ces rubans dont vous faites grand usage en Sombreciel. Toutefois, je ne puis rien vous promettre : nous sommes très portés sur les vêtements simples bien que je comprenne que cela puisse vous sembler fade. Moi qui ai tant de mal à m'habituer à toutes ces couleurs en Sombreciel, ces rubans et autres accessoires.

Castiel est un homme bon, je le crois. Il se montre très prévenant à mon égard et je ne saurais que l'en remercier. Oh ! oui la cuisine Belliférienne a toujours eu excellente réputation et de tout ceux qui ont pu y goûter, nul n'a su trouver mieux. Savoir que des cuisiniers de mon duché d'enfance sont ici me rassurent et je ne saurais remercier assez mon époux pour cette idée.
On m'a en effet tenu informé pour ces substances dont vous parlez et on a fait le nécessaire à mon égard. Il me semble, de ce que je sais, que les cuisiniers ont l'interdiction de me servir ce type de plat. Cela m'effrayait assez au début et j'avais chaque fois peur de tomber sur un plat étrange aux substances particulières. De plus la nouvelle de ma grossesse n'a fait que m'angoisser davantage sur ce sujet et savoir que je ne serais pas en contact avec ces plats de Sombreciel ne peut que m'apaiser.

Vous me voyez rassurée de savoir que Martial et ma tendre grand-mère prennent bien soin de vous. Je suis enchantée que vous vous intégriez bien à la Cour et vous souhaite de tout cœur de continuer dans cette voie.

Avec toutes mes sincères pensées


Madeleine de Sombreflamme


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié EmptyVen 4 Aoû - 12:44



25 juin 1002
Palais ducal d'Hacheclair

Chère Madeleine,

J'attendais votre lettre avec impatience.  J'ai eu crainte qu'il ne vous soit arrivé quelque chose, mais vous me voyez rassurée quant à la teneur de votre missive qui m'arrive juste à temps.  Nous prendrons la route pour Svaljärd demain matin afin de nous joindre aux festivités de Lughnasadh.  Nous prendrons d'abord par mer et une fois à Valkyrion nous continuerons à cheval.  Vous serez bien aimable de m'envoyer votre prochaine lettre au palais ducal de Svaljärd, j'y répondrai dès que j'arriverai.

Quand nous reviendrons de notre expédition, je ferai comme vous suggérez et je demanderai à Martial s'il ne serait pas possible d'ajouter quelques rubans à mes tenues.  Il m'autorise à porter ce bon il me semble dans l'intimité de mes appartements privés, sous la condition qu'on ne me voit jamais dans de telles tenues dégradantes dit-il.

Je suis rassurée de savoir que l'on vous avait déjà prévenue à l'encontre de ces mets.  J'ose espérer néanmoins que plus tard il vous sera possible d'y goûter.  Lorsque votre grossesse sera terminée,  bien entendu.  Il ne faudrait pas porter préjudice à l'héritier de la couronne ducale.

Vous me pardonnerez la brièveté de mon pli, mais je dois déjà vous quitter.  N'oubliez pas de m'écrire à Svaljärd, j'attendrai de vos nouvelles!

Sincèrement votre,

Séverine de Bellifère








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Un rameau d'amitié   Un rameau d'amitié Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rameau d'amitié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Parchemins et dossiers :: Correspondances-
Sauter vers: