AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-8%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 watts – 12000 BTU)
599.99 € 649.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyJeu 20 Juil - 23:23




Livre II, Chapitre 4 • De Glace et de Sang
Vira Sabir & Solveig de Sovnheim

Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance

Comme des sœurs, battons nous




• Date : 27 juillet 1002
• Météo (optionnel) : Une légère bruine de neige fondue tombe.
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Un cadeau va donner l'envie à Solveig de lancer un défis de combat au bouclier à Vira.
• Recensement :
Code:
• [b]27 juillet 1002 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t2450-vira-vs-sol-les-boucliers-de-son-enfance#74136]Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance [/url] - [i]Vira Sabir & Solveig de Sovnheim[/i]
Un cadeau va donner l'envie à Solveig de lancer un défis de combat au bouclier à Vira.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyJeu 20 Juil - 23:29

Une neige molle à mi chemin entre la pluie était tombée à Vatr, laissant Solveig nostalgique d'une enfance passée à chasser et à se battre contre des mannequins de bois sous un temps semblable. Elle n'avait pas été malheureuse, seulement un peu seule. Assise sur le rebord de pierre brute d'une fenêtre, elle regardait hypnotisée les dernières goûtes tomber. Cela lui avait manquer. Le soleil qui frappait l'Audacia était agréable à certaines conditions mais les flocons de Valkyrion avaient gravé un motif sur le cœur de l'enfant qu'elle avait été. Elle ne cherchait pas à l'expliquer à Vira. Elle ne comprendrait pas, cette enfant du soleil éclatant. Elle ne comprendrait pas le plaisir de la brume glaçante, le silence de la neige, l'odeur des sapins humides, elle ne comprendrait pas ce plaisir de saluer un rayon devenu rare et acclamé par un village entier puis d’accueillir de nouveau comme un ami cette nuit quasi éternelle causée par le lourd manteau de nuages recouvrant le duché. Tout comme elle ne comprenait pas le plaisir du sable sous les orteils, horripilant à retirer, la brûlure rouge d'une peau trop longtemps exposée, ni le plaisir des pluies drues mettant fin à une chaleur étouffante vous faisant transpirer à grosse goûte.

« Mère, ça m'avait manqué » Chuchota t-elle en percevant le délicat frottement de ses bottes fourrées sur le plancher de bois brute recouvert de vieux tapis. Aveugle, elle aurait retrouvé Ragnhild entre tous. Sourde, c'est son odeur qui l'aurait guidé, presque similaire à celle de la neige mais avec une pointe plus sucrée coupée par la l'odeur plus lourde des peaux qu'elle portait.
Une main vint caresser ses cheveux en quelques gestes lents. Pas un mot ne vint lui répondre, cette mère accompagnée par sa vielle et terrible amie le silence avait appris plus que jamais après le départ de sa fille à se taire. Son geste était le plus évocateur. Elle lui avait manqué aussi, elle avait gardé une grande et glaciale place dans son cœur pour elle même si cela faisait des années qu'elle ne l'avait pas revu.

« Ton bouclier, je t'en ai fais refaire un il y a quelques années. »

Un sourcil s'envola dans la crinière blonde pâle de la guerrière. Enfant, l'argent avait été un réel problème. Pour apprendre, ce fut avec des épées et boucliers de bois qu'elle réalisa son entraînement. Plus grande lorsqu'elle commença a toucher un salaire pour sa qualité de guerrière au sein de la guilde et grâce a ses missions, elle en avait envoyé une partie à sa mère pour l'aider à développer son commerce de peaux.
Un sourire éclatant, elle se laissa glisser au sol pour regarder sa mère dans les yeux.

« Je vais devoir essayer ça. Avec Vira si tu me le permet. »

Un autre sourire et ce même air malicieux transmis de mère en fille. Ragnhild s'en va vaquer à ses occupation pendant que Solveig court chercher l'ancestral bouclier manié par sa génitrice puis celui qui repose sur son ancien lit.
Le paquet à été ouvert au couteau laissant apparaître un bouclier jumeau a celui maternel. Une jeune fille est ciselée dessus, entourée de bêtes affreuses. Elle attend. Le métal est superbe, aucune bosses, ni rayures. Mais comme pour son aîné, il pèse son poids.
De sa main libre, elle l'attrape pour se diriger vers une Vira qui ne bouge pas du foyer de peur de perdre un doigt.
Elle lui tend son inestimable cadeau avec une joie non dissimulée.

« Tu vas cuire comme un goret si tu restes là, viens te battre avec moi au bouclier. »

Le défis est lancé, elle ne doute pas une seule seconde qu'il soit accepté même si cela est au désavantage de l’îlienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyJeu 27 Juil - 22:51

La Vira, elle comptait les mouettes. M'enfin, c'était une grande façon de parler puisqu'il n'y avait pas de mouettes à Valglaçon. Et encore moins à V'atre, ou quelque fût le nom imprononçable du coin paumé où la mère de Solveig avait élu domicile. Après, la Vira était pas non plus totalement triste de son sort. Certes, elle avait le mal de terre. La terre tanguait moins que la mer et ça la perturbait. En plus c'était trop grand. En plus y avait trop de monde. Il faisait trop froid. Et y a avait pas assez de bois flottant. Du bois brûlant, en revanche, y en avait peut-être pas assez. Bref, elle se languissait de l'Audacia, Rhéa lui manquait, l'océan aussi et cette aventure lui avait juste appris qu'elle était née pour vivre sur un bateau. Enfin, au moins la Sol était contente. Il en fallait au moins une, quoi.
D'ailleurs, quand on parlait du pingouin, il pointait le manchot.

Elle discutaillait avec sa daronne mais Vira avait pas écouté. Par contre, quand son amie se rapprocha d'elle avec un gros bouclier sur lequel Vira aurait pu faire tenir pas mal de pinte de bière, et qu'elle lui tendit avec un sourire, il n'en fallut guère plus à la pirate pour deviner les intentions cachées de son glaçon préféré. D'un bon elle se retrouva sur ses pieds, quittant sa meilleure amie la cheminée et attrapa l'écu qu'elle manqua de faire tomber sur son pied. Par les caries d'Omen ! C'était lourd ce truc ! Mais la pirate finit par le lever devant elle, trouvant un certain équilibre. Bon, elle avait pas l'habitude de combattre avec un truc aussi encombrant et peu maniable mais elle allait pas dire non à un défi !

-Quand t'veux j't'liquéfie, l'glaçon !

Et sans autre forme de procès, elle brailla quelque chose en Îlien et se rua, bouclier en avant, sur Solveig.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyMer 2 Aoû - 2:47

C'était tout un spectacle de voir la rouquine brandir avec difficulté le bouclier. Plus encore de la voir rugir et de la voir foncer sur elle. Dans une pièce fermée. Son salon. Entre quatre murs.
Était elle folle ? Oui quelle question, l’îlienne s'en foutait bien, tout ce qui comptait pour elle était de lui rouler dessus. Et étonnamment, Solveig le vivait très bien.
Reculant précipitamment, elle sauta approximativement en priant pour ne pas se prendre les pieds dans les tapis recouvrant le sol, pour atterrir sur une maigre table basse qui accueillait une tasse en métal. Accueillait. Cette dernière vola contre un mur pendant que les deux boucliers se percutaient sans ménagement.
La kyréenne avait fortement plié les genoux pour absorber le choc et se mettre à la hauteur de son adversaire. Mais sa hauteur lui donnait un avantage certain et elle n'allait pas se faire prier pour en profiter.

« Je t'écrabouillerais avant face d’huître. »


Si Vira avait été à ce moment précis un ennemi à abattre, Solveig aurait abattu le bout pointu de son bouclier sur sa boite crânienne pour la lui briser sans ménagement.
Le carnage aurait été absolu, le sang aurait coulé à flot. Ainsi que de petits bouts facilement identifiables.
Ragnhild bien que mécontente de les voir se battre dans sa demeure s'était pourtant reculée dans sa cuisine sans dire un mot, une moue approbatrice sur les lèvres. Elle aussi avait deviné la situation de force qu'aurait pu prendre ce combat.
Mais Vira était Vira, il était hors de question de faire couler quoi que ce soit. Elle lui décrocha donc un simple coup de coude sur le crane pour l'assommer et recula encore pour laisser entre elles cette table.
Dans un élan formidable, Solveig positionna l'héritage familial au dessus de sa tête, bandant ses biceps pour couvrir la partie supérieur de son corps qui n'était pas protégée par le meuble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyLun 4 Sep - 21:59

Vira n'était pas du tout dans son élément, il fallait l'avouer. Déjà, elle était dans un pays inconnu, au milieu de glacier et de neige, deux conditions atmosphériques qu'elle n'adorait pas spécialement. Ensuite, le balancement incessant de l'Audacia qui tanguait au bon gré des flots indomptables de l'océan, lui manquait atrocement. Elle avait l'impression de ne plus avoir d'équilibre. Ses pas ne foulaient pas les planches de Rhéa qu'elle connaissait par cœur. Quelque chose manquait. Enfin, elle pouvait rester là à ruminer au coin du feu, maugréant intérieurement contre elle-même pour avoir accepter de se laisser traîner ici par Solveig, ou alors, elle pouvait s'occuper un peu en lui rentrant dedans avec son bouclier.
Bouclier qu'elle n'avait, pas non plus, l'habitude de manier. La pirate tropicale prenait plaisir aux armes légères, aux couteaux bien acérés et rapides à manier, qu'elle associait à des mouvements acrobatiques bien placés. Foncer dedans avec un gros bouclier encombrant comme une bourrine n'avait pas trop sa place sur une vivenef. Alors, encore une chose qu'elle pouvait retirer à son élément. Mais cela faisait plaisir à la Kyréenne et Vira aimait tout de même bien faire plaisir à cette Kyréenne. Mais juste celle-là. Les autres lui paraissaient trop frigides. En même temps, le climat de leur pays devait beaucoup y jouer. Même Solveig ne pouvait pas renier ses origines. Pas encore du moins.

Avec un cri à faire pleurer tous les lardons de Freyja en même temps, Vira se rua sur son adversaire qui sauta lourdement sur une table. L'Îlienne admira ce saut de baleine et la résistance incroyable de la table. Puis, elle aussi se prit les pieds dans le tapis et, trop encombrée par l'énorme bouclier, manqua de se casser gracieusement la figure par terre. Elle parvint néanmoins à rétablir son équilibre, trouvant dans ce déséquilibre une curieuse ressemblance avec Rhéa. Puis, elle se fit taper gentiment dessus par Solveig et lui adressa un sourire carnassier. Dans un élan de puissance absolue, elle banda tous ses muscles, fit passer le bouclier dessous la table et la projeta vers Sol et son bouclier, le tout agrémenter par un beuglement digne d'un rhinocéros en rut, désireux de montrer qui était le mâle ici. Elle chargea également aussitôt, utilisant la table comme troisième écu à son propre bouclier. Ce qui faisait déjà beaucoup trop de boucliers pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyVen 6 Oct - 11:11

Les ennemis les plus redoutables sont ceux dont on ne peut pas prévoir les mouvements. Ou ceux qui utilisent leur force brute sans perdre de vigueur, continuant à se déchaîner comme si le poids des efforts n'ont pas d'effets sur eux.
Vira, elle était un peu de ces deux genre. Une vitalité inépuisable couplé à des idées sortant de l'ordinaire. Elle aurait dis débile si le résultat n'était pas au rendez vous. Mais la bougresse parvenait toujours à ses fins. Enfin presque.
Était ce la vrai vie ? La pirate avait elle réellement utilisé son bouclier pour faire levier sur la pauvre table basse ?

Elle aurait aimé avoir le temps de s'en plaindre mais la folle furieuse s'acharnait déjà a projeter ces charges contre elle.
Les yeux agrandis par la surprise et un début de frayeur, Solveig eut tout juste le temps de reprendre sa garde et d'encaisser le choc avec force grognements.
A peu de chose près, la guerrière se serait laissée écraser par cette charge subite.
Tous les muscles bandés, elle réussit pourtant à se soustraire une fraction de secondes à l'élan irrésistible en tournant et poussant a son tour suffisamment pour ne plus se retrouver en fasse à fasse avec elle.
La table avait fait son office mais manquait de maniabilité. Cette dernière s'écrasa au sol avec bruit.
Mesquinement, Solveig, bien consciente que les tapis avaient failli provoquer la chute de son amie, se baissa et soudainement, tira de sa main libre pour la déséquilibrer.
Profitant qu'elle soit de nouveau en difficulté, elle la faucha avec son bouclier, droit dans les tibias. Ça devait faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyLun 16 Oct - 22:03

La traîtresse ! Le tapis ! Le satané tapis ! Un coup bas, ras le sol même ! La charge avait épuisé ses forces et Vira tentait de retrouver un semblant d'équilibre, ce qui n'était pas chose aisée lorsqu'on avait un gros truc encombrant et lourd au bout d'un bras. Et voilà que la Kyréenne agissait comme une vile Cielsombroise et osait tirer le tapis à ses pieds ! Il n'en fallut pas plus pour que la pirate manquât de s'étaler de tout son long. Elle eut un sourire victorieux en parvenant à garder l'équilibre qui se transforma en une longue plainte de douleur lorsque Solveig profita de ce court laps de temps pour lui faucher les jambes avec son arme massive. Et dans un grand bruit fracassant qui manqua de faire trembler les murs de la maison, Vira s'écrasa au sol. Les dieux seuls savent comment le sol de la maison fut épargné par l'énorme bouclier qui se fracassa avec un plaisir enjoué par terre.

Elle se mit à l'insulter de tous les noms et ses jambes s'agitèrent frénétiquement dans le vide. Mais le bouclier pesait son poids et les forces commençaient à sérieusement lui manquer. En réalité, elle n'en avait plus. L'Îlienne savait pertinemment qu'elle ne gagnerait jamais. Elle n'avait eu aucune chance dès le début. Parce qu'elle n'avait pas l'habitude de soulever pareil écu et ensuite parce que la pièce ne se prêtait guère à ses exercices acrobatiques favoris. Haletante, les bras courbaturés comme ils ne l'avaient pas été depuis longtemps, elle resta allongée au sol, des gouttes de sueur perlant le long de son front. Bon, elle devait avouer que ce truc c'était efficace mais elle se sentait plus légère, plus rapide et plus mortelle avec ses deux lames préférées. Deux styles de combat radicalement différent.

-Soif, lança-t-elle en guise de « je vais bien ».

Elles avaient bien rigolé, maintenant elles allaient bien picoler, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  EmptyMar 24 Oct - 19:36

Vira s'écrasant au sol c'était un peu un petit océan prenant vie dans ce salon. Un peu un tsunami qui ne provoque aucune vague mais qui fait l'effet d'une onde de choque qui secoue les os.
Ca devait être douloureux aussi. Peut être un peu moins que le métal qui lui laisserait un terrible bleu sur les tibias
Cette douce sensation de victoire fut ponctué d'un champ d'une grossierté sans modération. Désormais Solveig connaissait assez bien l'ilienne pour pouvoir traduire ici est là des « raclure », « va crever », « je te chie à... » Non la fin de celle-ci, elle ne la connaissait pas.
Lâchant à son tour son bouclier avec toutefois plus de précaution, elle vint s'asseoir sur ses talons, épongeant son front à l'aide de sa manche.

« Quelle poésie. »

Son sourire vint s'élargir quand de ses bras tremblants son amie s'aida à s'allonger convenablement sur le sol. Vira s'était dépensée sans s'économiser une seconde, provoquant une fois de plus l'admiration de la guerrière qui elle la cultivait. Cette vitalité, c'était impressionnant.

« T'as raison moi aussi. On remet un peu d'ordre pour pas briser le dos de ma génitrice et on va regarder si y a pas une bouteille de cachée ? »

Se redressant dans un grognement satisfait, Solveig savoura cette victoire en tendant une main secourable à l'ilienne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance    Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vira vs Sol: Les boucliers de son enfance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: