AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -35%
[Ventre flash] Xbox One S All Digital + 3 jeux + 1 ...
Voir le deal
149.99 €

Partagez
 

 Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 11:29



Mellister présente

Adriel
de Sombracier

Timothy Omundson

« Aucun destin n'est gravé dans tes mains, tout peut changer, tout peut arriver.»

Volubile : Parler est un art qui nécessite sans doute beaucoup de confiance en soi et il n’en manque pas. Il peut parler de tout et de rien, endormir votre confiance ou exposer son plan machiavélique. – Charismatique : De sa confiance, est née son charisme, beau, il ne l’est pas, il faut dire que la drogue à ravagé son corps, mais de lui se dégage tout de même une aura assez particulière et sans doute intrigant. - Ambitieux : Voir plus loin, plus grand, décupler son envie de pouvoir, d’argent. Rien n’est assez grand pour lui. - Imaginatif : Quand on voit grand, on rêve en grand et autant dire qu’inventer des plans d’évasion, de nouvelle façon de voir les choses est son domaine. – Aimant : Les siens, il les aime. Il est même prêt à faire de grands sacrifices pour eux.
Fourbe : Prendre par surprise n’est pas quelque chose de rare chez cet homme. La première chose qu’il sert ce sont bien souvent ses propres intérêts (incluant ceux de la Confrérie Noire et ceux de sa famille). – Sévère : Il est bien souvent dur avec ses proches et lui-même. Il ne supporte pas l’échec, il ne supporte pas la trahison… - Egocentrique : Il faut toujours qu’on parle de lui, quoi qu’il arrive, il trouvera toujours un moyen de tout ramener à sa propre personne. - Manipulateur : mentir, arranger la vérité, dire ce que l’autre a envie d’entendre. Rien n’est trop compliqué pour arriver à ses fins. – Rancunier : Il ne vaut mieux pas se jouer de lui, sinon, il serait prêt à vous le faire payer et autant dire qu’il ne pardonne pas facilement.



© Mellister
Depuis la mort de sa femme suite à une overdose, il lutte corps et âme contre son addiction naturelle aux différentes formes de drogue présentent dans son duché. Il refuse de se laisser aller à la faiblesse et estime que c’est sa façon de porter le deuil de son aimée.



© Mellister
Âge : 47 ans
Date et lieu de naissance : 7 Mai 955 dans le comté de Sombracier (au bord de la frontière entre Sombreciel et Valkyrion)
Statut/profession : Comte de Sombracier en Sombreciel / Adepte de l’Écoutant du Poison de la Confrérie Noire
Allégeance : Lida, la Sombre Mère & la Confrérie Noire. En second plan à Augustus, Empereur d'Ibélène & Castiel de Sombreflamme, duc de Sombreciel
Dieux tutélaires : Né sous la protection de Alior, l’Adroite. Il voue un culte à Lida, la Sombre Mère & Sithis, le Sans-Visage
Groupe principal : Les pourparlers
Groupes secondaires : Noblesse / Confrérie Noire


955 - Premier enfant du couple Sombracier, un nom bien étrange qui ne correspond pas vraiment aux habitudes du coin, mais il s’agissait surtout d’une façon de se différencier des autres tout en impressionnant les voisins. Il a également un petit frère, nommé Adrien, né sept ans après lui. Ayant été élevé en fils unique jusqu’à la naissance de ce dernier, il en a conservé le comportement. Sa mère n’aura que deux garçons (un de trop selon lui), son père également étant donné qu’il n’avait épousé que des hommes en dehors de sa mère. C’est la meilleure amie de sa mère, une dénommée Joëlle, qui fut choisie pour devenir marraine du petit Adriel. Il s’agissait d’une Lagrane qui avait épousé un comte voisin. Est-ce qu’elle a vu juste en le confiant à Alior ? Sans doute étant donné qu’il a toujours continué de lui rendre hommage de temps à autre.

971 - Il a commencé à gouter au plaisir des différentes substances disponibles sur le sol de Sombreciel depuis quelque temps, il comprit rapidement leurs attraits, mais ne s’amuse avec que de façon modérée, sous les conseils de sa bienveillante marraine. Évidemment, son filleul avait une meilleure résistance qu'elle, mais elle ne voulait pas le voir devenir un toxicomane. Durant sa jeunesse, il passait du temps chez sa marraine, jouant avec la fille de cette dernière légèrement plus jeune que lui. Les mères des deux enfants avaient bon espoir qu'ils se marient, mais le dévolu d'Adriel se porta plutôt sur une des nièces de Joëlle. Elle s'appelait Anaïs et il a su à la seconde où il l’a vu que c’était avec elle qu’il voulait passer le reste de sa vie. Tout comme sa marraine, elle était originaire du duché voisin, mais ce n’est pas ce qui allait l’arrêter pour autant.

973 – Étant tombé éperdument amoureux de cette jeune femme, il l’avait courtisé longtemps, tout d’abord avec maladresse, mais il finit par la faire tomber sous son charme avec la complicité de Joëlle qui trouvait la situation attendrissante. Il ne lui fallut ensuite pas longtemps pour la demander au mariage. Il fut alors décidé de se marier suivant les traditions des deux peuples ce qui avait rendu la fête un peu plus longue et d’autant plus compliquée que les terres cielsombroises ne sont pas très fertiles.

974 – Adriel avait tenté d’arrêter de consommer toutes drogues par amour pour sa femme. Il ne voulait pas que cette dernière ait le malheur d’y toucher et il en était de même pour ses enfants. Il savait que ce serait désastreux pour leurs santés. Cependant, il n’y est jamais parvenu totalement, mais il avait réussi à réguler sa consommation, le faisant uniquement en cachette des siens. C’est une soirée de juillet près d’une année après leur mariage qu’Isaac vit le jour. C’était un évènement magnifique qui fut fêté comme il se doit. Cet enfant tout comme son père serait amené à faire de grandes choses, il fut placé par sa marraine (la fille de Joëlle qu'il considérait comme sa sœur) sous la protection de Mirta, l’ardente et c'est dans l'optique de devenir un grand homme qu'il fut élevé pour le reste de sa vie. Après la naissance, l’homme tenta d’arrêter la drogue une fois de plus sans pour autant y parvenir.

976 – Adriel fut contraint de reprendre les rênes du comté. La maladie qui rongeait son père ne faisait qu’empirer, c’était même à se demander s’il serait encore vivant à la fin de l’année. Son état finit par se stabiliser quelques mois plus tard à la naissance de la fille d’Adriel. Il fut choisi de la baptiser Isabelle. Est-ce que la petite avait réussi à redonner la force de se battre à son père ? Seul l’avenir le dirait, mais en attendant tout le monde fêtait l’évènement dignement.

977 – L’année suivante, le couple Sombracier eut un second garçon prénommé Ismaël. Il s’agissait sans doute de l’enfant qui ressemblait le plus à Anaïs contrairement à Isabelle. Adriel faisait de son mieux pour rester positif, mais il devait bien admettre que l’état de son père l’inquiétait de plus en plus.

979 -  Finalement, il finit par succomber au cours d’une nuit d’hiver plus rude que les précédentes. C’est avec l’aide de son frère toujours dans le manoir familial qu’il prenait soin de sa mère. Cette dernière finie par s’éteindre quelques mois plus tard sans vraiment d’explication, elle s’est endormie un soir et ne s’est jamais relevée le lendemain matin. La perte de ses parents était un lourd fardeau pour le comte qui n’était pas prêt pour cela, mais il fut obligé de garder la tête haute et de continuer d’avancer malgré cela. Lui qui avait toujours mené la vie dure à Adrien se rapprocha de lui durant cette période et eut enfin une relation digne de ce nom avec ce dernier.

981 -  Il avait trois magnifiques enfants et pourtant, il n’était toujours pas heureux, passant la plupart de son temps entouré de drogue en tout genre. Anaïs tachait lui redonner goût à la réalité redoublant d’astuce. Elle lui trouva même une seconde femme, Justine, une femme du peuple plutôt jolie avec qui elle avait sympathisé depuis quelques lunes. Le but étant qu’il ne soit pas seul au manoir lorsqu'elle rendait visite à sa famille et qu’il était contraint de rester ici pour répondre à ses obligations. Malgré tout ça, il ne profitait pas vraiment de sa famille. Il n’était que partiellement présent alors qu’il se laissait couler dans un mélange de dépression et dépendance. Il ne se rendait pas compte de la chance qu’il avait d’avoir tout ce monde autour de lui alors qu’il s’enfonçait toujours plus loin sur le chemin de la dépendance.

983 - C’est le 28 décembre que tout bascula sérieusement. Aveuglé par son addiction qui avait pris de l’ampleur, il n’avait pas vu qu’Anaïs avait commencé à avoir de mauvaises fréquentations. Elle avait fini par mettre la main sur de l’opium et c’est suite à une overdose qu'elle fut retrouvée morte dans son lit. Il ne fallut pas longtemps à Adriel pour comprendre ce qui s’était passé, malgré son esprit embrumé par le sommeil. Sa femme avait été victime d’un vendeur qui n’avait pas pris en compte le fait qu’elle n’était pas originaire du duché. Jusqu’à présent, Adriel avait été un homme relativement blanc, il n’avait jamais souhaité la mort de qui que ce soit ni son malheur. On pouvait même affirmer qu’il était un homme bon. Cependant, la vie l’avait accolé contre un mur et sa vendetta allait se faire sentir, c’était une certitude. Il irait faire payer le responsable.
Pour cela, il devait devenir irréprochable et c’est avec plus de volonté que jamais qu’il décida de se sevrer pour de bon. Ce fut particulièrement violent. Il avait passé le premier mois dans son lit à souffrir de spasme, de sueur froide, de nausée, manque total d’appétit et la liste est encore longue. C’était presque à se demander comment il n’avait pas fini par succomber pendant cette période. Il était toujours là, bien affaibli, mais plus remonté que jamais. C’est pendant ses accès de folie à cause de la fièvre qu’il était arrivé à la conclusion qu’il devait trouver un coupable. Il avait eu le temps de ruminer pendant qu’il était alité, incapable de réfléchir convenablement. Sa conclusion avait été simple, il devait trouver la personne qui lui avait fourni l’objet du délit.
Le chagrin s’était alors transformé en colère. Lui qui était habituellement calme et serein était devenu hargneux et méfiant. Il aurait aimé mettre un terme à toutes ses habitudes qu’avaient les gens de son peuple, il avait fini par comprendre que la drogue n’apportait rien de plus que de la souffrance et la mort autour d’elle. Oui, les premières fois tout est drôle et rose, mais plus on s’enfonce dans ce cercle infernal, plus on devient dépendant, oubliant même sa propre réalité. La drogue est destructrice et il aimerait le faire réaliser à tout le monde. Il se sentait plus à sa place parmi les siens, mais avant de partir, il devait assouvir sa vengeance. Il devait tuer celui qui lui avait fait perdre sa femme. Il trouva les notes de sa femme, concernant ses projets d’avenir, ses différents contacts et il y avait un nom qui lui était inconnu, il devait trouver cet homme pour en savoir plus. S’il s’agissait de celui qui lui avait fourni l’opium qui l’avait tué, il pourrait mettre son plan à exécution.

984 - Il lui avait fallu près d’une année entière pour mettre en place cette vengeance, il avait décidé de l’empoisonner. Un juste retour de flamme étant donné que c’était de cette façon que l’homme avait tué sa femme. Il l’avait invité à diner chez lui, faisant en sorte qu’il ne puisse pas décliner l’invitation et qu’il ne se méfie de rien. C’est par l’intermédiaire du vin qu’il le condamna à une mort lente et douloureuse. Il ne détourna pas le regard alors que sa victime était en train de subir une lente agonie qui le mènerait jusqu’à la mort. Il avait joué l’homme paniqué pour que ses servants ne se doutent de rien, il avait même donné le change en faisant croire qu’il était en train de l’aider alors qu’entre ses cris d’effroi, les yeux qu’il posait sur sa victime étaient froids et satisfaits. Avant que l’homme n’expire pour la dernière fois, il lui glissait le nom de sa femme, ainsi il saurait pourquoi il était mort ce jour-là.

Suite à sa vengeance, Adriel avait le cœur froid et vide. Il n’était plus le comte joyeux qu’il était par le passé, il lui manquait une chose que sa vie n’était à présent plus capable de lui offrir. Aussi triste que cela puisse paraitre, il avait pris gout à l’assassinat. Il avait l’envie de recommencer, lorsqu’il fermait les yeux, il lui arrivait de revivre le meurtre qu’il avait fait avec plaisir et délectation. Il devait recommencer, il avait besoin de recommencer, mais il ne pouvait se résoudre à ôter des vies au hasard. Il ne fut pas vraiment surpris de trouver quelque temps plus tard un parchemin sur son bureau avec une empreinte de main avec l’inscription "Nous savons" juste en dessous. Il savait que le lendemain un homme en capuche viendrait le voir pour lui poser une question et il connaissait déjà la réponse qu’il donnerait. Il voulait devenir un justicier de l’ombre, réparer les injustices moyennant quelques pièces d’or. Il savait que tout cela lui plairait.
L’homme qu’il avait attendu été en réalité une femme, ce qui ne changeait pas grand-chose à sa réponse. Il était prêt, il était bien décidé à continuer sur cette voie. Il avait tué une fois, il recommencerait, c’était aussi simple que cela. Maintenant, cela deviendrait simplement son occupation principale. Évidemment, il serait contraint de se déplacer beaucoup ce qui ne le gênait pas vraiment.

À son entrée dans la guilde, Adriel choisit de ne pas se masquer le visage pendant ses missions au contraire, il était content d’être la dernière personne que ses victimes pourraient voir. Cependant, il avait choisi de prendre un nom d’emprunt "Arum". Légèrement plus court que son prénom et une façon de rendre hommage à une plante à la fois belle et mortelle. Sa marque, il la porte derrière son oreille gauche, il avait choisi cet emplacement parce qu’avec ses cheveux longs cette dernière était masquée.

Étant donné qu’il avait accompli sa vengeance, il avait désormais l’esprit libre et il avait donc annoncé à tous qu’il avait besoin de se retrouver avec lui-même et de faire son deuil. Personne ne se mit vraiment en travers de son chemin parce que tous le savaient têtu. Il laissa son frère gérer le comté pendant son absence. Il ne donna pas vraiment de date retour et ni d’endroit ou le trouver. Il avait besoin d’être libre de ses mouvements pour les prochaines années alors que sa formation d’assassin allait commencer.

989 – Voilà près de cinq ans qu’il vit à Lorgol. Il peut à présent affirmer qu’il connaît bien cette ville, sans doute mieux la Ville Basse qui l’a vu évoluer. Le jour, la nuit, il s’y promène comme il le souhaite sachant aisément se confondre avec les ombres.
Il est devenu officiellement assassin, contrairement à bon nombre, il n’était pas devenu une lame, mais bien évidement un aspirant du poison qui d’après lui était un art beaucoup plus intéressant et bien moins salissant que les autres. Il trouvait que c’était bien plus noble de tuer des personnes avec des produits qui à petite dose pouvaient les sauver ou les divertir, c’était une forme d’art qu’il appréciait tout particulièrement.

Une fois son rang officialisé, il pouvait de nouveau reprendre sa place dans son comté et rentrer chez lui, sans être vraiment certain de son choix. Il aurait pu rester à Lorgol, mais il avait besoin de vivre à nouveau sous le même toit que sa famille. Il ferait des aller-retour pour remplir son rôle au sein de la Confrérie.

993 – C’est un jour en revenant de mission qu’il apprit de par son frère que son plus jeune fils était parti à Lorgol pour devenir voltigeur. Il ne savait pas ce qui était passé dans la tête de ce dernier, mais il était bien décidé à lui faire comprendre qu’il aurait préféré avoir son mot à dire sur la question. Non pas qu’il était contre, loin de là, mais simplement qu’il n’aimait pas vraiment qu’on fasse les choses dans son dos (ce qui en soit était assez ironique vu qu’il cachait son rattachement à la Confrérie Noire). Arrivé sur place, il fut enchanté d’apprendre que son fils avait été choisi par une griffonne bien qu’il n’en dit rien.

998 - Voilà neuf ans qu’il sert la cause de la Confrérie en tant que simple assassin. Il parcourait les Terres d’Arven revenant chez lui le plus souvent possible pour donner des conseils à son fils concernant le comté bien que ce dernier n’en avait pas tant besoin que ça. Il devait bien admettre qu’il n’était pas vraiment présent pour sa famille, mais c’était en partie parce qu’il avait peur de rentrer chez lui. Ce n’était pas tant les drogues qu’on pouvait trouver sur le territoire, il avait appris à vivre avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête puis qu’il transportait bien souvent tout un tas de poison et drogue meurtrière avec lui. La vraie raison de sa fuite était ses souvenirs qu’il fuyait. Chaque endroit qui l’avait vu grandir lui rappelait cette femme qui n’était plus, il se sentait alors bien plus faible, il n'avait qu'un pas à faire pour replonger dans ses vieux démons, il préférait donc rester le plus loin possible de son comté.

1000 - Tout se passait bien au sein de la Confrérie Noire, il n’aurait pas prévu en arriver là aussi vite puisqu’il y a encore une quinzaine d’années, il ignorait tout de cette organisation, mais il s’y sentait à son aise dans son rôle. Cependant, personne n’avait prévu que l’Oracle se fasse assassiner et surtout pas que la Sombre Mère ne désigne personne pour le remplacer. Étant dans l’incapacité d’obtenir de nouveau contrat, un choix bien plus simple fut pris, venger la mort de l’Oracle. Chacun avait son idée sur la question, mais c’est de consort que tout le monde travailla dans le but de mettre un terme à la vie et à la lignée des coupables. En compensation de la mort de l’Oracle, il fut donc décidé de tuer la sœur de Liam d’Outrevent et toute la famille de Chrysolde de Faërie. Il fallait que l’un d’entre eux reste en vie histoire de souffrir autant que la Confrérie Noire de la perte de son Oracle.

1001 - Les mois ont passé et l’inquiétude est devenue de plus en plus grande alors que la Confrérie ne s’était pas redressée suite à l’assassinat de l’Oracle. Une rancœur envers les responsables existait toujours au sein de la confrérie, mais c’était l’inquiétude de ne pas avoir de remplaçant qui primait. Heureusement, après le Tournoi des Trois Opales, Lida a décidé d’apparaitre aux Écoutants. Ils étaient les premiers surpris, mais, et pour le coup tout le monde était rassuré. La Confrérie pouvait enfin reprendre ses activités de façon correcte et c’était le plus important.

Juin 1002 - Trop occupé à s’intéresser au monde qui l’entourait. Il ne remarqua pas tout de suite le désir de l’Écoutant du Poison de les quitter. Il savait qu’en temps normal, il aurait pu le prévoir et le voir venir, mais pour le coup, il tomba presque des nues quand elle annonça sa décision. Il avait tant appris grâce à elle. Il lui en devait beaucoup même si ça lui faisait mal au cœur de l’admettre. Sans Adepte, il se demandait bien comment la Sombre Mère allait choisir un remplaçant, ce qu’elle fit sans aucune difficulté. Ce dernier décida de le prendre comme Adepte et il devait bien admettre que son égo en était assez boosté, même si cela impliquait qu’il ne pourrait plus passer autant de temps à s’occuper de son comté que par le passé, il trouverait bien un moyen...

Annexes / Duchés / Vivre en arven / Introduction à l'univers



Penses-tu que la Rose Écarlate a eu raison de dissoudre la trêve, ou le prends-tu comme une trahison ?
• La guerre était déjà présente depuis de longs mois entre les différents duchés et cette trêve était de toute façon déjà devenue obsolète. La question ne devrait même pas se poser. Selon lui, la Rose Écarlate a pris l’unique option qui avait un minimum de sens. Décision qui aurait dû être prise bien plus tôt d'ailleurs.

Le Savoir du Temps t’inspire-t-il de la curiosité, ou aurais-tu préféré qu’il demeure banni ?
• Par nature, il aurait tendance à dire qu’il n’était pas spécialement enchanté à l’idée qu’un tel savoir soit ouvert au public. Si on lui avait laissé le choix, il aurait certainement dit qu’il aurait préféré que seul certain méritant y ait accès, il aurait évidemment voulu en faire partie. Comment tout le monde, il a entendu parler de cette histoire de réalité alternative, mais il est bien triste de ne pas en avoir de souvenir. Il a préféré ne pas chercher d’information sur lui de l’autre côté plutôt que d’apprendre des choses qui pourraient éventuellement lui déplaire.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Lorgol, c’est une ville qu’Adriel porte dans son cœur. Il y a passé une bonne partie de ses cinq années de formation pour devenir assassin. Certaines rues de la Ville Basse sont dangereuses quand on s’y aventure la nuit, mais c’est ce qui font leurs saveurs. L’homme n’a donc aucun problème pour déambuler dans ses ruelles, il ne le fait certes pas nécessairement la tête haute à la vue de tous, mais il ne sent pas en insécurité pour autant.




Dans la vie, je m'appelle Melly et j'ai 23 ans ans. J'ai découvert le forum via Ismaël et voici ce que j'en pense : J'aime beaucoup le contexte et tout même avec les vingt milles annexes xD.
Pour les inventés : Je ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  



Dernière édition par Adriel de Sombracier le Ven 4 Aoû - 13:38, édité 69 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 11:29


Ismaël de Sombracier

On a tous un rêve qui nous porte

14 Juillet 1002



Depuis qu’il est devenu Adepte de l'Écoutant du Poison de la Confrérie Noir, il vogue d’une ville à une autre sur les ordres de son supérieur hiérarchique. Il ne connaît presque rien de lui pour le moment, mais il espère secrètement qu'il pourra un jour en savoir plus.

C’était comme ça qu’il s’était retrouvé sur ce cheval en train de rentrer chez lui. Il devait aller recruter un nouvel assassin non loin de l’endroit où il était né. Il n’avait pas spécialement envie de retourner dans le comté qui avait été sien, mais il faisait l’effort à chaque fois qu’il mettait les pieds à Sombreciel d’aller passer au moins une nuit chez lui. Le temps de laisser à son cheval l’occasion de reprendre ses forces et d’avoir un repas chaud et un lit ou dormir, chaque fois Isaac voulait qu’il reste plus longtemps et à chaque fois, il repartait au petit matin alors que tout le monde dormait. Non pas qu’il n’aimait pas ses enfants, mais c’était déjà beaucoup trop une nuit dans cette maison. Au petit matin, il avait toujours l’espoir de voir Gabrielle auprès de lui alors qu’elle n’était plus de ce monde depuis bien longtemps maintenant.

Aujourd’hui, il resterait peut-être un peu plus longtemps, étant donné, qu’il arriverait sans doute un peu trop exténué par cette journée de voyage. Il irait laisser un message à sa cible le lendemain. Il faut dire qu’il avait tout de même entendu la rumeur disant que son fils ainé avait eu un enfant, il se sentait bien obligé d’aller vérifier de ses yeux. La curiosité était un vilain défaut, mais il était plutôt du genre à nourrir ses défauts que tenter de les oublier. Il savait que son fils était marié depuis quelques temps déjà, il espérait que c'était bien cette femme là qui allait accoucher et non pas une autre qu'il avait mis enceinte pour le plaisir.

Arrivait non loin de chez lui, il finit par retirer la capuche qu’il rabattait sur sa tête durant les voyages et détacha le catogan qui nouait ses cheveux. D’un geste de la main qu'il avait répété un nombre incalculable de fois, il aplatissait ses cheveux au niveau de son oreille gauche. Il ne pouvait pas risquer que sa marque soit vue des personnes présentes chez lui. Il descendait finalement de son cheval et finit à pied la distance jusqu’à la porte du manoir. Il fut reconnu par le personnel de ce dernier qui décidait alors de prendre en charge son cheval alors que lui pénétrait dans la bâtisse.

Il trouva principalement de la joie dans l’intérieur du manoir. Il trouva bien la fête qu'il s'attendait à trouver donc il pouvait affirmer qu'il y avait bel et bien eu une récente naissance. Il ne s’attendait cependant pas à voir Ismaël. Visiblement, toute la famille était présente pour fêter l’heureux évènement ce qui lui donnait surtout envie de repartir. Il se sentait presque de trop. Sa place dans cette famille n’existait plus vraiment depuis longtemps. Il ne servait pas à grand-chose parmi les siens. Il finit par entamer la discussion avec son fils puisque de toute façon, il allait devoir cohabiter pour les deux prochains jours.

- Ismaël ! Comment vas-tu mon fils ? Je suis si content de te voir. Comment se porte ta griffonne ?

Adriel savait depuis longtemps se montrer avenant même quand la vie n’y était pas. Il n’aimait pas particulièrement la créature qui partageait la vie de son fils, mais il n’avait guère le choix alors il avait appris à vivre avec depuis un moment déjà, surtout qu’il ne voyait pas si souvent son fils que ça.

- Toi aussi tu es venue pour fêter la naissance du nouveau membre de la famille Sombracier ?

La question n’était sans doute pas très utile, mais c’était une façon de faire la discussion, il espérait simplement que son fils n’allait pas en profiter pour la retourner contre lui. Il était passé maître dans cet art depuis un moment déjà. Il tâchait de se montrer d’une joie inébranlable, mais dans le fond être ici l’affaiblissait. Cela lui demandait beaucoup de bonne volonté, mais il n'était pas question de montrer cette faiblesse aux personnes présentes.


Dernière édition par Adriel de Sombracier le Mar 1 Aoû - 10:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 11:31

bienvenu à toi sur Arven :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 11:50

Bienvenue Adriel !

Bon courage pour ta fiche ! Je t'épargne le blabla sur les Demandes et Questions, je te laisse aller demander un parrain, par contre :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 11:51

Merci beaucoup :D
Je vais tout de suite faire ma demande de parrainage :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 12:14

Bienvenue à toi aussi :haww: courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 12:15

Merci beaucoup :D
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Tyr Parle-d'Or
Tyr Parle-d'Or

Messages : 813
J'ai : 42 ans
Je suis : Second des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Cour des Miracles
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Liam d'Outrevent
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 12:17

Bienvenue et bon courage pour la rédaction de ta fiche ! :hey:


Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. TitreTyr1
Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. QTGsqxW0_o
Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. CoffreChef
Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. LabyrintheCuriosite
Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. LendemainFeu
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 12:30

Bienvenue! :coeur:

Courage pour la fichette, et au plaisir de te lire. :cute:


Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir • Modo
Le Pavillon Noir • Modo
Géralt d'Orsang
Géralt d'Orsang

Messages : 10987
J'ai : 28 ans
Je suis : chirurgien à bord de l'Audacia et baron d'Orsang

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah, ma famille
Mes autres visages: Melbren de Séverac
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 13:15

Bonne rédaction et bienvenue :coucou:



#16669C
















Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 13:28

Bienvenue parmi nous :mimi:

Bon courage pour la fiche :haww:
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Aubrée de Sombregemme
Aubrée de Sombregemme

Messages : 2265
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin de la Lame

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 14:52

Un coupain assassin :vv:
Bon courage pour ta fiche !


Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. YLnnprHf_o











Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 15:15

Merci à vous tous. Je suis vraiment très touché par tout vos messages. J'espère être à la hauteur en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Absence
Absence
Serenus Dardalion
Serenus Dardalion

Messages : 1253
J'ai : 36 ans
Je suis : Guerrier a l'antenne de la Volte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Guerriers
Mes autres visages:
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 16:37

Un assassin :argh: Bienvenue à toi ! :vv: Et bon courage pour ta fiche :**:



Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. IO7uWYOn_o







Hey:
 

parle en 0000cc
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 17:09

Bienvenue à toi! Bonne chance pour la rédaction de ta fuche et je te souhaite beaucoup de plaisir parmi nous!








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 17:30

Merci beaucoup :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 17:49

Bienvenue et bon courage pour la fiche ! Il a la classe en tout cas avec un nom pareil :miguel: Pis la Confrérie, c'est encore plus classe :diego:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 18:23

Tant de moustache dans tes smileys, je ne peux qu'approuver :siffle: Surtout quand on s'appelle Richard :diego:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 20:42

Bienvenue ! :cute:
J'ai hâte de voir ce que va donner ton Écoutant !
J'approuve le choix de ton avatar, on le voit trop peu sur les RPG, je trouve que cet acteur a un talent formidable :cute:
(et puis Galavant, quoi. :geu:)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 21:23

C'est parce que tu ne me connais pas (je le joue partout cet homme). Merci en tout cas et vive Galavant!


Dernière édition par Adriel de Sombracier le Ven 21 Juil - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Mayeul de Vifesprit
Mayeul de Vifesprit

Messages : 3245
J'ai : 32 ans
Je suis : Voltigeur de Nuage, Major du Vol de Valkyrion, division de Svaljärd
Héritier de Vifesprit, petite barronie à l'Ouest de Sombreciel

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Ibélène
Mes autres visages: Arsène Albe - Maximilien de Séverac
Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyVen 21 Juil - 21:29

Bienvenue à toi Adriel !


Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. TitreMayeul1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptySam 22 Juil - 12:42

J'ai changé exprès de compte pour venir te saluer avec ce perso, coupain d'avatar :miguel: Franchement j'approuve totalement aussi le choiiiiiiiiiiiix :vv: Il est tellement classe, tellement parfait, tellement drôle :haww: Mon perso préféré dans Galavant, sans le moindre doute :god:

En tous les cas, bienvenue avec ce perso et hâte de voir ce que tu réserves pour l'Ecoutant du Poison :eheh: Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien parmi nous :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptySam 22 Juil - 14:38

Bienvenue, bon amusement parmi nous :leche:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyDim 23 Juil - 0:09

Merci à vous tous :D

Rackham, j'avoue que je t'ai un peu spotted quand j'ai regardé le bottin. Je me suis dit trop bien un gens qui connait Galavant (on est beaucoup trop peu nombreux sur cette planète à mon gout) Tu crois moi cette fois-ci :red: ?

J'espère vraiment que mon perso vous plaira en tout cas, j'avance pas beaucoup, mais vos mieux doucement mais surement que pas du tout :3:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. EmptyDim 23 Juil - 15:25

Bienvenue officiellement ici du coup :green:

Chouette perso :vv:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.   Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adriel de Sombracier - Souviens toi qui tu es, d'ou tu viens, ou tu vas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: