AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -49%
4ème maillot Jordan x Paris Saint-Germain ...
Voir le deal
46 €

Partagez
 

 Le Belliférien moyen en dix leçons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyLun 14 Aoû - 17:38


Livre II, Chapitre 5 • La Mort dans les Veines
Chasteté Mille-Saveurs & Séverine de Bellifère

Le Belliférien moyen en dix leçons

Et plus si affinités



• Date : 24 mars 1002
• Météo (optionnel) : Typique d’un printemps belliférien
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Chasteté fournit à sa nouvelle duchesse quelques informations cruciales sur le mode de fonctionnement du mâle moyen en Bellifère.
• Recensement :
Code:
• [b]24 mars 1002 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t2541-le-belliferien-moyen-en-dix-lecons#76918]Le Belliférien moyen en dix leçons[/url] - [i] Chasteté Mille-Saveurs & Séverine de Bellifère [/i] Chasteté fournit à sa nouvelle duchesse quelques informations cruciales sur le mode de fonctionnement du mâle moyen en Bellifère.











Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyLun 14 Aoû - 17:39

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦ la Mort dans les Veines

Présentation



Le courrier est arrivé aux mains d’un page coursier du palais, scellé de la couronne ducale, et Chasteté s’est interrogée. L’une des Compagnes de la maison aurait-elle offensé quelque noble hautement placé ? La lecture de la missive toutefois a révélé une information intéressante : Sa Grâce Séverine, cousine du duc Castiel de Sombreciel, était dès lors leur toute nouvelle duchesse. Le pli date de quelques semaines à présent, et l’assistante de Madame de Bellifère a longuement tourné et retourné la nouvelle depuis. Elle sait que les autres guildes représentées à Hacheclair ont envoyé des présents, quelques richesses et autres témoignages d’allégeance… mais pas les Compagnes. Il est coutume pour elles de se faire discrètes et d’attendre de se voir convoquées, mais en cette occasion spéciale qu’est l’avènement d’un nouveau couple souverain, même en pleine guerre, il serait peut-être pertinent de faire une exception…

La Madame a donné son aval au projet de son bras droit, et c’est donc une Chasteté  toute guillerette qui prend de bon matin le chemin du palais dans la litière aux armes de la Guilde, sollicitant audience de la part de sa nouvelle duchesse. Lorsqu’elle est admise son antichambre, elle salue profondément, avec toute l’élégance des Compagnes, et vole quelques coups d’œil à la dérobée vers sa souveraine. Belle, cette femme – ravissante, même !

« Gracieuse Dame, je m’en viens céans vous présenter les félicitations des Compagnes de la Maison d’Hacheclair, à l’occasion de votre récent couronnement. Puissiez-vous régner longtemps. »











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptySam 19 Aoû - 5:46

La toute nouvelle princesse exigeait pour la millième fois à cette pauvre Prudence de refaire sa coiffure.  Elle était entrée à son service immédiatement après son arrivée au palais ducal d'Hacheclair, tout juste précédé de ses noces barbares avec l'héritier au titre.  Séverine de Bellifère.  Chaque fois qu'elle y pensait, elle ne pouvait s'empêcher de rire jaune.  Elle avait envisagé bien des alliances par le passé, avec d'objectifs bien précis.  Néanmoins, de songer qu'elle avait épousé Martial de Bellifère, un mariage organisé par ce cousin même qu'elle haïssait tant, c'était trop fort.  Coincée dans cette contrée d'hommes sauvages et sans aucune délicatesse ni distinction.  Le tombeau des belles tenues.  Le décès de la splendeur.  Quel endroit morbide.  Et cette Prudence qui ne finissait toujours pas de dompter ces boucles en une coiffure sage que l'astronome ne trouverait pas ennuyante.  Il y a en avait pour longtemps.

Elles furent interrompu dans ce combat sanguinaire par l'annonce que la seconde de la Madame de Bellifère était venue présenter ses respectés à sa seigneurie.  D'un geste énervé, elle ordonna à sa dame de parage de faire les derniers ajustements sur sa tenue rêche et inconfortable, tandis qu'elle donnait les instruction de recevoir la visiteuse dans son boudoir.  Cela pourrait se montrer intéressant, une Compagne.

Dès qu'elle fut à sa vue, elle ne se gêna point pour la détailler.  Une jolie fille, typique de Bellifère.  Mais pas aussi jolie qu'elle-même l'était, elle ne se gênait point pour le penser.  Douée pour les mots aussi.

« Je vous remercie de cette attention, elle m'est agréable.  Relevez-vous, » ordonna-t-elle ensuite.  Elle avait grandi comme la fille d'un baron et ses manières étaient celles d'une dame et non d'une parvenue, sans égards à son arrivée inattendue à  ce statut.  Elle en profita pour observer plus attentivement les atours de la visiteuse.  « Asseyez-vous, nous serons plus à l'aise.  J'ose croire que votre visite ne sera pas si courte. »  Oh, elle l'espérait bien.  Dans ce monde de femmes prudes et réservées, peut-être trouverait-elle quelque attrait à la conversation d'une Compagne.  Peut-être ne se montrerait-elle pas aussi effarouchée à propos de tout.








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptySam 19 Aoû - 20:58

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦ la Mort dans les Veines

Présentation



La duchesse ne la laisse pas agenouillée longtemps, grimpant de quelques points sur l’échelle d’estime personnelle de Chasteté. La duchesse Ermengarde également veillait à ne pas écraser de sa stature ses sujettes, et si celle-ci compte lui succéder, elle pourra sans faille compter sur le soutien des Compagnes de Bellifère. Un sourire tout aussi poli que sincère au coin des lèvres, la fille d’Hacheclair se relève, prenant cette fois le temps d’observer sa souveraine – pas tant son visage, mais plutôt ses atours, notant avec déception que tout l’éclat réputé des Cielsombroises semble avoir déserté sa personne. Quel dommage ! Quel gâchis ! Avoir enfin une duchesse jeune et éclatante de beauté, pour l’étouffer dans des robes dignes d’une matrone ridée ! Chasteté ne peut empêcher un pli réprobateur de se loger entre ses sourcils, pas plus qu’elle ne peut retenir le « Tss. » mécontent qui lui échappe à mi-voix. Elle a tôt fait de s’incliner néanmoins, prenant place à l’invitation de sa duchesse, toujours impeccablement polie.

« Je vous remercie de votre bonté, Gracieuse Dame. Je suis à votre entière disposition, quel que soit ce que vous attendez de moi. Je suis venue vous proposer quelques astuces et conseils pour vous faciliter l’intégration au sein du peuple de Bellifère ; mais je prends mes devoirs de Compagne à cœur et m’acquitterai de tout service que vous pourriez requérir. Je me fais une telle joie de servir ma nouvelle duchesse ! » Conversation, badinage, musique… ou autre chose, si nécessaire.











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyDim 20 Aoû - 21:38

Séverine commençait déjà à apprécier cette dame, elle qui croyait ne jamais trouver qui que ce soit d'agréable entre les murs de ce palais.  Elle avait les mots flatteurs sans se montrer d'une hypocrisie, et il n'y avait rien de plus pour plaire à l'astronome chez une autre dame.  Elle sentait l'admiration qu'elle suscitait et cela lui convenait très bien.  Elle aimait à être admirée et célébrée pour sa beauté, son élégance et son intelligence.  Toucher sa vanité, c'était presque comme toucher son cœur.  La conversation promettait déjà d'être plus prometteuse qu'avec Prudence.  Séverine songeait à lui retirer les dernières lettres de son prénom, car celui conviendrait mieux.  Elle n'avait pu répondre à aucune des questions qui lui brûlaient les lèvres, prenant un air scandalisé.

« Vos intentions vous font honneur et je les accueille avec beaucoup d'intérêt.  Bellifère est un duché très… différent de Sombreciel. »  Elle aurait pu dire nombre de choses à propos de cette nouvelle terre d'adoption, et pas à son avantage, mais elle aurait fort ingrate d'en parler en mal alors que bien que ses traditions étaient dépassées et barbares, on se faisait un devoir de l'accueillir avec tous les honneurs qui lui était dus.  « Peut-être pourriez-vous tout d'abord me décliner votre nom, » suggéra-t-elle.  Si l'entretien s'avérait agréable, peut-être la ferait-elle revenir.








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyMar 22 Aoû - 18:36

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦ la Mort dans les Veines

Présentation



Visiblement, sa visite est bien reçue : la duchesse n’a pas pris ombrage qu’une roturière sollicite ainsi audience, n’a pas plissé les lèvres de dédain en la découvrant Compagne, et ne l’a pas encore faite chasser. Cran après cran, la nouvelle souveraine de Bellifère grimpe tranquillement sur l’échelle d’estime de Chasteté, et c’est un sourire amusé qui répond aux paroles de la nouvelle arrivante lorsqu’elle compare ce qu’elle a trouvé céans avec les coutumes de Sombreciel.

« Mille-Saveurs, Votre Grâce. » se présente-elle en baissant poliment le regard, « Chasteté Mille-Saveurs. » complète-t-elle, dardant un instant un regard plein de sous-entendus malicieux en direction de Séverine. Sans nul doute, la charmante duchesse apprécie à sa juste valeur le contraste amusant entre son nom de naissance et la carrière qu’elle s’est choisie. Ce singulier détail produit toujours son petit effet – décuplé lorsqu’elle se présente aux côtés de son amie et consœur, Virginie. La Cajoleuse. « L’on me connaît également sous le nom de ‘La Gourmande’. Les sucreries sont mon petit péché mignon, et j’en ai fait ma spécialité, Votre Grâce. » Le miel, tout particulièrement ; mais pour le moment, Chasteté n’estime pas pertinent de donner plus de détails à sa souveraine : elle saura bien les lui demander, si le sujet l’intéresse. « Je n’ai jamais séjourné longtemps en Sombreciel, mais je sais par les Compagnes qui y résident combien votre duché de naissance diffère du mien. Votre installation ici se déroule-t-elle selon vos désirs, Gracieuse Dame ? »

Cette robe affreuse, par exemple, est-ce délibéré ?











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyMer 23 Aoû - 5:25

C'était une joie d'entendre dire que son interlocutrice avait eu l'occasion de passer un certain temps en Sombreciel.  Bien qu'elle n'éprouvait aucune affection pour le duc qui y régnait, elle était sincèrement attachée à sa patrie et les splendeurs locales lui manquaient extrêmement.  Ça et les tenues merveilleuses qu'on y trouvait, l'engouement et l'excitation qui nous prenait lorsque venait le temps de se vêtir.  Tout ce qui lui manquait ici.  L'entrevue s'annonçait plutôt intéressantes, cette Compagne au prénom si ironique.

« Bien que je n'y sois pas encore tout à fait habituée, il faut avouer que l'on ne vante pas à tort les éloges de la cuisine belliférienne.  Si votre penchant est pour les sucreries, j'espère que vous aurez l'obligeance de me conseiller à ce propos, » répondit-elle tout d'abord.  Elle ne pouvait décidément pas parler de tout ce qu'elle détestait de son nouveau duché d'adoption auquel elle ne se faisait pas du tout.  Être l'objet d'un homme?  Sans façon.  Toutefois, elle voyait peut-être en son invitée un moyen de rendre sa vie quelque peu plus confortable.  « Votre venue me réjouit beaucoup.  Vous me redonnez un peu espoir en le goût esthétique en matière de vêtements.  Celle qui s'occupe de vous habiller a beaucoup plus de goûts que n'en a celle en charge de ma propre garde-robe, comme vous pourrez le constater. » Elle rit avec douceur.  Elle ne cherchait pas à médire de la plaisanterie.  Néanmoins, elle pouvait rehausser ses tenues et les transformer en quelque chose de plus décent, elle n'hésiterait pas.  La coupe grand-mère ne lui seyait guère et la laine rugueuse abîmait sa peau douce et soyeuse.  Elle avait l'impression d'être une gueuse, pas une duchesse.








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyDim 27 Aoû - 23:49

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦ la Mort dans les Veines

Présentation



Attentive et concentrée, Chasteté écoute presque religieusement les paroles prononcées par Séverine, déterminée à évaluer la moindre nuance de son discours. Il y a eu tellement de rumeurs, lorsque le duc Martial est revenu avec cette femme à son bras ! Beaucoup se sont interrogés sur la réelle noblesse de cette princesse tombée de nulle part, brutalement projetée dans la lumière alors que sa mère a été conçue dans l’ombre d’un trône. Beaucoup ont critiqué l’outrecuidance du duc Castiel, d’oser ainsi faire d’une moins que rien la duchesse de Bellifère – sacrilège, que de laisser une manante coiffer la couronne de Sa Grâce Ermengarde !

Mais pas Chasteté. Pour la Compagne d’Hacheclair, l’arrivée d’une jeune souveraine est une véritable aubaine – un vent de renouveau, voilà qui fera du bien aux affaires ! Et cette duchesse est dépitée. C’est une évidence, dans sa diction, dans sa posture, dans le pli ironique de sa bouche sensuelle. Un sourire compatissant fleurit sur celle de Chasteté – oh, pauvrette, comme elle comprend sa détresse ! « S’il vous agrée, je viendrai vous rendre visite en compagnie de nos couturières. Je suis sûre qu’elles sauront mettre en valeur votre beauté et votre grâce – tout en vous respire l’élégance, ces robes sont un tel gâchis ! Vous devriez peut-être recourir à des pommades de miel, pour ne pas que votre peau s’abîme à leur contact… »

Elle imagine déjà le miel de bruyère, crémeux et épais, merveille ambrée aux reflets rubis, couler sur la peau pâle de Séverine, et La Gourmande se mordille machinalement la lèvre inférieure.
Un régal.











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyVen 1 Sep - 8:24

S'il l'agréait.  Séverine soupira doucement dans un sourire emplis de regrets.  Ce qu'elle avait découvert après être arrivée à la cour belliférienne, c'était que même sa duchesse ne valait pas grand-chose et n'avait la voix au chapitre que trop rarement.  Même en ce qui concernait ses propres vêtements.  Eut-elle le droit de porter ce qui lui chantait, jamais frusques pareilles n'aurait passé le pas de la porte de sa chambre.

« Il me faudrait d'abord l'aval du prince Martial, souffla-t-elle, Mais je vous remercie de votre proposition ainsi que votre conseil.  Il me tarde de le mettre en application. »  Elle sourit d'un air entendu.   Elle se sentait déjà un peu mieux et se confortait dans l'idée que peut-être pourrait-on effectivement faire quelque chose quant à sa garde-robe.  Elle songea que la douceur du miel lui rappellerait-elle peut-être celle des soies qu'elles portaient autrefois.  Il lui semblait que c'était il y avait fort longtemps.  « Approchez-vous que je puisse voir de plus près les détails de votre tenue.  C'est l'une des plus jolies que j'aie vue depuis que je suis ici. » Elle soupira de nouveau.  « Il est si difficile pour une femme indépendante de vivre dans un tel monde d'hommes, » murmura-t-elle avec mélancolie.  La tenue de la Madame n'avait rien d'aussi éclatant que celles qu'elle avait pu posséder en Sombreciel, mais cela lui rappelait tout de même à la mémoire son ancien duché qu'elle aimait.  Bien qu'elle ferait n'importe quoi pour en voir la tête tomber.








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptySam 9 Sep - 21:34

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦ la Mort dans les Veines

Présentation



Chasteté a le cœur navré pour cette souveraine, si triste dans son nouveau duché, et se fait promesse de renouveler ses visites tant que Séverine le souhaitera. Au moins pour lui apporter une saine dose de compagnie féminine et de potins mondains ! De bon gré, elle quitte son siège, s’approche de la duchesse, tournant lentement sur elle-même pour exposer sa jolie robe de Compagne. De la laine et du velours, comme il sied à toute Belliférienne respectueuse des convenances – mais moirés de broderies élégantes, soigneusement ajustés pour coller au plus près ses formes généreuses, parés de dentelles et de rubans faussement lâches pour souligner sa silhouette et laisser deviner ce qui se dissimule sous les couches de tissus adroitement coupés.

« De ce que je sais des tenues cielsombroises, elles sont éloquentes et montrent beaucoup. Ici, en Bellifère, vous aurez sûrement bien plus l’aval de Son Altesse le prince Martial si vous suggérez vos charmes, plutôt que de les dévoiler. Vous êtes une femme de Sombreciel, Votre Grâce, sûrement habituée à revendiquer ce que vous êtes, à manier la perfection de votre silhouette comme une arme. Ici… les femmes sont en retrait, effacées et discrètes ; mais nous savons jouer d’une œillade, d’un corset un peu trop lâche, d’un voile mal agrafé. Notre séduction est silencieuse et rusée : elle est faite pour donner envie à l’homme d’ôter lui-même le tissu superflu. »

De sa gestuelle travaillée, Chasteté a souligné son discours, recouvrant délicatement la rondeur de sa poitrine avant de camper les mains sur ses hanches.











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyDim 10 Sep - 10:14

La façon dont lui présentait les chose Chasteté était pour plaire beaucoup à Séverine et se délecta en la regardant dévoiler ses formes à demi-avouées derrière les vêtements.  Il y avait effectivement là quelque chose de très sensuelle.  Ça ne remplacerait jamais totalement dans son cœur ses robes voluptueuses de Sombreciel où elle pouvait exhiber ses atours comme ses meilleurs joyaux.  Le nacre d'une gorge élégante valait parfois plus cher que le collier de perles.  Enfin, même celui-là lui était interdit désormais.  En regardant les vêtements somptueux de la Compagne, elle se demanda pourquoi les siens étaient si quelconques.  Avait-on peur qu'en l'habillant bien, elle se comporterait en une dévergondée?  Elle savait ce qu'elle avait à perdre si elle ne maintenait pas un profil bas.  Mais toute la prudence du monde n'aurait pu l'empêcher de toucher du regard son invitée avec convoitise.  Autant pour la robe que pour ce qui se cachait en-dessous.  Les plaisirs avaient été trop peu divers depuis son mariage, elle qui n'était pas encore prête à se ranger à la vie réservée à un seul homme.  Si elle pouvait jamais être prête à ce genre de vie.

« Dites-m'en plus sur cette séduction silencieuse.  Je ne suis pas très au fait de la discrétion. »  Sans avoir eu à jamais vraiment à les formuler à voix haute, les intentions de Séverine envers tel ou tel sujet n'avait toujours été que très claires et ouvertes.  Elle ne prenait pas de détours pour attirer quelqu'un dans son lit.  Ici, c'était une autre histoire.  Se plier un peu aux savoirs-faire locaux pourrait lui être utile dans la conquête de son époux.  Il y avait plus d'une façon d'honorer Mirta.  « Asseyez-vous près de moi, je crois qu'il serait plus convenable que le reste de cette conversation se tienne à voix basse, » souffla-t-elle sur le ton de la confidence, mais empli d'humour.  Séverine avait toujours été une jeune femme pleine de vie et de pouvoir aborder un sujet de conversation qui l'intéressait lui redonnait un peu de sa vitalité.  D'un geste, elle congédia tous les domestiques sauf Prudence.  Elle n'avait pas besoin d'oreilles indiscrètes à propos de la façon dont elle monterait à la charge du lit de son mari.








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyJeu 21 Sep - 23:11

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦️ La Mort dans les Veines

Présentation



Elle semble intelligente, cette nouvelle duchesse, et Chasteté se réjouit de se trouver confrontée à une souveraine qui ne soit pas qu'une jolie tête dépourvue d’intelligence, comme tendent à l’être les ravissantes épouses privilégiées par les jeunes princes aventureux, ni qu'un esprit acéré sous un visage peu avenant, comme la remarquable duchesse Ermengarde qui compensait le manque de charme de ses traits par une vivacité d’esprit tout à fait exceptionnelle. Oui, avec un peu de chance, Sa Grâce Séverine réussira l’exploit de conjuguer les deux, alliant un beau minois à une sagacité affûtée.

Amusée, Chasteté réprime un petit rire ravi lorsque sa charmante duchesse congédie l’aréopage de domestiques éparpillés ici et là, ne conservant avec elles qu’une femme assez discrète qui doit sûrement être quelque part entre la servante préférée et la suivante dévouée. Elle s’installe aux côtés de sa souveraine avec plaisir, curieuse de découvrir l’opinion de cette fille de Mirta tombée dans le sévère domaine de Kern. Le temps passe vite, en tout cas, en chuchotements et murmures, tête brune contre tête blonde, penchées l’une vers l’autre et discutant avec passion de l’art de séduire.

D’un geste, parfois, Chasteté souligne un propos ; d’un regard entendu, d’un sourire en coin, elle évalue les réactions et opinions de sa suzeraine. Cette femme lui plaît, par les idées qu’elle exprime ; et elle ne peut retenir une joie sincère de poindre au fond de ses yeux, ravie d’avoir l’opportunité de servir une femme qui lui semble si digne de sa loyauté.











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyLun 25 Sep - 18:16

Si en se levant ce matin-là Séverine avait cru devoir affronter de nouveau une morne journée, la visite de la Compagne avait égayé celle-ci de nombreuses façons.  Intéressée par ce genre de sujet, la nouvelle princesse écoutait avec attention les conseils de la jeune femme et gloussait parfois.  Certaines façon de faire lui paraissait tout simplement étrange et lui donnait envie de pouffer.  Elle échangeait alors un regard complice avec la jolie blonde.  Bien que les choses n'étaient pas comme en Sombreciel, elle semblait avoir retrouvé un semblant de ce qu'elle était avant et elle ne s'était jamais sentie aussi détendue depuis son arrivée en Bellifère.  Elle en profita aussi pour apprendre quelques petites choses issues de son propre duché à la Compagne, songeant qu'un peu de différence pourrait surprendre agréablement les clients de celle-ci.  La discussion avec Chasteté était beaucoup plus agréable qu'avec Prudence parce qu'elle semblait si naturelle.

Séverine se surprit à songer qu'elle pourrait peut-être trouver un moyen de faire venir la jeune femme plus souvent pour lui rendre visite.  Elle a cru remarqué dans certains de ses gestes et de ses oeillades une invitation et elle ne répugnait pas à l'accepter.  Peut-être se trompait-elle sur ce point, les Compagnes étaient formées pour charmer et elle n'en avait jamais vraiment côtoyée, encore moins venant de Bellifère – en vérité, elle n'avait pas songé que ce duché puisse en avoir.

Alors qu'elles semblaient avoir épuisé le sujet, ou du moins une partie, Séverine s'écarta quelque peu, un sourire aux lèvres destinée à sa visiteuse.

« Votre visite me cause un plaisir plus grand qu'escompté et vos avis me seront fort utiles, » déclara-t-elle.  Elle lissa les plis de sa robe, instinctivement, son nez se pinçant en se rappelant sa rugosité.  Elle frôla légèrement la main de Chasteté, n'osant pas maintenir un long contact dans cet endroit où elle était probablement surveillée.  « Il vous faudra revenir bientôt.  Prudence, approchez, appela-t-elle la dame qui était restée en retrait lors de cette échange à en faire rougir une catin, J'aimerais que plus tard vous aidiez ma dame de parage au choix de mes tenues.  Nous pourrons faire venir une couturière.  Votre élégance discrète et le sens des convenances de Prudence me garantira d'une garde-robe qui me sera plus agréable sans déplaire à mon époux.  Il ne faudrait pas que vous m'ayez enseigné tout ceci sans avoir la chance de m'en servir, n'est-ce pas? »








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons EmptyMar 26 Sep - 23:36

Ibélène • Compagnes



Chasteté

Mille-Saveurs



Chapitre II.5 ♦️ La Mort dans les Veines

Présentation



La jolie duchesse semble prendre plaisir à sa compagnie, et Chasteté se réjouit de la voir plus sereine qu’à son arrivée. La légère crispation de contrariété au coin de ses lèvres a disparu, et son front lisse est débarrassé du pli agacé qui le barrait lorsqu’elle est entrée. Voilà déjà une mission accomplie pour la Compagne : même si Séverine n’est pas sa cliente, elle n’en reste pas moins sa souveraine, et la Belliférienne apprécie de s’être rendue utile à l’exilée. Oh, elle a bien cru déceler une légère réaction, à quelques œillades, quelques sous-entendus, quelques gestes esquissés. Intéressant phénomène, qui gagnerait à être renouvelé… Une tête couronnée serait un ajout de choix à la clientèle de Chasteté – tant pour son prestige de Compagne, même si une telle fréquentation devrait rester confidentielle, que sur un registre personnel, tant la souveraine lui semble fascinante d’exotisme dans cet univers si austère qu’est celui de Bellifère.  

Un éclat malicieux s’allume au fond des prunelles de Chasteté. « Si vous le désirez, Votre Grâce, je tâcherai de faire en sorte que mes nouvelles visites vous procurent tout autant de plaisir. » Un zeste d’accentuation sur les mots qu’il faut, un sourire en coin très entendu, et la Compagne s’incline respectueusement devant sa souveraine, prenant poliment congé. « Je reviendrai avec la modiste de notre Maison et ses couturières. Je gage que dame Prudence saura conseiller les coupes et couleurs les plus propices à mettre dignement votre élégance en valeur. Je vous remercie de m’avoir reçue, Votre Grâce ; et vous souhaite encore une fois la bienvenue dans notre capitale. »











Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Le Belliférien moyen en dix leçons   Le Belliférien moyen en dix leçons Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Belliférien moyen en dix leçons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: