AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -37%
Promo sur la Trottinette électrique GoRide Pro ...
Voir le deal
219.99 €

Partagez
 

 [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:35


Bertin d'Ansemer
ft. Michiel Huisman

« No one defines me. »




Âge : 34 ans, un bon bout de chemin déjà parcouru, tant à faire encore.
Date et lieu de naissance : Il a vu le jour le 2 Avril 966, dans la belle ville de Port-Liberté. Une ville qui porte bien son nom et où l'heureux prince se sent chez lui !
Statut/profession : Prince d'Ansemer, comte de Vivécume - et depuis dix ans Chevaucheur de la dragonne Ambroisie.
Allégeance : Ansemer, son frère aîné, son escadre.
Groupes : Faërie /Noblesse/
Chevaucheurs / Mages.


Anecdote :
Si Bertin n'avait pas été prince ou Chevaucheur, il serait sans doute devenu... cuisinier. Une passion tout à fait inhabituelle pour un homme aussi bien né, mais Bertin n'a de toute façon jamais rien voulu faire comme tout le monde. Et puis, ce n'est pas de sa faute si le rationnement est aussi ridicule lorsqu'il part en mission avec les autres Chevaucheurs ! Par conséquent, le prince a pris sur le lui de cuisiner lui-même ses repas, et avec les années s'est perfectionné en se révélant être un vrai cordon-bleu. Un talent dont il fait allègrement profiter ses camarades, sous l'oeil désapprobateur du Capitaine qui pourtant ne dit rien - il ne l'admettra jamais, mais il en profite aussi, parfois. Les cuisinières du château où il réside ont été surprises les premières fois qu'il a mis les pieds dans leur cuisine, puis se sont prises au jeu et appris tout un tas d'astuces à leur excentrique de prince, et aujourd'hui, elles échangent même des recettes avec lui. Sa spécialité ? Les crêpes. Il y a d'excellentes crêperies en Ansemer, mais vous ne trouverez pas un Chevaucheur qui ne s'accorde à dire que le véritable roi de la crêpe en ce royaume, c'est Bertin.



Dans la vie, je suis...

Tout un chacun dans l'entourage du prince, ami ou non, s'accorde au moins à reconnaître que c'est un homme des plus charmants. Souriant et aimable avec toutes et tous, Bertin est un bon vivant, jovial et optimiste, avec qui il fait bon converser. Accessible, facilement abordable, c'est quelqu'un de chaleureux en qui l'on place facilement sa confiance, et qui semble tout à fait dénué de ce snobisme princier qu'on peut retrouver chez d'autres de son rang. Doté d'un esprit vif, Bertin est un homme qui aime les bons mots et n'hésite pas à taquiner son entourage dès qu'il en a l'occasion. Et Dieu sait qu'il profite de l'affection qu'on lui porte pour faire tourner ses proches (ou le duché) en bourrique ! Bertin n'a jamais eu grand chose du prince qu'il est censé être et ne saurait exprimer à quel point il est heureux d'être le cadet : paresseux et nonchalant, dénué de toute forme d'ambition, il n'aspire qu'il vivre tranquillement selon son bon vouloir. Epicurien dans l'âme, il déteste qu'on le force à quoi que ce soit et n'en fait en général qu'à sa tête, avec ce détachement et cette nonchalance qu'on lui connaît si bien. Un vrai cauchemar pour ses supérieurs et quiconque essaye de le faire rentrer dans un moule. Les responsabilités, Bertin les fuit comme la peste. Moins il a de pression sur les épaules, mieux il se porte ! Heureusement, sa loyauté l'empêche de laisser tomber ses proches et ses camarades, mais chacun sait qu'il traîne la patte dès faut aller braver le danger ou faire quoi que ce soit de contraignant.   Il remet tout au lendemain et évite soigneusement de se fatiguer - mais lorsqu'il le faut, le prince a déjà prouvé qu'il était capable de secouer sa carcasse pour faire face aux difficultés et venir en aide à ceux qui en avaient besoin. Est-il vraiment surprenant que son familier, Horatio, soit un ours ? Et tout comme un ours, ou comme tout bon ansermarien qui se respecte, Bertin est un homme orgueilleux, qui supporte assez mal les insultes et les provocations - impatient et borné, c'est un entêté qui, paradoxalement, n'aime pas que les choses prennent trop longtemps à arriver.  

Et voilà comment j'en suis arrivé là.


Assis dans un confortable fauteuil face à la fenêtre, un verre de vin en main, Bertin d’Ansemer caressait le paysage visible à travers la vitre ouverte du regard. Un sourire aussi léger que satisfait ourlait le coin de ses lèvres alors que dehors, la lune se reflétait sur l’océan. La vue était toujours aussi belle depuis son château de Vivécume où il avait trouvé refuge quelques jours après avoir maté quelques attaques pirates. Bertin aimait profondément son frère et le palais ducal, mais parfois, il aimait à s’éloigner pour se retrouver seul. Enfin, seul avec sa dragonne, au moins. Et son familier. Horatio dormait, son imposante carcasse de grizzli étendu près du feu qui crépitait dans la cheminée, et l’ombre d’Ambroisie obscurcit brièvement la lumière de la Lune. Bertin, amusé, leva son verre en direction de sa chère dragonne.

Et comme souvent dans ces rares moments de calme qu’il chérissait tant, Bertin songea qu’il en avait parcouru du chemin, depuis l’époque où il n’était que le prince un peu paresseux mais sympathique qui siégeait sans y croire aux côtés de son frère au conseil. Doucement, le prince se laissa aller à la rêverie et aux souvenirs ; un doux vent estival soufflant sur son visage reposé.
Personne ne s’était attendu à le voir devenir un jour un Chevaucheur – et un bon Chevaucheur, par-dessus le marché. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, il avait toujours fait le désespoir de ses précepteurs, qui reconnaissaient ses facultés intellectuelles et physiques mais déploraient son manque d’effort pour toute activité qui ne l’intéressait pas un tant soit peu. Tout le contraire de son frère, qui heureusement, ferait un jour un bon duc. Sans Bartholomé, nul doute qu’Ansemer aurait été dans une drôle de panade, le jour venu. Bertin ne faisait pas partie de ces frères qui jalousaient leurs aînés : bien au contraire, il était ravi de n’être que le deuxième et pouvoir faire ce qu’il voulait de ses journées ! Une gratitude qu’il n’avait jamais manqué d’exprimer, et qui n’avait fait que renforcer les liens entre les deux frères lors qu’ils couraient la campagne pendant que leur mère régnait sur le duché d’une main ferme. Alicia d’Ansemer était une mère lointaine, autoritaire, et parfois dure, et Bertin se souvenait de lui en avoir parfois voulu de faire passer le duché avant ses fils, les laissant avec leurs nourrices (qu’ils aimaient beaucoup, mais ne compensaient pas l’amour d’une mère). Puis en grandissant, il avait compris. Lui qui n’avait jamais connu son père, Bruce d’Ansemer, disparu en mer alors qu’il n’avait que quelques jours, avait commencé à mesurer l’immensité de la tâche qui avait attendu sa veuve, restée seule avec deux enfants bien trop jeunes pour prendre le relais. Avec le temps, sa rancune contre sa mère s’était muée en respect, et en admiration. Elle n’avait jamais été parfaite, mais elle avait fait du mieux qu’elle avait pu. Et elle s’en était plus qu’honorablement bien sortie, lorsqu’on regardait son bilan en tant que régente.

Enfant et adolescent, Bertin avait toujours été facile à vivre malgré sa nonchalance. Aimable et souriant avec chacun et chacune, facétieux comme n’importe quel gamin doté d’une nature heureuse, il suivait son frère partout dans ses études et dans ses bêtises. Inséparables, unis comme les deux doigts de la main, ils se complétaient à merveille et Bertin se plaisait à dire à Bartholomé que lorsqu’il serait duc, il accepterait de sortir de sa torpeur légendaire de temps en temps pour l’aider à bien régner. Ils étaient jeunes encore lorsque leurs talents de mages s’éveillèrent, mais la loyauté de Bertin envers son aîné devait rester la même avec les années. Une loyauté tranquille et inébranlable, à l’image de Bertin lui-même, un roc au milieu de la mer en furie.

Bertin conservait un souvenir très agréable de ses années à l’Académie. L’Académie en elle-même était un lieu enchanteur, où il avait passé des heures à se perdre dans les couloirs en perpétuel mouvement. Mais surtout, Bertin avait enfin rencontré d’autres jeunes gens de son âge, lui qui avait toujours été collé à son frère toutes ces années. Bertin s’était révélé être un étudiant doué, mais dissipé, que les études ennuyaient et qui pourtant réussissait. Excellent camarade, tout le monde semblait l’apprécier dans une certaine mesure. Il avait toujours été entouré d’une bande d’amis, et son sourire charmeur avait causé quelques premiers émois chez ces demoiselles. Bertin sourit en se remémorant ses premiers amours, ses premières peines de cœur, ses premières amitiés si profondes que lorsqu’il retrouvait ses anciens camarades, c’était comme s’ils s’étaient quittés la veille… Même les cours, au fond, n’étaient pas si ennuyeux qu’il voulait bien le dire. Peu intéressé au début, il avait fini par développer beaucoup de curiosité vis-à-vis de ses propres capacités. Lui qui avait toujours adoré l’eau et la mer, avait maintenant la capacité de les contrôler, d’être en osmose parfaite avec elles. C’était un pouvoir tout neuf, terriblement excitant, et tellement familier tout à la fois. Comme si, enfin, tout était à sa place.

Horatio était apparu peu après son arrivée à l’Académie et ne l’avait plus quitté depuis. Un grizzli superbe, aussi nonchalant que son maître mais capable de véritables prouesses lorsqu’il voulait bien s’en donner la peine. Il en imposait, naturellement, et le familier de Bertin renforça l’impression qu’on avait de lui : un mage avec de belles dispositions, qui pourrait admirablement réussir… s’il voulait bien s’y mettre un peu sérieusement ! Bertin souriait face au désespoir de ses instructeurs, mais continuait de faire son petit bonhomme de chemin, se spécialisant dans la magie de protection. Une magie bienveillante et rassurante, à son image, pour laquelle il se révéla particulièrement doué. Quand on le complimentait, il répliquait en riant qu’il avait choisi la magie la plus facile pour ne pas avoir à travailler trop dur ; mais qui voyait Bertin en action aujourd’hui savait bien qu’Ansemer s’était dégoté un mage protecteur d’une grande valeur en la personne du prince.

Lorsque son frère atteignit la majorité, il retourna à Ansemer prendre le relais de leur mère, qui se retira du pouvoir tout en restant une précieuse conseillère de son fils. Bertin savait que le même sort l’attendait s’il rentrait, et la perspective ne l’enchantait guère. Il s’était pris de passion pour la magie, et il avait encore beaucoup de choses à voir hors du duché familial. Il acheva donc ses études sans histoire, mais à la surprise générale, décida de se présenter comme Chevaucheur. Un pari auquel personne ne croyait, sa réputation de bon vivant débonnaire le devançant – Bertin ne frappait pas les esprits comme un guerrier ni une recrue particulièrement fiable. Et pourtant, lorsqu’il s’avança devant les dragons, et ferma les yeux, c’est bien sur sa nuque qu’il ressentit le souffle brûlant de la bête… La tête ahurie de ses instructeurs l’avait alors fait éclater de rire, et c’est ravi par ce retournement de situation qu’il fit la rencontre de sa dragonne, Ambroisie. Celle qu’il n’hésitait pas à appeler la femme de sa vie !

Ils étaient sans conteste l’une des paires les mieux assorties de l’Académie : aussi filous et débonnaires l’un que l’autres, ils faisaient tourner leurs malheureux instructeurs en bourrique tout en s’illustrant occasionnellement par des exploits inattendus avant de retourner se détendre sur une falaise quelconque. Six années durant, ils se formèrent ensemble, développant leur symbiose parfaite au gré de leurs vols endiablés, Bertin perché sur les écailles couleur citrine d’Ambroisie. Le cadet et sa dragonne frôlant les eaux à une vitesse folle avant de remonter dans les airs. Pendant ce temps, Bertin échangeait régulièrement des lettres avec son cher frère, sa mère vieillissante, ou encore avec son vieil ami Alaric de Bohémont, relatant ses aventures avec l’humour qu’on lui connaissait.

Il avait vingt-quatre ans lorsqu’il sortit enfin de l’Académie et s’envola pour retourner à Ansemer, aux côtés de son frère et du Capitaine de l’escadre. Une vie faites d’aventures à dos de dragon, de conseils barbants, et de protocole auquel il n’adhérait guère. Ses heures de vol avec Ambroisie et ses longues marches en compagnie d’Horatio étaient son seul répit. Lorsque son frère épousa la belle Jehanne, la question de son propre mariage fut soulevée, mais Bertin avait toujours réussi à éviter l’échéance. Aux liens sacrés du mariage il préférait l’étreinte temporaire d’amantes passagères, qui comptaient parfois beaucoup, parfois moins. Mais il ne s’était pas du tout attendu à ce que sa belle-sœur en fasse partie. La vie avait une drôle de façon de manifester son ironie, parfois…

Lorsqu’elle était née, Bertin avait tout de suite su que c’était sa fille, et non celle de Bartholomé. Le regard que Jehanne lui avait lancé avait effacé tous ses doutes, et son cœur s’était immédiatement consumé d’amour pour ce bébé illégitime, interdit, pour qui il ne serait jamais qu’un oncle attentif et aimant. Parfois, Bertin regardait Bartholomé avec une lueur de colère dans le regard, une lueur d’envie et d’incompréhension, aussi. Il n’avait jamais voulu être duc – mais Bartholomé avait fini par épouser une femme qu’il méprisait, et que Bertin aimait de tout son cœur. Une situation qui avait poussé Bertin à s’éloigner de lui, sans donner d’explication, alors que les voir ensemble lui serrait le cœur. Bertin savait que son histoire avec Jehanne n’avait aucun avenir, et qu’il ne serait jamais le père de sa propre fille – qu’il serait lui-même forcé d’épouser une autre tôt ou tard, une perspective à laquelle il se résignait de plus en plus. Alors Bertin oubliait, en souriant à d’autres, en se perdant dans de longs vols avec Ambroisie, pour ne plus penser à Ansemer et sa belle.



Dans ma tête, ça se bouscule

Que penses-tu des compétences de la toute nouvelle impératrice de Faërie, la jeune Chimène ? La trouves-tu légitime, penses-tu qu'elle va réussir sa période de probation ?
• Devenir impératrice aussi jeune, voilà un sort que Bertin n'envie pas le moins du monde à la malheureuse Chimène. Pensez donc, se retrouver à la tête d'un empire alors qu'elle avait encore toute la vie devant elle, et maintenant si peu d'occasions d'en profiter ! Bertin la plaint plus qu'autre chose - quant à juger de ses capacités d'impératrice, il est encore trop tôt pour le dire. Lorsqu'il est allé lui prêter serment avec son frère aîné, il l'a trouvée assez peu sûre d'elle, malgré toute sa bonne volonté. Enfin, il avait entendu dire qu'elle n'avait jamais été élevée dans l'idée de devenir un jour souveraine, et Bertin peut comprendre sa position. Il se contente donc d'attendre en observant, et d'opiner à ce que veut bien lui dire son frère, à la tête du plus grand duché de Faërie.

Envisages-tu de prendre part au conflit si une guerre entre Ibélène et Faërie devait se déclarer ? Quel parti prendrais-tu, et pourquoi ? Comment participerais-tu à la lutte ?
• Malheureusement ce n'était guère à lui de décider. Pacifiste dans l'âme, Bertin ne se mêlerait d'aucun conflit et d'aucune guerre s'il le pouvait. Mais en tant que prince d'Ansemer et Chevaucheur, les combats font partie intégrante de sa vie - et il aime profondément ses terres, et les défend déjà contre les assauts des pirates. Pourquoi pas contre Ibélène ? En aucun cas Bertin ne souhaite la guerre, mais si elle devait éclater, il secouerait la tête en soupirant, avant d'enfourcher Ambroisie et de suivre son escadron dans l'assaut.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Lorgol est une ville tout à fait fascinante, que le prince a eu l'occasion de visiter lors de ses années à l'Académie. S'il se méfie de qui il peut y croiser, la rencontre inattendue entre magie et savoir le passionne. Sans compter que dans cette ville libre, il peut se promener sans être "le prince d'Ansemer" : en ces lieux il est un anonyme parmi d'autres et personne ne s'attend à le voir en charge de quoi que ce soit. La ville parfaite pour disparaître le temps de prendre quelques vacances !


INTRIGUE GENERALE


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Greg et j'ai 22 ans. J'ai découvert le forum via PRD  :nana: et voici ce que j'en pense : Rarement vu un accueil aussi chaleureux sur un forum au background aussi complexe, je vous tire mon chapeau et demande humblement à planter ma tente ici  :**: .
Pour les inventés : Je vous autorise/ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.



Dernière édition par Bertin d'Ansemer le Lun 11 Jan - 19:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:37

Bertiiiiiin :vv: :siwi: :coeur:

Je suis ravie de voir débarquer le prince d'Ansemer - et un chevaucheur de plus :argh:
C'est moi qui ait rédigé le PV ainsi que ce qui concerne Absemer donc si tu as la moindre question, ma boite MP est grande ouverte, de même que celle de Melu pour les questions concernant magie et dragons :mimi

Bon courage pour ta fiche :superman:
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:43

Ooooh :fou: Un chouette PV :fou:

Bienvenuuuue et bon courage pour ta fiche ! :calin:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:47

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:47

Invasion de Chevaucheurs décidément :hm:
Bienvenue en Arven, j'espère que tu te plairas parmi nous ! :eheh:
Comme Perle te l'a dit, je suis la référente pour la magie et les Chevaucheurs, n'hésite pas à m'envoyer un MP en cas de besoin ! :mimi:

Et bien sûr, bon courage pour ta fiche :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:48

Chevaucheurs en force :3
Bienvenue à toi beau prince :coucou: Encore un PV qui s'annonce très intéressant.
En tous les cas bonne chance pour la construction de ta fiche, réserve-moi un rp, frère de la mer :ange:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 18:54

Bienvenue à toi Bertin le Chevaucheur ! Il est superbe ce pv ! Je te souhaite bon courage pour le mettre en musique ! :emeraude:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 19:09


Sois le bienvenu, m'sieur l'Prince, et courage pour la suite de ta présentation ! :captain:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 19:10

Fiouuuh ben dites-donc, quel bel accueil :**:

Perle - Sacré PV que tu as rédigé alors, l'idée d'un prince assez badass pour être Chevaucheur mais trop nonchalant pour avoir la moindre ambition m'a complètement séduite :haww: Un grand merci pour ton accueil, je te mpotterai sur Ansemer si jamais :keu:

Tristan - Oooh un copain chevaucheur :nana:  Merci pour ton accueil l'ami :fureur:

Melsant - Grand merci, voltigeur 8)

Mélusine - Comment résister à des gens qui volent sur des dragons, en même temps :**:  Merci beaucoup pour ton accueil, je vais saisir ta proposition au vol et t'envoyer un mp sous peu alors, pour être sûre que j'ai bien tout compris aux Vols et aux dragons :siffle:

Neve - Copain chevaucheur d'Ansemer ! :*_*: Tu l'auras ton rp, liens de l'océan obligent 8) Merci pour ton accueil, rdv dans les airs et sur les mers :gnah:

Siméane - Je te retourne le compliment, ton PV est si cool aussi :hey: Merci beaucoup belle savante :pastouche:

Ismaïl - Merci beaucoup à toi aussi ! :*_*:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 19:35

Bienvenue par ici monsieur le chevaucheur   :bleu:  :amur:

Bon courage pour ta fiche.  :superman:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 20:17

Super PV oui :eheh:

Bienvenue mister :cute:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyVen 8 Jan - 21:43

Huisman me fera toujours le même effet, il fait toujours un peu plus chaud quand le je vois.
Bienvenue à toi, et bon courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyDim 10 Jan - 12:59

Bienvenue :gnah:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyDim 10 Jan - 15:42

Bienvenue à toi :), bonne chance pour ta fiche et j'ai envie de dire enfin un prénom en B sont si rares.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyDim 10 Jan - 18:28

A mon tour de te souhaiter la bienvenue :cup: :hey:
Tu as fait là un très bon choix d'avatar : j'aime beaucoup :bave: :bed: :green:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyLun 11 Jan - 10:42

Bienvenue sur le forum, prince d'Ansemer :coucou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyLun 11 Jan - 19:26

Un graaaand merci à vous toutes et tous pour cet accueil du tonnerre qui donne encore plus envie de rejoindre cette formidable communauté :*_*:

Et en plus de ça, j'ai fini ma fiche, elle est pas belle la vie ? :*_*:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyLun 11 Jan - 19:30

Elle est même carrément épatante, la vie :3:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin EmptyLun 11 Jan - 22:51


Faërie • Les Chevaucheurs

Bienvenue !

Bertin d'Ansemer




Cette fiche... :siwi: Ta plume est agréable, tu as parfaitement cerné le personnage de Bertin... c'est un vrai plaisir de te lire et de t'accueillir parmi nous :love:

L'équipe des Chroniques d'Arven est ravie d'accueillir un prince de si bon aloi, nous te souhaitons de tout cœur une chaleureuse bienvenue, Greg!  :siwi:

Tu peux dès à présent aller gambader gaiement parmi les dragonnets :

• C'est le moment d'aller faire les yeux doux aux autres dragonnets ! Ouvre vite ta fiche de liens et fais-toi plein de copains. Ou de pas-copains. Comme tu préfères.  :gnut:

• Nous te conseillons également vivement de tenir ta chronologie bien à jour : l'ubiquité reste encore à inventer, côté magie et côté science.  :geu:

• N'hésite pas à nous faire part de la moindre demande ou question !  :coin:

• Tu peux dès à présent poster un ou plusieurs scenarii - n'hésite pas à les construire avec d'autres membres pour cumuler ses liens et décupler son attractivité.  :bro:

• Les dragonnets sont bavards. Viens flooder et passer tes soirées à refaire le monde sur la CB !  :augustus:

• Et enfin, n'oublie pas que le forum a besoin de toi pour être connu : tu peux voter pour Chroniques d'Arven toutes les deux heures et nous attirer encore plus de dragonnets !

Bon jeu à toi en Arven, seigneur des cieux.
Puisse le Destin te guider par la main sur ses tortueux chemins...  :mimi:

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin   [terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[terminée] méfie-toi de l'eau qui dort - Bertin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: