AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Red by SFR : Forfait 100 Go à 12€ sans engagement et à vie
12 €
Voir le deal

Partagez
 

 Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 12:52

Maître de mon destin
Confrérie Noire




Victorine

Hallebarde

ft. Evan Rachel Wood

Victorine s'amuse beaucoup de la réaction de son père, suite à son départ. Déshonoré par sa fuite, il lui invente une vie pour ne pas avoir à perdre la face auprès de son entourage ; aux dernières nouvelles, Victorine serait mariée et mère de pas moins de quatre fils et deux filles. L'assassin en rit beaucoup avec ses camarades au sein de la Tour Noire, prenant un malin plaisir à imaginer son paternel s'empêtrer dans un tourbillon de mensonges sans fin.




En bref

Âge : 35 ans
Date et lieu de naissance : 6 janvier 969, à Rougeheaume (Bellifère)
Statut/profession : Assassin, Adepte de la Lame
Allégeance : La Confrérie Noire ; Lia, Écoutante de la Lame
Dieux tutélaires : Mise sous la tutelle d'Obedia, elle se voue désormais entièrement à Lida et Sithis.




loyale - ferme - franche - méticuleuse - honnête - vigilante - prudente - réfléchie

orgueilleuse - intransigeante - rancunière - intolérante - fière - obstinée - susceptible - méfiante

Caractère


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle Mélie et j'ai 28 ans. Sur le Net, on m'appelle plutôt Lemon Tart. J'ai découvert le forum via mes nombreux tiroirs :miguel: et voici ce que j'en pense : ce forum aura ma peau.




Histoire

Elle a toujours eu l'air si sage, si tranquille, la jeune Victorine. Femme dans un monde d'hommes, élevée en Bellifère où sa parole n'avait pas plus de valeur que les pierres, elle a grandi en retrait, dans une discrétion qui s'apparentait à de la docilité. Sauf que c'était loin d'en être.

Sa mère meurt en couche alors qu'elle n'a que cinq ans, à la naissance de son jeune frère Viril. Son père n'ayant guère le temps ni l'envie de s'occuper de sa fille, il remet son éducation entre les mains d'une de ses cousines, Virginie Martel, vieille fille dont plus personne ne veut, qu'il élève au rang de maîtresse de maison. Ainsi, il a tout le temps de se charger de l'éducation de son fils et, par la suite, de lui apprendre son métier de maréchal-ferrant. Victorine est plutôt heureuse des moments passés avec Virginie, car même si celle-ci est l'objet des railleries du domaine, elle n'en est pas moins livrée à elle-même, uniquement sous la coupe des hommes de sa famille, mais pas d'un mari. Son père, Brutus, lui aboie quelques ordres dessus pour tenir la maison comme il le désire, mais en dehors de ça, la petite Victorine goûte alors à une parcelle d'indépendance, de celle dont elle n'aurait jamais pu rêver autrement. Elle aime particulièrement parcourir à cheval les plaines arides qui entourent Rougeheaume, en compagnie de Virginie qui lui apprend comment monter, ainsi que les lectures qu'elle lui fait le soir. Ce sont des moments de liberté qu'elle chérit, dans les rares instants où elle ne s'affaire pas à ses corvées domestiques.

C'est ainsi qu'elle grandit, la jeune Victorine, et qu'elle songe peu à peu pouvoir prendre sa vie en main, dans le secret de son âme. Elle espère échapper également au mariage, vieillir sans avoir à tout prix à pondre un héritier, au risque de mourir en couche comme sa mère, mais c'est sans compter l'avis de sa famille. La discrète jeune femme surprend un jour une conversation entre son père et sa cousine, à la teneur tout à fait déplaisante. Ils y mentionnent un enlèvement qui pourrait avoir lieu prochainement et déjà, elle cherche un moyen d'éviter ce qui se profile pour son avenir. Quelques temps plus tard, elle apprend que l'enlèvement est imminent et elle se met à paniquer. Clairement, elle aurait pu tomber sur bien pire que le jeune Fer-Vaillant qu'elle a déjà rencontré dans le passé, mais elle ne compte pas rester pour le vérifier. À peine âgée de seize ans, elle emballe le strict nécessaire dans un baluchon et s'enfuit de chez elle en volant un cheval. À la Guilde des Mages de Rougeheaume, elle demande un portail pour l'Académie où elle désire soit-disant s'inscrire puis elle atterrit à Lorgol, sans un sou en poche ni aucun endroit où se rendre.

Remise de ses émotions, Victorine prend peu à peu la mesure de ce qu'elle vient de faire. Soulagée d'échapper à un avenir tout tracé, elle n'en reste pas moins terrifiée par une liberté plus grande que tout ce dont elle avait rêvé. Ne sachant que faire, ni où aller, elle se met à errer dans les rues de Lorgol à la recherche d'un lieu qui accepterait de l'héberger moyennant quelques menus services. Le Destin lui sourit, puisqu'elle découvre la Taverne de la Rose, bondée de clients divers et de pirates, en ce mois de février. Légèrement intimidée, elle y entre pour y demander une chambre pour la nuit et est prise en charge par la propriétaire des lieux, une Belliférienne, comme elle. Celle-ci lui propose un poste de serveuse qu'elle accepte sans hésiter, prête à gagner sa vie dans ce lieu qu'elle finira par trouver plus chaleureux qu'intimidant avec les années, au moins jusqu'à ce qu'elle sache ce qu'elle désire faire réellement.

Les années passent et elle ne regrette pas un instant sa décision. La vie qu'elle découvre à Lorgol est exactement ce dont elle rêvait, mais quelque chose lui manque encore dans cet océan de libertés bien trop vaste pour elle, quelque chose d'important, un but à accomplir.
C'est trois ans seulement après son arrivée qu'elle fait la rencontre de Lia, une jeune Kyréenne arrivée depuis peu. C'est avec une facilité déconcertante que des liens se créent entre les deux jeunes femmes et leur amitié balbutiante prend un tournant différent, un soir où son amie revient blessée à la Taverne de la Rose. Victorine l'entraîne dans un endroit plus tranquille afin de la soigner et c'est là qu'elle découvre le tatouage. Tout d'abord interdite, Victorine écoute alors le récit de Lia avec une grande attention. Et elle est touchée, la Belliférienne, par ce que son amie a vécu, par les raisons qui l'ont poussée à se vouer à la Sombre Mère.
La nuit venue, elle ne parvient pas à trouver le sommeil, songeant à ce qu'elle a entendu, à tout ce qu'elle a vécu et à tout ce dont elle a déjà été témoin en quelques années à peine. L'envie de quelque chose, l'envie de plus, se rappelle encore à son esprit. Quelques jours à peine après cette entrevue, après avoir mûri sa décision, Victorine prête serment à Lida, de tout son coeur, de toute son âme. Elle jure d'oeuvrer afin de réparer les injustices. L'Écoutant de la Lame finit par lui rendre visite et un de ses assassins la prend sous son aile.

Apprentie appliquée et sérieuse, Victorine devient assassin de plein droit quatre années seulement après son entrée au sein de la Confrérie Noire. Elle y côtoie avec joie Lia, restée son amie depuis le jour où elles se sont rencontrées, ravie de partir en mission à ses côtés. Méticuleuse, elle met un point d'honneur à soigner chacun des assassinats qui lui sont confiés, totalement dévouée à la Sombre-Mère et au Sans-Visage. Femme responsable et sur laquelle on peut compter, elle se voit même confier avec plaisir l'apprentissage d'une jeune Kyréenne très prometteuse, quelques années plus tard. Pourtant, le malheur frappe les Fils et Filles de la nuit.

À l'aube de l'an mil, l'Oracle est assassiné. À ses côtés se trouvent l'Écoutant de la Lame et ses deux Adeptes ; seule Lia s'en sort vivante et se trouve catapultée Écoutante à son tour. Le coeur nourri d'une envie de vengeance, Victorine se joint à son amie pour aller exécuter la princesse d'Outrevent, couvrant les arrières de la nouvelle Écoutante pour rendre justice à leur Oracle assassiné. Les mois qui suivent gardent une trace amère pour l'assassin, forcée comme tous les autres à rester les bras croisés alors qu'il n'y a plus personne pour leur transmettre leurs contrats. La Fille de la Nuit se plonge alors entièrement à la transmission de son savoir à son apprentie, espérant de tout coeur qu'elles pourraient très bientôt se remettre à la pratique.

Pendant le livre I :
Durant cette période troublée, le continent entier subit des changements et Victorine observe de loin sans chercher à s'en mêler. Désormais détachée du duché qui l'a vue naître, elle se voue corps et âme à la Confrérie et ne prend nullement part à cette guerre qui se prépare. Les jeux politiques lui importent peu, de même que l'Ordre ou la Rose, deux beaux noms qui cachent leur soif de pouvoir derrière de beaux idéaux. Elle n'applique que la Justice de la Sombre-Mère, car c'est la seule qui compte à ses yeux. Elle est d'ailleurs soulagée que celle-ci apparaisse désormais aux yeux des Écoutants, à défaut de nommer un Oracle ; ils peuvent reprendre du service.

• Pendant le livre II :
L'épidémie qui a touché le continent ne l'a pas véritablement affectée. Elle a surtout ralenti les déplacements de Fils et Filles de la Nuit, ce que Victorine déplore, mais le reste lui importe peu. En revanche, l'absence de Lia s'est bien fait ressentir, puisqu'elle a passé deux mois à seconder Solal dans les affaires de la Tour Noire, gérant au mieux la paperasse qui s'accumulait sans qu'elle ne puisse entièrement s'en occuper. À son retour, Lia l'a nommée Adepte et Victorine accepte cet honneur avec une grande fierté. Elle continue d'enseigner tout ce qu'elle sait à son apprentie, toujours aussi dévouée dans les affaires de la Confrérie.
TRAME ALTERNÉE (Intrigue 2.3 La Roue Brisée)
→ Victorine a bien fui Bellifère pour échapper à un enlèvement dont elle n'avait pas envie et elle a bien trouvé la Taverne de la Rose, où elle a été engagée pour son joli minois. Mais plutôt que se tourner vers la Sombre-Mère, c'est vers les quais de Lorgol qu'elle s'est dirigée. Elle s'est engagée sur la Marie Sanglante, est devenue une pirate redoutable et redoutée. Ne se laissant pas marcher sur les pieds, elle s'est rapidement fait sa place parmi l'équipage, rare femme à bord et pourtant, elle a fini par s'emparer du navire suite à une mutinerie rondement menée, à l'aide de camarades pirates rencontrées à la Taverne. Peu après ses trente ans, elle est devenue la première femme capitaine de la Marie Sanglante, rien de moins.
→ Victorine ne s'est pas réveillée dans cette autre réalité et n'a donc aucune idée de ce qu'elle y a fait.

Pendant le livre III :
Elle fait un rêve étrange, dans lequel elle découvre de nombreux étrangers au sein de la Tour Noire. Les rêveurs fuient la Chasse Sauvage et libèrent une étrange magie dont elle ne sait rien. Suite à cela, Victorine continue à former assidûment son apprentie, allant jusqu'à l'emmener avec elle lorsque le concours des assassins est demandé en Erebor, suite à l'éveil de nombreuses momies. Bien heureusement, ils parviennent à les ramener à bon port et à les rendormir, à l'aide d'un rituel effectué par les Écoutants. À la Samhain, elle est contactée par une étudiante de l'Académie, via outreparole. Celle-ci est coincée au coeur de l'Académie en compagnie d'autres élèves, et tous sont forcés de s'entretuer. Victorine la conseille comme elle peut, mais elle n'a plus de contact au bout de trois jours. Les enfants qui se trouvaient à l'Académie sont tous morts et les dieux ont disparu, laissant la Confrérie Noire sans leur Sombre Mère et sans le Sans-Visage pour les guider.

Chronologie

• 6 janvier 969.
Naissance de Victorine à Rougeheaume, en Bellifère, première enfant de ses parents, Brutus Martel et son épouse Octavie.

• juin 974.
Naissance de Viril, son frère cadet. Octavie meurt en couches. Brutus ne se remarie pas, satisfait d'avoir un héritier. Il installe au rang de maîtresse de maison une de ses cousines, Virginie Martel, vieille fille, et lui confie l'éducation de Victorine.

• janvier 985.
Victorine entend Virginie et Brutus discuter de son prochain enlèvement. Élevée par une femme qui a su rester indépendante sans époux, bien qu'inféodée à son cousin et aux hommes de la famille, la petite a développé un caractère en apparence docile, mais ne compte pas se retrouver enfermée dans un mariage risquant de la faire périr en couches comme sa propre mère. Désemparée, elle ne sait comment éviter ce qui l'attend.

• février 985.
Victorine apprend en écoutant aux portes que son enlèvement est pour le lendemain. Paniquée, elle prend la fuite en volant un cheval. Ne sachant trop où aller, elle se rend à l'antenne de la guilde des Mages à Rougeheaume et demande un portail vers l'Académie, prétendant vouloir s'y inscrire. Une fois arrivée à Lorgol, sans le sou, elle finit par atterrir par un heureux hasard à la Taverne de la Rose, où elle est prise en charge par la propriétaire des lieux, une Belliférienne émancipée. Elle y accepte un poste de serveuse pour s'assurer un revenu le temps de décider de ce qu'elle veut faire de sa vie et prend un nom d'emprunt.

• mars 988.
Victorine s'est fait une amie de Lia, une petite Kyréenne récemment arrivée dans la capitale : elle trouve en cet oisillon des glaces un peu perdu un substitut de la petite sœur qu'elle n'a jamais eue. Elle découvre en soignant une plaie de Lia que la petite de quinze ans porte un tatouage de la Confrérie Noire, et l'apprentie lui raconte son histoire, sans toutefois lui révéler sa réelle identité. À bientôt vingt ans, Victorine a eu le temps de réfléchir à ce qu'elle voulait faire de sa vie ; et elle se décide à prêter serment à Lida, envisageant sereinement de se salir les mains pour réparer des torts causés.

• avril 988.
L'Écoutant de la Lame, Lubin, vient recruter Victorine : la Sombre Mère a accepté son serment. Vigdis, assassin de la Lame, Kyréenne, la prend en apprentissage.

• mai 992.
Victorine devient assassin de plein droit. Elle côtoie avec plaisir Lia et apprécie leurs missions communes.

• juillet 994.
Lia, ancienne apprentie de Lubin, devient Adepte de la Lame, aux côtés d'Ulric, l'autre Adepte, Belliférien misogyne mais compétent.

• septembre 999.
Victorine accepte Sigrid, une Kyréenne, comme apprentie.

• 7 janvier 1000.
Meurtre de l'Oracle de la Confrérie, et de Lubin et Ulric tombés en le défendant. Lia, blessée mais survivante, devient Écoutante de la Lame.

• 16 mai 1000.
Victorine accompagne Lia dans la mission de vengeance pour la mort de l'Oracle. Elle assure ses arrières tandis que l'Écoutante exécute Lisbeth, sœur du duc d'Outrevent, l'un des responsables.

• 9 juin 1001.
Victorine assiste Lia dans le recrutement de son apprentie, Aubrée.

• du 14 au 30 septembre 1001.
Suite au Tournoi des Trois Opales, la Sombre Mère apparaît directement aux Écoutants. La Confrérie Noire, jusque là au chômage technique, reprend du service.

• août-septembre 1002.
Durant l'absence de Lia, c'est elle qui assure la gestion de la Tour Noire, en compagnie de Solal, Écoutant de la Corde.

• 21 octobre 1002.
Lia recrute Victorine comme Adepte pour l'assister dans ses fonctions. Elle aura à sa charge la négociation des contrats avec les clients de la Confrérie faisant appel à l'Aspect de la Lame, et de la répartition de ces contrats parmi les Assassins de la Lame.

• 31 janvier 1003.
Victorine fait un drôle de rêve, dans lequel des inconnus se trouvent au sein de la Tour Noire. De nouveaux tableaux se succèdent, ils doivent échapper à la Chasse Sauvage. Suite à cela, elle en parle à Gauthier, espérant qu'il trouve une explication à ce qu'il s'est passé.

• 28 juillet 1003.
Les morts se sont éveillés en Erebor, et Victorine fait partie de ceux envoyés pour les rendormir.

• 31 octobre 1003.
Une jeune étudiante de l'Académie prend contact avec elle via outreparole. Elle est coincée en compagnie de nombreux autres étudiants et sont forcés à se combattre les uns les autres. Victorine la conseille du mieux qu'elle le peut.

• 3 novembre 1003.
Les dieux majeurs du panthéon disparaissent. La Confrérie Noire est à nouveau sans nouvelles de la Sombre Mère.



Questions

Livre II:
 

Livre III:
 

Les dieux majeurs ont visiblement déserté le Panthéon. Es-tu croyant ? Qu'est-ce que cette disparition implique pour toi ?
• Victorine s'est vouée à Lida et Sithis, elle s'est vouée à la Confrérie Noire, et c'était un choix posé et réfléchi. Elle n'a jamais eu besoin de l'aide des dieux pour prendre sa vie en main ; elle a fui l'avenir que d'autres avaient tracé pour elle, elle a fui sa famille et une vie de misère, elle a travaillé dur pour s'en sortir et elle a voué son existence à une cause qui lui paraît juste. La disparition de la Sombre Mère et du Sans-Visage l'affectent, bien entendu, mais le reste ne l'inquiète pas outre mesure. Les hommes ont toujours été capables de grandes choses et ce ne sont pas les dieux qui l'ont fait pour eux.

La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• Ce serait mentir que d'affirmer qu'elle ne s'inquiète pas. Elle les a vus en rêve, elle est morte sous les crocs des terribles chiens, elle les a fuis encore et encore. Et comme il n'est pas rare qu'elle veille sur ses frères et soeurs de la nuit dès le coucher du soleil, elle n'est pas à l'abri du danger. Pourtant, il y a quelque chose de fascinant dans cette force inconnue, presque divine, qui tue sans faire aucune différence entre les vies qu'elle fauche.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Lorgol est le symbole de sa nouvelle vie et de la liberté dont elle s'est enfin emparée. Elle en foule les pavés avec prudence, très consciente des dangers qui guettent à chaque coin de rue, mais elle s'y sent chez elle. Ses pas la mènent souvent à la Taverne de la Rose où elle a autrefois travaillé, son premier refuge, ou hors de la ville, dans les terres du nord qu'elle parcourt parfois à cheval dans ses déplacements ou simplement pour le plaisir.



Chaque cicatrice est une leçon à retenir

Hermine Chantelune & Victorine Hallebarde

20 août 1002


Sourde colère, lame vengeresse qui fend la chair au coeur de la nuit. Le métal tranche la gorge délicate et empêche le cri de s'échapper, le souffle s'entrecoupe du dernier râle d'agonie de la victime. Ses doigts atteignent la plaie dans le vague espoir d'arrêter le flot indomptable de la vie qui s'en écoule sans s'interrompre. Enfin, le corps pris de dernières convulsions s'avachit complètement sur le tapis épais et le silence se fait à nouveau maître des lieux. Un instant, le temps d'un battement de cil, et le Sans-Visage emporte le malheureux dans son royaume.

Dans l'ombre, une sombre silhouette se retourne, brisant la nuit d'un simple murmure. « Ca va aller ? » Un hochement de tête, quelques pas mal assurés. La seconde silhouette, plus petite et plus frêle, tient son avant-bras d'une main, d'où s'échappe un filet de sang qui déjà imbibe le gant noir. « Montre-moi ça. » La voix s'exprime d'autorité et observe la blessure avec attention. Pas assez profonde pour s'alarmer, assez pour se presser. D'un geste sûr, elle découpe dans les draps de la victime et s'en sert pour faire un garrot sommaire, arrêtant le saignement pour quelques temps. Il ne faut pourtant pas s'attarder, la lutte pourrait avoir attiré quelqu'un. Elle fait signe à son apprentie de la suivre et, telles des ombres, elles disparaissent dans la nuit.

Ce ne devait être qu'une mission très simple, sans demande particulière ; pas de torture, pas d'information à obtenir, pas de fioritures. Il suffisait d'entrer, d'égorger, de ressortir. Cette nuit, Victorine a mis cette victime entre les mains de Sigrid avec confiance, mais en cours d'apprentissage, personne n'est à l'abri d'une erreur. Un mouvement de trop, un bruit trop soudain, une fenêtre qui ne s'ouvre pas aussi aisément et qui alerte la cible... Il était seul, bien heureusement, mais il a voulu se défendre. L'imbécile. Animal acculé devant une mort certaine, il s'est débattu avec conviction, atteignant la jeune femme au bras avant que Victorine n'intervienne pour mettre fin à son chaotique sursaut de survie. Il a cru échapper à la main de la nuit, grand mal lui a fait.

Les chevaux attelés, les deux assassins reprennent la direction de Lorgol, qu'elles ont quitté quelques heures plus tôt. La Tour Noire s'y dresse, comme un refuge qu'elles retrouvent avec satisfaction. Victorine entraîne son apprentie à sa suite et la mène jusqu'à l'un des lieux de vie des fils de la nuit. Elle la fait s'asseoir à un fauteuil et lui intime de ne pas bouger, d'une voix ferme, posant une main affectueuse sur son épaule. Elle n'en aura pas pour long.

Ses pas la mènent à l'étage des chambres. Elle en parcourt le couloir jusqu'à parvenir à la porte qui l'intéresse. Elle sait que la propriétaire y loge à nouveau depuis quelques temps, par la force des choses, et c'est de son expertise dont elle a besoin – à son plus grand regret. L'assassin frappe quelques coups à la porte et patiente, silencieuse.



Dernière édition par Victorine Hallebarde le Lun 24 Déc - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 12:52


Récapitulatif

Victorine Hallebarde

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Evan Rachel Wood
♦️ Compte principal : Non
♦️ Groupes secondaires : Le peuple / La Confrérie Noire

Ne conserver que les lignes remplies
♦️ Hiérarchie : Confrérie Noire / Adepte de la Lame



Dernière édition par Victorine Hallebarde le Mar 22 Aoû - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 13:11

bienvenue sous ce nouveau visage, un de plus ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 13:14

Ma Victoriiiine. :fan:
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Hermine Chantelune
Hermine Chantelune

Messages : 394
J'ai : 38 ans
Je suis : Écoutante du Poison

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, au duc Castiel, à la dame Mélusine de Sylvamir
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 13:27

Vouzici :eheh:
:roule:


Dialogues en darkslateblue

Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible RandomWikiFredia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 13:42

Hiiii :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Marjolaine du Lierre-Réal
Marjolaine du Lierre-Réal

Messages : 984
J'ai : 28 ans
Je suis : duchesse de Lagrance

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Denys, mon époux
Mes autres visages: Séverine de Bellifère, Lancelot l'Adroit, Liry Mac Lir, Anwar Sinhaj et Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 13:56

Rebienvenue!
Amuse-toi bien avec nouveau personnage (je croyais que quatre c'était suffisant :hihi: )





Marjolaine parle en mistyrose
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Hiémain de Sylvamir
Hiémain de Sylvamir

Messages : 516
J'ai : 37 ans
Je suis : baron de Sylvamir, sénéchal et ambassadeur de la couronne kyréenne, voleur de la Cour des Miracles et ancien Fils des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles et Astrid, duchesse de Valkyrion
Mes autres visages: Denys ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 14:02

Ah ces gens faibles :hihi:



Cette âme est pleine d'ombre, le péché s'y commet. Le coupable n'est pas celui qui y fait le péché, mais celui qui y a fait l'ombre — Victor Hugo.

Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Aubrée de Sombregemme
Aubrée de Sombregemme

Messages : 2265
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin de la Lame

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 15:12

Victoriiiiiine :vv:


Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible YLnnprHf_o











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Liam d'Outrevent
Liam d'Outrevent

Messages : 1199
J'ai : 34 ans
Je suis : Duc d'Outrevent, Seigneur des Marches d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : L'Empereur Gustave de Faërie
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Tyr Parle-d'Or
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 15:25

Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage ! :bounce:
La Confrérie aura ma peau... :argh:


Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible 446197TitreLiam1Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible 1480783555-liam
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 15:42

Hermine > Vade retro :laa:

Liam > Un jour mon petit, un jour :red:


Merci tout le monde :**: (oui je suis faible et je l'assume. presque :miguel:)


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 16:04

Re(...)bienvenue :haww: Courage pour ta fiche ! Encore Belliférienne une émancipée :**: C'est un pas de plus vers l'anéantissement de la connerie :fire: *range Géralt*



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 17:03

Hallebarde... :siwi:

Rebienvenue!


Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 20:24

Retourne à ta place la gueuse, on veut pas d'une émancipée ! :miguel:

Rebienvenue & Courage pour la fiche !

J'aime bien l'actrice et le pseudo :coeur:

La Confrérie, owi du sang :vv:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMer 16 Aoû - 21:39

Victorine :siwi:

Rebienvenue, bon amusement avec ce nouveau perso :leche:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyDim 20 Aoû - 21:36

Hello :geu:
Je viens aux nouvelles, as-tu besoin d'aide, un parrain, toussa ? :haww:
(:porte:)










Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyDim 20 Aoû - 21:39

:roule:
Me manque le RP, il arrive dans la semaine :slip:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMar 22 Aoû - 23:48


Lorgol • La Confrérie Noire

Bienvenue !

Victorine Hallebarde




Ma Titine :vv:

Tu connais la maison, va tirer tes deux cartes. :green:











Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyDim 3 Déc - 23:27


Validation Livre III


Et c'est bon, deux cartes communes de validation !











Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible EmptyMar 25 Déc - 15:57


Validation Livre IV


C'est tout bon! Tu peux tirer deux cartes communes de validation !









Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible   Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Victorine Hallebarde | la justice est le droit du plus faible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Pacte [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: