AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-55%
Le deal à ne pas rater :
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
72.47 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate EmptyJeu 5 Oct - 16:54


Livre II, Chapitre 5 • La Mort dans les Veines
Elliott Ross et Lou-Ann Jedidiah

Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate

Bon voyage et bonne chance



• Date : 11 aout 1002
• Météo (optionnel) : Beau temps
• Statut du RP : Privé
• Résumé : Lou-Ann se prépare à partir en voyage. Pendant ce temps, Ross passe le temps et décide de lui souhaiter bon courage
• Recensement :
Code:
• [b]Mettre la date ici : 11 aout 1002
[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t2693-ce-n-est-qu-un-au-revoir-petite-pirate#82671]Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate[/url] - [i]Elliott Ross et Lou-Ann Jedidiah [/i]
Lou-Ann se prépare à partir en voyage. Pendant ce temps, Ross passe le temps et décide de lui souhaiter bon courage



Dernière édition par Elliott Ross le Jeu 5 Oct - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate EmptyJeu 5 Oct - 16:55

Voir l’Audacia à quai en plein mois d’août était tout simplement déprimant. Le temps était idéal pour naviguer, avec son beau soleil et sa douce brise qui allaient caresser les boucles lustrées du pirate. Elliott déprimait. Cette fichue épidémie arrivait au pire moment. Elle n’aurait pas pu venir et faire son office pendant l’hivernage ? Ils seraient au moins restés à quai pour plusieurs raisons, et ils ne perdraient rien du tout à ne pas voguer en mer. Mais bon, la nature ne devait pas avoir la notion du temps ou des saisons. A moins que cette épidémie soit tout sauf naturelle. Voilà un sujet à creuser, quand il aurait un moment pour réfléchir. Il était assez au courant des derniers évènements pour savoir que cette épidémie arrivait à point nommé pour les Ibéens. Peut-être en étaient-ils à l’origine.

Un cri de mouette lui fit relever la tête. L’oiseau le survolait, bercé par le vent, et semblait le narguer. Lui pouvait aller où il voulait, et quand il voulait. Elliott se contenta de lui tirer la langue et de se concentrer sur sa tâche principale : l’accordement de son violon. L’instrument avait été équipé de toutes nouvelles cordes, et Elliott profitait de sa période de repos pour tourner les quatre chevilles à sa convenance. Pincer les cordes, tourner les chevilles, recommencer, tout cela jusqu’à ce qu’il soit satisfait. Encore une heure, et il pourrait peut-être aller se rendre utile, soit à l’entretien de la Vivenef, soit auprès des mages malades. Il ne voyait pas tellement comment il pourrait se rendre utile, à part leur jouer de la musique ou veiller à ce qu'ils ne manquent de rien. Ross savait que son talent était bénéfique pour ces pauvres mages. Cela leur permettait d'oublier leurs soucis. Et, d'après l'agitation qu'il voyait autour d'eux, on dirait bien qu'ils allaient bientôt partir. Oui, mais pour aller où ? Ross ne savait pas encore s'il ferait partie du voyage. Partir, ça avait ses avantages, il verrait du pays, et il pourrait continuer à émerveiller tout le monde avec sa voix et le son de son violon.

Mais voyager à plusieurs, cela n’avait rien de très réjouissant. C’était sale, poussiéreux, avec l’odeur du crottin de cheval à plein nez. Sans parler du fait que, cette fois ci, il y aurait beaucoup plus de danger. Il y aurait peut être des bandits, des Voltigeurs, ou des bêtes sauvages. En plus, il ne savait pas où ils iraient exactement. Serait-ce en territoire faë ? Il n'avait aucun moyen de le savoir. Non, Ross ne savait pas quoi faire pour le moment. Mais il avait encore un peu de temps pour prendre une décision. Le pirate sortit de sa rêverie et aperçut Lou-Ann qui avançait vers lui d’un pas décidé. Il était au courant pour sa sœur, et pour son intention de faire partie du voyage. Il trouvait cela courageux de sa part étant donné son jeune âge. Ross leva une main pour la saluer avec un jovial :

« -  Bonjour belle petite Lou. Comment se passent les préparatifs ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate EmptyLun 9 Oct - 11:26

Lou est remontée à bloc depuis son entrevue de la veille avec Red ; elle qui était si inquiète, si dénuée d'énergie a récupéré ce regain d'énergie pour redevenir la pirate casse pied. Après tout, ceux qui font partie du convoi ne savent pas ce qui les attend en la présence de Lou à leur côté. Certains la prennent pour une gamine mais elle est bien plus que ça maintenant, elle se nomme protectrice de sa sœur, celle qu'elle a rabaissé, dont elle s'est moquée pendant des années mais bon les épreuves rapprochent les gens. Bon faut pas non plus qu'elle se leur Lena, une fois qu'elle ira mieux Lou se dépêchera de repartir sur le pont sans un regard en arrière.

Pour elle cette escorte du convoi c'est comme une aubaine de rencontrer d'autres personnes et c'est aussi le moyen d'échapper à Tim. Car le jeune homme s'obstine à lui montrer ces pseudos lettres qui ressemblent à des hiéroglyphes pour elle. Elle n'en a rien à cirer et ne voudra pas apprendre à lire qu'on se le dise une bonne fois pour toute. Elle lui tourne le dos à chaque fois qu'il tente de l'approcher avec un livre, sifflotte à chaque fois qu'il parle jusqu'à ce que dépité il s'en aille. Il a qu'à voir ça avec sa sœur toute manière c'est plus simple.

Lou fait les 100 pas sur le pont, va voir Rhéa, se morfond, elle a qu'une envie que ce mauvais rêve repart aussi vite qu'il est arrivé mais non, elle a beau se pincer, elle a beau tenter de reprendre contenance, la vérité est là criante, l'Audacia est à quai en plein mois d'août et les prochaines semaines elle les passera au sol. Bref, prions pour que cette escorte finisse bien et que les pirates puissent reprendre la mer au plus vite à l'issue de cet intermède quelque peu désagréable. Elle s'attarde un instant sur le pont des femmes, va voir sa couche, des menues affaires accrochées mais le silence se fait ; elle entend quelques échanges d'épée un peu plus haut. Tiens si elle se battait avant de partir ça lui permettrait de se dérouiller mais non, tout le monde semble bien occupé jusqu'à ce qu'une mouette choisisse de faire sortir une déjection sur sa tenue « beurk t'aurais pas pu viser ailleurs toi ? » non mais sérieusement il manquait plus que ça ; avec ce bazar, il va falloir qu'elle retourne à la taverne et qu'elle se change comme si elle avait que cela à faire ? C'est dingue !

C'est grondant, gromellant qu'elle se dirige d'un pas décidé vers le quai ; elle bouscule quelques âmes ne s'excusant même pas et s'interrompt que quand elle se fait saluer par un homme. Un instant elle va pour poursuivre se disant bien qu'elle n'a pas que ça à faire que tarder, elle poursuit même son chemin avant finalement de faire demi tour et de se positionner devant lui. C'est le violoniste de l'Audacia, elle le salue simplement d'un hochement de tête « j'ai l'air d'aller bien sérieusement ? » et elle désigne la déjection de la mouette « t'crois que j'suis heureuse d'partir loin d'l'Audacia, de la mer qui est mon élément et j'crois qu'elle m'le fait payer en m'envoyant ses êtres me chier d'sus » elle secoue la tête « non mais sérieusement j'tais de bonne humeur avant » ah les changements d'humeur de Lou pour un petit détail... elle est furieuse soudainement ne regardant même pas Elliott elle cherche simplement à se faire plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate EmptyMar 10 Oct - 18:49

Par Aïda, c'est qu'elle était de mauvaise humeur la gamine ! Ross ne se laissa pas démonter pour autant, et fit un grand sourire charmeur quand la Lou-Ann lui répondit qu'elle n'allait pas bien. Elle désigna une magnifique déjection de mouette sur son vêtement et lui dit qu'elle n'était pas heureuse de partir loi de l'Audacia et de la mer, et que celle ci de vengeait en lui envoyant ses oiseaux pour lui fienter dessus. Elliott ne put réprimer un petit rire. Cette gamine était décidément adorable, même quand elle était énervée. Il croisa les jambes, et se mit à pincer les cordes de son violon, produisant ainsi quelques petites notes aigues. Il jeta un coup d'œil à la gamine qui continuait de se plaindre de tout et de rien. Mais il la comprenait, un peu. C'était effrayant de devoir quitter ce qu'on avait toujours connu. Le pirate joua de nouveau quelques notes et lui dit, avec un grand sourire taquin::
.
"- Tu d'vrais pas te plaindre petite Lou. Je la trouve très jolie cette tâche de fiente de mouette. Prends ça plutôt pour un cadeau, j'doute qu'il y ait beaucoup de mouettes là où tu vas. "

Il prit presque un air scandalisé devant le comportement de Lou-Ann, mais il le remplaça vite par un petit rire. Oui, il était content, il avait envie de rire le pirate. Peut être était-ce les mages malades, le fait de les voir tout le temps et de vivre dans tant de déprime qui le rendait comme ça, qui sait. Elliott fit de nouveau tourner les chevilles de son violon. Il y avait quelque chose qui n'allait pas dans ces nouvelles cordes... Ah, voilà qui était beaucoup mieux. Il pensa, l'espace d'un instant, que les mouettes devaient être équipées d'un système de visée, ou de quelque chose dans le genre, pour être aussi efficace. L'autre fois, c'était une noble dame, toute bien habillé, avec une belle robe et tout ce qui allait avec, qui en avait reçu une dans les cheveux ! C'était magique de la voir hurler et se plaindre devant tout le monde. Ross avait bien rit, et avait même pensé à en écrire une petite chansonnette : la dame et la fiente ! Ca aurait pu avoir un grand succès, mais il avait eu beaucoup à faire, et la chanson était restée dans sa tête.

Il reporta son attention sur Lou-Ann. Le pirate se devait de se montrer un minimum compatissant. La pauvre enfant n'était pas au bout de ses peines. Il pointa son archer vers elle et lui dit :

"- T'sais, c'est une bonne chose de voyager. Tu verras du pays, tu rencontreras de nouvelles personnes. J'ai beaucoup bougé, avant de devenir pirate, et j'le regrette pas du tout. C'est une belle expérience. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate EmptySam 14 Oct - 13:12

Non mais sérieusement, quel était le pourcentage en terme de possibilités pour que cette fiente n'atteigne Lou ? Déjà qu'elle ne sait pas lire et écrire, alors compter et analyser les possibilités en étudiant le vent qui porte les mouettes et les gens de passage cela commence à devenir incalculable. La seule chose qu'elle sait à cet instant précis c'est que, initialement de bonne humeur, celle-ci a évolué vers une franche grimace et bouderie en perspective... comme si elle avait que ça à faire. Et voilà que le violoniste, comme à son habitude se trouve à accorder quelque cordes de son instrument et se permet de lui adresser la parole. Il sait pas que la Lou quand elle est de mauvaise humeur il vaut mieux ne pas lui adresser la parole ?

Elle va presque pour poursuivre son chemin sans se retourner avant finalement de se raviser et de lui répondre à son interpellation sur un ton un peu amer. Et la réponse de l'homme a le don de l'agacer encore plus elle croise les bras, lui jetant un regard de braise « ouais pour sûr, j'me demande bien c'que j'vais voir là bas ». Ouais elle se demande bien ce qu'elle va voir là-bas mais il y a aussi une autre chose qu'elle se demande c'est quelle mouche l'a bien piquée de se décider à accompagner Lena là bas ? Sentiment d'utilité ? S'occuper pendant que l'Audacia est à quai ? Franchement la spontanéité c'est bien mais des fois seulement et bon elle est pas sûre l'ainée que sa cadette adopte une attitude à type de remerciements à son égard d'avoir ainsi sacrifié son temps précieux pour l'accompagner.

Elle voit bien que l'homme a une attitude de compassion à son égard et ça l'énerve encore plus, ses paroles l'accentue d'ailleurs et elle lui répond « j'veux pas d'ta compassion moi j'ai un seul endroit où j'aime vivre des 'ventures c'est sur l'eau ou sur l'Audacia, les terres moi j'aime pas ça » elle a soif d'aventure et de découverte mais de là à se perdre dans des contrées lointaines très peu pour elle. Ce qui l'agace encore plus c'est lui là qui au lieu de se bouger s'obstine à faire je ne sais quoi avec son violon et d'une voix sifflante elle lui dit « pi toi au lieu d'tamuser ça t'dirait pas d'accompagner l'convoi ? Au moins t'servirais à quelques chose les mages pourraient danser ; t'façon hormis éternuer ou tousser c'est tout c'qu'ils font pour l'instant »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate EmptyLun 16 Oct - 20:26

La petite Lou-Ann n'aima pas sa réponse, elle lui lança un regard qui, si elle en avait eu le pouvoir, aurait surement foudroyé Elliott sur place. Cela eut pour effet de le faire sourire à pleines dents. La gamine lui dit qu'elle se demandait bien ce qu'elle allait voir là bas. Ross se demanda distraitement de quoi elle parlait exactement, du voyage, ou bien des oiseaux ? Si c'était les piafs, elle en verrait tout plein. Des grands, des petits, des colorés, des moins colorés, des qui chantent, des qui chient. Bref, de toutes sortes. Le pirate étendit ses jambes et étira ses muscles restés trop longtemps inactifs. Lui, il aimait bien les oiseaux. Le pirate aimait s'identifier à eux. Ils étaient libres, pouvaient aller où ils voulaient et puis surtout, ils produisaient des sons merveilleux. Ils étaient même capable de parler à ce qu'il parait. Un vieillard, à la Taverne de la Rose, prétendait avoir possédé un mainate qui était capable de faire la conversation. Ross avait eu beaucoup de mal à y croire, et aurait voulu voir l'oiseau, mais l'homme avait prétexté une fuite du volatile pour refuser. Tant pis. Le pirate s'était donc promis de retrouver un mainate, et de lui apprendre non seulement à parler, mais aussi à chanter ses chansons.
Le pirate, l'air rêveur, finit par prononcer ces quelques mots :

"- Pour sur, c'que tu verras te changeront des mouettes..."

Il compatissait néanmoins à la colère de la gamine, et cela l'énerva encore plus. Cela s'entendait dans ses paroles, se voyait dans son regard et dans ses gestes. Elle lui dit qu'elle ne voulait pas de sa compassion, elle voulait vivre sur l'Audacia et sur l'eau car, la terre, elle n'aimait pas ça. Il hocha la tête, et continua d'accorder son violon, l'air absent. Cela eut pour effet de rendre la voix de Lou-Ann sifflante, et elle lui demanda s'il ne voulait pas accompagner le convoi, au lieu de s'amuser ici. Il pourrait jouer pour les mages malades, et, selon ses dires, les faire danser. Pour le moment, ils ne faisaient qu'éternuer et tousser. Ross leva les yeux au ciel et regarda une autre mouette qui les survolait lentement, se laissant porter par les courants d'air marin. Oui, il pourrait les accompagner, cela ferait une belle aventure, et il aurait beaucoup de nouvelles histoires à raconter à son retour. Il lança un regard taquin à la petite et lui dit, tout en se levant :

"- T'a envie d'avoir le beau violoniste à tes côtés pour ce long voyage ?"Il rangea son violon dans son étui et le prit en bandoulière. Il avait lui même apporté cette modification, histoire d'avoir son violon constamment avec lui, avec un œil dessus et les deux mains libres. Il sourit et reprit : "- Oh et puis, pourquoi pas, ça fait longtemps que j'ai pas voyagé sur les routes, ça me changera un peu."

Il se tourna vers la mer, regarda l'horizon pendant quelques secondes et finit par soupirer doucement. Il reporta enfin son attention sur Lou-Ann et lui demanda, sur un ton plus sérieux :

"- Comment va Lena ?"

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate   Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce n'est qu'un au revoir, petite pirate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Le cave: Ma poupée. | [PV] Hentaï ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: