AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Lecteur de Cartes SD/Micro SD, USB Type C Micro USB OTG et Lecteur de ...
8.99 € 15.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Tim l'Escampette
Tim l'Escampette

Messages : 3155
J'ai : 16 ans
Je suis : mousse sur l'Audacia !

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois - Gabin de la Volte
Message Sujet: Re: Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes   Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes - Page 2 EmptyVen 24 Nov - 17:09





L'Adonis d'Ortie
Chagrin, regrets et craintes inondent mon âme.



Pardonnez votre enfant, pardonnez-moi, père, mère,
Je ne suis qu'un adolescent, teinté de misère.
Ne me regardez pas ainsi, non, je vous en prie,
Ne regardez pas derrière moi en pensant trouver Ortie.

Elle n'est plus là, ma sœur, elle a disparu.
Enlevée par la Chasse sauvage, sa vie s'est tut.
J'ai donc pris le premier portail pour rentrer,
Pour annoncer le malheur et tout vous raconter.

Alors que le jour des Anciens battait son plein,
Ils sont arrivés en maître, Banshee et chiens.
Nous prenant de cours, Ils nous ont massacrés,
Et nombre de gens n'en n'ont pas réchappés.

J'ai entendu hurler, j'ai fuis et j'ai prié
Prié pour ma vie, prié d'être sauvé.
J'ai été égoïste, je n'ai pensé qu'à moi
J'ai survécu, mais je ne tremble pas de joie.

La Chasse est passé et a laissé nombre de corps
Et même les lustres ce jour là, ont fait des morts.
Croyez-moi quand je vous dis que rien est fini
Ils sont peut-être partis, mais nul n'est à l’abri

Même la Rose Écarlate s'en est allée !
Défenseurs de la paix, ils se sont envolés.
À présent Chasse est libre et l'Ordre rit
Et Je suis convaincu que nous paierons le prix.

Nous paierons de nos erreurs
Nous paierons également les leurs.
Je le crains, Nul n'en échappera la prochaine fois
Pas même vous et moi, je le sens, je le crois.

Et même si le pion blanc n'a pas renoncé,
Trahissant son écrin et ses camarades du passé
Je doute que cela changera un jour la donne
De doute manière je n'ai plus foi en personne

Ô comme je regrette d'avoir tourné le dos
Comme je regrette d'avoir sauvé ma peau
S'il vous-plait pardonnez-moi,  pardonne moi Ortie
Si seulement j'avais su, alors je ne serais pas parti.

Je ne t'aurais pas laissé seule malgré nos différents
Je ne t'aurais pas laissé mourir avant nos parents
Que dois-je faire, à présent, je ne sais pas
Mes sentiments s’emmêlent tout autour de moi

J'étouffe de dégoût, tristesse, colère et peur
Jamais tu m'entends, je ne trouverais le bonheur
Je t'ai enlevé ta magie, je t'ai laissé planter là
Plus qu'une trahison j'ai l'impression que c'était moi.


C'est moi qui l'ai abandonnée, c'est moi qui l'ai tuée,
Même si c'est cette bête monstrueuse qui l'a dévorée.
J'ai l'impression d'avoir soufflé sa vie par caprice
De l'avoir mené tout droit au ravin, quel supplice.

Ne me serrez pas ainsi dans vos bras, parents aimés
Ne remerciez pas les dieux de m'avoir épargné
Pleurez Ortie, votre fille, mais pas votre fils
Car je ne le mérite guère, moi, jeune Adonis.




Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes - Page 2 Tumblr_inline_p85bp3kCI11r0qz1s_250
"What is the one thing we say to Apocalypse ?"
"Kitty cat, kitty cat, prrr"






Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes - Page 2 1530037627-tim




Tim ~ #A13239
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Tara Mille-Visages
Tara Mille-Visages

Messages : 886
J'ai : 38 ans
Je suis : Voleuse - Maitre Stratégie au sein de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Le fils des Ombres
Mes autres visages: Bastien Aigrépine
Message Sujet: Re: Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes   Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes - Page 2 EmptyMer 29 Nov - 21:58



Parce qu'il y a toujours un lendemain...


Le silence.

Voilà ce qui a frappé Hubert en premier lorsqu'il est arrivé à l'Académie ce matin. Un silence assourdissant. Pourtant, du monde il y en a. Tout du moins, il l'espère encore. Tous les gens n'ont pas disparu tout de même. Et pourtant, il n'entend pas un mot. Pas un seul. En réalité, le grand hall pourrait être vide, ce serait la même chose. Pourtant, des gens s'affairent ça et là, mais il réalise qu'il n'avait encore jamais vu l'Académie comme ça, alors que ça fait plus de trente ans qu'il travaille ici. Il était là hier soir, quand tout a commencé et, même s'il devrait vivre cent ans, jamais il n'oublierait. Il fronce les sourcils alors que des pensées, qui ne sont pas encore des souvenirs, commencent déjà à se bousculer dans son esprit. Mais, alors que résonnent déjà les cris de cette nuit, un sifflement le fait sursauter. "Ohlalala m'sieur Hubert, qu'est ce qui s'est passé ici ?"

Il se retourne, jetant un regard noir au jeune homme qui a commencé à travailler avec lui il y a quelques semaines. Pour prendre la relève, quand il sera trop vieux pour continuer. Foutaises tout ça, il ne sera jamais trop vieux pour servir l'Académie et tous ceux qui sont passés par là. Hubert renifle, la mine dédaigneuse et assène une taloche à l'arrière du crâne du jeune homme dégingandé. "Bon sang Anatole, t'as dormi dans une caverne ou quoi ? T'as pas entendu parler de la nuit dernière ?"

Et voilà qu'il secoue la tête, avec cet air benêt qui est le sien. Hubert lève les yeux au ciel et tend le bras pour désigner le sang qui a éclaboussé les murs. Il montre aussi ce qui semble être le cadavre d'un monstre un peu plus loin. "Si tu t'approches, tu verras qu'c'est une espèce de chien. Jamais vu c'genre de trucs avant." Il voit bien que le gamin, puisqu'il se comporte comme tel, meurt d'envie de le voir de près mais il se fige en voyant les autres corps. "Ouais p'tit c'est pas des chiens ça…" Et, pour le coup, en voyant la tête d'Anatole, il n'a plus vraiment envie de lui passer un savon. Le pauvre a les yeux écarquillés et il voit déjà les larmes gagner ce satané mioche. Il souffle alors, dans un murmure, la voix tremblante. "S'est passé quoi m'sieur Hubert ? Pour de vrai." Le vieil homme soupire longuement, son regard passant des hommes qui sont en train de déposer un corps aussi délicatement que possible à côté d'autres, aux animaux que certains frappent en passant. Toujours sans un mot. Pas un seul.

"On ne sait pas comment c'est arrivé gamin. Ils faisaient la fête, j'rangeais mes balais et j'étais prêt à rentrer. Et puis, j'ai entendu les portes claquer dans tous les sens. Et des hurlements. Pas des hurlements humains. C'était des bêtes. Sauvages. Jamais entendu des trucs pareils de toute ma vie. Alors, j'me suis planqué dans mon placard à balais. Parce que je voyais pas quoi faire d'autre. Je… j'les ai vus courir ces bestiaux. Traverser les couloirs à toute vitesse pour se précipiter dans les jardins. J'avais d'jà vu des meutes chasser mais c'était pas pareil. Je… j'ai eu peur comme jamais j'ai eu peur d'ma vie." Le regard d'Hubert se perd dans le vague à chaque parole qu'il prononce. Il voit la porte du placard à balais non loin, qui lui a permis d'avoir miraculeusement la vie sauve. Ce qui n'a pas été le cas de la jeune fille qu'il a vu se faire dévorer. C'est probablement son sang sur les murs. En partie. Mais ça, il ne veut pas le dire à Anatole. Le gamin s'en remettrait pas. Alors, il continue, montrant au gamin les vitres brisées et les bouts de verre qui trainent au sol.

"Tu sais qu'il y a eu des dragons ?" Là, évidemment, le regard du gamin s'illumine, comme à chaque fois qu'il en entend parler. Il a beau en avoir vu de près, ça lui fait toujours le même effet. "Ils sont v'nus. Ils ont fait exploser les fenêtres pour aller au secours de leurs Chevaucheurs. Y a même des familiers qui s'sont glissés dans le lot, profitant des ouvertures pour essayer de sauver leurs humains. J'crois que ça a pas trop mal marché mais ils ont sacrément cramé l'aile ouest. J'sais pas trop comment ils vont réparer les dégâts. Mais j'leur fais confiance." Il n'est pas sûr mais il a vu des pans de murs qui menaçaient de s'effondrer. Ils allaient avoir un sacré boulot, pour sûr. "Tu pourras aller voir, y a un trou énorme dans le couloir de l'aile est, ils devraient le laisser, pour l'dragon qui a tout pété. Parait qu'il était énorme. Et tout argenté. J'l'ai pas vu d'ici en fait." Parce qu'il était resté caché, jusqu'au petit matin. A prier tous les dieux qu'il connaissaient et même les autres, de rester en vie. Pour retrouver sa femme qui lui tape sur les nerfs mais que, finalement il aime plus tout, pour aller tirer les joues de ses petits enfants avant de dire qu'ils l'énervent. Ce genre de choses.

"Mais il s'est passé quoi m'sieur Hubert ? Les dragons ont tout cramé ? Ils ont tué tous les bestiaux comme ça ?" Le vieil homme secoue alors la tête, la mine songeuse. Difficile à expliquer, difficile de trouver les mots de ce qu'il a vu, dans l'entrebâillement de la porte. "Y a eu des c'hvaux." Le gamin écarquille les yeux, la mine sceptique. "… J'sais pas combien ils étaient. Des ch'vaux noirs. Avec des cavaliers tout aussi noirs. Ils ont traversé le couloir au galop et ils allaient tellement vite que j'avais l'impression que… c'est idiot j'sais bien, mais j'ai cru qu'ils touchaient même pas le sol p'tit." Hubert secoue la tête, se demandant à quel point il a rêvé cette scène ou pas quand le gamin claque des doigts. "Oh mais j'en ai entendu parler d'ces chevaux m'sieur Hubert ! Y a des gens qui les ont vus dans les rues, autour de l'Académie ! Et paf, c'est comme s'ils avaient disparu !" L'enthousiasme soudain du gamin retombe comme il est venu, alors qu'il fixe de nouveau son attention sur les murs tâchés de sang.

"Et on fait quoi m'sieur Hubert maintenant ? Comment on peut les aider ? Comment on…" Hubert claque sa langue sur son palais et lui fourre un seau vide entre les mains. "Arrête de m'regarder avec des yeux comme ça ! Va remplir les seaux de flotte ! On a du pain sur la planche. Tu veux savoir comment on fait ? On fait not'boulot. Parce que c'est ce qu'il faut faire. Pour chacun d'eux. Et quand t'auras fini, t'iras l'raconter à qui veut l'entendre. Qu'on est toujours là, quoi qu'il arrive." Parce que demain ou le jour d'après, l'Académie rouvrira ses portes. Elle pleurera ses morts mais elle est toujours debout. Et rien ni personne ne la fera tomber. Mais, pour ça, il faut que tout soit propre. Alors, Hubert chasse le gamin pour éviter qu'il ne réfléchisse de trop, qu'il ne fasse ce qu'il a lui-même envie de faire, c'est-à-dire s'assoir devant chacun des morts et leur demander pardon d'être en vie à leur place. Et il attrape sa serpillère, commençant tant bien que mal à éponger le sang qui macule le sol, sifflotant pour rompre ce silence pesant et, surtout, faire fuir les fantômes qui ne manqueront pas de hanter les lieux.




   

   
   
   
   
   
   
   
   
   


Revenir en haut Aller en bas
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: Re: Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes   Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes - Page 2 EmptySam 2 Déc - 18:33




Chroniques d'Arven

Intrigue 2.6

La Chasse Sauvage

Les Contes et Légendes d'Arven


Intrigue animée par Aura·



Alerte au monde


Le Destin vous remercie de votre participation, et d'avoir si bien fait travailler vos plumes !   :**:




♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes   Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrigue 2.6 • La Chasse Sauvage ▬ Contes et Légendes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Oies sauvages [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP :: Intrigues / RP express / missions-
Sauter vers: