AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry Warriors Icon Edition
64 € 90 €
Voir le deal

Partagez
 

 [H] • Barthélemy Ventavel • Premier garçon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: [H] • Barthélemy Ventavel • Premier garçon   [H] • Barthélemy Ventavel • Premier garçon EmptyVen 15 Jan - 19:22


Barthélemy Ventavel
ft. David Oakes

« Tout le poids du monde sur mes épaules, je continue d'avancer pour eux. »




Âge : 36 ans
Date et lieu de naissance : 20 janvier 964, à La Volte (Cibella)
Statut/profession : Mage de feu, Forgeron
Allégeance : Chimène, impératrice de Faërie ; Gaëtane, duchesse de Cibella

Travaillant - Orgueilleux - Honnête - Irritable - Aimant - Jaloux - Protecteur - Introverti - Généreux

Anecdote :
La première chose que Barthélemy forgea, avant même de prendre des contrats dans le voisinage, fut un hochet en forme de cœur pour sa jeune sœur, Isolde. Il le lui remit en lui donnant un baiser sur le front. En le lui donnant, il lui chuchota à l'oreille qu'il n'allait jamais l'abandonner, coûte que coûte.





Barthélemy est né dans une famille de richesse modeste. Bien que ses parents aient des métiers respectables, leurs ressources étaient plutôt limitées. En effet, son père était instructeur de vol et sa mère était soigneuse de dragons, mais tous deux étaient nouveaux dans leurs domaines respectifs, ils devaient donc travailler en permanence. Ils pouvaient à peine se permettre une nounou pour s'occuper du jeune Barthélemy, et le fait d'avoir à engager une nounou faisait en sorte qu'ils devaient travailler encore plus.

Barthélemy passa donc les 3 premières années en la seule compagnie de sa nourrice. Celle-ci habitait avec eux et prenait soin de lui comme s'il avait été son propre fils. Elle ne pouvait pas avoir d'enfant elle-même, donc elle s'épanouissait dans cette profession. Elle donnait tout l'amour qu'elle pouvait donner à Barthélemy et, lui, la considérait comme sa propre famille.

Durant l'année de ses 3 ans, son petit frère, Théobald, vit le jour. N'étant pas habitué de partager l'amour de sa nounou avec quelqu'un d'autre, il vit d'abord ce premier frère comme une menace, mais il finit par s'habituer à sa présence et à l'accepter. Ils devinrent alors les plus grands complices.

Lorsqu'il eut 7 ans, sa mère donna naissance, contre toute attente, à des jumeaux. Ses parents ne pouvaient pas se permettre de les faire vivre tous les 4 en plus de payer la nounou. Ils congédièrent donc celle-ci et Barthélemy se retrouva dans une sorte de position semi-parentale envers Théobald, Léonel et Basile.

C'était bien trop jeune, mais ils n'avaient pas le choix. Barthélemy montra d'ailleurs une maturité étonnante et n'en voulu pas à ses parents. Il comprenait qu'ils faisaient de leur mieux pour leur permettre à tous de vivre, alors il leur était reconnaissant et faisait de son mieux pour s'occuper de ses frères.

À ses 12 ans, en même temps que ses pouvoirs de mage de feu se dévoilaient, Isolde naquit, la petite dernière de la famille. Isolde étant sa seule sœur, il la traita comme la prunelle de ses yeux. Ses parents ayant maintenant beaucoup trop d'enfants pour joindre les deux bouts seuls et se mirent à paniquer, ne sachant que faire. Un duc d'Outrevent s'était proposé pour adopter la petite et ses parents avaient commencé à envisager l'option.

Barthélemy refusant d'abandonner sa soeur, il utilisa son talent de mage de feu pour devenir forgeron. Il commença à se trouver de petits contrats dans le voisinage et il réussit ainsi à sauver sa jeune sœur de l'adoption. Aussi, il promis à ses parents de garder le secret sur le fait qu'ils ont presque abandonné Isolde, elle ne le saurait jamais.

Il continua donc à travailler comme forgeron et, étant le plus jeune forgeron de Cibella, mais l'un des plus talentueux, il ne tarda pas à élargir sa clientèle. Il eut tellement de succès que ses revenus permirent même à ses parents d'être plus présents pour la famille.

À 23 ans, il quitta le nid familial pour s'installer dans un endroit tout près, toujours à La Volte. C'était une petite maison, mais jolie. Il n'avait pas besoin de plus grand puisqu'il était seul. Il avait sa chambre, une salle de bain, une cuisine, et une grande pièce qui lui servait d'atelier et de boutique. Il y recevait ses clients et y exposait certains objets en vente qu'il avait fabriqués sans commande.

Passionné par ses créations, il passait tout son temps dans son atelier à construire des objets de toutes sortes. Parfois, il confectionnait de simples décorations alors que d'autres fois, il fabriquait d'impressionnantes armures de dragons. Il avait tellement une clientèle importante qu'il ne perdait plus son temps à ferrer des chevaux, ça ne payait pas assez, et ce n'était pas ce qui le passionnait dans le métier.

Il quittait seulement rarement son atelier pour aller voir sa famille, c'était la seule chose plus importante pour lui que son métier. Il ne faisait donc pas beaucoup de rencontres, et c'était parfait pour lui. Il avait bien assez de la compagnie de son familier et de l'amour de sa famille mais, secrètement, il rêvait de rencontrer la femme de ses rêves.

Cette femme, il finit par la rencontrer. Lorsqu'il avait 28 ans, alors qu'il faisait son épicerie au marché, son regard croisa celui de cette exquise créature. Tout de suite, ce fut le coup de foudre, elle n'eut à faire aucun effort, il était déjà sous le charme. Éperdument amoureux, il fit tout pour l'avoir à ses côtés. Elle, jouant le jeu, le laissa lui faire la cour pendant une année entière tout en restant mystérieuse sur tout ce qui se rapportait à elle.

Au bout de cette année, elle disparu mystérieusement, laissant Barthélemy confus et brisé. Il tenta de la retrouver, demandant aux gens s'ils savaient où elle était passée, pour finalement apprendre qu'elle était repartie avec les filles de la caravane, comme ça. Persuadé qu'elle n'avait fait que se jouer de lui, il s'enferma pour pleurer toutes les larmes de son corps.

Travaillant de plus en plus pour oublier, il ne sortit plus de son atelier pendant deux longues années. Il se jura même de ne plus refaire confiance à une femme. Elles n'étaient que de viles créatures qui manipulaient les hommes pour les plier à tous leurs désirs, se disait-il. Il pensait bien cela, mais parfois les mentalités peuvent évoluer lorsqu'on rencontre les bonnes personnes.

Dernièrement, depuis le couronnement de Chimène, il reçoit de plus en plus de commandes d'armures ou d'autres objets reliés à la guerre. Les gens se préparent, ça se sent. On ne s'en doute pas, mais les forgerons sont les premiers alertés lorsque c'est prêt à éclater. Sur ses gardes, il tente donc de protéger sa famille de la guerre imminente.


Isolde VentavelHolland Roden
Isolde, la cadette de la famille; Barthélemy, l'aîné de la famille. Plus qu'un simple frère, Barthélemy a toujours agit comme un deuxième père avec Isolde. Il est toujours là pour elle et l'aime du plus profond de son âme, même chose pour elle. Il la pousse aussi constamment à se dépasser, et prend soin d'elle quand elle est malade ou triste. Bien que leur relation semble parfaite, elle ne l'a pas toujours été. Ils ont effectivement eu quelques différents au sujet de la direction de la carrière d'Isolde. Elle était tellement talentueuse dans le domaine de la manipulation des rêves, il l'a donc fortement réprimandée et désapprouvée lorsqu'elle a décidé d'abandonner ce domaine pour devenir chevaucheuse. Isolde n'appréciant pas le désaccord de son frère sur un plan qui ne concerne qu'elle, elle a arrêté de lui adresser la parole et est quand même devenue chevaucheuse. Ceci a créé quelques tensions au sein de la famille, mais tout est revenu à la normale lorsque Barthélemy a vu que sa jeune sœur s'épanouissait dans son nouveau domaine. Il lui a alors présenté ses excuses et ils se sont pardonnés mutuellement. Aujourd'hui, elle prend autant soin de lui qu'il prend soin d'elle.
Bertin d'AnsemerMichiel Huisman

Barthélemy et Bertin se sont rencontrés lorsqu'ils avaient respectivement 20 et 18 ans. Bertin était de passage à La Volte et il avait décidé de devenir le parrain d'école d'Isolde, la jeune sœur de Barthélemy. Le forgeron ayant été celui qui avait assuré les dépenses reliées à Isolde tout au long de sa vie pour lui permettre de vivre confortablement, il était extrêmement reconnaissant envers le prince d'Ansemer, il l'invita donc à boire un coup. Les deux jeunes hommes apprirent ainsi à se connaître davantage et ils devinrent d'excellents amis. À chaque fois que Bertin repassa par Cibella par la suite, il s'assurait de faire un petit arrêt à l'atelier de Barthélemy le temps de quelques bières. Partenaires de beuverie, ils se disaient tout, car l'alcool avait tendance à curieusement délier les langues. Ils étaient leurs confidents mutuels et ils savaient tous deux tenir leur langue, car ils étaient conscients que l'autre en savait beaucoup trop sur eux aussi. Aussi, la loyauté légendaire des Ansemeriens faisait que Bertin serait toujours là pour aider son acolyte en cas de problème. Même si Barthélemy n'avait pas beaucoup de ressources, le contraire était aussi vrai, il ferait tout en son possible pour aider son ami si quelque chose devait lui arriver.
Quitterie AubenacreTamla Kari
Barthélemy se doutait que la guerre approchait. Toujours protecteur envers ses proches et surtout envers sa soeur, il se rendit à la Caserne de Flamme pour aller prendre les mesures d'Isolde et de son dragon, et leur confectionner des armures de qualité. Lorsqu'il arriva sur les lieux, il vit une jeune femme en train de s'occuper de son majestueux dragon du vol d'Améthyste. Il l'approcha pour lui demander à quel endroit il pourrait trouver Isolde et, lorsqu'elle se retourna en échappant ce qu'elle tenait dans ses mains, il en perdit ses mots. Le charme innocent de la maladresse de cette jeune demoiselle et sa beauté pure le frappèrent de plein fouet. Il n'avait ressenti de pareil sentiment que pour une seule femme dans toute sa vie, et c'était il y a des années de cela et, après que celle-ci lui ait brisé le cœur, il s'était promis de ne plus jamais refaire confiance à une femme. Toutefois, Quitterie avait complètement défoncé ses barrières et il se retrouvait désarmé. Étant bien conscient de son écart d'âge évident avec elle, il garda toutefois ses sentiments pour lui-même. Par la suite, il revint fréquemment à la Caserne de Flamme, trouvant à chaque fois des prétextes reliés à sa sœur. Aussi, chaque fois qu'il y faisait un tour, il prenait bien soin d'attirer l'attention de Quitterie ou de la faire rire un peu. Elle ne le remarquait sûrement pas, mais il était complètement sous son charme.
Estelle Souffle-RêveNoomi Rapace
Estelle, le premier amour de Barthélemy, son premier coup de foudre, la première qui a fait battre son coeur plus rapidement à chaque fois qu'il la voyait, la première qui l'a fait sourire béatement en permanence, la première qui l'a distrait au point d'en devenir maladroit, la première qui a brisé son coeur en disparaissant aussi. Barthélemy a rencontré Estelle au marché lorsqu'il avait 28 ans. Il en tomba tout de suite amoureux et passa une année entière à lui faire la cour. Estelle, jouant le jeu de la séduction tout au long de leur relation, finit, quant à elle, par disparaître sans crier gare. Il apprit du voisinage qu'elle était partie avec les filles de la Caravane. Le coeur du pauvre Barthélemy fut détruit en mille miettes. Estelle fut celle qui lui fit perdre confiance en la gente féminine. La pardonnerait-il un jour s'il savait ce qui s'était réellement produit?



Dernière édition par Isolde Ventavel le Sam 16 Jan - 22:05, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: [H] • Barthélemy Ventavel • Premier garçon   [H] • Barthélemy Ventavel • Premier garçon EmptyVen 15 Jan - 19:23


Les Chroniques d'Arven

Mais oui, tu peux changer tout ça!

Si t'as tout lu, t'es le bon!


Coucou à toi qui lis la fiche de mon frère aîné!  :nana:

Barthélemy est le premier de mes frères dont j'ai écrit le scénario, et je me suis un peu (beaucoup  :ange: ) laissée emporter par l'inspiration. Toutefois, je veux que tu saches que tous ces petits détails sont totalement négociables et que, même si tu veux changer de grosses parties, je serai très ouverte à tes idées!  :oui:

Aussi, je n'ai pas parlé plus que ça du familier de Barthélemy, je n'ai fait que le mentionner vaguement à un moment, parce que je voulais te laisser la liberté de le choisir, de l'imaginer, et de lui donner la personnalité et l'importance de ton choix pour me faire pardonner d'avoir écrit un roman sur ton personnage. :cute:  

Pour ce qui est de ta présence sur le forum, je ne suis pas maniaque, je comprends que tout le monde a une vie en dehors du forum mais, tout ce que je te demande, c'est de ne pas prendre mon frère seulement pour devenir un fantôme après deux semaines. Je veux que la personne qui jouera mon scénario ait une vraie envie de le jouer et de développer son personnage à travers les RP et le temps.  :coeurs:

Alors, sur ce, j'espère vivement que tu choisiras de jouer Barthélemy. Si tu le fais, je t'aimerai jusqu'à la fin des temps et je te lancerai des chocolats à chaque fois que tu entres sur la chatbox.  :youpi:  :calin:

Bisous  :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
 
[H] • Barthélemy Ventavel • Premier garçon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Oubliettes des scénarios-
Sauter vers: