AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -36%
Pack 1 mois – PAMPERS New Baby Taille 1 (2- 5Kg) ...
Voir le deal
29 €

Partagez
 

 [H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Shéhérazade d'Erebor
Shéhérazade d'Erebor

Messages : 137
J'ai : 29 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope
Message Sujet: [H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan   [H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan EmptySam 18 Nov - 23:54



Aura· et Panteraa présentent

Walid
Khamsin

Avan Jogia

« La nuit, c’est le salut de l’âme. »

QUALITÉS ▬ loyal ; déterminé ; observateur ; charmeur ; généreux
DÉFAUTS ▬ méfiant ; impitoyable ; vantard ; rancunier ; baratineur



©️ Kidd
Pour faire plaisir à son frère chef du clan, Walid a consenti à se marier quand il avait vingt-et-un ans. Cela a duré à peine quelques mois : l'épouse a eu tôt fait de comprendre que son époux préférait les sarouels aux saris, et lui a rendu sa liberté sans rancune aucune.



©️ isild
Âge : 25 ans
Date et lieu de naissance : 17 août 977, dans la vallée des Soupirs (Erebor, près de la frontière cielsombroise)
Statut/profession : Espion de la Cour des Miracles
Allégeance : La Cour des Miracles ; Anthim, duc d'Erebor ; Sinbad, émir du clan Khamsin


17 août 977
Naissance de Walid dans le clan Khamsin, dans la famille du frère de l'émir Soliman. Il est le troisième fils, né après deux frères (Sinbad et Mahjoub) et quatre sœurs (Sintara, Marjane, Waïba et Zahra). Il a toujours connu l'émir renfrogné et avide de vengeance envers Sombreciel où s'est enfuie son épouse Elenah.

2 septembre 992
Effrayé par la rébellion de son père qui veut prendre les armes contre le sultan, Shahryar, cousin de Walid, abat son père. En signe de paix, Shéhérazade, sœur cadette de Shahryar et cousine de Walid, part pour le harem ducal s'y offrir en épouse. Walid a quinze ans et assiste, bouleversé, aux chamboulements qui secouent le clan. Il a participé à quelques rapines sur la frontière, mais la violence des combats et de la vengeance l'ont toujours un peu écœuré. À l'issue de quelques semaines de flottement, c'est finalement Sinbad, son propre frère aîné, qui reçoit de Shahryar le poste d'émir. Shahryar renonce donc à ses droits et Walid devient le frère cadet de l'émir. Néanmoins, refroidi par les excès de son clan ces dernières années, il ne repart pas de Vivedune où il avait accompagné Shéhérazade, Shahryar et Sinbad, et passe les épreuves de recrutement de la Cour des Miracles. Il est accepté parmi les apprentis Espions.

août 995
La maîtresse Espionne de Walid, Saïba, prend un poste à Sinsarelle où elle doit observer les allées et venues d'une tribu aux agissements suspects. À tout juste 18 ans, Walid apprécie ce cadre de vie, d'autant plus que la maîtresse des lieux, Mélusine de Séverac, appartient également à la Cour des Miracles.

juin 996
Le frère cadet de la marquise Mélusine, dénommé Melbren, vient passer l'été dans le domaine de sa sœur. C'est le début d'une idylle inédite pour Walid qui constate que les Cielsombrois ne sont pas forcément tous démoniaques. Melbren a grandi au contact de Castiel, le fils que l'épouse en fuite de Soliman a donné à son nouvel époux le duc de Sombreciel, avant de mourir quelques années plus tard. Par Melbren, il apprend à connaître ce jeune duc instable et éprouve finalement plus de pitié que de haine pour ce souverain malchanceux, qui est également quelque peu son demi-cousin. Il ne souffle pas mot à Melbren de ce lien familial, mais ne manque pas de s'en entretenir avec Shahryar qu'il croise de temps à autre.

septembre 996
Saïba termine sa mission de plus d'un an et repart pour Vivedune avec Walid. Une fois sur place, elle demande à ce que son apprenti devienne Espion pour de bon, estimant qu'une formation de quatre ans a été suffisante pour cet apprenti déjà fort talentueux. Walid a 19 ans, et une liberté de mouvements quasiment absolue. Pendant deux ans, il va rester à la cellule de Vivedune et accomplir des missions pour le duc d'Erebor, le sultan Anthim.

novembre 998
Sous la pression de Sinbad qui s'inquiète du bien-être de son cadet, et sous la pression de sa multitude de sœurs et cousines qui insistent férocement, Walid épouse une jeune femme du clan. Elle se rend rapidement compte des préférences de son mari et lui rend sa liberté de bonne grâce en février 999.

mars 999
Walid part rejoindre la Cour des Miracles à Lorgol pour se lancer dans des missions plus ambitieuses et découvrir le monde. Il y retrouve avec grand plaisir Shahryar qui s'est exilé suite au comportement honteux de Soliman.

février/mars 1001
Des disparitions sont signalées dans Lorgol, sans que les coupables ne soient identifiés. Walid enquête avec les agents de la Cour des Miracles, sans succès (Intrigue 1.2 Le Carnaval des Miracles).

janvier 1002
Faërie déclare la guerre à Ibélène et attaque Erebor. Les dragons des Chevaucheurs ennemis sont péniblement repoussés, et l'une des vallées thaumaturge est touchée. Walid se rend sur place pour venir en aide à son clan qui reconstruit péniblement et porte le deuil de ses morts.

avril/mai 1002
Suite à un accident temporel (Intrigue 2.3 La Roue Brisée), Walid se retrouve dans une vie totalement différente. Dans cette réalité, Shahryar est toujours chef de clan. Walid, lui, a intégré la garde d'élite de Roc-Épine dont il défend le territoire. Il ne s'est jamais éveillé dans cette trame et n'en garde aucun souvenir.

août/septembre 1002
L'Épidémie magique qui ravage le continent affecte les mages de la Cour des Miracles. Walid reçoit des instructions pour escorter un convoi de réfugiés en direction de Roc-Épine. Il part de Vivedune, et une fois sa jonction faite avec le convoi déjà en route, il découvre à sa grande horreur que Melbren fait partie des malades. Fin septembre, une fois le remède fabriqué et distribué, il quitte Roc-Épine sans parler à son plus-qu'ami, perturbé de l'avoir découvert mage, indécis sur la conduite à tenir. Il repart pour Lorgol faire son rapport au Conseil des Ombres.

27 novembre 1002
Toujours à Lorgol, Walid est aux premières loges lors de la libération de la Chasse Sauvage. Il se réjouit de la disparition de la Rose Écarlate, satisfait de cette chance de rendre à Erebor sa grandeur d'antan sans la Rose pour saboter les efforts, mais s'inquiète un peu du pouvoir de la Chasse.

14 février 1003
Couronnement de Shéhérazade comme sultane d'Erebor.




Shahryar KhamsinRiz Ahmed
Shahryar a toujours veillé sur Walid depuis son enfance, tel un grand frère même s'il avait déjà Sinbad. Il a évité à son jeune cousin de prendre trop part aux massacres perpétrés par l’émir Soliman sur les frontières cielsombroises, et l’a aidé des années plus tard lorsqu’il est arrivé à Lorgol. Walid ne connaît pas le secret de la profession de son cousin mais respecte ses choix d’exil, déplorant de ne pouvoir le voir plus souvent.
Shéhérazade d'EreborEmeraude Toubia
Shéhérazade vit au harem depuis dix ans et Walid ne l’a revue qu'après son couronnement de sultane, le 14 février 1003. À chaque fois que Shahryar l’informe d’une nouvelle naissance pour elle, Walid ne manque pas de lui adresser un courrier de félicitations et quelques menus présents. Il n’a jamais rencontré les enfants de sa cousine, mais se réjouit de savoir qu’elle vit relativement heureuse et protégée. Shéhérazade apprécie les petites intentions de son jeune cousin et lui répond toujours de longs courriers où elle lui raconte la vie du harem, distillant ici et là quelques précieuses informations dont il fera certainement très bon usage.
Mélusine de SylvamirEva Green
La marquise de Sinsarelle n’est qu’à moitié erebienne, mais l’attachement qu’elle éprouve pour Erebor est incontestable. C’est une fidèle sujette du duc Anthim et Walid ne pourrait lui reprocher que les excès de son caractère parfois trop bruyant. Néanmoins, il a apprécié la compagnie de la flamboyante Voleuse lors de son séjour sur son domaine et la recroise avec plaisir au sein de la Cour des Miracles. Il sait qu’il pourra toujours se réfugier à Sinsarelle si le besoin s’en faisait sentir. Mélusine, quant à elle, n’ignore rien des liens qui ont temporairement uni Walid et Melbren, et n’est pas contre l’idée de les remettre en présence un jour ou l’autre, pour voir si l’âge adulte leur a conservé la passion de la jeunesse.
Melbren de SéveracLandon Liboiron
Melbren a été invité à séjourner à Sinsarelle durant l'été 996. Il y a découvert tant de belles choses qu'il ne savait plus vraiment où donner de la tête ; Walid s'est chargé de la lui faire perdre. Au premier regard, Melbren a été envoûté par ses grands yeux sombres et par cette prestance impossible à ignorer. Le sentiment a été réciproque et en ont suivi des semaines d'un amour aussi inédit que passionné pour les deux jeunes hommes. Les choses ont pris un tournant abrupt lorsque Walid a été rappelé par la cellule de Vivedune et a dû quitter Sinsarelle. Par la suite, ils se sont croisés de-ci de-là, reprenant leur relation où elle s'était arrêtée – même brièvement – jusqu'à se quitter à nouveau, douleur devenue familière avec le temps. A l'heure actuelle, leurs chemins ne se sont plus croisés depuis longtemps - du moins Melbren le pense-t-il, ne sachant pas que Walid a assisté à la fin de l'épidémie en sa compagnie. Peut-être se recroiseront-ils, peut-être pas ? En tous cas, ils ont chacun laissé une trace indélébile chez l'autre : après tout, il paraît que l'on n'oublie jamais totalement sa première histoire d'amour.
Anthim d'EreborSantiago Cabrera
Walid est un élément très efficace aux yeux d’Anthim et ce dernier apprécie de faire appel à ses services. C’est un jeune homme plein de ressources, talentueux et qui parvient toujours à lui rapporter ce qu’il lui demande. Le sultan ne manque pas d’être alors extrêmement généreux avec lui, s’attirant ainsi non seulement la sympathie de Walid mais aussi de la Cour des Miracles. Anthim a confiance en ce jeune homme, qui est en plus le cousin de sa première épouse Shéhérazade.




[H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan TitreSheherazade1

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Shéhérazade d'Erebor
Shéhérazade d'Erebor

Messages : 137
J'ai : 29 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope
Message Sujet: Re: [H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan   [H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan EmptyMer 29 Nov - 14:51


Les Chroniques d'Arven

Mes exigences et mes attentes

Allez, viens sur mon griffon, j'ai des bonbons !


Coucou, petit invité / membre-en-quête-de-DC ! Et grand merci de t'intéresser au scénario de mon cousin Espion bien trop sexy pour son propre bien. :*_*: Voici quelques précisions pour te permettre de mieux appréhender ce qui est figé, et ce qui ne l'est pas. :cute:


Ce qui est négociable


L'avatar. Il est négociable, mais difficilement. Il faut un brun très très brun, aux yeux très sombres, si possible aux cheveux longs !

Les liens (dans les petits détails). Ils ont été rédigés par les joueurs des différents personnages concernés, si l'un te pose un souci, te gêne, ou que tu as une idée d'amélioration, tu peux tout à fait en discuter avant l'inscription dans la section Demandes et Questions, quitte à commencer ta fiche au brouillon ! Tu verras, les dragonnets sont très ouverts quand il s'agit de tisser des liens. :keur: Par ailleurs, je tiens à préciser que je joue Shéhérazade, mais également Mélusine ! Quant à la joueuse de Shahryar, elle joue également Anthim. :sisi:



Ce qui ne l'est pas


L'âge. Tu t'en doutes, avec autant d'impératifs généalogiques, l'âge de Walid est plutôt ferme.  :leche:

Le prénom et le nom. Le nom du clan est obligatoire, il s'appellera donc automatiquement Khamsin. Pour le prénom, nous aimons beaucoup Walid qui a une consonance musicale.


Rythme et présence


• Le forum demande une présence régulière pour pouvoir suivre globalement les évolutions du contexte, mais je comprends très bien que chacun aille à son rythme et avance son petit bonhomme de chemin tranquillement.  :tricot: Une réponse tous les quinze jours me semble fort convenable !  :augustus:

• Côté longueur, pas de minimum exigé ! Nous faisons tous des RP à longueur variable selon les sujets et l'inspiration. Nous utilisons tous des personnes et temps différents, il faudra donc que tu sois à l'aise avec le « je », le « tu » et le « il/elle », ainsi qu'avec l'emploi du présent et du passé. De ton côté, tu écris comme tu le sens, tant qu'il n'y a pas trop de fautes et qu'on a matière à répondre, on sera très contents.  :cup:


Les pistes d'évolution


• Les retrouvailles avec Melbren seront l'occasion de discussions et réflexions ! Tout comme son avancement futur au sein de la Cour des Miracles. :hihi:




Je suis bien sûr à ta disposition, pour toute demande, question ou suggestion ! Et je m'occuperai bien de toi, ainsi que toute ta tribu de liens, tu verras : on sera aux petits oignons. :bande:




[H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan TitreSheherazade1

Revenir en haut Aller en bas
 
[H] • Avan Jogia • Walid Khamsin ; espion et agent du sultan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Oubliettes des scénarios-
Sauter vers: