AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Sélection de Blu-Ray 4K à 10€
Voir le deal
10 €

Partagez
 

 Semper Vivens - Garance Le Sceau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 14:13



Nimiria présente

Garance
le Sceau

Ft Rachel Weisz

« “Toute connaissance est souvenance.”   »

organisée - réservée - fiable - pessimiste - minutieuse - maniaque - fidèle - opiniâtre - contrariante - indépendante



©️️ izhelinde
Il n'est pas donné à tout le monde de pouvoir déposer des fleurs sur sa tombes. Garance trouvait que c'était un bien cruel privilège. Après avoir tourné le dos à la stèle délaissée qui portait son nom dans le cimetière familial, elle avait ressentit une certaine satisfaction à s'être montrée encore une fois contrariante.



©️️ google and me
Âge : 43 ans
Date et lieu de naissance : 4 août 959, à proximité de la Châtaigneraie (Lagrance)
Statut/profession : Archiviste de la Confrérie Noire
Allégeance : Confrérie Noire
Dieux tutélaires : Cerah de par sa naissance, mais elle s'en est détournée après la trahison des siens et sert à présent Lida et Sithis.
Groupe principal : Gardien de la tradition
Groupes secondaires : Confrérie Noire / Peuple



Garance n'a pas toujours était la femme réservée et méfiante, plus à l'aise au milieu de l'odeur de vieux parchemins poussiéreux et vermoulus qu'en compagnie de ses semblables. Il fut un temps lointain, elle avait parfois tendance à dire « dans une autre vie », où elle avait été une fillette joyeuse et délurée.

Plus jeune des enfants des de la Serre, elle avait grandi entre une mère absente, perdue quelque part au fond des méandres de son esprit brisé, et un père qui avait d'autres chats à fouetter, en l’occurrence ses frères et sœurs plus âgés, que de se préoccuper de cette gamine dont il ne voyait pas l'utilité.

Garance n'était pas pour autant négligée, elle bénéficiait de l'éducation qui sied à une jeune fille de son rang, et même si les longues heures d'études ne la passionnait pas autant que ses escapades dans les champs et les bois avoisinant, elle s'y adonnait avec application.

Le temps passant, ses ainés ayant peu à peu quitté les lieux, pour leurs études ou suite à un mariage, son père se rappela qu'il lui restait encore une fille. Une fille qui, découvrit-il avec une certaine surprise, était plutôt bien faite de sa personne, en plus d'être cultivée et charmante. Connaissant de nouveaux revers de fortune, il vit en elle une façon de se refaire.

La jeune fille fut assez surprise lorsque son père commença à se préoccuper de ses études, de son maintien, n'étant pas assez naïve malgré une certaine innocence pour croire que cet homme qui n'avait pas dû lui adressé plus de quelques regards pendant son enfance se découvrait soudain un instinct paternel tardif. Elle eut la confirmation de ses soupçons lorsqu'il la présenta à la Dame de Lagrance dans le but de lui faire intégrer la Guilde des Compagnes. Sans être particulièrement informée sur certaines choses de la vie, elle n'était quand même pas idiote au point de ne pas comprendre le rôle que les Compagnes devaient tenir auprès des hommes. L'exemple familial aidant, Garance avait déjà du mal à s'imaginer devoir supporter la compagnie d'un seul homme, alors devoir en fréquenter plusieurs lui semblait la pire des punitions. Elle se rebiffa.

Il va de soit que Monsieur de la Serre n'apprécia que très moyennement le comportement de sa fille, et le lui fit savoir de façon plus que percutante. Mais, il savait aussi qu'il ne pouvait pas la contraindre, à sa façon, la gamine arrivait toujours à ses fins. Il était sûr que s'il la forçait, elle mettrait la meilleure volonté du monde à ne pas se montrer à la hauteur des attentes de la Guilde.

Qu'à cela ne tienne. Il avait un plan B. Un plan B qui aurait deux avantages, celui de remplir les caisses familiales que quelques parties de cartes hasardeuses avaient vidées, et de soustraire à sa vue son égoïste de fille qui, après avoir profité de ses largesses pendant tant d'années, refusait de se rendre utile.

Mais ce plan B nécessitait quelque temps de préparation. Temps que Garance savoura comme une liberté retrouvée. Son père ayant d'autre chats à fouetter, elle ignorait encore que c'était son avenir, que de s'occuper de cette ingrate.

Lorsque le couperet tomba, Garance ne put rien faire cette fois pour se soustraire à la volonté paternelle. Un mariage était le rôle que toute fille bien née se devait d'accepter. Elle avait refusé la carrière professionnelle qu'on lui avait proposée, elle n'avait d'autre choix que de se soumettre à l'idée de servir de trait d'union entre les intérêts de sa famille et celle de l'époux que son père avait choisi pour elle.

Si Garance avait pu deviner ce qui l'attendait, elle aurait probablement accueilli avec bien plus de bienveillance l'idée d'une formation de Compagne. Elle aurait même mis toute son énergie à se montrer digne de son illustre homonyme, créatrice de cette guilde.

D'Erebor, Garance détesta tout, avant même d'avoir à subir la violence de son époux tout neuf. Où étaient les champs et les forêts verdoyantes de sa Lagrance natale ? Le murmure de ses sources et de ses ruisseaux ? Le pépiement des oiseaux ? Ici tout n'était que sable et poussière sous un soleil écrasant. Son père n'aurait pas pu mieux s'y prendre pour la punir.

Après sa nuit de noces, elle dut reconnaître que le changement de paysage n'était pas la pire des punitions. N'ayant toujours eu pour modèle que le comportement de son père envers sa mère, elle ne s'était jamais fait d'illusions concernant les hommes, mais elle n'imaginait pas qu'il puisse en exister d'aussi brutal que celui dans les griffes de qui ce mariage l'avait jetée. Il aimait la douleur, surtout celle des autres. Elle avait vu dans ses yeux, cette nuit-là, à quel point il adorait brutaliser sa jeune épouse. Elle avait compris ce que serait son avenir auprès de cet homme. Elle avait également déjà deviné qu'il n'était pas du genre à casser définitivement son nouveau jouet. Elle sut qu'elle subirait ses assauts pendant longtemps, jusqu'à ce que les violences devienne tellement intolérable et qu'elle se résigne à aller voir de l'autre coté du miroir. Lorsqu'il avait fini par sombrer dans le sommeil, repu de violence, Garance avait envisagé de s'épargner des semaines ou des mois de calvaire en en finissant sur-le-champ.

Mais un autre sentiment avait pris le dessus. Elle ne voulait pas lui céder. Elle ne voulait pas lui offrir la victoire si facilement. Elle venait de découvrir la haine. Pure. Brûlante. Elle ne voulait pas mourir. Elle voulait qu'IL meure ! Et qu'il meure dans d'abominables souffrances !

Elle envisagea de profiter de son sommeil pour lui planter un couteau dans le cœur, mais elle s'en savait incapable. Si elle le ratait, lui ne la raterait pas, et même si elle réussissait, ça équivaudrait à signer son arrêt de mort. Elle ne pourrait pas prendre la fuite. Elle n'avait nulle part où aller.

Elle mit toute sa haine et son désespoir dans les prières qu'elle adressa à la Sombre Mère. L'implorant de la libérer du joug de son époux, la suppliant de lâcher sur lui sa justice. Pour ça, elle était prête à tout donner, l'argent qui avait conduit son père à la vendre comme une pouliche à ce monstre, l'enfant qu'elle espérait bien n'avoir pas déjà conçu, et même sa vie. Oui. Elle n'avait pas envie de mourir, mais s'il fallait en passer par là pour avoir la satisfaction de le voir crever comme un chien, elle y était prête.

Lorsque l'Archiviste de la Compagnie Noire la visita pour lui dire que ses prières avaient été entendues et seraient exaucées si elle acceptait de vouer sa vie au service de la Sombre Mère, elle n'hésita pas un seul instant.

Garance le Sceau étaient née à Lorgol le jour où le souvenir de Garance de la Serre était inhumée dans le parc familial à Lagrance.

Jamais elle n'aurait pu imaginer que de se retrouver au milieu d'hommes et de femmes capables de donner la mort sans états d'âme pourrait être aussi... rassurant. Les premiers temps, elle s'était demandé quel rôle elle pourrait jouer au sein de la confrérie. Elle n'avait pas la force mentale pour pouvoir assurer un contrat. Elle se savait bien incapable d'ôter la vie à quelqu'un. Mais, elle avait rapidement compris que ce qu'on attendait d'elle était bien plus paisible, elle avait trouvé sa place auprès de l'archiviste, retrouvant avec plaisir le calme des études.

Peu à peu, elle trouva sa place au sein de cette communauté où, bien qu'entourée d'assassins plus ou moins inventifs, la jeune femme se sentait en sécurité. Elle savait qu'aucun autre membre ne pourrait la brutaliser sans devoir en payer le prix. Finalement, elle trouvait cette société bien plus paisible que celles qu'elle avait connues avant et son existence bien plus douce.

Après la disparition de l'Archiviste elle avait naturellement reprit son poste, veillant sur les archives de la confrérie comme une mère poule, les étudiant avec passion, les restaurant avec minutie. Pour elle, cette mémoire de papier était plus précieuse que tous les trésors du monde. Après tout, il s'agissait de la mémoire de sa famille.

Garance avait l'impression de vivre hors du temps. Dans une espace rassurant et protégé. Elle ne savait du monde extérieur que ce qu'elle lisait dans les rapports des uns et des autres. Elle était d'ailleurs bien heureuse de son sort. Plus les histoires du monde extérieur lui parvenaient, plus elle se disait que c'était décidément un endroit bien peu fréquentable. Toutes ses guerres, ses combats, ses maladies. Elle en venait à penser que le seules ses archives et les informations qu'elles contenaient étaient un point stable dans l'univers. La jeune femme avait tellement souffert des changements qu'elle avait eu à subir à cause des ambitions de son père qu'elle n'aspirait qu'à une seule chose. Vivre hors du temps et de l'espace. Ne plus jamais avoir à subir les aléas de l'existence autrement qu'au travers de l'encre déposé sur quelques parchemins.

Mais les murs de ses archives avaient été impuissants à la protéger de certains évènements. Ainsi, au printemps 1002, malgré leur épaisseur et les protections dont bénéficiait la ville, la modification de la trame du temps ne l'avait pas épargnée. Même si ce qu'elle avait vécu pendant ce court laps de temps n'avait pas été désagréable, elle en avait gardé un gout amer. Le goût du gâchis. L'impression que sa vie aurait pu être bien différente et plus agréable. Elle en avait gardé également une étrange impression qu'en se coupant du monde comme elle le faisait, elle se coupait aussi de la vie... et que ce n'était pas parce qu'elle avait eu la malchance de ne rencontrer que des hommes brutaux et irrespectueux qu'ils en était de même pour tous. Cette expérience remettait en cause toute ses certitudes et sa façon d'envisager la vie.

Le retour à la réalité n'avait pas été spécialement paisible. Le continent était au bord du gouffre, et même si elle vivait en recluse, elle en était consciente. Elle les étudiait même avec un grand intérêt, tante de retrouver dans l'Histoire des évènements similaires qui pourraient lui donner quelques indications sur ce que le futur pouvait réserver. Elle n'était pas idiote. Elle savait que son sentiment de sécurité n'était qu'illusoire et qu'elle n'était pas à l'abri que la violence du monde rattrape son havre de paix. À ce moment-là, il lui faudrait bien être prête, et quel meilleur moyen de se préparer qu'en utilisant ses connaissances pour anticiper cet instant ?

Livre I Garance avait suivi de loin au travers des rapports qui arrivaient dans ses archives, la montée des tensions entre les deux grands puissances du continent avec inquiétude. L'histoire avait montré qu'il n'est jamais bon quand deux puissances d'égales importances se regardent en chien de faïence. Ce genre de situation fini rarement bien.

Livre II Même si Garance avait anticipé le conflit qui couvait entre Ibélène et Faërie, la nouvelle de la déclaration de la guerre l'avait consternée et inquiétée. Elle imaginait déjà le conflit s'étendant jusqu'à venir la débusquer au fond de son refuge de papier.

Trame alternative Garance garde le souvenir d'un très étrange rêve qu'elle a fait au printemps 1002, mais était-ce vraiment un rêve ? C'était tellement "réel", tellement vivant. En fait ça ressemblait plus à un retour dans le passé qu'à un rêve.

Elle était de retour en Erebor, mariée à un Erébien. Il était un peu "brut de décoffrage" et pas spécialement doux, mais il était attentif. Au fil du temps, elle avait apprit à avoir de l'affection pour lui, elle avait même découvert qu'elle prenait un certain plaisir à leurs altercations verbales. Et elle savait que c'était réciproque. Deux enfants étaient nés de leur union. Deux enfants qu'elle chérissait plus que tout.

Son retour à la réalité lui avait laissé un goût amer. Elle avait prit conscience que dans d'autres circonstances, avec un autre homme, sa vie aurait pu être infiniment différente. Le souvenir des enfants qu'elle n'avait jamais eu la hantait.




La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• Je trouve tout ceci très inquiétant. Je pense que plutôt que de se battre les uns contre les autres tout les territoires devraient s'allier pour venir à bout de cette menace. Pour l'instant, je ne m'inquiète pas encore pour ma sécurité, il ne me semble pas avoir entendu que certains de ces animaux aient été repérés dans l'enceinte de la ville, et encore moins dans les couloirs de mes archives, mais j'espère qu'une solution sera rapidement trouvée pour juguler leur avancée.

Une trêve hivernale a été déclarée entre Ibélène et Faërie. Comment ton personnage voit-il la guerre entre les deux empires ?
J'ai appris il y a longtemps à garder pour moi ce que m'inspirent les états d'âmes des grands de ce monde, ainsi que les conflits qui en résultent. Mon activité au sein de la Confrérie m'amène à côtoyer des personnes issues de tous horizons, personnes avec qui je préfère pouvoir travailler sereinement. Les relations sont parfois déjà assez compliquées sans que j'y rajoute des rancœurs dues à des considérations philosophiques ou politiques divergentes. C'est pour cette raison que je préfère ne pas développer ici ce que ce conflit m'inspire.

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Quand j'y suis arrivé, ça n'a pas été facile, je n'étais pas habituée aux grandes villes, mais ce n'est pas Lorgol en elle-même qui était inquiétante, juste le manque d'habitude. Maintenant, je m'y sens comme chez moi. Vu ce que j'ai vécu avant mon arrivée ici, j'avoue qu'il m'arrive même de trouver la ville particulièrement rassurante. Même si j'avoue que je préfère toujours la quiétude de mes archives à l'agitation des rues.





Dans la vie, je m'appelle Magali et j'ai 41 ans. J'ai découvert le forum via une amie (Athénaïs) et voici ce que j'en pense : je vous le dis dès que j'y ai réfléchi
Pour les inventés : Je vous autorise/ne vous autorise pas à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  



 

 
Récapitulatif

 
Garance le Sceau

 
Mise à jour des registres et bottins

 


 
♦️ Rachel Weisz
  ♦️ Compte principal : Oui

  Ne conserver que les lignes remplies
  ♦️ Hiérarchie : Confrérie Noire / Archiviste[/i]

 


Dernière édition par Garance le Sceau le Ven 8 Déc - 9:17, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 14:29


Garance le Sceau et Gauthier Cœurbois

La connaissance est le seul salut

13 octobre 1002



Garance déambulait dans ses archives, reclassant certains documents déplacés, époussetant des étagères peu utilisées. Au dehors, la journée toucherait bientôt à sa fin et encore une fois, elle n'avait pas vu le soleil.

La jeune femme chérissait ses enfants de papiers, elle était sure que toutes les réponses de l'univers se trouvaient dans les livres pour ceux qui savaient où chercher. Elle n'aurait jamais pu imaginer que la vie lui offrirait une telle fonction. Elle adorait la façon qu'avait choisit la Sombre Mère de lui faire payer le contrat qu'elle avait mis sur son bourreau conjugal. Parfois, elle avait même des scrupules. Pouvait-on encore parler d'un « paiement » ? Elle avait l'impression que la Déesse lui avait fait deux faveurs, et elle lui en était extrêmement reconnaissante.

Elle n'avait pas besoin de se forcer pour accomplir son travail avec soin et rigueur. Peu importait les informations qu'on lui demandait de dénicher, elle trouvait toujours quelques informations que ce soit sur les poisons rares, la configuration géographique des confins du monde ou les habitudes sociétales d'un obscur clan méconnu. Ses recherches minutieuses apportaient toujours quelques résultats, seul variait le volume d'information qu'elle pouvait fournir et le temps qu'elles lui demandaient. Bien sûr, il lui arrivait parfois de trouver ses recherches quelque peu particulières. Son éducation ne l'avait pas préparée à l'idée de devoir faire des recherches sur la meilleure façon d'occire quelqu'un, mais elle faisait confiance à la Sombre Mère. Les victimes des contrats ne pouvaient être que coupables !

Garance revint vers son bureau où elle avait étalé tous les documents qu'elle avait pu trouver concernant des évènements similaires à ceux qui secouaient actuellement le monde. Elle cherchait en étudiant le passé à deviner quelle voie l'avenir pourrait suivre. Malheureusement, jusqu'ici, elle n'avait pas trouvé grand chose d'intéressant, il semblait bien que cette fois l'histoire avait décidé de faire preuve d'originalité, mais elle ne désespérait pas de trouver une piste de réflexion en remontant encore plus loin dans les archives.

Mais ce n'était pas ce qui l'occupait pour l'instant. Gauthier Coeurbois lui avait demandé de faire des recherches sur Ansemer, et plus particulièrement Bellancre. Il devait passer récupérer le fruit de ses recherches en fin d'après-midi et elle voulait vérifier encore une fois que ses informations étaient aussi exhaustives que possible avant son arrivée.

Elle venait de finir ses ultimes vérifications lorsqu'elle entendit son pas sur le dallage du couloir menant à son antre.



Dernière édition par Garance le Sceau le Dim 3 Déc - 17:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Aubrée de Sombregemme
Aubrée de Sombregemme

Messages : 2265
J'ai : 21 ans
Je suis : Apprentie Assassin de la Lame

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Grâce de Séverac et à la Confrérie Noire
Mes autres visages: Rhapsodie & Octave
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 14:32

Bienvenue officiellement, copine de la Confrérie :coeur: bon courage pour ta fiche :haww:


Semper Vivens - Garance Le Sceau YLnnprHf_o











Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 14:33

Bon courage et bonne rédaction :hey:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 14:40

Contente de t'avoir embarquée là-dedans :tchin:
Bon courage pour ta fiche :amour:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 14:52

Bienvenue pour de bon, Garance ! :liam:

Bon courage pour ta fiche ! :lama:
Tu as un mois pour la terminer, en nous tenant régulièrement informés de ta progression. :cute:
La section Demandes et Questions est à ta disposition, tu peux aussi demander un parrain ou une marraine pour t'aider à peaufiner ton personnage ! :bro:
J'ai hâte de voir ton interprétation de ce PV. :siwi:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 15:19

Merci merci.

Je bosse, je bosse XD.

Pour le parrainage, pourquoi pas. Peut être Grâce, si elle est d'accord, vu que c'est elle qui a crée le PV ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 15:26

Coucou!
Bienvenue officiellement ici :**:

Bon courage pour ta fiche :haww:
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 15:35

Avec plaisir pour te prendre en filleule, Garance :coeur:

Bienvenue officiellement en tout cas ! :siwi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 15:55

Merci Marraine ! :tchin:
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Gauthier Coeurbois
Gauthier Coeurbois

Messages : 1185
J'ai : 45 ans
Je suis : Adepte du Poison

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire
Mes autres visages: Martial ; Jehanne ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 16:16

Bienvenue officiellement :siwi: :roule:



#5E0021
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Bertin Vif-Envol
Bertin Vif-Envol

Messages : 2689
J'ai : 38 ans
Je suis : Chevaucheur dans le Vol de Lorgol, mage de l'Hiver (protection)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Zacharie de Sombrétoile
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 16:23

Bienvenue officiellement !

Bon courage pour la fiche ! :D








Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Agathe de Vigdir
Agathe de Vigdir

Messages : 3857
J'ai : 19 ans
Je suis : morte.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la cour des Miracles et Mélusine de Sylvamir.
Mes autres visages: Astarté des Sables • Gabrielle de la Volte • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 17:04

Bon courage! :cute:


Semper Vivens - Garance Le Sceau 1528994804-agathe








Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 17:29

Bienvenue :siwi:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 18:34

Allez, petit up, je viens de poster l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Gaëtane de la Volte
Gaëtane de la Volte

Messages : 1645
J'ai : 34 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : À son duché Cibella et Faërie, à Gustave et Lauriane de Faërie, à l'Ordre du Jugement
Mes autres visages: /
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyDim 26 Nov - 19:44

Oh une Magali **
Excellent choix de PV, Rachel :**:
Bienvenue sur Arven du coup :oui: :cat:


« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane :darkred / Eole : darkblue

Semper Vivens - Garance Le Sceau 620681ChienDeBerger
Semper Vivens - Garance Le Sceau Z6jWz9PB_o
Semper Vivens - Garance Le Sceau 1529168664-jesuisducoteobscurdarven
Semper Vivens - Garance Le Sceau LabyrintheBoum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyLun 27 Nov - 10:08

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :hey:
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Tim l'Escampette
Tim l'Escampette

Messages : 3155
J'ai : 16 ans
Je suis : mousse sur l'Audacia !

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois - Gabin de la Volte
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyLun 27 Nov - 18:37

J'ai oublié de passer ici :argh:

Bienvenue et courage pour ta fiche, j'aime beaucoup ce pv ! Il me tarde de la voir jouer ! Puis... Rachel dans Agora quoi ! :cute: J'ai tellement adoré son rôle dans ce film. :coeur:


Semper Vivens - Garance Le Sceau Tumblr_inline_p85bp3kCI11r0qz1s_250
"What is the one thing we say to Apocalypse ?"
"Kitty cat, kitty cat, prrr"






Semper Vivens - Garance Le Sceau 1530037627-tim




Tim ~ #A13239


Dernière édition par Tim l'Escampette le Lun 27 Nov - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyLun 27 Nov - 18:43

Bienvenue :cute:

Oh oui Rachel Weisz :siwi: *est in love avec Tim*

Bon courage pour ton test RP, tu y es presque :confettis:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyLun 27 Nov - 23:13

Quel super bon choix de PV :**: Bienvenue officiellement et bon courage pour ta fiche Garance :haww:


Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyMar 28 Nov - 20:17

:hey:

C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche, du coup :coeur:

Avant tout, je tiens à te dire que je suis comblée, Garance sous ta plume est parfaite ! Je suis ravie à l'idée de te voir la jouer :yipi:

En premier lieu, je vais te demander de remplacer les crédits de l'avatar et de l'icône pour mettre ce dont il s'agit réellement, à la place de Love ! :D

Caractère : Comme c'est un PV, je vais te demander soit d'ajouter des traits de caractère, soit de le rédiger en quelques phrases, pour nous assurer que tu t'appropries bien le personnage :cute: (Même si je n'ai aucun doute, vu son histoire !)

Anecdote : Elle est très bien, mais en revanche, le latin n'existe pas en Arven ! :sisi: Peut-être remplacer par "Vivre toujours" ? ^^

Informations générales : Parfait ! Il faut juste que tu précises dans les groupes secondaires qu'elle est du peuple ! :D

Histoire : Tu interprètes parfaitement bien son histoire ! Seul petit bémol, tu n'évoques pas le livre I ou le livre II ! Peux-tu ajouter quelques phrases ? :siwi: Les résumés des intrigues pourront t'aider :sisi:

Questions : Le traitement des questions reste assez superficiel, on cerne pas réellement l’opinion de Garance, et surtout vis-à-vis des intrigues précédentes. Tu pourrais développer un peu plus ? :cutie:

Test RP : C'est impec', j'aime beaucoup ces petites touches personnelles que tu apportes, ces traits d'humour, et cette façon que tu as de t'approprier l'histoire de Garance  :**: (Juste, comme tu l'as écrit de deux manières différentes, on écrit Sombre Mère, sans tiret, et avec les majuscules :D)

Tu as fait quelques petites erreurs d'accord, par moment (de l'inattention je suppose vu que le reste de ton texte est nickel à ce niveau), tu pourrais faire une dernière petite relecture ? :fox3: Et du coup, juste pour tes RP futurs, dans le nom de Garance, la majuscule est à Sceau et non à le (contrairement à ce que tu as noté au tout début de la fiche), et dans son nom de famille réel, il n'y en a qu'une, c'est de la Serre. :sisi: Globalement, c'est toujours le mot porteur de sens, qui prend la majuscule, pas les déterminants ! :)

Du coup, mis à part ces petites modifications, tout est nickel, et j'ai hâte de te voir en jeu. :sisi:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyMer 29 Nov - 18:14

Coucou Grâce.

J'ai bien pris note de tes remarques et je vais m'y atteler dés que j'arriverais à mobiliser plus de deux neurones à la fois ( :censor: de rhume qui me met la tête en coton).

Pour ce qui est des fautes j'essaierai de faire attention, mais bon, j'avoue que c'est parfois un peu compliqué (tu parles à une nana qui arrivait à avoir des notes négatives en dictée quand elle était au collège).

J'espère ne pas vous décevoir en incarnant ce perso (mais j'avoue, elle me plait de plus en plus la petite Garance XD)

Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyMer 29 Nov - 20:28

Arf, soigne toi bien surtout ! Je compatis, étant moi même constamment enrhumée :/

Pour info, on fait la mise à jour du forum ce samedi, et les questions de présentation vont changer, que tu ne les fasses pas pour rien :calin:

Pour les fautes, as-tu essayé de passer ton texte sous bonpatron ? :coeur:

Mais tu ne nous déçois pas, au contraire, j'ai beaucoup apprécié la lecture de ton histoire et de ton test RP !










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyJeu 30 Nov - 18:30

Bon, ben, je vais attendre samedi alors, parce que aujourd'hui, j'ai pas eu le temps de m'y pencher, et demain, ça sera pire, donc oui, à tant qu'à faire autant attendre les nouvelles questions.

Pour ce qui est des correcteurs orthographiques, oui, je connais et je les utilise, avant relecture sous open, et nouvelle relecture au moment de poster. Mais même moi qui ne suis pas une cador en orthographe, je sais qu'il faut s'en méfier, il leur arrive de voir des fautes là où il n'y en a pas. XD

Bon, si je ne vous déçois pas, je suis contente !
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau EmptyLun 4 Déc - 10:30

Je viens de relire, tout est bon, mis à part l'histoire. :cache: J'aimerai que tu précises un peu plus, quitte à "choisir" un ou deux événements à évoquer, qui pourraient avoir eu un impact sur Garance. La chrono des dates importantes peut t'aider ! :sisi:

Et il faudrait que tu définisses la vie alternative qu'elle avait, dans la roue brisée :sisi:

Après ça, ce sera tout bon :calin:










Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Semper Vivens - Garance Le Sceau   Semper Vivens - Garance Le Sceau Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Semper Vivens - Garance Le Sceau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: