AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Lot de 50 masques à 10.99 €
Voir le deal
10.99 €

Partagez
 

 Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptySam 16 Déc - 1:01


Livre III, Chapitre 1 • D'Accord et de Chaos
Anthim d'Erebor & Alméïde d'Erebor

Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer

Sois brave, mon frère



• Date : 29 novembre 1002
• Météo (optionnel) : Il fait très froid à Lorgol, la neige menace de tomber et le soleil se couche.
• Statut du RP : Privé. Express (on essaie :sisi:)
• Résumé : Après de nombreuses tentatives infructueuses d'entrer en contact avec Sitara, Alméïde se résout à parler à son frère et lui expliquer ce qu'il s'est passé.
• Recensement :
Code:
• [b]29 novembre 1002 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3134-meme-la-plus-solide-des-montagnes-peut-s-effondrer]Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer[/url] - [i]Anthim d'Erebor & Alméïde d'Erebor[/i]
Après de nombreuses tentatives infructueuses d'entrer en contact avec Sitara, Alméïde se résout à parler à son frère et lui expliquer ce qu'il s'est passé.



dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.


Dernière édition par Alméïde d'Erebor le Sam 16 Déc - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptySam 16 Déc - 1:08

C'est un échec.
Encore un.
Alméïde étouffe ses sanglots contre le plaid qui recouvre ses épaules, recroquevillée sur le fauteuil du boudoir dans lequel elle s'est enfermée. Son miroir est délaissé sur la table basse, après une énième tentative ratée. Sitara ne répond pas.

Et elle ne répondra plus jamais.

Les paroles de Justice résonnent en elle et sont autant de poignard contre son coeur que la pensée de la sultane prisonnière d'un esprit ancien. La détresse lui coupe le souffle, mais ce n'est rien comparé à ce qui attend Anthim quand il l'apprendra. Cette seule pensée suffit à provoquer un nouveau sanglot étranglé et elle se fustige intérieurement. Elle ne peut pas continuer ainsi, elle doit se reprendre, être forte pour son frère. Il aura besoin d'elle, plus qu'elle n'aura besoin de lui. Et elle ne peut attendre plus longtemps ; il doit l'entendre de sa bouche avant que le continent entier ne soit au courant. Il ne doit pas l'apprendre autrement. S'il ne l'a pas vue se faire emporter par les voiles blancs du Pion, il a dû se rendre compte de sa disparition à l'heure qu'il est.

Quelques minutes. C'est le temps qu'elle se donne pour se reprendre, pour essuyer ses larmes. Elle porte le thé à ses lèvres, grimace de le sentir froid contre son palais. Quand elle repose la tasse de porcelaine, les mains tremblantes, elle ferme les yeux puis reprend une respiration plus calme, plus sereine. Elle se compose un air brave, déterminé et reprend son miroir entre ses mains. Si elle a bien séché ses larmes, elle ne peut masquer la peine dans son regard ; son reflet s'efface peu à peu pourtant, laissant place à une pièce familière, éclairée des dernières lueurs du soleil couchant, où elle peut apercevoir une silhouette de dos.

« Anthim. » Il est affairé à son bureau, le sultan, mais il se retourne dès qu'il entend la voix fluette de sa soeur, à travers la pièce vide. Elle parvient à esquisser un mince sourire, devant le visage de son frère, mais sa vision ne peut chasser totalement ce qui vient. « Anthim, reste assis, j'ai quelque chose d'important à t'annoncer. » Elle ne prend pas de détours, la voix ne tremble pas. Il doit se douter que quelque chose ne va pas.


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.


Dernière édition par Alméïde d'Erebor le Sam 16 Déc - 7:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Anthim d'Erebor
Anthim d'Erebor

Messages : 509
J'ai : 36 ans
Je suis : Sultan d'Erebor et roi des Gitans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor et son peuple avant tout.
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptySam 16 Déc - 3:41

C’est avec gravité que le duc d’Erebor tournait comme un lion en cage dans son palais. Deux jours déjà que son épouse, la sultane Sitara avait disparu sans laisser de traces. Selon les dires des témoins présents au moment des faits, beaucoup prétendaient l’avoir vu s’en aller dans le vent après s’être soustraite à la vision de tous par des voiles d’une blancheur immaculée. Ceux là avaient reconnu les traits et symboles d’une Pièce de la Rose. Mais cela n’expliquait pas pourquoi, sans raisons ni excuses, sa chère épouse était partie et n’avait plus donnée de nouvelle depuis. Frustré d’avoir apprit ainsi l’implication de Sitara dans la Rose, il aurait pu accepter cette… « mission », s’il n’avait pas eu des nouvelles très préoccupantes de Lorgol. Ce n’était encore que rumeurs et balbutiements, mais ses informateurs étaient fiables. Et ce qui se disait sur la cité des Mille Tours l’inquiétait férocement. Impossible d’avoir plus de nouvelles malheureusement. Pas dans l’immédiat du moins.

La journée avait alors été longue pour le sultan des sables. Il s’était plongé dans les affaires pressantes de son duché, sur cette guerre qui n’en finissait pas mais qui donnait peu à peu l’avantage à Ibélène. Les troupes se faisaient très nombreuses sur la frontière, et les montagnes aidaient grandement les erebiens, familiers du terrain. De belles perspectives en somme, mais qui ne parvenaient pas à éclipser les préoccupations premières du duc. Une voix, venue de nulle part finit par résonner dans l’enceinte de son bureau. Il la reconnu sans mal, et devina que c’était au travers de son miroir qu’Alméïde venait lui parler.

Enfin.

Si l’inquiétude l’avait rongé à propos de Sitara, il en allait autant pour sa sœur, qu’il savait aussi dans la Rose Ecarlate. Si son épouse avait été appelée par sa Pièce, en avait-il été de même pour elle ? Toutes ces questions demeuraient sans réponses pour l’instant, mais le ton et les mots d’Alméïde coupent à Anthim toute envie de demander. L’infime espoir qu’il voyait paraître semblait s’éteindre en une fraction de seconde.

« Alméïde ? Que se passe-t-il ? Est-il arrivé quelque chose de grave ? Tu vas bien au moins ? »






Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyDim 17 Déc - 14:51

« Alméïde ? Que se passe-t-il ? Est-il arrivé quelque chose de grave ? Tu vas bien au moins ? » « Oui je vais... je vais bien. » répond-elle sans tarder, pour le rassurer. Elle va aussi bien que possible, en la circonstance. Elle n'est pas blessée au moins, pas physiquement, en dehors de quelques ecchymoses ici et là dues à son très mauvais maniement du bouclier. Mais son état n'est pas le plus important pour le moment ; elle aura tout le temps de se remettre de ses émotions, elle aura le temps oui... À cet instant, elle doit être assez forte pour eux deux.

Et elle ne veut pas trop le faire attendre, elle ne veut pas tourner autour du pot alors que son frère doit se ronger les sangs pour son épouse. Alors Alméïde prend une grande inspiration. « C'est au sujet de Sitara. Elle... » Elle quoi ? Elle est morte ? Elle a disparu ? Elle est partie ? Quel terme pourrait-elle bien utiliser pour faire comprendre la situation à Anthim ? Elle déglutit la princesse, et faute d'un mot plus approprié, elle continue : « Elle a été enlevée. » Que ne donnerait-elle pas pour ne pas avoir à lire la peine et l'incompréhension dans ce regard lumineux. Ou pour être à ses côtés, afin de le serrer dans ses bras ? Mais Alméïde reprend la parole d'une voix qui se veut calme, tentant de mettre des mots sur les événements qui ont eu lieu récemment. « L'esprit de Johan d'Outrevent a pris possession de son corps et il s'est enfui. J'ai tenté de le retrouver mais... ça n'a pas marché. » Il lui est difficile de garder une voix égale à cet instant, pourtant elle puise ce qu'il lui reste de force pour être le soutien dont son frère a besoin.

« Je suis désolée Anthim, elle ne – elle ne reviendra pas. » Les mots ne sont que murmures, mais ils sont si durs. Elle répète les paroles de Justice sans vraiment oser y croire ; mais il n'y a rien de plus cruel qu'un faux espoir.


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Anthim d'Erebor
Anthim d'Erebor

Messages : 509
J'ai : 36 ans
Je suis : Sultan d'Erebor et roi des Gitans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor et son peuple avant tout.
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyLun 18 Déc - 3:25

Il s’attend à beaucoup de chose, le duc d’Erebor, mais certainement pas à la claque mentale qui l’attend. Il est rassuré pendant une seconde, pourtant, lorsqu’Alméïde lui annonce aller bien. Mais ce n’est qu’une excuse pour espérer échapper à la mauvaise nouvelle qui lui pend au nez. Il n’y avait pas d’autres raisons pour que sa sœur l’appelle et lui donne un ton aussi grave et sinistre. Alors sans un mot, il attend, questionnant de son regard perçant Alméïde.

Sitara.

Plus que jamais, Anthim est pendu aux lèvres de sa sœur, craignant qu’à chaque souffle, les mots ne viennent briser ses faibles espoirs. Il en attend hélas trop de la part du Destin, et le couperet tombe sans la moindre pitié. « Elle a été enlevée. » Un instant, il espère avoir mal entendu, mais il sait que ce ne peut être le cas. « Enlevée tu dis ? Par qui ? L’Ordre ? » Après tous, celui-ci avait déjà fait de même avec Alméïde, alors pourquoi pas avec Sitara ? Tout le monde en Arven savait combien la sultane des sables était aimée par son époux. Sa disparition pire que tout. Mais les véritables raisons dépassaient tout ce qu’il avait pu imaginer. Pourquoi une Pièce de la Rose enlèverait-elle son écrin ? Pourquoi faire une chose aussi cruelle et égoïste ? « Tu… non c’est impossible. Elle… pourquoi faire ça ? » Déjà, la voix si solide et assurée du duc flanche, comme si tout ce à quoi il tenait était destiné à un jour souffrir et lui échapper. Sa sœur, enlevée par l’Ordre. Ses enfants, menacés par ses propres femmes au harem. Ses épouses préférées en danger par ces mêmes harpies hantant les lieux. Son duché aussi, menacé par la guerre. Et maintenant sa sultane. Enlevée par ceux qui étaient aux yeux d’Arven la flamme de l’espoir.

« Elle n’est… Elle n’est peut-être pas perdue ? » Mais les mots qui ne sont qu’un chuchotement sont coupés par le murmure de sa sœur, laquelle met fin à toutes ses espérances. « Je suis désolée Anthim, elle ne – elle ne reviendra pas. » Il ne peut retenir la stupeur et l’effroi de marquer son visage. Dans son regard si limpide pourtant, une certaine détermination. Une folle croyance qu'il espère... « Non... Tu ne peux pas me dire ça Alméïde. Il y a…il y a forcément un moyen. Dis-moi qu’il reste un espoir… ? »






Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyVen 22 Déc - 18:35

Plus que jamais, il paraît perdu, le duc d'Erebor. Son frère, si droit et si assuré, semble désorienté. Les questionnements ne se font pas attendre, tout comme l'incertitude dans son regard – la même qu'elle arborait il y a peu, alors qu'elle cherchait un moyen de récupérer Sitara. « Tu… non c’est impossible. Elle… pourquoi faire ça ? » Elle se l'est posée cette question, encore et encore, et elle se la pose parfois encore, sans parvenir à en comprendre la réponse. L'horreur est telle, au fond de son coeur, qu'elle ne parvient pas à lui répondre. Jusqu'à ce qu'arrive ce moment où elle doit piétiner chacun de ses espoirs, où elle doit lui ouvrir les yeux pour éviter à tout son être de se briser lorsqu'il heurtera la réalité ; elle ne reviendra plus.

« Non... Tu ne peux pas me dire ça Alméïde. Il y a…il y a forcément un moyen. Dis-moi qu’il reste un espoir… ? » Alméïde secoue la tête, la gorge serrée. Si seulement... « Justice m'a affirmé que non, il est trop tard... » Mais elle ne peut pas le laisser sans explication, n'est-ce pas ? Pourtant, elle ne sait par où commencer, tant les événements deviennent confus dans son esprit. Elle a tenté d'ordonner ses pensées, avant de le contacter, mais ce n'est pas suffisant, pas face à l'ampleur de la nouvelle.

« Lors du Jour des Anciens, l'Ordre a libéré une terrible menace sur le continent, Anthim. La Chasse Sauvage est libre, et c'est pour l'affaiblir que la Rose Écarlate s'est sacrifiée. » Elle n'arrive toujours pas à croire qu'elle prononce ces mots, mais l'idée se fait peu à peu dans son esprit, sans qu'elle n'ose y songer. « La Rose n'est plus, mais Johan d'Outrevent n'a pas voulu abandonner. Au lieu de ça il a... il a pris possession du corps de Sitara, sans son accord. Il ne pourra pas en être délogé. Elle est encore là, quelque part, mais elle n'est plus elle-même. Elle ne sera plus jamais elle-même. » Cette simple idée lui tord le ventre, lui donne la nausée. Elle lui en veut, à ce souverain d'autrefois. Elle lui en veut tellement.


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Anthim d'Erebor
Anthim d'Erebor

Messages : 509
J'ai : 36 ans
Je suis : Sultan d'Erebor et roi des Gitans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor et son peuple avant tout.
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyMar 2 Jan - 3:33

Une vague d’espoir le traverse. Il sait à cet instant que c’est tout ce qu’il lui reste. Comment pourrait-il se prétendre amoureux fou de Sitara si même dans une situation aussi désespérée il ne pouvait croire à son retour ? Au fond de lui, il n’est pas dupe pourtant et il sent bien que la seule conclusion à tout ceci sera la douleur. Mais il veut croire qu’Alméïde saura lui dire qu’il reste peut-être une chance.

Une infime lueur…

Eteinte par un vent glacial. Il n’y a rien. Plus rien. Sa sœur lui affirme que non, et il ne peut que la croire, que l’écouter, elle qui a tant de mal à lui avouer la vérité. A travers le miroir, il peut voir les lèvres trembler, les larmes rougir ses yeux, il peut entendre sa gorge serrée ternir le son de sa voix, l’écraser dans sa souffrance. Et il n’est pas loin, Anthim, de ressentir cette même douleur insupportable, alors que l’évidence chemine à son esprit et gangrène son cœur.

Il ferme les yeux, le noble et solide duc d’Erebor, alors que sa sœur continue de parler, donnant des explications sur ce qu’il s’est passé. Fugace, quelques larmes glissent sur ses joues alors qu’il tente de reprendre le contrôle de sa peine, ordonnant ses pensées pour ne pas laisser l’émotion le submerger. Il sait qu’il ne pourra pas retenir les sentiments longtemps, que l’immense douleur qui l’écrase finira par faire plier l’inaltérable montagne qu’il est censé représenter. Mais en l’instant, en écoutant les mots de sa sœur, il sent la colère jouer avec son chagrin. Comment un membre de la Rose avait pu être aussi égoïste, privant son épouse de sa vie et de son corps ? Comment pouvait-on prétendre protéger le monde quand on brisait une existence ainsi ? Serrant le poing sur le tissu de son pantalon, il sent ses ongles pénétrer profondément la chair de sa paume, l’obligeant à se concentrer sur cette nouvelle sensation plutôt que laisser filtrer l’immense douleur qui brillait dans son regard.

« Je préférerais la savoir morte qu’enfermée dans son propre corps, à la merci d’un fou qu’un millénaire de non vie a rendu aussi dangereux que ceux qu’il prétend combattre. Je préférerais la savoir morte que d’imaginer pouvoir encore la sauver là où je ne peux rien faire ! » Elle s’élève sur ces derniers mots, la voix du sultan des sables, avant de retomber faiblement. « Je préférerais la savoir morte pour pouvoir faire mon deuil. Je ne peux pas croire… je ne peux pas croire qu’elle ne soit plus. » Pas alors qu’en réalité, son corps courrait les routes d’Arven, avec l’esprit de son épouse prisonnier quelque part.

Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyVen 5 Jan - 18:13

Elle parle mais les mots n'ont plus de sens. Elle explique mais elle en ressent l'absurdité à chaque seconde qui passe. Aucune explication ne pourra atténuer la douleur de cette perte, aucune parole ne pourra effacer ce qu'il s'est passé. Elle sait que chacun de ses mots sont autant d'épines dans le coeur de son frère et elle ne supporte pas devoir être celle qui lui annonce la terrible nouvelle ; elle n'aurait pourtant pas voulu qu'il l'apprenne autrement. Là où elle aperçoit la tristesse et la peine, la princesse se fait forte, solide comme la roche, pour un roi qui perd ce qu'il a de plus précieux. Et elle aperçoit la colère, mêlée de désespoir, tout ce qu'elle a pu ressentir en réalisant ce que le souverain d'autrefois avait fait. L'horreur s'ajoute à l'injustice et fait bouillonner en elle une tempête qui ne cesse de s'abattre dans tout son être depuis quelques jours.

La voix d'Anthim retentit, emplie de cette rage, aussi terrible que la tempête dans le désert. Alméïde ne peux que l'écouter, ne peut qu'absorber sa peine comme la sienne et la porter sur ses épaules, partageant ce lourd fardeau avec lui. Elle secoue la tête, elle retient les larmes qui menacent ; elles n'ont déjà que trop coulé ces derniers jours. « Moi aussi Anthim. Moi aussi je préférerais la savoir morte que prisonnière... » Une plainte, une prière. Ô Joseï, écoute tes enfants, ceux du désert, ceux des montagnes, qui pleurent leur souveraine. Elle ne mérite pas ça, elle qui a le coeur si grand et l'âme si belle. L'amour pour son époux égale celui pour son peuple et la voilà simple enveloppe pour un être sans compassion et sans honneur.

« Je n'arrive pas à croire qu'il ait pu faire une telle chose. Jamais je n'aurais pensé... » Sa gorge est bien trop nouée pour qu'elle parvienne à terminer sa phrase. Comment la Rose peut-elle être capable de tant de cruauté ? S'est-elle trompée à ce point sur leur compte ? Simon n'aurait jamais accepté cela, pourtant, elle en est persuadée. « J'ai essayé de la retrouver, j'essayerai encore. Je ferai tout mon possible pour trouver un moyen de la ramener parmi nous et mettre un terme à... à sa situation. » Une promesse qu'elle fera tout pour tenir. Sitara ne sera pas éternellement l'esclave d'un souverain égoïste, il n'en est pas question.


Spoiler:
 


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Anthim d'Erebor
Anthim d'Erebor

Messages : 509
J'ai : 36 ans
Je suis : Sultan d'Erebor et roi des Gitans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor et son peuple avant tout.
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyMar 6 Fév - 17:51

Qui aurait pu croire que ce souverain d’autrefois, ce prétendu parangon de l’humanité, allait agir de la sorte et condamner son écrin à un sort pire que la mort. Quel sentiment autre que la cruauté pouvait inspirer de tels actes ? Bercé par la colère et le chagrin, Anthim ne parvenait plus à voir en cet instant la bienveillance des actes de la Rose Ecarlate. L’agissement de l’un avait détruit pour lui toutes les actions des autres, quand bien même avait-il devant lui sa chère sœur, elle même écrin passé de la Tour Noire, que cela n’y changeait rien. Son épouse, sa bien aimée Sitara avait disparu et il semblait que rien ne pourrait la ramener. Bien sûr, il ne comptait pas abandonner les recherches, maintenant qu’il savait pourquoi sa sultane était absente, et l’espoir demeurait en lui, malgré ce qu’avait dit Alméïde plus tôt. En un sens, il la remercia de ne pas abandonner elle même et de croire encore à un retour de Sitara. Qu’importe ce qu’avait pu dire Justice, tout ancien dragon de la Rose était-il.

« Je n’abandonnerais pas moi aussi. »

Il ferait tout pour la retrouver, même si l’esprit ancien demeurait maître du corps de son épouse. Et si il n’y avait pas de moyen pour l’en libérer, alors au plus profond de lui même, Anthim se promit d’en trouver un autre, même si ça signifiait quelque chose de plus tragique encore.

Sombrement, il laissa planer un long silence, son regard perdu dans un vide qui maîtrisait autant sa colère que sa tristesse. Puis finalement, sa voix résonna, trahissant néanmoins ses quelques sentiments enfouis.

« Comptes-tu revenir finalement à Vivedune après ce qui vient de se passer ? Avant d’aller… »

Oh il ne pouvait le prononcer, tant cela lui arrachait encore le cœur de songer à ce mariage qui allait être célébré entre sa sœur et ce chien de Sombreciel. Mais elle devinerait. Et comprendrait aussi que même s'il ne le demandait pas clairement, il aurait aimé l'avoir près de lui une dernière fois avant qu'elle ne le quitte définitivement.






Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyMar 13 Fév - 13:59

« Je n’abandonnerais pas moi aussi. » La même détermination brille dans son regard, le même air farouche et enflammé, et elle sait – oui, elle sait qu'ils n'abandonneront pas. Que quoi qu'il arrive, Sitara restera à jamais en leur esprit et en leur coeur, qu'ils n'auront de cesse de la chercher tant que son âme si tendre et pure ne connaîtra pas la paix. C'est une foi nouvelle qui brûle en elle, qui l'anime. Elle a même peur qu'elle ne la consume, mais qu'importe alors que ceux en qui elle avait confiance l'ont trahie. L'un d'entre eux au moins. Il y a pourtant encore ces secrets, tous ces secrets, tout ce qu'ils ne leur ont pas dit...

« Comptes-tu revenir finalement à Vivedune après ce qui vient de se passer ? Avant d’aller… » La voix de son frère lui serre le coeur et elle hoche vivement la tête, comme pour le rassurer. « Bien sûr Anthim. Je dois encore rester quelques jours pour terminer ce que j'ai à faire ici, mais ensuite je viendrai te voir. » Le mariage, aussi attendu soit-il, peut encore attendre. Elle y arrivera à temps, elle ne se fait aucune crainte à ce sujet, mais il y a plus important, plus urgent.

Alméïde croise le regard de son frère et elle donnerait tout ce qu'elle a pour pouvoir traverser ce miroir et le serrer dans ses bras à cet instant. Elle sait, pourtant, qu'elle devra attendre encore quelques jours. « Tu auras toujours mon soutien, tu le sais, n'est-ce pas ? » Ses yeux sont sérieux, déterminés. L'amour qu'elle porte à son frère est grand, immuable. Qu'importent les années ou les obstacles, qu'importe la distance. « Je t'aime, Anthim. Rien ne pourra changer cela. » Pas même la Rose dont elle faisait partie et qui a volé la femme de sa vie, pas même son mariage à un homme qu'il déteste, pas même les erreurs qu'elle a pu commettre et qu'elle tente de laisser derrière elle pour se diriger vers un avenir meilleur. Non, Alméïde a toujours été présente pour son frère et ça ne changera pas. Son allégeance ira à son époux, à Sombreciel, mais un peu de son coeur appartiendra à jamais à Erebor.


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Anthim d'Erebor
Anthim d'Erebor

Messages : 509
J'ai : 36 ans
Je suis : Sultan d'Erebor et roi des Gitans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor et son peuple avant tout.
Mes autres visages: Denys ◊ Hiémain ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer EmptyJeu 8 Mar - 18:04

Sa flamme et sa foi en l’espoir, même mince, demeurait farouche et forte, et Anthim pu en deviner une semblable dans le regard de sa sœur, même au travers du miroir. Ils n’abandonneraient pas les recherches, même si les choses finiraient certainement par changer, immanquablement. Jamais Anthim n’oublierait Sitara, femme de sa vie et de son cœur, à qui il avait tout donné et qui contre son gré avait emporté l’amour et laissé la douleur. Qu’importe le temps que cela prendrait, il retournerait Arven s’il le fallait pour retrouver sa tendre et douce épouse condamnée à n’être que spectateur dans son propre corps. Les temps s’annonçaient sombres pour le duc d’Erebor, mais au moins avait-il la chance que sa chère sœur comprenne son besoin de la revoir, avant qu’il ne soit trop tard. Il refusait encore de reconnaître cet amour puissant qui unissait Alméïde à son ennemi de toujours, Castiel. Mais c’était bien là de la mauvaise foi. Et même si tous ses plans avaient été défait par des décisions inconséquentes, il n’allait plus refuser à sa sœur ce droit d’être heureuse, même si cela lui coûtait d’admettre que c’était avec ce Cielsombrois. Mais au moins pourrait-il la voir une dernière fois avant que le cœur de sa sœur devienne loyal à une autre couronne que la sienne.

« Merci, Alméïde. »

Peut-être était-ce cela, ce qui lui faisait peur au fond. Que sa plus proche famille, sa sœur, ne l’oublie peut-être un peu et oublie cette terre d’où elle venait, qu’Erebor ne soit plus qu’un souvenir dans sa nouvelle vie. Mais elle connaissait bien trop son cœur, sa chère Alméïde, car dans ses yeux fuyants, elle lit sans mal le doute qui le tenaille depuis des mois, sans que jamais rien n’ait été clairement dit entre eux. Mais quand les mots sont prononcés, dans un murmure rassurant et chaleureux, il ne peut s’empêcher d’avoir un maigre sourire, sincère derrière la tristesse qui pèse tant.

« Je le sais. Je t’aime aussi Alméïde, j’ai hâte que tu reviennes. »

Et s’il n’était certes pas à le dire souvent, il avait toujours été sincère dans ses paroles. La présence de sa sœur, si courte soit-elle, lui ferait grand bien. Et ça lui permettait de lui dire une dernière fois au revoir, avant que les choses soient à jamais différentes.


Rp terminé






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer   Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Même la plus solide des montagnes peut s'effondrer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: