AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -15%
Cahier de jeux pour les 3 – 5 ans : éveil ...
Voir le deal
5.95 €

Partagez
 

 Mirta, apprends-moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Tim l'Escampette
Tim l'Escampette

Messages : 3155
J'ai : 16 ans
Je suis : mousse sur l'Audacia !

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois - Gabin de la Volte
Message Sujet: Re: Mirta, apprends-moi.   Mirta, apprends-moi. - Page 2 EmptyMar 31 Juil - 22:10

Je n'avais rien vu. Rien du tout. L'homme de derrière et le langage non formulé de ma cousine. Rien. De toute façon, vu la discrétion de ces gens là, la technique et le talent qu'ils possédaient, je n'aurai certainement pas tilté grand chose si j'avais était victime d'un vol en cet instant – sauf après les faits bien entendu. Mais pas pendant, ni avant. Un peu après, mais un après trop tard de toute manière. J'étais trop pris dans mes pensées à vrai dire pour remarquer quoique ce soit d'autre que mon nombril. C'était un sujet sérieux ; l'amour. Et je me dédiais à lui pleinement en cet instant. Réfléchissant à mes possibles partenaires à bord de l'Audacia. Ou plutôt, à ceux qui attisaient suffisamment ma curiosité pour me tenter – dans ceux de mon âge.

L'un risquait d'être effrayé, l'autre de me cracher à la figure (je pensais) et la dernière était fille de capitaine. Alors oui, cela me gênait malgré la réplique de Liselotte. Nous avions bien échangé quelques baisers, des semblants de baisers comme des plus vrais, mais ça s'était arrêté là – et dans la plus grande des discrétions (c'est moi qui définissait le ou, elle, le quand) ! Il n'y avait jamais rien eu d'autre, pas de caresse encore moins quelque chose plus digne de la passion de Mirta. Pas comme avec Delphine. Et avec l'horrible rencontre d'autrefois, j'avais un arrière gout de crainte et d'horreur qui avait fait que je m'étais abstenu de tout autre nouveauté dans ce domaine avant de trouver 'la bonne'. Et la bonne c'était à mes yeux Ygraine. Mais j'étais inexpérimenté alors... trop pour elle, indigne de me tenir à côté. À présent j'avais passé le cap. Cap que je comptais bien reparcourir de ma propre vivenef. Jusqu'à être à la hauteur de mes semblables cielsombrois. Mais en attendant que ça arrive, je devais rester en vie... et donc mettre une croix pour expérimenter toute autre chose avec Lou-Ann. Lou-Ann qui intéressait assez bien ma cousine. Mieux, elle s'en amusait.

« Elle est jolie. Marmonnais-je, après avoir évité de parler du chat, tout en jetant un regard discret autour comme si je n'avais pas le droit de la qualifier ainsi, comme si c'était un risque énorme rien que de le penser en fait. Craignais-le capitaine ? Craignais-je la Seconde ? Oui. Clairement. Normal. Je les admirais, je ne tenais pas à les avoir à dos ou dans le ventre pour avoir osé effleurer – ou songer effleurer – leur aînée. Mais elle a un fichu caractère. Elle ne voudrait pas se cacher  indéfiniment. Elle était le feu quand j'étais l'eau, le mélange ne fonctionnait pas. Si j'indiquais vouloir que ça reste entre nous, j'étais certain qu'elle désirerait le contraire rien que pour le plaisir de me défier et me contredire, fichue rouquine. Ou peut-être que je me trompais, mais je ne voulais pas m'y essayer sans savoir. L'inconnue me tentait  autant que m'effrayait. Et si je m'étais habitué doucement à la dangerosité de l'Audacia, la dangerosité des femmes était un tout autre sujet. Plus délicat pour moi. Trop risqué. » fini-je par répondre en secouant la tête.

Puis hochant la tête, mi positif, mi ennuyé, j'admis qu'elle avait raison. « J'essayerai de trouver. Tout en faisant attention. » Un seul mauvais souvenir me suffisait !

Assoiffé, je bu une gorgée de mon verre avant de reposer ce dernier, de soupirer et de demander (ou chuchoter, les joues en feu), mes pieds piétinant d'impatience sous la table :

« Après ta première fois, tu voulais renouveler ça rapidement ? » Malgré mes envies, mon impatience, mon euphorie, la fatigue commençait à me surprendre – à moins que ce ne soit le contenu du verre et/ou mes ébats de plus tôt qui se faisaient ressentir.


Mirta, apprends-moi. - Page 2 Tumblr_inline_p85bp3kCI11r0qz1s_250
"What is the one thing we say to Apocalypse ?"
"Kitty cat, kitty cat, prrr"






Mirta, apprends-moi. - Page 2 1530037627-tim




Tim ~ #A13239
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Liselotte Passefil
Liselotte Passefil

Messages : 560
J'ai : 31 ans
Je suis : Couturière au service de la cour d'Ibélène, Espionne à la Cour des Miracles (infiltration), membre de l'Ordre du Jugement

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles, Sombreciel & l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Aurore, Victorine, Teagan
Message Sujet: Re: Mirta, apprends-moi.   Mirta, apprends-moi. - Page 2 EmptyMar 4 Sep - 18:09

« Elle est jolie. Mais elle a un fichu caractère. Trop risqué. » La malice luit dans le regard de la couturière, alors que Tim baisse le ton, comme pour éviter de se faire entendre. Tenter de toucher aux enfants de ses patrons, c'est risqué oui, mais comme c'est excitant. Elle ne s'en est pas privée, quand elle a été engagée au palais impérial. Le jeune Octave est un charmant jeune homme après tout, un prince délicat et charmeur, plein de bonnes manières et de sollicitude. Peut-être le raconterait-elle à son cousin un jour, s'il était chanceux, mais il paraît bien trop préoccupé par sa propre expérience pour réellement vouloir faire attention aux petites anecdotes qu'elle pourrait lui raconter. Et il semble tout aussi hésitant quant à ses conseils. « J'essayerai de trouver. Tout en faisant attention. » Mh, très bien. Il n'est pas non plus obligé de prendre le premier venu de toute manière.

Elle voit pourtant dans ses yeux un intérêt vif qui fait briller son regard. Au-delà de l'hésitation, il y a l'impatience, il y a une montagne de questions qui cherchent encore des réponses. Ce soir, il a ouvert la porte sur un nouveau monde, fait de bien des possibilités, et il commence à peine à les découvrir. « Après ta première fois, tu voulais renouveler ça rapidement ? » Liselotte pouffe doucement devant la curiosité de Tim. Nul doute qu'après avoir épuisé le sujet avec elle – et il faut tout de même du temps pour ça – il ira ensevelir Théo de ses innombrables questions. Malgré tout, elle joue le jeu volontiers. « J'avais hâte d'en découvrir plus, oui. La première fois était agréable, mais j'étais restée un peu sur ma faim, donc je voulais connaître ce moment dont tout le monde parlait, ce qui inspire nos poètes et fait chanter nos bardes. C'est pas venu aussi vite que je l'espérais, mais je me suis beaucoup amusée. » Il y a eu des moments plus mémorables que d'autres, mais elle était novice et elle tentait des choses ici et là avec des partenaires plus ou moins doués, avec plus ou moins d'expérience sur le sujet. Et elle continue, consciente qu'à chaque homme ou femme qui croise sa route, tout peut changer.

« Dans ta prochaine lettre, tu me tiendras au courant des nouveautés à ce sujet, mh ? Et si t'as besoin de conseils, n'hésite surtout pas. Ou parles-en à Théo, il a toujours un avis pertinent sur la question. » Oh oui, il a toujours un avis. De là à ce qu'il soit toujours pertinent... ça dépend de son humeur. Mais il saura certainement mieux répondre à ses interrogations, d'homme à homme, sur certains sujets en particulier. Malgré tout, elle ne voudrait pas rater les derniers potins de son cousin. Au pire, elle demandera à Théo de la tenir au courant, il s'en donnera à coeur joie.




On joue parce qu' on aime la vérité et parce qu' on la déteste. On joue parce qu' on deviendrait fou si on ne jouait pas. Jouer ! Est-ce que je sais, moi, quand je joue ? Est-ce qu' il y a un moment où je cesse de jouer ?



dialogues • mediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir
Le Pavillon Noir
Tim l'Escampette
Tim l'Escampette

Messages : 3155
J'ai : 16 ans
Je suis : mousse sur l'Audacia !

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Audacia
Mes autres visages: Richard le Harnois - Gabin de la Volte
Message Sujet: Re: Mirta, apprends-moi.   Mirta, apprends-moi. - Page 2 EmptySam 6 Oct - 17:00

Comme j'avais hâte de renouveler l’expérience. Mieux, de la parfaire. De devenir un expert comme ma chère et tendre cousine. Tim l'Escampette, expert en séduction et en éducation sexuelle. Mes petits yeux plissés par la fatigue, l'air de plus en plus hagard, reflétaient l'idée qui se faisait écho sous ma crinière de jais. Peut-être un jour qui sait. Pour l'heure je n'avais plus toute mes idées en place. Entre Delphine ; cette toute première fois, Liselotte ; ma cousine attentive et curieuse, Lou-Ann ; romance autant impossible que tragique et Ygraine ; merveille lointaine, désir certain, j'étais autant plein d'entrain que fatigué.

Pourtant fatigué, je restais attentif au propos de la personne médaillée 'meilleure idée cadeau de l'année'. Vivement la prochaine tiens ! Elle m'indiquait être resté sur sa faim et clairement je la comprenais, cela avait été autant génial que pas assez quelque part. J'en aurai bien goûté une ou deux heures de plus, sans vouloir paraître trop gourmand ou capricieux. Elle s'était en tout cas amusée et pour sûr qu'elle s'amusait toujours ma magnifique cousine. J'en ferai donc autant mais avec plus d'attention quant à mes futurs conjointes. Je tenais à toutes les parties de mon corps, je ne souhaitais pas perdre un bout de virilité pour la terrible erreur d'avoir visité la mauvaise caverne. Je n'étais peut-être pas canonnier ou maître canonnier comme Ilse, mais je tenais à mon canon et à mes boulets personnels.

« Je n'hésiterai pas et c'est comme ci c'était déjà fait. »

Je finis, encore une fois, par hocher la tête à la fin de ses phrases. D'une, je m'amuserai à l'avenir avec quelques précautions, de l'autre je la tiendrai au courant par lettres tout en ayant la possibilité de discuter d'homme à homme avec Théodore une fois à terre. À bord, je trouverai bien oreilles attentives à mes nouvelles histoires. Je ne m'inventerai pas poète, mais conter je savais faire. Et cette expérience en plus m'offrait des sentiments et rebondissements à intégrer à mes prochains récits. Je n'allais pas me priver de broder autour. Je n'allais pas me priver de devenir encore plus doué à l'art de raconter des faits avec brio. Plus que faire un spectacle, JE serai le spectacle. Et on en demanderait toujours plus. J'étais et je serai toujours, une activité à part sur l'Audacia.

En attendant de reparcourir l'océan à bord de la vivenef, malgré un état ensommeilé de plus en plus flagrant, je me demandais déjà comment j'allais noyer Théodore de questions et histoires plus tard.

La conversation se conclu petit à petit jusqu'à ce qu'une autre traversée terrestre en bonne compagnie ne me guide vers la maison de mon cousin où, après m'être défait de mes habits dégageant encore entre autre l'odeur de la caravane et de Delphine, je fini par trouver les bras de Niobé.


Mirta, apprends-moi. - Page 2 Tumblr_inline_p85bp3kCI11r0qz1s_250
"What is the one thing we say to Apocalypse ?"
"Kitty cat, kitty cat, prrr"






Mirta, apprends-moi. - Page 2 1530037627-tim




Tim ~ #A13239
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Mirta, apprends-moi.   Mirta, apprends-moi. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mirta, apprends-moi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: