AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-57%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe à induction Samsung avec charge rapide sans fil ...
14.99 € 34.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Amaryllis La Futaie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 3:22



[Geileis] présente

Amaryllis
La Futaie

Cintia Dicker

« On reconnaît une vraie femme à ce que, assiégée, pourchassée, tentée peut-être même, elle est inaccessible. »

Pacifique / Délicate / Intelligente / Rusée / Courageuse / Déterminée / Mystérieuse / Curieuse / Fière / Indépendante / Pudique / Comédienne / Têtue / Réservée / Lunatique / Rancunière / Susceptible



©️️ Steve Erle
Étant plus jeune, Amaryllis avait honte des ses tâches de rousseur… les considérant comme des imperfections, elle concoctait des potions à base de plantes,  d’argile, de farine et bien d’autres ingrédients, dans l’espoir d’avoir une peau blanche et pure.



©️️ Brian Doben
Âge : 30 ans
Date et lieu de naissance : Le 25 mars 972 à Lagrance
Statut/profession : Compagne basée à La Volte, mage du Printemps (Outreparole), spécialisée dans l’espionnage.
Allégeance : A la Duchesse Gaëtane de la Volte et à la Guilde des Compagnes
Dieux tutélaires : Née sous Cerah, elle prie également Aura
Groupe principal : Les hérauts du renouveau
Groupes secondaires : Peuple / Mages / Compagnes


972 -

Amaryllis est née dans les terres de Lagrance, au cœur de la Capitale luxuriante. C’est dans ce duché aux nombreux jardins que notre fleur s’est épanouie durant plusieurs années…

Sa famille vivait dans une jolie petite maison, dotée d’une porte d’entrée en arche, aux sols faits de pierres brutes, couverts de tapis épais et colorés. Les murs de leur petit nid douillet, étaient décorés de quelques tapisseries brodées et de tableaux. Amaryllis avait toujours adoré vivre dans cette maison, emplie de lumière et de joie.

Les parents d’Amaryllis étaient des gens du peuple, des artistes dans l’âme, ayant un goût particulier pour le théâtre ; tout deux faisaient d’ailleurs partis d’une troupe de comédiens. Devenus populaires au fil des ans, ils eurent la chance de pouvoir faire leurs représentations devant le Duc et la Duchesse de Lagrance. C’est d'ailleurs avec un certain plaisir que notre ainée regardait leurs spectacles depuis les coulisses, n’en perdant pas une miette. La demoiselle apprit elle aussi à jouer la comédie en observant ses parents et en demandant à l'un des membres de la troupe de lui donner quelques astuces. Au début ce fut pour s’amuser, s’échapper du quotidien et puis avec le temps ce fut une réelle passion et un don précieux.


983 -

A l’aube de ses 11 ans, Amaryllis se vit aider sa mère pour son accouchement. Son père étant contraint de partir plusieurs jours pour affaire, il n'a pas pu partager ce moment de bonheur avec elles. Ce fut néanmoins un accouchement difficile, qui marqua à tout jamais la petite fleur. Tout ce sang et ces pleurs, elle se jura bien vite de ne jamais endurer telle douleur. Mais finalement, après de nombreuses heures acharnées… Dahlia finit par montrer le bout de son nez ! C’était une enfant charmante, tout comme sa sœur, mais dotée d’une grande générosité. Son arrivée chamboula leur vie, mais ce n’en fut que bénéfique. Amaryllis ne voyait pas en elle une quelconque concurrente, mais simplement une âme pure et innocente à qui il fallait montrer le chemin. C’est ainsi qu’elle accapara tout son temps, à veiller sur ce qui était devenu la prunelle de ses yeux.

985 -

Il ne fallut pourtant que deux années de plus pour qu’une troisième fille naisse au sein de la famille : Primevère. Cette dernière était symbole de renouveau, car elle n’était pas issue du même père. En effet, la mère de ces trois demoiselles avait finit par divorcer de son mari et ne tarda pas pour s’en trouver un autre, qui attendait son tour depuis belle lurette… Amaryllis fut quelque peu déchirée de voir ses parents se séparer de la sorte. Mais que pouvait-elle dire ? Sa mère avait fait son choix et nul ne pouvait l’en dissuader. Les trois filles partirent vivre avec leur mère, mais ne manquèrent pas de rendre visite à leur père régulièrement, en particulier Amaryllis. Elle prit soin de lui lorsqu’il n’avait plus le courage de se battre dans un monde sans amour. Elle lui conta des histoires, lui joua de l’ocarina et lui fit à manger... Avec le temps, il finit par se remettre de ses peines de cœur et reprit du service en tant que comédien.

Au cours de la même année, un évènement chamboula le cours des choses pour notre petite fleur. Croyant que sa vie était d’ores et déjà toute tracée à Lagrance, c’est avec le plus grand étonnement qu’Amaryllis se découvrit un talent pour la magie du Printemps.  

Les mages n'étaient pas rares en Faërie, mais ce n'en fut pas moins une belle surprise pour les parents d'Amaryllis. ces derniers l’encouragèrent à se rendre à l’Académie de Magie et du Savoir pour passer les tests d’entrée. Amaryllis passa l’entretien haut la main et choisit le domaine de l’Outreparole, plus par curiosité que par réelle envie. Elle n’en fut pour le moins pas déçue et s’entraîna dure tout au long de sa formation, c'est-à-dire durant six ans.

Au cours de ces années passées à l’Académie, malgré son aspect réservé, Amaryllis réussit à se faire quelques proches amis. Avec le temps elle devint féminine et cultivée et attira tous les regards. Mais on l’avait trop souvent traitée de roturière et rancunière comme elle était, notre fleur préféra ignorer ces personnes qui l'avaient autrefois blessée, vexée.

Quoi qu’il en soit et malgré quelques difficultés et baisses de motivation, Amaryllis parvint à obtenir son diplôme et se spécialisa dans l’Espionnage pendant deux années de plus. Une fois son cursus terminé, elle ne tarda pas pour retourner à Lagrance, voir sa famille qui lui avait tant manqué.

993 -

Fraîchement diplômée, Amaryllis dut se mettre à travailler pour aider ses parents financièrement. Elle trouva un petit boulot en tant que serveuse dans une taverne de la ville. Ce n'était pas ce dont elle rêvait, mais cela faisait bien l'affaire le temps de trouver autre chose !

Un soir, elle fit la rencontre d’une femme, une Compagne pour être plus exacte... Celle-ci remarqua la beauté de notre fleur, mais surtout ses efforts pour satisfaire les clients de la taverne. Peu importe leurs comportements, elle restait aimable et polie, souriante ; rien n'entamait sa bonne humeur. Lors de la fermeture, cette dame vint à sa rencontre et lui vanta les mérites qu’avait sa profession pendant plus d'une heure. Amaryllis tomba sous le charme et ne tarda pas pour suivre ses conseils et se rendre au quartier général de la Guilde des Compagnes pour y faire sa demande d’intégration. Était-ce par facilité, par curiosité ou bien pour se prouver qu’elle en était capable ? Peut-être bien tout cela à la fois…

Son apprentissage dura environ trois ans, au cours duquel elle perfectionna ses connaissances dans l’art, aussi bien la théorie que la pratique. Amaryllis consacra également de longues heures à la lecture, ce qui était selon elle le meilleur moyen pour développer ses fonctions cognitives. Elle aimait lire des récits sur les différentes cultures d’Arven, mais se laissait aussi distraire par des romans sur le thème de la romance. Amaryllis poussa toujours plus loin sa formation, ne rechignant jamais à la tâche. Elle était fille de roturiers, mais aimait se donner des airs de bourgeoise et montrer qu'elle pouvait côtoyer des nobles malgré ses origines.

Comme toute apprentie, elle apprit également les ficelles du métier au contact d’une Compagne : celle-ci se révéla être sévère et hautaine. Elle ne laissait que peu de place à l'erreur et n'hésitait pas à rabaisser notre demoiselle par moment. Ce fut une période un peu dure pour Amaryllis, mais elle ne baissa pas les bras pour autant... elle se contenta d'écouter, d'observer et de s'entrainer.

996 -

C’est donc à l’âge de 23 ans que notre mage fut reconnue Compagne de plein droit. Amaryllis fut mutée dans la Maison des Compagnes de La Volte, comme elle l’avait demandé. Plusieurs Compagnes lui demandèrent ce qui la poussait à se rendre en Cibella plutôt qu’en Lagrance, sa terre natale. Pour Amaryllis, c’était tout bonnement l’occasion de découvrir d’autres horizons et Cibella pouvait lui offrir de belles surprises en termes de magie.

On l’aida à se constituer une clientèle qui corresponde à son panel de compétences : c’est-à-dire des hommes recherchant en priorité une compagnie intellectuelle de qualité. Avoir des relations sexuelles avec ses clients n’étaient certes pas systématiques, mais cela restait un aspect de la profession qui gênait un peu notre fleur. Pour autant celle-ci se devait d’y céder par moment et en l’occurrence, c’est ce qui poussa Amaryllis a choisir sa clientèle avec soin.

Sa magie se révéla être un véritable atout, lui permettant de capter les pensées et réflexions de ses clients. Plus elle apprenait à les connaître et plus sa magie était efficace. Amaryllis pouvait deviner à l'avance leurs besoins, leurs envies, ce qui lui facilitait nettement la tâche pour choisir sa clientèle, mais également pour la satisfaire.  

Mars 999 –

Comme chaque année, les Lagrans fêtent Ostara du 20 au 23 mars. Amaryllis était revenue au pays spécialement pour l’occasion et pour passer un peu de temps avec sa famille. Les trois sœurs étaient toujours en ébullition à cette période. Elles étaient intenables ! Cette année, elles avaient respectivement 26, 15 et 12 ans. Mais qui aurait pu croire que ce jour saint allait se dérouler de la sorte ?...

« Mère, pouvez-vous me dire où se cache Dahlia ? Je l’ai cherché dans toute la ville et je trouve son absence très étrange pour le dernier jour d’Ostara. »

« Et bien je pensais qu’elle était avec vous mon enfant. Voilà que je suis inquiète… hâtons nous de nous mettre à sa recherche ! » Répondit la matriarche.

Ce n’est que plusieurs heures plus tard, qu'ils trouvèrent leur fille chérie, entourée par les mages du Sang et les Lagrans. Pour une surprise, s’en fut une, mais mon dieu qu’elle était mauvaise… Dahlia avait choisie de se sacrifier pour assurer la fertilité des vergers et des jardins du duché : le fameux rituel sacrificiel des Vierges du Printemps. Pas un mot ne sortit de la bouche de ses parents ce jour-là, car ils étaient à la fois fiers de leur cadette, et attristé par le destin funeste qu’elle avait choisi.

« Dahlia ! Dahlia que fais-tu ? » Hurla Amaryllis en émoi.

L’assemblée se retourna aussitôt vers elle, mais elle n’en avait cure. C’était peut-être la tradition, mais cela restait sa petite sœur et elle n’était pas prête à la perdre. Amaryllis tenta de la rejoindre, mais des poignes de fer vinrent l’arrêter dans sa course. Ce fut les yeux embués de larmes qu’elle vit Dahlia lui sourire une dernière fois, avant que son sang ne soit répandu. Ce jour-là, Amaryllis se vit sermonner par ses parents, qui pour une fois depuis plusieurs mois, étaient d’accord sur un point : ils se devaient de respecter le choix de Dahlia et elle faisait honneur à la famille.

Août  1002 –

A cette époque, des rumeurs ont commencé à courir dans les rues… une épidémie était à l’œuvre et se répandait dans tout Arven. La plupart des mages auraient été touchés par cette maladie dévastatrice. Amaryllis crut d’abord à une petite faiblesse, puis compris que c’était bel et bien l’épidémie qui l’avait touché elle aussi. Nausées, maux de tête… et impossibilité d’utiliser la magie sans douleur et sans accélérer la progression de la maladie. Très vite, elle perdit tout lien avec son familier, tandis que les symptômes de la maladie ne cessaient de croitre, l’obligeant à rester alitée. C’est finalement au mois de septembre que le remède fut distribué à travers le continent, libérant les mages de cette épidémie.

Au cours de cette même période, Lagrance fut la première cible des Ibéens. Ces derniers lancèrent une attaque, récupérant tous les territoires auparavant conquis par les Faës. Une grande partie de Lagrance fut annexée et l’autre partie due accueillir les rescapés. La mère d’Amaryllis ne prit aucun risque et partit avec Primevère et son mari s’installer à l'Ouest d’Edenia durant plusieurs semaines, chez son frère. Amaryllis apprit la nouvelle une fois rétablie et fut soulagée de recevoir une missive de sa mère et de son père, lui expliquant que son village natal n’avait pas été touché par l’invasion et qu'ils allaient tous bien.

1003 –

« Ma Chère Primevère,
Cela fait bientôt quatre ans que je ne suis pas rentrée à la maison. Tu dois être grande maintenant, et je me doute que tu ne me pardonneras jamais de t’avoir si lâchement abandonnée. Je n’ai pas d’excuse et je sais que ça n’a pas toujours été facile pour toi d’être la petite dernière. Je n’ai pas été suffisamment là pour toi et je le regrette. Si tu me le permets, j’aimerais beaucoup te revoir et rattraper le temps perdu… Prim, je pense souvent à toi.
Ta sœur qui t’aime. »



L'intrigue 2.3 Dans la trame alternative, Amaryllis a abandonné sa profession de Compagne pour épouser un de ses clients, dont elle est tombée follement amoureuse. Elle s’est réveillée fin avril et a eu énormément de mal à comprendre ce qu’il s’était passé...  Quelle est cette réalité si dure à accepter, où l’homme qu’elle aime n’a jamais été son époux ?



La Chasse Sauvage est libérée et arpente librement le continent. Qu'est-ce que cela t'inspire ?
• N’importe qui de censé serait pétrifié à l’idée d’apercevoir les cavaliers de la Chasse Sauvage... Amaryllis n’y fait pas exception. Malgré ses craintes, elle est consciente que la Chasse joue un rôle important dans l’équilibre des forces naturelles d’Arven. Ce phénomène incontrôlable est tellement plus grand que sa propre existence ; elle ne peut que l’accepter et prier pour ne pas tomber dans leur filet. Notre petite fleur a eu vent de l’attaque subie par l’Académie… son carnet de clients étant bien remplit, elle n’a pas pu se libérer pour assister à la journée porte ouverte. On peut dire qu’elle a eu de la chance, mais qu’en est-il de ses anciens amis ?

Une trêve hivernale a été déclarée entre Ibélène et Faërie. Comment ton personnage voit-il la guerre entre les deux empires ?
• Que les combattants profitent de leurs permissions et les blessés d’une longue convalescence… Pour Amaryllis, cette stupide guerre entre les deux empires ne devrait pas avoir lieu ! Pas alors que Ibélène et Faërie sont tous deux concernés par la Chasse !  A l'heure actuelle, c’est le seul combat qui en vaille la peine !

Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• En tant qu’ancienne apprentie de l’Académie, c’est tout naturel que d’y avoir vécue. La ville haute a toujours fasciné Amaryllis, et c’est avec plaisir qu’elle y retourne de temps à autre. Pour ce qui est de la ville basse de Lorgol, notre fleur ne s’y aventure jamais. Elle est plutôt courageuse, mais à quoi bon se frotter aux voleurs, pirates et assassins sans raison valable ?




Dans la vie, je m'appelle Laura et j'ai bientôt 24 ans. J'ai découvert le forum en fouinant sur internet et voici ce que j'en pense : je suis déjà amoureuse  :fangirl: .
Pour les inventés : Je vous autorise à faire de mon personnage un scénario si mon compte était supprimé.  




Récapitulatif

Amaryllis La Futaie

Mise à jour des registres et bottins



♦️ Cintia Dicker
♦️ Compte principal : Oui
♦️ Magie : Printemps / Outreparole / Espionnage
♦️ Familier : Hedel / Daim / Mâle
♦️ Hiérarchie : Guilde des Compagnes / Compagne


Dernière édition par Amaryllis la Futaie le Dim 21 Jan - 23:25, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 17:41


Rhapsodie Epi-d'Or et Amaryllis La Futaie

L'amitié donne de la couleur à la vie

15 Janvier 1003



Ce fut les rayons du soleil qui vinrent réveiller notre rouquine, encore emmitouflée dans sa couverture. Elle s’étira longuement avant de se laisser glisser hors du lit, tout en douceur. Ouvrant la fenêtre de sa chambre, elle papillonna des yeux quelques instants avant de s’habituer à la lumière extérieure. Le ciel était bleu, ce qui promettait une belle journée de repos. Constatant que la ville était déjà bien animée, un petit sourire vint étirer les lèvres de la demoiselle… c’était toujours plaisant que de voir tout ce petit monde s’affairer juste en bas de chez elle. Son logis n’avait rien de bien extraordinaire, il était petit, mais offrait tout le nécessaire dont elle avait besoin : un lit, un petit bureau et une baignoire ronde en bois, revêtue d’un drap pour se protéger des échardes.

Amaryllis prit d’ailleurs le temps de se faire une toilette, avant d’enfiler une robe en lin de couleur bordeaux, à la pointe de la mode Cybellane. C'est-à-dire sans fioritures, mais tout de même agrémentée d’une ceinture de soie et de manches amples. Lagrane de naissance, Amaryllis possède également une tout autre garde-robe qui lui rappelle de vieux souvenirs : notamment ce corset en cuir souple qu’elle décida de porter aujourd’hui.

Quelques minutes plus tard, la rouquine descendit les quatre étages, parfumée et vêtue de son manteau noir. Elle salua quelques passants dans les ruelles de La Volte, se dirigeant d’un pas décidé vers la place publique. Si elle se rendait là-bas, ce n'était non pas pour rencontrer un client, mais uniquement pour voir son familier : un magnifique daim aux bois majestueux d’environ 80cm de long. Ils avaient l'habitude de se retrouver là-bas, près de la fontaine.

- Hedel ? Appela la jeune femme aux aguets.

Comme elle s’y attendait, le daim sortit de sa cachette, bondissant dans tous les sens. Amaryllis ne pu s’empêcher de rire, le voyant si joyeux. Tous les deux n’étaient pas très bavards, mais leur lien était néanmoins très fort et cela leur suffisait amplement.

- Comment vas-tu mon grand ? Tiens je t’ai apporté des baies. Ça fait longtemps que je ne t’ai pas vu…

*Merci pour les baies. N’essayes-tu pas de te racheter pour ces longs mois d’absence ? Ton travail t’accapare tout ton temps. Enfin, si cela te convient…*

- Il est inutile de recommencer cette conversation… je sais que tu n’aimes pas ce que je fais, mais je suis heureuse ainsi, vraiment. Alors, ne t’en fais pas pour moi d’accord ?

Après une telle séparation, les deux amis continuèrent de discuter pendant un long moment ; jusqu’à ce que notre dame se rende compte de l’heure. Elle devait se rendre à la Maison des Compagnes, vérifier qu’aucune nouvelle demande de clients ne leur soient parvenus. Elle s’excusa auprès d’Hedel, lui intimant qu’il pouvait la rejoindre plus tard dans la soirée s’il en avait envie. Après tout, il connaissait bien le chemin pour venir jusqu’à la dite Maison. Reprenant sa route, Amaryllis traîna un peu plus au retour, profitant du soleil. Elle repensa aux paroles de son familier et secoua la tête en levant les yeux au ciel. Ce qu’il pouvait être rabat-joie ! Pour un peu il la ferait culpabiliser d’exercer une telle profession.

*
**

- Bonjour Madame. dit Amaryllis en exécutant une rapide courbette. Je viens prendre des nouvelles. Pourriez-vous me dire si j’ai reçu une quelconque offre ?

- Bonjour Amaryllis, justement je vous cherchais ! Un homme est venu nous rendre visite hier matin, un nouveau client. Il souhaitait avoir quelques renseignements sur nos compagnes et étant donné ses exigences et son profil… je lui ai parlé de vos qualités. Il a dû s’absenter pour affaires, mais aimerait beaucoup vous rencontrer à son retour.

- Je vous remercie et suis touchée que vous ayez pensé à moi. Quand doit-il revenir à La Volte ?

- D’ici cinq jours m’a t’-il dit. Je compte sur vous pour être disponible à cette date, mais nous en reparlerons en amont mon enfant. Ah et si je ne m’abuse, notre petite Rhapsodie est au salon…

- Comme toujours, vous pouvez compter sur moi. Je vais de ce pas lui souhaiter le bonjour, encore merci. Dit-elle tout sourire.

Tournant les talons, notre rouquine se dirigea vers le salon dans l’espoir de trouver son amie. C’est sans surprise qu’elle trouva Rhapsodie logée dans le canapé près de la cheminée. S’approchant à pas de velours, Amaryllis vint poser ses mains sur les fines épaules de la compagne. Cela faisait quelques jours qu’elles ne s’étaient pas croisées et c’était toujours agréable de pouvoir discuter au coin du feu. Les deux jeunes femmes s’entendaient très bien et aimaient passer un peu de temps ensemble quand leurs carnets n’étaient pas pleins à craquer.



Dernière édition par Amaryllis la Futaie le Dim 21 Jan - 23:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Compagnes
Les Compagnes
Rhapsodie Épi-d'Or
Rhapsodie Épi-d'Or

Messages : 1275
J'ai : 28 ans
Je suis : Compagne en Cibella et Mage de l'Eté (prédiction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Guilde des Compagnes et à Gaëtane de La Volte
Mes autres visages: Aubrée & Octave
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 17:50

Haaaan, une Compagne en Cibella, copiiiine :love3:
Il nous faudra absolument un lien :**:
Bienvenue :haww:




Comme on voit sur la branche, au mois de Mai, la Rose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 18:00

Ohhh oui une copine !! Hâte d'établir notre lien :yipi:
merci pour ton accueil Rhapsodie =3

Et merci à toi aussi Alméïde ! j'étais un peu fatiguée et j'ai oublié le post destiné au rp ! :oups:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 18:03

Bienvenue, Amaryllis !

J'ai hâte de découvrir ton personnage !
Tu as dès à présent un mois pour terminer ta fiche, en nous tenant régulièrement informés de ton avancée. :cute:
Je vois que Denys te parraine, tu es entre de bonnes mains. :sisi: La section Demandes et Questions est également à ta disposition en cas de besoin !

Bon courage pour la rédaction, à bientôt en jeu ! :fan:










Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Jehanne d'Ansemer
Jehanne d'Ansemer

Messages : 336
J'ai : 33 ans
Je suis : Gouvernante des princesses erebiennes, dame de compagnie de Shéhérazade d'Erebor

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Erebor
Mes autres visages: Gauthier ; Martial ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 18:07

Bienvenue :cute: :oui:



Tomorrow's been slipping away and nothing remains.




JJ: #BE945A
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 19:48

Bienvenue à toi!








Revenir en haut Aller en bas
Les Savants • Modo
Les Savants • Modo
Melbren de Séverac
Melbren de Séverac

Messages : 5419
J'ai : 27 ans
Je suis : inventeur, baron de Vivessence, savant en mécanique (spé. engins) et mage de l’Été non diplômé (destruction)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme, sa famille et Sombreciel
Mes autres visages: Géralt d'Orsang
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 20:49

Bienvenue ici ! :hey: Courage pour ta fiche et amuse-toi bien parmi nous :oui:



Melbren #531E57 – Lichen #A3581B














Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Bertin Vif-Envol
Bertin Vif-Envol

Messages : 2689
J'ai : 38 ans
Je suis : Chevaucheur dans le Vol de Lorgol, mage de l'Hiver (protection)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Zacharie de Sombrétoile
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 12 Jan - 21:08

Bienvenue ! :coeur:
Bon courage pour ta fiche ! :)








Revenir en haut Aller en bas
Les Mages
Les Mages
Gabrielle de Faërie
Gabrielle de Faërie

Messages : 1665
J'ai : 29 ans
Je suis : Princesse impériale, mage du Printemps ; baronne du Ru-d'Argent

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie et son peuple
Mes autres visages: Astarté des Sables • Agathe Martel • Sifaï Sinhaj • Tancélie le Sustain
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptySam 13 Jan - 0:51

Bienvenue par ici! :siwi:




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptySam 13 Jan - 1:14

Bienvenue ici, collègue Compagne :**: Amuse-toi bien sur le forum, ton personnage semble déjà très intéressant !
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Gaëtane de la Volte
Gaëtane de la Volte

Messages : 1645
J'ai : 34 ans
Je suis : Duchesse de Cibella, mage du Printemps (entrave), membre de l'Ordre du Jugement (responsable de la chancellerie de Cibella)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : À son duché Cibella et Faërie, à Gustave et Lauriane de Faërie, à l'Ordre du Jugement
Mes autres visages: /
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptySam 13 Jan - 12:33

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :amour:


« Gaëtane, déesse des Morues, sainte Patronne des Opportunistes :sisi: »
Gaëtane :darkred / Eole : darkblue

Amaryllis La Futaie 620681ChienDeBerger
Amaryllis La Futaie Z6jWz9PB_o
Amaryllis La Futaie 1529168664-jesuisducoteobscurdarven
Amaryllis La Futaie LabyrintheBoum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptySam 13 Jan - 18:35

Amaryllis, j'adore ce prénom :siwi:

Bienvenue :leche:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptySam 13 Jan - 21:40

Une Compagne :siwi:
Une Compagne en Cibella :siwi:
Une rousse :siwi:

Bienvenue :haww:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyDim 14 Jan - 17:43

Bienvenue :cute:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Denys du Lierre-Réal
Denys du Lierre-Réal

Messages : 6155
J'ai : 34 ans
Je suis : le duc de Lagrance, marquis du Lierre-Réal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Lagrance avant tout, à l'Ordre du Jugement et dans une moindre mesure à l'empire de Faërie
Mes autres visages: Hiémain ◊ Anthim ◊ Rackham ◊ Shahryar ◊ Nicolas
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyDim 14 Jan - 18:22

Damned, je suis même pas venue dire bienvenue sur la fiche de ma filleule :argh:

Bienvenue donc et je suis content de voir une lagrane débarquer, même si elle a choisi de servir Cibella :hum: bon courage pour ta fiche et je suis là si tu as la moindre question :eheh:


Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles
La Cour des Miracles
Tyr Parle-d'Or
Tyr Parle-d'Or

Messages : 813
J'ai : 42 ans
Je suis : Second des Ombres

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : La Cour des Miracles
Mes autres visages: Maelys Aigrépine, Liam d'Outrevent
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyDim 14 Jan - 19:53

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :gnut:


Amaryllis La Futaie TitreTyr1
Amaryllis La Futaie QTGsqxW0_o
Amaryllis La Futaie CoffreChef
Amaryllis La Futaie LabyrintheCuriosite
Amaryllis La Futaie LendemainFeu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyLun 15 Jan - 15:59

Qu'elle est belle cette Cibellane dites donc. Ça ne marchera pas avec Richard, mais je suis certaine qu'on trouvera un terrain d'entente ! :stare:

Bienvenue et courage pour ta fiche en tout cas ! :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyMar 16 Jan - 0:29

Coucou, mignonne petite fleur :siwi:
Je viens voir où tu en es, est-ce que tout se passe bien ? :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyMer 17 Jan - 0:27

Tout d'abord, merci à tous pour votre accueil ! :calin:

Grâce à mon parrain, j'ai fais quelques modifications. Il ne me reste plus que le test rp ! :yipi:

keur sur vous :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Maximilien de Séverac
Maximilien de Séverac

Messages : 357
J'ai : 56 ans
Je suis : Premier Conseiller du Duc Castiel de Sombreflamme, ancien régent de Sombreciel, Comte de Séverac.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel de Sombreflamme et à Ibélène
Mes autres visages: Mayeul de Vifesprit - Arsène Albe
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyVen 19 Jan - 23:20

Coucou Amaryllis ! C'est moi qui vais m'occuper de ta fiche, avec l'aide précieuse et inégalable d'une partie du Destin ! Je vais tout noter point par point, donc ne t'effraye pas de la longueur du commentaire. :argh:
C'est parti.

• Caractère
→ "Pacifiste" ne convient pas comme terme, je pense que tu voulais plutôt dire "pacifique" non ? :hm:
→ Tu la mentionnes comme étant une menteuse, mais cela n'apparaît nulle part dans ta fiche. De manière générale, on a un peu de mal à relier ton caractère avec ce que tu décris dans ton histoire.

• Anecdote
→ Elle est toute mignonne. :haww:

• Identité
→ Tu n'as pas changé le crédit de l'avatar et de l'icône. :roc:
→ Tu as oublié de mentionner "peuple" dans les groupes secondaires.

• Histoire
→ Tu décris une demeure splendide, visiblement vaste, mais tu précises plus loin que tes parents sont roturiers. Même en étant reconnus pour leur talent de comédiens, ils n'auraient pas les moyens d'acheter – et d'entretenir – une telle demeure. C'est d'ailleurs un problème qui se retrouve régulièrement dans ton histoire, et qu'il faudra modifier.
→ Tes parents n'auraient pas pu peindre et broder eux-mêmes la décoration de la maison. Ce sont des talents bien spécifiques, sans oublier que le matériel et les matières premières demeurent coûteuses.
→ Il n'existe pas de cours de comédie. Un des membres de la troupe aurait pu la prendre sous son aile et lui enseigner quelques astuces, à la limite. :hm: Elle apprendrait surtout en observant ses parents.
→ L'ocarina est un instrument plutôt rare en Arven, un peu moins dans l'Archipel. Peux-tu préciser comment Amaryllis en a-t-elle eu vent ? (:red:). (Bon, d'accord, je voulais juste placer la blague :argh: ) La question subsiste pour sa famille paternelle pourtant. Qui leur aurait appris à en jouer ? Pourquoi ? Où l'auraient-ils découvert ? De plus, c'est une compétence qu'il ne maîtrise pas forcément, puisqu'il a du se consacrer à étudier l'art du théâtre et de la comédie. Qui aurait appris à Amaryllis à maîtriser cet instrument ?

→ N'oublie pas que la magie n'est pas rare en Faërie, et que les parents sont souvent confrontés à la découverte de la magie chez l'un de leurs enfants. :sisi:
→ Tu dis qu'Amaryllis se livre à des commérages, mais cela ne colle pas réellement avec son caractère réservé et pudique. :haww:

→ Pourquoi est-elle particulièrement remarquée par la Compagne de la taverne ? Une toilette particulière, un trait d'humour ?
→ Amaryllis est resté apprentie une année entière, et tu ne parles jamais de celle qui l'a accompagnée durant cette année. :hm:
→ Tu ne parles jamais de ce que ta magie peut apporter au métier de Compagne. C'est pourtant un atout certain que d'avoir une Compagne douée pour espionner.
→ Son niveau de langage est très soutenu en comparaison de son statut social. Certes, être Compagne demande du raffinement, mais Amaryllis n'est pas une noble.

• Questions
→ C’est impec’, tu as très bien nuancé et cerné les choses ! :siwi:

• Test RP
→ La Volte est la capitale du duché, les forêts sont donc assez éloignées. Il te faudrait bien plus que quelques heures de marche pour t'y rendre. Un cheval ferait l'affaire, mais il te faudrait alors expliquer comment Amaryllis a appris à monter.

• Remarques générales
→ Ton histoire est basée sur le fait que les parents d'Amaryllis ont de l'argent. Une fille du peuple ne peut se permettre d'être oisive quelques mois, elle devra forcément subvenir à ses besoins et aider un peu ses parents. Du coup, soit tu modifies ces passages (en faisant travailler Amaryllis comme serveuse dans la taverne où elle a rencontré la Compagne, par exemple), soit tu expliques comment les parents d'Amaryllis ont pu obtenir une aussi grande fortune.
→ Tu ne parles jamais de la guerre qui a ravagé Arven pendant un an et qui a forcément touché Lagrance, de par sa proximité avec les frontières cielsombroises. Lagrance a d'ailleurs été annexée en grande partie pendant l'épisode de l'épidémie des mages, ce qui a peut-être impacté Amaryllis et sa famille.
→ Familier, avec une majuscule. :argh: D'ailleurs, tu n'en fais jamais mention dans ton histoire.

→ Quelques fautes d'inattention sont présentes ici et là, notamment sur les accords et la conjugaison. Rien qu'une relecture ne permettra d'effacer. :roc:


Voilà ! N'hésite pas à poster dans les demandes et questions si jamais quelque chose t'interroge, nous viendrons te répondre !
Ta fiche est agréable à lire, tu sembles avoir bien cerné le personnage et lu les annexes, le commentaire n'est là que pour t'aider à voir ce qui ne nous semble pas cohérent avec l'univers d'Arven. Bon courage pour les modifications ! :calin:




paroles : sienna
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyDim 21 Jan - 22:33

Coucou jolie fleur !
Est-ce que tout se passe bien avec tes modifications ? :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyDim 21 Jan - 23:30

Bonjour Madame, des modifications ont été faites ! J'espère que ça vous conviendra.  :*_*:

Au passage je remercie Maximilien pour sa correction ! :blowkiss:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyDim 21 Jan - 23:32

Poste dans le sujet des fiches terminées, si tu es prête pour la relecture, merci ! :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie EmptyMar 23 Jan - 0:14


Faërie • Compagne

Bienvenue !

Amaryllis la Futaie




C'est tout bon, tu as bien cerné et appliqué nos demandes, c'est parfait ! :siwi: Juste, l’antidote de l’épidémie a été distribué sur le continent en octobre ! (Et Cibella/cibellane, avec un i et non un y ! :))

Tu peux dès à présent aller gambader gaiement parmi les dragonnets :

• La première chose à faire est de poster ton test RP dans la zone de jeu, pense bien à poster en premier lieu le formulaire de recensement complété (incluant la date précise, et le lien du topic !)

• Tu peux d'ailleurs commencer ta collection de cartes d'Omen ! Ta validation te donne droit à deux cartes communes. Et une troisième, pour avoir créé un personnage si intéressant, et une quatrième, pour avoir si bien intégré toutes nos remarques ! :siwi:

• C'est le moment d'aller faire les yeux doux aux autres dragonnets ! Ouvre vite ta fiche de liens et fais-toi plein de copains. Ou de pas-copains. Comme tu préfères.  

• Nous te conseillons également vivement de tenir ta chronologie bien à jour : l'ubiquité reste encore à inventer, côté magie et côté science.  

• N'hésite pas à nous faire part de la moindre demande ou question !  

• Tu peux dès à présent poster un ou plusieurs scenarii - n'hésite pas à les construire avec d'autres membres pour cumuler ses liens et décupler son attractivité.  

• Les dragonnets sont bavards. Viens flooder et passer tes soirées à refaire le monde sur la CB !  

• Et enfin, n'oublie pas que le forum a besoin de toi pour être connu : tu peux voter pour Chroniques d'Arven toutes les deux heures et nous attirer encore plus de dragonnets !

Bon jeu à toi en Arven.
Puisse le Destin te guider par la main sur ses tortueux chemins...  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Amaryllis La Futaie   Amaryllis La Futaie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Amaryllis La Futaie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: