AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-27%
Le deal à ne pas rater :
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur prix
130 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un peu perdue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Nouvelle venue

Message Sujet: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 28 Jan - 19:45

Bonsoir. Je me présente à vous ; je m'appelle Sarah et suis actuellement en première année de Licence.

Je dois admettre que je suis forte intéressée par ce forum RP qui m'a l'air extrêmement bien conçu... Peut-être même trop pour une novice comme moi. Je dis novice car je n'ai fréquenté que très peu de forum de ce type par le passé. Je ne suis donc pas encore très habitué à tout cela, surtout qu'aucun d'entre eux n'étaient aussi aboutit que celui-ci !

J'ai lu les règles du jeu, les postes vacants de Faërie (il y a d'ailleurs une certaine Chimère qui intéresse fortement ma jeune sœur) et j'ai survolé les Scénariis parce qu'à vrai dire, je n'ai pas très bien compris de quoi il s'agissait. Et j'ai désormais quelques questions qui ne peuvent attendre d'avantage.


  • J'ai trouvé ceci dans les règles :
    Citation :
    Les avatars asiatiques sont interdits. Nous ne sommes pas racistes ; mais cette ethnie n'est pas présente en Arven, il n'est donc pas possible de la jouer.
    Cela m'embête un peu, car j'avais prévu de prendre une photo de l'actrice coréenne Park Shin Hye comme avatar. Ayant remarqué qu'il n'y avait aucun avatar asiatique, j'ai très vite compris qu'ils étaient absents du continent où se situ l’instigue. J'ai immédiatement réfléchis à cela et j'en suis venue à la solution suivante. Lors d'une violente tempête, loin de toute terre, perdue dans l'immensité des eaux, un navire aurait fait naufrage. Seule une poignée de chanceux y auraient survécu, dont une femme enceinte. Grâce à l'altruisme de ses compagnons d'infortune, ou tout simplement par une chance extraordinaire, elle aurait réussit à mener sa grossesse à terme, mettant au monde une petite fille. Des marins (d'Anselmer ou d'ailleurs), s'aventurant au bord des eaux connues, seraient alors tombés sur la mère et son enfant. Les ayant recueillis, ils n'auraient pas réussi à sauver la pauvre femme, déshydratée et amaigrie, mais se seraient assuré de la survie du bébé. Je sais que c'est beaucoup demandé et que ça créerait un précédent qui ne vous serait pas favorable, mais je tente ma chance.

  • Ai-je bien compris, les doubles comptes sont acceptés ?
    Il est vrai qu'avec un monde aussi vaste que le vôtre, il est naturel d'avoir envie de plusieurs personnages, dispersés un peu partout.
  • Je n'ai pas encore très bien tout exploré, par craindre de me perdre sans doute. En tout les cas je n'ai pas pu trouvé de "règles à suivre pour les débutants", ou de "marche à suivre" si vous préférez.

  • Dernière petite chose. Je veux bien d'un dragonnet attitré pour me guider dans mes premiers pas parmi vous.


Dans l'attente d'une réponse précise. Sarah


Nb : Dans le post vacant "Aliénor de Bohémont, j'ai trouvé une faute de frappe. Il y est écrit "mettre la pain à la pâte".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 28 Jan - 20:00

Bonsoir nouvelle venue curieuse :cute:

Je me permets d'intervenir auprès de toi. Si jamais tu as besoin d'un petit dragonnet attitré pour te guider du mieux qu'il peut sur ce forum, et que les admins, que je suppose le nez dans la MàJ, n'ont pas le temps, je veux bien t'aider à faire tes premiers pas :oops:

Concernant les double-comptes, d'après les quelques éléments que je sais, les admins vérifient plusieurs aspects : l'intégration sur le forum avec le premier compte, la compréhension de l'univers, le fait que le dc ne fasse pas doublon, l'activité, etc. Bref, il s'agit de bien poser les bases avec un premier personnage avant d'en envisager un second :eheh: Les admins détailleront davantage je suppose. Mais je suis entièrement d'accord avec toi : un forum aussi riche donne l'envie de disséminer des personnages un peu partout !

Voilà, passe une excellente soirée sur les terres d'Arven :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 28 Jan - 20:09

Bonjour Sarah, tu as posé ton baluchon au bon endroit, et c'est bien ici que l'on pose les questions relatives au monde d'Arven. :coeur:

Je ne fais pas partie du staff, et je ne maîtrise pas tout l'univers d'Arven, mais tu pourras trouver ici les indications nécessaires pour te lancer dans l'aventure ( ce que tu nommes les règles à suivre ) : https://arven.forumactif.org/t14-regles-du-jeu.

En ce qui concerne les doubles comptes, nos admins demandent que tu sois bien intégrée avec ton compte principal, et elles t'aideront volontiers à envisager la création d'un 2e perso. C'est comme une grande famille ici, dès que tu seras inscrite tu auras accès à la chatbox et tu pourras poser toutes les questions que tu désires aux autres joueurs.

Je te souhaite déjà la bienvenue. Nos admins sont très présentes et elles viendront sous peu répondre à tes autres questions, qui sont trop précises pour que je puisse y répondre. :cute: :cours:


Grillé par Neve :haww: et je n'ajoute absolument rien à tout ce qu'il t'a dit, à part qu'il sera un guide idéal pour t'aider au début de l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 28 Jan - 20:10

Bonjour Sarah !
Merci de ton intérêt pour le forum (et pour la faute dans le PV d'Aliénor que j'ai pu corriger grâce à ta remarque ♥️). Je me suis permis d'éditer ton message pour le rendre plus lisible ;)

Alors concernant les scénarios, ce sont des personnages semblables aux postes vacants, leur principale différence résidant dans le fait qu'ils ont été créés par des membres qui les attendent et non par le staff. Pour ta soeur, il sera plus facile qu'elle vienne nous voir directement. Attention tout de même, Chimène est un personnage central et nous serons donc particulièrement exigeantes sur sa fiche.

Pour les points que tu évoques :

• Il est IMPOSSIBLE de créer un personnage avec un avatar asiatique et c'est tout à fait hors de négociation. Cette mention a été ajoutée après de nombreuses questions à ce sujet et nous ne reviendrons pas dessus. D'une part pour des questions de précédent – et de refus à d'autres joueurs – et d'autre part parce que ce que tu proposes n'est pas envisageable dans la mesure où Arven est un univers fouillé et précis dont nous n'avons pas forcément tout révélé à ce jour et que ce serait incohérent.
• Les doubles comptes sont acceptés, sous réserve d'accord de notre part. Il faut pour cela être bien actif avec son premier personnage, impliqué sur le forum et avoir bien compris les ficelles de l'univers. A partir de ce moment là, c'est envisageable, ainsi que Neve l'a très bien expliqué :coeur:
• Tu trouveras ici la liste détaillée des annexes, le guide du débutant et de l'inventé qui devraient t'être utiles.
• Pour le moment, nous n'avons pas de système de parrainage, Mélusine et moi nous chargeons de piloter les bébés dragonnets à leurs débuts sur le forum. Et tu pourras par ailleurs compter sur l'aide de tous les dragonnets, comme Neve et Ismaïl viennent de le démontrer.

J'espère avoir répondu à toutes tes questions ! Bonne soirée :lama:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Un peu perdue...

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 28 Jan - 20:35

Merci à tous pour vos promptes réponses, vous avez dépassé toutes mes espérances !

Je vais continuer à explorer un peu le forum avant de créer mon compte. Je pense que les liens que vous m'avez généreusement fournis vont m'être très utiles à cet effet.

Je vais tout de même déjà plancher sur mon personnage et lire les autres postes vacants et les Scénarios (tout en gardant dans un coin de ma tête l'idée d'une orpheline asiatique, sait-on jamais).

Je reprendrai contact avec vous dès que j'aurais trouvé un pseudo pour ouvrir officiellement un compte.

Et désolée, je sais que je fais quelques fautes de conjugaison et d'accord notamment.

















Sarah :heart:  


Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 28 Jan - 21:48

Bonsoir !
Je n'ai rien à ajouter à ce qui a été dit, je suis heureuse que l'univers te plaise.
N'hésite pas, si tu as des questions !










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 29 Jan - 21:00

Merci, merci. Comme vous l'avez remarqué je me suis créée un compte... mais j'ai encore besoin de quelques précisions :

J'avais prévu de faire de mon personnage l'enfant d'une des filles de la caravane des plaisirs. Aussi j'aurais aimé connaître le statut social des enfants sans père. Sachant que la mère viendrait de la petite bourgeoisie d'Erebor de par sa mère, et d'un voleur hors-pair repentit de par son père, et qu'elle aurait laissé son bébé au soins de son paternel.

Je me demandais si les signes du zodiaques que nous connaissons tous existaient dans Arven, pour choisir le mois de naissance de Cornellia.

Dois-je inclure l'auteur de ma citation quelque part ?
Enfin j'aimerais savoir si une ebélène pouvait avoir des pouvoirs, dans le contexte il est simplement dit que c'est rare. Et dernière chose, je ne parviens pas à adapter la taille de mon l'avatar sur mon profil, pourtant je suis certaine qu'il est aux bonnes dimensions.


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 29 Jan - 21:36

Je peux juste te répondre pour l'avatar : il faut que tu l'héberges sur un hébergeur d'images (type http://www.hostingpics.net/ ) et que tu rentres le lien dans la troisième case.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 29 Jan - 22:19

Merci beaucoup Mabenta, ça fait du bien d'avoir un avat' comme tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 29 Jan - 22:35

Bonsoir !

Pour commencer, merci de cliquer sur ce bouton :
Spoiler:
 
Parce que sinon là tu écris très gros et en gras, c'est fort désagréable. :argh:

• Il n'est pas possible de jouer un enfant au sein de la Caravane.
• Les enfants des filles de la Caravane sont élevés à Lorgol par le reste des Voleurs, à la Cour des Miracles, en l'absence de leur mère.
• Un "voleur hors-pair repenti" cela n'existe pas. On ne quitte pas les rangs des Miracles après les avoir rejoints. Il peut ne plus voler, mais il reste enfant des Miracles.  :angel:
• Si la mère est bâtarde d'une bourgeoise, l'enfant sera elle-même bâtarde également, elle n'aura aucun droit de noblesse.
• Non, notre Zodiaque n'existe pas en Arven.
• Tu peux inclure l'auteur de ta citation entre parenthèses à la fin.
• "une ebélène" ? De quoi parles-tu ? Une Erebienne, ou une Ibéenne ? Quoi qu'il en soit, c'est extrêmement rare en Ibélène, oui, il va falloir choisir. Si tu veux des pouvoirs, il te faudrait plutôt un personnage faë. :sisi:

(Merci Lucille pour l'avatar. :moustache: )

Navrée pour ma réponse laconique, nous sommes en pré-MàJ et donc moins disponibles.












Dernière édition par Mélusine de Séverac le Ven 12 Fév - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 29 Jan - 23:29

Ne t'inquiète pas je comprends. ^^


Par contre je crois que je me suis mal exprimée. J'ai 17 ans et n'ai jamais été dans la caravane (ce serait glauque quand même). Ma mère est la fille légitime de la benjamine d'une famille de petite bourgeoisie et d'un membre de la Cour des Miracles retourné à la vie civil.

Ma mère est ensuite elle-même entrée au service de la Cour des Miracles, puis devenue une des filles de la Caravane des Plaisir.


Citation :
Mélusine de Sévérac : Les enfants des filles de la Caravane sont élevés à Lorgol par le reste des Voleurs, à la Cour des Miracles, en l'absence de leur mère.
Est ce toujours le cas, ou bien puis-je avoir été abandonné par ma mère comme c'est dit dans ma fiche ? 

Par statut social je voulais dire comment c'est enfants sont accueillis par la société ?


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 29 Jan - 23:42

Mélusine de Séverac a écrit:
Bonsoir !

Pour commencer, merci de cliquer sur ce bouton :
Spoiler:
 

Parce que sinon là tu écris très gros et en gras, c'est fort désagréable. :argh:






Pour le reste de tes questions.
Je sens quelques incohérences.  :hm:

Ta grand-mère est noble, mais elle épouse un ex-voleur (ce qui, je le rappelle, n'existe pas).
Ils ont une fille, noble du coup, qui entre à la Cour des Miracles (elle s'est trouvée confrontée à la Cour des Miracles comment, son apprentissage s'est déroulé comment, elle faisait quoi à la Cour comme spécialité, ses parents n'ont jamais objecté ?)
Cette noble ensuite s'est faite prostituée ? (oui, c'est ce que sont en d'autres termes les filles de la Caravane).
Et cette noble a donc eu une fille bâtarde, qu'elle a abandonnée à son père - époux d'une noble donc - mais qui traîne en ermite dans le désert d'Erebor ?
Et cette enfant n'a pas eu de nom avant ses 4 ans ? Qu'en est-il de la construction psycho-sociale d'un enfant qui a BESOIN d'avoir un nom pour le désigner lui en tant qu'individu ? Le grand-père, il s'est occupé comment d'un bébé (le lait de chamelle n'étant pas adapté aux enfants humains) ?

Il manque des informations cruciales pour que tout cela devienne cohérent :hm: Je pense que tu veux avoir trop de choses différentes à la fois dans ton histoire, je te recommande de simplifier un peu tout cela, parce que j'ai du mal à situer. :geu:

Quant aux bâtards, ils sont mal vus, surtout dans la noblesse, SURTOUT quand ils naissent d'une noble fille-mère.
A la Cour des Miracles, c'est beaucoup moins choquant.












Dernière édition par Mélusine de Séverac le Ven 12 Fév - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptySam 30 Jan - 0:05

Désolée, j'ai appuyée sur ce bouton, je t'assure (ça a simplement marqué les balises). C'est peut-être parce que j'utilise la police Arial Black, en tout cas, je ne vois pas en quoi c'est désagréable.



Ma grand-mère n'était pas noble, plutôt classe moyenne supérieure si tu veux. Il y a une différence entre Noblesse et bourgeoisie quand même (enfin au Moyen-Age, en Arven je sais pas). Mais soit, c'était pas très important qu'elle le soit.
Ma mère serait entrée à la Cour des Miracles un peu par hasard. En conflit avec ses parents et rêvant de liberté, elle se serait exilée à Lorgor. Sa "vocation" ne serait venue que plus tard.

Le gros de mon histoire réside surtout dans le fait que ma mère, m'ayant conçue hors mariage, m'a abandonné et confié à mon grand-père. Celui-ci ne m'aurait pas donné de nom, dans l'espoir que ma mère vienne me reprendre et m'en donne un elle-même ; ce qu'elle n'avait nullement l'intention de faire. Je t'avoue être complètement passé à côté de l'aspect technique en imaginant un vieillard s'occuper d'un enfant... mais il est probable qu'une autre jeune maman m’ait allaité, un peu comme une mère nourricière.

Désolée de te contredire, mais je ne pense pas vouloir trop de choses différentes à la fois. Juste avoir été élevé par mon grand-père (qui a un passé foisonnant d'histoires fascinantes) parce qu'abandonnée par ma mère. Après, tu es bien plus expérimenté que moi, et c'est tout de même ton univers.


Ps : dernière chose que j'avais oublié de préciser, j'ai mi un L de trop dans mon prénom, peux-tu corriger ça ?


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptySam 30 Jan - 0:21

Oui, je te le confirme, c'est l'Arial Black le problème.
Cette police est - réellement - deux fois plus voyante que la police habituelle, cela fatigue beaucoup les yeux.
Il est bien mieux de laisser la police de base du forum pour faciliter la lisibilité. Elle a été choisie pour s'accorder aux formes du design et augmenter le confort de lecture. :sisi:

D'accord, si ta mère était fille de bourgeois, cela prend déjà plus de sens.
"Un peu par hasard", c'est-à-dire ? Elle passe les épreuves de sélection ? Qui lui a proposé de les passer ? Comment a-t-elle vécu à Lorgol en attendant ?
Elle a donc suivi une formation d'Espionne, est passée Espionne de plein droit, et ensuite a rejoint la Caravane, OK. Il faudra bien expliquer comment ça s'est fait tout ça.

Je manque de précisions sur le grand-père.
Époux de bourgeoise, il vit quand même dans le désert ? De quoi vit-il du coup, quel est son métier ? Vu qu'il a charge de famille (lui-même + l'enfant + ladite nourrice du coup - pourquoi est-elle avec eux d'ailleurs ?), ils vivent comment ? Le peuple du désert étant nomade, vous voyagez ?

Tu peux tout à fait me contredire, mais je maintiens ce que je disais : trop de rocambolesque devient rapidement peu crédible. :sisi: Tu peux avoir été élevée par ton grand-père, mais du coup avec des soucis de personnalité avec cette histoire de prénom, et un sérieux déséquilibre affectif si tu n'as eu que lui comme figure parentale. Rien que cela va handicaper assez considérablement ton personnage. Tu voulais des pouvoirs magiques par ailleurs : oui, cela fait trop, et pour les pouvoirs du coup c'est directement non. :face:
Pour le grand-père, il peut avoir eu de jeunes années passionnantes à la Cour des Miracles, mais s'il a tout arrêté en épousant ta grand-mère (elle est devenue quoi elle d'ailleurs ?) les histoires vont rapidement se tarir :hm:

Tu vas sûrement trouver que je cherche la petite bête, mais je suis là pour ça. L'univers d'Arven est extrêmement fouillé et complexe, tu as pu t'en rendre compte, on ne peut pas y faire n'importe quoi. Nous aurons avec toi les mêmes exigences de cohérence et de crédibilité qu'avec les autres personnages inventés.

Je n'aurai plus le temps de te répondre ce week-end : nous effectuons une mise à jour du forum, j'ai fort à faire et je ne peux pas tout retarder pour m'occuper exclusivement de toi. :cute:
Tu peux poster tes autres questions, j'y répondrai dès lundi ! :superman:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptySam 30 Jan - 17:15

Je vais d'abord répondre aux tiennes. ^^

Ils vivaient dans le désert car justement ils sont nomades.
"Un peu par hasard", c'est-à-dire ?
Commençons par le commencement ; Isis née un jour après le vingt et unième printemps de sa mère Zahra. Petite fille choyée et surprotégée, elle était quelque peu étouffée par l'amour de ses parents. Paradoxalement, elle sera jalouse de l'attention qu'ils portent à son jeune frère Rayane. D'une beauté grandissante à douze ans seulement, les aînés de la tribu voyaient en elle une futur séductrice. Elle le savait et ne se gênait pas pour en jouer. Mais à treize ans, lorsqu'elle perdit son frère, elle perdit également une partie de l'attention et de l'admiration des erebiens qu'elle côtoyait. Profondément affectée par la mort de son unique frère, elle continuait néanmoins à être jalouse de lui, se sentant indifférente aux yeux de ses parents. En suivit une adolescence compliquée qui l'éloigna peu à peu de Diégo, Zahra et des autres membres de la tribu. L'appel du large l’imprégnait aussi de plus en plus ; chaque jour son envie de liberté grandissait. Cette humble vie de nomade ne lui convenait guère, trop restrictive. L'ambition et le voyage, c'était ça qui l'animait. Mais ses parents ne voulaient pas en entendre parler, surtout sa mère qui refusait de se défaire de sa seule enfant encore en vie. Elle se résolue donc à attendre sa majorité pour partir vers la terre natale de son père. Son entrée dans la Cour des Miracles est en ce moment en cours de négociation (j'ai envoyé un mp à ce sujet à Hiémain de Sylvamir). J'envisage, mais c'est pas sûre du tout, d'en faire un scénario avec Salma Hayek.
Je manque de précisions sur le grand-père.
Originaire de Lorgor. Son père était certain que leurs ancêtres venaient d'Ansemer ou de Bellifère, tant il était attiré par la mer. Ses parents étaient des marchands dont le commerce était à l'agonie. Diégo s'est mis à voler pour les aider. A l'aide de sa face angélique il séduit les plus riches, s'approchant d'eux pour les voler sans être soupçonné. --> Deviens apprentis voleur, puis apprentis charmeur, parce que repéré par voleur qu'il aurait devancé lors d'un larcin. --> Arrête tout pour se marier (après six ans entant que voleur de plein droit). Je pensais en faire un orfèvre ou un revendeur de bijou (pour qu'il y ait un rapport avec son ancienne activité).
elle est devenue quoi elle d'ailleurs ?
Originaire d'Erebor, benjamine (quatrième enfant) d'une famille de petite bourgeoisie. A eu la chance d'épouser l'homme qu'elle aimait. --> A 16 ans elle a rencontré Diego et commencer très vite à le fréquenter. A 17 ans elle se fiance officiellement avec lui et un an plus tard quitte le domicile familiale pour l'épouser. Huit mois après leur union elle découvre qu'elle est enceinte, elle est folle de joie. Mais, seulement cinq semaines plus tard elle perd l'enfant. Cette épreuve souda d'avantage le couple. dix-huit mois plus tard, elle accuse une seconde fausse couche. Affaiblie, elle est sauvée par l'herboriste d'une tribu de nomade. Attirée par ce mode de vie, elle décide de tout quitter et de se joindre à la tribu pour se reconstruire. Onze mois après son entrée parmi les nomades elle accouche d'une petite fille. Trois ans plus tard, un petit garçon vient agrandir la petite famille et la tribu. Elle est morte peu avant ma naissance, c'est d'ailleurs durant sa mise en terre que ma mère est venue me "déposer".
un sérieux déséquilibre affectif
Justement ! Le déséquilibre affectif était le but recherché, c'est pour cela que je n'ai que 17 ans. Je vais encore me construire, voir véritablement commencer à me construire. C'est comme une seconde naissance, sa vie passée n'étant pas digne de ce nom. Les personnes traumatisées passent par le même chemin, et je pense que ça peux être très interessant d'interpréter un personnage de la sorte.
les histoires vont rapidement se tarir
Entre ses jeunes années à la Cour des Miracles, son histoire d'amour avec ma grand-mère, ses débuts de nomade et sa paternité difficile, je pense qu'il y a de quoi investir suffisamment l'imaginaire d'un enfant pendant longtemps (je lui ai même déjà inventé deux récits d'histoire).
La rencontre de Diégo et de Zahra.
Ils se sont rencontrés à Lorgor, à l'occasion de l'entrée à l'académie du filleul de Zahra. Comme à son habitude, Diego a commencé à la charmer et s'est de ce fait vite rapproché de la famille. Revenus à Vivedune avec eux, il a pu dérober la chevalière du père de Zahra qu'il était venu chercher. La jeune femme l'a surpris, lui a fait la morale pour finalement le laisser fuir. Il a attendu quelques temps que sa culpabilité ne le gagne entièrement, et, finalement, il est venu s'excuser auprès d'elle, en lui offrant une paire de boucle d'oreille.  
Rayane.
Né un soir de pleine lune, légèrement prématuré, ces jours étaient incertains dès sa naissance. C'était donc un petit garçon plus que choyé. toujours réservé, plutôt maigre et peu sûr de lui. Rayane se voyait toujours considéré comme le petit bout de chou de la tribu. A 10 ans il succomba à une fièvre foudroyante, laissant sa mère dans le désespoir.  

Je ne trouve absolument pas que tu cherches la petite bête, au contraire, ça me fait plaisir que tu sois aussi... attentive. J'avais déjà réfléchis à certains de ces détails mais ne pensais pas devoirs les donnés de suite, étant donné qu'ils ne concernent mon personnage qu'indirectement. D'ailleurs, du coup, je ne sais pas du tout où les poster maintenant.


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyLun 1 Fév - 23:45

Bonsoir à toi ! Et bienvenue !

Moi j'ai une question pour toi (et l'aval pour la poser :geu:)
J'ai cru lire qu'elle s'appelle Cornélia, parce que le choix de son prénom était cornélien. Hors, Corneille, est un auteur qui n'existe pas en Arven. Et bon, je suis peut-être pas très légitime pour le souligner, mais connaissant l'univers depuis quelque chose comme 6 ans ça m'a un peu choqué. Autant, Cornélia étant un prénom latin, c'est possible de trouver une autre justification.

Voilà, c'est tout pour moi :argh: :argh:
Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyMar 2 Fév - 0:51

Merci Svanja.

Oui j'ai choisis ce prénom car c'était difficile pour son grand-père de se décider à la nommer, il hésitait entre le faire ou non. Le fait de finalement lui donner un nom signifiait accepter que sa mère ne revienne jamais la chercher, et ne pas lui en donner un, bah c'était confirmer l'insignifiance de la petite. Mais j'ai pris l'expression telle qu'elle est, sans tenir compte de son auteur. J'aurais dû y réfléchir... Après, vu que cette expression est admise dans la langue française, on me laissera peut-être la garder. Sinon je chercherais l'étymologie profonde. Ça m'ennuie parce que j'ai beaucoup réfléchis à ce prénom, qui a une grande signification. Faisons confiance à Corneille, il n'a sûrement pas choisis ce mot pour rien, il a sûrement une signification semblable.

En tout les cas merci pour cette remarque !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyMer 3 Fév - 3:17

Cornellia Ambre a écrit:
Ils vivaient dans le désert car justement ils sont nomades.  

La bourgeoisie est sédentaire. Quand tu dis « ils » sont nomades, tu parles de ta grand-mère et ton grand-père ? Ils ne peuvent pas être bourgeois et nomade, c’est l’un, ou l’autre. ^^

Cornellia Ambre a écrit:
Diego, Zahra, Isis, Rayane

Trop d’origines différentes :argh: Il s’agit d’une famille, essaie de garder une certaine uniformité dans les prénoms. Je te conseille de regarder les familles des PV par exemple, tu remarqueras qu’il y a une certaine logique dans les prénoms. (Rayane, écrit ainsi, ce sera un prénom de fille.)

Cornellia Ambre a écrit:
D'une beauté grandissante à douze ans seulement

A douze ans on est encore une enfant. Elle n’attire pas encore le regard. Elle peut être fine et élégante, mais pas « une future séductrice », d’autant que la séduction est une attitude et pas une caractéristique physique =) La pédophilie n'est pas une habitude en Arven.

Cornellia Ambre a écrit:
 Cette humble vie de nomade ne lui convenait guère, trop restrictive. L'ambition et le voyage, c'était ça qui l'animait.

Hum. Les nomades voyagent perpétuellement… Parles-tu donc de voyages qu’elle ferait en dehors d’Erebor ?

Cornellia Ambre a écrit:
Elle se résolue donc à attendre sa majorité pour partir vers la terre natale de son père. Son entrée dans la Cour des Miracles est en ce moment en cours de négociation (j'ai envoyé un mp à ce sujet à Hiémain de Sylvamir). J'envisage, mais c'est pas sûre du tout, d'en faire un scénario avec Salma Hayek.

La « majorité » n’existe pas.

Pourquoi envoyer un MP à Hiémain… ? La joueuse est un amour, mais ce n’est pas elle qui pourra décider si ton projet est acceptable, ou pas ^^ (Sauf si j’ai mal compris et que tu lui demandes un futur lien, mais là dans ce cas il faudrait attendre ta validation.)

Le scénario de ta mère ce serait donc Salma Hayek ? Celle que tu appelles « Isis » ? L’actrice a 49 ans, le personnage en aura donc au minimum 44. Elle est née quand sa mère avait 21 ans si j’ai bien suivi.
Pour le grand-père, tu dis qu’il avait six ans de Vol de plein droit à son mariage. On devient apprenti à partir de 14 ans seulement, et l’apprentissage dure 5 ans. Il avait donc 19 ans minimum à sa « titularisation ». Et 25 au moment de son mariage. Avec une jeune fille d’une dizaine d’années sa cadette, il n’appartenait pas à son monde, et elle n’a jamais connu la vie qu’il lui proposait avant. Il faudra bien développer parce que ça manque un peu de crédibilité.
Si je calcule bien donc, ton grand-père avait aux environs de 30 ans quand ta mère est née. Il en aurait donc 75 aujourd’hui. C’est impossible : la doyenne d’Arven a 69 ans.
Il va falloir recalculer un peu tout ça.

Ah, et le grand-père ne peut pas être orfèvre. Soit il suit une formation de Voleur, soit il suit une formation d’artisan, mais pas les deux à la fois.
Éventuellement commerçant, mais pas le meilleur vendeur du continent. =)

Cornellia Ambre a écrit:
A 16 ans elle a rencontré Diego et commencer très vite à le fréquenter. A 17 ans elle se fiance officiellement avec lui et un an plus tard quitte le domicile familiale pour l'épouser.  

On ne « fréquente » pas quand on a seize ans. Surtout en Erebor, où les femmes matures ont une grande liberté, mais où les jeunettes sont étroitement gardées. Elle ne se fiance pas : sa famille consent à la fiancer. Et pour consentir à la donner à un étranger de Lorgol qui ne connaît rien de leurs coutumes et traditions… Là aussi, on manque de crédibilité.
Elle ne peut pas quitter le « domicile familial » (si la famille est nomade, ils n’ont pas de domicile ; si la famille est bourgeoise, la seule solution est de prendre la fuite, et de quitter Erebor, car toutes les tribus du désert vont se passer le mot pour la chercher).

Cornellia Ambre a écrit:
Elle est morte peu avant ma naissance, c'est d'ailleurs durant sa mise en terre que ma mère est venue me "déposer".

Les morts ne sont pas enterrés en Erebor.

Cornellia Ambre a écrit:
Justement ! Le déséquilibre affectif était le but recherché, c'est pour cela que je n'ai que 17 ans. Je vais encore me construire, voir véritablement commencer à me construire. C'est comme une seconde naissance, sa vie passée n'étant pas digne de ce nom. Les personnes traumatisées passent par le même chemin, et je pense que ça peux être très interessant d'interpréter un personnage de la sorte.  

Je pense que tu idéalises trop le traumatisme. Ce n’est pas amusant à jouer, et j’ai peur que l’on doive te reprendre souvent pour recadrer tes RP. J’espère que tu sais ce que tu fais. =) Je te conseille de bien réfléchir aux évolutions potentielles de ton personnage compte tenu des autres personnages présents, et de bien étudier les possibilités qui vont s’ouvrir à toi. Tu risques de rapidement te retrouver complètement coincée (d’autant que tu vas être à peu près seule dans ta tranche d’âge).

Cornellia Ambre a écrit:
Entre ses jeunes années à la Cour des Miracles, son histoire d'amour avec ma grand-mère, ses débuts de nomade et sa paternité difficile, je pense qu'il y a de quoi investir suffisamment l'imaginaire d'un enfant pendant longtemps (je lui ai même déjà inventé deux récits d'histoire).  

Oui, c’est le problème. Comme je te l’ai expliqué plus haut, il ne peut pas avoir fait tout ça. Tu dois le rajeunir – et garde bien à l’esprit que dans un univers médiéval, les classes modestes sont aux portes de la mort à 55 ans. Seuls les nobles qui ont accès aux médicaments et à une alimentation saine et variée depuis la naissance peuvent prétendre atteindre les 60 ans sans trop de mal. Notre doyenne a 69 ans.

Cornellia Ambre a écrit:
La rencontre de Diégo et de Zahra.
Ils se sont rencontrés à Lorgor, à l'occasion de l'entrée à l'académie du filleul de Zahra. Comme à son habitude, Diego a commencé à la charmer et s'est de ce fait vite rapproché de la famille. Revenus à Vivedune avec eux, il a pu dérober la chevalière du père de Zahra qu'il était venu chercher. La jeune femme l'a surpris, lui a fait la morale pour finalement le laisser fuir. Il a attendu quelques temps que sa culpabilité ne le gagne entièrement, et, finalement, il est venu s'excuser auprès d'elle, en lui offrant une paire de boucle d'oreille.  

Ca, ça ne va pas, du tout. Il sort d’où, le filleul ? (Lorgol, d’ailleurs, pas Lorgor). Pourquoi toute la famille l’a accompagné en délégation, ils ont les moyens de payer un voyage aussi cher ? Ils vivent de quoi en dehors de leur désert ? Le voyage à pied dure des mois, ils ont des vivres et des vêtements pour les changements de saison et le climat froid du nord ? Les portails des mages permettent la téléportation des aspirants apprentis depuis Vivedune jusqu’à Lorgol, mais uniquement les candidats. Pas leur famille. Ce point devra être revu.
« Revenu à Vivedune avec eux » mais non xD. Une famille bourgeoise en voyage (si tu trouves des explications plausibles à ce « voyage » qui durera environ six mois) ne ramène pas un Voleur qui passait par là. Les Erebiens sont un peuple âpre et méfiant, assez xénophobe.
Une jeune fille bien élevée n’accepte pas de cadeaux d’un Voleur…

Cornellia Ambre a écrit:
Rayane.
Né un soir de pleine lune, légèrement prématuré, ces jours étaient incertains dès sa naissance. C'était donc un petit garçon plus que choyé. toujours réservé, plutôt maigre et peu sûr de lui. Rayane se voyait toujours considéré comme le petit bout de chou de la tribu. A 10 ans il succomba à une fièvre foudroyante, laissant sa mère dans le désespoir.    

Naissance prématurée = mort du bébé. On est dans une époque médiévale, seuls les prématurés nés dans les villes, dans la noblesse, avec des médecins et des guérisseurs, ont une petite chance de survie. La plupart du temps, une complication et c’est la mort ; parfois même de la mère avec.

Voilà, je pense avoir apporté des précisions sur les points les plus préoccupants, tu peux poser tes autres questions si tu en as !

EDIT : Effectivement, Corneille n'existant pas, tu vas devoir partir sur une autre étymologie, merci Svanja je n'avais pas percuté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptySam 6 Fév - 15:32

Afin de retravailler toutes ces informations j'ai parcourus le livre des traditions et y ai notamment appris que
bien qu'Erebor est plutôt au Nord, les rites funéraires y sont différents.
Une grande procession accompagne le mort jusqu'aux nécropoles au coeur des montagnes.
Je voulais savoir si c'est le cas pour tous les erebiens ou juste pour les sédentaires, est ce que les nomades ont d'autres coutumes ?

J'avais aussi quelques questions sur le mariage. Je suppose que les nobles épousent des nobles, les bourgeois des bourgeoises et les gueux d'autres gueux, le mariage n'est donc pas un moyen de s'élever au sein de la société ? Après avoir bien marié plusieurs de ses enfants, un chef de famille ne peut-il pas être un peu moins "rigide" quand à l'union du dernier ? Si les parents meurent avant avoir marié leur enfant, celui-ci est-il libre de choisir sa moitié ?

Enfin, je sais qu'au Moyen-Age les bourgeois étaient des paysans devenus artisans qui se sont enrichis et se sont battus pour leur indépendance par rapport au seigneur. En Arven, les bourgeois sont-ils aussi des artisans/commerçants ?
Dernière question : El-Sadate peut-il être le nom d'une famille de bourgeois ?


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptySam 6 Fév - 17:17

Bonjour,

Je suis au boulot donc ce sera bref.

→ Je voulais savoir si c'est le cas pour tous les erebiens ou juste pour les sédentaires, est ce que les nomades ont d'autres coutumes ?
Erebiens avec une majuscule, là on désigne le peuple. Les nomades déposent aussi leurs morts dans une nécropole. C'est le roc qui reçoit les morts, en Erebor, pas le sable.

J'avais aussi quelques questions sur le mariage. Je suppose que les nobles épousent des nobles, les bourgeois des bourgeoises et les gueux d'autres gueux, le mariage n'est donc pas un moyen de s'élever au sein de la société ? Après avoir bien marié plusieurs de ses enfants, un chef de famille ne peut-il pas être un peu moins "rigide" quand à l'union du dernier ? Si les parents meurent avant avoir marié leur enfant, celui-ci est-il libre de choisir sa moitié ?
→ On ne s'élève pas par le mariage, non, on reste tout de même dans une société médiévale. Les mésalliances sont possibles, mais c'est toujours la personne de noblesse la plus élevée qui descend de rang, pas la plus modeste qui gravit les échelons. L'anoblissement ne se fait que par décision souveraine.
→ Tout dépend des famille. La bourgeoise étant dans une position précaire, ça m'étonnerait qu'un bourgeois consente à abaisser le prestige familial en bradant ses enfants, même le petit dernier.
→ Les mêmes règles s'appliquent, que les parents soient vivants ou morts, c'est le statut qui définit les unions possibles. Une femme orpheline sans famille peut très bien se marier en-dessous de son rang, mais du coup elle le perd définitivement.

Enfin, je sais qu'au Moyen-Age les bourgeois étaient des paysans devenus artisans qui se sont enrichis et se sont battus pour leur indépendance par rapport au seigneur. En Arven, les bourgeois sont-ils aussi des artisans/commerçants ?
Dernière question : El-Sadate peut-il être le nom d'une famille de bourgeois ?
→ Oui pour les bourgeois.
→ Oui pour le nom, orthographié el-Sadate.










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 11 Fév - 18:30

Tu as entièrement raison pour les prénoms. Je les ai changé :
la grand-mère s’appellerait Zahra (dérivé de Sarah),
sa fille (ma mère) Mara, son fils Ismaël. Je pensais gardé Diego pour le grand-père,
puisqu'il n'a pas la même origine (mais je peux aussi changer). Étant donné que la famille de la grand-mère est originaire d'Erebor, j'ai choisi des prénoms tirés uniquement du Pentateuque.

D'ailleurs les expressions "fruit défendu", "pomme d'Adam", "tenue d'Eve/d'Adam", "benjamin", "période de vaches maigres", "la veuve et l'orphelin", "traversée du désert", "exode", "baisser les bras", "le bouc émissaire", "œil pour œil, dent pour dent", et j'en passe sont également toutes issues de l'ancien testament.
Et pourtant on les utilise fréquemment, à l'oral comme à l'écrit, je suppose que vous les utilisiez même dans vos RP.
Et c'est à mon sens bien normal, car même si elles ont été inventées par des auteurs hébreux, il y a des siècles, elles sont admises dans la langue française et en font intégralement parties. Je pense que tu vois ou je veux en venir.
Si vous pouvez utiliser ces expressions alors même que théoriquement elles n'existent pas en Arven, je peux tout à fait utiliser l'expression "un dilemme cornélien". Je ne crois pas que cela va dénaturer quoi que ce soit ; j'imagine que le français n'est pas la langue de Faërie ou d'Ibélène, peut-être même que vous avez conçu chaque duché avec un dialecte propre, il n'empêche que nous, derrière l'écran, nous exprimons en français. J'espère que tu vois ce que je veux dire : en France il pleut des cordes, en Angleterre il pleut des chats et des chiens, mais au final il pleut beaucoup.

Mais revenons en à la famille :
Zahra (la grand-mère donc) serait issue de la classe bourgeoise.
Diego (le grand-père) serait originaire de Lorgol, devenu voleur pour aider ses parents. Je ne sais pas si c'est possible, et si c'est le cas s'il s'agit plus d'infiltration
(espion)ou de charme(voleur), mais j'aurais voulu qu'il se serve de son visage angélique pour gagner la confiance des gens et ainsi les voler plus facilement.
Il serait donc devenu "ami" avec le père de Zahra (qui ignorerait donc que ce n'est qu'un voleur). Prit la main dans le sac cette dernière, il se serait découvert des scrupules et aurait tout arrêté. Le père aurait alors consentis au mariage, croyant unir sa benjamine avec son ami. Et ce serait seulement plus tard que le couple serait devenu nomade, suite aux fausses couches successives de Zahra et la rencontre avec un nomade ; abandonnant de ce fait leur confort et tous leurs biens.

Je m'arrête là, j'espère que je suis assez cohérente. J'attends tes remarques pour pouvoir continuer.


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 11 Fév - 19:18

Salut Cornellia ! Je me permets de prendre le relai et de répondre à tes questions.

Alors, pour les prénoms Zahra, Mara et Ismaël, ça convient. En revanche, comme nos adminettes et Svanja te l'ont dit, Cornellia ne peut pas convenir. Pour les expressions que tu as cité, excepté celles contenant "Adam" et "Eve", elles sont en effet acceptées car faisant partie du langage courant. (Bien que beaucoup de membres recherchent la cohérence, et s'évertuent à utiliser le moins de termes anachroniques possibles.) Adam, Eve et Corneille n'existant pas dans l'Univers, les expressions dérivées n'ont donc pas leur place sur Arven. Il faut donc réfléchir à un nouveau prénom pour Cornellia.
Concernant Diego, il ne s'agit pas d'un prénom noble, et il n'aurait donc pas pu leurrer ainsi le père de Zahra. Il faudrait donc que tu adoptes un prénom un peu plus noble à ce sujet.

Concernant le reste de l'histoire, veux-tu que le mari de Zahra soit espion, ou voleur ? Ce sont là deux choses bien différentes. Je pense que le charme convient, mais je reviendrais te le confirmer (je ne voudrais pas t'induire en erreur). Mais si tu le fais espion, ça change pas mal de choses. Même si la finalité pourra être la même. En revanche, je ne suis pas certaine d'avoir bien compris : tu veux que l'impulsion de l'amitié entre le père de Zahra et "Diego" soit due aux compétences de voleur de "Diego" ?

Il faudrait qu'il la déflore, pour en venir à avoir des scrupules ? C'est un peu tardif et du coup très soudain, pour changer d'avis ? Par contre, comme Mélusine te l'a dit, les Erebiens étant très fiers et assez xénophobes, il est plutôt probable que voir sa fille déflorée et déshonorée par un étranger, qu'il soit un ami ou non, soit assez mal pris par le père de Zahra, et dégrade considérablement les relations avec "Diego". Je doute qu'il l'accueille à bras ouvert, même s'il se sent obligé de la marier à celui qui a ravie son innocence. Ça peut d'ailleurs être une raison qui en fait des nomades.

Mais peux-tu m'expliquer un peu plus en détail pourquoi ils se décideraient à quitter une vie sédentaire, qu'ils ont toujours connue ? Ça doit être totalement étranger à "Diego", et peu familier à Zahra, bien que cela fasse partie de la culture d'Erebor. De plus, les nomades sont majoritairement en tribus. Même s'il n'est pas impossible que certains d'entre eux soient isolés et solitaires, mais ça ferait beaucoup d'éléments inattendus dans la vie de la famille de ton personnage - et les rendre tous cohérents peut être difficile. Tu n'es pas obligée de recourir à la suggestion que je te fais de les faire devenir nomade suite à leur déconvenue quant au rejet de la famille de Zahra de cette dernière suite à leur faute. Ça te faciliterait, je pense, grandement les choses.

Mais tu pourrais dérouler à nouveau l'histoire de ton perso et de sa famille ? Je m'embrouille un peu, avec les différentes modifications, bien que j'ai lu tous vos messages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyJeu 11 Fév - 21:13

Milles excuses je me suis mal exprimée : il devient ami avec le père de Zahra dans le but de le voler mais il est démasqué par elle. Elle lui fait la morale et il comprend alors que, non content de voler ses victimes, il trahit leur confiance et les blesse. C'est alors qu'il décide de mettre fin à sa carrière, qui l'a déjà assez corrompu. En somme Zahra lui a redonné une once de morale, lui a ouvert les yeux : il a commencé pour des raisons valables, mais l'argent et "le frisson" lui sont montés à la tête et il a fini par ne plus avoir de scrupules.
Mais ton explication est pas mal non plus, plus simple !


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs
Les Voltigeurs
Grâce de Séverac
Grâce de Séverac

Messages : 5649
J'ai : 39 ans
Je suis : Voltigeuse, major de la division d'Est d'Erebor, sigisbée de la cour d'Erebor, dame de Sombregemme, marquise d'Automnal

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Anthim, duc d'Erebor
Mes autres visages: Astrée Aubétoile, Tristan d'Amar
Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 12 Fév - 2:03

En fait, même en comprenant mieux, ce qui me dérange, c'est que soudainement, une inconnue lui dit ça, et ça lui ouvre les yeux ? C'est assez téléphoné, et certes digne de beaucoup de romans à l'eau de rose, mais ça semble un peu gros.

Du coup, je me permets de reprendre tout le sujet, pour ne pas me perdre et te dire des contresens :coeur:

On est d'accord, pour la généalogie, ça fait :
"Diego" + Zahra = grands-parents
Mara + Ismaël = parents
"Cornellia" = fille de Mara et X

"Diego", fils de commerçants de Lorgol, donc bourgeois, devient voleur, auprès de la Cour des Miracles, pour aider ses parents. Il suit donc l'apprentissage de cinq ans ? Comme Mélusine te l'a expliquée, s'il arrête de voler, il reste un enfant des Miracles. Sa vie n'est pas "libre", et n'appartient pas qu'à lui. Il doit, toujours, répondre aux lois qui gouvernent la Cour. Globalement, pour te citer l'annexe de la Cour qui recense les différentes positions, je pense qu'un voleur qui a cessé son activité doit être un Frère des Miracles (ou son équivalent, étant donné qu'il a réellement été spécialisé dans un domaine de prédilection de la Cour) - je t'invite à lire cette partie là de l'annexe de Lorgol, dans le Livre des traditions. Un peu perdue... _nods__by_koffeeben
Donc il fait son apprentissage de 5 ans, et exerce ensuite pendant 6 ans ? Il s'est donc présenté de lui-même aux tests organisés par les Maîtres de la Cour, lors d'un solstice, jusque là on est d'accord ? Et il a donc, au minimum, 25 ans lors de sa rencontre avec Zahra - soit neuf ans de plus qu'elle.
(Préviens moi si tu as choisi son nouveau nom, je te rappelle que s'il se fait passer pour un noble, il doit avoir un prénom francophone. ;) C'est spécifié dans la FAQ (entre autres), voici le passage qui s'y réfère : → Comme expliqué dans le guide de l'inventé : les noms doivent avoir une consonance francophone. Exceptions : Erebor, aux consonances arabisantes ; et Valkyrion, aux consonances scandinaves.
→ Pour les prénoms, ceux de la noblesse obéissent impérativement à cette règle. Pour les prénoms des classes modestes, un peu plus de liberté est tolérée.
)


Zahra, elle, est la fille d'une famille bourgeoise érébienne sédentaire. Ils se rencontrent à ses seize ans, donc aux vingt-cinq ans de "Diego". Où la rencontre-t-il ? Comment ? En Erebor ? Le cas échéant, que faisait-il là-bas ? À Lorgol ? Le cas échéant, que faisait la famille de Zahra là-bas ? Je peine à voir ce qui pourrait attirer "Diego" en Erebor, alors qu'il a un grand nombre de cibles à Lorgol. (Mais admettons, hein, tant que tu trouves une raison cohérente à ça ^^) Après, sachant qu'il est un voleur renommé et charme "Papa de Zahra", pour le dérober, quel intérêt y a-t-il à ce qu'ils deviennent amis ? Le charme ne fonctionnera pas au delà de quelques temps - pas des mois, ni des années, pas même des semaines. Et je doute que "Papa de Zahra" soit disposé à être ami avec un homme qui l'a volé, et qui a été démasqué par sa fille.

De plus, s'il charme "Papa de Zahra" et parvint à le convaincre de lui donner un objet qu'il souhaite voler, je suis sceptique quant au fait que Zahra intervienne. Elle ne doit pas être mêlée aux affaires de son père, et peut très bien ne pas connaître cette homme. Il pourrait ne s'agir là que de quelqu'un lié à son père, qui commerce avec lui. Je ne pense pas qu'elle verrait qu'il s'agit d'un vol. S'il fait bien son boulot, il obtiendra facilement ce qu'il veut. Et, comme il fait partie de la Cour des Miracles depuis 6 ans à ce moment là, je pense qu'il y a peu de chance qu'il échoue. Peu de chances, aussi, qu'il se laisse retourner aussi facilement par Zahra (comme je te l'ai indiqué en haut).

Si tu maintiens ça, mais il faudra travailler le tout pour la cohérence, il faut encore trouver une raison pour que son père accepte de marier Zahra à un voleur. Là encore, niveau cohérence, ça coince. D'autant que les érébiens ne sont pas réputés pour leur tolérance et leur ouverture d'esprit.

Si mariage de cette manière il y a, maintiens-tu ses nombreuses fausses couches ? Sachant qu'elle n'est pas de la haute noblesse, et ne doit pas forcément avoir un accès facilité à la médication nécessaire (ou à l'équilibre de vie nécessaire), elle ne pourra pas y survivre de nombreuses fois. Une fois déjà, elle sera considéré comme miraculée. Et le traumatisme sera important sur elle. Il faut que tu les limites. Aussi, ça semblerait assez délicat que ça soit l'impulsion qui la fasse renoncer à sa vie sédentaire. Affaiblie, peu à même de s'en remettre, elle n'aura pas les forces de voyager en permanence.

C'est né d'une incompréhension, mais tu ne sembles pas réfractaire à l'idée d'une Zahra, dévoyée par "Diego". Peut-être peut-on partir là-dessus, du coup ? "Diego", de plus en plus perverti par l'appât du gain, entend parler d'un échange commercial fructueux entre la famille de Zahra et X client/commerçant. Attiré par la potentielle richesse des gains, et désespéré peut-être de la situation pour sa famille, il décide de s'y rendre afin de dérober des biens à l'un des deux partis. Avant de commettre ses méfaits, il rencontre Zahra, et a un coup de cœur (c'est toujours possible). Il profite de son charme pour la séduire, et se fait surprendre par "Papa de Zahra". Ce dernier, contraint de marier sa fille déshonorée, le fait à contrecœur, mais refuse qu'elle reste sur le domaine de sa famille. Elle entame donc, avec "Diego", une vie nomade, n'ayant aucune idée de la façon de s'établir. En sachant qu'il est fort peu probable qu'une tribu les accepte, si le père de Zahra décide de s'y opposer.
Elle pourrait, là (et assez rapidement), mettre au monde son fils et sa fille. Mettons, 3 ans maximum après son mariage. Pourquoi ? Parce que ça ferait de "Diego" qu'il est alors âgé de 28 ans. Plus, mettons,
entre 15 et 17 ans pour que Mara ait "Cornellia", ce qui lui en fait 45 au maximum (43 au minimum). Plus les 17 ans de "Cornellia", ça lui fait 60 (ou 58), ce qui est très proche de la doyenne. Et qui implique qu'il n'ait que peu d'années à vivre encore. Comme Mélusine te l'a dit,
55 ans pour une classe modeste, c'est beaucoup. 60 ans, ce serait vraiment beaucoup. Il aurait, d'ailleurs, du reprendre une vie sédentaire et plus rangée - reprendre le commerce de ses parents, peut-être. Assez tôt, il y a plus de 17 ans (logiquement, à la naissance des premiers petits, je dirai, parce que sinon je les vois mal avoir de quoi subvenir à leurs besoins - d'autant que peu familiers du mode de vie nomade, je ne pense pas qu'ils l'apprécient), pour pouvoir ne serait-ce que survivre et pas en bonne santé jusqu'à 60 ans. Il est peu probable qu'il soit revenu en Erebor : je doute que la famille maternelle de "Cornellia" l'ait laissé s'installer là-bas, après un tel affront que celui de déflorer et voler Zahra. Le plus logique serait qu'il se soit établi à Lorgol, pour reprendre le commerce de ses parents. Ça justifierait aussi que Mara rejoigne la Cour des Miracles. Surtout que son père appartient encore à la Cour, et leur a juré fidélité.

Je te laisse me dire ce que tu en penses, mais il est difficile de conjuguer ce que tu désires, malheureusement ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... EmptyVen 12 Fév - 15:20

Je ne comprends pas le terme "téléphoné" mais je t'accorde que c'est un peu trop "romantique" pour Arven. Cependant je préfère qu'ils ne soient pas persona non gata en Erebor. J'ai eu une autre idée, beaucoup moins fleure bleue, tu me diras ce que tu en penses.

Pour la généalogie c'est :
Lucas (Diego) + Zahra = grands-parents
Ismaël = oncle décédé.
Mara + X = parents de Moi --> j'hésite entre 4 prénoms :
Anna qui signifie Grâce,
Mila qui signifie Miracle,
Amande et Cannelle (deux épices en référence à la spécialité d'Erebor)

Lucas, fils de petits bourgeois de Lorgol, décide de d'entrer à la cours des Miracles pour aider ses parents. Il est recruté le 19 juin, lors du solstice d'été. Il finit son apprentissage à 19 ans.
- j'ai lu l'annexe mais je n'y ai pas trouvé la description précise des activités des voleurs "à la retraite", s'ils sont frères des miracles, ils doivent restés à la Cour ?

Par contre j'ai modifié sa bio et il n'aurait finalement été à la Cour que pendant 7 ans (apprentissage comprit). Il aurait donc 21 ans lors de sa rencontre avec Zahra, qui en aurait 17.
Zahra serait bien la benjamine d'une famille de bourgeois érébienne sédentaire. Après, je n'avais pas compris que le charme en était un au sens littérale. J'avais envisagé la spécialité de Lucas plus comme une manipulation par l'éloquence et tout ça.
Bref il se serait rendu à Vivedune pour "récupérer" tel ou tel bien qu'un noble de Sombreciel (ou d'ailleurs) enivré aurait perdu lors d'un pari ou d'un jeu d'argent quelconque. Ce bien aurait voyagé de marchand en marchand jusqu'à atteindre les poches du père de Zahra. C'est là que vient mon idée... mais j'ai peur qu'elle soit encore plus saugrenue que la précédente.

Le père de Zahra serait un bourgeois assez avare et ambitieux, donc évidemment sans scrupules. Lorsqu'il découvre que Lucas n'est là que pour le voler, il y voit une parfaite opportunité d'entrer en relation avec la Cour des Miracles, qu'il avait d'ailleurs prévu de contacter. Devant l'hésitation de Lucas (Chaque enfant des Miracles étant responsable des actes commis par les étrangers qu’il fait entrer à la Cour) il propose de lui marier sa seule fille encore célibataire, et ainsi garantir et son affiliation à la Cour et sa bonne conduite envers celle-ci.

je te laisse me dire ce que tu en penses, je ne veux pas trop m'avancer, ça ne m'a pas vraiment réussi jusqu'ici.


Dernière édition par Cannelle Ambre le Mar 16 Fév - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Un peu perdue...   Un peu perdue... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu perdue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: Au commencement :: Place publique :: Demandes & questions :: Questions résolues-
Sauter vers: