AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
44.99 € 79.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 [F] • Skyler Samuels • Éléonore de Mascaret ; Ex-courtisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Bertin Vif-Envol
Bertin Vif-Envol

Messages : 2689
J'ai : 38 ans
Je suis : Chevaucheur dans le Vol de Lorgol, mage de l'Hiver (protection)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Zacharie de Sombrétoile
Message Sujet: [F] • Skyler Samuels • Éléonore de Mascaret ; Ex-courtisée   [F] • Skyler Samuels • Éléonore de Mascaret ; Ex-courtisée EmptyMer 7 Mar - 7:41

Atayra présente
Éléonore de Mascaret
Skyler Samuels






Leurs lèvres se séparèrent et, pendant un instant, elle sentit le souffle de Rosemonde effleurer sa joue. Ce baiser inattendu et pourtant oh ! si désiré par la jeune Éléonore l’avait laissée sans voix. Il y eut un moment de silence, d’hésitation. Elle y rêvait depuis longtemps, mais jamais elle n’aurait osé approcher ainsi une femme ! Le rose lui monta aux joues lorsqu’elle croisa le regard de Rosemonde et qu’elle sentit autour de sa taille les bras de l’aînée qui l’attirait contre elle dans une étreinte intime telle qu’elle l’avait espérée secrètement depuis des mois. C’était pure folie, peut-être… Mais ce premier baiser restera à jamais gravé dans sa mémoire…


En bref

Âge : 27 ans
Date et lieu de naissance : 23/07/976, à Mascaret, domaine familial (Ansemer)
Statut/profession : Noble, baronne de Mascaret
Allégeance : À son duc, Bartholomé d’Ansemer
Caractère : Qualités : Posée ◦ Réfléchie ◦ Patiente ◦ Indépendante ◦ Investie
Défauts : Prétentieuse ◦ Ambitieuse ◦ Autoritaire ◦ Mystérieuse ◦ Hypocrite



Histoire

Mascaret est un domaine côtier d’Ansemer situé à l’embouchure d’un fleuve paisible qui vient s’écouler dans la mer. On ne compte plus, dans la populace du moins, combien d’hommes de la famille se succédèrent pour gouverner sur ce petit bout de terre et le port qui y est bâti. L’Histoire raconte que le domaine a été reçu par l’ancêtre même du baron actuel, et que la famille l’a, depuis, passé de père en fils avec succès. Plus de 200 ans d’Histoire.

C’est bien déterminé à poursuivre la tradition que le jeune baron choisit avec soin celle qui devait devenir son épouse en 975. Leur mariage devait être béni des dieux, car la baronne tomba bientôt enceinte, et fut choyée par son mari qui priait tous les jours pour que l’enfant soit un garçon. Puis vint l’été 976, et la déception qui suivit. Une fille qu’ils appelèrent Éléonore. Le baron ne perdit pas espoir, et pendant des années le couple tenta de concevoir un nouvel enfant. Éléonore se souvient de longues périodes de fatigue suivies de crises de larmes de sa mère alors qu’elle était toute petite encore. Elle ignorait à l’époque que sa mère se battait contre son propre corps pour arriver à porter un autre enfant à terme.
Elle n’y parvint que deux fois après la naissance de l’aînée. Deux enfants, les deux seuls qu’Éléonore ait pu voir, maigre testament de plusieurs longues années de vains efforts… La première est arrivée en 981 alors que Éléonore avait cinq ans. Le second, le seul garçon que sa mère ait réussi à porter à terme, ne survécu que quelques heures après la naissance. Affaiblie par une grossesse particulièrement difficile et par la perte de cet enfant tant espéré, elle mourut à son tour quelques jours plus tard, prise d’un soudain malaise. Éléonore avait alors presque 11 ans. C’était en 987.

Son père avait veillé, déjà, à lui procurer une éducation convenable, songeant qu’elle serait peut-être, finalement, son héritière bien malgré eux et leurs efforts. Elle eut droit à son lot de précepteurs et, cette année-là, s’ajoutèrent à ses leçons habituelles celles qu’elle aurait dû apprendre auprès de sa mère : tout ce qui se rattache au domaine féminin, y compris la gestion de leur maisonnée. Désireuse de se faire bien voir par son père, elle s’appliqua à ses leçons avec sérieux et sut vite le seconder dans ses tâches les plus simples. Elle l’accompagnait également dans ses visites importantes, apprenant à ses côtés plus encore que ne pouvait lui offrir ses précepteurs. Elle garda, pendant cette période, un œil particulier sur sa jeune sœur à qui leur mère manquait terriblement.
C’est pendant ces années qu’elle se découvrit un attrait particulier pour les femmes dont la compagnie lui semblait bien plus agréable que celle de la gente masculine. Là où les jeunes filles de son âge ragotaient au sujet des jeunes hommes qu’elles voudraient bien épouser, Éléonore, elle, se laissait parfois aller à rêver à une vie toute autre. Elle n’ignorait pas son devoir, sachant fort bien qu’il lui faudrait donner un héritier pour Mascaret et donc qu’elle allait devoir se marier. Avec un homme. Son penchant pour les femmes, cependant, la rendait déjà particulièrement sélective au grand désarroi de son père qui en est venu à songer sérieusement à organiser les épousailles au nom de sa fille. Jolie comme elle est, il ne peut pas croire qu’elle n’ait aucun prétendant !

Les choses semblent enfin changer au cours de l’été 1002. Deux hommes développent un intérêt certain envers Éléonore : le marquis Louis de Brunante et le prince Bertin d’Ansemer. Deux partis intéressants pour la jeune femme. Les mois passent et Éléonore commence certainement à mieux connaître les deux hommes. Peut-être même son cœur penche-t-il un peu pour l’un ou l’autre. Son père observe l’évolution de ces relations avec un intérêt certain.
C'est à l'été 1003 que tout bascule et que le paysage courtois de la jeune femme change drastiquement. Peut-être Bertin aura-t-il manqué un de leur rendez-vous et aura-t-elle pu s'inquiéter un peu de lui avant que les rumeurs parviennent jusqu’à elle : banni. Traître. La lettre d’excuse qu'elle recevra de lui à la fin de l'été 1003 ne change rien à la situation concrète : Laurent de Brunante se retrouve soudain seul prétendant. Le tout n’a pas laissé Éléonore indifférente. Les excuses et les explications viennent toujours trop tard lorsqu'un duc décide de vous bannir, et ce ne sont pas quelques mots confiés au papier qui changeront l’opinion d’Éléonore même si Bertin y affirme que son intérêt était sincère - en toute amitié.

Une missive, celle de Bertin donc, qu’elle a égarée depuis, du moins le croyait-elle jusqu’à ce que son père lui admette l’avoir remise au duc lui-même. De futures faveurs achetées. Une rencontre avec le duc, peut-être. De quoi certainement attirer ses bonnes grâces. Peut-être son père aura-t-il même eu le culot de lui intimer de tenter de charmer le duc lors d’un entretien privé. Pourquoi se contenter d’un marquis alors qu’un homme plus influent est libre ?

Elle n’a guère le temps d’étudier la question, pourtant, que les voilà tous les trois – son père, sa sœur et elle-même – invités à assister au mariage du duc à la fin septembre 1003. Un mariage interrompu par des événements qui la dépassent et dont le souvenir s’embrouille du voile du deuil. Son père, Édouard de Mascaret, s’est éteint à bord du navire avant même que celui-ci ne sombre dans la mer. Elle sait que son père a retrouvé Messaïon, mais sa disparition si soudaine a ébranlé la jolie blonde plus qu’elle n’est prête à l’avouer.

Les événements depuis se bouleversent dans sa vie. Elle a hérité du domaine familial qu’elle s’efforce de gérer, comblant tant bien que mal la place laissée par son père. Elle était préparée à la tâche, mais pas forcément à l’état dans lequel elle a retrouvé les terres à son retour à Mascaret. Elle a passé les premières semaines plongée dans les affaires de la baronnie avant de recevoir la visite de Laurent de Brunante qui s’est avéré un ami et confident inattendu. Elle éprouve un certain soulagement lorsqu’il lui demande enfin officiellement sa main le 21 décembre 1003, une demande qu’elle est plutôt heureuse d’accepter malgré tout ce que cela impliquera forcément pour elle.

La disparition des dieux au début novembre 1003 fut un choc pour elle et elle le vit difficilement.


♦️ LIVRE I :
Aucun événement spécifique à signaler. Il y a des intrigues auxquelles Éléonore aurait pu être invitée à participer, mais elle n’a été citée dans aucune d’entre elles. À vous donc de décider de ce qui convient le mieux.

♦️ LIVRE II :
Aucun événement spécifique à signaler. Il y a des intrigues auxquelles Éléonore aurait pu être invitée à participer, mais elle n’a été citée dans aucune d’entre elles. À vous donc de décider de ce qui convient le mieux.

♦️ LIVRE III :
• Janvier 1003 : Début officiel de la cour du prince Bertin d’Ansemer, après son retour du front.
• Juillet 1003 : Fin de la cour de Bertin Vif-Envol suite à son exil d’Ansemer.
• Intrigue 3.5 La Joueuse de Flûte : Éléonore est invitée au mariage et y assiste avec son père. Ce dernier meurt en mer ce même jour.
• Octobre 1003 : Éléonore devient baronne de Mascaret.
En RP


Pistes d'évolution

• Éléonore est une femme investie. Libre à présent de supporter les causes qui lui tiennent à cœur, il ne serait pas surprenant de la voir se tourner vers celle des Mages du Sang et pouvoir peut-être ainsi se rapprocher un peu de Marjolaine. Un résultat secondaire, mais fort agréable…  Si la cause des Mages du Sang ne lui parle pas, elle pourra certainement en trouver une autre qui la motive. Elle ferait une alliée déterminée pour quiconque elle décide de supporter.
• Malgré ses fiançailles et le statut que cela lui fera gagner, Éléonore reste particulièrement ambitieuse. Elle pourrait continuer à œuvrer comme le faisait son père à gagner les faveurs du duc d’Ansemer. Pourquoi, après tout, se contenter de ce qu’elle possède déjà ?
• Rien ne dit quels sentiments elle éprouvait envers Bertin. Sa réaction face aux événements de 1003 pourrait grandement affecter son évolution. Une femme blessée est une arme dangereuse. Elle pourrait se retourner contre Bertin et veiller à ce qu’il ne revienne jamais en Ansemer, même si Bartholomé devait périr. À l’opposé, elle pourrait également désirer lui pardonner et, une fois la poussière retombée, tenter de faire adoucir sa peine.




Liens


Laurent de Brunante Toby Regbo
Se trouver une épouse n'est pas mince affaire, pour le romantique Laurent en recherche de la perle rare. Il a jeté son dévolu sur Éléonore de Mascaret, dont le caractère de meneuse est plus qu'approprié pour mener un marquisat... et le visage et la silhouette plus qu'agréables à l'oeil. Sa cour soutenue et persistante a porté ses fruits, après de longs mois, et Laurent est confiant que sa fiancée fera une épouse parfaite et, il en est certain, en temps, une partenaire emplie d'amour et d'affection. S'il venait à savoir pour les réelles préférences amoureuses de la belle, toutefois, il déchanterait bien vite. Entre ses parents et son frère malheureux en mariage, hors de question pour Laurent de s'enfermer dans une triste union. Éléonore, de son côté, vivrait difficilement avec l’idée d’avoir dans sa famille rapprochée des pirates qui pillent les côtes d’Ansemer… Un mariage qui aura son lot de secrets…

Bertin Vif-Envol Michiel Huisman
Elle a été courtisée plusieurs mois par l’ancien prince avant d’apprendre qu’il fréquentait intimement une autre femme. L’ancienne duchesse, pour être précise. Il s’est excusé dans une longue lettre envoyée à Éléonore, mais quelques paroles couchées sur le papier peuvent-elles réellement effacer la douleur qu’elle a pu ressentir en entendant les rumeurs?

Jehanne d'AnsemerSarah Gadon
Elles ont tant en commun, ces deux jeunes femmes, qu’on aurait cru qu’elles parviendraient à s’entendre. Ce fut peut-être le cas, cordialement, avant que Bertin commence à porter un intérêt particulier à Éléonore. Jehanne ne peut s’empêcher de percevoir cet intérêt comme une menace au bonheur fragile qu’elle tente d’édifier pour supporter sa vie à Port-Liberté. Les tensions sont évidentes aux yeux de certains, même si Jehanne a assez de classe pour n’en rien laisser paraître en public. La destitution de Bertin et le procès public de Jehanne n’auront sans doute rien pour aider leur relation. Jehanne est, après tout, considérée comme une traître par le duc… et sans doute par bon nombre de ses nobles.

Marjolaine du Lierre-RéalJessica Brown Findlay
La première fois qu’Éléonore a vu Marjolaine, elle est tombée sous le charme. Elle a réussi à discuter un peu avec elle et à lier une certaine amitié, promettant de garder contact avec la duchesse par la suite. Elles se voient rarement, mais elles correspondent avec une certaine régularité. Il n’est pas impossible qu’Éléonore soit encore attirée par Marjolaine s’il lui était donné de la revoir. La duchesse, elle, ignore tout de ce penchant. C’est peut-être mieux ainsi pour leur amitié.

Rhapsodie Epi-d’Or Frida Gustavsson
Elles se sont rencontrées pour la première fois il y a une quinzaine d’années lorsque Rhapsodie a séjourné quelques jours à Mascaret avec sa mère. Dès les premiers regards, les premiers échanges, Éléonore n’a pu qu’envier leur relation si proche, si intime… De fil en aiguille, depuis, tout ce que fait Rhapsodie nourrit en Éléonore une envie, une jalousie qu’elle cerne difficilement, mais qui la rend distante voire même froide avec la compagne.

Ewen Treflet Chai Romruen
Respect et indifférence se mêlent en Éléonore lorsqu’elle pense à Ewen. Un étrange mélange, pourrait-on dire. Elle ne lui aurait sans doute jamais porté de réelle attention s’il ne l’avait pas sauvée en l’aidant à quitter le navire qui sombrait dans le chaos qu’est devenu la tentative de mariage du duc Bartholomé d’Ansemer (Intrigue 3.5). Elle l’a vaguement remercié, submergée qu’elle était de deuil, en retrouvant le pont d’un autre navire. Pourtant depuis elle réalise qu’il a gagné un certain respect chez elle.











Dernière édition par Bertin Vif-Envol le Sam 9 Fév - 19:40, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Bertin Vif-Envol
Bertin Vif-Envol

Messages : 2689
J'ai : 38 ans
Je suis : Chevaucheur dans le Vol de Lorgol, mage de l'Hiver (protection)

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Faërie
Mes autres visages: Zacharie de Sombrétoile
Message Sujet: Re: [F] • Skyler Samuels • Éléonore de Mascaret ; Ex-courtisée   [F] • Skyler Samuels • Éléonore de Mascaret ; Ex-courtisée EmptyMer 7 Mar - 7:41


Les Chroniques d'Arven

Mes exigences et mes attentes

Allez, viens sur mon griffon, j'ai des bonbons !


Bien le bonjour à toi, lecteur curieux ! Il me fait plaisir de savoir que ton intérêt a été capté suffisamment par Éléonore pour que tu en arrives à lire ce message qui t’es destiné. :cute:

Tu as peut-être déjà remarqué que cette fiche tient davantage de l’ébauche que d’une fiche détaillée. C’est voulu. J’ai cherché à construire un squelette de personnage qui aurait attiré l’attention de Bertin et qu’il aurait été heureux de courtiser tout en tâchant de m’assurer que le personnage aurait tout un tas d’ouvertures rp possibles.

Il y a beaucoup de choses qui sont négociables avec le scénario, jusqu’à un point. Beaucoup d’éléments, cependant, ont été choisi pour des raisons particulières. J’ai considéré plusieurs avenues possibles pour ce personnage et j’ai tenté de prendre ce qui me semblait offrir à la fois le plus de possibilité et la plus grande richesse de jeu.

Éléonore ressemble fortement à Jehanne. Et ça ne s’arrête pas qu’au « type » physique qu’elles partagent. Elles ont en effet plusieurs qualités communes. Elles sont impliquées dans leur communauté et cherchent le mieux pour le peuple sur lequel elles veillent chacune à leur façon. C’est quelque chose qui plait beaucoup à Bertin. Là où Jehanne a longtemps été murée dans son silence en longeant les murs froids du palais d’Ansemer, Éléonore, elle, préfère énoncer son opinion haut et fort – parfois en s’attirant quelques ennuies mineurs, peut-être même. Éléonore est ambitieuse, prétentieuse, et autoritaire. Ce n’est pas le genre de femme que l’on veut contrarier dans la maisonnée. Encore une fois, c’est quelque chose qui a attiré Bertin. Éléonore est exactement le genre de femme que Bertin aurait voulu épouser, et surtout elle aurait été parfaite pour gérer Vivécume pendant qu’il est occupé à défendre Ansemer sur le dos de sa dragonne.
Cette dualité entre les deux me semble importante également. Elle permet de créer une animosité entre Jehanne et Éléonore qui pourrait durer même après les événements de l’été 1003 et leurs révélations.

Ce qui n’est pas négociable :
▪️ Son nom. Elle a été mentionnée dans quelques rps déjà, y compris l’intrigue 3.5.
▪️ Elle est Ansemarienne.  
▪️ Elle est attirée par les femmes. Libre à toi de décider si elle est homo, ou bi-sexuelle, comme souligné ci-bas.
▪️ Elle est une femme non-mariée. Elle pourrait, cependant, ne pas être célibataire à proprement dit si vous voulez ajoutez un peu de couleur à sa vie en y incluant une amante.
▪️ Les événements de 1003 qui sont mentionnés dans sa fiche ci-haut puisqu’ils ont été mentionnés dans des rps : la cour de Bertin et de Laurent, l’exil de Bertin, la mort d’Édouard de Mascaret, son père.

Ce qui est négociable :
▪️ Son passé, tant que les changements proposés soutiennent le développement d’une personnalité cohérente.
▪️ La personnalité d’Éléonore peut être ajustée légèrement au besoin. Il faut cependant que sa personnalité reste attirante pour Bertin. Dans le doute, n’hésite pas à me contacter pour qu’on en discute.
▪️ Rien n’empêche Éléonore d’être mage. Ce sera à toi de prouver que cela apportera quelque chose au personnage si tu choisis cette voie.
▪️ Éléonore peut également être attirée par les hommes, ce qui vous ouvrirait toute une autre dimension RP. Ceci est optionnel.
▪️ Bertin pourrait être au courant de ses préférences sexuelles. Laurent lui, cependant, n’en sait rien.

Rythme demandé :
▪️ J’apprécierais un minimum de présence. Une moyenne de deux réponses par mois, hors absence, serait agréable, bien que cela ne soit pas nécessaire. Le principal est que le personnage puisse évoluer sous ta plume.

Si tu as des questions, n’hésites pas à me contacter par MP, il me fera plaisir de discuter avec toi de cette Éléonore ! :siwi:












Dernière édition par Bertin Vif-Envol le Ven 8 Fév - 6:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
[F] • Skyler Samuels • Éléonore de Mascaret ; Ex-courtisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Avis de recherche :: Scénarii des membres-
Sauter vers: