AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% sur Nike Air Max 200 Winter
Voir le deal
63 €

Partagez
 

 L'échappée belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMer 7 Mar - 21:42




Livre III, Chapitre 2 • De Plume et de Serre
La Chasse Sauvage & Quintille Aubenacre & quelques copains

L'échappée belle

Il faut sauver Quintille






• Date : 28 mars 1003 (après le crépuscule)
• Météo (optionnel) : Il fait froid, dehors il y a du verglas
• Statut du RP : Mission collective
• Résumé : Quintille a été désignée comme proie de la Chasse pour ce soir. Elle va devoir survivre jusqu'au lever du jour...
• Recensement :
 
Code:
• [b]28 mars 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3485-l-echappee-belle#128990]L’échappée belle[/url] - [i]La Chasse Sauvage & Quintille Aubenacre[/i]
Quintille a été désignée comme proie de la Chasse pour ce soir. Elle va devoir survivre jusqu'au lever du jour...



♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦


Dernière édition par Le Destin le Mer 7 Mar - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ • Admin
PNJ • Admin
Le Destin
Le Destin

Messages : 1320
J'ai : un âge au dessus de toute raison.
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMer 7 Mar - 21:45


Guide de survie à l'approche du ravin

Consignes et plan de mission

Le petit topo du Destin



▬ Ce sujet est réservé aux personnes et entités suivantes :
→ La Chasse Sauvage (Sixtine, Géralt, Rejwaïde, Martial et Séverine)
→ La proie (Quintille)
→ Ses alliés (Hermine, Meldred, Rackham et Teagan)

▬ Il se déroule dans la nuit du 28 au 29 mars 1003.

▬ Les événements seront animés par les personnages staffiens présents (Géralt, Reja, Meldred, Teagan), qui relanceront régulièrement l'action. Les assistants de Quintille ont été choisis par sa joueuse.  :keu:

▬ Le format retenu est celui d'un RP express : vos réponses devront compter moins de 400 mots, ainsi qu'un résumé sous balises spoiler.  :sisi: Votre premier RP, et seulement celui-là, ne compte pas de limite de mots. Utilisez ce site pour compter !  :laa:

▬ Voici la situation de base :
Le crépuscule tombe sur Lorgol, et la Chasse Sauvage s'éveille. Gédéon, frère cadet de Quintille, est de plus en plus agité : il ne cesse de répéter que les « chiens de feu » et les « cavaliers qui vont par quatre » sont en route pour venir faire du mal à sa sœur, parce que « celle qui va devant l'a décidé ». Il tente à plusieurs reprises d'entrainer Quintille en-dehors de la Taverne.
C'est à cet instant qu'un professeur de l'Académie, sieur PNJ, attablé devant son dîner, signale en passant que d'anciens écrits exhumés dans les archives de l'école indiqueraient une faculté des simples d'esprit à anticiper les déplacements de la Chasse Sauvage.
Mais que peut faire une aveugle pour échapper aux terrifiants Cavaliers et à leurs chasseurs ? Quatre membres de l'assistance décident de prendre les choses en main, pour aider la malheureuse à fuir, et la défendre jusqu'au lever du jour...
L'action commence donc à la Taverne, au moment où Quintille réalise qu'elle ne pourra fuir seule, juste avant que les volontaires ne proposent leur aide.  :argh:

▬ Il n'y a pas d'ordre de passage, mais vous êtes nombreux : merci de laisser au moins 2 autres dragonnets répondre avant de reposter. :bro:

▬ Un QG opérationnel est à votre disposition, chasseurs comme chassés ! :sisi:




♦ Je suis le PNJ utilisé par les administratrices. ♦
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMer 7 Mar - 22:45

Tu es là, indistincte, imprécise, ombre parmi les ombres. Ni vivante, ni morte. Tu es celle qui est au devant de la Chasse, celle qui guide les Cavaliers, celle qui désigne les proies. Tu es l'Innocente. Telle est ta mission. Telle est ton destin. Te souviens-tu de cette autre vie dans laquelle tu paradais en princesse impériale, désireuse de ceindre une couronne qui ne cessait de s'éloigner de toi ? Te souviens-tu des manigances, des complots, des secrets ? Ce n'est qu'un rêve brumeux. Un rêve qui n'est même pas un rêve. Plus l'écho lointain d'une vie qui n'a plus aucun intérêt à tes yeux. Tu ne t'en préoccupes plus. Plus depuis longtemps. Maintenant, seule ta mission compte. Le reste n'est que poussière, un grain de sable parmi tant d'autres, une goutte se perdant dans l'immensité de l'océan. L'Innocente est venue te chercher et tu l'as suivi avec cette satisfaction de faire enfin le bon choix.

Autour de toi, tu as conscience de la population d'Arven. Tu les sens, ces âmes, nobles ou misérables, ibéennes ou faëes. Aucune distinction. Nulle différence. Elles sont là, omniprésente dans ton esprit, comme si tu contemples les milliers d'étoiles du royaume de Valda. Mais Valda n'est plus. Les étoiles non plus. Seules comptent les âmes. Seule compte la délivrance. Maintenant, seules comptent tes proies. Comme chaque soir, un visage se distingue. Un nouveau visage, une nouvelle âme à aller chercher. Une nouvelle délivrance. Le visage s'infiltre dans ton esprit et, de même, s'envole dans ceux qui te suivent. Tu sais qui elle est. Tu sais où elle est. Il ne te reste qu'à aller la trouver. Nul besoin de mots maintenant que tu es l'Innocente. Comme unis par une même pensée, la Chasse se met en route, toi au devant, t'élançant sur ton cheval encore plus noir que la nuit. Aussi noir que les ténèbres que tu amènes avec toi. Vous vous élancez ainsi tous au devant de celle qui ne sera bientôt plus.

La Chasse est lancée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyJeu 8 Mar - 7:21

Comme tous les soirs, Quintille aidait à la Taverne. Évidemment, comme tous les soirs, on la baratinait comme quoi elle devait laisser les autres faire. Et forcément, Quintille n'écoutait pas. Ainsi donc, elle voguait entre les tables, heurtant parfois un convive, aidant à ramener au bar quelques chopes et quelques assiettes. Ou passant alors derrière, pour aider à la plonge. Ne sachant pas rester en place, tous essayaient de lui donner une raison de s'éloigner de la Taverne, pour faire autre chose que travailler - ce qu'elle avait déjà fait des années durant. C'est Gédéon, malgré lui, qui titilla la curiosité de l'aînée. Son agitation, dans un premier temps, l'inquiéta. Que se passait-il ? Pourquoi réagissait-il ainsi ? Puis les mots, les phrases l'inquiétèrent. Oui, elle avait l'habitude de son handicap et de sa façon, particulière, de s'exprimer, mais généralement, il n'était pas agité de la sorte. Maternelle, elle tenta de le calmer, de le rassurer. Qui donc pouvait lui vouloir du mal, à la Taverne, entourée d'amis et de pirates ? Qui ? Mais il ne lâchait pas. Pire encore, il insistait et tentait de l'emmener au dehors. Surprise, elle chercha du regard un soutien, quelqu'un comprenant ce que son frère disait. C'était bien la première fois qu'elle n'était pas sur sa longueur.
C'est un vieil homme, attablé à la Taverne qui l'informa du lien entre les simples d'esprits et la Chasse Sauvage. Une pierre tomba dans l'estomac de l'aveugle. Que venait-il de mettre en lumière ?
Elle laissa un court silence s'installer.
Ça ne pouvait être vrai.
L'acharnement de son frère et sa volonté à la tirer dehors suffirent à la convaincre.
Elle le confia aux bons soins des gens de la Taverne et lui promit de revenir.
Embrassant son front, elle partit au-devant de la Taverne, quittant cet endroit au plus vite pour ne pas attirer le malheur sur son frère, pour ne pas qu'il ait à voir ça. Si elle devait mourir ce soir, elle ne souhaitait pas que sa famille le voie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Hermine Chantelune
Hermine Chantelune

Messages : 394
J'ai : 38 ans
Je suis : Écoutante du Poison

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, au duc Castiel, à la dame Mélusine de Sylvamir
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyVen 9 Mar - 5:24

Tu reviens à peine d’Ibélène, de ces mois passés à parcourir les routes de ton empire tant aimé. Tu as pensé pousser le vice jusqu’à te présenter au couronnement du prince Octave, sous une quelconque couverture, mais tu te doutes que la sécurité sera haute. Pas de risques inutiles. Ta tâche est plus importante que quelques mondanités et la Sombre Mère t’a indiqué, d’un souffle au coeur de la nuit, qu’il était temps que tu reviennes à la Ville Libre.

Pour ce premier soir, un repas à la Taverne de la Rose, alors que le crépuscule enflamme le ciel et que Valda s’apprête à dévoiler ses lunes jumelles, qu’importe le froid, qu’importe le verglas. Il n’y a que là que les desserts sont suffisamment gourmands pour satisfaire ta dent sucrée, et tu dégustes avec plaisir les douceurs apportées par la merveilleuse cuisinière. Puis, comme elle te répète à chaque visite, tu es bien trop mince, maudite fille de Sombreciel ! Autant en prendre une seconde portion !

De ton coin de la salle, tu as attentivement suivi les divagations du jeune homme parlant de la Chasse Sauvage. Tu ne crains pas les simples d’esprits. En Sombreciel, bien des hommes et des femmes s’abêtissent de drogues jusqu’à la folie, ou naissent simplets, et tu es uniquement curieuse de ce qu’il répète avec tant d’angoisse. Des mots qui s’élèvent avec toujours plus d’ardeur, de frénésie, jusqu’à capter l’attention de tous les clients de la taverne. Dont celle d’un homme, dont les connaissances apportent sur les mots du jeune homme une lueur glacée. Une mer de frissons horrifiés descend sur sa nuque, jusqu’au creux de tes reins. Ainsi… aurait-il raison ? Oh, douce Mère… Tu es impuissante quelques instants, abasourdie face à cette fatalité qui se dessine sous vos yeux, mais lorsque tu vois sa soeur le confier aux bons soins de quelques amis, tu prends ta décision. Irrévocable. « Il est hors de question que nous laissons cette Chasse s’attaquer à cette dame innocente », plaides-tu, ta voix grave vibrant d’un trémolo ému, décidé. Tu es Écoutante de la Confrérie Noire. Tu as l’oreille de la Sombre Mère, tu es son bras, son coeur, son âme. Tu es une enfant de Sithis et de Lida, tu apportes la justice en Arven. Qui serais-tu, pour laisser une aveugle affronter seule une injustice si immense ? Tu te lèves de ton siège, de toute ta hauteur outrée, et tu vas aussitôt rejoindre la femme à la porte. Elle ne peut pas te voir, mais elle peut humer ton parfum sapiné et entendre la sincérité de ta voix : « Dame, laissez-moi vous aider. »

Spoiler:
 


Dialogues en darkslateblue

L'échappée belle RandomWikiFredia
Revenir en haut Aller en bas
Les Mages • Admin
Les Mages • Admin
Teagan le Sustain
Teagan le Sustain

Messages : 151
J'ai : 35 ans
Je suis : luthier & Accordé des Vents

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam, duc d'Outrevent
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptySam 10 Mar - 16:49

Il est arrivé le matin même, au coeur de la Ville Basse, en traînant un peu des pieds. Il n'aime pas particulièrement Lorgol ; c'est si grand, si bruyant, si oppressant. À peine arrivé, il n'a qu'une envie, c'est de repartir. Mais voilà, il a besoin de crins de cheval, pour l'archet d'un violoniste particulièrement exigeant – il veut les crins des meilleurs chevaux du continent, rien de moins, sauf que les meilleurs chevaux du continent, on les trouve de l'autre côté de la frontière et que le commerce tourne au ralenti depuis quelques mois. C'est donc avec toute la mauvaise volonté du monde qu'il se rend chez un commerçant de Lorgol afin d'obtenir la marchandise tant désirée quand on lui dit... que celle-ci n'arrive que demain et qu'il doit donc passer la nuit sur place.

Bougonnant, Teagan en a tout de même profité pour se procurer quelques marchandises qu'on ne trouve pas facilement à Souffleciel puis s'est rendu directement à la Taverne de la Rose, chaudement recommandée par l'homme qui lui a dit de repasser le lendemain. Une chance que ses enfants passent plusieurs jours chez son frère, il n'a pas trop à se soucier à ce sujet.

À la taverne, il prend donc une chambre et, le soir venu, prend son repas dans l'établissement relativement fréquenté, au son de musiciens qui tentent, de quelques notes, de faire oublier la peur qui rôde dès la nuit tombée. Le crépuscule étend ses ombres sur la ville et il remarque de l'agitation, un peu plus loin. Les paroles d'un simple d'esprit. Les regards terrifiés des gens qui l'entourent. Et la remarque d'un homme, plus loin, qui semble en savoir long. Teagan repousse son assiette pratiquement terminée et prend une gorgée de cidre quand une voix de femme s'élève pour rejoindre l'aveugle que semblait désigner le simple d'esprit. Un instant, il reste hébété – choqué – par sa tenue des plus indécentes. Puis il se lève, rejoignant les deux femmes d'un pas sûr.

« Allons, vous allez attraper la mort dans cette tenue. Restez donc ici pour vous réchauffer. » Les lèvres pincées, il doit détourner le regard du décolleté inconvenant et se concentre sur celle qui a besoin d'aide. « Puis-je faire quelque chose pour vous aider, madame ? »


Spoiler:
 


dialogues • mediumvioletred




The birdeens sing a fluting song
They sing to thee the whole day long
Wee fairies dance o’er hill and dale
For very love of thee

L'échappée belle RandomSurvivantChasse
L'échappée belle EchosAccord
L'échappée belle JoueuseFluteCouler
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyDim 11 Mar - 17:37

Le soleil se couche.
Les lunes jumelles se lèvent.
Et Reja se met à exister.

Elle qui n’était sous l’astre du jour qu’une pensée en sommeil, que l’écho d’un souvenir, qu’une notion ténue – voilà que Macha et Nemain la nourrissent de leur lueur spectrale, et qu’elle prend corps à nouveau sur son palefroi de nuit, au cœur de la Chasse. Sans même y réfléchir, elle se place dans la suite de Conquête, fidèle au Cavalier venu la tirer du tumulte de ses tourments pour lui offrir la sérénité qui est sienne désormais. Plus de déchirement au creux de sa poitrine, plus de larmes dévalant la courbe de ses joues, plus de brûlure dans le dédale de sa mémoire. Tout est là, baigné d’une clarté lucide inaltérable – mais tout est froid, serein et calme. Plus de sentiments pour torturer cruellement un esprit désœuvré : aujourd’hui, Reja ne connaît plus que la mission, et l’importance de l’accomplir dignement.

Autour d’elle, la Chasse prend corps, la Chasse s’éveille, la Chasse se prépare – bientôt, l’Innocente les mènera faucher une nouvelle vie, et celle qui jadis fut Voltigeuse et qui n’est plus que Chasseuse aujourd’hui s’apprête à chevaucher la nuit. Courir les ombres, tutoyer les étoiles, caresser le vent et danser sur les ruines d’un monde en flammes – tel est le devoir de la Chasse, telle est sa mission sacrée. Et ce soir ne fait pas exception ; la meute s’agite, les banshees hurlent, et la Chasse s’élance parmi les nuages. Une victime a été désignée, et dans l’esprit de Reja le visage de la proie lentement prend forme : l’arrondi de ses joues, la hauteur de son front, la noblesse de ses traits ; elle peut presque respirer l’odeur de sa peau pâle, et sentir au bout de ses doigts la finesse de sa longue chevelure.

Bientôt, elle sera à eux ; bientôt, elle sera morte.

Devant eux, les Mâtins se sont élancés, eux qui les précèdent en tout lieu – et sur le seuil de la proie, une banshee se met à chanter sa funèbre mélopée. Fermez vos fenêtres, masquez vos yeux, car voilà la Chasse qui s’en vient chercher son dû…

Spoiler:
 




 

L'échappée belle 878780TitreRejwade1
L'échappée belle 604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Martial de Bellifère
Martial de Bellifère

Messages : 647
J'ai : 27 ans
Je suis : Duc de Bellifère

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Bellifère avant tout, Ibélène mais non l'homme sur son trône.
Mes autres visages: Gauthier ; Jehanne ; Hector ; Meldred
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyLun 12 Mar - 13:22

Le temps n’a pas d’emprise sur les rêves, pas plus qu’il n’en a sur ceux qui ne sont plus humains. Il n’est plus grand-chose, pour ceux qui ne vivent que de nuit, ceux à qui leur âme n’appartient plus, pas plus que leur corps. Tant que le jour est là, réduit à l’état de simple pensée – moins ! qu’est-il réellement ? – celui qui a été n’existe pas. Son existence, bien sûr, est toujours là, souvenirs ancrés dans sa mémoire. Il n’est plus ce nom, il n’est plus Martial. Il n’existe pas.
Sauf pour eux.

Il n’est plus personne le jour, à part un souvenir que certains invoquent pour en rire ou pour médire. Il n’est plus personne, pas même un être, tant que le soleil brille sur Arven.
Chaque soir, il est cette part sereine, aux côtés de celui qui l’a réclamé, servant sans questionner. Pour que, chaque soir, lentement et avec la certitude infaillible qu’ils réussiront, le monde tremble un peu plus. Ce soir, comme les autres soirs. L’existence ne commence réellement que quand la Chasse se met en mouvement, que les chiens sont relâchés. Qu’une nouvelle victime s’offre à leur Innocente, et qu’elle la leur transmet.

Alors, il se met en chasse. Tout son être, toute son âme, tout ce qu’il est est tendu vers ce but, alors que disparait totalement à l’horizon le soleil et que, pareilles au regard navré d’un Dieu les lunes scintillent au-dessus d’eux.
Il se met en chasse, aux côtés de Famine. Un parmi les autres, silhouette qui dans la masse ne fait qu’accomplir son devoir avec toute la dévotion sereine qui accompagne les convictions. Le reconnaîtrait-on encore, si d’aventure l’on venait à le voir ? Il a été quelqu’un, avant ça. Quelqu’un de tumultueux, à l’esprit ravagé par des colères futiles. Il a été quelqu’un, Martial. Et maintenant, il est bien.

La mort apporte toujours ce calme, chaque nuit. Pas d’excitation, pas d’impatience. Juste la calme certitude que leur victime – une femme, dont la physionomie se précise dans son esprit comme dans celui de ses compagnons –  que leur victime connaîtra bientôt une forme de quiétude toute autre.

Spoiler:
 


CE BÉBÉ EST MORT À L'APOCALYPSE.
(Je suis fun, joie et amour)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMar 13 Mar - 16:42

Ce devait être pourtant une soirée comme les autres, à ceci près que Rackham avait décidé de se rendre à Lorgol pour voir ses copains pirates de l’Audacia, logé à la taverne de la Rose. Accoudé au bar en pleine discussion îlienne avec Viana, c’est un éclat de voix de la part de Gédéon, frère de Quitterie, qui alerta le capitaine d’Ansemer, surpris des paroles qui évoquèrent en lui des souvenirs assez déplaisant. Comment oublier les mâtins de la Chasse Sauvage et leurs crocs de feu qui avaient été libéré à l’Académie lorsqu’il y était lui même présent pour le jour des Anciens.

« Qu’est-c’qu’tu racontes Gédéon ? »

Pas qu’il doutait de son intelligence – quoique… - mais les paroles qui avaient des airs de prophétie ne plaisaient en rien à l’îlien qui, verre à la main, écouta attentivement les paroles d’un vieux professeur, confirmant des craintes sourdes. Bordel de… Il se retint de pousser un juron, chose bien difficile quand il nota que Quintille, sans un mot, se décida à laisser son jeune frère au bon soin des gens de la taverne et s’éclipsa sans plus de cérémonie. Par toutes les catins des ports ! Croyait-elle mourir seule sans se battre ?!

« Quintille ! »

Qu’il grogna en la voyant se diriger vers la porte avec deux autres personnes sur ses talons, prêts à l’aider. Posant le verre assez fermement sur la table, il ne salua même pas ses amis et disparu à la suite à l’extérieur, rejoignant sa belle sœur. Il n’était pas question qui la laisse alors qu’elle était en danger ! Il ne se l’aurait jamais pardonné.

« J’viens avec toi. »

Et il n’en démordrait pas, pas question de l’abandonner ! Même en sortant de la taverne et qu’il entendu l’horrible Banshee hurler son chant annonciateur de mort. Ainsi, la prédiction de Gédéon était totalement vraie et au loin, il semblait presque à Rackham qu’il entendait les aboiements des chiens. Ces cris monstrueux qu’il ne pouvait oublier, eux qui avaient hanté les couloirs de l’école lors d’une tragique soirée.

« Ils vont bientôt venir… »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMar 13 Mar - 22:44

Spoiler:
 

Red était revenu à Lorgol, alors qu’on lui avait confié de récupérer des cartes pour une future expédition – des cartes indispensables, sans quoi ils trouveraient jamais leur chemin. Il était partagé entre la fierté qu'on le lui confie, et l'agacement, de se tenir loin de chez lui sur la mer houleuse, loin de Rhéa, loin de l'Audacia. Loin des canons d'Ilse, qu'il s'appropriait dans ses pensées les plus secrètes. Il n'avait pas mis longtemps à y parvenir et y repartirait dès que possible, une fois les cartes récupérées.

Soupirant, il plongea le regard dans la chope de rhum qui l'attendait, comme s'il pouvait y trouver la solution à son problème de retour sur l'Audacia. Il avait au moins pu en profiter pour voir Viana et lui parler - très fort et très bruyamment, en îlien, histoire de faire partager tout le monde à la Taverne de la Rose. Il ne la voyait pas assez souvent, et elle lui manquait. Il envisageait, éventuellement, s'il n'était pas trop ivre, d'en profiter pour connaître sa famille, ou celle de Rackham depuis qu'il s'était marié, mais c'était la même chose pour lui.

Il en était là de ses réflexions, quand le frère de l'épouse de Rackham se mit à parler, de façon plus qu'étrange. Avait-il bu ? Parce que c'était presque aussi tiré par les cheveux, que les âneries contées par l'équipage de l'Audacia ayant abusé du rhum. Sauf que tout le monde semblait le prendre au sérieux, et s'animait avec effroi. Il était sceptique, le pirate. Quelqu'un avait-il mis de la drogue dans leurs verres ? Était-ce une farce ? Fronçant les sourcils, il se leva à la suite de son frère, juste au cas où. C'était sa sœur, qui semblait menacé, son frère qui s'en mêlait. Il se désintéressait totalement des autres, mais si jamais, s'il y avait le moindre doute qu'il y ait danger... Il ne pouvait laisser Quintille et Rackham.

Et les bruits... les horribles bruits qu'ils entendirent lui glacèrent le sang. « Suis 'vec vous. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMer 14 Mar - 1:37

Le matin t'endormait, étouffant tous les souvenirs de ce que tu étais.  Plus de haine, plus de crainte.  Séverine de Bellifère ou Séverine de Mauve, tout cela n'avait plus d'importance.  Tu étais, mais tu n'étais plus.  Le calme absolu.

Mais la nuit venue, l'engourdissement du jour se levait, comme lorsque la brume s'enfuie.  Le devoir t'appelait, Guerre te quémandait.  Et tous les soirs au crépuscule, tu répondais.  Tu n'étais plus seule, mais cela n'avait aucune importance.  Ils n'étaient avec toi que pour la mission.  Celui ou celle que désignait l'Innocente, tu le traquais, tu le cherchais et tu le fauchais.  Il n'y avait pas plus à penser.  Il n'y avait pas de raison à chercher pour justifier l'acte.  Seul lui comptait, rien d'autre.

Et tout était si serein, si naturel.  Tu n'avais plus besoin de penser, jamais.  Tes connaissances étaient là, les injustices existaient toujours, mais elles ne t'affectaient plus.  Rien ne pourrait te détourner de ton but.  Ce soir-là, la seule image présente à ton esprit était une femme d'âge moyen.  Il fallait la retrouver.  La retrouver et l'avaler avec votre force.  Le chant de la banshee te guidait.  Les chiens vous précédaient.  La Chasse Sauvage était lancée et plus rien ne pourrait vous arrêter.  Nulle compassion, nulle émotion.  Seulement le but, la victime.

Vêtue de ta tenue de chasseuse, tu te plaças aux côtés Mort.  Bientôt, bientôt.  La victime tomberait et vous aurez vaincu une fois de plus.  Inarrêtables.  Voilà ce que vous étiez.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyDim 18 Mar - 16:25

Elle se doit de sortir de là, le plus loin possible et le plus rapidement possible. Elle rentre dans des convives, s'excuse à la hâte et tente, tant bien que mal, d'atteindre la porte. Avant qu'elle ne puisse arriver à celle-ci, une première voix s'élève. Celle d'une femme. Une voix sombre, forte, charismatique. L'intuition d'une femme qui sait obtenir ce qu'elle veut traverse le corps de Quintille. Hochement de tête à son intention, elle se retourne vers la voix qu'elle avait entendu. "J'accepte volontiers votre aide, Gente Dame." Elle ne voulait pour autant pas que cette inconnue se blesse. Encore moins pour sa personne, mais était-elle en mesure de refuser une aide ? Pas réellement. Si la Chasse était aussi dévastatrice qu'on le disait, elle n'avait aucune chance. Autant s'entourer de ceux qui étaient volontaires. C'est ainsi qu'une seconde voix s'éleva. Petit sourire à son attention, elle se tourne vers lui - du mieux qu'elle peut. "Je ne sais pas ce que vous pouvez faire en toute honnêteté." Elle hausse les épaules. "Mais je pense que toute aide est bonne à prendre." Elle s'avance, finit par trouver la poignée de la porte de la Taverne, se retourne. "Merci à vous deux." Pas le temps de passer le pas de la porte, qu'une autre voix s'élève. Une qu'elle connaît cette fois-ci. Rackham.

Grincement des mâchoires, pouvait-elle l'envoyer balader ? Dans un premier temps, elle l'ignora. Volontairement. Qu'allait-elle dire à sa soeur, si son mari mourrait pour elle ? Impensable. Mais elle avait oublié le bois des Pirates, qui faisaient de leur personne de véritables têtes brûlées, irréfléchies. Elle souffla, grogna entre ses dents, mais ne dit rien. De toute façon, si elle disait quoique ce soit, elle allait le regretter plus tard.
La banshee hurla. Elle frissonna.
Une nouvelle voix les rejoignit.

Décidément, ce n'était pas en Bellifère qu'on l'aurait aidé.
Une vague de chaleur reconnaissante emplie son coeur. Un court instant. Allait-elle mourir ce soir ?
"Merci." Souffla-t-elle du bout des lèvres, à tous ces inconnus qui avaient décidé de prendre un risque, pour elle. Pour une aveugle qu'ils ne connaissaient pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Les Mages • Admin
Les Mages • Admin
Teagan le Sustain
Teagan le Sustain

Messages : 151
J'ai : 35 ans
Je suis : luthier & Accordé des Vents

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam, duc d'Outrevent
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyLun 19 Mar - 19:57

Il ne s'attend certes pas à ce que d'autre se joignent à eux très rapidement. D'autres hommes, avec un fort accent étranger qu'il ne reconnaît pas et qui l'intrigue juste l'espace d'un instant. On l'avait prévenu que la Taverne de la Rose attirait de drôles d'énergumènes, mais il ne s'attendait probablement pas à autant d'exotisme. Il est trop tard pour reculer de toute manière, car il a proposé son aide et qu'il ne compte pas faillir à sa parole. Pas alors que la Chasse semblerait avoir jeté son dévolu sur cette femme qui n'a rien demandé, aveugle de surcroît. Le Destin est-il si cruel ?

Le hurlement des banshees résonne au loin et un frisson glacé parcourt la nuque de l'Outreventois. Il en avait entendu parler, mais il avait espéré ne jamais les entendre... Mais c'est quand les aboiements des chiens retentissent pour la première fois qu'il commence réellement à avoir peur. Il s'empare du bras de la dame avec autant de douceur possible, tout en s'adressant à elle. « Ma dame, permettez, nous devrions mettre le plus de distance possible entre nous et la Chasse. » Il jette un regard à ses compagnons de fortune et s'engage dans la rue, avec le ferme espoir qu'ils ont du temps devant eux. Fol espoir.

Loin en hauteur, à l'extrémité nord de la rue, des silhouettes sombres s'avancent, et les aboiements s'intensifient encore. Teagan s'arrête, se fige. Puis, dans un souffle : « On devrait peut-être plutôt aller par là... » Son doigt pointe dans la direction opposée, vers ce qu'il ignore être le port pirate. Tant qu'ils s'éloignent autant que possible du fléau qui approche, il en sera très satisfait. Et désormais... il n'y a plus qu'à courir.


Spoiler:
 


dialogues • mediumvioletred




The birdeens sing a fluting song
They sing to thee the whole day long
Wee fairies dance o’er hill and dale
For very love of thee

L'échappée belle RandomSurvivantChasse
L'échappée belle EchosAccord
L'échappée belle JoueuseFluteCouler
Revenir en haut Aller en bas
Le Pavillon Noir • Modo
Le Pavillon Noir • Modo
Géralt d'Orsang
Géralt d'Orsang

Messages : 10987
J'ai : 28 ans
Je suis : chirurgien à bord de l'Audacia et baron d'Orsang

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Philippe Jedidiah, ma famille
Mes autres visages: Melbren de Séverac
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyLun 19 Mar - 20:57

Quand le soleil disparaît, comme chaque soir depuis de nombreuses semaines – notion qui n'a plus d'importance pour toi – ta conscience s'éveille et tu redeviens chasseur. Ta monture spectrale s'ébroue et tu raffermis ta poigne sur les rênes. Ton regard parcourt ton environnement immédiat et tu reconnais certaines personnes. Tu le sais, même si cela ne t'évoque aucun sentiment, aucune pensée conséquente. Tu es entièrement concentré sur l'agitation qui s'élève dans la Chasse car, bien vite, le visage d'une proie apparaît dans ton esprit.

La Chasse s'élance et tes traits demeurent impassibles. Tu la reconnais, comme une pensée lointaine un peu floue. Tu sais qu'elle t'est liée. T'était liée. Car elle ne représente plus rien pour toi. Seulement un souvenir vague parmi tant d'autres qui restent là, dans ta mémoire anesthésiée de tous sentiments et de tous principes. Cette femme est votre nouvelle proie et tu comptes la pourchasser avec autant de diligence que tous les autres : telle est votre mission et ton obéissance est aveugle et dénuée de considérations.

Naturellement, tu vas te placer auprès de Mort, qui, rien que par son regard, t'a transformé et a laissé sa marque en toi. Tu le sens sans te l'expliquer. La mort danse dans tes pensée, omniprésente et effrénée. C'est ton fil rouge lorsqu'une proie se trouve à ta merci. Tu ne tergiverses pas, tu ne mets rien en scène : tu offres la mort simple sur un plateau. Tu l'as donnée à plusieurs reprises déjà, d'ailleurs, comme une énergie qui te pousserait à tuer plus, à honorer Mort de la plus adéquate des manières.

La chasse est pour bientôt. Les Banshees ont prévenu, les chiens sont devant. Vous êtes prêts à cueillir la proie à la moindre occasion.
Les proies car elle n'est pas seule.

Spoiler:
 



#16669C


















Dernière édition par Géralt de Rives le Sam 7 Avr - 23:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Hermine Chantelune
Hermine Chantelune

Messages : 394
J'ai : 38 ans
Je suis : Écoutante du Poison

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, au duc Castiel, à la dame Mélusine de Sylvamir
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptySam 24 Mar - 5:55

Tu attends la réponse de la dame lorsqu’un homme te rétorque de rester au chaud, plutôt que de te rendre utile. Ton regard sombre s’attarde quelques secondes sur la figure pincée, puis sur toute la haute silhouette enplaidée, avant que tu décides que son avis importe très peu. Même, pas du tout. Un Outreventois. Il n’a certainement pas l’habitude de voir une femme prendre des décisions, ou tout simplement bien vêtue.

Fort heureusement, la Belliférienne n’a pas le même avis que ce rouquin sans goût et accepte plutôt ton aide, et même votre aide. À vous deux, puis à vous quatre, alors que deux autres hommes se joignent à vous. Leurs accents barbares t’empêchent de tout à fait comprendre ce qu’ils racontent, mais cela importe aussi très peu. Vous n’avez pas de temps à perdre et dès le moment où vous sortez de la taverne, le cri de la banshee vous glace tous les cinq jusqu’aux os. À son chant funèbre se mêle les aboiements des mâtins infernaux dont on parle dans tout Arven, et avec eux la promesse du trépas prochain.
Tu rabats ta cape sur tes vêtements, ton voile sur tes boucles, et tu acquiesces à la direction pointée par l’Outreventois. Vous êtes déjà en route. « Nous ne pourrons pas éternellement continuer en ce sens, le port sera notre limite… mais la Ville Basse est suffisamment tortueuse pour y égarer les cavaliers. »

Tu espères.
Tu ne sais pas si vous pouvez vraiment égarer des êtres voués à la chasse d’une personne particulière, qu’importe où elle soit en Arven.

Tu tournes ton visage vers vos deux autres partenaires. « L’un de vous a-t-il déjà confronté une de ces créatures ? » Tu as sur toi des poisons qui sauraient confondre et abattre le plus fort des hommes, soumettre le plus sauvage des animaux, mais peux-tu quelque chose contre ces créatures infernales qui vous poursuivent ?

Spoiler:
 


Dialogues en darkslateblue

L'échappée belle RandomWikiFredia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyLun 26 Mar - 16:42

Le visage s'est imposé à toi et tu sais que ta proie t'attend dans les rues de la Ville Basse. Ton palefrenier d'un noir plus ténébreux que la nuit elle-même te porte à travers le ciel. Derrière toi, les jappements effrénés de ta meute, précédée par tes fidèles Cavaliers et les Chasseurs. Innocente, libre de toutes règles en dehors de celle de ta mission, tu voles, cheveux au vent, vers le lieu où réside la prochaine victime. La nuit accompagne votre éternelle chevauchée, bénie par la lumière des lunes et des étoiles. Autour de vous, la vie semble s'éteindre. Les bruits de la nuit disparaissent à votre passage tandis que le monde semble reconnaître votre terrifiante suprématie. La nuit vous appartient. Au hasard, tu choisis la proie. Personne n'est à l'abri. Personne ne peut y échapper. Telle est ta mission. Tel est le sort qui attend ceux qui s'imposent à tes yeux innocents.

Bientôt les tours de Lorgol s'étendent sous tes yeux. Autrefois, peut-être manifesterais-tu un quelconque émerveillement. Mais tout ceci s'est estompé tandis que l'Innocente cueillait ton innocence. Maintenant, Lorgol et ses tours ne t'inspirent rien. Rien qu'un vide infini que seul ta mission peut combler. Comme si tu chevauches la nuit elle-même, les maisons défilent sous ta folle course et bientôt tu atteins l'endroit où elle t'attend. Bientôt tu distingues des silhouettes s'échappant d'une maison illuminée où du bruit et des rires s'échappent. Où la vie clame sa présence. Et où toi, tu es venue semer la mort. Mais, surtout, la délivrance. Innocente sur ton destrier, la chasse va enfin commencer. Et dans un silence aussi grave que solennel, tu t'élances vers celle qui vous rejoindra bientôt.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyLun 26 Mar - 22:03

Elle ne le regarde ni ne lui adresse un mot, la Quintille. En même temps, sans doute qu’elle lui en veut un peu de lui venir en aide alors que Quittou est sur le point d’accoucher. Mais même s’il ne tient pas à mourir ce soir, laisser sa belle sœur sans assistance, alors qu’elle compte tant pour Quitterie, ça lui est clairement impensable ! Bien décidé à l’aider, Rackham ne s’offusqua donc pas de ne recevoir de Quintille aucun merci et garda un semblant de sourire sur les lèvres. Sourire accentué lorsqu’il reconnu une voix derrière lui qui était celle de Red, son frère. Pas que ça lui plaisait de le savoir lui aussi en danger, il était néanmoins bien content de l’avoir à ses côtés pour cette… aventure ?

« J’espère qu’t’as pas bon goût l’frérot, s’non les chiens vont t’bouffer ! » Il le taquine comme autre fois, pour détendre un peu cette atmosphère qu’il sait si lourde et qui lui glace tout autant le sang depuis qu’il a entendu les Banshees hurler l’arrivée de la Chasse. Fuir pour l’instant était une bonne idée, mais ce ne serait pas une solution éternelle et lui le savait. « J’suis d’accord ‘vec vous m’dame, ‘vec un peu d’chance on p’rra la séparer et g’gner du temps. » Il savait pas si c’était possible mais c’est tout ce qu’ils pouvaient faire, jusqu’à ce que les mâtins soient sur eux. Lorsqu’il s’agirait des chasseurs ou des cavaliers, ça serait une autre histoire… « Ouais moi. J’tais là l’jour des Anciens. ‘Fin j’ai combattu qu’les chiens et c’sont d’vrais plaie. S’vous pouvez vous battre, soyez plus r’pide qu’eux… » Il sortit son sabre, pour ne pas perdre du temps lorsque les bêtes seraient sur eux, puis grogna. « Faut y aller ‘vant qu’ce soit trop tard, vite ! » L’îlien poussa alors le groupe à s’engager, alors qu’il semblait qu’au loin, haut au dessus d’eux, le bruit de sabot et de hennissements se joignaient au chant des Banshees.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMar 27 Mar - 20:12

Elle laissa l'inconnu l'attraper par le bras, avec douceur, mais fermeté. " Voilà une bien bonne idée. " Qu'elle répondit, ravie d'être de son avis. " Je vous dirai bien que je vous suis les yeux fermés, mais j'aurai peur de faire mauvais genre. " Répondit-elle, commençant à s'inquiéter au son étrange des Banshees. Et dire qu'elle aurait préféré ne jamais les entendre. Sera-t-elle toujours en vie demain ? Une question qui se faufile au travers de son esprit, bien vite mise de côté par l'intervention de la gente dame. " Je veux bien vous croire, je ne connais pas assez Lorgol pour ça. " Vérité. Sa fille lui avait bien montré maintes et maints recoins, des petits endroits magnifiques, mais elle était trop déficiente pour s'en souvenir. La Taverne était un endroit qu'elle connaissait désormais bien, mais s'éloigner de ce point névralgique était trop difficile. D'autant plus seule. Ainsi donc, elle ne s'aventurait jamais bien loin, préférant la sécurité de la Taverne à la crainte de l'extérieure.

Quant à la question de la jeune femme, elle ne répondit pas. L'évidence était telle, qu'elle pensait bien que la question ne se dirigeait pas vers elle. " Qui compte rester avec moi, si on se sépare ? " Demanda-t-elle, espérant secrètement que Rackham viendrait à changer d'avis et à rentrer chez lui. Elle n'était pas réellement motivée par l'éventuelle perte de son beau-frère, mitigée entre le plaisir de le voir la soutenir, tout en étant désespérée de le voir la soutenir. Sans plus parler, elle serra le bras de son compagnon de route, et pressa le pas. " C'est peut-être la dernière fois qu'on échange, mais je serais ravie de connaître vos noms. " Se permit-elle de demander, autant pour l'homme qui l'aidait à se diriger, que les inconnus qui se mêlaient à la partie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyMer 28 Mar - 13:05

La Chasse est lancée. La Chasse s’est levée, la Chasse a hurlé dans la nuit, la Chasse a chevauché – et à présent, la Chasse se rapproche de sa cible, inexorablement. Ils sont là, dans Lorgol qui s’endort doucement : l’Innocente qui mène la charge, les Cavaliers qui la suivent fidèlement, et les Chasseurs qui se pressent sur leurs talons. Tous déterminés, sereinement, à atteindre la cible et à l’abattre avant que la nuit ne se termine. Devant eux, les mâtins ont pris de l’avance : lancés aux trousses de la victime désignée, ils sont presque sur la proie et sur ceux qui l’accompagnent. De sa place près de Conquête, Reja observe la progression du groupe – ils semblent aller vers l’eau, comme si les pontons de bois au bout de la jetée pouvaient constituer un refuge.

Elle en aurait sûrement ri, si elle l’avait pu – là, elle se contente d’emboîter le pas à Conquête, menant sa monture spectrale à la suite du destrier puissant monté par le Cavalier. Mort et ses chasseurs se joignent à eux ; tandis que Guerre et Famine se préparent à prendre le groupe à revers. Divisée en deux groupes, la Chasse Sauvage s’approche ; et là en bas, sur les quais des canaux, un mâtin plus hardi que les autres s’élance et mord une poignée de tissu, ralentissant la femme qui accompagne leur proie du soir. Un sourire sans joie se dessine sur les traits de Reja – et c’est avec une allégresse froide qu’elle s’élance au milieu des chiens sur son cheval spectral, levant haut le cimeterre au-dessus de sa tête, prête à frapper un coup fatal.

Spoiler:
 




 

L'échappée belle 878780TitreRejwade1
L'échappée belle 604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
Les Mages • Admin
Les Mages • Admin
Teagan le Sustain
Teagan le Sustain

Messages : 151
J'ai : 35 ans
Je suis : luthier & Accordé des Vents

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam, duc d'Outrevent
Mes autres visages: Alméïde, Ilse, Liselotte, Aurore, Victorine
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptySam 31 Mar - 2:54

Connaître leurs noms ? Elle veut connaître leurs noms ? Par le kilt de Levor, ils n'ont pas le temps de faire la conversation ! Les aboiements des chiens se font assourdissants car ils approchent et que le temps leur est compté. Entraînant la dame aveugle, il se met à courir, la retenant fermement pour qu'elle ne trébuche pas sur un pavé ou glisse sur le bord du canal. Ce serait tout de même un comble qu'elle finisse à l'eau alors qu'ils essaient de la sauver.

La peur commence à s'immiscer, plus présente encore, plus forte à mesure qu'il sent la Chasse se rapprocher. Il ne peut pourtant se retourner ; il connaît les histoires que l'on raconte à son sujet depuis quelques temps. Un seul regard, et il disparaîtrait. Il parvient tout de même à bougonner contre ce sac qu'il aurait dû laisser à la taverne, trop lourd, trop encombrant, tremsportant son instrument qu'il a oublié d'en sortir avant de repartir. Il n'a remarqué que trop tard, dans la précipitation, pris au dépourvu par son garçon emmené chez son oncle avec de la fièvre. Décidément, ce n'était pas le jour.

Il ne remarque pas ce qu'il se passe derrière lui. Il sent les mâtins si proches, Il manque de se faire bouloter les chevilles à plusieurs reprises, il entend des cris derrière lui, mais il se contente de soutenir fermement la dame et de la guider aussi vite que possible. Ils déambulent à travers les méandres de la Ville Basse qu'il ne connaît guère, il se précipite en avant, jusqu'à sentir les effluves salés de la mer, tout près. L'autre dame avait raison, le port est leur limite. Le coeur battant, il se demande par où il peut bien passer désormais. Peut-être sont-il condamnés... ?


Spoiler:
 


dialogues • mediumvioletred




The birdeens sing a fluting song
They sing to thee the whole day long
Wee fairies dance o’er hill and dale
For very love of thee

L'échappée belle RandomSurvivantChasse
L'échappée belle EchosAccord
L'échappée belle JoueuseFluteCouler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptySam 31 Mar - 18:04

Il faut du temps pour que le groupe se décide vraiment à bouger et heureusement que l’homme aussi roux qu’une carotte entraine Quintille sur la route. Rackham l’aurait bien guidé, mais il savait qu’il aurait certainement plus d’utilité à repousser les mâtins de la Chasse à leurs trousses, ou les autres saloperies qui la peuplaient. Et peu à peu, la peur se fait sœur de la témérité. Dans cette course effrénée, cette curieuse sensation rappelle au capitaine îlien le front et la guerre, avec ce mysticisme en plus qu’il ne fallait pas négliger. Les sens en éveil, l’instinct devenu plus prégnant, il saisit sans le voir la stratégie des Cavaliers qui chevauchent les nuées. Derrière eux, ils sont nombreux. Mais la route qu’ils empruntent tous à coup des airs de cul de sac, et seul le port se présente comme réelle porte de sortie. Pour peu de temps, s’ils s’amusent à les encerclés de la sorte.

« Ils vont f’nir par nous piéger b’sang… » Qu’il grogne dans sa barbe, avant d’entendre derrière lui le pas rapide et puissant d’un chien. Il sait que ces bêtes courent plus vite que les humains et qu’ils auraient tôt fait de les rattraper. Le cri de la femme, lorsque ce monstre enhardi et enragé par le goût du sang attrape son jupon, fait se retourner Rackham. « Continue ! Va les protéger ! » Qu’il hurle à Red. Quintille aura besoin du roux pour la guider et surtout de quelqu’un pour la protéger. Lui il resterait en arrière pour retarder s’il le pouvait, et surtout aider leur compagne d’infortune !

La magie pulse et jailli autour du capitaine des Chevaucheurs. La glace l’entoure pour créer à ses côtés un immense élémentaire de glace. S’il pensait l’utiliser pour frapper sur le chien, c’est au dernier moment qu’il l’envoie pour les protéger tous deux. Il ne l’a pas vu, mais c’est clairement qu’il entend le cahot des sabots d’un cheval. Une lame frappe l’élémentaire, se coince un instant et c’est suffisant pour Rackham. Son sabre frappe la bête et sa main attrape celle de la femme : « Courrez et n'les regardez pas ! »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Séverine de Bellifère
Séverine de Bellifère

Messages : 2138
J'ai : 27 ans
Je suis : duchesse de Bellifère, autrefois astronome à l'Observatoire de Val-du-Ciel, mon observatoire.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Martial de Bellifère
Mes autres visages: Marjolaine du Lierre-Réal & Lancelot l'Adroit & Liry Mac Lir & Anwar Sinhaj & Antonin de Faërie
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyVen 6 Avr - 4:04

Tu sens une excitation meurtrière prendre le dessus sur toi.  Auprès de Guerre, tu es invincible. La proie est là juste devant.  Elle fuit.  Elle tente de s'échapper, mais elle n'a aucune chance.  Son visage est imprimé dans ta tête, jusqu'au bout du monde, tu la poursuivras.  Vous quittez Mort et Conquête, tu suis  Guerre accompagné de Famine pour prendre le groupe de revers.  Tes mains se resserrent sur les rênes de ta monture alors que tu t'élances, prête à voler la vie, à la servir à ton maître.  Tu fonces.  Droit devant, sans jamais arrêter.

Ils sont piégés, ils ne peuvent plus vous échapper, la folie qui a pris ces hommes pour venir en aide à votre proie leur coûtera cher.  Tu n'épargneras personne.  Ton cœur est figé, incapable d'émotions, il ne reste que ta pensée, ton cerveau qui analyse la situation, qui cherche l'endroit où frapper.   Tu ne t'occupes pas du menu fretin et parmi les chiens tu t'élances.  Ce n'est qu'elle que tu désires, tu t'occuperas des autres ensuite, quand le visage de la femme aura quitté ta tête.  Tu lèves ton arme, prête à frapper l'homme roux qui l'accompagne pour l'écarter de ton chemin.

Spoiler:
 








Revenir en haut Aller en bas
La Confrérie Noire
La Confrérie Noire
Hermine Chantelune
Hermine Chantelune

Messages : 394
J'ai : 38 ans
Je suis : Écoutante du Poison

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Confrérie Noire, au duc Castiel, à la dame Mélusine de Sylvamir
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptySam 7 Avr - 22:30

Un des hommes vous affirme qu’il était présent lors du Jour des Anciens et vous confirme que si les chiens infernaux peuvent être battus, ce n’est pas sans rapidité. La dame vous demande vos prénoms. Si tu dois mourir cette nuit, ce ne sera pas dans l’anonymat, et alors que tes autres camarades restent silencieux à la demande de l’aveugle, tu réponds : « Hermine. » Juste un souffle, qui se meut en cri. D’abord de surprise, plus que d’effroi, lorsqu’une mâchoire imposante se referme… sur tes jupes. Ton jupon si précieux ! Tu tires instinctivement sur le tissu, afin de le ramener à toi, et tu résistes à l’affreux réflexe de regarder le cavalier qui s’approche de toi. En est-ce déjà fait, de toi, Ô Sithis ? Un colosse de glace bloque le cimeterre prêt à t’abattre et la main de son mage attrape la sienne, l’entraînant à sa suite dans une course folle. Ton autre main fourrage dans ton corset et y cueille une lame dangereusement affûtée. Tu fends le riche tissu de ta jupe et ce qui reste de ton jupon, afin d’offrir moins de prise potentielle aux mâtins et aux cavaliers.

La seconde partie de votre groupe est en vue. De ta ceinture, tu extirpes une fiole au cristal délicat, que tu lances aux bas des pattes des chiens. Aussitôt celle-ci explose en un nuage chamarré de noir, de gris et d’argent. « Retenez votre souffle ! », cries-tu à tes camarades d’infortune avant de faire de même, le temps que vous traversiez le nuage empoisonné. Mille et un trucs, dans les replis soyeux de tes vêtements. De quoi ralentir la meute qui vous poursuit, à défaut des cavaliers. Quelques ennemis en moins, ce n’est pas un luxe.

Les effluves des canaux se gorgent de sel et tu peux entendre le clapotis des vagues qui se brisent sur les quais du port pirate. L’angoisse perce ton coeur alors que tes yeux noirs parcourent les quais pratiquement vides de toute embarcation, si ce n’est une seule et unique vivenef. L’hivernage est achevé et les navires sont vraisemblablement tous en mer. Cielsombroise, tu connais bien peu de choses de la navigation, mais tu supposes que de toute façon un navire ne peut pas partir en quelques secondes d’un port. Même une vivenef.

Spoiler:
 


Dialogues en darkslateblue

L'échappée belle RandomWikiFredia
Revenir en haut Aller en bas
Les Voltigeurs • Admin
Les Voltigeurs • Admin
Rejwaïde Sinhaj
Rejwaïde Sinhaj

Messages : 526
J'ai : 30 ans

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : l'Ordre du Jugement, et Anthim, sultan d'Erebor
Mes autres visages: Mélusine ♦ Quitterie ♦ Chasteté ♦ Ljöta ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade
Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptySam 7 Avr - 23:15

Ils ne doivent pas atteindre la Symphonie.
Impossible de dire exactement d’où provient cette pensée, ni qui l’a émise ; mais la conscience de la Chasse en est convaincue, c’est une certitude : cette vivenef à quai est un danger pour la mission. La proie ne doit pas avoir la possibilité de s’y réfugier, sans quoi la chevauchée de cette nuit sera compromise ; alors Reja se courbe en avant sur le dos de son destrier tissé de la brume. Et la Chasse redouble d’ardeur, et les mâtins redoublent de vigueur, à tenter d’atteindre la cible avant qu’elle ne parvienne au bout du quai avec ses escortes.
Oh ! Comme ils filent, les agents de l’Innocente, plus rapides que le vent ! Comme ils s’élancent, l’ardeur au cœur et les muscles pleins de vigueur, aux trousses de la femme qui bientôt tombera sous leurs coups. Les habitants se terrent dans leurs maisons, les parents couvrent les yeux de leurs enfants, dans la symphonie glaçante des aboiements et du claquètement des sabots sur les pavés où les chevaux se sont posés.
Et la Chasse gagne du terrain. Les pavés bientôt laissent place au bois du port, et Reja redouble de concentration – la cible n’est pas loin. La vivenef se dessine nettement devant eux – ainsi que la silhouette aux longs cheveux blonds, appuyée au bastingage, et qui les regarde effrontément approcher sans crainte.

Spoiler:
 




 

L'échappée belle 878780TitreRejwade1
L'échappée belle 604330Circonflexes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle EmptyDim 8 Avr - 0:06

Le pirate hocha la tête, à la proposition d’aller vers le port. S’ils avaient une chance d’en réchapper… Ce serait là-bas. Red ne pouvait nier sa peur, mais qu’importait, face au danger qu’encouraient sa famille ? Il était souvent irréfléchi, impulsif, mais aussi courageux. Il en fallait peu, pour qu’il se porte volontaire, malgré les conséquences. Malgré ce chant qui le pétrifierait, symphonie lugubre accompagné des aboiements de ces chiens de mauvaise augure. « Mais l’navires p’rraient êtr’ not’ salut. Rien n’dit qu’ils peuv’ aller sur l’eau. Le Destin seul le sait. Messaïon nous protègera, et p’t’être pourra-t-on convaincr’ que’que cap’taine de s’éloigner. »

Le pirate ne fait pas une grande plaidoirie, mais ils s’élancent vers le pont, vers ce qu’il pense être leur salut. La main sur son sabre, il courut aussi vite que possible quand Rackham lui cria de protéger les autres, pressant l’Outreventois et Quintille d’avancer, d’une voix bourrue. « ’Vancez, vite ! On va s’sortir d’là. »

Il prit la tête du groupe, même s’il savait qu’il ferait mieux de repousser les mâtins. Mais il savait où il allait. Et était sûrement le seul. Il n’hésita pas longtemps, à comprendre où aller. La Symphonie. Cette vivenef de légende qui l’intriguait autant qu’elle l’effrayait. C’était une histoire pour effrayer les enfants, une fable, mais il se souvenait en avoir eu peur, jeune, car il était connu que l’équipage kidnappait des gens, qui y vivraient éternellement.

Il savait pourtant qu’ils devaient y aller. Qu’ils seraient sauvés, sur son pont. Pourquoi ? Parce que cette peur irrationnelle qu’il en avait était fausse. L’attrait de cette vivenef mystérieuse était plus fort. De ses pouvoirs mystérieux, aussi. Il ne savait rien de ce qui était vrai ou non dessus. Mais l’attraction était forte. Malgré la silhouette effroyable aux longs cheveux blonds les regardant. « M’sieur, nous accord’rez vous vot’ protection ? » Était-il seulement le capitaine ? Red haussa les épaules, attendant sa réponse.

Qui tarda à venir, bien que l’inconnu prenne la parole. « À une condition – que cet homme qui vous accompagne, ce porteur de notes, accepte les conséquences. Le droit d’asile dépendra de ses choix. Il ne vous sera accordé que s’il se donne à nous. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: L'échappée belle   L'échappée belle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'échappée belle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» L'Orchidée ensanglantée [Hentaï ?] [PV Gakupo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP :: Intrigues / RP express / missions-
Sauter vers: