AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
66 € 100 €
Voir le deal

Partagez
 

 Melsant de Séverac | Fiche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 15:23


Melsant de Séverac
ft. Travis Fimmel

« Mon cœur est ailé et c'est Soie qui m'élève au-dessus des nuées. »



Âge : 34 ans
Date et lieu de naissance : 1er mai 966, à Séverac
Statut/profession : Voltigeur et cavalier de la griffonne Soie ; Marquis d'Automnal
Allégeance : Castiel, duc de Sombreciel ; Augustus, empereur d’Ibélène
Groupes : Ibélène, Noblesse, et Voltigeurs

Anecdote :
Melsant possède une excellente mémoire. Quand il étudiait auprès de ses précepteurs, il avait tendance à retenir avec aisance les informations, passant même de nombreuses soirées, voire nuits, à dévorer les écrits traitant de sa lubie du moment. Lorsqu'il croise quelqu'un, son visage reste gravé dans sa mémoire de manière infaillible. Il pourra dire sans faute qui il a déjà croisé dans sa vie ou non. De la même manière, la géographie du continent est quelque chose qui s'inscrit facilement dans sa mémoire, ce qui est bien pratique. Bien évidemment, de nombreuses autres informations passent à la trappe à mesure du temps : sa mémoire a beau être excellente, il ne peut tout retenir. Des sujets peu intéressants qu'il a étudiés plus jeune, il n'a que peu de souvenirs, mises à part les informations nécessaires ou itératives.



Dans la vie, je suis...

Jovial et exubérant → On le verra rarement triste ou pessimiste. Il a tendance à prendre la vie du bon côté et à faire son maximum pour ne pas s'encombrer de tracas sans importance. Cette attitude positive est alimentée par une vitalité, un dynamisme pour le moins démonstratifs. Il est, la plupart du temps, facile de lire les humeurs de Melsant.

Pudique → Melsant a toujours fait preuve de pudeur en terme de sexualité et de vie sentimentale. Il s'agit là de l'unique sujet qu'il n'a jamais souhaité aborder en présence de la majorité de ses proches. Sombreciel a beau être le duché symbolisant l'ouverture d'esprit et des mœurs, cela lui a toujours paru bien trop intime pour être étalé en « public ». Ce sont des affaires qui ne regardent que ses « conquêtes » occasionnelles et lui.
De plus, les affaires de la chair n'ont jamais été particulièrement pressantes pour lui, qu'il s'agisse de satisfaire des pulsions ou de prendre femme. Il sait que ce dernier point risque de devenir épineux maintenant qu'il a pleinement pris possession de son marquisat mais chaque chose en son temps.

Téméraire, impulsif et instinctif → Ces trois traits sont un tout souvent indissociable chez Melsant, particulièrement lorsque cela n'engage que sa propre personne. Le métier de Voltigeur est idéal pour laisser libre court à ces impulsions. Son éducation, ses obligations et son statut lui permettent de les freiner quand la situation l'exige. Il n'y a que son instinct qu'il écoute sans restriction. Il l'a sorti de quelques mauvaises situations par le passé et il s'y fie sans trop y réfléchir depuis.

Susceptible → Certains sujets peuvent rendre Melsant très susceptible si l'on use des mauvais mots, que ce soit justifié ou non : sa famille, son métier et Soie. Couplé à son impulsivité, selon les propos, le Voltigeur peut vite se braquer et contre-attaquer – pas toujours gentiment.

Obstiné → Lorsqu'il s'est mis une idée en tête, il est difficile de l'en déloger. Quand il se lance dans un projet, dans une entreprise, il ira au bout s'il en a les moyens. Bien évidemment, il saura faire marche arrière dans ses opinions ou comportements s'il s'avère être dans le faux ou en passe de desservir des intérêts. L'éducation de ses parents et son expérience de Voltigeur puis de Major l'aident en ce sens.

Cultivé et ouvert → De par son statut de noble, il a eu droit à des précepteurs qui ont mis à sa disposition de vastes connaissances dont il a profité avec sérieux et assiduité. Ses différentes expériences de vie lui ont apporté d'autres types d'apprentissages. Sa formation de Voltigeur, ses nombreux voyages, ses missions, sa promotion en tant que Major : tout ça n'a fait qu'agrandir ses connaissances et ses horizons. En conséquence, il a plutôt tendance à ne pas juger hâtivement la valeur des gens.

Méfiant et protecteur → Malgré son côté enjoué et expansif, il n'en reste pas moins conscient des réalités de leur monde et de ce dont sont capables les êtres humains. Il est très protecteur des gens qu'il aime. Pour ne citer qu'un exemple parmi tant d'autres (plus sérieux), il a pu arriver qu'un ou deux prétendants de ses sœurs finissent par « abandonner leur cour » car ils avaient titillé la méfiance de Melsant.
Il n'en est pour autant pas paranoïaque. Il aime à croire qu'il s'agit plutôt d'une réserve prudente qui aura tôt fait de se dissiper si la personne ne s'avère pas menaçante pour ses proches et lui ou se trouve être digne de confiance. Par conséquent, il est en général plutôt bon juge des personnalités.


Et voilà comment j'en suis arrivé là.


Durant les premières années de sa vie, Melsant prend l'habitude de s'amuser et de s'occuper seul. Le reste du temps, il a pour compagnie ses parents ou les domestiques et, pour être honnête, cela ne le dérange pas particulièrement. Très tôt, il se fait à la solitude occasionnelle, ce qui le forgera d'une certaine manière pour plus tard. Cela n'entache cependant rien à la joie qu'il ressent lorsque les jumelles naissent et font retentir leur cri dans la maison. Parfois même, lorsqu'elles ne réussissent pas à se calmer, il n'hésite pas à passer de longs moments à leur fredonner des mélodies sorties tout droit de son esprit.

Dès qu'il est en âge de cavaler, il sème de temps à autres la gouvernante assignée pour s'occuper de lui. Sa destination ? Quelques grands arbres du domaine qu'il aime à escalader au mépris du danger évident. Son but sur le long terme ? Grimper au sommet du plus haut pour avoir vue sur le domaine – du moins, c'est ainsi qu'il se l'imagine.
Ce n'est qu'un an après la naissance de Meldred qu'il y parvient enfin. Autant dire qu'il s'agit d'un moment révélateur pour lui – même s'il ne réalise pas encore à l'époque. Perché sur sa branche, il voit au loin la demeure de la famille, les paysages environnant, et l'envie de quitter le sol et d'explorer le ciel le prend pour la toute première fois.
Malheureusement, il n'aura pas l'occasion de réitérer cette escalade avant longtemps. Redescendu à deux mètres du sol, il chute et atterrit sur son bras. Il sera accueilli à l'entrée de la demeure par une Ismalia inquiète mais déçue par son comportement ; son bras restera de nombreuses semaines en écharpe.

La vie de la famille est bouleversée le jour où le navire sur lequel ils se trouvent chavire. Aucun d'entre eux n'aurait pu prédire le drame à suivre. Pourtant, quand il aperçoit Mélisende dans les flots déchaînés, Melsant n'hésite pas à tenter de la rejoindre : en vain. La même chose se produit pour Meldred. Pendant un court instant, il pense même réussir à s'avancer suffisamment, mais Valda et Levor semblent en décider autrement : l'aîné a simplement le temps de frôler les cheveux de son petit-frère avant que ce dernier ne soit englouti momentanément et que Melsant soit emporté par une vague plus forte que les autres. Ce n'est que plus tard que la famille se retrouvera hébétée, sous le choc, et constatera l'absence de Meldred.
A l'époque, et encore aujourd'hui, Melsant ne peut s'empêcher de se sentir légèrement coupable de la mort de son frère. Il sait que la tempête était maîtresse sur le moment mais il se dit que s'il avait pu ne serait-ce qu'agripper son petit-frère qui ne savait pas nager, peut-être que les choses auraient été différentes. Peut-être pas, il en a conscience, mais, cela n'empêche pas qu'il était l'aîné, que lui savait nager, qu'il aurait pouvoir faire quelque chose.

La période qui suit est trouble. Le chagrin est omniprésent. La douleur embrume les comportements, notamment celui de sa mère. Son père reste fort pour tous et cela ne fait que renforcer l'admiration déjà bien élevée qu'il porte à cet homme.
Cinq années après la drame, la venue d'un nouveau-né, un autre petit-frère, Melbren, marque presque le renouveau des Séverac. Les choses commençaient à aller mieux mais sa bouille adorable semble aider à la transition vers une peine et un souvenir de Meldred moins douloureux.

En parallèle de toutes ces péripéties, l'éducation de Melsant n'est pas laissée de côté. Il étudie auprès de différents précepteurs, apprenant à combattre, à monter à cheval, à lire, à écrire, à compter et à comprendre comment fonctionne le monde de manière générale. Les enseignements deviennent plus pointus et plus précis avec les années mais ça n'entache en rien le sérieux de son apprentissage.
Il prend conscience au fur et à mesure des sujets qui l'intéressent davantage. Il réalise assez tôt qu'il possède la faculté de retenir les informations facilement et utilisera cette capacité autant que faire se peut. L'art du combat et la géographie font clairement partie des enseignements qu'il apprécie avec constance ; plus tard, la philosophie finira aux oubliettes dès qu'il pourra s'en débarrasser.

Il est une chose qu'il attend chaque fois avec impatience : les séances avec son père. Les heures passées au-dessus de ce tapis représentant le continent font partie des souvenirs que Melsant chérit le plus. Impossible de compter le nombre de batailles menées par Maximilien et lui, à déplacer ces figurines en bois, finement sculptées – il en garde d'ailleurs toujours une sur lui, cadeau de son père. Toujours est-il qu'elles aident à aiguiser son sens de la stratégie sous tous ses aspects. Parfois, elles sont limitées dans le temps, l'obligeant ainsi à prendre des décisions sous la pression s'il ne veut pas finir au nettoyage des armes ou autres corvées le jour suivant. Parfois, elles nécessitent des jours de réflexion. Melsant ne ressent jamais plus grande satisfaction que lorsqu'il réussit à déjouer les stratagèmes de son père et à lui faire subir des défaites redoutables.

Cependant, il n'y a pas que ça. Il y a aussi les quelques fois où les entraînements au combat sont menées par son père. Ce sont celles que Melsant préfère. Elles sont plus dures, plus exigeantes mais tellement plus stimulantes. Bien souvent, Maximilien le provoque pendant, utilisant toutes les techniques possibles et inimaginables pour le déstabiliser. D'autres fois, il parle simplement pour échanger avec son aîné – ce qui revient au même pour Melsant pendant quelques années.
A côté de cela, il y a les séances d'apprentissages plus théoriques, notamment concernant le fonctionnement des domaines familiaux. Parfois, ses sœurs se joignent à eux, parfois il est seul. Parfois encore, Maximilien dispense ses enseignements sur le terrain : Melsant ne compte plus le nombre de déplacements qu'il a effectués pour voir de ses propres yeux comment les choses fonctionnaient, que ce soit à Automnal, qui serait sien plus tard, ou à la cour ducale, quand il a été en âge.

Au final, il retient les nombreux enseignements qu'il a reçus mais, surtout, il retient combien cela leur a permis de nouer un lien stable et fort. Il sait la chance qu'il a d'avoir eu une figure paternelle présente et saine. Si on ajoute à cela une mère aimante et attentive ainsi qu'une fratrie soudée... Il n'aurait pu souhaiter mieux.

Il connaît ses premiers émois auprès d'une jeune fille de Séverac d'une beauté à couper le souffle. Elle est invitée à la demeure familiale avec sa famille. Melsant se dit qu'elle est presque trop bien pour lui quand elle accepte un baiser de sa part. Il n'a que 13 ans mais il se sent prêt pour ces choses-là... jusqu'au moment où elle devient plus entreprenante. Il panique et trouve un prétexte pour la fuir. Chose qu'il fera pendant le reste de son séjour chez les Séverac.
Il lui est reconnaissant encore aujourd'hui de n'avoir soufflé mot à sa famille ou à la sienne – quoique cette dernière aurait sûrement bien mieux pris les choses que celle de la jeune fille.

Melsant devra attendre ses 15 ans passés pour devenir « un homme, un vrai »... grâce à un autre homme lors d'un séjour prolongé à Euphoria. Alors que Maximilien en assure la régence pour Castiel qui a été recueilli par la famille Séverac, Melsant se lie d'amitié avec un jeune noble sensiblement de son âge. Leur camaraderie se créé facilement ; l'entente est immédiate. Ils s'entraînent ensemble, ils mangent ensemble, font des sorties ensemble. Melsant apprend à le connaître et apprécie ce qu'il découvre chaque jour un peu plus.
Leur camaraderie inoffensive dérape lors d'un entraînement matinal. Une chose en entraînant une autre, les mains remplacent les armes, les bouches les casques et les chemises les cottes de mailles. Cela arrive une fois, deux fois, trois fois avant que les choses n'aillent plus loin. Melsant n'a aucun regret et ce malgré la fin un peu amère de leur histoire après que l'autre jeune homme ait refusé de garder contact avec lui à cause de ses « parents traditionalistes ». Ce serait mentir que de dire que ça n'a pas été son premier chagrin d'amour. Cependant, le temps a fini par calmer la peine en même temps que Melsant a réalisé qu'il avait encore toute sa vie devant lui.

Plus tard, il aura des histoires de-ci, de-là mais rien n'impliquant des nuits sans lendemain dans les bras d'inconnus. C'est une chose qu'il finira par remarquer : les affaires de la chair n'ont pour lui d'intérêts que lorsqu'elles sont agrémentées d'une attirance qui va au-delà du physique. Cela le chagrinera parfois, l'énervera à d'autres, mais il finira par s'en accommoder malgré les mauvaises surprises épisodiques. Cela étoffera également le mystère autour de sa vie privée sentimentale auprès de ses proches mais aussi de ceux qui se demanderont « quand le marquis d'Automnal compte-t-il prendre femme ? ».

Cependant, avant d'en arriver là, Melsant, lui a bien d'autres choses à penser. Quand il entre en âge de prendre des décisions et de s'impliquer plus concrètement dans la vie de son marquisat, c'est à lui que l'intendant d'Automnal fait finalement ses comptes-rendus et demande son avis. Il s'investit donc davantage dans ses devoirs et ses obligations. Il travaille encore plus dur pour être à la hauteur de ce qui est attendu de lui.
En parallèle, il s'entraîne davantage pour renforcer ses capacités tant physiques que mentales. En effet, il ne perd pas de vue son objectif depuis qu'il a rencontré le Vol d'Euphoria quelque temps auparavant : devenir Voltigeur. Lui qui avait toujours voulu évoluer dans le ciel a trouvé là la parfaite combinaison pour toucher du doigt sa liberté, son domaine rien qu'à lui. Inutile de préciser qu'il a demandé à ses parents, rapidement après cette rencontre, de mander un précepteur s'y connaissant en griffons et en Voltige.

Tout cela se concrétise des années plus tard, à la moitié de sa vingtième année, lorsqu'il se présente devant les griffons volontaires de la Caserne de Serre. L'appréhension au ventre et l'excitation dans chacune des particules de son corps, Melsant croit un instant ne pas être choisi, avec tout ce que cela implique pour son avenir, quand une griffonne de plume dorée, majestueuse et au port noble, sort des rangs, d'un pas mesuré, et vient frotter son bec contre sa joue. Instantanément, des images de paysages aériens mêlées à une sensation d'euphorie envahissent son esprit, faisant écho à ses propres envies de liberté et de plénitude. Des images d'une ville qui lui est inconnue, d'un marché ouvert, d'un étalage de tissus, plus précisément, suivent alors qu'il place une main sur le col de la bête. A peine liés que la griffonne sait déjà se faire comprendre. Que Soie sait déjà le mener sans souci là où elle le désire.

Extatique. C'est le mot le plus adapté pour qualifier l'état d'esprit de Melsant lors de ses années au centre de formation. Tout est nouveau, tout est différent et, en même temps, c'est tout ce qu'il a toujours voulu faire ou presque. Sans entrer dans le cliché, il touche presque un rêve du doigt et donne son maximum pour s'entraîner toujours plus dur, accompagné de Soie, aussi farouche que lui dans son désir d'aller plus loin pour se rapprocher de Valda.
Bien entendu, lé période n'en reste pas moins difficile, tant moralement que physiquement.

D'abord, la séparation d'avec sa famille est compliquée. Ayant toujours vécu à leurs côtés, jamais il n'a expérimenté ce qu'était la réelle solitude. Même si les permissions lui permettent de colmater ce vide, elles n'en restent pas moins éphémères. Melsant comprend alors que les choses ne seront plus les mêmes, qu'il n'est plus ce jeune noble disposant de son temps à sa guise. Il réalise pleinement qu'il est un Voltigeur en devenir et que sa nouvelle vie l'attend. Il comprend qu'il sera parfois amené à quitter encore les êtres chers à son cœur mais qu'il les retrouvera d'une manière ou d'une autre, plus tard. La preuve en étant la suivante : il retrouve Mélusine à Lorgol quelques années après, ainsi que Mélisende et Melbren lors de sa dernière année de formation. De plus, les relations naissantes et fleurissantes qu'il entretient avec les autres cadets et le lien qu'il développe avec Soie demeurent un soutien important pour lui, durant cette période.

Ensuite, physiquement parlant, la première année est la plus dure. Le rythme est plus soutenu que lors de ses entraînements à Séverac, qui l'était pourtant déjà. Il n'échappe pas aux éventuelles blessures, plus ou moins graves. Il ressent et voit son corps se transformer pour devenir plus solide, plus adapté à la vie qu'il mène et mènera. Il ne compte plus les soirs où  il s'est échoué dans son lit sans prendre le temps de se changer, voire même d'aller souper. Cependant, en aucun cas cela ne viendra entacher sa volonté de continuer. Bien au contraire, tout cela l'aidera à s'endurcir davantage et à donner le meilleur de lui-même, toujours.

Après sa titularisation, cinq ans plus tard, il est affecté à son duché de naissance, Sombreciel. Il est heureux de retrouver plus longuement les terres de son enfance. Cela lui permet de voir plus régulièrement son père, mais également sa mère et Castiel. Il reprend ses marques et, entre deux missions, n'hésite pas à aller visiter Séverac. Parfois, il pousse Soie jusqu'à Automnal. En effet, malgré la proximité de son marquisat, il a choisi de loger à la Caserne d'Euphoria. Ces passages plus ou moins rapides lui permettent de s'assurer que tout fonctionne comme il se doit et de faire le point avec son intendant – sans oublier de faire un tour dans la ville pour se mêler à ses gens.

Le temps passe et il se fait une place dans son vol et sa division. Les missions se succèdent, certaines plus que d'autres démontrant son tempérament de meneur. Il n'hésite pas à prendre certaines initiatives qui le font sortir du rang et qui attisent des jugements négatifs à son propos de la part de certains camarades Voltigeurs. Il n'y prête pas garde, estimant qu'il fait ces « écarts » car ils sont nécessaires. Melsant se fie à son instinct et à son bon sens, quoiqu'on en pense. C'est ce qui l'amène à rattraper une mission censée tourner au massacre. Cela fait taire les médisances et dirige ses pas vers un tournant de sa vie.

En effet, un an plus tard, il est promu Major de division à Svaljärd, au plus grand bonheur de Soie et du sien.  Il faut tout recommencer à zéro après six ans passés à Euphoria mais ça ne leur fait pas peur. Ils tirent leur force de leur capacité d'adaptation et de renouvellement.
Les au revoir avec ses proches sont émouvants et rendent son cœur lourd, une nouvelle fois. Surtout que la période n'est pas vraiment propice pour quitter le duché, avec ce qui se passe au palais ducal. Cependant, il sait que le Destin ramènera ses pas en Sombreciel ; un Sombreciel solide et éblouissant. Il le sent au plus profond de lui.

Il prend ses marques et s'habitue à ses nouvelles responsabilités. Il découvre rapidement que les Voltigeurs de sa division sont doués et respectables. Soie et lui ne pourraient rêver mieux. La vie en Valkyrion est différente mais le duché de la science lui ouvre de nouveaux horizons. Il apprend à aimer sa vie là-bas, même s'il ne s'agit pas des terres chères à son cœur.

Le seul gros point noir dans tout ça se nomme Hjalmar d'Evalkyr. Non seulement le courant ne passe pas entre eux sur le plan « humain » mais, en plus, Melsant se demande comment cet homme a pu être nommé au poste de Capitaine de Vol. L'aîné des Séverac sait où est sa place dans l'escadron de Svaljärd ; il agit d'ailleurs en fonction. Seulement comment rester impassible alors qu'il sait que le Capitaine cumule les mauvais choix ? Quand ses tripes lui hurlent que leur escadron mériterait un supérieur plus compétent ? La seule et unique fois où un conflit direct éclate entre eux survient lorsque Soie se retrouve blessée à cause d'un mauvais jugement de la part de cet homme alors même que Melsant avait fortement émis la possibilité d'un guet-apens. Sa griffonne s'est remise sans séquelle, fort heureusement, et Melsant a assumé les conséquences de ses actes. Il n'en reste pas moins que, dès que possible, il a fait une nouvelle demande d'affectation en Sombreciel.

Cette mutation ne survient que deux longues années plus tard, lorsqu'un poste de Major se libère à Euphoria. Autant dire qu'il ne perd pas de temps à mettre en ordre ses affaires pour quitter Svaljärd et rejoindre Sombreciel. C'est presque sans regret qu'il tourne le dos à sa première division, malgré les bonnes expériences qu'il a pu y vivre et les bons éléments qu'il y a rencontrés.

Il passe dans un premier temps rendre visite à ses sœurs bien-aimées à Lorgol, profitant de ce moment de répit pour prendre de leurs nouvelles et se renseigner sur la manière d'adoucir l'acclimatation de Soie aux ciels de Sombreciel. Il se dirige ensuite vers Euphoria pour y retrouver son père et ses frères, avant d'apprendre que Castiel est en voyage et sur le retour. Il décide de revenir dès lors qu'il aura pris pleinement possession d'Automnal.
Il prend donc la route pour Séverac pour voir sa mère et y reste quelques jours avant de se rendre finalement à Automnal où il retrouve Mélusine, comme prévu et où il a la surprise de retrouver Castiel puis Melbren. Grâce à leur aide inestimable, il peut s'installer dans sa demeure et se plonger dans les affaires de sa ville. Il peut investir son propre foyer et c'est quelque chose qui lui plaît fortement.

Il intègre l'escadron de Sombreciel un mois plus tard, prêt à s'adapter, encore. Prêt à démarrer une autre de ses nouvelles vies.



Dans ma tête, ça se bouscule

Que penses-tu des compétences de la toute nouvelle impératrice de Faërie, la jeune Chimène ? La trouves-tu légitime ? Penses-tu qu'elle va réussir sa période de probation ?
• Melsant ne remet pas en doute sa légitimité ni ses capacités. Chimène n'en est qu'à ses balbutiements et a tant de choses à apprendre pour un si jeune âge. Pourtant, du temps et un bon entourage l'aideront à asseoir sa poigne sur le trône. En son for intérieur, il espère qu'elle réussira dans cette entreprise pour assurer la solidité de son empire. Si Catarine venait à mettre la main sur le trône de Faërie, Arven pourrait sombrer dans un chaos sans limite.

Envisages-tu de prendre part au conflit si une guerre entre Ibélène et Faërie devait se déclarer ? Quel parti prendrais-tu, et pourquoi ? Comment participerais-tu à la lutte ?
• En tant que Voltigeur d'Ibélène, non seulement Melsant prendrait part au conflit mais, en plus, il se retrouverait aux premiers rangs. C'est là la nature même du métier de Voltigeur : défendre l'empire dans lequel il vit et, surtout, défendre le peuple qui foule cette terre. Sa famille, ses gens, les Ibéens. C'est le point qui lui tient le plus à cœur.
Cependant, si circonstances exceptionnelles il y a un jour, il faut bien garder en tête que sa loyauté, avant d'aller à l'Empereur, va en premier lieu à Castiel.


Que penses-tu de Lorgol, la ville aux Mille Tours ? Est-ce que tu t'y promènes sereinement ou est-ce que la capitale des peuples libres t'oppresse ?
• Il n'a aucun problème avec cette ville. Il l'a côtoyée pendant cinq années et elle lui a permis de créer des souvenirs qu'il chérit encore. De plus, il s'agit d'un endroit hors du temps, hors des règles communes. C'est un lieu qui n'obéit qu'à lui-même et ses habitants sont la preuve qu'une entente entre les deux empires est possible.
Melsant a conscience que Lorgol possède des facettes sombres, que tous les quartiers ne sont pas à fréquenter à n'importe quelle heure de la journée seul... Cependant, l'équilibre de la vie ne repose-t-il pas sur cette dualité ombre/lumière ? Quoiqu'il en soit, dans son esprit, Lorgol représente ses sœurs et possède une connotation de liberté et d'insouciance qu'il aime retrouver à chacun de ses passages là-bas.


Le Carnaval des Miracles


Derrière l'écran

Dans la vie, je m'appelle lukazu et j'ai 28 ans. J'ai découvert le forum via Delrya sur PRD et voici ce que j'en pense : le contexte est riche et promet de belles choses ; le design est simple et élégant. Je remercie encore Perle d'être venue me chercher et Mélusine et Castiel pour leur disponibilité.



Dernière édition par Melsant de Séverac le Sam 12 Mar - 23:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 15:25

MON FRÈRE, bienvenue :blowkiss:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 15:43

Merci :**:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 15:44

Bienvenue, officiellement ! :gnut:
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Tristan d'Amar
Tristan d'Amar

Messages : 4809
J'ai : 33 ans
Je suis : Capitaine de Vol de l'Escadron de Chevaucheurs de Lagrance
Marquis d'Amar

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Fluctuante. S'il était fidèle à l'impératrice, il l'est nettement moins à l'empereur, bien qu'il se soit éloigné de Chimène de son vivant, par son attitude envers les mages du Sang. Il est malgré tout toujours fidèle à son duc, à son duché, et à Faërie.
Mes autres visages: Grâce de Sombregemme
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 15:51

Un Melsant :**:

Bienvenue !










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 15:58



Sois le bienvenu ! :tchin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 16:03

Bienvenue nouveau Melsant :**:
Vends-nous du rêve avec ton personnage :fox1:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 16:31

Grand frère :cute:
Bienvenue !
Tu débarques en pleine MàJ, le forum sera indisponible à 18h ce soir, à part la chatbox, je te recommande de garder ta fiche et les annexes dont tu pourrais avoir besoin de côté ♥️










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 16:34

Merci vous cinq :**:

Je vais faire de mon mieux, Neve :mdr:

Je prends note, Mélusine, merci ! :ballon:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptySam 30 Jan - 17:02

Bienvenuuue grand frèèère  :**:

Bon courage pour ta fiche, toute la famille t'attend avec joie  :yay:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 31 Jan - 20:08

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 31 Jan - 20:13

Merci vous deux !!

Melbren : Hâte de vous rejoindre aussi :danse:
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse • Admin
La Noblesse • Admin
Alméïde de Sombreflamme
Alméïde de Sombreflamme

Messages : 17441
J'ai : 33 ans
Je suis : dame de Sombreciel et médecin

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Castiel, duc de Sombreciel, mon époux ; l'empire d'Ibélène
Mes autres visages: Ilse, Liselotte, Teagan
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 31 Jan - 20:56

Oh quel bon choix de PV :cute:

Bienvenue mister ! :cookie:


dialogues • mediumvioletred




I'd give anything to hear you say it one more time, that the universe was made just to be seen by my eyes.
Revenir en haut Aller en bas
La Noblesse
La Noblesse
Castiel de Sombreflamme
Castiel de Sombreflamme

Messages : 2436
J'ai : 26 ans
Je suis : duc décadent de Sombreciel et mage de l'Été amateur d'explosions

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Sombreciel et à l'empire d'Ibélène.
Mes autres visages: Louis • Octavius • Maelenn • Lionel • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 31 Jan - 21:09

Mon frérot :**: Bienvenue ici et bonne rédaction de fiche !


Dialogues de Castiel en darkred ◊ Dialogues de Mirat (chat persan ou panthère) en indigo




Melsant de Séverac | Fiche 1479663390-proinoir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 31 Jan - 21:14

Bienvenue sur le forum Melsant ! :maca:

Bon courage pour la suite de ta fiche :3:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 31 Jan - 21:27

Sois le bienvenu Melsant ! :ballon:

Bon courage pour rédiger ta fiche ! :coeurs: :pc:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyLun 1 Fév - 18:00

Merci vous tous :coin:

Et du coup, avec Castiel, j'ai croisé toute la fratrie :youpi:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 7 Fév - 17:44

Coucou Melsant !

Comment ça va, tu t'en sors ?
Donne-nous des nouvelles :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyDim 7 Fév - 21:14

Hello, hello !

Maintenant que j'ai posé mes questions, je vais pouvoir commencer la rédaction de ma fiche :lapin: Sinon, je visualise mieux l'univers du forum et Melsant, donc je suis plus sereine. J'essaie de ne pas trop trop tarder !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyLun 8 Fév - 19:12

Je ne t'ai même pas officiellement souhaité la bienvenue, dans tout ça :han:

Mais tu sais déjà que je suis ravie de t'avoir fait craquer :mimi: Sois le très bienvenue parmi nous du coup, j'ai grand hâte de pouvoir te lire :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyLun 8 Fév - 19:26

Han, pas bieeen  :argh:  /poutre/

Ravie que tu aies tenté aussi, Arven n'étant pas le genre de forums sur lesquels je me penche d'ordinaire :cute: Merci beaucoup en tout cas ! :coin:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyLun 8 Fév - 21:32

:siwi:
(ceci était un commentaire constructif, sisi :sisi:)










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyLun 8 Fév - 22:25

hahahaha

:amur:

(je t'accompagne)
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyVen 12 Fév - 2:48

Grand frère, papa est validé !
Il ne manque plus que toi :saute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche EmptyVen 12 Fév - 7:34

Yeaaah :danse:

J'avance doucement mais je vais essayer d'accélérer un peu histoire d'avoir au moins une partie à poster pour vous ce we :hm: (Les fiches et moi, c'est souvent des histoires d'amour qui durent... trop :geu:)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Melsant de Séverac | Fiche   Melsant de Séverac | Fiche Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Melsant de Séverac | Fiche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: À l'aventure ! :: Nos héros :: Oubliettes-
Sauter vers: