AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -47%
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et ...
Voir le deal
24.99 €

Partagez
 

 C'est le rhum qui a bon dos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyDim 1 Avr - 18:13


Livre III, Chapitre 3 • Les Échos du Passé
Lionel de Rivepierre & Rackham des Deux-Ancres

C'est le rhum qui a bon dos

Ou quand on a toujours besoin d'amis



• Date : Le 19 janvier 1003.
• Météo (optionnel) : Douce. L'hiver en Ansemer, c'est agréable.
• Statut du RP : Privé.
• Résumé : Encore secoué de l'annonce officielle des fiançailles de Gabrielle et Antonin, davantage depuis la réception d'une audacieuse lettre, Lionel vient chercher conseil auprès de Rackham. Ou, si pas conseil, quelques bouteilles à boire en bonne compagnie pour se changer les idées. Rackham, quant à lui, a une heureuse nouvelle à annoncer à son ami.
• Recensement :
Code:
• [b]19 janvier 1003 :[/b] [url=http://arven.forumactif.org/t3551-c-est-le-rhum-qui-a-bon-dos]C'est le rhum qui a bon dos[/url] - [i]Lionel de Rivepierre & Rackham des Deux-Ancres[/i]
Encore secoué de l'annonce officielle des fiançailles de Gabrielle et Antonin, davantage depuis la réception d'une audacieuse lettre, Lionel vient chercher conseil auprès de Rackham. Ou, si pas conseil, quelques bouteilles à boire en bonne compagnie pour se changer les idées. Rackham, quant à lui, a une heureuse nouvelle à annoncer à son ami.




One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt


Dernière édition par Lionel de Rivepierre le Dim 1 Avr - 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyDim 1 Avr - 18:14

Si Lionel apprécie sincèrement son duché, il ne peut nier que le climat clément d’Ansemer a un charme indéniable. Très éloigné des paysages venteux et humides d’Outrevent, mais pas moins appréciable, au coeur de l’hiver. À cette douceur hivernale se joint une autre chaleur : celle de Rackham. De sa compagnie agréable, amicale, alors que les deux hommes séjournent au manoir de Port-Liberté, gracieusement offert à Louison par le duc Bartholomé. Un présent à son sens tendancieux, mais il a (pour le moment) gardé son avis pour lui.

Ils ne sont pas en congé, l’un ou l’autre des capitaines, mais Lionel a pris à coeur de venir en Ansemer une journée, ou deux (cela dépendra de sa gueule de bois le lendemain), afin de visiter son ami. Pour des raisons professionnelles d’abord, qui justifient ce déplacement jusque dans le duché des Océans, mais plus important encore… des raisons personnelles. Afin de lui remonter le moral, une semaine suite à l’annonce officielle des fiançailles de la princesse Gabrielle et d’Antonin de la Rive. Une semaine où il n’a eu aucun repos. Des lettres lui proposant la main de demoiselles de plus ou moins haute naissance, issues des quatre coins de son duché, lui sont parvenues, et n’apaisent pas l’amertume qui est sienne depuis décembre, face à cette situation.

Heureusement, pour digérer l’indigeste, il y a Rackham, et suffisamment de bouteilles de rhum de l’Archipel pour mettre gris un équipage entier de marins.

Ils sont déjà tous les deux bien avancés, dans leur cuvage d’alcool. Pas suffisamment encore pour que l’Outreventois mâche ses mots, mais assez pour que sa diction claire se perde parfois en hésitations et bafouillements : « Il y a même… une de mes, de mes Chevaucheuses, Rackham, qui m’a proposé sa main. Par écrit. Elle n’ose même plus me regarder. » Et vu comme il a peu de demoiselles, dans son escadron… que Béatrice refuse désormais de le regarder en face et rougisse comme une pivoine à chaque fois qu’il lui adresse la parole ne facilite pas la chose. Et ça fait à peine une semaine, depuis la réception de sa lettre. « De toute façon, je me doute que, que tu vas fortement me déconseiller une relation avec une de mes Chevaucheuses. » Un clin d’oeil entendu.



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyDim 1 Avr - 22:12

S’il s’était un jour certainement moqué de ce que c’était que de devenir père, Rackham s’en était aujourd’hui bien ravisé. L’enfant n’était pas né qu’il s’inquiétait déjà pour la mère et le bébé à venir. Et même s’il n’en montrait rien comme à son habitude, cachant sa gêne derrière de l’humour ou des gros éclats de voix, c’était toujours un regard soucieux et protecteur qu’il posait sur Quitterie et son ventre chaque jour un peu plus rebondit. Quelle n’avait pas été sa surprise lorsqu’il avait senti pour la première fois bouger sous la peau tendue du ventre… Il allait être père, et sans nul doute un très mauvais, il en avait la conviction. Il voulait bien faire pourtant, mais gérer un enfant, ce n’était pas comme gérer un bataillon de soldat, c’était très différent et l’îlien se connaissait bien des défauts pour savoir qu’il n’aurait pas voulu avoir quelqu’un comme lui pour père. Ceci étant, il n’avait guère eu un bon exemple dans la vie. Son propre géniteur, s’il ne l’avait pas abandonné, ne s’était jamais montré très présent et n’était aujourd’hui plus qu’un tas d’os.

Tu te prends beaucoup trop la tête pour bien peu, Rackham ! Détends toi, tes pensées m’énervent et en plus, l’œuf n’a pas encore éclot ! J’imagine pas ce que ça sera quand ça sera le cas !
Et toi ? T’attends pas ça d’puis long’temps avec l’aut’ imb’cile d’Justice ? Tu sais c’que c’est d’être mère ?
Bah, la fibre parentale, ça vient avec le temps. Pi tu t’en inquiètes déjà, c’est bon signe.


Pourquoi avait-il l’impression qu’Obsession lui faisait autant la morale qu’elle lui donnait conseil ? Bêtement pourtant, cela calma peu à peu ses inquiétudes et c’est sans trop y penser qu’il profita de cette journée en la compagnie de son ami Lionel, venu quelques jours en Ansemer pour quelques affaires professionnelles. Mais c’était surtout pour les affaires personnelles que les deux amis voulaient se voir. Qui n’avait pas entendu la nouvelle sur les fiançailles de la princesse Gabrielle et du prince Antonin ? Dire que l’îlien pensait que Lionel avait la demoiselle dans la poche à force de l’avoir courtisé… Il s’était bien trompé et n’avait pas manqué de s’exaspérer d’une telle décision. Plus pour la fierté de son ami que pour un quelconque intérêt politique. De toute façon, il ne comprenait pas grand chose à la politique.

« Il y a même… une de mes, de mes Chevaucheuses, Rackham, qui m’a proposé sa main. Par écrit. Elle n’ose même plus me regarder. »

De quoi parlaient-ils déjà exactement, jusqu’à ce que cette phrase sonne le plus clairement du monde dans son esprit ? L’îlien n’en était pas sûr et il aurait juré sur sa tête que les bouteilles de rhum n’étaient pas étrangères à la sensation. Il tenait pourtant naturellement bien l’alcool, mais sans doute s’était-il perdu un instant dans la contemplation d’un élément inconnu, jusqu’à ce que la voix de son ami le rappelle.

« De toute façon, je me doute que, que tu vas fortement me déconseiller une relation avec une de mes Chevaucheuses.
-Ah ah ! »

C’est sincèrement qu’il rigole, le Rackham. Loin de mal prendre les sous entendus et la petite blague, il se permet de renchérir vivement :

« Bah l’avantage c’est que tu la connaitrais mieux qu’l’autre princesse hypocrite ! »

C’est sans gêne que le capitaine d’Ansemer se permet de cracher un peu sur cette jeune femme qui n’avait pas hésité, après avoir été courtisé presque un an par Lionel, à se choisir un autre parti. Et pas des moindre, ce stupide prince inconscient et inconséquent qui se droguait. Ah il le retenait, celui là… L’îlien n’aimait guère celui qui était destiné à devenir l’empereur de Faërie, il avait encore bien trop en travers de la gorge ce qui avait failli arriver avec Quitterie.

« Et s’non, t’as pas r’çu de propositions intéressantes ? ‘Fin j’vois pas l’mariage comme un investiss’ment t’sais, mais c’mme c’pas pareil ‘vec vous, l'nobles… T’as pas d’connaissances comme... une fille sympa d’ton enfance ou l’amie d’un ami ? »

Vrai qu’il y connaissait rien lui, aux mariages et arrangements de la noblesse. Et avec toutes autres personnes, il ne se serait sans doute pas permis de questionner de la sorte alors que les femmes, dans ces conditions, avaient l’air de pauvres marchandises. Mais il connaissait assez l’Outreventois pour savoir que jamais il n’aurait considéré quelqu’un ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyVen 6 Avr - 3:56

Son commentaire amusé fait rire Rackham, de ce grand rire chaud qui fait toujours autant plaisir à entendre, et qui fait également rire Lionel. Incapable de résister à la contagion de cet éclat sincère, rendu d’autant plus large de par tout l’alcool qu’ils ont consommé sans modération. « Bah l’avantage c’est que tu la connaitrais mieux qu’l’autre princesse hypocrite ! » Lionel voudrait défendre Gabrielle, mais il n’en a pas la force. Ni même vraiment l’envie, en fait. Rackham n’a pas en main toutes les cartes qui justifient qu’à la course aux prétendants, le capitaine n’a pas été désigné grand vainqueur. Pour une fois, l’Outreventois profite de ce soutien entier, sans jugement, que lui garantit son ami avec cet homme, et profite donc d’un moment de mauvaise foi partagée. Il esquisse alors seulement un geste de la main, bien mou le geste, comme pour chasser le commentaire négatif, mais ne dit strictement rien. Et avale la couleuvre avec une grande gorgée de rhum, pour rendre le tout toujours plus doux.

« Et s’non, t’as pas r’çu de propositions intéressantes ? ‘Fin j’vois pas l’mariage comme un investiss’ment t’sais, mais c’mme c’pas pareil ‘vec vous, l'nobles… T’as pas d’connaissances comme... une fille sympa d’ton enfance ou l’amie d’un ami ? Je n’ai pas vraiment d’amis, à part toi et Liam. Et Liam, les amies… ce n’est pas sa force », dit-il doctement. Lui est d’avis qu’il a beaucoup de qualité, son meilleur ami, mais pour ce qui est des amitiés féminines, il n’est pas convaincu. « Et… et enfin. » Ajout inutile, qui meurt dans un haussement d’épaules désabusé. Il a voulu dire et Géralt, mais Géralt-il son ami ? Aucune idée. Et Géralt lui-même a-t-il des amies recommandables à lui proposer ? Non (sans hésiter, sans même savoir).

Rackham lui tend, sans même le savoir, une perche afin de discuter, à demi-mots, de ce qui le tracasse. Entre autres, disons : de multiples choses tracassent le Chevaucheur, jour après jour, nuit après nuit, sans que jamais rien ne s’estompe. Tout ne fait que s’accumuler, dans son crâne. Machinalement, il joue avec le bracelet de cuir à son poignet. « J’ai une amie… une amie d’enfance, qui m’a envoyé une lettre, mais ça fait… quinze ans, peut-être, que je ne l’ai pas vue ? Quelque chose comme ça. Je ne la connais plus vraiment, alors je suis un peu... Le mot lui échappe. Hésitant. Perplexe. Nerveux. Effrayé. La grossesse mentionnée par Faustine, il n’y fait aucunement allusion : il doit garder le secret, qu’importe ce qui arrivera avec cette lettre. ... perdu. »



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyLun 9 Avr - 16:29

Pas beaucoup d’amis ? Il avait beau connaître assez l’Outreventois, il n’était pourtant pas si surpris de la révélation de son ami. Il trouva cela d’ailleurs assez triste, en fin de compte. L’îlien au contraire ne comptait plus toutes ses connaissances et ceux qu’il considérait autant comme des amis que membre de sa famille. Mais peut-être aussi Lionel ne prenait-il pas conscience des gens qui autour de lui l’appréciaient, et qu’il se rabaissait en songeant qu’il n’avait pas d’affinité avec les autres… Bah, l’idée de lui en parler effleura le Rackham, mais il s’abstint finalement, se demandant si, en vérité, cela ne le blesserait pas un peu. Lui le comptait comme un ami précieux, et il le lui prouverait bien assez tôt ! Après quelques autres verres de ce délicieux rhum.

« Remarque, j’peux peut-être d’mander à Quitterie. »

Bien, c’était une boutade, il n’escomptait pas réellement à ce que Lionel prenne ses paroles au sérieux alors même qu’il avait un grand sourire en prononçant ces mots. Mais il était vrai que depuis que son épouse siégeait au conseil du peuple, elle avait peut-être l’occasion de rencontrer quelques grands noms. Et lui même temps que capitaine avait déjà eu la chance de se rendre à la Cour. De là à nouer des liens avec la noblesse… c’était une bonne blague ! Et visiblement, Lionel n’était pas si en reste que ça. Mais ce qui aurait pu sembler être une bonne nouvelle ne semblait pas en être tant une que cela. A dire vrai, l’îlien ne sut trop comment interpréter le visage de son ami, soucieux et perplexe de cette nouvelle. Une amie d’enfance, pas vue depuis plus de quinze ans ?

« Une lettre, à propos d'mariage ? » Il n'était pas certain, l'îlien, que son ami lui cause toujours du même sujet. Ses paroles en tout cas, ne précisaient pas vraiment. « Si c'est l'cas, t’as pas peur qu’ce soit une occasion pour elle d’profiter d’ta situation ? » Pas qu’il y voyait le mal dans la proposition de cette « amie », mais il trouvait cela un peu curieux que cette lettre arrive pile à ce moment. Mais en même temps, il n’avait pas toutes les clés en main pour deviner, et plus encore, il n’était pas tant familier des pratiques des nobles. Cela dit, savoir que son ami était perdu et soucieux, cela l’embêtait un peu plus. « Tu d'vrais peut-être l'contacter pour en savoir plus, non ? C'coûte rien. »


Dernière édition par Rackham des Deux-Ancres le Lun 23 Avr - 10:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyMar 10 Avr - 1:04

Demander conseil à Quitterie afin de se trouver une épouse… si la jeune Chevaucheuse n’était pas en Ansemer, l’idée ne serait pas bête (et Lionel la prendrait même tout à fait au sérieux, n’en déplaise à Rackahm et à son large sourire), mais vu le nid d’opportunistes dans lequel elle évolue, il vaut mieux oublier. Puis, tout ceci ne fait que le ramener à Faustine et à sa lettre, qui tombe à point cruellement nommé. Elle a été dans les premières personnes averties, de l’avortement de sa cour appliquée, après tout. Elle a probablement réfléchi son geste très longtemps. « Une lettre, à propos d'mariage ? Petit signe positif de la tête. Elle me propose sa main. » Dans des termes… incroyables. Réellement, dans le sens où il est incapable d’y croire. « Si c'est l'cas, t’as pas peur qu’ce soit une occasion pour elle d’profiter d’ta situation ? L’idée a traversé son esprit, mais il imagine bien mal l’adolescente de ses souvenirs dans le rôle d’une opportuniste crasse. Peut-être. Seulement… Mon souvenir d’elle n’est pas celui d’une arriviste. » Un souvenir, cela dit, n’est qu’un souvenir. Maidhenn a peut-être bien changé, de caractère autant que de nom. Elle n’est pas Ansemarienne, en auquel cas il aurait très certainement considéré sa missive avec une méfiance supplémentaire

« Tu d'vrais peut-être l'contacter pour en savoir plus, non ? C'coûte rien. Je suppose. Puis… qui serais-je pour refuser de renouer une amitié, si rien de plus n’est possible ? » Comme précédemment dit, des amis, il en a peu. Une de plus… ce ne sera pas de trop. « Et toi, mon ami ? En as-tu, des amies de haute noblesse en recherche d’un bon parti ? Si possible pas trop opportunistes, agréables, et pas prêtes à me laisser au premier prince venu ? » Il se moque un peu, de bon cœur, sachant bien que Rackham n’a probablement que lui, et peut-être bien son propre prince, d’amis de haute noblesse. Puis, dans son sous-entendu fielleux, un peu plus de son amertume à l’endroit de la princesse Gabrielle. Ce n’est pas très charitable. Ce n’est pas entièrement de sa faute. Elle a toujours eu le choix. Il lui en veut, mais pas vraiment. Il a seulement envie de se laisser aller, juste un peu, aux pires défauts des gens de son duché, parce qu’une fois n’est pas coutume.



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyLun 23 Avr - 11:12

Que savait-il, le Lionel, d’une fille qu’il n’avait pas vu depuis plus de quinze ans ? Sans doute pas grand chose et en même temps, Rackham n’avait pas énormément de conseil à lui prodiguer à ce propos. Il savait que son ami n’avait pas beaucoup d’ami, donc pouvait-il s’appuyer sur ses connaissances passées d’une fille qui n’était alors qu’une adolescente ? Pourquoi pas ceci étant. L’ilien n’avait rien contre les Outreventoises – il supposait que c’en était une – mais il savait qu’elles n’étaient pas vraiment du genre à changer et que l’opportunisme n’était pas un défaut chez eux. Pas toujours. Moins que chez les Ansemariens. La seule chose qu’il pouvait dire à son ami, c’était d’au moins en apprendre plus sur cette curieuse  proposition de mariage. Il aviserait ensuite. Pour ce que ça lui coutait… ce n’était pas cher payé. Et Lionel n’était pas Ansemarien, il n’avait pas de raison de se plaindre que « perdre son temps, c’était perdre de l’argent. »

« Fonce l’ami fonce ! Et puis c’peut-être d’venu une très jolie femme ‘si. » Il eut un clin d’œil à l’intention de l’Outreventois, évitant de faire paraître plus encore le sous entendu. Lionel était peut-être un fort agréable compagnon de beuverie, il n’en restait pas moins… lui même et Rackham avait quelque peu appris avec le temps de lui épargner les commentaires moins… fins. Il n’en pensait pas moins ceci dit. S’il avait dû se marier avec un thon, ça n’aurait pas été très agréable, si l’on considérait que l’alliance était… « arrangée ».

« Oh t’sais moi… la haute noblesse Ansemarienne, j’m’y risqu’rai pas ! Même mon ami l’Bertin préfère y échapper. » Et ce n’était même pas un secret, que son propre prince était moins souvent à la cour de son frère que sur le dos de sa dragonne. Il avait fait le meilleur choix possible ! Même si dans sa rancœur, il n’accordait pas le même crédit à Antonin qui avait pourtant failli être Chevaucheur. Mais ce petit imbécile était bien trop inconséquent avec sa drogue pour mériter de voler. Qu’il reste sur la terre ferme !

« Bon mon ami, j’ai une nouvelle pour toi ! » L’îlien se redressa alors sur son siège, changeant complètement de conversation pour détourner un peu l’attention de son pauvre ami. « L’vons y nos verre, c’t’une heureuse nouvelle, et elle t’concerne. » Un regard plus malicieux. « Essaie donc de d’viner. »
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyJeu 3 Mai - 5:25

« Fonce l’ami fonce ! Et puis c’peut-être d’venu une très jolie femme ‘si. » Le clin d’oeil qui accompagne le commentaire amplifie le sous-entendu qui règne dans les mots de l’îlien, et si Lionel n’avait pas compris, là, il aurait tout compris. Cela dit, considérant qu’il avait d’ores et déjà très bien compris où allait son ami avec ce commentaire… C’est donc fort finement, et tout aussi dignement, que l’Outreventois… glousse. À peine ! Juste une fois !

C’est que bon.
À voir la soeur cadette, Lionel ne doute pas que Maidhenn est également devenue une très jolie femme.

Comme prévu, Rackham n’a aucun parti de la haute noblesse à lui conseiller, et lui rappelle du même coup que le prince d’Ansemer lui-même ne se risque pas à ce genre d’aventures. Comme quoi... Le changement de sujet se fait inattendu, mais pas désagréable : « Bon mon ami, j’ai une nouvelle pour toi ! » Il imite le mage de l’Hiver, en se redressant sur son siège, intéressé de savoir quelle est la nouvelle annoncée - que pour mieux déchanter quand il comprend qu’il n’aura pas l’information aussi aisément : « L’vons y nos verre, c’t’une heureuse nouvelle, et elle t’concerne. Essaie donc de d’viner. Oh, bon sang… les devinettes, ce n’est pas ma force, Rackham. » Pour qui le prend-il, un Cielsombrois, ou un Lagran ? Pour être doué aux devinettes, il faut de l’imagination, de la créativité, et ce sont des sphères où Lionel ne brille malheureusement pas. Trop terre-à-terre pour ces bêtises. Il prend tout de même le temps de se concentrer sur le sourire malicieux de son ami, afin de deviner ce qu’il peut bien avoir en tête. Une nouvelle. Même, une heureuse nouvelle. Qui le concerne. Depuis quand Rackham a-t-il des nouvelles le concernant ? Une heureuse nouvelle à laquelle trinquer. Il lève son verre, avec toujours son expression pensive sur le visage. « Braise a enfin réussi à attirer l’attention de Royale et va cesser de m’embêter avec ses avances ? Tu aurais été le premier averti. Traître. Ne me dis pas que finalement, Maelys a demandé à rejoindre mon vol au lieu du tien. Je te jure, Rackham, que je me fais ignifuger le crâne, si c’est cela. Ou… attends, aide-moi un peu, sinon on va y passer la nuit. Est-ce relié aux Chevaucheurs ? À ta famille ? À ma famille ? » Ah, s’il savait comme il n’est pas loin de la vérité !



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyLun 21 Mai - 19:54

Les devinettes, ce n’était pas sa force… il s’en doutait bien, le Rackham, et c’était bien pour ça que c’était amusant de le regarder chercher et écouter ses suppositions. L’alcool d’ailleurs ne devait pas aider à la cohérence des multitudes d’idées qui passaient la barrière des lèvres de l’Outreventois. La première arracha un grand rire tonitruant à l’îlien, qui ne s’attendait pas le moins du monde à cela. Par ailleurs, il ne voyait pas trop pourquoi il en aurait fait une surprise à deviner ! Mais par toutes les catins des ports, que c’en était drôle ! Les côtes lui en faisait mal tant il riait, surtout sur cette seconde idée, qui n’avait pas des airs de bonne nouvelle en fait ! Bah, il chassa les dernières questions de son ami d’un geste de la main, le sourire monté jusqu’aux oreilles, le teint rouge et les larmes aux yeux d’avoir si bien rigolé.

« Ah ah laisse tomber va, j’te mène en bateau et on y s’ra encore demain ! Mais j’dois reconnaître que t’étais pas loin, c’lié à la famille ! »

Laquelle, il se garda bien de le mentionner et cette fois, il leva bien haut son verre, et prit une grande respiration. L’émotion commençait déjà doucement à l’envahir, et pourtant, il n’était pas émotif comme ça, le Rackham. Tout du moins, il n’en montrait clairement rien. Mais bon sang, il allait être papa très bientôt, et si Lionel le savait, il voulait partager encore un peu plus cette excellente nouvelle avec la surprise qu’il lui préparait :

« Mon bon ami Lionel… j’l’honneur d’t’annoncer que Quittou et moi t’avons choisi pour être l’parrain d’notre enfant ! »

Comme il avait hâte de voir la tête du Chevaucheur Outreventois. La nouvelle avait de quoi surprendre, parce qu’après tout, l’îlien ne manquait pas d’amis ni de famille pour désigner quelqu’un à ce rôle. Et il en allait de même du côté de Quitterie. Pourtant, avec un grand sérieux, malgré le léger sourire qu’il avait sur les lèvres, il reprit :

« On t’doit tous les deux b’coup Lionel, pour c’qui s’est passé en Bellifère. T’venu m’aider, même en sachant l’vérité sur mes amis et m’famille. On v’lait t’remercier et t’montrer notre confiance. »
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyDim 24 Juin - 23:45

Les options que l’imbibé capitaine d’Outrevent soulèvent auprès de son homologue ont tôt fait de déclencher l’hilarité de l’Îlien, et Lionel a bien de la difficulté à ne pas le rejoindre dans ce grand rire contagieux qui secoue son ami et fait perler les larmes à ses yeux. Heureusement, il fait cesser son calvaire : « Ah ah laisse tomber va, j’te mène en bateau et on y s’ra encore demain ! Mais j’dois reconnaître que t’étais pas loin, c’lié à la famille ! » Au moins, il avait un élément de bon ! Lionel ouvre la bouche, à peine, avant de la refermer, ravalant sa question, repoussant la pensée fugace qui a effleuré son esprit. Il ne sait pas pourquoi, mais il allait demander si cela concernait Géralt. Quelque chose comme sa sortie de la piraterie. L’annonce d’un enfant à venir avec sa baronne d’épouse.
C’est la deuxième fois que tu penses à Géralt.

Le rire de Rackham s’apaise, sans que son sourire disparaisse, et son expression se fait sérieuse. « Mon bon ami Lionel… j’l’honneur d’t’annoncer que Quittou et moi t’avons choisi pour être l’parrain d’notre enfant ! » Lionel est interloqué, pendant quelques secondes, le bras levé, son verre dans la main. Il a probablement mal entendu. Ou c’est une blague. Du pire goût possible. Il est sérieux. La voix émerveillée d’Harald vibre dans son esprit, au diapason de la joie qui se soulève soudainement dans le coeur du Chevaucheur. « On t’doit tous les deux b’coup Lionel, pour c’qui s’est passé en Bellifère. T’venu m’aider, même en sachant l’vérité sur mes amis et m’famille. On v’lait t’remercier et t’montrer notre confiance. ... Rackham. » Sa voix grave se fait douce, comme un murmure, dans le prénom de son ami. Tu vas pleurer. Harald a raison. Ses yeux se sont embués d’eux-mêmes, sous l’émotion qui le prend, et Lionel doit baisser le visage pour reprendre un peu de sa contenance perdue… sans en être réellement capable. Car le sourire qui lui mange le visage, dès qu’il relève le nez, est assorti à ses yeux brillant, à son coeur qui bat la chamade.

« Oui. Oui, j’accepte, je… je veux être parrain de votre enfant. » Les verres, tremblant au bout de leur main, s’entrechoquent, mais Lionel est incapable de boire. Il se lève maladroitement de son siège, pour attraper Rackham par l’épaule afin qu’il se lève aussi, et l’emprisonner dans une étreinte amicale qui saura mieux que n’importe quels mots transmettre sa joie, son honneur, son émotion, d’avoir été choisi pour ce rôle d’une grande importance. « Je le referais n’importe quand. »



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptySam 7 Juil - 18:17

Il y avait tellement de possibilités pour choisir un parrain que décider de celui-ci pour un premier enfant aurait pu ne pas être simple pour Quitterie et Rackham. Après tout, d’un côté il y avait Géralt et Quintille, de l’autre, il y avait Red et Penny, et tous auraient mérités de recevoir cet honneur. Pourtant, c’est sans grande hésitation que le couple avait porté son choix sur le capitaine Outreventois, à la proposition de l’îlien. C’était un ami proche et cher, qui dénotait avec toute cette ambiance pirate et un peu illégale qui tournait autour d’eux, mais qui était précieux aux yeux de Rackham. Il lui devait tant et lui en avait fait voir de belles, avec ce sauvetage au cœur de Bellifère. Il savait que tous deux avaient risqué gros en passant les frontières, et pourtant, son ami l’avait suivi. Plus que tous les autres, il méritait de recevoir l’entière confiance des deux parents pour ce petit être qui verrait le jour très bientôt.

Et ne serait-ce que pour voir ce voile de larmes retenues embuer le regard de Lionel, cela valait le coup !

Bien sûr, Rackham se gardait bien de reconnaître lui même que l’émotion commençait à lui monter aux yeux, que ceux-ci piquaient un peu à cause des larmes repoussées et que son sourire se faisait trop doux. Non, il ne l’avouerait pas, mais ne se priverait pas cela dit d’offrir à son ami une chaleureuse étreinte, pleine de cette amitié curieuse qui était née entre eux, pourtant à la base si différents. Gardant les mains sur les épaules de son ami – qui était légèrement plus grand – Rackham lui accorda encore ce grand sourire plein de joie, mais avec ce regard gonflé de gratitude. « J’le sais mon ami. Et t’sais aussi qu’je s’rais t’jours là pour t’aider si t’as b’soin. » Et ça, c’était une promesse qu’il pouvait faire sans crainte ni arrière pensée. Car même s’il n’était pas fait de toutes les coutumes et traditions Outreventoises, lorsqu’il s’agissait de la famille ou des amis, Rackham n’hésitait pas à tout faire pour aider et protéger.

Relâchant finalement son ami après cette étreinte amicale, l’îlien ne se laissa pas retomber immédiatement dans son siège, ni ne gouta au rhum ambré qui remplissait le verre. Il reprit plutôt avec enthousiasme, repensant à cet avenir un peu fou qui se profilait désormais devant lui et qu’il enviait plutôt. Dire qu’il y a quelques années encore, il n’imaginait pas une telle chose ! Lui, père de famille et marié. Si sa mère savait, elle en rirait !

« Quittou et moi avons d’cidé d’appeler l’enfant Vasco si c’est un garçon ! J’espère qu’ça en s’ra un ! » Oh pas qu’il avait quelque chose contre avoir une fille, mais un petit bonhomme qui pourrait le suivre partout et serait un grand frère protecteur pour les autres, ça c’était bien ! Pour les autres… quel fol avenir il imaginait déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyMar 17 Juil - 20:38

Comme il a été béni des dieux, Lionel, pour connaître des hommes dont l’amitié est si grande ! Comme Sambra est bonne, d’avoir étendu sa tendre main sur Liam et Rackham et d’en avoir fait ses camarades, dans la joie et dans l’adversité tout autant ! Il ne doute pas une seconde que les mots de son homologue ansemarien sont aussi vrais que les siens et que si un quelconque problème se présentait à lui, l’Îlien répondra présent sans même hésiter.

Les deux hommes se laissent, après cette étreinte emplie d’amitié, mais il faut croire que l’un et l’autre sont désormais trop excités pour reprendre place sur leur siège. Un enfant à venir est une raison suffisante de fêter, mais qu’un parrain soit désigné en est une autre ! Si l’Outreventois a réussi à chasser la buée de ses yeux, son large sourire ne disparaît pas, et son esprit embrumé d’alcool déjà cherche sous quel dieu placer celui qui sera son filleul. « Quittou et moi avons d’cidé d’appeler l’enfant Vasco si c’est un garçon ! J’espère qu’ça en s’ra un ! Vasco », répète-t-il doucement. Le prénom chante, dans l’accent des îles de Rackham. Dans la voix de Lionel, il prend une gravité certaine. Vasco. Il aime bien ce prénom, qui n’a rien des prénoms pompeux donnés en Ansemer. « Je vous espère un fils en bonne santé, puisse Nep m’entendre. » Un fils, pour veiller sur ses futurs cadets et benjamines. Parce que Lionel ne doute pas un instant que Vasco sera le premier enfant d’une fratrie et pleine de vie, d’enfants aux yeux rieurs et au coeur chevillé de courage.

Il boit enfin une gorgée de son verre, afin d’entériner ce souhait - trinquer à lui et trinquer à Vasco, qui verra le jour sous de belles auspices. « Est-ce le prénom d’un membre de ta famille ? D’un Îlien connu ? », demande le capitaine avec curiosité, une fois le gosier réhydraté. Qu’il sache si Rackham et Quitterie planifient déjà un avenir de pirate, à ce gamin !



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyDim 29 Juil - 15:44

Le nom de ce peut-être futur fils résonne dans la bouche de Lionel, il répète ce nom dans un murmure, comme soupesant la sonorité qui chante dans la voix de l’un et entonne un air grave dans celle de l’autre. Mais il l’aime bien ce nom, Rackham, et il voit dans le regard enjoué de son ami cette même appréciation. Il ne voulait pas, l’îlien, un de ces noms pompeux que l’on trouve dans son duché d’adoption, ni quelque chose de trop martial ou guerrier comme l’on pouvait inventer en Bellifère, le duché de Quitterie. Cela avait prit du temps aux deux époux pour qu’ils se décident à trouver quelque chose qui leur plaisait à tous deux, et finalement, l’îlien avait proposé celui-ci, ce simple nom coloré qui sentait l’exotisme des îles et la fougue de l’Archipel. Et il est malin, le Lionel, de demander l’origine de pareil prénom. Il ne tombe pas bien loin d’ailleurs, et le capitaine d’Ansemer ne tarde pas trop à lui donner une réponse.

« J’crois pas qu’on l’connaisse b’coup par chez vous, c’t’un îlien qu’est pas vraiment allé sur l’continent j’crois. Le Vasco c’était un grand explorateur ! Certains même l’disait fou parce qu’il voulait voyager loin et ‘tait persuadé qu’il y avait d’autre chose au d’là des mers et d’terres connues. On s’pas s’il a trouvé quelq’chose, mais j’ai toujours admiré son rêve et les histoires qu’on r’conte s’lui par chez nous. »

Ah ça lui rappelle plein de vieux souvenirs, l’histoire de Vasco l’explorateur. Un îlien dont personne n’était vraiment sûr de l’existence d’ailleurs car il avait été élevé au titre de légende sur les îles, mais un as de la mer et un rêveur éternel qui n’a jamais abandonné son but, jusqu’à disparaître à l’horizon. Il n’espérait pas pareille fin pour son fils, si d’aventure c’en était un, mais si celui-ci avait pour objectif de se lier à la mer plus tard, alors il ne l’en aurait pas empêché. Car parfois, la mer chantait toujours dans les veines de Rackham, aussi puissamment que l’appel des cieux, lui rappelant d’où il venait et ce tiraillement qui ne l’avait finalement jamais abandonné. Il aimait ce qu’il faisait, mais l’océan était aussi beau que l’horizon céleste.

« Et toi Lionel, t'as envie d’avoir des enfants ? »

Il demandait sincèrement, l’îlien. Lui n’en avait pas rêvé, mais maintenant qu’il savait qu’il serait père, il aimait cet avenir qui se dessinait pour lui. Qu’en était-il de son ami ? Il n’avait pas l’envie d’entendre une réponse de noble, dictant un devoir d’héritage et autres conneries de ce genre. Ce qu’il voulait, c’était le véritable sentiment de son ami à ce propos. Lui aussi aimait-il l’idée d’un jour devenir père s’il se mariait ?
Revenir en haut Aller en bas
Les Chevaucheurs
Les Chevaucheurs
Lionel de Rivepierre
Lionel de Rivepierre

Messages : 894
J'ai : 35 ans
Je suis : Capitaine du Vol d'Outrevent, mage de l'Été (destruction) et comte de Rivepierre.

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : Liam d'Outrevent
Mes autres visages: Castiel • Louis • Octavius • Maelenn • Matvei • Hermine
Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyLun 6 Aoû - 3:33

L’Outreventois a visé juste : le Vasco est bel et bien un explorateur, aux rêves plus grands que l’océan de Messaïon. Un prénom qui sonne avec d’autant plus de justesse, pour cet enfant à venir, qui se voit promettre un grand avenir. Il n’est pas en état de se décider sur quel dieu, ou déesse, veillera sur Vasco des Deux-Ancres, mais d’ici sa naissance, il y réfléchira avec grand sérieux.

« Et toi Lionel, t'as envie d’avoir des enfants ? » Lionel baisse les yeux vers son verre, toujours en recherche d’une réponse au fond de celui-ci. Ou plutôt, de la bonne réponse. Ce n’est pas aussi simple, pour lui. Lionel a toujours su qu’il devait avoir des enfants. Son sang, son rang, son titre, demandent une succession, afin que la lignée de Rivepierre, qui trouve ses racines dans les vieilles familles du continent, continue de prospérer. L’envie n’a rien à voir dans ce devoir. Pourtant, il ne peut nier que depuis quelques temps… la chose le travaille. Peut-être est-ce la présence d’Aymeric ? L’idée que Rackham deviendra père sous père ? Les fiançailles de Liam ? Celles avortées avec la princesse de Cibella et le terrible tribut qu’exigeait Gaëtane ? « Oui. J’y pense souvent, depuis… depuis la mort de mon frère et celle de Lisbeth. » Il est rare, que le Chevaucheur mentionne son jumeau décédé. La blessure ne guérira jamais, il le sait bien, mais Livien ne reviendra pas. Taire son nom et son existence, c’est trahir un homme qu’il a profondément aimé et respecté, avec lequel il a tout partagé. « Livien m’a laissé sans neveu, ni nièce, et Aymeric est tout ce qu’il reste de Lisbeth. Je veux avoir des enfants et leur donner… tout ce que je n’ai pas pu donner à ces deux personnes, de leur vivant. » Un devoir de mémoire et d’amour, envers les enfants qu’il aura, afin d’honorer le coeur généreux de Lisbeth d’Outrevent et l’esprit ouvert de Livien de Rivepierre.

« En espérant que mes enfants ne soient pas aussi intenables qu’Aymeric, ou même que Vasco. Je ne lui prédis pas beaucoup d’obéissance, à cet enfant », commente l’Outreventrois avec rire et malice, et déjà une grande affection pour son futur filleul. Pas avec ses parents, ça non !



One side stone, one side fire.

Dialogues de Lionel en whitesmoke ◊ Dialogues de Braise en firebrick ◊ Dialogues de Harald en maroon

C'est le rhum qui a bon dos TitreLionel1
C'est le rhum qui a bon dos RandomLionelDeni
C'est le rhum qui a bon dos RandomWikiFredia
C'est le rhum qui a bon dos RoueBriseeKilt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos EmptyJeu 16 Aoû - 20:14

Il se doute, l’îlien, qu’il est certainement du devoir de Lionel d’avoir une progéniture qui hériterait de son domaine et de son titre à sa mort. C’était une chose entendue que même lui pouvait comprendre – sans forcément approuver – mais qui ne prouvait en rien que son ami désirait lui aussi des enfants. Pas simplement pour perpétrer un nom, mais aussi pour les chérir, les élever et les aimer. Il n’a pas beaucoup de doutes, le Rackham, que son ami serait un excellent père. Il avait eu l’occasion de le croiser en présence du jeune Aymeric, parfois sous sa garde, et son attitude, quoique tentant d’être stricte, montrait chez lui une profonde affection et une attention toute paternelle. Il suffisait simplement de trouver la bonne femme avec qui faire des enfants ! Une épouse qu’il pourrait aimer et chérir autant que les gamins qu’elle lui donnerait. Tant pis si ce n’était pas la princesse Gabrielle, Lionel saurait facilement retomber sur ses pieds, et après leur précédente discussion, les propositions ne manquaient pas. L’îlien n’était pas persuadé que c’était le meilleur moyen, mais il ne pouvait hélas critiquer toutes les pratiques de la noblesse.

Pourtant, dans ce désir qu’a Lionel d’avoir des enfants, il y a aussi ce désir de rendre hommage à deux personnes disparues. Il connaissait un peu les deux noms, mais devinait au ton de son ami la proximité et la douleur toujours présente. L’espace d’un instant, l’ambiance se ferait presque solennelle, mais elle ne le reste pas quand l’Outreventois reprend, des mots qui à nouveau amusent grandement l’îlien :

« S’il tient d’moi, il s’ra insupportable ouais, et j’te souhaite bien d’courage ! » Qu’est-ce qu’il avait pu être casse-cou et turbulent enfant, intenable à toujours courir sur les plages à la recherche des dragons des mers ou de bêtises à faire. Avec Red, ils avaient fait les quatre cent coups ensemble avant qu’ils ne se séparent tous deux et partent sur le continent.

« En tout cas, quand l’temps viendra qu’tu fasses des gosses, j’suis sûr qu’tu f’ras un merveilleux père. » C’était même une certitude, il serait bien meilleur que lui, l’îlien qui n’avait jamais imaginé, quelques mois plus tôt, finir de la sorte. « Aller, j’vais t’ouvrir l’une d’mes meilleurs bouteilles, fêtons ça dignement toute la nuit ! » Peu importait qu’ils finissent avec quelques douleurs sous le crâne, cette soirée était faite pour ça, et fort heureusement le lendemain, rien ne les attendait sinon du repos. Et avec la bouteille qui les attendait, acheté à quelques amis contrebandiers, il valait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: C'est le rhum qui a bon dos   C'est le rhum qui a bon dos Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est le rhum qui a bon dos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Hors Jeu :: Corbeille :: Archives V.1 :: Archivum des RP-
Sauter vers: