AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Vacances Camping : code promo 30€ + annulation offerte
Voir le deal

Partagez
 

 Festival du Seuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptyJeu 24 Mai - 20:11

Hello !

Quelques petites questions par rapport à l'intrigue 1.6 La Danse des Trépassés, côté Festival du Seuil, et plus particulièrement par rapport aux revenants.

Je me demandais sous quelle forme ils se présentaient (spectral, normal, palpable ou non) ?
Et s'ils avaient leur apparence courante ou bien celle de leur mort (en gros, portent-ils les séquelles qui ont amené à leur décès, ou bien ce sont de pimpants petits fantômes :P) ?

Merci d'avance pour les réponses et bonne soirée ;)
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 12:14

Coucou !
Les fantômes sont en effet palpables, mais clairement spectraux.
Et ce sont de pimpants petits fantômes :hihi:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 17:58

Merci pour les réponses ! :)

Du coup, je vais aussi recycler le sujet pour tâcher de trouver une solution intermédiaire pour ma fiche, qui permettrait de ne pas trop la briser (ainsi que ma vision des choses) tout en réglant les soucis qu'elle vous pose.

Je vais donc tâcher de regrouper vos commentaires/suggestions en axes, sur lesquelles je vais faire quelques contre-propositions afin d'éviter que la moitié de l'histoire parte aux ordures ^^

Famille

- Je n'avais en effet pas demandé au staff pour les familles, mais juste vu avec les joueurs. Comme autant Jehanne que Denys m'ont dit "ok", je n'ai pas cherché plus loin, au temps pour moi. J'essayais juste de trouver un maximum de liens PJ plutôt que familles pnj qui finalement perdent en saveur et n'offrent aucune possibilité de jeu, et toutes les familles sont cadenassées. Tant pis du coup, mais si au moins on peut garder le fait qu'Elise du Lierre-Réal ait été la tante de Narcisse, c'est cool, merci ! Pour la mère de Narcisse, je glisserai donc une famille inventée frontalière comme suggéré ;
- Ok pour un grand frère afin de justifier que Narcisse ait pu avoir le loisir de s'intéresser aux arts. Il pourrait être le fruit du premier mariage de leur père, je trouverai d'autres raisons pour le divorce. Cependant, je préférerais qu'il meurt avant la guerre (et donc pas suite à la l'épidémie). En effet, on souhaitait faire le RP de cette reddition avec Denys, donc s'il y a moyen d'éviter de sacrifier une autre opportunité de RP... XD Je lui trouverai une autre manière de mourir, je me démerde pas trop mal pour les drames familiaux  :mimi: ;
- pas de souci pour la possibilité d'autres négociations de mariage dans le dos de Narcisse. C'était ce que j'avais prévu à la base, et partie des raisons pour lesquelles papounet a très mal pris son retour et la demande en mariage de Narcisse. Lors de la rédaction, j'ai zappé d'appuyer là-dessus, mais ça peut s'ajouter sans problème ;
- j'aime l'idée d'un fief secondaire. J'y avais pensé (je trouvais bizarre que le couple continue de vivre chez les parents après leur mariage), mais j'avais peur d'en demander de trop. Puisque vous le suggérez, je vais en effet saisir la perche tendue ! Ça justifierait l'éloignement pour qu'il ne se rende pas compte de l'explosion du couple de ses parents tout de suite, point qui m'était important, donc c'est cool !

Académie

- le gros problème semble être que l'apprentissage à l'Académie ne soit que théorique, mais ça brise juste quasi totalement près de la moitié de la prés' si je suis vos recommandations. J'ai réfléchi, et j'ai donc deux propositions pour essayer de contourner ça :

  1. que Narcisse ait pu tout de même suivre l'enseignement à l'Académie, en acceptant qu'il ne s'agisse que d'un apprentissage théorique. Que le côté pratique se soit fait seul, à côté. Je me dis qu'il serait peut-être possible également qu'à Lorgol, il existe certains artisans aptes à prendre quelques artistes en apprentissage, à côté des cours. Ainsi, on préserve le plus gros de l'histoire, où il n'y aurait que quelques modifications plus légères à faire pour que tout colle.
  2. que Croquelune (ou l'autre fief familial que vous suggérez) ait été un refuge d'artistes avant que Vigdis et Narcisse le décident. La décision pourrait avoir été prise par ses parents. Aurait pu provoquer la rencontre avec Vigdis, et le fait que Narcisse ait un peu touché à tout comme je le souhaitais. Ca me permettrait aussi de préserver plus ou moins la manière dont le trio s'est composé. Et si c'est dans l'autre fief, en plus, je peux garder le fait que Narcisse ait été éloigné de sa famille pendant que les relations entre ses parents implosent (point auquel je tenais).


Général

- ah, les majuscules pour les titres de noblesse, ouais XD Je corrigerai ça en même temps que le reste, mais pour avoir joué énormément en univers médiéval où les titres ont toujours pris la majuscule, je ne cache pas que je risque sans doute de me faire taper quelques fois sur les doigts le temps que je me débarrasse de mes vieilles habitudes, mais j'essaierai de faire gaffe ;
- je renforcerai un peu la fierté des origines nobles ;
- pour l'anecdote... bon, je vais y réfléchir, mais là comme ça je vois pas trop quoi y mettre d'autre qui soit aussi emblématique du perso ;
- noté pour les dieux tutélaires, je charcuterai là-dedans sans mal ;
- je modifierai pour l'age, cette ligne était écrite avant le 18 mai j'ai pris plus de temps que prévu pour la rédaction ^^ ;
- pas de trône ? Mais comment les nobles se la pètent en recevant les doléances des bouseux aimables citoyens vivant sur leurs terres alors ? :P


Merci pour les compliments en tout cas, c'est très gentil ! Heureux que malgré le gros souci avec l'Académie, vous ayez aimé mon sadisme envers ce pauvre Narcisse :haww:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 18:37

Famille

Citation :
- Je n'avais en effet pas demandé au staff pour les familles, mais juste vu avec les joueurs. Comme autant Jehanne que Denys m'ont dit "ok", je n'ai pas cherché plus loin, au temps pour moi. J'essayais juste de trouver un maximum de liens PJ plutôt que familles pnj qui finalement perdent en saveur et n'offrent aucune possibilité de jeu, et toutes les familles sont cadenassées. Tant pis du coup, mais si au moins on peut garder le fait qu'Elise du Lierre-Réal ait été la tante de Narcisse, c'est cool, merci ! Pour la mère de Narcisse, je glisserai donc une famille inventée frontalière comme suggéré ;
→ Oui, pour le Lierre-Réal on va se débrouiller pour que ce soit possible, mais effectivement pour l'Ancre-Fleurie ça ne colle pas. :oops:

Citation :
- Ok pour un grand frère afin de justifier que Narcisse ait pu avoir le loisir de s'intéresser aux arts. Il pourrait être le fruit du premier mariage de leur père, je trouverai d'autres raisons pour le divorce. Cependant, je préférerais qu'il meurt avant la guerre (et donc pas suite à la l'épidémie). En effet, on souhaitait faire le RP de cette reddition avec Denys, donc s'il y a moyen d'éviter de sacrifier une autre opportunité de RP... XD Je lui trouverai une autre manière de mourir, je me démerde pas trop mal pour les drames familiaux  :mimi: ;
→ Oui, pas de souci, tu le tues quand tu veux !
→ Attention, si tu jures allégeance à Denys, tu deviens sujet lagran... et traître à la couronne cielsombroise, tes autres terres seront saisies et tes biens confisqués par l'administration de Castiel. Tu vas continuer à gérer Croquelune, mais une fois la frontière revenue à son emplacement initial, tu vas avoir des problèmes avec la couronne de Sombreciel pour le coup. Normalement, si ton domaine principal est occupé, tu peux te réfugier plus loin dans un autre domaine, Croquelune sera occupé par l'ennemi mais tu le récupères après. À toi de voir comment tu veux amener ça exactement ! (A noter que si tu es un traître à ta couronne il n'y aura pas de Joséphine porteuse de cadeau ducal, mais plus vraisemblablement des soldats de la garde ducale venus t'arrêter. :geu:)

Citation :
- pas de souci pour la possibilité d'autres négociations de mariage dans le dos de Narcisse. C'était ce que j'avais prévu à la base, et partie des raisons pour lesquelles papounet a très mal pris son retour et la demande en mariage de Narcisse. Lors de la rédaction, j'ai zappé d'appuyer là-dessus, mais ça peut s'ajouter sans problème ;
→ Ça peut te permettre de voir avec les jeunes filles à marier de l'époque pour des liens, si tu veux ! :sisi:

Citation :
- j'aime l'idée d'un fief secondaire. J'y avais pensé (je trouvais bizarre que le couple continue de vivre chez les parents après leur mariage), mais j'avais peur d'en demander de trop. Puisque vous le suggérez, je vais en effet saisir la perche tendue ! Ça justifierait l'éloignement pour qu'il ne se rende pas compte de l'explosion du couple de ses parents tout de suite, point qui m'était important, donc c'est cool !
→ Parfait !

Académie

- le gros problème semble être que l'apprentissage à l'Académie ne soit que théorique, mais ça brise juste quasi totalement près de la moitié de la prés' si je suis vos recommandations. J'ai réfléchi, et j'ai donc deux propositions pour essayer de contourner ça :

Citation :
que Narcisse ait pu tout de même suivre l'enseignement à l'Académie, en acceptant qu'il ne s'agisse que d'un apprentissage théorique. Que le côté pratique se soit fait seul, à côté. Je me dis qu'il serait peut-être possible également qu'à Lorgol, il existe certains artisans aptes à prendre quelques artistes en apprentissage, à côté des cours. Ainsi, on préserve le plus gros de l'histoire, où il n'y aurait que quelques modifications plus légères à faire pour que tout colle.
→ Vu que l'Académie ne propose pas de pratique, Vigdis n'a pas de raison d'y aller, du coup... :hihi: Nous te conseillons vivement de ne pas t'encombrer avec un passage à l'Académie, ça n'apportera que peu de choses à Narcisse et ça retardera sa progression artistique, du coup.  :stare:

Citation :
que Croquelune (ou l'autre fief familial que vous suggérez) ait été un refuge d'artistes avant que Vigdis et Narcisse le décident. La décision pourrait avoir été prise par ses parents. Aurait pu provoquer la rencontre avec Vigdis, et le fait que Narcisse ait un peu touché à tout comme je le souhaitais. Ca me permettrait aussi de préserver plus ou moins la manière dont le trio s'est composé. Et si c'est dans l'autre fief, en plus, je peux garder le fait que Narcisse ait été éloigné de sa famille pendant que les relations entre ses parents implosent (point auquel je tenais).
→ Alors pour ce point, nous ne comprenons pas vraiment cette notion de « refuge d'artistes ». Ils ne sont pas persécutés, les artistes, en quoi serait-ce un refuge ? Est-ce que tu l'entends comme centre d'échange et de rassemblement ? Comme centre de mécénat ? Une jeune fille kyréenne de bonne famille, même si elle jouit d'une liberté assez vaste avant son mariage, ne peut pas vraiment baguenauder tranquillement en-dehors de son duché en compagnie de gens bohèmes et douteux. :laa:

Général

Citation :
- pour l'anecdote... bon, je vais y réfléchir, mais là comme ça je vois pas trop quoi y mettre d'autre qui soit aussi emblématique du perso ;
→ Un moment emblématique de sa vie ? :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 19:10

Par "refuge d'artistes", j'entendais en effet le fait d'un mécénat (par fournitures, gîte et couvert). Le fief serait donc en effet un centre d'échange et de rassemblement, mais aussi d'apprentissage du coup. En cela, ça me paraissait logique que Vigdis puisse s'y rendre pour parfaire son apprentissage, et puisque vous proposiez qu'elle soit d'une famille de mécène, et apprentie artiste elle-même, je ne vois pas vraiment de logique à ce qu'elle soit empêchée de s'y rendre, imaginant que sa famille verrait du coup les artistes plutôt d'un bon œil, d'autant plus si ce lieu est tenu par une famille de noblesse également.
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 19:17

C'est surtout qu'une adolescente de la noblesse, particulièrement kyréenne, ne peut pas se déplacer toute seule au gré du vent, il y a du danger sur les routes tout de même, et la réputation de la demoiselle ne doit pas pouvoir être remise en question :sisi: C'est aussi pour ça qu'elle ne peut pas résider en dehors de son domaine familial, où elle apprend ce qu'elle doit savoir pour être une bonne épouse.
Une jeune fille de la noblesse ne peut pas être artisane à plein temps, la sculpture peut être un loisir, mais pas son occupation principale. :hm: De même, les maîtres sculpteurs sont plutôt des Kyréens, en Sombreciel tu trouveras plus facilement des peintes et des poètes ; n'hésite pas à préciser que la mère de Narcisse a toujours encouragé la sculpture, par exemple, pour justifier que des sculpteurs s'y soient installés, même s'ils ne seront pas majoritaires :cute:

Si tu tiens vraiment à ce que la douce Vigdis s'installe sur place et y demeure pour effectuer un apprentissage, il faut alors revoir sa classe sociale et en faire une demoiselle de la roture. :sisi: (Ce qui expliquerait sûrement la réaction de rejet du père, devant ce qu'il verrait comme une mésalliance, même si s'agit de son fils cadet ?)










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 19:31

Je ne suggérais pas qu'elle vienne forcément seule. Elle peut même avoir une armée de gardes et de chaperons, pour ce que ça change... XD
L'idée, c'est de préserver l'essence de la construction du personnage. Pour cela, le trio Servius-Vigdis-Narcisse est primordial, et se trouve strictement impossible si la rencontre ne se fait que par une rencontre unique et lambda.

Du coup, j'ai surtout besoin de quelques rencontres, qui durent plus que le temps d'une soirée mondaine. J'imaginais donc en discutant avec marraine la possibilité de sortes de stages, où Vigdis pourrait être venue plusieurs fois et pour une durée décente (au moins quelques semaines). Mais... l'idée qu'elle soit roturière a en effet le mérite de régler efficacement la question... L'un de ses parents, ou même les deux, pourraient être des "pensionnaires"... Et du coup, si ça vous convient que Narcisse ait pu tout de même l'épouser malgré qu'elle soit gueuse (quitte à ce que le père chie une pendule démesurée XD), moi ça me permet de pas trop devoir torpiller ma vision de leur relation.

Edit pour glisser un autre point : sur ta remarque concernant les sculpteurs, ce serait déraisonnable de considérer que des artistes d'hors Sombreciel profitent de ce cadre ? Je m'imaginais que d'autres puissent en profiter, surtout des kyréens si c'est la baronnie à la frontière avec Valkyrion, ou des lagrans si c'est Croquelune (que j'imagine à la frontière lagrane).
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptySam 26 Mai - 20:11

Aucun souci pour Vigdis avec ta dernière proposition ! :sisi:

Concernant Croquelune, attention aux relations un peu tendues entre empires ; et du coup, bien prendre en compte que la guerre les a tous exilés, les gentils Lagrans ! Sinon pas de souci :cute:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptyDim 27 Mai - 3:25

Hello, c'est encore moi ! :P

Une fois la frustration et la peur de devoir trop briser mon histoire passées, j'ai pas mal cogité, et j'en suis arrivé je pense à une version qui préserve les scènes majeures de l'histoire, tout en piochant dans vos propositions et utilisant le fruit des négociations ici présentes :mimi:

Afin d'être sûr que tout colle, j'aimerais donc vous proposer la chronologie à laquelle je suis arrivé (ça va demander pas mal de remaniements et la création de nouvelles scènes majeures, donc autant être sûr :hm: ).

- les parents de Narcisse, à leur mariage et sous l'impulsion de Rosalie (puisqu'elle provient d'une famille de mécène comme vous le suggériez) décident que leur baronnie ouvrira ses portes aux artistes, selon les mêmes conditions que Croquelune dans la version actuelle de mon histoire (soit que tout artiste capable de faire montre de son talent y est recueilli, reçoit mécénat comportant fournitures, gîte et couvert mais qu'en échange leur art doit profiter au couple marquisal, par le don d’œuvres ou un intérêt financier sur les ventes) ;
- Narcisse, ayant montré quelques aptitudes dans le domaine de la famille de sa mère (soit la sculpture sur bois pour le commerce de figures de proues, l'idée me paraissant vous avoir titillées pour être aussi précise :hihi: ) et ayant pu y montrer un grand intérêt lors d'un passage sur les terres maternelles, se serait montré désireux d'élargir ses horizons, et Rosalie aurait prêché auprès de son époux pour que Narcisse soit envoyé dans la baronnie. J'imagine également qu'à l'époque, le grand frère (fruit du premier mariage paternel) serait en age d'être déjà marié, et donc ça pourrait être lui, le baron (je trouve plus logique que ce soit l'aîné qui profite d'un héritage du vivant). Ça aurait donc participé à ce que le père cède finalement, avec consigne qu'il devrait poursuivre également son apprentissage légitime (soit la gestion des terres, tout ça tout ça) auprès de son frère. Ça me permettra d'approfondir cette relation fraternelle aussi.
- sur les terres de son frère, le capitaine de la garde de son frère, imposé par leur père pour assurer la sécurité de son héritier, est un Bélliférien. Et ce Bélliférien aurait pour fils un certain Servius... Il y fait également la découverte de Vigdis, fille d'un sculpteur qui suivrait la voie de son père. Narcisse pourrait ultérieurement apprendre en partie auprès de cet homme.
- Narcisse est rappelé à Croquelune car ses parents veulent qu'il rencontre le parti qu'ils ont choisi pour lui. Ca provoque la déclaration à Vigdis, mais aussi une dispute plus violente encore lorsqu'ils rentrent. Comme dans l'histoire actuelle, j'imagine Rosalie prendre le parti de son fils malgré tout. Et j'ai déjà ma petite idée pour convaincre papa de ne pas s'opposer.  :hm:  Par contre, le père voudra du coup asseoir son autorité, et lui imposera de vivre à Croquelune sous sa coupe, loin des artistes qui d'après lui ont été d'une très mauvaise influence. Ainsi, il est logique qu'il se trouve à Croquelune pour découvrir la scène lors du décès de ses parents.
- Le grand frère devient marquis, Narcisse devient baron. Le grand frère meurt en combattant lors de l'invasion lagrane. Ce n'est qu'à la reprise des terres que Narcisse devient marquis.


J'ai également deux interrogations :

*Peut-on imaginer sans problème qu'il y avait des portails entre les deux fiefs avant la guerre, par des mages embauchés en ce but ? Si oui, maintenant que la guerre est terminée et que Castiel a demandé à l'Empereur de pouvoir faire revenir les mages en Sombreciel, peut-on considérer que c'est de nouveau le cas à présent ou pas encore ?
*Comme vous suggériez que je donne le nom de Porte-Brume à la baronnie plutôt qu'au chateau de Croquelune, je préfère demander pour être sûr : est-ce que cela pose problème que Porte-Brume reste le nom du château et que je trouve un autre nom pour la baronnie ?


Merci pour le temps passé à répondre à mes questions, ainsi que merci d'avance pour cette nouvelle fournée. Débizoux ! :cutie:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptyMer 30 Mai - 23:05

Citation :
- les parents de Narcisse, à leur mariage et sous l'impulsion de Rosalie (puisqu'elle provient d'une famille de mécène comme vous le suggériez) décident que leur baronnie ouvrira ses portes aux artistes, selon les mêmes conditions que Croquelune dans la version actuelle de mon histoire (soit que tout artiste capable de faire montre de son talent y est recueilli, reçoit mécénat comportant fournitures, gîte et couvert mais qu'en échange leur art doit profiter au couple marquisal, par le don d’œuvres ou un intérêt financier sur les ventes) ;
D'accord, pourquoi pas, pense bien à justifier comment la baronnie subvient à ses besoins pour financer tout ce monde !

Citation :
- Narcisse, ayant montré quelques aptitudes dans le domaine de la famille de sa mère (soit la sculpture sur bois pour le commerce de figures de proues, l'idée me paraissant vous avoir titillées pour être aussi précise :hihi: ) et ayant pu y montrer un grand intérêt lors d'un passage sur les terres maternelles, se serait montré désireux d'élargir ses horizons, et Rosalie aurait prêché auprès de son époux pour que Narcisse soit envoyé dans la baronnie. J'imagine également qu'à l'époque, le grand frère (fruit du premier mariage paternel) serait en age d'être déjà marié, et donc ça pourrait être lui, le baron (je trouve plus logique que ce soit l'aîné qui profite d'un héritage du vivant). Ça aurait donc participé à ce que le père cède finalement, avec consigne qu'il devrait poursuivre également son apprentissage légitime (soit la gestion des terres, tout ça tout ça) auprès de son frère. Ça me permettra d'approfondir cette relation fraternelle aussi.
Ce point-là me paraît compliqué. L'aîné héritant du marquisat, il est normal que le cadet reçoive en contrepartie un territoire plus mineur comme la baronnie, je pense que tu te compliques la vie en voulant que l'aîné l'ait reçue aussi, puisque de toute façon elle était destinée à Narcisse au final.

Citation :
- sur les terres de son frère, le capitaine de la garde de son frère, imposé par leur père pour assurer la sécurité de son héritier, est un Bélliférien. Et ce Bélliférien aurait pour fils un certain Servius... Il y fait également la découverte de Vigdis, fille d'un sculpteur qui suivrait la voie de son père. Narcisse pourrait ultérieurement apprendre en partie auprès de cet homme.
Belliférien, sans accent sur le premier E. :angel:
Je pense du coup que tu peux transposer ça de l'aîné pour le cadet.

Citation :
- Narcisse est rappelé à Croquelune car ses parents veulent qu'il rencontre le parti qu'ils ont choisi pour lui. Ca provoque la déclaration à Vigdis, mais aussi une dispute plus violente encore lorsqu'ils rentrent. Comme dans l'histoire actuelle, j'imagine Rosalie prendre le parti de son fils malgré tout. Et j'ai déjà ma petite idée pour convaincre papa de ne pas s'opposer. :hm: Par contre, le père voudra du coup asseoir son autorité, et lui imposera de vivre à Croquelune sous sa coupe, loin des artistes qui d'après lui ont été d'une très mauvaise influence. Ainsi, il est logique qu'il se trouve à Croquelune pour découvrir la scène lors du décès de ses parents.
OK logique !

Citation :
- Le grand frère devient marquis, Narcisse devient baron. Le grand frère meurt en combattant lors de l'invasion lagrane. Ce n'est qu'à la reprise des terres que Narcisse devient marquis.
Du coup Narcisse aurait déjà eu la baronnie à ce moment-là, OK pour la mort de l'aîné.

Citation :
*Peut-on imaginer sans problème qu'il y avait des portails entre les deux fiefs avant la guerre, par des mages embauchés en ce but ? Si oui, maintenant que la guerre est terminée et que Castiel a demandé à l'Empereur de pouvoir faire revenir les mages en Sombreciel, peut-on considérer que c'est de nouveau le cas à présent ou pas encore ?
Avant la guerre moui, pourquoi pas, ça me semble un peu ambitieux d'avoir un mage dans chaque domaine, par contre (surtout si la baronnie doit en plus subvenir aux besoins des artistes y vivant).
Après la guerre, ça me semble un peu tôt, seul le domaine principal doit en avoir un, et encore, ils sont méfiants les mages ibéens là xD

Citation :
*Comme vous suggériez que je donne le nom de Porte-Brume à la baronnie plutôt qu'au chateau de Croquelune, je préfère demander pour être sûr : est-ce que cela pose problème que Porte-Brume reste le nom du château et que je trouve un autre nom pour la baronnie ?
Il est traditionnel que le château seigneurial porte le nom du domaine qu'il régit, donc le château principal du domaine de Croquelune s'appellera château de Croquelune. Tu peux appeler n'importe quel autre château Porte-Brume, mais ce sera un tout petit châtelet mineur :sisi:










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptyJeu 31 Mai - 18:31

Pour le financement : je comptais bien développer les revenus de la baronnie (tout comme le marquisat d'ailleurs) dans les fiches de recensement ensuite, mais je me pose une question tout de même : puisque c'est une décision du couple marquisal d'accueillir des artistes en la baronnie, et que la baronnie leur appartient toujours à ce moment là, ce serait pas plus logique de simplement dire qu'ils financent eux-même, peu importe que le revenu vienne de la baronnie ou du marquisat ? Car c'est finalement un seul et unique patrimoine, c'est leur décision, et leurs terres... quitte à dire par la suite, lorsque le frère sera marquis et Narcisse baron, qu'il doit être plus regardant sur la sélection d'artistes hébergés pour pouvoir continuer à financer.

Pour l'héritage : je me basais plus sur la manière dont le leg du vivant fonctionnait réellement, toujours basé sur la primogénité, trouvant peu logique que le cadet ait des terres à lui alors que l’aîné n'avait rien (même si héritier, un tiens vaut mieux que deux tu l'auras :P). D'autant qu'au moment où Narcisse y part, il n'a que dix ans, alors que son frère est déjà adulte, formé et marié.
Mais donc, puisque tu préfères que j'évite, est-ce qu'il ne serait pas beaucoup plus simple de considérer que les parents ne filent rien, et que la séparation marquisat pour le grand frère/baronnie pour Narcisse ne se produise qu'à leur décès, selon volonté testamentaire ?
Et dans ce cas, peut-on donc considérer que le grand frère, déjà formé par le père de toute manière, soit parti avec Narcisse pour la baronnie, envoyé par le père pour que Narcisse poursuive son enseignement auprès du grand frère (je vais finir par l'appeler Pascal à force XD) ?

Encore merci ! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
La Cour des Miracles • Admin
La Cour des Miracles • Admin
Mélusine de Sylvamir
Mélusine de Sylvamir

Messages : 5854
J'ai : 34 ans
Je suis : baronne de Sylvamir, marquise de Sinsarelle, dame de Séverac, Voleuse de la Cour des Miracles

Feuille de personnage
J'ai fait allégeance à : la Cour des Miracles
Mes autres visages: Quitterie ♦ Ljöta ♦ Rejwaïde ♦ Faustine ♦ Pénélope ♦ Shéhérazade ♦ Chasteté
Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptyJeu 31 Mai - 22:44

OK, tant que c'est expliqué de manière logique dans ta fiche !










Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil EmptyJeu 31 Mai - 23:23

Ca marche, j'essaierai de faire au mieux, merci pour le temps passé pour répondre à toutes mes questions ! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message Sujet: Re: Festival du Seuil   Festival du Seuil Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival du Seuil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arven :: Archives Pré-reboot :: Au commencement :: Place publique :: Demandes & questions :: Questions résolues-
Sauter vers: